Année Croisée 2010

L’Année croisée Russie-France 2010 a été marquée par une coopération fructueuse dans le secteur économique (Forum économique international de Saint-Pétersbourg), dans les sports (Régate internationale Vendée – Saint-Pétersbourg), la littérature (participation des écrivains russes au Festival des Etonnants Voyageurs de Saint-Malo et voyage des hommes de lettres français à bord du Transsibérien de Moscou à Vladivostok), la science et l’éducation (création d’un mini-satellite par les étudiants de l’Université de Montpelier-2 conjointement avec leurs collègues de l’’Université technique d’État Bauman de Moscou).

L’Année croisée a permis d’exposer en détail des découvertes scientifiques et leur mise en œuvre, de discuter des nouvelles perspectives dans le contexte d’un développement stable, d’éveiller l’intérêt des jeunes des deux pays et de les impliquer dans ce processus.

Les événements organisés dans le cadre de l’Année croisée n’ont pas seulement eu lieu dans les capitales et les grandes villes des deux pays mais également dans les régions russes, en particulier dans l’Oural et en Sibérie ainsi que dans des départements français.

Les plus grandes agences d’information, RIA Novosti et ITAR-TASS, ont joué le rôle de partenaires informationnels pour la partie russe.

Un soutien informationnel a également été accordé par la Télévision d’Etat et publique de Russie. France Télévisions (les chaînes de la télévision française France 2, France 3, France 4 et France 5) ont assuré la couverture informationnelle des événements du côté français.

L’Année croisée s’est achevée par la tournée du Ballet de l’Opéra national de Paris qui s’est rendu à Moscou en décembre 2010. Les événements solennels se clôtureront le 8 décembre 2010 par un spectacle de gala avec la participation des vedettes du ballet russe et français au Théâtre Bolchoï de Moscou.

Les diverses Associations en France et en Russie ont contribuées à la participation de ces évènements.

Expositions, concerts, spectacles,  colloques, conférences, échanges culturels et économiques, films (documentaires et autres), festivals, voyages de découvertes etc, 2011 offrira encore de trés nombreux sujets de découvertes de la Russie en France.

(Ria Novosti 8/12/2010)

Artcorusse a été et restera le trait d’union des informations pour 2011.

Samedi 4 septembre 2010


Le Fort de la Pompelle a été construit entre 1880 et 1883, après la guerre de 1870, sur un ancien camp romain, à 30 km de Reims. Sa superficie est de 2,31 ha.Occupé par les troupes allemandes. C’est seulement après la victoire de la Marne qu’il sera reconquis par des soldats français. Cent quatre-vingts régiments dont deux brigades spéciales russes envoyées par le Tsar Nicolas II en 1916 vont se succéder pour défendre le fort.

Soldats russes .

Après les accords de 1915 avec la France, le gouvernement impérial russe met sur pied quatre brigades d’infanterie, fortes de 44 000 hommes, réparties en huit régiments spéciaux. Les 2e et 4e brigades débarquent à Salonique pour se battre sur le front d’Orient, aux côtés des Alliés commandés par le général Sarrail. Elles serviront jusqu’à leur dissolution en janvier 1918. Les 1ère et 3e (généraux Lochwitsky et Maruchevski), arrivent au printemps 1916 à Marseille, Brest, La Rochelle, acclamées par la population. Ces 20 000 soldats sont rassemblés au camp de Mailly (Aube) où les généraux Joffre et Gouraud les passent en revue. Un détachement russe participe au défilé du 14 juillet 1916, soulevant l’enthousiasme des Parisiens.

La 1ère brigade est formée des 1er et 2e régiments (hommes de Moscou, de Samara), la 3e brigade des 3e, 6e régiments (formés à Ekaterinenbourg et à Tchéliabinsk), l’une venue de Mandchourie, l’autre d’Arkhangelsk. Le général Palitzine commande ces deux brigades composées de volontaires.

En juin, la 1ère monte en ligne en Champagne, à Aubérive; la 3e la relève en octobre jusqu’au début de 1917. En avril 1917, les quatre régiments sont rattachés à la 5e armée française du général Mazel afin de participer à l’offensive Nivelle. Le 16 avril, les Russes attaquent les positions allemandes au nord-ouest de Reims; en deux jours, ils prennent les ruines de Courcy, la cote 108, le Mont Spin, Sapigneul, capturant un millier de prisonniers et résistant aux contre-attaques. Le 20 avril, ils sont relevés par des unités françaises, après avoir perdu 70 officiers et 4 472 hommes tués, blessés ou disparus.
Pour ces faits d’armes, les 1ère et 3ème brigades sont citées à l’ordre de l’armée.

Les lourdes tensions qui ébranlent les troupes françaises n’épargnent pas le corps russe dont les soldats ont profondément ressenti les événements de Russie (le 15 mars, le tsar a abdiqué‚ et les militaires ont prêté serment, le 13 avril, à un gouvernement provisoire).


Fort de la Pompelle.

A cette occasion, une stèle a été érigée, à la mémoire de ces deux brigades de soldats russes venus défendre et combattre aux côtés des troupes françaises, cette région de France la Champagne-Ardenne envahie par les troupes allemandes.

En présence des plus hautes instances militaires et politiques locales de la région, Champagne-Ardenne et des représentants des associations russes qui gardent la mémoire, des drapeaux étendards russes et les lieux de mémoires comme le cimetière russes de Mourmelon (ASCERF).

L’ambassadeur de la Fédération de Russie Monsieur A. Orlov avec le maire de Reims Mme A. Hazan ont dévoilée la plaque gravée en français et en russe.

Extraits du  reportage qu’Artcorusse a réalisé au Fort de la Pompelle, avec l’interview

exclusive de l’ambassadeur de Russie en France.

Dailymotion (CLIQUEZ),  Youtube ( CLIQUEZ )

S.E. A. Orlov Ambassadeur de la Fédération de Russie en France et Mme A. Hazan
maire de Reims.

Mme Agnès Person maire de St Hilaire le Grand et conseillère générale (au centre),
à droite Docteur Kopiloff Président de l'ASCERF et Georges de Breverne
Vice président à gauche (sur la photo)
ASCERF (Association du Souvenir du Corps Expéditionnaire Russe en France).

COMMEMORATION DU CENTENAIRE DE LA MORT DE LEON TOLSTOI

Dates prévues ( du 17 au 20 Novembre 2010 )

1. Numéro spécial de la REVUE DES ETUDES SLAVES.
” La mort de Léon Tolstoï, évènement mondial “.
En préparation à l’Institut d’études Slaves pour Novembre 2010.

Leo_Tolstoi_v_kabinetie.05.1908.ws

2. Colloque international sur le thème
” Tolstoï en 1910 :l’oeuvre de Léon Tolstoï – bilan du XIXe s européen “, organisé par l’Université de Paris-Sorbonne, avec le concours de la fondaton Singer-Polignac, avec une vingtaine de participants de France, de Russie, des Etats-Unis, d’Angleterre, d’Italie, de Suisse, du Japon et d’autre pays.

3. Après-midi de lectures de textes de Tolstoï, choisis et commentés par des écrivains français, organisé par La Bibliothèque Nationale de France.

4.Concert organisé aux INvalides par l’Association ” Les Amis de Léon Tolstoï ” avec le concours de musiciens executant des pièces liées à la vie et à l’oeuvre de Tolstoï.Ce concert aura lieu dans le salon Louis XIV de l’Hôtel des Invalides le Vendredi 19 Novembre 2010 à 20 heures.

5. Organisation avec le concours du cinéma ” Le Lincoln ” situé à proximité des Champs-Elysées d’une  ” Quinzaine du film sur Léon Tolstoï ou inspiré par son oeuvre “.Près de deux cents films tirés directement ou indirectement de ses écrits ont été recensés.

Portrait par Ilya Répine (1897)

6.La librairie GIBERT met à disposition les vitrines de ses magasins Boulevard Saint -Michel et rue de Tolbiac pour y exposer la collection des Cahiers de Léon Tolstoï publiés par notre Association.

Les Cahiers Tolstoï
( 10 euros le cahier )

Numéro 1 : Anna Karénine
Numéro 2 : Tolstoï philosophe et penseur religieux
Numéro 3 : Tolstoï et le mort
Numéro 4 : Tolstoï et le théâtre
Numéro 5 : Aspects de ” Guerre et Paix ”
Numéro 6 : La sonate à Kreutzer
Numéro 7 : Autour d’Optino
Numéro 8 : Les héritiers de Léon Tolstoï dans la littérature russe
Numéro 9 : Le rayonnement de Tolstoï en Occident
Numéro 10 : A propos de réssurection
Numéro 11 : Le Caucase dans la culture russe
Numéro 12 : Les récits de conversion
Numéro 13 : Tolstoï vu par les écrivains russes
Numéro 14 : Tolstoï et l’art
Numéro 15 : A propos de Guerre et Paix
Numéro 16 : Tolstoï et le cinéma
Numéro 17 : Tolstoï et les paysans
Numéro 18 : Tolstoï et ses adversaires
Numéro 19 : Tolstoï et la musique
Numéro 20 : Tolstoï et la critique

Pour adhérer à L’Association, il suffit d’envoyer votre cotisation annuelle sous forme de chèque bancaire établi à l’ordre de:

” LES AMIS DE LEON TOLSTOÏ “
3, rue de Chaillot
75116 Paris

Etudiants: 10 €
Membres actifs: 30€
Cotisation de soutien: 40 €
Membres bienfaiteurs: à partir de 80 € .

(L’adhésion inclut l’envoi du dernier cahier )
“ Tolstoï et ses adversaires“

” La Russie” 11 – 15 juin, 3 rendez vous

« Exposition Nationale Russe » au Grand Palais – 11 au 15 juin 2010

Cette grande exposition présentera, sous la nef du Grand Palais, les plus grandes innovations  russe en matière d’industrie, de sciences et de nouvelles technologies. Les fleurons de l’industrie russe présenteront leurs derniers projets ainsi que le fruit de leur collaboration avec les industriels français

Inauguration le 11 juin par M. Vladimir Poutine et M. François Fillon. ©

Les tables rondes
11 juin 2010
9h-10h30 : table ronde « La coopération franco-russe dans le domaine énergétique »
13h-15h : table ronde « France-Russie, le secteur des hautes technologies »
15h-17h : séminaire « France-Russie : perspectives pour la coopération en matière de gestion de l’eau»
Expositions
Histoire de la Russie en photographies. Début du 20e siècles, est réalisée à partir des fonds photographiques de  l’Académie des Beaux Arts-Arts de Russie et de la Maison de la Photographie de Moscou. Elle nous fera découvrir les visages et le quotidien du pays au début du XXe siècle illustrant parallèlement l’histoire de la photographie Russe. On trouvera parmi les photographes exposés, aussi bien des artistes incontournables de la photographie russe de cette période, tels Maksim Dmitriev, Piotr Pavlov, Karl Bulla, Victor Bulla, que des artistes inconnus. Des sculptures monumentales de Zourab Tsereteli.

"Les 4 mousquetaires" du sculpteur Zourab Tsereteli.©

Des concerts et le Ballet sur glace de Saint-Pétersbourg
Le Ballet sur glace de Saint-Pétersbourg interprétera chaque jour un grand classique du répertoire russe : Casse-noisette de Tchaïkovski et un Divertissement russe seront présentés gratuitement au public sur la première patinoire aménagée à cet effet dans la Nef du Grand-Palais.

Programme détaillé :
Vendredi 11 juin
* Le festival « Constellation russe » organisé par l’Agence Rossotrunitchestvo
13h-13h30 (Patinoire) : « Divertissement russe » Théâtre national sur glace de Saint-Pétersbourg
Samedi 12 juin “Fête Nationale Russe”
13h30-14h15 : Spectacle du Théâtre national ” Galerka” d’Omsk et présentation de la région d’Omsk  sur son espace.
14h30-15h20 (Patinoire) : * festival « Constellation russe » Ballet sur glace « Casse-Noisette » 17h15-19h (Scène principale) : * Spectacle « Constellation russe »,
* Le chœur académique national ruse de Mikhail Pianinitysky (Moscou)
* L’ensemble académique de danse folklorique d’Igor Moïsseev (Moscou)
* Le chœur académique national populaire russe d’Arkhangelsk
* L’Ensemble académique national russe des Kopriaks “Mengo” d’Alexandre Guil (Kamtchatka)
* L’ensemble national de danse et de chant du Tatarstan (Kazan)
*  L’ Ensemble natioanal kalmouke de chant et de danse “Tulpane ” (Elista)
* L’Ensemble national de danse “Vaïnakh”  (Grozny)
* L’Ensemble “Les cloches de Russie ” (Moscou)

21:30-23:00 sur le Champ de Mars à Paris
Le jour de la Fête nationale de la Russie, le Champ de Mars accueillera un grand concert festif de gala organisé par le Ministère de la Culture de la Fédération de Russie. Le célèbre violoniste et chef d’orchestre Vladimir Spivakov, directeur de l’orchestre de chambre « Les Virtuoses de Moscou », dirigera un concert exceptionnel de l’Orchestre National Philharmonique de Russie.

Entrée libre, durée 90 mn

Dimanche 13 juin et lundi 14 juin:
13h-13h50 (Patinoire) : * Spectacle sur glace « Divertissement russe », Théâtre national sur glace de Saint-Pétersbourg
17h-17h50 (Patinoire) : * Ballet sur glace « Casse-Noisette », Théâtre national sur glace de Saint- Pétersbourg

Mardi 15 juin:
17h-17h50 (Patinoire) : * Ballet sur glace « Casse-Noisette », Théâtre national sur glace de Saint- Pétersbourg

Grand Palais
Avenue Winston Churrchill 75008 Paris
Le 11 juin de 13H à 18H et du 12 au 15 juin de 10H à 18H
M°: Champs-Elysées Clémenceau – Franklin Roosevelt

Le Grand Salon de la culture russe au Champs-de-Mars – 12 juin 2010

Les parisiens découvriront ainsi le chœur académique populaire d’Etat russe Piatnitski,    l’Ensemble    académique d’Etat de danses populaires Igor Moïsseïev, l’Ensemble Cloches de Russie,    l’Ensemble    national académique d’Etat koriak de danses Mango, l’Ensemble de danses d’Etat tchétchène    Vaïnakh,    l’Ensemble académique d’Etat de chants et danses de la République du Tatarstan, l’Ensemble d’Etat Kalmouk de chants et danses Tioulpan, le chœur populaire russe académique d’Etat septentrional.

Le 12 juin, Concerts de 13h à 16h, sur le Champ de Mars,
et de 17h30 à 19h00, au Grand Palais
M : Ecole Militaire – Bir Hakeim – La Motte-Picquet Grenelle

Exposition « La leçon d’histoire » au Palais de Tokyo – 12 au 27 juin 2010

Deux volets : le premier à Paris et le second à Moscou et à Perm en février 2011.
Joseph Backstein, commissaire général de l’exposition présentera les travaux d’une trentaine d’artistes qui comptent parmi les personnalités le plus importantes et les plus représentattive de l’art russe contemporain
La seconde partie du projet qui se déroulera à Moscou et Perm, présentera au public les œuvres d’Edouard Gorokhovski, David Ter–Oganian, Ilia Trouchevski, Ivan Tchouïkov et le groupe Electroboutique.

PALAIS DE TOKYO
13, avenue du Président Wilson 75116 Paris
Ouvert tous les jours de midi à minuit sauf le lundi.
Plein tarif : 6 euros tarif réduit : 4,5 euros Informations & activités pédagogiques
Tél. +33 1 47 23 54 01
M° : Iéna-Alma Marceau

Voir site de ces manifestations: ( CLIQUEZ )

Exposition Mikhaïl Chemiakin
” 20 ans après… le retour ”
du 3 juillet au 27 octobre 2010

capture-de28099ecran-2010-07-15-a-120053

tour_micheletjpg_1

Un été à l’âme russe à Vascoeuil, peintures, aquarelles, pastels, sculptures en bronze ou en bois polychrome… la centaine d’oeuvres présentées cette année dans le château et le colombier illustrent les différentes facettes de son talent, la richesse de son inspiration, et de ses techniques, et la puissance créatrice d’un travail dont le génie protéiforme allie héritage classique, imaginaire flamboyant et fulgurances visionnaires.

bossu

Le Bossu.

Pourvu d’une documentation immense et doté d’une culture impressionnante, Chemiakin a transposé des thèmes universels car pour lui compte avant tout la spiritualité d’où sa constante volonté ” de réveiller l’homme qui dort “.

vignette_maufay_2jpg_1

Mikhail Chemiakin est né à Moscou en 1943. Il grandit en Allemagne de l’Est et retourne en Russie en 1957 pour entrer à l’Académie des Arts Répin de Leningrad dont il fut renvoyé pour ne pas s’être conformé aux normes du Réalisme socialiste. Il subit un internement psychiatrique ce qui, à l’époque était une façon habituelle de soigner les dissidents idéologiques. En 1967, il fonde le ” Groupe de Saint Petersbourg ” développant la philosophie du ” Synthétisme Métaphysique ” dédiée à la création d’une nouvelle forme d’expression artistique basée sur l’étude de l’art religieux des différentes époques et divers peuples. Après des années de persécutions artistiques, il est expulsé d’URSS en 1971. Longtemps considéré comme le ” Soljenitsyne de la peinture russe “, il s’installe d’abord en France où il vivra pendant 10 ans exposant dans les plus grands musées avant de s’établir à New York en 1981.
En 1989, 18 ans après son exil, une importante rétrospective à Moscou lui est consacrée dans la Russie post-communiste et, depuis lors, il continue à montrer son travail à travers le monde. Ses oeuvres figurent dans les collections de nombreux musées, en Europe, aux Etats-Unis et dans les pays de la Communauté des anciennes Républiques Soviétiques.

saintpetersbourg027-33071

√Ä partir de 1990, il se aussi tourne vers l’Opéra et réalise en 2001 les costumes et décors d’une nouvelle version du ballet ” Casse-Noisettes ” de Tchaikovsky pour le Théâtre Mariinsky de Saint Petersbourg, ” La Noisette Enchantée” en 2005 et ” Coppelia ” en 2010.

le_joyeux_convive_1

Catalogue 56 pages : 12euros (+ 5euros frais d’envoi en lettre suivie).

musiques-russes-textes

Informations pratiques :

Château de Vascoeuil
27910 Vascoeuil
Tél : 02 35 23 62 35

chateauvascoeuil@aol.com

Informations : CLIQUEZ
Situé à 20 km de Rouen et Gournay sur RN31

Horaires

Juillet/août : tous les jours de 10h30/12h30 et 14h30/18h30
1er septembre / 27 octobre : du mercredi au dimanche et les jours fériés de 14h30 à 18h

Tarifs

Plein 8 euros – Groupes 6,50euros (à partir de 20 personnes)
Réduit : 5,50 euros (enfants de plus de 10 ans / étudiants / demandeurs d’emploi)
4euros : handicapés (accès partiel handicap moteur)
Forfait famille 20euros (adultes et enfant + 10 ans)
Gratuit : pour les enfants de moins de 10 ans

L’ alliance franco-russe dans le contexte maritime.

tsars-marine

Dans le cadre de l’année France-Russie 2010, le musée national de la Marine consacre une exposition au contexte maritime de l’Alliance franco-russe qui donna lieu à l’échange de nombreuses visites. Alors très populaires, les rencontres diplomatiques étaient des plus festives et les cadeaux des Tsars particulièrement précieux.

Après la visite des marins russes à Toulon en 1893, les deux pays ratifient une convention militaire. Empereurs et Présidents se rencontrent régulièrement dans les plus célèbres ports français et russes jusqu’en 1914 ; l’échange de précieux cadeaux symbolisent alors l’entente fraternelle entre les deux gouvernements.

Voir l’exposition en video dans la rubrique “reportage” ou ( Cliquez )

Musée national de la Marine Palais de Chaillot 17, place du Trocadéro 75116 PARIS Tél.: 01.53.65.69.69

Horaires d’ouverture: tous les jours de 10h à 18h, sauf le mardi.

Tous renseignements: ( Cliquez )

Le mois Anton Tchekhov au Théâtre de l’Atalante

du 21 mai au 21 juin

affichesoir-estchekhov-th-tre-atalante

Spectacle Laboratoire, Collectif de Metteurs en Scène.

Direction Artistique : Collaboratrice : Natalia Isaeva. Assistante: Olga Samokhotova.

Traduction : Stéphane Poliakov. Mise en scène : Agnès Adam, Yves Beauget, Cédric Jonchière, Stéphanie Lupo, Stéphane Poliakov. Avec: Agnès Adam, Catherine Baugé, Yves Beauget, Vijaya Bechis Boll, Elena Cotugno, Cédric Jonchière, Stéphane Lara, Vincent Le Gal, Stéphanie Lupo, Florent Masse, Olivier Pilloni Stéphane Poliakov, Gaia Saitta, André Scioblowski. Création musicale et sonore : Massimo Carrozo. Lumières : Fredérique Steiner Sarrieux. Régisseur : Stéphane Deschamps.

Du 21 mai au 21 juin 2010 Le lundi, les mercredis, jeudis et vendredi à 20h30 Les samedis à 19h00, les dimanches à 17h00 Relâche les mardis, et dimanche 23 mai

Quatre études anagogiques Ecole Sauvage NALi (Académie libre) En co-création Avec : Théâtre : Monica Samassa (Rome), Percussions : Vladimir Tarasov (Vilnius), Claviers : Georgy Avetissov (Moscou) Concept & Recherche Sabine Jamet, chorégraphe & Kamil Tchalaev, compositeur. Production des Quatre études anagogique : Ecole Sauvage NALI.

Les lundis 31 mai, 7, 14 et 21 juin à 20h30 Les dimanches 6 et 13 juin à 17h00

L’Atalante Direction Alain Alexis Barsacq

10, place Charles Dullin 75018 Paris

Métro: Abbesses, Anvers ou Pigalle tel. Location 01 46 06 11 90

Tous renseignements : ( Cliquez )

Concert liturgique exceptionnel jeudi 27 et samedi 29 mai

à la Cathédrale de Chartres et à la chambre de Commerce et d’Industrie.

10chartres

image-16

Dans le cadre de l’année France-Russie, la Bibliothèque Sainte-Geneviève accueille l’exposition “Rendez-vous. Les artistes russes dans le livre français“. La matière de l’exposition tient en une collection de livres français illustrés par des artistes russes qui ont marqué l’édition de France dans les années 1920 et 1930. Elle a été patiemment et amoureusement rassemblée par Mikhaïl Seslavinski, bibliophile russe et grand admirateur de l’esprit français. Présente sous une autre forme lors du Salon du livre 2010, cette collection est exposée dans le vestibule et l’escalier d’honneur de la Bibliothèque. label-info

Bibliothèque Sainte-Geneviève 10, place du Panthéon 75005 Paris Entrée libre

Tous renseignements: ( Cliquez )

Exposition unique sur le thème “Sainte Russie”

au Louvre du 5 mars au 24 mai 2010

image-1

Mardi 2 mars le Président Mevdeev et son épouse ont accompagné le couple présidentiel français pour inaugurer cette exposition, symbolisant la Russie.

inaugur-louvres

Dix-sept musées russes dont le Kremlin, la Galerie Tretiakov et le Musée historique de Moscou, les musées de Vladimir, de Souzdal et de Veliki Novgorod, ainsi que quatre bibliothèques et un centre d’archives y exposent 438 œuvres (sculptures, mosaïques, icônes, œuvres d’orfèvrerie, instruments liturgiques, broderies et manuscrits).

image-3

Une maquette d’un projet du célèbre architecte Rostrelli de Smolny, annonce au public le reste de l’exposition.

Des manuscrits uniques

image-5

certains datant du XIV siècle. Des objets de culte, calices ciboires, vases destinées à recevoir l’eau bénite,

image-10

des portes royales, que l’on trouve dans les églises orthodoxes. Portes d’or de la cathédrale de Souzdal.

image-6

Une collection d’icônes, provenant de la Galerie Trétiakov, de certains monastères, du musée russe…

image-7

De Novgorod le visiteur pourra découvrir les dernières trouvailles des archéologues, tels que des messages inscrits ou gravés sur des écorces de bouleau.

Le casque d’Ivan le Terrible.

image-9

Presque 1 000 ans d’histoire, en fait, depuis l’irruption dans l’histoire des ” Rhûs ” (début du IXe siècle), peut-être originaires de Scandinavie, jusqu’à Pierre le Grand (1682-1725), retracés grâce un rassemblement exceptionnel de plus de 400 œuvres, dont beaucoup n’étaient jamais sorties de Russie. Même le président Dmitri Medvedev en a été étonné, lors de l’inauguration de l’exposition.

st-cyrille

Cette exposition exceptionnelle consacrée à l’art russe ancien offre aux regards l’histoire de la Russie chrétienne, du IXe au XVIIIe siècle.

Celle-ci commence avec l’apparition des “Russes” dans l’histoire et avec les rivalités et luttes d’influence entre Latins, Vikings et Byzantins. Puis surviennent les premières conversions dans la Rous’ de Kiev, qui aboutissent au célèbre “baptême” du prince Vladimir en 988. La Rous’ devient alors définitivement chrétienne et reprend le modèle ecclésiastique de Constantinople. L’art chrétien s’épanouit dans la Rous’, à Kiev, à Tchernigov, à Novgorod, à Pskov, à Vladimir, à Souzdal… hésitant alors entre prépondérance byzantine et tentation de l’Occident latin.

Après la coupure introduite au XIIIe siècle par l’invasion et la domination mongole, l’art chrétien renaît dans toute sa splendeur dans les grands centres de la Russie médiévale, accompagné par un dynamisme monastique sans précédent, tandis que peu à peu s’impose l’ascendant de Moscou. C’est aussi le temps des peintres Théophane, Roublev et Dionisi.

Au XVIe siècle, Moscou, qui se proclame “Troisième Rome” et devient une “Nouvelle Jérusalem”, inaugure sous les règnes de Basile III et Ivan IV le Terrible un nouvel âge d’or de l’art russe, qui culmine avec le couronnement d’Ivan le Terrible comme tsar (1547) et avec l’avènement du Patriarcat de Moscou (1589).

Enfin, après le “temps des troubles“, les conflits et renouveaux qui traversent le XVIIe siècle sous les premiers Romanov et la réforme du patriarche Nikon précèdent les changements politiques et esthétiques radicaux imposés par Pierre le Grand.

L’exposition se clôt sur deux portraits emblématiques: celui de Féodor III Romanov représenté en habit de cour dans un hiératisme quasi oriental et celui de son demi-frère Pierre Le Grand, campé en armure par un peintre britannique dans la tradition occidentale du 17e siècle.

UNIQUE CONCERT A PARIS

Le 13 avril 2010

kostroma

Le ” National Danse Show de Russie ” présentera un spectacle très approfondi sur l’art traditionnel russe. Cet art : la danse folklorique.

kostrome-tradition

Un magnifique voyage à travers l’histoire de la Grande Russie Mystérieuse, retraçant l’introduction du christianisme jusqu’à nos jours.

kostrome-legende

Le Palais des Congrés

2, Place de la Porte Maillot

75017 Paris

Métro: Porte Maillot (ligne 1)

Prix des places de 19,50 à 69,50 euros

Réservations: 08 92 050 050 ou : ( Cliquez )

bolchoi

Les Flammes de Paris“, sera retransmis en temps réel le 31 mars sur les écrans de 150 cinémas d’Europe, principalement en France, ont annoncé mercredi 24 mars les organisateurs du projet lors d’une conférence de presse à Moscou.

Réalisé dans le cadre de l’Année croisée France-Russie, ce projet fera découvrir la production de l’illustre troupe au public d’Avignon, du Havre, de Lyon, de Nancy, de Nice, de Paris, de Toulon, de Toulouse, de Berne, de Lausanne et d’autres villes européennes.

Selon le directeur adjoint du Bolchoï Anton Guetman, cette initiative sera poursuivie au cours de la prochaine saison théâtrale, quand le Bolchoï et la société de production audiovisuelle Bel Air Média diffuseront en direct des ballets du Bolchoï dans 200 cinémas français.

Les dates des projections sont déjà connues”, a-t-il souligné.

inter-bolchoi

Elles débuteront le 26 septembre par “Le Lac des cygnes” suivi de “Casse-Noisette” (19 décembre), de “Coppélia” (23 janvier), de “Don Quichotte” (6 mars) et enfin de “Giselle” (29 mars).

Créé en 1932 par le chorégraphe Vassili Vaïnonen sur la musique de Boris Assafiev, le ballet “Les Flammes de Paris” évoque les événements de la Révolution française de 1789. Montée à plusieurs reprises à Moscou et à Leningrad (Saint-Pétersbourg), cette production a quitté les affiches du Bolchoï au début des années 1960. Sa version actuelle a été réalisée en 2008 par Alexeï Ratmanski qui dirigeait alors la compagnie de danse du théâtre.

image-26

extrait-flammes-de-p

Six caméras seront placées à différents endroits de la salle et une septième dans les coulisses, afin que les spectateurs en France aient l’impression d’être sur place, a-t-il poursuivi. Le prix des billets d’entrée de ces spectacles dans les cinémas français devrait être de 15-20 euros, a indiqué de son côté le directeur musical du Bolchoï, Leonid Dessiatnikov.

theatr-bolc-jour

Le spectacle du 31 mars fournira l’occasion aux danseurs étoiles Natalia Ossipova, Ivan Vassiliev, Denis Savine et Nina Kaptsova de donner toute la mesure de leur talent dans les rôles principaux.

Au Manège de Moscou.

image-25

Dans le cadre des échanges entre la France et la Russie a l’occasion de l’ Année Croisée, ouverture d’une grande exposition de photos “Photobiennale 2010” sous le titre “Vive la France”.

L’inauguration de l’exposition s’est déroulée au Manège. On y a présenté les rétrospectives des photographes de l’agence “Magnum” Henri Cartier-Bresson et Martine Franck et une “Rétrospective” d’Elliott Erwitte. Les photos ont été complétées par le film de Sara Moon sur l’activité d’un des éditeurs ” photographiques ” Robert Delpire.

Le programme français sera présenté, en outre, au Musée d’art moderne où s’ouvrira l’exposition ¬´ Moscou-Paris ¬ª. Elle reflètera les résultats des stages des photographes français et russes organisés depuis plus de dix ans par les mairies des deux villes. Les œuvres de Gleb Kossoroukov, d’Igor Moukhine, de Vladimir Michoukov, de Luc Boegli et de Sandrine Elberg y seront présentées. L’exposition “Dans la nuit” des photographes de la galerie Château d’O se déroulera également dans le cadre de la Photobiennale-2010.

label-info4

Du 26 au 31 mars 2010

Porte de Versailles

salon-du-livre

Un stand russe avec plus de 1000 livres des maisons d’édition russes contemporaines. Pavillon 1 ( stand C 58 )

– L’exposition d’art ” Les images de Tchékhov dans les illustrations des livres russes “, à l’occasion du 150 ème anniversaire de l’écrivain.

– Installation original ” L’Univers de Tolstoï “, pour le IOOème anniversaire de la mémoire du grand écrivain.

– Exposition des autographes uniques et des documents ” La France et les relations culturelles franco-russe dans les collections de la Maison de Pouchkine “.

– Exposition de photos ” Escadrille Normandie – Niémen“.

Exposition ” Rendez-vous des peintres russes dans les éditions françaises de la première moitié du XX siècle

(Stand K 36)

image-4

Tout le programme des manifestations russes au Salon: ( Cliquez )

Tous les détails du stand russe ( Cliquez )

label-info2

affiche

Dans le cadre du 14ème Festival de l’Imaginaire et sous le label de l’année croisee France Russie, un panorama de la musique liturgique et monastique russe, interprété par un des choeurs les plus réputés de Russie, illustrant la richesse et l’ histoire de la musique orthodoxe russe depuis l’abandon du chant byzantin à la fin du XVIe siècle.

image-2

Deux soirées exceptionnelles en l’Eglise St Roch à Paris par les Chantres de Moscou qui se consacrent au répertoire liturgique russe et plus particulièrement aux oeuvres pour basse profonde et choeur.

chantres

Leur répertoire, appris au sein du Patriarcat de Moscou, du monastère Saint-Daniel ou de la cathédrale du Christ- Sauveur, comprend des monodies et des polyphonies primitives à deux et trois voix, des oeuvres des débuts de l’influence européenne, des chants monastiques des grands centres spirituels comme la laure de la Sainte-Trinité- Saint-Serge, la laure de Kiev, les monastères d’Optino et du Kremlin de Moscou, et enfin le grand répertoire du xIx siècle avec des oeuvres de compositeurs méconnus en France comme Alexandre Kastalski, Alexandre Gretchaninov, Pavel Tchesnokov, Alexandre Archangelsky.

image-11

Chorale sous la direction de Gueorgui Smirnov

280px-st_roch_paris

Église Saint-Roch

296 rue Saint-Honoré 75001 Paris M° Pyramides (ligne 14) ou Palais Royal ( ligne 1 et 7 )

Jeudi 18 mars à 20h 30

Vendredi 19 mars à 20h 30

Puis le 21 mars à Vitré, et le 23 mars à Caen.

Tarifs Plein tarif : 21 euros Tarif abonnés : 15 euros Tarif réduit : 11 euros Renseignements et réservation : ( Cliquez )

ou par téléphone au 01 45 44 41 42

label-info1

Au Centre de Russie pour la Science et la Culture à Paris

Inauguration de l’exposition :

“Une fenêtre sur la Russie”

1-exter-clcr

Au moment où le Président Dimitri Medvedev était reçu à la Mairie de Paris par Monsieur Bertrand Delano√´, devant un parterre des plus importantes délégations d’associations et personnalités russes de l’émigration de Paris et de province, la Première Dame de Russie, Madame Svetlana Medvedeva était invitée avec les ministres de la Culture de Russie, Monsieur Alexandre Avdeev, et de France, Monsieur Frédéric Mitterand, pour inaugurer cette exposition regroupant de jeunes artistes émérites de différentes régions de Russie.

1-arrivee-mm

Madame Medvedeva a été accueillie par les hauts responsables du Centre culturel et applaudie par les invités conviés à cette manifestation d’ouverture de “L’ Année Croisée France Russie” parmi lesquels on a pu remarquer, Madame Irina Bokova Directrice de L’UNESCO, de Mireille Matthieu, Monsieur N. Chibaieff .. .

1-discours-mm

Après les discours officiels et les remerciements, un concert avec les solistes de l’Académie des jeunes chanteurs du théâtre du Mariinsky interprétérent un programme de chant classique.

1-avd-peintr  Le ministre de la Culture A. Avdeev félicite les artistes et  Monsieur A. Tchoubine responsable de la délégation.

Les personnalités invitées accompagnèrent Madame S. Medvedeva dans sa visite de l’exposition des artistes peintres, sculpteurs et styliste présents.

1-artistes-et-mm

Nous avons, au cours de cette inauguration, pu nous entretenir avec le ministre de la Culture russe, lequel je le rappelle est Membre d’honneur de l’ association Artcorusse.

1-tab-mg_2606

(Crédits photos Artcorusse 2 mars 2010)

L’exposition est organisée par le Ministère des affaires étrangères de la Fédération de Russie, la Fondation pour les initiatives sociales et culturelles, l’Agence fédérale Rossotroudnitchestvo, la Direction des programmes internationaux, le Centre de Russie pour la Science et la Culture à Paris avec le soutien de l’Ambassade de Russie en France et de la Corporation d’Etat ” Vnecheconombank “. L’objectif de l’exposition est de faire découvrir au public français l’art figuratif contemporain de Russie. L’exposition comprend 122 oeuvres de 58 jeunes artistes, élèves des préstigieuses Ecoles d’Art de Russie (peinture, art graphique, sculpture), venus de 30 régions russes : Moscou et région de Moscou, Saint-Pétersbourg et région de Leningrad, Tchouvashie, Tchétchénie, Ossetie du Nord, Régions de Krasnodar et de Kransnoyarsk, Régions d’Orel, de Novgorod, de Kirov, d’Ivanovo et d’autres.

5-31_mars_2010

Exposition du 5 au 31 mars. Entrée libre Horaires d’ouverture : Lundi au Vendredi. : 11h00 – 18h00 Sam. – Dim. : Fermé Centre de Russie pour la science et la culture 61, rue Boissière, 75116, Paris

val-de-grace_63cc24d203

Musiques pour “Tchékhov”

Samedi 6 mars 2010, 18h30

A l’occasion de l’année officielle de la Russie en France et du cent-cinquantième anniversaire de la naissance de Tchékhov ( 1860 – 1904 )

250px-chekhov_1903_arm

Il n’y a pas de héros dans le théâtre de Tchékhov, pas de gentils, ni de méchants. Il y a juste des personnages qui essaient de vivre avec ce que la nature leur a accordé comme talents ou comme défauts. Et qui s’aperçoivent, souvent trop tard, qu’il n’y parviennent pas. Certains en meurent, comme Treplev dans La Mouette. D’autres n’en meurent pas. Pas tout de suite.

Les Russes, qu’ils soient écrivains, poètes, peintres, compositeurs ou cinéastes, ont bien souvent révolutionné leur discipline artistique, et leurs noms brillent aujourd’hui au Panthéon cutlturel de la planète.

Au programme : Lev Knipper (1898-1974) Plaine, ma plaine, version pour choeur et piano

Aubert Lemeland (né en 1932) Symphonie n°14, “L’âme russe”, pour orchestre à cordes, commande/création

Dimitri Bortniansky (1751-1825) Concerto en ré majeur pour orgue et orchestre à cordes, réalisation de la partie orchestrale par Julien Bret

Anatoli Liadov (1855-1914) Gloire à notre Dieu, pour choeur a cappella

Nikolaï Rimsky-Korsakov (1844-1908) Ascension du Christ, pour choeur a cappella

Alexander Kastalsky (1856-1926) Kondakion à Notre Seigneur Dieu, pour choeur a cappella

Modest Moussorgsky (1839-1881) Les Tableaux d’une exposition (extraits), pour orgue seul,

Dimitri Chostalovitch (1906-1975) Cinq préludes de l’opus 34, dans l’arrangement pour cordes de Jean Thorel

Rubin Abdullin, orgue (recteur du conservatoire d’Etat de Kazan, Russie) Ensemble vocal “La Chapelle-Musique du Val-de-Grâce” Etienne Ferchaud, direction Orchestre à cordes de la Garde Républicaine, Sébastien Billard, direction

Samedi 6 mars à 18h30 précise, entrée libre.

Eglise du Val-de-Grâce

1, Place Alphonse Laveran, Paris Ve (en face de la rue du Val-de-Grâce, en haut du Bd Saint-Michel, à la hauteur du 277, rue Saint-Jacques). RER Port-Royal ou Luxembourg Bus 38, 83, 91

label-info

Prix 2010 pour la meilleure traduction du russe en français.

malettes-prix

Le prix Russophonie créé en 2006 à l’initiative de la Fondation Elstine et de l’Association France-Oural, le Prix Russophonie vient combler un manque évident dans le panorama de la vie littéraire française dont aucun des nombreux prix n’était consacré à la littérature en langue russe. Le Prix Russophonie récompense la meilleure traduction d’un ouvrage littéraire du russe vers le français quelle que soit la nationalité de son auteur.

Le jury du 4ième Prix Russophonie 2010 se composait d’Agnés Desarthe rejoignant, Irène Sokologorsky, Andre√è Kourkov et Gérard Conio.

dimitri-kochko-disc

Discours de Dimitri de Kochno, Président de France-Oural avec le jury 2010.

Samedi 30 janvier dans la salle du conseil de la MAIRIE du KREMLIN BIC√äTRE s’est déroulée la cérémonie de la remise du Prix Russophonie en présence de trés nombreuses personnalités, parmi lesquels Monsieur l’Ambassadeur de la Féderation de Russie Alexandre Orlov, le directeur du Centre de Russie pour la Science et la Culture à Paris Monsieur Igor Schpynov, Madame T. Bubnova directrice de la Fondation pour l’Education Scientifique et Culturelle, Monsieur le Maire du Kremlin Bicêtre Jean-Luc Laurent …

invite-orlov-mair-de-krem

Cette année deux Prix furent décernés à:

Christine Zeytounian-Beloïs pour la traduction de”Premier Rendez-vous” d’Andreï Biely, et à Sophie Benech pour la traduction “Le conte de la lune non éteinte” de Boris Pilniak.

jury-et-laureats

Christine Zeytounian-Beloüs (pull gris) et Sophie Benech (pull rouge)    label-info

Imprimer

Lundi 25 janvier, en présence de hautes personnalités gouvernementales russes et françaises, l’année France Russie 2010 a été officiellement inaugurée.

estrade-personali

Personnalités pendant les discours officiels du lancement,  les ministres de la culture M. Mitterrand pour la France  et M. A. Avdeev (membre d'Honneur d'Artcorusse), pour la Russie.

De trés nombreuses personnalités du monde des Arts et des Lettres, l’Ambassadeur de la Fédération de Russie M. A. Orlov, ainsi que des responsables organisateurs de manifestations culturelles devant se dérouler en France et les responsables d’associations russes, étaient conviés au lancement et l’annonce de plus de 350 évènements qui vont durant cette année 2010 se dérouler en même temps en France et en Russie.

personalite-invite

Plusieurs rubriques dans les évènements:

– Patrimoine

– Littérature

– Arts de la scène

– Arts visuels

– Cinéma

– Evènements pluridisciplinaires

– Economie

– Enseignements supérieur & reccherche

– Education & jeunesse

– Sport

– Santé.

troub-salle

Artcorusse, partenaire dans plusieurs manifestations, va vous informer réguliérement des manifestations devant se dérouler en France par régions et villes et en Russie (pour ce qui est des plus importantes). Nous espérons avoir la possibilité de vous présenter des visuels mais cela ne pourra se faire qu’en fonction des dossiers que nous recevrons.

image-15

Lundi 25 janvier 2010

Session 1

Regards sur les sources

Session 2

La communauté française en Russie au XIXe siècle : émigrés et voyageurs

Mardi 26 janvier 2010

Session 3

Les Français dans la vie artistique et culturelle russe

Session 4

Les Français dans la vie économique russe :

commercer, financer

Archives nationales

Hôtel de Rohan

60 rue des Francs Bourgeois

75003 Paris

Mercredi 27 janvier 2010

Session 5

Les Français dans la vie économique russe : construire, équiper

Amphithéâtre de la Maison de la recherche de

L’université Paris-Sorbonne (Paris IV)

rue Serpente

Paris 75005 (lieu à confirmer)

Nombre de places limitées

RESERVATION OBLIGATOIRE

Uniquement par téléphone: 01 40 27 62 78

Programme: ( Cliquez )

image-3