Archive pour mai 2020

Exposition en extérieure:

“Coopération au nom de la Victoire. Téhéran”

du Lundi 1er au mardi 30 juin 2020

 

Année de la mémoire et de la gloire.

Exposition extérieure « Coopération au nom de la victoire. Téhéran »

Les principaux résultats de la participation des dirigeants des trois puissances alliées I.V.Staline, F.D.Roosevelt et W.Churchill à la Conférence de Téhéran (1943) :

  1. La partie soviétique a atteint l’obligation des États-Unis et de la Grande-Bretagne de débarquer les forces alliées en Normandie en mai 1944 ;
  2. L’avenir d’après-guerre de l’Allemagne, de la Pologne, de l’Iran et d’autres pays a été fixé ;
  3. Sur l’insistance des alliés ; l’URSS s’est engagée à commencer une guerre contre le Japon après la victoire sur le fascisme allemand ;
  4. Les questions de la coopération d’après-guerre et de l’instauration d’une paix durable ont été traitées.

 

3

 

Exposition sur les grilles du CRSC

 

Centre de Russie pour la Science et la Culture
61 rue Boissière, 75116 Paris

Tél : 01 44 34 79 79
Contacts : info@crsc.fr

Métro : Boissière (6), Victor Hugo (2)

Bus : 22, 30, 52, 82

Parking : Victor Hugo, Kléber, Longchamp

LA CULTURE RUSSE en LIBRE ACCÉS

https: //centrerusbranly.mid.ru/

 

CLIQUEZ : https://centrerusbranly.mid.ru/fr_FR/culturerusse

CONFÉRENCE en LIGNE

Le Monde après la pandémie:

sera-t-il comme avant?

par lAlexeï Portanskiy de l’ Académie des sciences russe

Lundi 1 er juin 2020 à 18h (heure de Paris)

(En français sans traduction).

 

Conférence en ligne «Le monde après la pandémie : sera-t-il comme avant ? »

Le point de vue du docteur en économie, chercheur de l’Institut de l’économie mondiale et des relations internationales de l’Académie des sciences russe Alexeï Portanskiy.

 

L’économie mondiale pendant et après la pandémie – conférence en ligne au CRSC à Paris

Le Centre de Russie pour la science et la culture à Paris soutenu par l’Institut de l’économie mondiale et des relations internationales de l’Académie des sciences russe (IMEMO) organise le 1 juin la conférence en ligne avec Alexeï Portanskiy, chercheur à l’IMEMO, professeur de l’Ecole des hautes études économiques à Moscou.

Suite à l’épidémie du coronavirus, la vie des gens est divisée en « avant » et « après ». Il ne s’agit que du confinement ou de la quarantaine mis en place dans certains pays mais aussi du sentiment de danger et d’incertitude qui s’est emparé de tous.

Tout – s’agit-il des réservations de voyage pour des vacances ou autres affaires personnelles aux stratégies de développement des projets économiques ou recherches scientifiques – tout est soumis à la révision et redéfinition. De nombreuses décisions importantes sont reportées en attendant que les choses se calment.

L’un des meilleurs experts russes du commerce international Alexeï Portanskiy établira pour le public du CRSC ses prévisions à court et à long terme et répondra aux questions des spectateurs en ligne.

Vous pouvez envoyer vos questions à l’intervenant à eduscience@crsc.fr ou bien les poser lors de la conférence en ligne dans la section « Questions-réponses »

La conférence se tiendra à 18h (Paris) en français (sans traduction).

L’inscription préalable est obligatoire. (CLIQUEZ)

Monument d’Alexandre III pour le 175 anniversaire

de sa naissance

va être placé à Gatchina

 

Il y a un an La Société historique russe (RIO) a annoncé les résultats du concours pour la création d’un monument à la mémoire de l’empereur Alexandre III, pour être installé dans la cour du grand palais de Gatchine dans la ville de Gatchina, près de Saint Petersbourg.

La première pierre du socle à été posée il y a un an, en présence du directeur de la salle de concert d’État de Gatchina: Vasily Pankratov, du président de la Société historique russe: Sergey Naryshkin, de la ministre adjointe à la Culture: Alla Manilova, du gouverneur de la région de Léningrad:  Alexander Drozdenko

“Le jury à privilégier le projet de Vladimir Brodsky”, a déclaré Sergueï Naryschkine président de la société Historique russe .

 

Vladimir Brodsky est diplômé de l’Institut universitaire d’État de peinture, de sculpture et d’architecture de Saint-Pétersbourg du nom de I.E. Repine,  il a été l’ élève des sculpteurs Albert Tcharkine et Grigory Yastrebenetsky

Vladimir Brodsky, présentant son projet.

 Une des œuvres du jeune artiste était présentée à la Biennale d’art contemporain de Venise 2019 – le «Fils prodigue» de Rembrandt, une sculpture pour le pavillon russe.

Concours de projet

Le président de RIO a noté que l’initiative d’ériger un monument à Alexandre III dans la cour de la place d’Arsenal restaurée était une volonté du musée de Gatchine, quatre candidatures ont été retenues pour le concours.

Les 4 projets retenus, avec une croix rouge

celui de Vladimir Brodsky retenu.

La conception du monument devait être créée sur la base des premières esquisses existantes du monument à l’empereur Alexandre III du sculpteur Paul Troubetskoy (1866 – 1938 à Pallanza, Italie), dit Paolo puisqu’il est né en Italie (Intra) d’un pére diplomate, représentant le monarque assis dans un fauteuil.

 

,Troubetskoy a créé une statue équestre de l’empereur, qui a été placée dans la cour du palais de marbre de Saint-Pétersbourg.

Georgy Vilinbakhov, directeur général adjoint du Musée national de l’Ermitage pour la recherche, maître héraldique d’État de la Fédération de Russie, a noté que le projet de Brodsky était plus proche de l’esquisse de Troubetskoy par rapport aux autres projets participants au concours.

Alexandre III à Gatchina

Cet endroit n’a pas été choisi par hasard – le souverain a vécu à Gatchina pendant 13 ans.

“Alexandre III a passé une partie importante de sa vie ici, dans les murs du Grand Palais Gatchina: ici, il était également engagé dans les affaires publiques, a passé du temps avec sa famille et, bien sûr, a prêté attention à la Société historique russe, dont il était le président honoraire depuis sa création”, a déclaré S. Naryshkin.

 

Alexandre III de Russie (Alexandre Alexandrovitch Romanov, Алекса́ндр Алекса́ндрович Рома́нов), né le 26 février 1845 (le 10 mars suivant le calendrier grégorien) et mort le 20 octobre 1894 (le 1er novembre suivant le calendrier grégorien , est l’avant-dernier tsar de Russie du 2 mars 1881 ( 14 mars 1881 suivant le clendrier grégorien )  jusqu’à sa mort.

Voir article sur Artcorusse : CLIQUEZ

 

g

 

Le directeur de la réserve du musée d’État de Gatchina, Vasily Pankratov, a exprimé l’espoir que le projet d’installation du monument sera mis en œuvre d’ici, l ‘été 2020 lors des célébration du 175e anniversaire d’Alexandre III .

 

La pandémie du coronavirus s’est emparée du monde entier et a notamment interféré avec le calendrier des célébrations du 75ème anniversaire de la Victoire contre le fascisme forçant leur report à une date ultérieure. Cependant, il n’y a rien qui puisse nous empêcher de présenter nos vœux aux anciens combattants dans un même mouvement de rassemblement et d’honorer le souvenir de ceux qui sont tombés en sacrifiant leurs vies afin de nous permettre de vivre la nôtre.

 

 

Marathon musical sur le thème des

grandes chansons de la Victoire dans la Seconde Guerre mondiale

 

e

 

Mercredi 20 mai 2020

 

À l’occasion du 75ème anniversaire de la Grande Victoire.

 

Maestro Andreï Chevtchouk est né à Saint-Pétersbourg en 1970. Après une solide formation de chef d’orchestre et de chef de chœur, Andreï Chevtchouk exerce ses fonctions en Russie, en Allemagne, en Belgique, puis en France où il réside actuellement.

Si la direction d’orchestre symphonique reste sa principale vocation, tous types de formations lui offrent l’occasion de livrer un art accompli de chef d’orchestre.

Réside à Lyon, il est actuellement directeur musical du grand chœur classique lyonnais la Schola Witkovski, du festival Opéra et Châteaux de la Drôme, du Festival Opéra des Champs en Charente et du chœur Crescendo d’Amiens.

                                                             Site Web :    https://crsc.fr

.

e

 

Vendredi 22 mai 2020

À l’occasion du 120ème anniversaire du réalisateur-animateur Ivan Ivanov-Vano

Quiz en ligne pour enfants ” Dessins Animés Soviètiques”

Site Web du CRSC : https://crsc.fr

 

e

 

Lundi 25 mai 2020

 

“Langue et littérature russe”

Lectures littéraires en ligne avec Mikhaïl Tarkovsky,

présentation du célèbre écrivain sibérien

” Le Temps Gelé “

                                                                       Site Web :    https://crsc.fr
.

e

 

Vendredi 29 mai 2020 à 19h

À l’occasion du 100ème anniversaire de “l’Exode Russe”

Réalisateur Nikita Mikhalkov 2014, “ Cолнечный удар

D’après l’histoire et les journaux éponymes d’Ivan Bunin «Les jours maudits».

Le film raconte les derniers jours d’un capitaine sans de l’ armée vaincue de Wrangel dans le camps des rouges en novembre 1920. Il est périodiquement visité par des visions d’un adultère  de longue date et éphémère quand il n’ était que lieutenant. Dans le même temps, il se demande: “Qui est responsable de ce qui est arrivé à la Russie?” Seul le chargement du capitaine et de tous les prisonniers de guerre du camp sur une péniche  ne cesse de le tourmenter sous prétexte de transport à Ochkovo. Après le chargement, les rouges, remorquant un vieux navire à une profondeur, l’inondent et le coulent.

Après s’être rencontrés sur le navire, les héros débarquent dans la petite ville de Pavlino, où ils passent une seule nuit à l’hôtel. Le lendemain matin, la femme disparaît – son mari et sa fille l’attendent à la maison. Et le lieutenant, des années plus tard, ne peut pas oublier cette histoire d’amour choquante ….

Site Web :    https://crsc.fr

 

 

 

 

 

 

NUIT des MUSÉES en RUSSIE

Samedi 16 mai 2020

 

La nuit des musées est la seule période de l’année où les institutions culturelles de la capitale travaillent tard, et certaines  jusqu’au matin seront inhabituelles.

Les nuits des musées 2020 à Moscou

L’action aura lieu le 16 mai (c’est traditionnellement samedi). Les résidents et les invités de la capitale sont à nouveau invités à visiter autant de musées, galeries, centres d’art et théâtres qu’ils peuvent maîtriser. Mais cette fois – en ligne. Et cela signifie que nous pouvons voir plus sans quitter votre propre logement. De plus, chaque institution participant à l’action prépare un programme spécial pour ses visiteurs. Des productions théâtrales, des concerts, des expositions virtuelles, des master classes, diverses conférences et excursions seront diffusés.

De plus, vous pouvez voir gratuitement tous les événements de la Nuit des musées à Moscou 2020

Plus de renseignements : CLIQUEZ

 

r

 

Nuit des musées 2020 à Saint-Pétersbourg

Le programme déclaré de la Nuit des musées de Saint-Pétersbourg est l’un des plus riches. Le programme compte déjà plus de 340 événements en ligne. Et de nombreuses conférences, films, visites guidées, quiz en ligne de musées, critiques vidéo de livres de bibliothèques affiliées et même des performances de théâtres célèbres sont disponibles non seulement le 16 mai, mais tout le mois – jusqu’au 31 mai.

Voici quelques projets intéressants (avec liens):

 

Plus de renseignements : CLIQUEZ

 

r

 

Nuit des musées à Iekaterinbourg

À Ekaterinbourg, la culture est également bonne, en elle et dans la région de Sverdlovsk plus activement que de nombreuses villes sont intéressées à organiser la Nuit des musées cette année.

Préparation d’événements en ligne Musée des beaux-arts d’Ekaterinbourg (Voevodina, 5),Musée d’art naïf ,Musée d’histoire et d’archéologie de l’Oural , Musée du premier président de la Russie B. Eltsine, Parc historique «Russie – Mon histoire. Région de Sverdlovsk », salle de concert de Lavrov.

Quels sont les projets des sites d’Ekaterinbourg qui devraient prêter attention en premier lieu:

Au total, dans la région de Sverdlovsk lors de la Nuit des musées 2020 en ligne, plus d’une centaine de projets ont été enregistrés. Et vous pouvez suivre les mises à jour du programme non seulement surCulture.RF , mais aussi sur uneLe site régional de la Nuit des musées , qui se tiendra le 16 mai de 18 à 24 heures.

Plus de renseignements : CLIQUEZ

 

r

 

La nuit des musées à Novossibirsk

À Novossibirsk, les projets cognitifs en ligne ont développé trois sites principaux: Musée des traditions locales , Musée de la nature, Bibliothèque scientifique régionale de Novossibirsk.

Nous vous conseillons de voir:

Plus de renseignements : CLIQUEZ

 

r

 

La nuit des musées à Kazan

Les projets en ligne de Kazan sont consacrés à l’histoire de la région, à la Grande Guerre patriotique, à la culture et à l’éducation, aux expositions individuelles des musées et à de nombreuses classes de musées en ligne pour les enfants.

Une sélection de divers événements des sites du musée de Kazan:

Plus de renseignements :  CLIQUEZ

 

r

 

Voir aussi les projets de Nuit des Musées en Crimée et Rostov-sur-le-Don .

SEMAINE MUSICALE DE CÉLÉBRATION DE LA

GRANDE VICTOIRE DE 1945

Vendredi 8 mai 2020 à 19h (heure de Paris)

 

Retransmission du concert-hommage russo-allemand

« Ensemble dans les moments difficiles »

(“Gemeinsam in schwierigen Zeiten“),

dédié au 75e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Ce projet est né des efforts conjoints de musiciens renommés et de jeunes interprètes russes et allemands, dont des représentants du Konzerthaus de Berlin, de la Philharmonie nationale de Moscou et du théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg.

 https://russianseasons.org/

Le but de ce concert vidéo est de nous rappeler la victoire sur le nazisme comme exemple de ce que nous pouvons accomplir lorsque nous sommes unis, et de faire preuve de bonne volonté à travers une tradition musicale commune, en vue du renforcement de la paix et de l’entente mutuelle entre les peuples. En préparation de ce projet, les représentations des différents interprètes ont été enregistrées la veille au Konzerthaus de Berlin, à la Philharmonie de Moscou et au théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg (tout en respectant les mesures de restriction en vigueur).

Au cours des 60 minutes que durera ce concert, on jouera des œuvres issues du patrimoine des compositeurs russes et allemands des époques classique et romantique, dont J. S. Bach, D. Chostakovitch, P. Tchaïkovsky, M. Moussorgsky et S. Rachmaninov. On mettra un accent particulier sur les œuvres directement liées aux thématiques militaires : le Quartet d’O. Messiaen, créé par ce compositeur alors qu’il était prisonner dans un camp de concentration (1941), et l’Adagio du compositeur états-unien S. Barber (1936). Les organisateurs ne se sont d’aileurs pas limités aux participants russes et allemands : ils ont aussi invité de jeunes musiciens des États-Unis, de France et du Royaume-Uni à prendre part à ce concert. Ce geste a été concédé en gage de reconnaissance aux participants du front de l’Ouest.

Pendant le concert, le célèbre acteur allemand Martin Wuttke et l’actrice russe Elizaveta Boïarskaïa liront des extraits des œuvres d’A. Akhmanova, d’O. Bergholtz et d’I. Bachmann.La qualité sonore sera assurée par les chefs d’orchestre mondialement célèbres que sont Valeri Guerguiev, Daniel Barenboim et Christoph Eschenbach, ainsi que par le pianiste Denis Matsouïev.

Le projet « Ensemble dans les temps difficiles », réalisé par l’Académie musicale russo-allemande en collaboration avec ses partenaires russes et allemands, se tiendra sous le patronage des ministres des Affaires étrangères de Russie et d’Allemagne, MM. Sergueï Lavrov et Heiko Maas, ainsi que du ministère de la Culture de la Fédération de Russie.

La diffusion commencera à 19h00, heure de Paris.

« Le programme de la nouvelle semaine des Saisons russes est un grand évènement pour tous les amoureux de la culture russe. Après le festival haut en couleurs « Tour Saint-Sauveur » et le concert de l’orchestre de l’Académie musicale russo-allemande, nous passerons à un nouveau format de manifestation culturelle, réalisé en ligne au moment de la pandémie, la diffusion conjointe du concert de célébration de fin de la Seconde Guerre mondiale. La musique est une grande force spirituelle unificatrice, qui, j’en suis convaincue, a le pouvoir d’aider les gens à devenir plus humains, et à mieux se comprendre les uns les autres, que ce soit lors des temps durs ou en période de paix », a fait remarquer M. Alexeï Lebedev, directeur de l’association « Les Saisons russes ».

 

Pour toute information complémentaire: CLIQUEZ

 

8 mai en France et le 9 mai en Russie *

Quelques films et  documentaires que vous pourriez visionner.
Liste non exhaustive :

 

“Quand passent les cigognes” (Palme d’Or à Cannes en 1958)

Une histoire de personnes dont le destin a été impitoyablement envahi par la guerre. Tout le monde n’a pas pu passer ce test avec honneur. Au centre de l’histoire du film se trouve l’histoire tragique de deux amants séparés par la guerre.

(version française)

https://uptostream.com/0t8c3x7xtk55

Летят журавли

(version russe)

https://www.youtube.com/watch?v=2OccZQmxKac

 

r

 

Une série “17 moments du printemps”

17 Мгновений весни

– En Allemagne, à la veille de la victoire dans la Grande Guerre patriotique. L’officier du renseignement soviétique, le colonel Isaev, qui est également le SS Standartenfuhrer Stirlitz, remplit les dernières tâches du Centre dictées par le cours des hostilités et des intrigues politiques des belligérants.

(version russe avec sous-titres en français)

https://www.youtube.com/watch?v=Ka9KeaTN6aw

r

 

“La forteresse de Brest”

Le film raconte la défense héroïque de la forteresse de Brest, qui a pris le premier coup des envahisseurs nazis le 22 juin 1941. Les événements survenus au début de la défense sont décrits avec une précision documentaire. Le film raconte les trois principaux centres de résistance, dirigés par le commandant du régiment Pyotr Gavrilov, le commissaire Yefim Fomin et le chef du 9e poste frontière Andrei Kizhevatov.

(version russe avec sous-titres en anglais)

https://www.youtube.com/watch?v=lw3mDJ0qdp0

(version russe)

https://www.youtube.com/watch?v=isL62qzE1E4

 

r

 

“La bataille de Sébastopol” (“Résistance” en français)

L’amour sous le feu sans fin de l’ennemi, l’amitié avec Eleanor Roosevelt, s’exprimant lors d’une conférence qui a influencé l’issue de la Seconde Guerre mondiale, le désir de vivre et la peur de perdre un être cher – une femme fragile fera-t-elle face à tout cela?

C’est la vraie histoire de Lyudmila Pavlichenko – la légendaire femme tireuse d’élite. Les soldats se sont battus avec son nom sur les lèvres et les ennemis l’ont pourchassée. Sur le champ de bataille, elle a vu la mort et la souffrance, mais le test le plus sérieux pour elle a été l’amour que la guerre pouvait lui enlever.

(version russe)

https://www.youtube.com/watch?v=m4Z3GV-DT6Q

r

 

Documentaire :

“La formidable aventure de l’escadrille Normandie-Niemen”

Pour la première fois en France, des documents secrets des archives soviétiques ! Le groupe de chasse “Normandie- Niemen” , engagé sur le front germano-russe, de mars 1943 jusqu’à la victoire finale en 1945, livra 869 combats. Il remporta 210 victoires, ce qui lui valut 7 citations à l’ordre de l’armée soviétique et 5 décorations. 97 pilotes en firent partie, 42 y laissèrent la vie. Ces deux années aux côtés des pilotes russes furent une formidable aventure guerrière et humaine.

(version française)

https://youtu.be/8ixQMGurszc

“Нормандия-Неман. В небесах мы летали одних”

version russe

https://www.youtube.com/watch?v=QublsiJUwSc&t=28s

 

r

 

Documentaire :

“Les Alliés. Honneur et Vérité”

(Союзники верой и правдой)

Le film contient des preuves uniques de participants à la Seconde Guerre mondiale: anciens alliés, vétérans des armées des pays de la coalition anti-hitlérienne – l’Union soviétique, les États-Unis, l’Angleterre, la France et leurs anciens ennemis – vétérans de l’armée fasciste. Ils partageront leurs souvenirs et donneront leur évaluation de ce qui se passait. Le film présente également des séquences d’actualités uniques provenant des archives d’Europe occidentale et des États-Unis.

(version russe avec sous-titres en anglais)

https://www.youtube.com/watch?v=V5WWkkhJRl0

 

*: Pourquoi les français célèbre le 8  et les russes le 9 mai.

– La capitulation est signée le 8 mai 1945 à Berlin, peu avant minuit. Staline invoque donc le décalage horaire existant entre Berlin et Moscou pour imposer le 9 mai comme date de commémoration en URSS.

Un premier acte de reddition de l’armée allemande a été signé à Reims (France) le 7 mai 1945 à 2 heures 41 du matin. Cet acte de reddition reconnaît la capitulation sans condition du Troisième Reich et ordonne la cessation des combats le 8 mai à 23 heures 01.

Staline ayant demandé que l’acte soit signé dans la capitale d’Hitler (Berlin), une seconde signature de l’acte de capitulation a eu lieu à Berlin dans la soirée du 8 mai 1945, à 23 heures 01 (heure d’Europe centrale), mais donc le 9 mai à 01 heure 01, heure de Moscou, compte tenu du décalage horaire.

h

Merci au Cercle Franco Russe d’Annecy

CD  du

Groupe ODESSA

Editions Marianne Mélodie

 

Groupe ODESSA : Musiques Russes d’hier et d’aujourd’hui, comme un prisme le fait pour la lumière, ce nouveau CD révèle émotions et sentiments qui habitent la Musique Russe. Ferveur, nostalgie, déraison ou folle gaité emportent vers un monde intense et coloré dont les impressions demeurent au-delà de la dernière note .

Le Groupe Odessa et ses Amis.

Le Groupe ODESSA est un orchestre dédié à la musique russe qui s’est constitué au cours de l’automne 2014 à Montpellier autour de Léon Tourtzevitch, un Français d’origine russe. Il se compose actuellement de cinq musiciens et chanteurs.

 

h

 

Ludcia Commoy-Guibadoulina

Née en Russie dans l’Oural. Dès l’âge de 14 ans, chante en soliste et dans divers ensembles. Dotée d’une voix exceptionnelle, elle participe à des concours de chant locaux et régionaux qu’elle remporte régulièrement et reçoit au festival ARGO  1999, de la région de Primorié ( Extrême Orient) la plus haute distinction et l’appellation de « Voix d’or du Primorié ». Suit parallèlement des études pour devenir enseignante en musique et devient pédagogue auprès d’enfants et adolescents. Repérée par le chef d’un orchestre de variétés, elle devient chanteuse professionnelle et animatrice-organisatrice de fêtes et d’évènements. Mariée à un Français qu’elle rencontre en Russie, elle vit dans le sud de la France depuis 10 ans.

Chanteuse complète et très expérimentée, elle intègre le Groupe ODESSA au cours de l’automne 2016.

 

h

 

Natalia Nutsubidze

 Elle a été bercée dans la tradition caucasienne. Son père, général de l’armée nationale en charge de la musique, est professeur de clarinette. Sa mère enseigne le piano, tandis que ses deux sœurs se partagent piano et percussions. « J’ai choisi le chant… Quand j’avais deux mois, ma mère jouait du piano et je venais chanter, tant bien que mal, près d’elle ».. En 2016,  elle quitte la Géorgie pour venir vivre en France. Elle explique comment, en l’espace de deux ans, sa vie a basculé.  Elle a Intégré le groupe Odessa le temps d’un concert en 2018. Elle est devenue la voix inépuisable du Caucase, sa sœur Ekaterina Nutsubidze pianiste, vient la voir, l’une est au piano,  l’autre au chant.

 

h

Tatiana Derevitskaïa. 

Née en France dans une famille de musiciens d’origine russe, elle joue de la guitare depuis l’âge de 10 ans, puis se passionne pour la balalaïka, qu’elle étudie d’abord pendant cinq ans avec NIcolas Kedroff, la référence en France pour cet instrument, puis à l’institut Gnessine de Moscou avec Valery Zajiguine. Devenue une virtuose de la balalaïka, elle a fait partie de l’Orchestre de Saint-Georges, se produit régulièrement avec Nicolas Kedroff, en duo avec Leon Tourtzevitch à la guitare et avec le trio Zima. Elle rejoint le groupe ODESSA au début de l’année 2017.

 

h

 

Elisabeth Carenco

h

 

Violoniste expérimentée  et professeur de violon  dans la région de Montpellier. A l’aise dans tous les styles, ayant quelques origines russes. Elle intègre le groupe ODESSA au début de l’année 2019.

 

h

 

Jean-Marc Torchy. 

 

Compositeur et chef d’orchestre, il est également accompagnateur de plusieurs chanteurs sur scène, dont Leny Escudero, François Valery et David Martial. Il en est à son 50 e album, compose avec les grands noms de l’accordéon et coproduit CD et DVD pour de nombreux artistes de la génération montante de l’accordéon. Accordéoniste à l’aise dans tous les styles, il rejoint le Groupe ODESSA en février 2017

 

h

Léon (Lev) Tourtzevitch

Né en France de parents russes, il s’initie à la musique dans une institution dédiée aux enfants d’immigrés russes, l’internat St Georges (Meudon). Chante, joue de la dombra ( instrument proche de la mandoline) et danse. Apprend la guitare à l’adolescence et fonde plusieurs orchestres de musique populaire.

Après des études d’économie, exerce quelques années le métier d’enseignant, puis suit une formation musicale à l’université de Vincennes. Compositeur, arrangeur, il partage sa vie professionnelle entre la musique et l’enseignement des sciences économiques.

En 2013, il réunit à Montpellier quelques musiciens-chanteurs qui constitueront la base du Groupe ODESSA.

 

3

 

Prix : 14, 90€

Commande chez Marianne Mélodie : CLIQUEZ