Archive pour juillet 2010

Dimanche 12 septembre 2010 à 15h

Les grandes voix cosaques Kouban et Françoise Levechin Gangloff aux orgues

dans le cadre de la Journée Mondiale du

Lymphone 2010.

kouban-st-roch

Concert organisé avec la collaboration du Lions Clubs international aura lieu dans la cadre de cette journée consacrée au lymphome, cancer méconnu (en augmentation). Pathologie qui se développe dans le système lymphatique ( ganglions et tisses lymphoïdes protégeant tous les organes et constituent le système immunitaire). Renseignements sur “France Lymphome Espoir”: ( Cliquez )

Eglise Saint Roch

24 Rue Saint-Roch

75001 Paris

Métro Pyramide Réservation: ( Cliquez )

La ville de Tanaïs sur le Don, va être inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, a déclaré l’Ambassadeur de la Fédération de Russie au près de l’UNESCO Monsieur Grégori Ordjonikidze.

Fondée au IIIe siècle av. J.-C. sur la rive droite du delta, à une dizaine de kilomètres en amont de l’embouchure du fleuve, par les Grecs venus du Bosphore Cimmèrien tout proche, la ville de Tanaïs, qui succède à l’établissement d’Elizavetovskoïe, est le plus tardif de tous les comptoirs grecs. Sur son territoire cohabitaient Grecs et Tanïtes, des autochtones d’origine méotes ousarmates.
Tanaïs a été durant sept siècles un lieu de transit majeur, maritime et cavalier entre la Méditerranée ( les ports grecques, romains, égyptienns et puniques) et avec le monde des steppes (Oural,Bactriane, Sodiane et les confins de la Chine).

Voici une parure découverte dans les ruines de Tanaïs,dit “trésor des amazones”.
Tanaïs disparue dans les flammes au IIIe siécle de notre ère envahie par les Goths .
(09 avril 2009)

 

Pavel Chmaroff ( 1874 – 1950 )

Galerie Zourab Tsereteli

20 juillet – 22 août 2010

capture-de28099ecran-2010-07-21-a-114904

L’Académie des Beaux Arts de Moscou, Joel Garcia et l’Association “Dialogue franco-russe”, présentent dans les salles de la galerie du sculpteur Zourab Tsereteli,dans le cadre de l’Année croisée France Russie:

imgasp

Galerie Z. Tsereteli, filiale de l’Académie des Beaux Arts de Moscou

90 oeuvres de Pavel Chmaroff, cet artiste né en Russie à Voronej. Elève d’Ilya Répine à l’Académie des Beaux Arts de Saint Pétersbourg, nommé académicien en 1916, il parcouru l’Europe pour s’installer à Paris en 1924. Portraitiste, dessinateur, aquarelliste, il avait une prédilection pour les baigneuses.

s000074_619260

Durant cette exposition un film documentaire “Pavel Chmaroff ” du réalisateur Nicolas Tikhobrazoff est présenté.

Extraits du film sur Daylimotion ( Cliquez ), version en français.

Extraits du film sur Youtube ( ÔªøCliquez ).

moloz

En septembre l’exposition sera présentée à Voronej, ville natale de ce grand peintre, au musée I.H. Kramskovo.

cmaroff-paysanne

verniss-p-chmaroff

Vernissage le 20 juillet en présence de Jo√´l Garcia (le collectionneur), Catherine Boncenne commissaire de l’exposition et les personnalités de l’Académie des Beaux Arts de Moscou.

Galerie Zourab Tsereteli

19 rue Pretchitenka

Moscou.

Ouvert tous les jours sauf le lundi de 12h à 20h, dimanche de 12 à 19 h.

Extrait du film documentaire “Pavel Chmaroff”, sélectionné au IV° Festival du film “Zerkolo” à Ivanovo. P. Chmaroff peintre russe né à Voronej en Russie, a vécu, travaillé à Paris, décédé en 1950 pres de Paris.


Pavel Chmaroff peintre russe (1874-1950)
envoyé par artcorusse. – Regardez plus de courts métrages.

capture-de28099ecran-2010-07-21-a-000328

Préface de Marina Vlady, parution en Octobre 2010,

Editions Annabelle

8 rue d’Anjou, 75008 Paris

272 pages – reliées- 35 euros prix préferentiel

BON DE COMMANDE

(à adresser avec le paiement aux Editions d’Annabelle)

Nom et Prénom…………….

Adresse et Téléphone…………….

Adresse courriel…………….

Adresse de facturation…………….

Adresse de livraison…………….

Commande :……………. ……………. ……………. exemplaires au prix unitaire de …………….

Frais de port soit : euros exemplaires

8, rue d’Anjou 75008 Paris / Tél : 01 47 42 33 99.

sarl au capital de 50 000 F . R.C.S. Paris B 382635837

lidia.rolland@wanadoo.fr Portable : 06 86 07 31 79

Renseignements: ( CLIQUEZ )

Dans la région d’Irkousk, ne subsiste qu’un élément d’une citadelle du XIV°, une tour en bois.

Elle est régulièrement restaurée, utilisant les techniques et les matériaux de l’époque : le bois !

capture-de28099ecran-2010-07-21-a-102805

Le projet et de reconstruire à l’identique cette citadelle en bois datant du XIV° siècle. Construite à l’époque pour se protéger

des invasions mongols et chinoises.

capture-de28099ecran-2010-07-21-a-105604

Ce projet sera terminé dans trois ans. Attendons 2013 pour visiter la reconstruction, unique au monde de cette citadelle du XIV°.

capture-de28099ecran-2010-07-21-a-102851

Le Musée Crozatier au Puy en Velay

liouba-jpg

Agé de plus de 50.000 ans, le petit mammouth, qui aurait succombé à la maladie du charbon (anthrax), a été découvert en 2009 congelé près de la rivière Khroma, dans la république de Sakha (Iakoutie). Le musée Crozatier a proposé de l’acheminer en France pendant l’Année croisée de 2010 pour mener des études conjointes, a indiqué M.Lacombat.

Le musée a déjà préparé une vitrine réfrigérée à -18°C pour le bébé mammouth qui sera exposé au public pendant la journée et mis à la disposition des chercheurs pendant la nuit.

Les scientifiques espèrent donc avoir tout appris des secrets -et du sexe- du petit mammouth à temps pour la Vème Conférence internationale sur les mammouths, qui réunira au Puy-en-Velay la première semaine de septembre quelque 150 spécialistes venus du monde entier. L’aventure française du bébé mammouth prendra fin le 15 novembre, avec le retour de Khroma dans sa Russie natale

Musée Crozatier Jardin Henry Vinay 43000 Le Puy-en-Velay Tel : 04.71.06.62.40

Renseignements : ” Exposition Mammouths & Cie” ( Cliquez )

Ouverture : Du 1er mai au 30 septembre 2006 : 10h à 12h et 14h à 18h sauf mardi – Du 15 juin au 15 septembre 2006 : ouvert tous les jours Tarifs : De 1,40 à 3,20 euros

‘, ‘Bébé mammouth au musée Crozatier’, 0, ‘, , , , ‘, ‘4041-revision-2’, ‘, ‘, ‘2010-07-19 10:01:07’, ‘2010-07-19 08:01:07’, ‘, 4041, ‘http://artcorusse.org/2010/07/4041-revision-2/’, 0, , ‘, 0);
INSERT INTO `wp_posts` VALUES (4048, 1, ‘2010-07-19 10:08:29’, ‘2010-07-19 08:08:29’, ‘

Le Musée Crozatier au Puy en Velay

liouba-jpg

Agé de plus de 50.000 ans, le petit mammouth, qui aurait succombé à la maladie du charbon (anthrax), a été découvert en 2009 congelé près de la rivière Khroma, dans la république de Sakha (Iakoutie). Le musée Crozatier a proposé de l’acheminer en France pendant l’Année croisée de 2010 pour mener des études conjointes, a indiqué M.Lacombat.

lyouba

Le musée a déjà préparé une vitrine réfrigérée à -18°C pour le bébé mammouth qui sera exposé au public pendant la journée et mis à la disposition des chercheurs pendant la nuit.

Les scientifiques espèrent donc avoir tout appris des secrets -et du sexe- du petit mammouth à temps pour la Vème Conférence internationale sur les mammouths, qui réunira au Puy-en-Velay la première semaine de septembre quelque 150 spécialistes venus du monde entier. L’aventure française du bébé mammouth prendra fin le 15 novembre, avec le retour de Khroma dans sa Russie natale.

mammout

Musée Crozatier Jardin Henry Vinay 43000 Le Puy-en-Velay Tel : 04.71.06.62.40

Renseignements : ” Exposition Mammouths & Cie” ( Cliquez )

Ouverture : Du 1er mai au 30 septembre 2006 : 10h à 12h et 14h à 18h sauf mardi – Du 15 juin au 15 septembre 2006 : ouvert tous les jours Tarifs : De 1,40 à 3,20 euros

Gigantesque incendie dans le centre de restauration I.E. Grabar situé à l’est de Moscou.

capture-de28099ecran-2010-07-15-a-182826

Jeudi 15 juillet le feu a pris sembe-t-il dans les greniers, vers 11h30 (heure de Paris) de ce centre spécialisé dans la restauration d’oeuvres d’art, et plus spécialement des icônes.

Ce centre restaure chaque année, environ 2000 œuvres d’arts provenant de près de 500 musées russes.

capture-de28099ecran-2010-07-15-a-182625

Espérons que le feu n’aura pas détruit les oeuvres inestimables qui se trouvent actuellement dans les ateliers de restauration, un portrait de Catherine II, un autre d’ Alexandre Ier et des icônes datant du XVI, des fragments d’icônes du XI siècle, des icônes du musée de Pskov datant du XV et XVI siècle. Une de ces icônes représentant la Naissance du Christ est estimée à 12 millions d’Euros. L’on ne sait le nombre exact d’objets d’art provenant de la Galerie Trétiakov, ni du musée Pouchkine se trouvant actuellement dans le centre de retauration Grabar.

Au dernières nouvelles (18h, heure de Paris,) deux pompiers sont décédés et l’incendie n’est pas circonscrit, malgré l’intervention de 30 lances à incendie et quatre hélicoptères bombardiers d’eau K 32 et d’un important dispositif humain luttant contre cet incendie qui s’est propagé sur une superficie de 2 000 mètres carrés.

Nouvelles du Samedi 17 juillet.

capture-de28099ecran-2010-07-17-a-123629

Il apparait que seul le grenier a completement été détruit par l’incendie.

Il semble que les oeuvres qui se trouvaient en sous sol dans les chambre fortes en béton n’ont pas été touchées par le feu ni par les tonnes d’eau qui ont été deversée par les pompiers. Par contre les oeuvres se trouvant dans les étages supérieurs sur les tables dans les salles de restauration sont abimées par l’eau, la chaleur et la fumée. Il faudra des mois pour expertiser les dégats, l’on parle actuellement de plusieurs centaines de milllions de roubles de dégâts.

grabar-incendie

Nous avons appris que des oeuvres provenant de musées périphériques de Moscou, des musée de Novgorod et de bien d’autres villes de Russie se trouvaient dans le centre de restauration Grabar. L’air a l’intérieur du bâtiment oblige le personnel a porter des masques afin de ne pas suffoquer en raison de la fumée et de l’odeur qui y règne.

capture-de28099ecran-2010-07-17-a-123707

Une foule importante se composant de sapeurs pompiers, des responsables du centre Grabar et d’anonyme étaient ce matin présent pour rendre un dernier hommage aux deux pompiers morts en voulant éteindre l’incendie.

novo2010-version-finale

RESERVER

Théâtre du Châtelet 1, place du Châtelet – Paris 1er Sur place : du lundi au dimanche de 11h à 19h sauf jours fériés Par téléphone : au 01 40 28 28 40 Par internet : www.chatelet-theatre.com Fnac, Carrefour et points de vente habituels Par téléphone : au 0892 705 205 (0,34 Euro TTC/min) Par internet : www.fnac.com Réservation collectivités : 0892 707 905 (0,34 Euro TTC/min)

Pour tous renseignements: ( CLIQUEZ )

capture-de28099ecran-2010-07-14-a-162649

Exposition Mikhaïl Chemiakin
” 20 ans après… le retour ”
du 3 juillet au 27 octobre 2010

capture-de28099ecran-2010-07-15-a-120053

tour_micheletjpg_1

Un été à l’âme russe à Vascoeuil, peintures, aquarelles, pastels, sculptures en bronze ou en bois polychrome… la centaine d’oeuvres présentées cette année dans le château et le colombier illustrent les différentes facettes de son talent, la richesse de son inspiration, et de ses techniques, et la puissance créatrice d’un travail dont le génie protéiforme allie héritage classique, imaginaire flamboyant et fulgurances visionnaires.

bossu

Le Bossu.

Pourvu d’une documentation immense et doté d’une culture impressionnante, Chemiakin a transposé des thèmes universels car pour lui compte avant tout la spiritualité d’où sa constante volonté ” de réveiller l’homme qui dort “.

vignette_maufay_2jpg_1

Mikhail Chemiakin est né à Moscou en 1943. Il grandit en Allemagne de l’Est et retourne en Russie en 1957 pour entrer à l’Académie des Arts Répin de Leningrad dont il fut renvoyé pour ne pas s’être conformé aux normes du Réalisme socialiste. Il subit un internement psychiatrique ce qui, à l’époque était une façon habituelle de soigner les dissidents idéologiques. En 1967, il fonde le ” Groupe de Saint Petersbourg ” développant la philosophie du ” Synthétisme Métaphysique ” dédiée à la création d’une nouvelle forme d’expression artistique basée sur l’étude de l’art religieux des différentes époques et divers peuples. Après des années de persécutions artistiques, il est expulsé d’URSS en 1971. Longtemps considéré comme le ” Soljenitsyne de la peinture russe “, il s’installe d’abord en France où il vivra pendant 10 ans exposant dans les plus grands musées avant de s’établir à New York en 1981.
En 1989, 18 ans après son exil, une importante rétrospective à Moscou lui est consacrée dans la Russie post-communiste et, depuis lors, il continue à montrer son travail à travers le monde. Ses oeuvres figurent dans les collections de nombreux musées, en Europe, aux Etats-Unis et dans les pays de la Communauté des anciennes Républiques Soviétiques.

saintpetersbourg027-33071

√Ä partir de 1990, il se aussi tourne vers l’Opéra et réalise en 2001 les costumes et décors d’une nouvelle version du ballet ” Casse-Noisettes ” de Tchaikovsky pour le Théâtre Mariinsky de Saint Petersbourg, ” La Noisette Enchantée” en 2005 et ” Coppelia ” en 2010.

le_joyeux_convive_1

Catalogue 56 pages : 12euros (+ 5euros frais d’envoi en lettre suivie).

musiques-russes-textes

Informations pratiques :

Château de Vascoeuil
27910 Vascoeuil
Tél : 02 35 23 62 35

chateauvascoeuil@aol.com

Informations : CLIQUEZ
Situé à 20 km de Rouen et Gournay sur RN31

Horaires

Juillet/août : tous les jours de 10h30/12h30 et 14h30/18h30
1er septembre / 27 octobre : du mercredi au dimanche et les jours fériés de 14h30 à 18h

Tarifs

Plein 8 euros – Groupes 6,50euros (à partir de 20 personnes)
Réduit : 5,50 euros (enfants de plus de 10 ans / étudiants / demandeurs d’emploi)
4euros : handicapés (accès partiel handicap moteur)
Forfait famille 20euros (adultes et enfant + 10 ans)
Gratuit : pour les enfants de moins de 10 ans

” Espaces Croisés”

Mikhaïl ROMADINE

Exposition à l’Espace Cardin de peintures d’aquarelles et d’illustrations,

mariage du thème des ballets et de l’Espace. Juin 2010.

Voir l’expsosition:

Exposition “Cadeaux des tsars” au Musée de la Marine, Palais de Chaillot à Paris.

Juin 2010.

Voir sur You Tube

( Cliquez )

L’ alliance franco-russe dans le contexte maritime.

tsars-marine

Dans le cadre de l’année France-Russie 2010, le musée national de la Marine consacre une exposition au contexte maritime de l’Alliance franco-russe qui donna lieu à l’échange de nombreuses visites. Alors très populaires, les rencontres diplomatiques étaient des plus festives et les cadeaux des Tsars particulièrement précieux.

Après la visite des marins russes à Toulon en 1893, les deux pays ratifient une convention militaire. Empereurs et Présidents se rencontrent régulièrement dans les plus célèbres ports français et russes jusqu’en 1914 ; l’échange de précieux cadeaux symbolisent alors l’entente fraternelle entre les deux gouvernements.

Voir l’exposition en video dans la rubrique “reportage” ou ( Cliquez )

Musée national de la Marine Palais de Chaillot 17, place du Trocadéro 75116 PARIS Tél.: 01.53.65.69.69

Horaires d’ouverture: tous les jours de 10h à 18h, sauf le mardi.

Tous renseignements: ( Cliquez )