Archive pour janvier 2021

 

 

Le Groupe vocal Gymel recrute des chanteurs

dans tous ses pupitres

(amateurs, lecteurs et voix solides !)

Le projet : 

LITURGIE DE ST. JEAN CHRYSOSTOME

opus 41 (1878)

de Piotr Ilitch Tchaïkovski

Les répétitions hebdomadaires en tutti sont actuellement suspendues mais reprendront dès que possible… Cependant, des répétitions partielles, en très petits groupes, avec toutes précautions requises, sont organisées.

Le matériel de travail est fourni : Documents donnant traductions, translittérations et annotations ; Fichiers-son  (format .mp3) donnant prononciation des textes ; Fichiers-Son (format .mp3) tuteurs d’apprentissage des parties vocales pour les non-lecteurs ainsi que la réduction au piano en accompagnement.

La partition utilisée (très bon marché) est celle des éditions Carus-Verlag (référence : 40.175/01). Titre : Sieben Chöre sur Chrysostomos-Liturgie, Heft 1. 

(N. B. : les pièces ne figurant pas dans cette édition sont fournies par la direction au format .pdf).

Les commandes sont à effectuer auprès de :

Librairie musicale FALADO (délai de commande très court) :

6, rue Léopold Robert, 75014 Paris

Téléphone: 01 43 20 56 78. – Télécopie: 01 45 38 57 73.

Courriel: info@falado.fr  

Métros: Vavin-Ligne 4 / Raspail-Lignes 4 & 6   – Bus : lignes 58 / 68 / 91. 

En voiture : possibilité de stationnement directement devant le magasin. 

Horaires : Lundi : 14h – 19h ; Mardi au vendredi : 10h – 19h ; Samedi: 10h – 13h et 14h – 18h30

.

T

.

Concerts en juin et septembre-octobre-novembre 2021

prévus à Paris, Le Mans et en Touraine.

Direction : Pierre Louis Godeberge,

fondateur à Paris en 1999 du ” Groupe vocal GYMEL “, ensemble consacré à la musique chorale a cappella du XIXe au XXIe siècle, notamment du répertoire musical slave. Il crée avec cet ensemble des œuvres de jeunes compositeurs (Missa Conquensis pour chœur, orgue et violoncelle de Lamberto Curtoni, Festival de Conques, 2014).

En coproduction avec le :

Chœur Départemental de la Sarthe (Le Mans)

et le Chœur ChanteMarne (Saint-Maur).

 

Renseignements, contacts et inscriptions :

choeurchantemarne@gmail.com

Secrétariat : (33) 06 86 10 09 87

 

Conférence de Maestro Andreï Chevtchouk

Concert des solistes

du nouvel Opéra de Moscou

Samedi 30 janvier 2021

Sur le site web du CRSC : crsc.fr

 

 

Les traditions des entrepreneurs théâtraux russes, si brillamment poursuivies par Sergei Diaghilev en Europe, ont été posées en Russie au XIXe siècle, loin des sentiers battus des théâtres impériaux officiels de Saint-Pétersbourg et de Moscou.

Il y en avait beaucoup de petits, n’apparaissant que pour une saison ou deux, et disparaissant tout aussi vite, «entreprise», comme on les appelait alors à la française. Dans son nouveau programme, le maestro Andrei Chevtchouc parle des théâtres musicaux les plus grands et les plus célèbres, à savoir: l’Ermitage d’été de Moscou de Mikhail Lentovsky, l’opéra privé de Moscou de Savva Mamontov et, bien sûr, l’imagination impressionnante, le jardin d’été reconstruit et le nouvel Ermitage. “- la création de Yakov Chtchoukine, où des stars européennes sont venues se produire. Au même endroit à la fin du XIXe et au XXe siècles. avant le départ définitif de la Russie, la remarquable basse russe Fyodor Chaliapine a brillé.

Au XXe siècle, le Théâtre d’été de Moscou, rue Karetny Ryad, a poursuivi ses activités. Cependant, ce lieu vraiment emblématique est devenu un symbole théâtral à l’époque de la nouvelle Russie, lorsque, dans les années 90, grâce à l’énergie du chef-symphoniste, figure théâtrale Evgeny Vladimirovich Kolobov, le théâtre d’opéra Novaya a été lancé dans le jardin d’été.

L’attachée de presse de ce théâtre unique Oksana Volkova nous racontera l’histoire de son origine et sa continuité créative.

L’auteur et animateur du cycle, le maestro Andrey Chevtchouc, présentera au public les solistes du Nouvel Opéra, parlera du patrimoine culturel musical, des traditions et de la modernité, chefs-d’œuvre de la musique russe et française.

Le programme montrera des vidéos rares d’archives personnelles, gracieusement fournies par l’artiste émérite de Russie Vitaly Efanov (bsse), Irina Kostina (soprano).  En outre, des rencontres auront lieu avec la soprano Irina Kostina (Efinova), chef du département du répertoire du théâtre, et le chef invité du New Opera, président de l’Artistic College, le maestro Jan Latham-Kœnig (Grande Bretagne).

 

                      Vitaly Efanov, Irina Kostina, Irina Kostina & Jan Latham-Kœnig

 

Le chef d’orchestre et pianiste Andreï Chevtchouc, né à Saint-Pétersbourg en 1970. Après une solide formation de chef d’orchestre et de chef de chœur, Andreï Chevtchouk exerce ses fonctions en Russie, en Allemagne, en Belgique, puis en France où il réside actuellement.

Si la direction d’orchestre symphonique est sa principale vocation, tous types de formations lui offrent l’occasion de livrer un art accompli de chef d’orchestre : la valorisation des œuvres et des musiciens de l’orchestre, la pédagogie, l’énergie et l’investissement auprès du public, sont les maîtres mots de ce chef d’orchestre charismatique et polyvalent.

Dans le domaine lyrique, il est invité régulièrement au festival d’opérettes d’Aix les Bains, à Grenoble, à Boulogne sur Mer, et s’est produit au festival de Lamalou. Le désir de partager son expérience de professionnel de haut niveau le conduit à donner régulièrement des conférences en France et à l’étranger. Il collabore avec des solistes nationaux et internationaux.

 

 

j

 

Nouvel Opéra de Moscou

 

.

En 1991 Evgueni Kolobov, chef d’orchestre  démissionne du Théâtre académique musical de Moscou et il trouve un appui auprès du maire de Moscou qui donne son accord pour la fondation du « Nouvel Opéra », dont il devient le chef d’orchestre et le directeur artistique. Son épouse, Natalia Popovitch, est nommée chef des chœurs.

La programmation s’ouvre à de grandes œuvres en version concert, comme Le Trouvère, La Pucelle d’Orléans ou Le Prince Noir. Le Nouvel Opéra fait de nombreuses tournées à l’étranger et s’est produit en France au Théâtre des Champs Elysées.

 

 

 

 

Sortie le 13 janvier 2021

” Les Frères Morozov collectionneurs et mécènes “

de Natalia Semenova

Traduction Michèle Kahn

 

 

Les Morozov et les Chtchoukine, les deux principales familles qui ont dominé la vie culturelle moscovite du début du XXe siècle, ont inventé le concept de philanthropie artistique et directement contribué à la reconnaissance internationale des peintres modernes français. Leurs deux collections d’art moderne, parmi les plus belles, aujourd’hui réparties entre Moscou et Saint-Pétersbourg, forment un ensemble majeur de chefs-d’œuvre avec des toiles exceptionnelles de Cézanne, Gauguin, Van Gogh, Renoir, Monet, Bonnard, Denis, Matisse, Derain, Picasso…

Sergueï Chtchoukine et les frères Morozov avaient fait fortune dans le textile avant la Révolution et étaient partis à la conquête du “nouveau monde” artistique dans le Paris de l’époque. Dépensant sans compter, ils réunirent très vite un ensemble exceptionnel d’œuvres impressionnistes, postimpressionnistes, modernes. Nationalisées, ces collections furent heureusement mises à l’abri — ne disait-on pas que bolcheviks et anarchistes se faisaient des bottes dans des toiles de Rembrandt ! Pour finir, les tableaux furent envoyés dans les deux plus grands musées du pays mais ne furent exposés qu’à partir des années 1960, sans que jamais ne soit mentionné le nom de leurs anciens propriétaires.

 

v

 

 

Natalia Yurievna Semenova née en 1951, est  historienne de l’art russe, docteur en histoire de l’art, rédactrice, éditrice. Elle se spécialise dans l’art russe et d’Europe occidentale du 19 ème au début du 20 ème siècle, l’histoire des collections. Membre de l’Association internationale des critiques d’art AICA. Elle parle couramment l’anglais, le français et l’italien.

Auteur de plusieurs monographies, livres d’histoire de l’art, biographies de la série ZhZL, ainsi que de nombreux articles. Elle a commencé sa carrière en 1971 en tant qu’assistante de laboratoire au département des manuscrits du musée Pouchkine, chercheur à l’Institut central de recherche en théorie et histoire de l’architecture de  1975–1985, elle est rédactrice en chef et co-fondatrice de la maison d’édition Trelistnik. De 1988-1991, elle était à la tête de “Russian Patrons” dans le magazine  ” Ogoniok” ou elle écrit des articles sur Sergueï Chtchoukhine , Mikhaïl Morozov, Alexander Stieglitz, A.L. Tarasov, Pavel et Grigory Strogonoff.

Naralia fait ressusciter ici, la saga de ces incroyables collectionneurs et mécènes qu’auront été les frères Morozov.

 

 

EAN13 : 9782330139599
ISBN : 978-2-330-13959-9
Nombre de pages : 320
Dimensions : 24 x 14 x 2 cm
Poids : 414 g
Prix : 22€80
Numérique : 19€99

 

 

Exposition de dessins d’enfants de Russie, de France

et d’enfants russes adoptés dans le monde entier.

du Mardi 12 au dimanche 31 janvier 2021

 

Exposition en extérieure et en ligne : CRSC.fr

 

 

 

L’association “Pour Kungur” a pour origine un collectif de familles ayant adopté leur(s) enfant(s), ou en cours d’adoption à la Maison d’enfants de Kungur (Russie).

Depuis 2007, un véritable lien s’est créé entre les familles  adoptives et le personnel de  l’orphelinat de Kungur, composé de femmes exceptionnelles, qui, avec très peu de moyens, aident les enfants qu’elles ont en charge à se reconstruire et à grandir.
En 2009, nous créons le collectif de familles “From Kungur”

Ces échanges entre familles, et avec la Maison d’enfants sont d’une grande aide psychologique pour les familles, et les enfants adoptés.

Les familles du collectif vivent en France, Espagne, Italie, Suisse, Royaume Uni, Irlande, USA, Argentine, Canada

k
.
Derniers projets réalisés:
.
– Un bus pour la maison de enfants (avril 2014)
– Une pièce de motricité pour le enfants (fév 2015)
– Tous pour Perm (avril 2015)
– Une aire e jeux pour la maison des enfants de Kungur (octobre 2015)
– Fêtes de fin d’année 2015-2016
– Solidarité inondations ( mai 2016)
– Festival “Amitié les Enfants du Monde” Juillet et décembre 2016, 2017
– Carte de Noël “Un Sourire” décembre 2016-janvier 2017
– Partageons nos traditions 2017 ” Pâques”
– Quizz de l’Amitié (Avril 2017)
– Tous à Perm 2017
– Une carte de Noël “Un Sourire” décembre 2017-janvier 2018
– Vidéo collective ” danse des enfants pour l’Amitié Internationale”
– Expo et concours de dessins 2017 & 2018
– Voyage de printemps et projets 2018
– Soutien à la famille Okoulova  (février -mai 2018)
– Jeu vidéo franco-russe : Où? Qui? Quoi?
– Exposition Printemps /Été 2018
– Tous pour Perm (novembre décembre 2018)
– Une carte de Noël “Un Sourire” novembre 2018-févier 2019
– Concours / Expos 2018-2019
– Festival ” Amitié les Enfants du Monde ” (juillet – août 2019)
– Tous pour Perm 2019
– Expositions et spectacles 2019 – 2020
– – Une carte de Noël “Un Sourire” décembre 2019-févier 2020
.
i
.
Sélection de quelques dessins :
.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

.
Plus de renseignements sur ” Pour Kungur” : CLIQUEZ
et sur : ARTCORUSSE
Exposition sur les grilles.
.
Plus de 700 œuvres (120 au final) d’enfants de Russie, de France et de nos enfants adoptés vivant aujourd’hui dans leers nouvelles familles dans de nombreux pays du monde.
Nous vous invitons à voter et à soutenir les jeunes artistes.
Pour eux, cela peut être une étape importante dans leur vie future!
.
.

.

Exposition sur les grilles extérieures du Centre Russe pour la Science et la Culture

61 rue Boissières, 75016 Paris

Métro : Victor Ugo et Boissière.

Exposition en ligne : CRSC.fr

 

Conférence en ligne

” Musée de l’Ermitage “

par Tatiana Prosycheva

Mercredi 24 février à 18 h 30

Le musée de l’Ermitage :
les plus grands chefs-d’œuvre de l’art européen,
vous pourrez visiter les salles d’exposition du musée de
l’Ermitage et ces chefs-d’œuvre les plus impressionnants !

Le musée de l’Ermitage est un des plus grands musées du monde. Plus de 3
millions d’objets sont répertoriés et conservés dans les réserves.
Lors de cette visite conférence, vous pourrez admirer les plus grandes merveilles
de l’art européen : les tableaux de Leonard de Vinci et de Raphaël, la peinture
hollandaise et notamment les 28 tableaux de Rembrandt…

Et l’incontournable : la collection des impressionnistes français, considérée la meilleure
en dehors de la France !  Nous parlerons aussi de l’architecture des salles
et de l’histoire de la collection. Comment les collections ont été constituées ? Pourquoi
autant de tableaux des impressionnistes se trouvent en Russie ?


Tatiana Prosychava, guide-conférencière russe, résidant à Saint Pétersbourg, vous proposera une sélection d’œuvres et d’images afin de découvrir les mareille de cette collection extraordinaire !

Conférence accessible pendant 1 semaine
Tarif : 8€

Réservez votre place : CLIQUEZ

Univerciné russe Nantes et les éditions Macha-Publishing

 

Entretien avec

DINA  RUBINA

Samedi 13 février 2021 à 17 h

Sur ZOOM

 

 

L’équipe d’Univerciné russe et les éditions Macha vous propose une rencontre en ligne, avec la célèbre écrivain Dina Rubina. L’auteur y parlera notamment des ses deux romans parus récemment en traduction française, Le Syndrome de Petrouchka (aux éditions Macha) et Du côté ensoleillé de la rue (aux éditions Poket). Cette rencontre sera aussi l’occasion d’évoquer l’adaptation de ses ouvrages, et plus particulièrement du Syndrome de Petrouchka, au cinéma.

Cette rencontre aura lieu en amont de la projection du film Le Syndrome de Petrouchka, adapté de son roman.

Retrouvez sur notre site plus d’informations sur Dina Rubina et sur Le Syndrome de Petrouchka. ( Синдром Петрушки )

Le lien pour assister à cette visioconférence sur Zoom sera disponible sur cette page et sur nos réseaux sociaux quelques jours en amont de la rencontre.

Vous pouvez également le recevoir sur demande en envoyant un mail à univercinenantes@gmail.com, et en précisant pour objet « inscription rencontre avec Dina Rubina ».

 

Plus de renseignement sur Univerciné russe Nantes:

Horaires des séances

 

Editions Macha-Publishing :
https://macha-publishing.com/maison/

 

COMITÉ EUROPÉEN DE MUSIQUE

LITURGIQUE ORTHODOXE

2ème Conférence Européenne de chant liturgique orthodoxe

en cette période de crise

 

Jeudi 28 au 30 janvier 2021

 

En ligne

 

Traduction simultanée en français

(Informations: m.malinine@gmail.com).

 

Journées sous l’égide de la commission de musique liturgique auprès du synode de l’église orthodoxe russe hors frontière. Avec la bénédiction de son éminence le métropolite de Berlin et d’Allemagne, Marc, et de son excellence l’évêque de Londres et d’Europe occidentale, Irénée

La conférence est ouverte à tous les chefs de chœur d’église, les chanteurs, les lecteurs et toutes les autres personnes intéressées par la musique chorale orthodoxe russe. Pour les participants francophones une traduction simultanée en français sera organisée.

 

La conférence comprendra :

  • – Les cours donnés par des spécialistes internationaux de renom dans le domaine du chant choral et de la musique d’église ;
  • – Les ateliers aideront les participants à élever leur propre niveau de compétences et à clarifier leurs préoccupations;
  • – Les tables rondes donneront l’occasion aux participants à la conférence de se joindre aux discussions sur les questions les plus urgentes auxquelles sont confrontés les chœurs aujourd’hui.

 

h

 

PROGRAMME DÉTAILLÉ

Jeudi 28 janvier

 14 h : Petit office d’action de grâce. Mot d’accueildePereAndrePapkov

14h 30 : Présentation des membres et des activités du comité

15h : Conférence 1 «Questions concernant la pratique des offices religieux et le chant liturgique au concile de 1917-1918». (A. A. Andreev)

19 h : Interruption – Pause

20 h – 21 h 30 : Table ronde 1 “Organisation  de la chorale dns une petite paroisse“. (Méciateurs : V. Kashlyaev et P. Fekula)

 

Vendredi 29 janvier

 

14 h : Conférence 2 «Histoire de l’église orthodoxe russe hors frontière en Europe et les problèmes au kliros». (Père Nicolas Artiomov)

15 h : Conference 4 «Conservant les traditions, scrutant la foi: études de ce qu’a apporté B.M. Ledkovsky». (E. Ledkovskaia)

16 h : Interruption -Pause

17 h : Conference 5 «Le chant d’église dans une petite paroisse: quelques observations pendant l’isolation». (Père Steven Platt)

18 h : Travaux pratiques 2 «Les 8 tons: structure et modèles mélodiques pour chanter les textes liturgiques». (M. Malinine)

19 h : Interruption – Pause

20 h – 21 h 30 : Travaux pratiques 3 «Les aspects de la lecture des textes liturgiques». (Modérateurs: Protodiacre I. Drobot, P. Fekula et M. Malinine)

 

Samedi 30 janvier

 

9 h : Conférence 6 «Les choeurs de la Laure de la Trinité Saint Serge de 1946 à 2009». (C. Sadikova)

10 h : Conférence 7 «Le chant liturgique russe pendant la période de la 2ème guerre mondiale: Russie et Diaspora». (S. G. Svereva)

11 h : Interruption – Pause

11 h 30 : Table ronde 2 «Les problèmes essentiels au kliros». (Modérateurs: I. du Quenoy, M. Malinine et V. Kashlyaev)

12 h 30 : Interruption – Pause

13 h 30 : Conclusion Échange au sujet du congrès, discussions, questions, organisation des activités futures, remarques des participants

15 h : Fin du congrès

 

h

 

L’inscription pour la participation à la conférence

 est terminée.

Prix de la participation varie de 39 à 79 euros, selon le nombre de jours que vous avez choisi (de 1 à 3). Les activités en ligne auront lieu les 28 et 29 janvier de 14h00 à 21h30 et le 30 janvier de 9h00 à 15h00 (heure de Paris).
Pour s’inscrire, il est nécessaire de remplir le formulaire sur le site du comité !

Demandes de renseignements : contact@aecmc.org

 

 

Entretien avec  Alexandre Filippenko

« Envoûté par l’auteur »

Artiste de théâtre et de cinéma

Dialogue avec le public (en russe)

Mardi 26 janvier à 16h ( heure de Paris )

sur le site du CRSC.

 

 

Filippenko Alexander Georgievitch, né le 2 septembre 1944 à Moscou, diplômé de l’école numéro 54 d’ Alma-Ata avec une médaille d’or. C’est au Kazakhstan que le jeune Alexander  s’est intéressé au théâtre. En 1962  il est membre de l’équipe étudiante du KVN MIPT  (champions du Club 1962/1963). Diplômé de l’institut de physique et de technologie de Moscou en 1967,  Faculté de physique moléculaire et chimique (FMHF) avec un diplôme en physique des processus rapides. Pendant deux ans, il a travaillé comme ingénieur principal à l’Institut de géochimie de l’Académie des sciences de l’URSS.

 Il était un participant actif dans des performances amateurs, des sketchs, KVN en 1962-63.
Depuis 1964, acteur principal du théâtre étudiant de l’Université d’État de Moscou “Notre maison”.
En 1969, après la fermeture du théâtre, il rejoint la troupe Lyubimov au Théâtre Taganka.
En 1970, il entre à l’école de théâtre Chtchoukine, dont il est diplômé en tant qu’acteur (en 1977) et réalisateur, tout en continuant à travailler sur scène et au cinéma.
En 1975, il s’installe au Théâtre Académique. Eug. Vakhtangov.
Depuis 1995, l’artiste travaille sous contrat dans différents théâtres de Moscou.
Depuis 1996, il est à la tête du Mono-Duo-Trio Theatre du Mosconcert.

Sa carrière cinématographique a commencé en 1969 et compte en tout plus de 80 films. Il incarne la plupart du temps les personnages maléfiques.

célèbre acteur de théâtre et de cinéma soviétique et russe, artiste du peuple de Russie. Connu pour ses rôles de personnages complexes dans les films “L’étoile et la mort de Joaquin Murieta”, “Il est difficile d’être Dieu”, “Le maître et Marguerite”, ” Paul Ier. Volonté”.

Le dernier film avec la participation d’Alexandre Filippenko est sorti en 2011. Mais dans les années suivantes, l’acteur a travaillé avec succès dans le domaine théâtral. Depuis 2015, l’acteur est apparu sur la scène du théâtre Mossovet avec une performance solo “Un jour à Ivan Denisovich” basée sur le travail d’Alexandre Soljenitsyne. En outre, l’artiste peut être vu à l’École des arts dramatiques dans le rôle du colonel Richard Cantwell dans la production “The Last Date in Venice”.

Dialogue avec le public.
En russe.

Inscription obligatoire : CLIQUEZ

 

 

 

 

Vente aux enchères publiques

Objets russes

Vendredi 29 janvier 2021 à 14 h

Hôtel Drouot salle 19, rue Drouot à Paris IX°

VENTE EN LIGNE : CLIQUEZ

 

 

Expositions publiques :

Mercredi 27 janvier de 11 h à 18 h

Jeudi 28 janvier de 11 h à 20 h

Vendredi 29 janvier de 11 h à 12 h

 

Catégories :


– Collection d’intailles

– Tableaux anciens

– Art d’Asie

– Mobilier et objets d’art

 

e

 

LOT 207 : Manche en argent au décor en émail polychrome cloisonné aux motifs symétriques de fleurs et de rosaces.

Poids brut 158,16 gr – L. 23,5 cm

Poinçon de titre : 84, Moscou, 1908-1917

.II-e artel.

200 / 300 €

 

eje

 

 

LOT 208 : Gobelet russe du XVIIIe siècle en argent à décor ciselé d’oiseaux et de rinceaux feuillagés reposant sur trois petites sphères.

Poids 49 gr – H. 6 cm – D. 6,3 cm

Poinçon de la ville de Yaroslav.

Poinçon d’orfèvre : MA, maître inconnu.

300 / 500 €

 

eje

 

 

LOT 212 :Triptyque, Russie, XIXe siècle Vierge à l’Enfant, Hodigiria surmontée d’un Père bénissant, dans chaque volet un archange.

Tempéra sur panneau dans un bel oklad en cuivre finement ciselé.

H. 28,5 cm – Larg. 1,5 cm fermé et 34 cm ouvert

400 / 600 €

 

eje

 

 

LOT 212 bis : Belle et importante chope et un présentoir au modèle à couvercle à charnière en argent et vermeil décorés de motifs ciselés de coqs et de frises géométriques reprenant les figures des tissages nordiques, au centre un décor d’isba, reprise du décor sur le plateau.

Poids total : 1 875 gr. Haut. de la chope : 29 cm. Diamètre du plateau : 29 cm

Chope : Poinçon de titre : 84 Saint-Pétersbourg, 1880

Orfèvre : maître inconnu

Présentoir : Poinçon de titre : 84, Saint-Pétersbourg, 1887

Orfèvre : Khlebnikov, avec marque du privilège impérial.

1 000 / 1 500 €

 

eje

 

 

LOT 212 ter : Plateau en argent légèrement chantourné à deux prises latérales formant un bel entrelac végétal.

Poids : 2050,40 gr. 36,5 x 55 cm

Poinçon de titre : 84, Saint-Pétersbourg, 1867

Orfèvre : Karl Jârveläinen

800 / 1 200 €

 

eje

 

LOT 213 : Trésor de la Laure Saint-Serge, XVIIe siècle Rare coupelle, bratina, du XVIIe siècle, région de Moscou, en argent uni, au rebord orné d’une frise gravée de motifs feuillagés entourant une l’inscription slave : « Les frères du monastère Trinité saint Serge » en vermeil.

Diam. 12 cm – H. 7,5 cm.Poids 219 gr.

2 000 / 3 000 €

 

 

Provenance : Ancien trésor de la Laure de la Trinité-Saint-Serge, N°6/7. Acquis dans les années 1930 par un diplomate français,dans les officines soviétiques chargées de vendre les biens confisqués à l’Église. C’est durant cette période que l’ancêtre du propriétaire actuel aurait acquis cette pièce majeure de l’histoire de l’orfèvrerie russe.

 

eje

 

 

HÔTEL DROUOT,  SALLE 1

9 Rue Drouot, 75009 Paris

Métro : Richelieu Drouot (ligne 8 & 9)

Vente en ligne : CLIQUEZ

 

 

 

Cabinet : 22 rue Drouot 75009 Paris

MATHIAS – BOURNAZEL : 01 47 70 00 36

Courriel : contact@jj-mathias.fr

OGER BLANCHET : 01 42 46 96 95

Courriel : contact@ogerblanchet.fr

Expert pour l’Art Russe : Ivan BIRR : 07 50 35 80 58

 

HORIZON

GALERIE DU VERT-GALANT

 

EXPOSITION d’ICÔNES, RESTAURATIONS

et ÉMAUX

Dom Georges-Marie Bourel,  Dom Arnaud de Saint – Chamas,

Georges Drobot, Marie-cécile Froment

 Lydia Khripouchine

Du mercredi 23 décembre 2020 au dimanche 10 janvier 2021

 

PROLONGATION 

jusqu’au  jeudi 28 janvier

 

Galerie du Vert Galant, 75001 Paris.

 

 

Exposition avec :

 

Rencontre de St Anne & St Joachim à la Porte Dorée.

Dom Georges-Marie Bourel, iconographe et
Maître de chapelle à l’abbaye bénédictine Notre-Dame de Fontgombault (Indre).
.
.i
.
Christ Pantocrator, grisaille d’or sur cuivre émaillé.
.
Dom Arnaud de Saint-Chamas, émailleur,
Moine à l’abbaye Notre-Dame de Fontgombault.
.
.
.i
.
.
(Photo : G. D. peignant une fresque à Cargese, Corse, 1990)
.
Georges Drobot,  icônographe ;
Membre de l’association “L’Icône”, Historien d’art,
Enseignant au Petit-Palais et à Paris-Ateliers, place Souham Paris XIIIe ;
Fils de l’archiprêtre Georges Drobot (iconographe et théologien).
.
.i
.
.
(Photo : M-C. F. commentant les fresques romanes d’Areines,
Loir-et-Cher, 1992)
.
Marie-Cécile Froment, iconographe ,
Commissaire de l’exposition,Membre de l’association “L’Icône”,
Historienne d’art ,
Enseignante au Centre Culturel Chrétien de Beaugrenelle Paris XVe.
.
.i
.
 L. Kh. restaurant la peinture murale de la chapelle Saint-Georges de Meudon, 2008
.
Lydia Khripouchine, iconographe ;
Secrétaire de l’association “L’Icône”, Historienne d’art ;
Restauratrice des peintures spécialisée en icônes ;
Enseignante à Meudon.
.
Lydia Lioudovikovna Khripouchina, descendante des “Russes Blancs”, développe depuis sa plus tendre enfance elle ses talents et son intérêt pour la création, l’étude, la conservation des œuvres d’art avec une préférence pour les arts sacrés.
.
Elle est initiée à l’iconographie byzantine et russe, au Centre d’Etudes Russes Saint-Georges de Meudon, dans l’atelier du père Egon Sendler (dit “père Igor”).
.
.
Puis elle se perfectionne auprès de l’iconographe russe Galia Bitty-Kicheev (diplômée des Beaux-Arts de Moscou). Puis elle se rend à l’atelier de l’archiprêtre mitré Georges Drobot – de l’école iconographique russe de Paris et, sur ses conseils, commence des recherches sur les icônes anciennes.
.
Elle passe simultanément les concours d’entrée des grandes écoles d’art et poursuit des études supérieures artistiques, à Paris.  Elle sort diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art – ENSAAMA (2d cycle)…et diplômée de l’École du Louvre en histoire générale de l’art et peinture étrangère (1er cycle) puis muséologie (2d cycle)…
Elle obtient, également, du Ministère du Tourisme, l’agrément professionnel de conférencière officielle en histoire de l’art.
.
Plus de renseignements : CLIQUEZ
.
k
.
Pour raisons sanitaires, la visite de l’exposition se fera sur rendez-vous en téléphonant au : 01 45 41 13 49. 
.
3
.
.
.
.
Galerie du Vert-Galant,
52, quai des Orfèvres, 75001, Paris,
Métro :  Pont-Neuf.