Informations

“Alexandre II à Tsarskoïe Selo”

jusqu’au 7 juin 2015

Musée de Véliky Novgorod

1634a
Le Musée des Beaux-Arts à Veliky Novgorod,  pour son 150ème anniversaire de sa création, accueille actuellement l’exposition Alexander II et Tsarskoïe Selo. L’exposition présente environ 160 pièces provenant du Musée du Palais de Tsarskoïe Selo et des réserves d’état, présentant des costumes, des armes et des objets personnels de l’empereur Alexandre II et de sa famille.
Capture d’écran 2015-03-24 à 17.07.59
 
Le nom d’Alexandre II est étroitement associée à la création de l’un des premiers musées de province en Russie. L’empereur, arrivé à Novgorod en 1862, où il a participé aux célébrations du 1000e anniversaire de l’Etat russe a décidé de sa construction. Selon certains rapports, l’empereur a exprimé son souhait de créer un musée ici. Trois ans plus tard, en 1865, le musée a été créé. En conséquence, l’empereur Alexandre II est reconnu comme son fondateur. Une réception en sa présence a été organisée en son honneur dans la salle impériale de l’Association Noblesse.
bd590f870ce0f268911b6da25d834d47
Alexandre II, est considéré comme l’un des personnages les plus aimés et les plus respectés de l’histoire russe. Il a aboli le droit de servage en Russie. Sa vie et son règne sont étroitement associés à l’histoire de Tsarskoïe Selo, où il a vécu pendant de nombreuses années avec son épouse l’impératrice Maria Alexandrovna et de leurs enfants dans l’aile Zubov du Palais Catherine. Il été assassiné à St Petersbourg le 13 mars 1881.
Alexander_II_of_Russia_photo
 
L’exposition comprend un certain nombre d’uniformes portés par l’empereur. Ce est un miracle que les uniformes ont survécu. Pendant la Seconde guerre mondiale, de nombreux objets précieux ont été évacuées pour éviter le vol et la destruction par les nazis.
Capture d’écran 2015-03-24 à 18.10.23
Le personnel du musée manquait de matériau d’emballage, de sorte que les uniformes de l’empereur Alexandre II et des costumes d’autres membres de la famille impériale russe ont été utilisés pour envelopper les trésors du palais. 
Capture d’écran 2015-03-24 à 17.11.22
 
L’exposition présente également de nombreux objets personnels – vaisselle, chandeliers, horloges, encrier, entre autres éléments, plus portraits représentant la famille d’Alexandre II, entre autres peintures qui ornaient une fois que les intérieurs des chambres du palais.
Capture d’écran 2015-03-24 à 17.39.32
Les visiteurs de l’exposition sont également invités à regarder un film qui présente les aquarelles exquises de l’intérieur des appartements privés de l’empereur Alexandre II et de l’impératrice Maria Alexandrovna, peint par EP Hau, L. et KA Premazzi Ukhtomsky.
Capture d’écran 2015-03-24 à 18.09.56
A cette occasion une sculpture représentant Alexandre II sera réalisée par l’ancien recteur de l’Académie Répine de Saint Petersbourg, le sculpteur Albert Seraphimovich Charkine.
img_0395
 
Le Novgorod Musée-réserve ont publié un catalogue richement illustré de l’exposition, il peut être acheté dans le salon d’art du Musée des Beaux-Arts.
1024px-Prisutst_mesta
Musée de Novgorod
exposition ouverte de 10 h à 17 h
Capture d’écran 2015-03-24 à 18.34.05
 

Deux vases de l’époque de Nicolas Ier

sont exposés à la Galerie Trétiakov

doc6jgee0ufmcg12w4b8i54_800_480

Deux vases uniques, esquintés à l’époque de  Nicolas Ier, restaurés et exposées dans les salles de la Galerie Tretiakov.

Ces vases sont sortis des manufactures de porcelaine impériale. Poids, taille, décor rapellent l’époque impériale grandiose et majestueuses . Les travaux de restauration ont nécessité quelques années  par l’artiste  Zaryanko .

– En fait, les arts et l’artisanat dans la Galerie Tretiakov sont extrêmement rare, mais sont aujourd’hui à l’honneur …

Capture d’écran 2015-03-04 à 11.10.39

Ils ressemblent à deux énormes broche dorée. Les experts appellent cette forme “fuseau”.

Gueorgui Kaventchouk dit « Gaga »

vient de nous quitter à 82 ans.

Georgui Vassilievitch Koventchouk dit Gaga

Une des dernières photos de “Gaga”, chez lui dans son atelier

à Saint Petersbourg.

Un grand ami peintre russe, ami personnel et ami d’Artcorusse, Gueorgui Vassilievitch Kaventchouk dit “Gaga” a grandement contribué à l’élaboration de l’avant-garde russe. Il était le petit fils du célèbre peintre Nicolas Ivanovitch Koulbine ( 1868 – 1917).

“Gaga” est né le 2 décembre 1933 à Léningrad, il a terminé l’Académie des Beaux Arts Répine de Léningrad, sorti diplômé en 1960. Il a fait une série d’affiches, genre dans lequel il excella durant de nombreuses années.

Kostyor_1961_08.preview

Son activité artistique présente une rare polyvalence, une ironie intelligente avec une grande ingéniosité, peintre spontanéiste, gestuel, qui campe ses personnages d’un trait de pinceau dans des décors réduits à l’essentiel.

www_artru_info-1

Il peint de grands et de petits formats y compris sur des coquilles d’huitres, avec différentes peintures Petit-fils du célèbre personnage public et de l’art : Nikolaï Ivanovitch Koulbin qui a largement contribué à l’élaboration de l’avant-garde russe. Dans les années soixante, il a fait de nombreuses affiches pour “Combat Crayon””Боевой карандаш” . De 1969 à 1972 Gueorgui a été le concepteur en chef de la revue “Aurora”. En 1971, une exposition solo qui a été fermée par les autorités pour son formalisme.

www_artru_info

Cafés à Soukhoumi.

Le sentiment était la conception et l’ illustration pour la pièce de Maïakovsky “Bug”, publiée en 1975 sous forme de livre. Ses dernières illustrations furent pour la pièce ” Лдоп” BUG de Maïakovsky en 2013.

Capture d’écran 2015-02-03 à 14.54.22

” Gaga ” voyage beaucoup à travers le monde d’où il tire son inspiration, que cela soit à Paris, à New-york, en Italie, au Japon……..

www_artru_info-3

Moulin Rouge.

Il est artiste émérite de la Russie, membre de la section de l’Union des Artistes de Saint-Pétersbourg graphes Russie, membre de l’Union des journalistes. Il a reçu le diplôme “Meilleur livre de l’année” (1975); il a reçu la Médaille d’or de l’Académie russe des arts, en 1994, la Médaille d’argent de la Biennale internationale de graphiques à Brno (République tchèque, 1994). En 2003, il a reçu la médaille d’argent de l’Académie des Arts de Russie.

www_artru_info-2

 Ses œuvres sont dans la Galerie Tretiakov, le Musée d’Etat russe, le Musée d’Histoire des musées de Saint-Pétersbourg, aux États-Unis, en République tchèque, ainsi que dans des collections privées en Russie et à l’étranger (Allemagne, Suède, Angleterre, France …).

Capture d’écran 2015-02-03 à 15.56.44

En 1999, la télévision française fait un documentaire sur la vie et l’œuvre de l’artiste.  George Kovenchuk vivait et travaillait à Paris et à Saint Petersbourg.

Õóäîæíèê Ãåîðãèé Âàñèëüåâè÷ Êîâåí÷óê ó ñåáÿ äîìà.

Il a exposé en France sur Montmartre et dans plusieurs galeries de la capitale ainsi qu’en province dans divers salons, à Monaco, au Japon, en Chine et bien sûr en Russie.

плакат

“Gaga” dans son atelier à Saint Petersbourg.

download

Capture d’écran 2015-02-03 à 15.42.58

я в тельняшке

La galerie d’Art “Matisse du club” de Saint Petersbourg lui a consacré une grande exposition retrospective pour ses 80ans.

kovenchg

Gaga Kovenchuk – peintre, graphiste, écrivain et conteur merveilleux.

Gaga salue

Artcorusse, Katia et Kolia adressent leurs condoléances à son épouse Jane et à son fils Aliocha.

Прощание с Георгием Васильевичем (Гагой) Ковенчуком и отпевание будут проходить в Николо-Богоявленском морском соборе (Никольская площадь, 1/3) в пятницу 6 февраля в 12:00 (подходить лучше пораньше – 11:30). Похороны на Смоленском кладбище. Ко всем, кто приедет на машине, просьба – и помочь перевезти желающих на кладбище. Будет заказан автобус, но все могут не поместиться. Пожалуйста, перепостите мое сообщение, чтобы все узнили об этих изменениях! Спасибо!
На 9 дней в галерее Матисс клуба (Никольская пл., д. 6) планируется выставка Гаги Ковенчука и вечер памяти

10959710_714448021987047_660869962909187001_n

La bibliothèque de l’Institut des Science Sociales (avt l’incendie)

Incendie monstrueux à la bibliothèque de l’Institut des sciences sociales dans le sud-ouest de Moscou le 31 Janvier 2015. Le sinistre a commencé vendredi soir puis s’est étendu dans une partie du second étage. Cette bibliothèque  comprenait la plus grande collection de documents officiels de l’ONU. Elle faisait partie de l’ INION système international des bibliothèques de dépôt pour la distribution dans le monde entier des documents et publications de l’Organisation des Nations Unies.

10926198_1551694781748120_2789906434663317486_n
La superficie totale de l’incendie dans le bâtiment de la bibliothèque situé Nakhimovsky Perspective au n° 51 est de 2000 mètres carrés. Effondrement de la majeur partie du toit du batiment sur une superficie de 1000 mètres carrés.

10954555_1551694948414770_8224798699665666999_n

La bibliothèque possèdaient une collection unique de documents de la Société des Nations, de l’ONU et de l’UNESCO, des rapports parlementaires USA (1789), l’Angleterre (1803), l’Italie (depuis 1897) et l’une des plus grandes collections de la Russie de livres en langues slaves. Certains de ces documents étaient des exemplaires uniques en Russie et dans le monde. Une grande partie n’a pas été numérisée.

10653469_1551695488414716_4177010988686659136_n

La bibliothèque fondamentale INION a été créé en 1918, sur sa base en 1969 a été fondée l’institution elle-même. Le fonds de la bibliothèque s’élèvent à plus de 14 millions de livres et de périodiques, dont certains sont uniques.INION Bibliothèque – la quatrième plus grande en Russie et la seconde après la Bibliothèque d’Etat russe à Moscou elle emploie 330 personnes.

2f64b7b82be552c15bc596cabab43b6c

La superficie totale de la bibliothèque est de 30 000 mètres carrés. Selon le  président de l’Académie des sciences de Russie Vladimir Fortov, qui a visité les lieux après extinction de l’incendie, seul 15% de  cette bibliothèque a étét détruite à jamais.

« C’est une grande perte pour la science : il s’agit de la plus vaste collection de ce type dans le monde, équivalente, probablement, à la bibliothèque du Congrès » américain à Washington, s’est désolé le président de l’Académie des Sciences Vladimir Fortov.

affiche Leviathan

Léviathan est le quatrième long-métrage réalisé par Andreï Zviaguintsev.

Andrew_Zvyagintzev

Son premier long-métrage, Le Retour, a été récompensé par deux Lions d’or à la Mostra de Venise 2003. Son deuxième film, Le Bannissement, a obtenu le Prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes 2007 et son troisième film, Elena, a reçu le Prix spécial du jury de la section Un certain regard au Festival de Cannes 2011.

image A film Leviathan

Léviathan figure parmi les nominés à l’Oscar 2015 du meilleur film en langue étrangère. Ce drame, qui relate l’histoire d’un habitant d’un village reculé du nord de la Russie confronté à la corruption régionale, a auparavant obtenu le Golden Globe du meilleur film étranger et le prix du meilleur scénario au 67e festival de Cannes.

voyage-dans-l-insaisissable-russie-du-leviathan-d-andrei-zviaguintsev,M169865

En 2014, ce film a été récompensé lors des festivals de cinéma à Munich, à Londres, à Palic (Serbie), à Abu-Dhabi, à Goa, à Séville, à Haïfa, lors du festival de l’art de la photographie de cinéma Camerimage en Pologne. Il également a reçu le prix de meilleur long-métrage étranger de 2014 de la Fédération internationale des critiques de films (FIPRESCI).

remise prix FIPRESCI 11:01:15

Le film Léviathan du réalisateur russe Andreï Zviaguintsev a reçu dimanche le Prix du London Film Critics Circle (LFCC), une association britannique de critiques de cinéma, lors de la 35e cérémonie de remise des prix à Londres.

Le film russe Léviathan figure parmi les nominés à l’Oscar 2015 du meilleur film en langue étrangère, a annoncé jeudi l’Académie américaine des arts et des sciences du cinéma sur son site internet.

Léviathan est le troisième long-métrage russe candidat à l’Oscar du meilleur film étranger après les films de Nikita Mikhalkov Soleil trompeur (primé en 1994) et 12 (2007).

image Leviathan affiche

“Merci, nous sommes follement heureux!”, a déclaré le réalisateur lors de la remise des Golden Globes

Après avoir été primé à Cannes, le film d’Andreï Zviaguintsev “Léviathan” a remporté vendredi la Perle noire, Grand prix du Festival international du film d’Abou Dhabi, ainsi que le Prix de la meilleure interprétation masculine.

Le festival s’est déroulé du 23 au 31 octobre 2014 dans la capitale émiratie. Le magazine américain The Hollywood Reporter a nommé le film russe Léviathan le meilleur de l’année, rapporte lundi soir la société A Company Russia.

“Le film Léviathan se retrouve en tête du classement des meilleurs films de 2014 établi par le magazine américain The Hollywood Reporter”, lit-on dans le communiqué.

5b3f0aefce8b8bd092b699000c1f7902

ENTRÉE   GRATUITE À MOSCOU

Capture d’écran 2014-04-26 à 13.10.49

Durant les fête de Noël et du Nouvel An du vendredi 2 au dimanche 11 janvier 2015

près de 60 musées de Moscou et une dizaine de salles d’exposition seront gratuites.

” ERMITAGE INCONNU”

Exposition du 24 décembre 2014 au 1 mars 2015.

VLADIVOSTOK

1563

L’exposition “Hermitage Inconnu“,  à la Galerie Photo Primorye  à Vladivostok à l’occasion du 250e anniversaire du Musée de l’Ermitage

L’exposition présente des œuvres issues des collections du Musée d’Extrême-Orient de l’Art (Khabarovsk), de la Galerie d’art d’État Maritime (Vladivostok) et provenant de la collection de l’Ermitage de Saint Petersvourg des œuvres de l’art occidental des XIII – XX siècles. Plus de 60 peintures et 20 œuvres d’art graphique, ont été transférés dans les années 1930 du musée de l’Ermitage dans les Musées d’Extrême-Orient.

Les visiteurs peuvent voir les œuvres d’italien, néerlandais, français, allemand artisans des XVI-XX siècles . Parmi eux – “Apollon et Marsyas” de Peter Paul Rubens, “La Sainte Famille” par Annibale Carracci, le paysage ruines de Giovanni Paolo Pannini, le célèbre calendrier par Jacques Callot.

panini-prophetie-sybille

Le plus grand musée de la Russie, de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg, prévoit d’ouvrir une autre succursale à Vladivostok, sur la côte Pacifique de la Russie. La nouvelle filiale de l’Ermitage se trouvera dans un bâtiment historique des grands magasins Kunst & Albers et mettra en vedette des pièces du musée de Saint-Pétersbourg à côté d’œuvres d’artistes locaux.

ag Vladivostok

Le Goum de Vladivostok, grands magasins Kunst & Albers.

Le nouveau centre d’exposition présentera deux expositions de musée le plus célèbre de Russie et d’artistes locaux.
Un contrat sur les estimations  devrait être signé le 26 janvier 2015.

Nous allons travailler sur les détails pour des installations modernes et l’intérieur du bâtiment, les services publics, la sécurité incendie et la ventilation dans la conception,” a déclaré le chef du département de développement urbain régional Yevgeny Dobrynin”

Tatyana Zabolotnaya, vice-gouverneur du territoire de Primorié a déclaré que le musée était “un facteur important dans le développement de la vie culturelle du territoire”, expliquant que pour cette raison, “nous sommes tous intéressés à la mise en service de l’installation en temps opportun.

L’Ermitage a ouvert sa première branche russe de Kazan (600 miles à l’est de Moscou) en 2005, et il a ouvert une autre à Vyborg (sur la frontière finlandaise, à l’ouest de Saint-Pétersbourg) en 2010. Le musée possède également des succursales à l’étranger, avec une exposition à Amsterdam et une nouvelle succursale devrait ouvrir à Barcelone en 2015.

Année de la Littérature en Russie.

logo Anné de la Litterat en Russie

Logo de l'année de la littérature en Russie

L’année 2015 se déroulera en Russie sous le signe de la littérature, conformément au décret présidentiel signé en juin dernier. Le logo officiel de cette année thématique vient d’être dévoilé, rapporte l’agence TASS.
« Sur le logo officiel, reprenant les couleurs du drapeau tricolore russe, sont représentés les profils des grands écrivains et poètes russes Alexandre Pouchkine, Nikolaï Gogol et Anna Akhmatova », a déclaré le service de presse de l’Agence fédérale des médias et de l’impression (Rospetchat).
Selon les concepteurs du logo, ce dernier se distingue par la simplicité de son adaptation aux différents formats : il convient aussi bien pour orner la façade d’un immeuble que pour être représenté sur une carte postale.
Le site Web de l’année de la littérature sera bientôt lancé. Il contiendra des informations sur les événements prévus à travers le pays.

Capture d’écran 2014-12-25 à 13.02.01

Le Conseil de la Fédération (chambre haute du Parlement russe) a approuvé jeudi une loi qui simplifie la procédure de délivrance de visas touristiques et de service aux étrangers, indique TASS (25/12/14)

Pour obtenir un visa, un citoyen étranger est tenu de présenter un justificatif qu’il sera pris en charge par une organisation inscrite au registre fédéral des tour-opérateurs.
Le visa devra désormais contenir une photo du demandeur.
Le délai de validité du visa a été prolongé : le visa diplomatique ou ” visiteurs ” sera valide douze mois au lieu de trois, un visa touristique, douze mois également, et le visa d’affaire ou humanitaire, cinq ans en cas de principe de réciprocité.
Une clause particulière régit la délivrance des visas de travail aux membres des familles des citoyens étrangers venus en Russie pour y travailler.

” Journée de Moscou ” à Strasbourg, Nice et Paris

en 2015

Kremlin de Moscou

Les Journées de Moscou se dérouleront en 2015 à Strasbourg, Nice et Paris, a annoncé vendredi 18 décembre 2014, le département des relations internationales de la mairie de Moscou.
Les Journées de Moscou prévues en France, notamment à Strasbourg, pour 2015 sont un événement prioritaire de notre coopération. Nous souhaitons nouer une amitié de longue durée avec vous”, a indiqué Ilia Kouzmine, chef adjoint du département des relations internationales de la mairie de Moscou, en visite à Strasbourg.
Selon M.Kouzmine, Nice et Paris devraient aussi accueillir des Journées de la capitale russe. “Nous sommes parvenus à une entente préliminaire avec Nice. Paris donnera une réponse au début de 2015“, a-t-il noté.
Cette année, la capitale russe participe à la foire de Noël de Strasbourg. Selon le maire de cette ville alsacienne, Roland Ries, les chalets de Moscou attirent beaucoup de Français.
D’après M.Kouzmine, une foire de Strasbourg se tiendra dans la capitale russe en 2015.

spb

Sigle du métro de Saint Petersbourg.

A l’occasion du 60ème anniversaire de l’ inauguration en 1955 de la première ligne de métro à Saint Petersbourg (Kirovsky – Viborovskaia), la municipalité à frappé plus d’un million d’un nouveau jeton ( voir ce dernier sur la photo  à droite).

Capture d’écran 2014-12-14 à 10.39.49

Sa valeur est identique à un jeton normal, soit 28 roubles.

Histoire du métropolitain
• 1. 1820-1917. Premier projet du metro de Saint Petersbourg
• 2. 1917-1941. Projet d’avant guerre.
• 3. 1941-1955. Premier travaux.
• 4. 1955-1977. Métro sans décorations excessives
• 5. 1977-1991. Epoque de Léningrad.
• 6. 1991- à nos jours. Métro de nos jours.

Capture d’écran 2014-12-14 à 11.07.10

saint-petersburg-metro-map

Suite »

Inauguration à Moscou d’un monument à la gloire

d’Alexandre Ier.

Monum Alexandre I

Monument Alexandre Ier.

Le président russe Vladimir Poutine et la patriarche de Moscou et de toute la Russie Kirill ont assisté aujourd’hui ( 20/11/2014) à la cérémonie d’ouverture du monument à la gloire de l’empereur Alexandre Ier à l’occasion du 200° anniversaire de la victoire sur les troupes napoléoniennes. Le Président a noté le rôle énorme de ce dirigeant de la Russie, à unir les gens et la défense solide de l’indépendance du pays.

Alexandre Ier jamais entré dans l’histoire comme le vainqueur de Napoléon, comme un stratège visionnaire et diplomate, comme un homme d’État, assumer la responsabilité pour le développement européen et mondial. Il était l’empereur de Russie à l’origine de la sécurité, il était européen et mondial. Alexandre I a joué un rôle énorme à unir les peuples et à la formation de la sécurité européenne et internationale de l’époque, il l’a construit non seulement sur les intérêts mutuels des pays, mais aussi sur les valeurs morales », a dit Vladimir Poutine.

1_e13c886d

Le monument a été érigé à proximité des portes Borovitsky au Kremlin Kremlin, dans le jardin d’Alexandre. L’auteur – un sculpteur célèbre, artiste du peuple de Russie Salavat Shcherbakov. Il a remporté le concours contre les projets de cinq confrères sculpteurs.

3899337

L'auteur du monument le sculpteur Salavat Shcherbakov présentant son œuvre 
au Président V. Poutine. ©  Michael Klimentev

La statue se trouve sur un socle. Dans sa main l’épée de l’empereur et sous ses pieds  l’arme de l’ennemi. Sur les bas-reliefs sont représentés les grandes batailles, y compris la bataille de Borodino, Séraphin de Sarov, et deux églises – la cathédrale du Christ Sauveur, construite à la suggestion d’Alexandre Ier, et la cathédrale de Kazan.

Hommage à Gustave Fabergé père du célèbre Karl Fabergé


 Alexander Belov ancien moscovite  a créé une collection de pièces d’or et d’argent des œufs dans le style Fabergé dédiée à la 200e anniversaire de la naissance du fondateur de la dynastie de bijoux de renommée mondiale. Gustave Fabergé (1814–1893) bijoutier joallier, qui s’est installé à Saint Petersbourg, père de Peter Karl Fabergé, le fameux créateur des œufs dit “Fabergé”. Plus d’informations sur le site (CLIQUEZ)

640px-Gustav_Fabergé

Alexander Belov à l’intérieur de chaque œuf,a placé une pièce commémorative frappée en l’honneur de l’anniversaire du célèbre joallier. Le créateur de la pièce a 21 ans  Asamat Baltaev, élève de l’écoles professionnelle supérieure de médailles, il est le fils de Nicholas Baltaeva artiste connu, maître dans la transformation des métaux.

Alexandre Belov style faberge

Le fleuron de la collection est l’œuf “Gustave Fabergé” décoré avec des couleurs d’émail, diamants, saphirs et cabochon en cristal. Au sommet de l’œuf, dans la tradition de Fabergé se trouve la couronne impériale. En ouvrant l’œuf on découvre  à l’intérieur, une pièce de monnaie commémorative.
Lors de la présentation il a était déclaré qu’il y aura un tirage limité de  40 œufs en or et 100 en argent, qui seront mis en vente.

Exposition du 8 au 28 octobre 2014

des sculptures d’André Hofmann- Sadko et Vladimir Hofmann

Galerie Molbert ( Мольберт ) à Saint Petersbourg.

10698542_736769079692002_890785114057014427_n

Les frêres Hofmann, André dit Sadko et Vladimir avec Elena Mochalina.

Sadko et Vladimir Hofmann frères jumeaux, sont nés à Paris et vivent à Paris , ou ils ont étudié la peinture avec Yuri (Georges) Annenkov, peintre d’avant-garde révolutionnaire russe, et l’architecture aux Beaux-Arts de Paris. Ils font partie de la « Russie hors frontières », issue de l’émigration qui suscite l’intérêt des Russes d’aujourd’hui.. Ils descendent d’une illustre famille pétersbourgeoise. Leur grand-père, Modest Hofmann – poète, historien de littérature, spécialiste éminent de l’époque d’Alexandre Pouchkine, quitte en 1922 Saint-Pétersbourg pour s’installer à Paris ou il se lie d`amitié avec Serge Diaghilev et Serge Lifar. Rostislav, fils de Modest Hofmann et père d’André et de Vladimir, est considéré comme un des plus éminents historiens de la musique. Auteurs des monographies sur la vie de Tchaikovsky, Moussorgsky, Prokofiev, il connaissait personnellement Stravinsky, Chostakovitch, Sviridov.

10636096_729702173732026_6076673090085902545_n

Né à Paris de parents russes, André Hofman dit “Sadko” s’est formé auprès de “Russes de Paris” comme Zadkin le sculpteur .
Dans ses œuvres où tout porte le personnage (lui ? vous ?) à aller plus loin. Plus loin que sa personne, vers l’univers, si grand, si puissant mais qui n’est rien sans cet être si petit, si fragile qui le cherche.
Chacun de ses tracés (cercles ou lignes) nous emmène là où nous trouvons sérénité et rêves, souvenirs et avenir.
La poésie, qui se dégage, sent bon la sérénité d’un homme en harmonie avec son art.

10690039_736768096358767_1663011473927958246_n

Poète de l’espace dessiné à l’aide du trait.
Ses œuvres sont autant graphiques que sculptées. Pétries dans la cire, elles trouvent dans le bronze la finesse nécessaire à leur narration.
Elles projettent leurs ombres sur le mur, comme un double ou plutôt un dédoublement – une vison complémentaire, musicale.
Il en résulte une perception aérienne dans laquelle l’homme – réduit à sa véritable dimension, c’est-à-dire nécessairement petit – se trouve confronté à l’immensité de l’univers.

Vladimir Hofmann quand à lui expose depuis 1970, il travaille sur l’ombre, rien de plus fragile, car l’ombre est éphémère, sa présence n’existe que par l’œuvre qui arrête la lumière. Il  a choisi de l’accompagner comme on prend son enfant, partager le temps en séquences mobiles qui roulent et s’associent, le sens est limpide et simple : “nous avons tout notre temps, alors pas une seconde à perdre“. Ce que nous possédons au présent ne prend de sens que lorsque nous le transmettons. Des bronzes uniques forment les signes durables du temps fugitif de la vie où l’amour fait ou donné ne peut être repris, le geste de l’ombre imprime son empreinte pour toujours.

10483277_736768079692102_5691714125258656908_n

La semence a fécondé l’œuf, la vie est en cours, une mère n’est jamais à moitié enceinte. La matrice ne sert qu’une fois de moule à l’enfant, mais la semence est multiple et parfois se dédouble, l’espace matriciel se partage et les tableaux du présent horizontal roulent parmi les arborescences fraternelles et verticales. Le thème principal de son oeuvre est « l’homme en marche » : « L’homme avance, s’évade, s’interroge et puis, brusquement rompt sa course et se fige dans l’espace et le temps, pour l’éternité » dit Wladimir.
Vladimir Hofmann est Expert de l’art Russe de l’Alliance Européenne des Experts.
Auteur des ouvrages “le Ballet” et “Les artistes russes hors frontière”.

10404149_736769789691931_5582228347909984644_n

Sculptures présentées à la Galerie Molbert.

Molbert Gallery

Большая Конюшенная 11 (дворы Капеллы),  11 grandes Ecuries
Saint-Pétersbourg
+7 812 438-01-14

Capture d’écran 2014-10-11 à 12.22.30

Sortie d’un timbre à la gloire de St Serge de Radonège,

pour son 700ème anniversaire de sa naissance

Timbr St Sergede Radonej

Le site officiel de la poste russe rapporte que ce timbre représente une procession religieuse dirigée par le Vénérable Serge de Radonège avec le monastère “Sainte Trinité-St. Serge”  en arrière-plan et un troupeau de pigeons dans le ciel, qui symbolisent les adeptes et les disciples de Saint-Serge.
Il ya des figures historiques de la photo (de gauche à droite): le Dmitry Donskoy Grand Prince, le moine légendaire guerrier et Alexander Peresvet, et également des chrétiens orthodoxes contemporains avec des bougies allumées.

Les enveloppes premier jour sont disponibles au bureau de poste  101000 Moscou (Myasnitskaya r., 26 ) au cours des trois premiers jours ouvrables à compter de la date de délivrance avec l’oblitération “Premier Jour”.
Emis à 85000 exemplaires.
A Serguiev Possad près de Moscou, il est présenté à la vente dans un boîtier comprenant des enveloppes  timbrées marquées  premier jour.

Emission d’une pièce de monnaie à l’effigie de St Serge de Radonège.

Pièce or St Serge

La Banque Centre de la Fédération de Russie vient le 19 septembre, d’émettre une série de pièces de monnaie en argent ( valeurs nominales: 3 et 100 roubles)  et série de pièces en or (valeurs nominales: 50 et 10 000 roubles).

La circulation générale des trois roubles en argent est de 7500 pièces. Sur le revers de la pièce se trouve une image en relief d’un fragment de la peinture de Vadim Chelisheva “Serge de Radonège bénédiction Dmitry Donskoy“, et en haut dans un cercle il ya une inscription “Saint Serge de Radonège 700 ans.”
Les pièces en argent de 100 roubles avec un tirage de 300 exemplaires, il y a une image en relief d’un fragment de la peinture de Mikhail Nesterov de “Vision du jeune Barthélemy.” ( voir tabl. en dessous)
Les pièces  en or de 50 roubles, sont émises au nombre de 500 exemplaires, on peut voir l’image de la cathédrale de la Trinité de la Laure d u monastère de  la Sainte Trinité de Saint-Serge,.
Les pièces en or de 10 000 roubles, au tirage de 100 exemplaires. Avec une image en relief de Saint Serge de Radonège, du sculpteur Valentina Chuharkina sur le fond du monastère avec des moines de la Trinité-Saint-Serge
Toutes les pièces sont estampillées avec le titrage du métal précieux et la marque de la “Monnaie Saint-Pétersbourg”, seul organisme habilité pour frapper monnaie en Russie.

Capture d’écran 2014-09-20 à 10.56.01

Histoire de St Serge de Radonège.

800px-Mikhail_Nesterov_001

Vision du jeune Barthélémy, (huile de Mikhaïl Nesterov (1890))

Serge de Radonège (Сергий Радонежский), né aux environs de 1313 et mort le 25 septembre 1392. Il est l’un des saints les plus populaires de la Russie, avec Séraphin de Sarov.
Il fut un grand spirituel et réformateur monastique, Thaumaturge et protecteur de la Russie médiévale. Ses parents, Cyrille et Marie, issus de la noblesse, le prénommèrent Barthélemy, du nom de l’apôtre. Lorsqu’il eut sept ans, on envoya l’enfant étudier, contrairement à ses frères Etienne et Pierre qui apprenaient bien, Barthélémy éprouvait des difficultés. Un jour que son père l’avait envoyé au champs chercher des chevaux, il aperçut un moine âgé sous un chêne, qui priait, il lui demanda de prier pour qu’il arrive à étudier normalement, puis Barthélémy l’invita à la maison de ses parents. Le moine pria pour lui, puis l’assura qu’à compter de ce jour, il saurait étudier. Le soir même, il lut l’office des heures, il avait moins de dix ans. Le starets avant de se séparer d’eux, dit ces paroles énigmatiques : « Cet enfant va devenir la demeure de la Sainte Trinité, et amènera une multitude à la compréhension de Sa volonté ». Il fréquenta assidûment les offices de l’Église, et se mit à lire la Bible. À partir de l’âge de douze ans, il commença à suivre rigoureusement les jeûnes du mercredi et du vendredi1. Sa famille quitta Rostov pour s’installer à Radonège, au nord de Moscou.

Barthélémy resta célibataire, exprimant son désir de devenir moine. Après le décès de ses parents, son frère aîné Etienne, veuf, devint moine au monastère de Khotov. Barthélémy, qui souhaitait une profonde solitude, le convainquit de rechercher un lieu convenant à la vie ascètique. Ayant trouvé un endroit approvisionné en eau et éloigné des chemins battus, à dix verstes de Radonège et de Kotov. Ils bâtirent une cabane, avec une chapelle qu’ils dédièrent, en se rappelant les paroles du starets, à la Sainte Trinité, ce qui était une innovation. C’est là qu’il reçut la tonsure monastique avec le nom de « Serge ». Il avait alors vingt-quatre ans (1337).

Serge demeura ermite dans cette solitude durant trois ans, avec pour seuls livres le psautier et les Évangiles, et pour seul voisinage les animaux sauvages de cette forêt, au nombre desquels les loups et ours n’étaient pas rares. Un de ces ours devint d’ailleurs un habitué de l’ermitage, Serge lui donnant un peu de son pain de temps à autre.

Alors que la Russie était envahie par les Tatars, Serge participa à des missions « politiques » pour favoriser un relèvement de la nation russe.
Il avait aussi fait de son monastère un centre intellectuel, doté d’une bonne bibliothèque.

Blessing_Dmitry_Ivanovich_(Novoskoltsev)

Le moine Serge bénissant le prince Dimitri Donskoï.

En 1380, le prince Dimitri Donskoï interrogea Serge, pour lui demander s’il devait entrer en résistance contre l’envahisseur. Le moine l’engagea à défendre son peuple et le bénit. Au moment de la bataille de Koulikovo, qui fut le commencement de la délivrance de la Russie, Serge priait.

Exposition “Urjupinsk … Moscou … Paris … Volgograd en plein air .”

XXième anniversaire

27 septembre au 11 octobre 2014

Maison Centrale des Artistes , Moscou.

Print

A l’occasion du vingtième anniversaire de “Plein-Air”, exposition des artistes peintres et sculpteurs, qui ont participé durant ces 20 dernières années, soit plus de soixante artistes venant de la Fédération de Russie de France et de la région de Volgograd, présenteront leurs œuvres du 27 septembre au 11 octobre.

L’ensemble du groupe ” Khaper”seront présent, venus spécialement d’Urjupinsk.

02

Ensemble traditionnel "Khaper"(Хапер)d'Urjupinsk dirigé par V. Bartsov.

Exposition organisée par l “Association Amicale de VolgogradЗОB” , avec le soutien du Ministère de la Culture de la Fédération de Russie,du Ministère de la Coopération Inter-Régionale de Volgograd et de la Région de Moscou

En mémoire d’Ivan Porto instigateur de “Plein-Air”.

Salles 22-27

Expo. 9871

Artistes devant l'affiche avec la présidente de l'association L.RUMYANTSEVA 
(au centre tenant un bouquet de fleurs).

expo 1428

Jour du vernissage, discours de Liouba  RUMYANTSEVA présidente de l'Association.

Expo moscou 1436

Discours d'un des artistes: Vladislas Koval de Volgograd.



Maison Centrale des Artistes

Moscou, 119049, Krimsky Val, 10
m. Parc Kultury, Octobre.

Capture d’écran 2014-09-08 à 11.42.39

Le film russe The Postman’s White Nights (Les nuits blanches du facteur Alexeï Triapitsyne) d’Andreï Kontchalovski a remporté samedi le Lion d’argent du meilleur réalisateur à la 71e Mostra de Venise.
Le film décrit la vie quotidienne d’un petit village russe perdu.

Voir notre article  annonçant la Mostra : ( CLIQUEZ )

800px-Russia-Suzdal-St_Euthymius_Monastry-Transfiguration_Cathedral-Belfry

Monastère Saint-Euthymius, cathédrale de la Transfiguration et beffroi

Souzdal vient de célèbrer le 9 août 2014 son 900 ème anniversaire, en même temps la restauration des fresques de Gury Nikitin dans la cathédrale de la Sainte Transfiguration est achevé. La restauration des 600 mètres carrés de fresque du XVIIe siècle, a nécessité 46 ans.

ItarTass©V. Smirnov

Fragments de fresques © V. Smirnov

“C’est sans aucun doute  le complexe pictural le plus précieux de Souzdal. Toute personne entrant dans la cathédrale devient muet, enveloppé  des scènes de la Bible. Étonnamment,  le maître avait le don de la mesure, la compréhension de la couleur, les couleurs naturelles du XVII siècle. C’est un livre qui peut être lu à l’infini”

avt restau suzdal

Fresque  avant restauration.

La restauration de la cathédrale a commencé en 1968, mais les travaux furent interrompus puis reportés….  En 2013-2014, il a été décidé de la restauration complète des fresques, sous la direction du chef  de restauration scientifique et artistique interrégionale du ministère de la Culture de la Fédération de Russie,   Vladimir Sarabyanova.
Il y a eu beaucoup de découvertes artistiques, l’on a constaté que dans le processus de mise à jour des fresques, des maîtres différents ont remplacé des images de quelques  saints. Pourtant, il est  reconnu que Nikitin est à l’origine des fresque et de l’utilisation d’ocres dorés dans les halos  autour des têtes et non de la peinture à l’or  utilisée seulement au XVIIIe siècle.

Gury Nikitin (1620-1691 ans) est le dernier des grands peintres russes et de mettre son nom sur le même pied d’égalité que l’iconographe André Roublev et Théophane le Grec. Sous la direction de Nikitin a été peint cathédrale de la Trinité à Kostroma, l’église d’Elie le prophète à Yaroslavl. La cathédrale de la Transfiguration de Souzdal  est une de ses dernières œuvres, qu’il a peint en 1689, deux ans avant sa mort.

Capture d’écran 2014-08-22 à 12.18.52

“день флага” Fête du Drapeau, institué en l’honneur du retour au pays de son drapeau tricolore historique lors du putsch de Moscou en 1991, adopté le 11 décembre 1993 par décret. Les “trois couleurs” apparurent pendant le règne du tsar Alexis (1745-1676) et le premier navire de guerre russe construit en 1667 arborait un pavillon à croix bleue cantonnée de blanc aux 1er et 4e quartiers et de rouge aux 2e et 3e quartiers. Deux autres auteurs avancent que le drapeau de 1667 était déjà tricolore horizontal blanc-bleu-rouge . Une troisième source contradictoire, nous montre une gravure du vaisseau Oryol datant de 1670, le drapeau de poupe étant effectivement à 3 bandes horizontales, mais la bande blanche est en position centrale (la gravure au noir ne permettant pas de positionner les couleurs rouge et bleu). Que l’on considère le drapeau “écartelé de blanc et de rouge avec une croix bleue (droite) par dessus”, ou le drapeau horizontal traditionnel, les trois couleurs semblent bien avoir été utilisées avant Pierre le Grand.C’est le drapeau de Pierre le Grand qui fut restauré entre 1883 et 1917, puis remplacé  à la Révolution par un drapeau rouge aux initiales dorées RSFSR ( CCCP )dans le guindant supérieur. Il devint drapeau national lors du couronnement de Nicolas II en 1896. Symboliquement les trois bandes sont interprétées comme le tsar (blanc), le ciel (bleu) et le peuple (rouge)

La couleur rouge signifiait dans la tradition bysantine« la souveraineté, la puissance », la couleur bleue celle  de “la Vierge Mère“, protégeant la Russie, et la couleur blanche celle  de “la liberté et de l’indépendance”. Ces couleurs signifieraient aussi la communauté de la Russie blanche, petite et glorieuse.

Aujourd’hui, on utilise l’interprétation (non officielle) des couleurs du drapeau de la Russie : la couleur blanche signifie la paix, la pureté, l’innocence et la perfection, la couleur bleue est  la couleur de la foi et de la fidélité, de la permanence et la couleur rouge symbolise l’énergie, la force, le sang versé pour la Patrie.

RIA-

Drapeau de la Fédération de russie flottant sur le Kremlin.