Cheminée en céramique de Mikhaïl Vroubel

camin Vroubel
Cheminée russe de la légende de Volga et Mikula, 1898-1900
Mikhaïl Vroubel (1856-1910) Céramique émaillée.

Le Palais des Beaux-Arts de Lille conserve un manteau de cheminée en céramique émaillé, dont le décor est de Mikhaïl Vroubel. Le Musée des Beaux-Arts de Lille a en 1968, démonter et de rentrer dans les  réserves puis est tombé dans l’oubli. Lors d’un inventaire en 2011 on a ouvert  une caisse et retrouvé des céramiques, ainsi qu’ une photographie de l’objet tel qu’il était alors présenté dans l’atrium du musée.

expo universelle 1900

Exposition Universelle Paris 15 avril - 12 novembre 1900.

Ce manteau de cheminée, fut présenté en 1900 dans le pavillon Russe de l’Exposition Universelle à Paris, il a été produit dans les ateliers de céramique d’Abramtsevo, au nord de Moscou, où travaillait Mikhaïl Vroubel.

russie

Pavillon russo-asiatique au Trocadéro, édifié par l’architecte russe M. Meltzer, section 7 pavillon n° 30

On connaît quatre autre œuvres comparables qui représentent comme ici l’histoire de Volga et Mikula, une légende populaire russe où un soldat (Volga), ici à droite, rencontre un laboureur (Mikula) ; les deux vont s’affronter, la bataille étant gagnée par le paysan.
Tous ces exemplaires sont conservés dans des musées russes. Faute de connaître en 2005 celui du Musée des Beaux-Arts de Lille, c’est celui de la galerie Tretyakov de Moscou qui avait été prêté à l’exposition du Musée d’Orsay L’Art russe dans la seconde moitié du XIXe siècle : en quête d’identité, où Vroubel était particulièrement bien représenté.

Mikhaïl Vroubel

Vrubel_1900-1

Mikhaïl Aleksandrovitch Vroubel(1856-1910)

Mikhaïl Aleksandrovitch Vroubel (en russe : Михаил Александрович Врубель) peintre russe, né à Omsk le , mort à Saint-Pétersbourg le . Il entre à l’Académie impériale des beaux-arts de Saint-Pétersbourg, où il étudie sous la direction de Pavel Tchestiakov (Voir sur Artcorusse: http://artcorusse.org/pavel-tchestiakov/  et le film: http://www.dailymotion.com/video/x47su5_maison-atelier-de-tchestiakov_travel  ) . Dès ses premiers travaux, il fait preuve d’un talent frappant pour le dessin et possède une perspective hautement personnelle.

Il s’est illustré dans le symbolisme et l’Art nouveau, il est souvent considéré comme le plus grand représentant de ce dernier mouvement en Russie.