2
Mar

Maslenitsa 2021 du 8 au 14 mars

   Publié par: artcorusse   dans Brèves

MASLENITSA

lundi 8 à dimanche 14 mars 2021

Maslenitsa ou la semaine des crêpes, est une fête folklorique russe qui date de l’ère païenne. Elle est célébrée la semaine précédant le Grand Carême orthodoxe. Elle est donc le Carnaval orthodoxe. La Pâque orthodoxe  sera célébré le 2 mai, en cette année 2021. Le début de Maslenitsa 2021 coïncide avec la Journée internationale de la femme.

Maslenitsa est une fête slave orientale qui marque la fin de l’hiver et l’arrivée imminente du printemps. Les célébrations du mardi gras en Russie ont honoré le dieu soleil Yarila. 
Ces sept jours sont appelés la semaine du fromage (ou semaine du fromage), et il est de coutume de consacrer les sept jours à la préparation du grand carême. Selon les canons orthodoxes, il n’est plus possible de manger de la viande pour le moment, mais les produits laitiers sont toujours autorisés. Ainsi, les chrétiens orthodoxes peuvent également célébrer Maslenitsa sans violer les fondations religieuses.

Maslenitsa n’est pas qu’une semaine de festivités mouvementées. Par tradition, chaque jour a ses propres coutumes et est même appelé à sa manière.

Lundi – Réunion 8 mars 2021
ВСТРЕЧА

Maslenitsa par B. B. Koustodiev

Le premier jour de Maslenitsa semaine. Le lundi, il est de coutume de rencontrer Maslenitsa et de se préparer pour la semaine à venir: fabriquer un animal en peluche avec de la paille, construire des toboggans, installer des piquets et faire le plein de nourriture pour un festin.

Mais les crêpes commencent à cuire ce jour-là.

g  k  g

Mardi – Flirt  – 9 mars 2021
ЗАИГРЫШ (заигрывания молодых)

Le nom parle de lui-même: les festivités ont commencé mardi. Par exemple, les gens descendaient des toboggans, des promenades en traîneau et des carrousels. À propos, la journée était spéciale pour les célibataires. Les hommes ont choisi des épouses potentielles pour eux-mêmes, ont flirté avec elles (flirtant!) Et sont allés voir la mariée. Alors que déjà sur Krasnaya Gorka (après le Grand Carême – il se termine le 1er mai), il serait possible de jouer un mariage. Apparemment, cette coutume pourrait maintenant être remplacée par des applications de rencontres. Eh bien, quoi – il est nécessaire d’honorer les traditions d’une manière ou d’une autre.

Et des crêpes, bien sûr, étaient également cuites ce jour-là.

g k  g

Mercredi – Gourmet – 10 mars 2021
ЛАКОМКА (у тещи на блинах)

Le mercredi, il était d’usage d’aller chez la belle-mère pour des crêpes. Eh bien, au moins ceux qui l’ont. Et tout le monde à Lakomka est simplement allé rendre visite à des amis ou à des parents. Nous avons eu droit à des crêpes, bien sûr.

g k g

Jeudi – Combats – 11 mars 2021
РАЗГУЛ (широкий четверг)


Toile de C. Korovine

Ce jour-là, les fêtes de Maslenitsa commence: il était de coutume de tout reporter et de commencer à s’amuser pleinement. Les gens ont organisé des combats de poing, dansé en rond, chanté des chansons, sauté par-dessus le feu et organisé diverses compétitions. Et ils ont mangé des crêpes.

g k g

Vendredi – Soirée de la belle-mère – 12 mars 2021
ТЕЩИНЫ ВЕЧОРКИ

Et ici, la belle-mère a dû aller rendre visite à son gendre pour des crêpes. À propos, en Russie, il était de coutume d’emmener des amis avec vous pour montrer votre gendre. Certes, on ne sait pas pourquoi: sa femme, la fille de sa belle-mère, cuit quand même des crêpes.

g k g

Samedi – Rassemblements des jeunes filles – 13 mars 2021
ЗОЛОВКИНЫ ПОСИДЕЛКИ

Le samedi, les invités ont été reçus par de jeunes belles-filles. Le plus souvent, les proches de son mari venaient chez eux pour des crêpes. Tout d’abord – ses sœurs (pour ceux qui n’ont pas compris: on les appelle belle-soeur). Lors des rassemblements de Zolovka, les jeunes belles-filles ont reçu des invités. Il était d’usage pour les belles-sœurs de faire des cadeaux. Et faites-leur cuire des crêpes, bien sûr.

g k g

Dimanche – Pardon – 14 mars 2021
ПРОВОДЫ (сожжение Масленицы — ритуал проводов зимы)

Dernier jour de la semaine du mardi gras. Dimanche en Russie, il a finalement été décidé de passer l’hiver déjà ennuyeux. C’est pourquoi, ce jour-là, ils ont brûlé son symbole – une effigie de paille. Le dimanche était surnommé pardonné, car ce jour-là, il était d’usage de se demander pardon. Et le soir en Russie, ils sont allés au cimetière et ont commémoré leurs parents décédés.

5 g 5

2
Jan

Maslenitsa 2020 du 24 février au 1er mars

   Publié par: artcorusse   dans Informations

MASLENITSA

Lundi 24 février au dimanche 1er mars 2020

 

Maslenitsa, équivalent russe du carnaval ou du Mardi Gras, ancienne fête païenne slave, qui symbolise l’adieu à l’hiver et l’anticipation joyeuse du printemps. Elle est l’une des fêtes traditionnelles les plus joyeuses en Russie,  l’église a finit par inscrire cette fête dans son calendrier.

Maslenitsa est célébrée 8 semaines avant Pâques, la date est liée à la Pâques orthodoxe, dont la date change chaque année : en 2020 Pâques orthodoxe est le 19 avril (Pâques catholique le 12 avril).

On considère que c’est là que le printemps arrive et qu’il est temps de faire les adieux à l’hiver. La semaine de Maslenitsa est suivie du Grand Carême, période de purification spirituelle et de grandes restrictions alimentaires, et qui finie le dimanche de Pâques .
On dit que le nom de cette fête remonte au début  de l’orthodoxie, durant la période de Maslenitsa, la viande est exclue, mais les produits laitiers restent autorisés. Cela donne de grandes tablées de crêpes à la crème fraîche, de barankiet, souvent, de syrniki à base de fromge blanc.

Les slaves savaient s’amuser, à en juger par l’ampleur des fêtes populaires de la semaine de Maslenitsa. Tout le monde se promenait à cheval, alors que les jeunes couples attelaient des traineaux et organisaient des courses.

A cela s’ajoutent les déguisements, les pugilats et les tablées croulant sous les mets. Le rituel de mise à feu de l’épouvantail en paille de l’hiver est la tradition du dernier jour de Maslenitsa.

La “mascotte” de Maslenitsa est généralement une effigie habillée de couleurs vives (rouge, orange, jaune,…) qui s’appelle “Dame Maslenitsa”.

Les crêpes (en russe les blinis, un blin) sont le plat central de Maslenitsa. Pendant cette période, les recettes pour leur préparation ont subi de nombreux changements. Par tradition, chaque femme a sa propre recette pour faire les blinis.

Ils sont cuits à partir de différents types de farine ( blé, sarrasin, parfois les deux mélangées). A ce jour, les blinis, crêpes russes sont  considérées comme un plat traditionnel.

 

On les mange avec du beurre, de la crème sure, du miel, des œufs, des poissons. Quel est le meilleur acommodement ? Il est difficile de dire, tout le monde a sa propre opinion à cette question. Certains mangent les blinis uniquement avec la crème sure, tandis que d’autres ajoutent des garnitures sucrées, et d’autres du hareng ou des œufs de poissons nommé “Caviar” (d’esturgeon, de saumon, de truite, de lump). On peut les acommoder avec plusieurs types de poissons: du hareng, du maquereau fumé, du saumon rose fumé froid, le choix est grand. Les blinis sont mangés également en dessert, arroser avec de miel, de confiture, du sirop d’érable ou tout simplement avec du sucre.

Contrairement au stéréotype établi, les crêpes aux œufs de saumon sont un plat relativement récent et celles au caviar d’autant plus. Généralement, les «crêpes au caviar» sont servies avec des œufs de saumon.

Et comme boisson, bien entendu de la vodka (bien fraîche) .
Un blin (en russe : блин, pluriel блины bliny, blini parfois retranscrit comme blinis. Le mot blin vient du vieux slave mlin, qui signifie « moudre ».

.

.

Traditions pour Maslenitsa.

Avant le Carnaval, le Dimanche, selon la tradition de l’époque, il était obligatoire de rendre visite  aux parents, aux voisins et aux amis, et de les inviter à leur tour ( en russe Gosti). Maslenitsa est un festival folklorique plein de gaité et de joie. Chaque  jour de la semaine a son propre nom et son symbole.

Pendant la fête de Maslenitsa on s’habille « à l’ancienne » : les femmes portent un « châle »  traditionnel en laine qui les préserve du froid, les hommes portent la « Chapka » (coiffe en fourrure) et la « Kossovorotka » (chemise brodée à col officier). Les femmes portent aussi un collier en bois de bouleau avec un  bijou en ambre, c’est une amulette dédiée au soleil qui porte bonheur pour toute l’année.

 

Lundi, le premier jour du Carnaval est appelée «rencontre». Dans les temps anciens les habitants croyaient que la poursuite en traîneau, plus le bruit et le rire de la glissade sur glace, la récolte serait meilleure ainsi que la récolte du lin.

Mardi , ce jour – là, il était de coutume de commencer les jeux et divertissements créés pour des crêpes amusantes. Les jeunes le matin jouaient aux montagnes russes et manger des crêpes. Cette journée a été particulièrement excitante pour les filles célibataires,  ou l’on arrangait les mariages.

Mercredi , ce jour – là, toutes les maîtresses préparent divers gourmandises en grandes quantités et  décorent une table riche, mais avec des blinis bien sûr. Aussi ce jour  la mère montre son  affection pour son fils et  l’inviter à une fête.

Jeudi, de ce jour, les festivités du carnaval sont  déclinées  sont toutes leur version. Marché du matin au soir, danse, rondes, chansonnettes, chants. Les gens se livrent à toutes sortes de plaisir, montagnes russes en glace , bains , bagarres, réjouissances bruyantes. Ce jour – là le soleil est célébré pour bannir l’hiver.

Vendredi, un certain nombre de coutumes ce jour est destiné à accélérer et à faciliter les mariages des jeunes à trouver un bon parti.

Samedi, ce jour – là, la jeune fille  invite les parents du promis où les filles convoquent les copines, si elles dont mariés, alors on appele les amis ou les parents des mariés. Mardi Gras était, alors un prétexte pour se rassembler et papoter.

Dimanche du Pardon», ce jour-là est réservé pour demander pardon à tous les parents ainsi qu’à ses proches des offenses causées et de certains méfaits. De pardonner avec un cœur pur de leur propre pour les mêmes actions qui ont été accidentellement ou intentionnellement causé.

.

Ce Dimanche doit être  un beau jour radieux

avant le début du Carême.

 

v

 

Recette pour faire des blinis:

  • 1 . Clarifier les œufs (séparer les blancs des jaunes). Garder les blancs.
  • 2 . Dans une casserole, faire tiédir le lait et la crème (la température ne doit pas dépasser 40 °C) et délayer la levure dedans.
    Placer la farine dans un saladier et la mélanger avec les jaunes d’oeufs, incorporer progressivement le mélange à base de lait. Mélanger soigneusement, puis couvrir le tout d’un linge humide et laisser reposer pendant 1 h à 2 h.
  • 3 . Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement à la pâte. Ajouter le sel et le sucre.
  • 4 . Dans une poêle antiadhésive chaude, verser un peu de pâte pour former des cercles de 10 cm de diamètre et laisser cuire pendant 1 min. Retourner ensuite les blinis avec une spatule et les cuire sur l’autre face.
  • 5 . Servir aussitôt ou conserver sous un torchon propre jusqu’à dégustation, napper de crème fraîche puis mettre du saumon ou du caviar ou des harengs …..

.

3

3
Mar

Maslenitsa, Fête du Printemps 2019

   Publié par: artcorusse   dans Brèves

MASLENITSA 2019

Lundi 4 mars au dimanche 10 mars

 

Chaque année, une semaine avant le carême * , on célèbre Maslenitsa, le mardi gras.  Fête qui est née à l’époque des Russes de Kiev. C’est le jour de la fête des blinis (crêpes) où il est de coutume de manger, de s’amuser et de brûler un épouvantail. Chaque jour de cette semaine porte un nom spécial.

Il existe plusieurs légendes et versions. Selon l’une d’elles, en Russie, on a voulu attirer la miséricorde du soleil pour le persuader de réchauffer un peu plus la terre. Et des crêpes jaunes cuites au four rappellent la chaleur du soleil. Nos ancêtres croyaient que c’était leur façon de «cajoler» le soleil, l’implorant d’être plus gentil.

Selon une autre version ultérieure, le nom de la fête  Maslenitsa serait apparu en Russie après l’adoption du christianisme. La semaine précédant le carême s’appelle viande-sucrée, beurre-fromage. Il y avait beaucoup de produits laitiers. Et les crêpes sont richement maculées de beurre. Par conséquent, ils ont appelé la semaine Maslenaya et la fête elle-même – Maslenitsa. De “maslo” (масло), le beurre.

Il y a une autre version plus amusante et romantique. À la fin de l’hiver dans le nord, Frost a eu une fille, Frost – Shrovetide. Les hivers à cette époque étaient longs, durs et froids. Les personnes torturées par les tempêtes de neige et les gelées, complètement fanées. Et puis Frost a eu pitié d’eux et a envoyé sa fille pour aider les gens à se réchauffer et les encourager. Et ce n’est pas une fille fragile qui vint à eux, mais une belle femme majestueuse. Elle a attiré les gens, leur a fait oublier l’hiver, les a attirés pendant une semaine avec son rire, et réchauffé le sang. Et elle avait les joues grasses. Ainsi a-t-on appelé cette semaine: Carnaval.

Programme de la semaine:

Lundi 4 mars. Jour de la Réunion.

ВСТРЕЧА

C’est le premier jour de la semaine des blinis. Déjà, d’après le nom, il est clair que ce jour-là, on va rencontrer Mardi. Son attribut le plus important est, bien sûr, un épouvantail. Le jour des blinis se présentait sous la forme d’une grande poupée en paille. Lundi, l’on décorait les maisons et préparait des esplanades  pour les futures festivités. Glissades sur glace, jeux comiques, blinis. La toute première crêpe est faite pour commémorer les défunts. Un blin (en russe : блин, pluriel блины bliny, blini parfois retranscrit comme blinis. Le mot blin vient du vieux slave mlin, qui signifie « moudre ». Le même jour, les marieurs vont rendre visite aux parents de la belle-fille.

h

Mardi 5 mars. Jour du joueur.

ЗАИГРЫШ (заигрывания молодых)

 

Le deuxième jour de la semaine de fête, de jeunes hommes et femmes ont décidé d’échanger des messages d’amour, de se draguer, de flirter, de sortir de la montagne ou de jouer aux boules de neige, bien sûr, ensemble. Donc, même aujourd’hui, vous pouvez vous rencontrer et flirter ce mardi, et des couples forts et bien établis peuvent se retrouver dans le parc. C’était le jour du match, de sorte que plus tard, sur la colline rouge, vous pourriez avoir un mariage.

h

Mercredi 6 mars. Journée gourmande. 

ЛАКОМКА (у тещи на блинах)

 

Il est de coutume de régaler les parents avec des blinis. Belle-mère particulièrement éprouvée – devrait certainement être traitée comme une belle-fille. Les visites traditionnelles “chez la belle-mère pour les “blinis” sont pertinentes à notre époque.

h

Jeudi 7 mars. Journée des combats. 

РАЗГУЛ (широкий четверг)

 

À partir de ce jour, de grandes célébrations ont commencé: sauter par dessus des feux de joie, des promenades en traîneau, des combats de luttes et d’autres divertissements et compétitions folkloriques.

h

Vendredi 8 mars. Soirée Toschiny.

ТЕЩИНЫ ВЕЧОРКИ

 

  Ce jour là, c’était le gendre qui demandait à la belle-mère de lui rendre visite. Les parents de sa femme devaient régaler des meilleurs plats pour montrer son importance.

h

Samedi 9 marsRassemblements Zolovkine.

ЗОЛОВКИНЫ ПОСИДЕЛКИ

 

Ce jour-là, les jeunes fiancées et épouses, invitent la belle-sœur et d’autres membres de la famille de son mari. Bien sûr, tout occupées à faire des blinis et à les manger.

h

Dimanche 10 mars. Dimanche du Pardon.

ПРОВОДЫ (сожжение Масленицы — ритуал проводов зимы)

 

C’est le dernier jour de la semaine des blinis. Dimanche, l’effigie de paille de Maslenitsa a été brûlée solennellement et les cendres ont été dispersées dans les champs. Dans de nombreux endroits, ils ont installé une grande roue sur un poteau, symbole du soleil, et l’ont brûlée. Le dimanche s’appelle Pardon, et la tradition consiste à demander pardon à des proches pour des fautes occasionnelles est toujours vivante. Selon l’ancienne coutume, ce jour est aussi un jour de commémoration: il était de coutume d’apporter et de laisser des blinis au cimetière. Dans de nombreuses régions, les restes de nourriture sont brûlés et les gens vont au bain thermal, ce qui correspond aux rites de purification (eau et feu). On n’a dit au revoir à l’hiver que le dernier jour de mardi gras. Dans chaque maison, une riche table était dressée, au centre de laquelle se trouve une grande assiette avec des blinis.

d

Toile Maslenitsa de L. Solomatkine 1878.

Malheureusement de nombreuses traditions de Maslenitsa en 2019 ont disparu ou sont devenues symboliques. Cependant, rien n’empêche cette semaine, en particulier le week-end, d’inviter parents et amis à vous rendre visite ou à vous de rendre visite.

RECETTE de Grand MÈRE pour faire des BLINIS

Lait – 600 ml, Œufs – 4, Farine – 500gr, Levure de boulanger ou à défaut sèche – 30gr, Sucre – 100gr, Une pincée de sel. Huile végétale – 1 cuillère à soupe.

1. Dans un grand récipient : mettez la farine, le sel, la levure, les jaunes d’œufs et verser le lait tiède, mélangez. Mettez la pâte dans une pièce chaude pendant une heure recouvert d’un linge, afin qu’elle monte.
2. Dans le mélange, ajoutez le sucre, de l’huile végétale, les blancs d’œufs battus en neige. Battez le mélange.
3. Laissez reposer 1/2 h. Cuire les crêpes dans une poêle graissée.

Servir avec un filet de beurre fondue, de la crème fraîche (smetana), mettre dessus du hareng, ou du saumon, ou des anchois ou du caviar. Accompagner de Vodka bien glacé.

BON APPÉTIT.

h

* La date change en fonction de la Fête de Pâques, différante avec les 
occidentaux en raison des calendrier:
julien pour les orientaux et grégorien pour les catholiques et les 
protestants,calendrier établi 15 octobre 1582.
Cette année la Pâques orientale est le 28 avril et la Pâques occidentale 
le 21 avril.
13
Fév

“Maslenitsa” ou la Chandeleur ou Mardi Gras

   Publié par: artcorusse   dans Informations

Traditions anciennes et nouvelles de

“Maslenitsa”

Le nom russe de la fête signifie «la rencontre». Maslenitsa a une double ascendance : païenne et chrétienne.
Du côté païen, Maslenitsa fut une fête héliocentrique, célébrant la fin imminente de l’hiver.

En occident dans la Rome antique, il s’agissait d’une fête en l’honneur du dieu Pan. Toute la nuit, les croyants parcouraient les rues de Rome en agitant des flambeaux.  Chez les chrétiens c’est la fête de la présentation au Temple de l’enfant Jésus.

En Russie cette fête dure huit jours une semaine avant le grand carême, cette année du lundi 12 au 18  février 2018*. Elle est l’équivalent slave de la chandeleur ou du Mardi gras, célébrant la fin de l’hiver. Les éléments indispensables de Maslenitsa sont les blinis, sortes de crêpes épaisses rondes et dorées , symbole païens du soleil. Ils sont faits d’ingrédients autorisés par la tradition orthodoxe pendant le Carême soit: le beurre, les œufs et le lait.

La “mascotte” de Maslenitsa est généralement une effigie habillée de couleurs vives (rouge, orange, jaune,…) qui s’appelle Dame Maslenitsa, autrefois Kostroma.

"L'adieu à l'hiver; Maslenitsa". Toile Simon Kashin.

Les blinis faits à la maison sont servis avec du beurre fondu chaud, de la crème fraîche (smetana), du caviar rouge, du saumon fumé, des anchois …, mangés en  dessert avec du miel. Et comme boisson, bien entendu de la vodka (bien fraîche) .
Un blin (en russe : блин, pluriel блины bliny, blini parfois retranscrit comme blinis. Le mot blin vient du vieux slave mlin, qui signifie « moudre ».

Maslentsa” vient du mot russe “Maslo“, qui signifie Beurre. la crèpe représente le soleil, le beurre, le symbole de l’aisance.

Quoi qu’il en soit, s’il fait beau temps, dit-on, le jour de la Chandeleur, si le soleil brille, le printemps sera chaud, sans pluies, le vent promet une bonne récolte. D’après la tradition chrétienne actuelle, les bougies sont bénies ce jour pendant la liturgie divine. Le feu le jour de la Chandeleur a une force miraculeuse et protège la maison contre le tonnerre et la foudre, contre tous les maux.

* La date change en fonction de la Fête de Pâques, differante avec
les occidentaux en raison des calendrier:
julien pour les orientaux et
grégorien pour les catholiques et les protestants, calendrier établi 15 octobre 1582.
Cette année la Pâques orientale est le 08 avril et la Pâques occidentale le 01 avril.

Maslenitsa du 20 au 26 février

À travers la Russie

istorija-maslenicu5

Maslenitsa, ancienne fête païenne slave, qui symbolise l’adieu à l’hiver et l’anticipation joyeuse du printemps. Fêtes toute la semaine  et finissant par la fête du  pardon le dimanche.

La célébrations du Mardi Gras commencent une semaine avant le Carême, la date est liée à la Pâques orthodoxe et change chaque année.

Maslenitsa

Les crêpes en Russie, nommés blinis, cette coutume existe depuis plus de mille ans. Pendant cette période, les recettes pour leur préparation ont subi de nombreux changements. Par tradition, chaque femme a sa propre recette pour faire les blinis.

Ils sont cuits à partir de différents types de farine avec l’ajout d’une variété d’ingrédients, mais est toujours resté un plat préférée dans chaque maison. A ce jour, les crêpes russes sont  considérés comme un plat traditionnel.

blinis

On les mange avec du beurre, de la crème sure, du miel, des œufs, des poissons. Quel est le meilleur accomoden? Il est difficile de dire – tout le monde a sa propre opinion sur cette question. Certains mangent les bliniss avec la crème sure seulement, tandis que d’autres ajoutent des garnitures sucrées, et d’autres du hareng ou des œufs (Caviar). On peut cuire plusieurs types de poissons: le hareng, le maquereau fumé, le saumon rose fumé  chaud ou froid ou de la morue – le choix est grand . De bons blinis sont mangés  arroser  avec du miel, du lait concentré, de la confiture ou de sirop.

blinis

En Russie, la coutume est que  la première crêpe cuite était toujours pour la paix,  généralement pour un mendiant ou le souvenir des morts, ou tout simplement mise sur le rebord de la fenêtre.

blinis+ crème

Avant le Carnaval, le dimanche, selon la tradition de l’époque, il était obligatoire pour visiter les parents, les voisins et les amis, et de les inviter à gosti. Maslenitsa est un festival folklorique plein de gaité et de joie. Chaque  jour de la semaine a son propre nom et son symbole.

Lundi, le premier jour du Carnaval est appelée «rencontre». Dans les temps anciens les habitants croyaient que la poursuite en traîneau, plus le bruit et le rire de la glissade sur glace, la récolte serait meilleure ainsi que la récolte du lin.

Mardi , ce jour – là, il était de coutume de commencer les jeux et divertissements créés pour des crêpes amusantes. Les jeunes le matin jouaient aux montagnes russes et manger des crêpes. Cette journée a été particulièrement excitante pour les filles célibataires,  ou l’on arrangait les mariages.

Mercredi , ce jour – là, toutes les maîtresses préparent divers gourmandises en grandes quantités et  décorent une table riche, mais avec des blinis bien sûr. Aussi ce jour  la mère montre son  affection pour son fils et  l’inviter à une fête.

Jeudi, de ce jour, les festivités du carnaval sont  déclinées  sont toutes leur version. Marché du matin au soir, danse, rondes, chansonnettes, chants. Les gens se livrent à toutes sortes de plaisir, montagnes russes en glace , bains , bagarres, réjouissances bruyantes. Ce jour – là le soleil est célébré pour bannir l’hiver.

Vendredi, un certain nombre de coutumes ce jour ést destiné à accélérer et à faciliter les mariages des jeunes à trouver lun bon parti.

Samedi, ce jour – là, la jeune fille  invite les parents du promis où les filles,convoquent les copines filles, si elles ont été mariés, alors appelés amis ou les parents des mariés. Mardi Gras était, alors un prétexte pour se rassembler et papoter.

Dimanche du Pardon», ce jour-là est réservé pour demander pardon à tous les parents ainsi qu’à ses proches des offenses causées et de certains méfaits. De pardonner avec un cœur pur de leur propre pour les mêmes actions qui ont été accidentellement ou intentionnellement causé.

Ce Diamche doit être  un beau jour radieux avant le début du Carême. En 2017, le Carême commence le 27 Février.

Du 7 au 14 mars 2016

Maslenitsa

maslenitsa-dame-mascotte-festival

Maslenitsa (“Масленица” en russe) est une ancienne fête traditionnelle russe célébrant le retour du printemps. Après un long hiver, les russes sont d’humeur festive et sont heureux de célébrer tous ensemble la fin de la saison froide. La coutume est de préparer des crêpes, symboles du soleil.

served place setting: pancake with red caviar and greens

Chaque jour de la semaine a une signification spéciale:

Le premier jour le lundi 7 mars est celui de la “Rencontre”. On prépare les festivités en fabriquant des tobboggans de glace et le mascotte de paille de la Maslenitsa et son costume avant que tout le monde  la promène dans les rues.

Le mardi 8 mars est celui des “Jeux”. C’est le début des divertissements. On s’amuse, on danse, et on mange des Blinis.

Le mercredi 9 mars est le jour “Gourmand“. On mange beaucoup de Blinis, et la coutume est d’inviter les gendres.

Le jeudi 10 mars est le jour principal des “Festivités“. On fait des balades en troïka.

static1.squarespace

Les vendredi 11 et le samedi 12 mars sont consacrés aux parents: les “Blinis de la belle-mère” et la “Soirée de la belle-fille”.

Enfin le dernier jour de la semaine,  le dimanche 13 mars a lieu la célébration principale  (cette année le 13 mars 2016),  c’est le jour du “Pardon“?

C’est également ce jour que l’on brûle  la poupée de paille de “Maslenitsa“. C’est le dernier dimanche avant le Carême qui dure 48 jours se terminant à  Pâques, célébré cette année le 1er mai.

maslenitsa-feu

blini-maslenitsa-festival-russie

Recette pour faire des blinis:

  • 1 . Clarifier les oeufs (séparer les blancs des jaunes). Garder les blancs.
  • 2 . Dans une casserole, faire tiédir le lait et la crème (la température ne doit pas dépasser 40 °C) et délayer la levure dedans.
    Placer la farine dans un saladier et la mélanger avec les jaunes d’oeufs, incorporer progressivement le mélange à base de lait. Mélanger soigneusement, puis couvrir le tout d’un linge humide et laisser reposer pendant 1 h à 2 h.
  • 3 . Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement à la pâte. Ajouter le sel et le sucre.
  • 4 . Dans une poêle antiadhésive chaude, verser un peu de pâte pour former des cercles de 10 cm de diamètre et laisser cuire pendant 1 min. Retourner ensuite les blinis avec une spatule et les cuire sur l’autre face.
  • 5 . Servir aussitôt ou conserver sous un torchon propre jusqu’à dégustation, napper de crème fraîche puis mettre du saumon ou du caviar ou des harengs …..

Plus de renseignements voir les articles des années mrécérantes:(CLIQUEZ)

FÊTE DE LA FEMME  Mardi 8 mars

En 2016, la journée de la Femme (8 mars) sera célébrée pendant la semaine de Maslenitsa. Cette fête est très populaire en Russie, les hommes russes profitant de ce jour pour offrir des fleurs et cadeaux à toutes les filles et femmes de leur entourage.

 

masleniza

Le Festival de Maslenitsa 2016 comprendra toute une semaine de célébrations et les activités des différents types de toute la capitale. Cette année, les faits saillants comprennent une conférence littéraire de l’écrivain russe Dmitry Bykov regard sur  l’œuvre Guerre et Paix de Tolstoï. Soirées culinaires avec Mari Vanna et Jean-Jacques qui ont un restaurant; un défilé de mode avec le prix Maslenitsa Award Natalia Kaut; un concert de l’un des pères fondateurs de la musique rock russe Boris Grebenshikov; une projection du film de Andrey Konchalovskiy “Les Nuits Blanches de Postman” et une série de passionnants événements sur le théme de Maslenitsa. La semaine se terminera par un concert de célébration à Milton Court Hall dans le Centre Barbican mettant en vedette le violoniste virtuose Dmitry Kogan, la popstar charismatique Ruslan Alehno, le légendaire ensemble de danse Gzhel, le spectacle populaire du Théâtre Moroshka et l’ ensemble  Souvenir Russe

Plus de renseignements : (CLIQUEZ)

“Festival Russe Maslenitsa” à Monaco

Vendredi 20 au dimanche 22 février 2015

information_items_760

Du 20 au 22 février 2015 en plein coeur de la Principauté de Monaco sur le Port Hercule se déroulera le “Festival Russe Maslenitsa” à Monaco, ce Festival est organisé dans le cadre du programme culturel de “2015, Année de la Russie à Monaco”.

« Nous espérons que l’année prochaine Monaco deviendra pour les Russes un des centres culturels les plus attractifs en Europe. Et c’est l’occasion de soutenir l’initiative d’organiser à Monaco une grande fête de Maslenitsa » a souligné Monsieur Georges Marsan, Maire de Monaco.

Le thème de cette première fête de « Maslenitsa à Monaco » sera l’interprétation moderne de cette tradition toujours très appréciée et respectée en Russie. Les activités proposées au cours de ce Festival vous permettront de vivre des expériences uniques. Les visiteurs du Festival pourront se familiariser avec la vie culturelle des grandes villes russes d’aujourd’hui, et prendre part aux traditions de Maslenitsa et aux anciens rites.

Maslenitsa1

«Notre idée est de créer à Monaco une nouvelle tradition de fête annuelle de Maslenitsa. J’espère que cette joyeuse fête russe, dédiée à l’accueil du printemps fera partie intégrante de l’agenda culturel de Monte-Carlo et réunira dans le même endroit à la fois la communauté Russe, les Monégasques, les habitants de la Côte d’Azur, ainsi que les touristes et les visiteurs de la Principauté», a dit Madame Evgenia Khaldey, fondatrice du Festival.

Халдей

Evgenia Khaldey fondatrice du Festival Maslenitsa.

Maslenitsa in Monaco est un concept créatif basé sur la fête traditionnelle russe qui célèbre l’arrivée du Printemps. Dans le programme de ce Festival sera combiné les traditions culturelles et les nouvelles tendances, vous pourrez déguster les bonnes crêpes russes, participer aux master-classes avec des Chefs Russes et Monégasques, vous découvrirez les Crafts market et les créations de designers et d’artistes contemporains russes. Pour les enfants de nombreuses activités sont prévues des ateliers créatifs, jeux d’extérieur, une patinoire sera installée et un professeur de patinage artistique s’occupera de vos enfants, l’ambiance du festival sera assurée par un groupe de musique cosaque et les meilleurs DJ seront aux platines.

maslenitsa_02

De nombreux participants pour ce 1er Festival Maslenitsa : la triple championne olympique et gloire du patinage artistique russe Irina Rodnina, l’ensemble des cosaques «Donskoie siyanie», DJ Yastreb, le responsable des comptoirs culinaires Roman Martsinkevitch Grand Chef, Mark Gelman Grand Chef et restaurateur, « No Crepe » la crêperie russe de Moscou, Art Cafe Deepy Place de Moscou, Double B Coffee&Tea de Moscou, la créatrice du projet culinaire «Cuisinons Ensemble» Marina Morozova, et Olga Suhodoliscaia responsable de Maslenitsa Market, présents également : le designer Denis Simachev, Feld&Volk , Rubeus Milano, la galerie d’art cadeaux de Moscou Shaltai-Boltai, la créatrice Ludmila Radchenko et Siberian Soup FullART, IZBA Rouge, Alpe Cashmere, Svevian fourrures exclusives, magasin “St-Petersbourg” à Nice, Belevskaya Pastila, Viki balloons, DécorDepartment.

Соломаткин_Масленица_1878

Maslenitsa, Leonid Solomatkin 1878.

Dans le cadre du Festival vous pourrez participer à des concours de crêpes, à une foire caritative avec la présence de célèbres présentatrices de la télévision russe Sofiko Shevardnadze et Tatiana Arno. Les fonds récoltés seront reversés à la Fondation de bienfaisance d’aide aux hospices “Vera”.

Picture1-700x389

Le 20 février 2015 dans le cadre du Festival de Maslenitsa à Monaco sera organisé le dîner de gala de charité «Winter Ball». Cet événement réunira les autorités, les hauts responsables, les artistes renommés et les personnalités de la culture de Russie et de Monaco. Les fonds récoltés lors de cette vente aux enchères seront au profit de la Fondation du Prince Albert II de Monaco et de la fondation Winter Ball Russian Charitable Foundation.

port-hercule-nuit

Port Hercule,  Principauté de Monaco

19
Fév

Maslenitsa, célébration du Mardi Gras en Russie 2014

   Publié par: artcorusse   dans Brèves

«Масляница» 2014: du 24 février au 2 mars.

masslenitsa

Maslenitsa

Nom de la fête – Carnaval

Type – orthodoxe

Type avancée – orthodoxe populaire

Officiellement – Semaine de fromage (par les règles de l’église)

Remarque – les Slaves (peuple slave): Russie, Biélorusses, Ukrainiens, Bulgares, etc

La date initiale – Equinox (équinoxe de printemps)

Entre – Semaine du Jugement Dernier (Dimanche du Jugement dernier)

Par – Dimanche du Pardon

Célébration – fêtes

Traditions – cuire des crêpes, fête.

Associée à – Carême

501px-Прощёное_воскресенье_Масленицы

Effigie de Maslenitsa.

C’est une fête traditionnelle russe marquant la fin de l’hiver et l’arrivée du printemps. Le point culminant est la combustion de l’effigie de l’hiver pour annoncer le printemps. Précèdent la combustion il y a des chansons, des jeux, des danses, des danses, accompagnés de boissons chaudes (hydromel) et des crêpes et des biscuits. Pour le sacrifice une énorme poupée drôle et effrayant – Maslenitsa effigie de la paille ou des chiffons, généralement habillée avec des vêtements de femmes, comme l’ancienne image sacrée de la divinité. Elle est transportée à travers le village, et détruite à la sortie  du village, ou noyée dans le trou, ou tout simplement brûlée et mise en pièces.

ga2_4f1d77e2-0bd4-457f-b30a-294e5bc0b839_0

Cette célébration rituelle de la fécondité associée à l’idée de renaissance par le sacrifice et la mort, les forces de fructification de la nature, le renouvellement de sa vitalité. Il s’avère que ce peuple primitif vacances était un sens profond: la naissance de la vie par la lutte, la mort et la résurrection. L’église chrétienne a essayé d’éradiquer cette  fête païenne, mais n’a pu déplacer et réduire les jours de fête de quatorze à huit jours.

Maslenica_yarmarka

« Maslenitsa » vient du mot russe « Maslo », qui signifie le beurre. Si la crêpe est le symbole du soleil, rond et jaune, le beurre est le symbole de l’aisance, de la chaleur et de l’amélioration de la vie.
Autrefois, les villageois accueillaient  avec joie les premiers rayons du soleil, fatigués de la neige et du froid, pour dire au revoir à l’hiver et saluer le printemps. Tout le monde fêtait   la fête du printemps avec joie. A l’époque ancienne, quand les Russes ne connaissaient pas encore la vodka, les repas étaient accompagnés de «Médovoukha» – une sorte d’hydromel ou de « Kvas », une boisson peu alcoolisée, fermentée à base de pain  noir.

ga2__8

Aujourd’hui Maslenitsa s’accompagne de jeux d’hiver: des batailles de boules de neige, des jeux de balançoire, des descentes de luge, des rondes dansantes «Khorovod» et la traditionnelle confection des bonhommes de neige.
Dans certaines régions, chaque jour de la semaine de Maslenitsa a son activité traditionnelle : un jour pour se promener en troïka, un autre pour que le beau-fils rende visite à ses beaux-parents etc…

 

13
Mar

“Maslenitsa” chandeleur slave.

   Publié par: artcorusse   dans Brèves

Du II au 17 mars “Maslenitsa”

Le nom russe de la fête signifie «la rencontre». Maslenitsa a une double ascendance : païenne et chrétienne.
Du côté païen, Maslenitsa fut une fête héliocentrique, célébrant la fin imminente de l’hiver.

En occident dans la Rome antique, il s’agissait d’une fête en l’honneur du dieu Pan. Toute la nuit, les croyants parcouraient les rues de Rome en agitant des flambeaux.  Chez les chrétiens c’est la fête de la présentation au Temple de l’enfant Jésus.

En Russie cette fête dure huit jours une semaine avant le grand carême, cette année du lundi 11 au 17 mars 2013*. Elle est l’équivalent slave de la chandeleur ou du Mardi gras, célébrant la fin de l’hiver. Les éléments indispensables de Maslenitsa sont les blinis, sortes de crêpes épaisses rondes et dorées , symbole païens du soleil. Ils sont faits d’ingrédients autorisés par la tradition orthodoxe pendant le Carême soit: le beurre, les œufs et le lait. La viande est déjà interdite aux chrétiens orthodoxes pendant la semaine de Maslenitsa, elle est une semaine sans viande. La viande, le poisson, les produits laitiers et les œufs sont interdits pendant le Carême.

La “mascotte” de Maslenitsa est généralement une effigie habillée de couleurs vives (rouge, orange, jaune,…) qui s’appelle Dame Maslenitsa, autrefois Kostroma.

Les blinis faits à la maison sont servis avec du beurre fondu chaud, de la crème fraîche (smetana), du caviar rouge, du saumon fumé, des anchois …, mangés en  dessert avec du miel. Et comme boisson, bien entendu de la vodka (bien fraîche) .
Un blin (en russe : блин, pluriel блины bliny, blini parfois retranscrit comme blinis. Le mot blin vient du vieux slave mlin, qui signifie « moudre ».

Maslentsa” vient du mot russe “Maslo“, qui signifie beurre. la crèpe représente le soleil, le beurre, le symbole de l’aisance.

Pendant la fête de Maslenitsa on s’habille « à l’ancienne » : les femmes portent un « châle »  traditionnel en laine qui les préserve du froid, les hommes portent la « Chapka » et la « Kossovorotka », la chemise à col officier. On porte aussi un collier en bois de bouleau avec un  bijou en ambre, c’est une amulette dédiée au soleil qui porte bonheur pour toute l’année.

Quoi qu’il en soit, s’il fait beau temps, dit-on, le jour de la Chandeleur, si le soleil brille, le printemps sera chaud, sans pluies, le vent promet une bonne récolte. D’après la tradition chrétienne actuelle, les bougies sont bénies ce jour pendant la liturgie divine.

Le feu le jour de la Chandeleur a une force miraculeuse et protège la maison contre le tonnerre et la foudre, contre tous les maux. Le dernier jour de Maslenitsa s’appelle le “Dimanche du Pardon“, chacun se demande pardon, et le Grand Carême commence. Pour les orthodoxes c’est le dernier jour où ils peuvent manger des produits laitiers, du poisson, du vin et de l’huile.

* La date change en fonction de la Fête de Pâques, différente avec les occidentaux
en raison des calendriers:
- julien pour les orientaux et
- grégorien pour les catholiques et les protestants,calendrier établi 15 octobre 1582.

 Cette année la Pâques orientale est le 5 mai et la Pâques occidentale le 31 mars.
17
Nov

Véronika Bulycheva à Bourron Marlotte

   Publié par: artcorusse   dans Evenements

Cercle George Sand

« Nouvelles Romances Russes »

avec Véronika Bulycheva

Dimanche 1 décembre 2019 à 17h

Auberge La Marlotte, 77 Bourron Marlotte

L’association Cercle George Sand  organise une soirée poétique-musicale Véronika BULYCHEVA qui présentera ses « Nouvelles Romances Russes » dans les salons de l’auberge La Marlotte situé dans les Anciennes écuries de l’hôtel de la Renaissance, au cœur du village de Marlotte à 8 km de Fontainebleau.

Véronika Bulycheva, Chanteuse et guitariste, compositeur et interprète, elle vient de l’Oural, cette région de la Russie profonde. Originaire de ce pays que l’on considère comme limite naturelle entre l’Europe et l’Asie, elle née d’un père russe et d’une mère oumourte dans un petit village de l’Oural. A 15 ans, elle commence des études musicales au lycée de Votkinsk, la ville natale de Piotr Illytch Tchaikovski: elle étudie le Bayan (accordéon russe), le chant lyrique, la direction de chœur et la direction d’orchestre. Originaire de ce pays, que l’on considère comme frontière naturelle entre l’Europe et l’Asie, Veronika est ce trait d’union artistique qui permet de retrouver l’intimité et l’émoi d’un univers poétique commun.

 

En 1989, elle rentre à l’Académie des Arts de Saint-Pétersbourg et elle suit des cours de guitare jazz et apprend la composition. Ses études achevées, fort de ses plus belles expériences de sa scène et confiante dans son talent, elle quitte Saint-Pétersbourg en 1992 pour Paris.

À travers ses chansons, Veronika vous invite à plonger a cœur de cette Russie, belle et complexe. Un univers sensible, qu’elle ouvre avec bienveillance et hospitalité, en mêlant le russe et le français.

Un voyage au sein de l’âme slave, où l’on sait rire d’un drame autant qu’en pleurer, et que l’on porte longtemps en soi.

Plus de renseignements : CLIQUEZ

 Participation libre pour l’artiste.

b

L’établissement La Marlotte occupe d’anciennes écuries au cœur du village de Bourron-Marlotte, à 7 km du château de Fontainebleau. Décorées dans un style traditionnel, les chambres de La Marlotte affichent des poutres apparentes d’époque et un mobilier ancien. Le restaurant de type brasserie propose une cuisine française servie en salle ou sur la terrasse.

 

q

Auberge La Marlotte
35 bis rue Murger 77780 Bourron-Marlotte

Tarif: 10€, douceurs et boissons chaudes

Réservation souhaitée: 01 64 45 64 21

 

1
Juil

Fête Slave Ivan Kupala, au Bois de Boulogne

   Publié par: artcorusse   dans Brèves

Théâtre Populaire  Ivanna Nechay

Association Culturelle Franco Biélorusse

Samedi 6 juillet 2019, 18h – 22h

Lac inférieur, Bois de Boulogne, Paris

 

Théâtre Populaire d’ Ivanna Nechay est un projet théâtral et musical unique qui popularise la culture slave dans toutes ses diversités : l’art, la culture, les métiers etc.

Fête Ivana Kupala 2018.

Le collectif des russophones de Paris a été créé en 2015 dont l’activité principale est la mise en scène des spectacles musicaux qui reflètent la culture des fêtes folkloriques essentielles du calendrier : les fêtes de Noël, Sviatki, Maslenitsa, la nuit de Saint Jean etc.

g

Fête Slave Ivana Kupala 2019

( Équivalent slave de la fête de St Jean )

Programme de chants traditionnels, rencontre avec les personnages mythiques, chasse au trésor, jeux et buffet….

3

Lac Inférieur, Bois de Boulogne,  Paris

Tarifs: 15€ enfants 10€, gratuit moins de 5 ans.

Renseignements & Informations: 06 71 10 85 01  –  06 20 34 51 42

Réservations: https://www.helloasso.com/associations/association-culturelle-amitie-franco-bielorusse/evenements/la-fete-slave-ivana-kupala-1

Réservations: theatre.populaire.paris@gmail.com

 

 

28
Mai

Vincent Perez & Olivier Rolin « Un voyage en Russie »

   Publié par: artcorusse   dans Brèves

Rencontre avec Vincent Perez et Olivier Rolin

Jeudi 31 mai 2018 à 19h30

à La Librairie du Globe

“Un voyage en Russie” Éd. Delpire

 

Renconcontre autour de leur livre “Un voyage en Russie”, conférence et dédicaces.

Photographies de Vincent Perez, texte d’Olivier Rolin. Ce livre regroupe les photos prises par Vincent Perez lors des quatre voyages qu’ils ont faits en Russie ensemble, au cours des années 2016 et 2017 : d’Arkhangelsk au nord à Astrakan au sud, de Saint-Pétersbourg à l’ouest à Oulan-Oude à l’est, le photographe et l’écrivain, amoureux tous les deux de la Russie d’aujourd’hui, nous livrent, comme dans un carnet de voyage, une vision sensible du pays des tsars…

© Vincent Perez

Vincent Perez propose ici une galerie impressionnante de portraits d’une intensité saisissante : des menuisiers, paysans, pêcheurs, agriculteurs côtoient des cosaques, artistes, chômeurs, et même un chaman, deux chiens et une tête de poisson…

 

© Vincent Perez

Quelques paysages… Quant à Olivier Rolin, cherchant à « confronter les mots à l’oeil du photographe », il décrit, raconte, déploie tout à tour anecdotes, descriptions et données historiques. Au final, le regard du photographe et la plume de l’écrivain se mêlent et, à la manière d’un récit de voyage, saisissent l’atmosphère et parfois même, lorsque le « poeinochnik » (vent de minuit) souffle, la température de ce pays de glace et de feu.

© Vincent Perez

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

Vincent Perez, né en 1964 à Lausanne, est acteur et réalisateur. Depuis quelques années, il revient à ses premières amours, la photographie – il avait fait des études de photographie en Suisse avant d’entamer sa carrière dans le cinéma.

Olivier Rolin, né en 1947, est l’auteur d’une quinzaine de romans ainsi que de nombreux essais et récits de voyage. Tous deux connaissent bien la Russie où ils se sont rendus à de nombreuses reprises.

 

Librairie du Globe
67, Boulevard Beaumarchais, 75003 Paris

Métro: Chemin Vert [ligne 8], Bastille [lignes 1, 5, 8], Breguet-Sabin [ligne 5]
Bus: BEAUMARCHAIS [bus 69], PASTEUR-WAGNER [bus 20,29 et 65]

 

20
Jan

BLINIS de l’ACER-MJO le 6 février 2015

   Publié par: artcorusse   dans Brèves

blinis acer

Dans le folklore russe, en cuisinant et en mangeant des blinis, les Slaves marquaient l’éveil de la nature et le retour de la chaleur. La forme et la couleur des blinis rappellent le disque du soleil qui irradie. Fête héliocentrique donc, païenne et chrétienne comme la chandeleur. Elle équivaut aussi à notre mardi gras ou carnaval.

Blinis_1200x680

Maslenitsa est toujours célébrée au cours de la semaine qui précède le Grand jeûne, c’est-à-dire le Grand Carême orthodoxe (les sept semaines avant Pâques, les 40 jours que Jésus passa dans le désert). L’année liturgique orthodoxe comprend de nombreux jeûnes associés aux différents interdits alimentaires.

Réservation obligatoire avant le 31 janvier:

blinis@acer-mjo.org