22
Oct

Conférence “Papier-Monnaie russe, INALCO

   Publié par: artcorusse   dans Brèves

L’Association française des russisants,

en partenariat avec

le Centre de recherches Europes-Eurasie (INALCO)
et l’Association Française pour l’Étude du Papier-monnaie

Conférence

Le papier-monnaie russe

reflet de deux siècle et demi

d’histoire et d’économie

Vendredi 22 novembre à 18h00

INALCO, Amphi 2 , 75013 Paris

 

Michel Muszynski, trésorier de AFEP (Association Française pour l’Étude du Papier-monnaie), association française indépendante, régie par la loi de 1901, qui regroupe les numismates, collectionneurs de billets de banque français et francophones, intéressés par tous les aspects du papier-monnaie : technique, économique, artistique, historique. http://papier-monnaie.com

L’ AFEP regroupe les numismates, collectionneurs de billets de banque.

Seule association française au plan national, qui propose à ses adhérents de nombreux services, le bulletin PM Magazine, la feuille d’information le Billet de Banque, des listes intermembres de billets à des prix attractifs, et organise tous les ans en début d’année le ” Salon du Papier-Monnaie “. L’ AFEP est membre de la Fédération Française des Associations Numismatiques

Cette conférence, très abondamment illustrée des images des billets émis sans discontinuer sous les différents régimes russes et soviétique, abordera tous les aspects du papier-monnaie.

Les circonstances historiques, sociales et économiques des émissions depuis le règne de CatherineII, les différents courants artistiques représentés, l’évolution des techniques de fabrication, la symbolique portée par les billets, les nombreuses réformes monétaires pendant la période considérée.

Entrée libre et gratuite

L’AFR est une association française indépendante, régie par la loi de 1901, qui est ouverte à tous les « russisants ». Elle regroupe des personnes qui s’intéressent, dans le cadre ou non de leur activité professionnelle, à la langue, l’histoire, la culture, la civilisation et la société russes ; parmi elles, de nombreux enseignants du secondaire et du supérieur.   https://www.afr-russe.fr/

Le CREE, un des centres de recherche de l’INALCO, est l’un des rares centres en Europe à croiser, sur une aire aussi large que l’Europe médiane et balkanique, la Russie et l’Asie centrale, des problématiques regardant l’histoire sur le long terme, l’actualité et la prospective, et couvrant des champs disciplinaires distincts mais complémentaires : littérature, arts, langues, histoire, société, géopolitique, économie, droit, environnement. http://www.inalco.fr/equipe-recherche/cree

h

Voir sur Artcorusse, exposition de la Banque de Russie (août-2019, Moscou) : CLIQUEZ

3

Inalco – Institut national des langues et civilisations orientales

(Amphithéâtre N° 2)

65 rue des Grands Moulins
75214 Paris
Tél : 01.81.70.10.00

Exposition organisée par

La Banque de Russie

250 ans de papier-monnaie russe ” .

 Jeudi 1er  au vendredi 30 août 2019

Rue Arbat et Boulevard Tverskoï, Moscou

Il présentera 30 photographies de billets de banque appartenant à la collection du musée de la Banque de Russie, illustrant l’évolution des méthodes de fabrication de l’argent. En outre, les visiteurs pourront voir des billets de banque modernes, démontrant le design et les avancées technologiques de nos jours.

L’ exposition Bd Tverskoï rassemblera des photographies de bâtiments (monuments historiques et culturels d’importance fédérale, régionale et locale) dans lesquelles se trouvent les institutions de la Banque de Russie.

g

L’impératrice Catherine II a signé le manifeste sur l’établissement de “banques d’État pour l’échange de billets de banque” le 29 décembre 1768 (sur le nouveau style – 9 janvier 1769). Ce fut le début de la circulation de la monnaie de papier en Russie. Les premières notes ont été imprimées la même année 1769.
Le papier pour les premiers billets a été fabriqué dans une usine de papier à Krasnoe Selo, l’imprimerie du Sénat se livrant à l’impression. Et depuis 1818, la production de papier et l’impression de papier-monnaie ont été combinées dans une entreprise – l’Expédition de l’approvisionnement en papiers d’État (depuis 1919 – Goznak).

Les premiers billets – appelés assignations – ont été imprimés sous Catherine II. Les billets étaient devenus indispensables, car le Trésor manquait de pièces d’argent : le pays dépensait des sommes importantes pour ses besoins militaires et les notes étaient réglées en pièces d’or et d’argent, surtout avec les fournisseurs étrangers. La première émission s’est élevée à un million de roubles en billets de 25, 50, 75 et 100 roubles. Ces assignations se prêtaient facilement à la contrefaçon et les billets de 25 roubles devenaient souvent des billets de 75.

g

1897 – Fin de la réforme monétaire qui a établi l’étalon-or, un système dans lequel l’unité monétaire est définie en référence à un poids fixe d’or. Les billets émis portaient l’inscription suivante : « La Banque nationale convertit les billets en or sans aucune restriction ».

g

1898 – Année de parution, pour la première fois, de la plus grosse coupure d’un montant de 500 roubles.

g

1907 – Sur fond de perfectionnement des moyens d’impression, l’Etat émet progressivement de nouveaux billets de 3, 5, 10, 25, 100 et 500 roubles.

g

1912 – Une nouvelle coupure de 50 roubles paraît. Les dimensions du billet de 1912 sont de 275×126 mm

g

1917 – Titres de compte du gouvernement soviétique. Après la Révolution d’Octobre de 1917, l’Empire russe a cessé d’exister. La République socialiste fédérative soviétique de Russie (RSFSR) se devait d’avoir sa monnaie. En 1919, elle émet de nouveaux roubles avec les armoiries de l’Etat. Officiellement, ce sont des « titres de compte » et non de l’argent, car le gouvernement soviétique se fixe pour objectif d’édifier une société communiste où l’argent n’existera plus.

g

1921 – L’aspect du rouble a été simplifié pour des raisons d’économie.

g

1922 – A cette date, l’émission de billets a pris une ampleur catastrophique. Le rouble se situant parmi les monnaies les plus faibles, les ménages les plus modestes comptaient l’argent en millions. Au final, le pays a créé un nouveau rouble en supprimant plusieurs zéros : 1 rouble de 1922 valait 10 000 anciens roubles. Les nouvelles coupures avaient une finition graphique plus soignée.

g

1923 – Billets de l’URSS d’une valeur de 10 00, 15 000 et 25 000 roubles. Les billets sont frappés, pour la première fois, des armoiries de l’URSS (formée en décembre 1922) avec un ruban qui s’enroule six fois autour des épis, d’après le nombre de républiques regroupées au sein de l’Union soviétique. Les inscriptions sur les billets sont également faites en six langues : russe, biélorusse, ukrainien, géorgien, arménien et azerbaïdjanais.

g

1924 – Rouble soviètique. Les billets de 1923 ont été rachetés à la population à raison d’un rouble d’or en billets de trésorerie contre 50 000 anciens roubles. A l’issue de toutes ces réformes, le pays a obtenu le rouble soviétique valant 50 milliards de roubles d’avant 1922.

g

1925 – Les coupures de 3 et 5 roubles changent de look.

g

1924 – Nouveau changement esthétique pour les billets de 1, 3 et 5 roubles. Ils comportent désormais la signature du commissaire du peuple des Finances, Grigori Grinko. Toutefois, ce dernier a été arrêté et il a été décidé de réémettre des billets de même valeur et de même apparence, mais sans sa signature.

g

1938 – Les billets de 1, 3 et 5 roubles changent encore une fois de look et arborent les images d’un mineur, d’un soldat de l’Armée Rouge et d’un pilote. Les coupures de valeur supérieures sont nominées en tchervonets (monnaie intérieure valant 10 roubles).

g

1947 – Réforme monétaire. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la population recevait les produits alimentaires et ménagers contre des cartes de rationnement à des prix fixes. Suite à la réduction de la vente au détail, le pays comptait des billets superflus en circulation. Il a été décidé que 10 anciens roubles vaudraient 1 nouveau rouble. Le pays a émis plusieurs coupures d’une valeur allant de 1 à 100 roubles.

g

1961 – L’argent, les prix et les tarifs sont évalués en nouveau rouble valant 10 anciens roubles. De nouvelles coupures, d’une valeur de 1 à 100 roubles, et des pièces sont mises en circulation. L’argent « version 1961 » a été celui qui a duré le plus longtemps de toute l’histoire de l’Union soviétique : jusqu’à la réforme du 23 janvier 1991.

g

1991 – Réforme dont l’objectif est d’éliminer une masse fiduciaire superflue. Selon les projets, les coupures de 50 et 100 roubles de 1961 devaient être échangées contre des billets moins importants toujours de 1961 et des billets de 50 et 100 roubles de 1991. Toutefois, les conditions étaient strictes : pas plus de 1000 roubles par personne. Ceci a permis de retirer de la circulation 14 milliards de roubles en espèces.

g

1992 – L’Union soviétique a cessé d’exister fin 1991, mais les billets à armoiries de l’URSS ont continué à être émis. 1992 a vu apparaître des coupures réactualisées d’une valeur de 50 à 1000 roubles : ce furent les derniers billets soviétiques.

g

1993 – Unique moyen de paiement. Réforme monétaire qui a mis hors circulation les billets de toutes les émissions précédentes et reconnu en qualité d’unique moyen de paiement les coupures de la Banque de Russie de 1993.

g

1995 – Le pays fait imprimer de nouveaux billets de 1000 à 500 000 roubles avec des changements au niveau esthétique et mieux sécurisés. Les coupures représentent des vues de villes russes comme Vladivostok, Novgorod, Krasnoïarsk, Saint-Pétersbourg et Moscou.

g

1998 – Le pays a supprimé plusieurs zéros de sa monnaie et a imprimé de nouveaux billets de 5, 10, 50, 100 et 500 roubles.

g

2013 – Mise en circulation d’un billet de 100 roubles avec la date « 2014 » consacré aux Jeux olympiques de Sotchi.

g

2018 – Le 22 mai, un nouveau billet de banque commémoratif consacré à la Coupe du Monde de la FIFA 2018 a été lancé. Le revers de la nouvelle facture est un garçon avec un ballon de football à la main et un gardien de but dans un saut pour le ballon. La figure du gardien de but capture facilement l’image du célèbre footballeur russe Lev Yashin. Au verso du billet se trouve un ballon de football, stylisé en globe terrestre, sur lequel, outre les losanges habituels – pentagones, le territoire de la Fédération de Russie est mis en évidence en couleur.

3

En outre, l’exposition «Maison de la banque» ouvrira ses portes le 1 er août . L’exposition sur le boulevard Tverskoï rassemblera des photographies de bâtiments (monuments historiques et culturels d’importance fédérale, régionale et locale) dans lesquelles se trouvent les institutions de la Banque de Russie.

Entrée est gratuite.

 

20
Juin

Vente Art Russe Étude Millon

   Publié par: artcorusse   dans Evenements

Étude MILLON

Vente

ART RUSSE

Vendredi 10 juillet 2020 à 14 h

Expositions Publiques Jeudi 9 juillet de 11h à 18h

Salle VV, Drouot, Paris

Sommaire: Icônes & art religieux, Lithographies,Tableaux, Tableaux XVIII-XIXe siècles, Art Caucasien, Post-impressionnisme, Avant-garde, XXe siècle, Art contemporain, Art soviétique, Orfèvrerie, Émaux, Redécouverte de deux boîtes Rückert pour Fabergé,   Splendeurs du guilloché,  Bijoux et objets de vitrine, Sculpture, Porcelaine et verre, Romanov et souvenirs historiques, Livres, Art populaire, Numismatique, Militaria,  Armes.

 

EXTRAITS du CATALOGUE

 

Icônes & Arts religieux .

Lot 1 – Icône figurant Saint Georges terrassant le dragon. Tempera sur bois sur levkas. Restaurations et manques, en l’état. Russie, école de Moscou, XVII siècle. La scène représentée met en lumière une des légendes les plus populaires, la légende du guerrier Saint Georges qui a sauvé Elisaba, la fille du roi païen de Selena en Libye. En plantant sa lance dans la gueule du dragon, chevauchant son destrier blanc, il libère la ville de l’emprise du dragon qui bloquait l’approvisionnement en eau ainsi qu’Elisaba qui avait été choisie en guise de rançon par ce dernier. Un ange vient couronner le saint tandis que le Christ le bénit. H. 31 x L. 26 cm.

Икона Чудо Георгия о змие Темпера, дерево. Реставраций и несколько повреждений. Россия, Московская школа, XVII в.

1 500/2 000 €

g

 

Lot 4 Rare iconostase de voyage composée de 15 panneaux sur 5 registres. Tempera sur bois sur fond or. Dos en velours de soie. Le panneau central figurant le Christ trônant, les panneaux latéraux figurant en partie haute les saints, les archanges et les prophètes de l’Ancien Testament, en partie basse les grandes fêtes de l’année liturgique. Bon état général. Russie, fin du XVIIIe – début du XIXe siècle. H. 17,5 x L. 9 cm (panneau central) – L. 4,5 cm (panneau latéral).

Редкий путевой иконостас из 15-й частей. Темпера, дерево. Общее состояние хорошее. Россия, конец XVIII в. – начало XIX в-а.

1 200/1 500 €

 

g

 

Lot 5 Icône des grandes fêtes de l’année liturgique. Figurant au centre la fête de Pâques avec la Résurrection du Christ entourée des 12 fêtes principales de l’année. Âme en bois ornée de 13 plaques d’émail polychrome sur cuivre. Accidents et manques. Russie, début du XIXe siècle. H. 25,5 x L. 22,5 cm.

Икона двунадесятых православных праздников. Дерево, полихромная емаль и медь. В потёртом состоянии. Россия, начало XIX в.

1 000/1 500 €

 

g

 

Lot 7Rare icône sur trois registres. Tempera sur bois sur fond d’or. Grèce, fin du XVIIIe siècle. Icône sur trois registres figurant en partie haute la Mère de Dieu Hodigitria flanquée des archanges Michel et Gabriel, au centre les saints Théodore Tyron et Théodore Stratelates sur leur cheval et en partie basse Saint Georges et Saint Dimitri, se détachant sur des paysages urbains. Encadrée. Craquelures de l’or mais bon état général. H. 50 x L. 37,5 cm.

Редкая икона изображённая на трех уровнях. Темпера, дерево. Греция, конец XVIII века Общее состояние хорошее.

2 000/3 000 €

 

g

 

Lot 20Le Menaion annuel. Tempera sur fond d’or sur bois. Très rare suite de 12 icônes représentant les saints et grandes fêtes orthodoxes dans l’ordre de leur commémoration, de septembre à août, et formant un exceptionnel calendrier annuel. Les saints y sont représentés en pied, respectivement en 5 registres de taille égale, séparés par des réserves blanches horizontales où sont inscrits les noms des saints et les noms des jours dans des médaillons rouges. Le nom de chaque mois est inscrit en haut de chaque icône, accompagné du nombre de jours de ce mois. Le grand soin apporté aux détails, leur taille importante, leur très bon état de conservation et la complétude du cycle font de cette suite un ensemble unique et rare à trouver ne serait-ce que sur le marché de l’art. Très légers manques, bon état de conservation, légères restaurations. Les dos ont été peints en bleu a posteriori. Russie, XIXe siècle. H. 51,5 x L. 42 cm (chaque).

Provenance :Collection privée néerlandaise. – Collection privée belge.

Редкая Икона-минея (также месячные святцы) Темпера, дерево. Небольшие недостатки, следы реставрации, состояние хорошее. Россия, XIX в. Происхождение : – Нидерландская частная коллекция. – Бельгийская частная коллекция.

20 000/30 000 €

Historique:  Le mot « Meniaon » provient du mot slave « минíа » et du mot grec « μηνιαῖος (miniaíos) » signifiant « qui dure un mois ». Il s’agit d’un type d’icônes spécifiques représentant tous les saints vénérés au cours d’un mois donné. Les icônes de Menaion ont commencé à apparaître à Byzance à l’époque de l’empereur Basile II (963-1025). Elles se sont ensuite répandues en Russie dans la seconde moitié du XVIe siècle, suite à la rédaction du texte du Grand Menaion composé sous la supervision du métropolite Macaire de Moscou. Traditionnellement de petite taille, elles étaient généralement utilisées pour vénérer l’analogion, où elles étaient placées en fonction de leur mois respectif.

 

g

 

LOT 24Rare icône de Sainte Anastasia de Rome. Tempera sur fond d’or sur bois gravé, la bordure imitant les émaux. Très bon état, infimes manques et restaurations. Russie, fin du XIXe siècle. Célèbre martyr romaine sous le règne de Néron (54-68), Sainte Anastasia est représentée en buste portant l’omophorion bleu sur une tunique verte et tenant dans sa main droite une croix orthodoxe pour rappeler la souffrance de la croix du Sauveur et dans sa main gauche un phylactère. Rarement représentée, les traits harmonieux de son visage laissent transparaître sa beauté céleste. H. 26,5 x L. 22,5 cm.

Редкая икона Святой Анастасии Римской. На деревe, тeмпера. Состояние очень хорошее. Россия, конец XIX в.

1 000/1 500 €

 

g

 

LOT 29Icône de la Mère de Dieu Iverskaya. Chromolithographie sur bois. Conservée sous un bel oklad en argent et vermeil 84 zolotniks (875 millièmes) à décor repoussé et gravé, les nimbes à décor émaillé polychrome cloisonné de fleurs et de feuillages sur fond amati. Très bon état. Moscou, 1899-1908. Orfèvre : I. M., non identifié. Poids brut : 1383,0 g. H. 31 x L. 27 cm.

Иверская Икона Божией Матери. Хромолитография и дерево. Оклад, серебрo и позолоченнoe серебрo, проба: 84, полихромная эмаль. Состояние очень хорошее. Москва, 1899-1908. Ювелир: И.М (не опознан).

8 000/10 000 €

 

g

 

LOT 31Panagia figurant la Mère de Dieu dite « Caution des pêcheurs », peinte sur émail, dans un médaillon pendentif en argent (875 millièmes) serti au bord de pierres du Rhin. Bon état, petits fêles à l’émail. Russie, XIXe siècle. Sans poinçon apparent.

Poids brut : 65,3 g. H. 9,3 x L. 6,8 cm.

Образ Богородицы «Споручница грешных», в виде панагии. Серебро, эмаль. Украшена стразами. Состояние хорошее. Россия, XIX в.

500/800 €

 

g

 

Lot 39Serviette de cérémonie commémorative de la mort de la Famille impériale.Parement d’autel en lin crème, brodé de fils d’or et rouge figurant la couronne impériale et brodé de l’inscription en russe « Saints martyrs royaux priez Dieu pour nous ». Très bon état. Russie, XXe siècle. L. 165 x P. 37 cm. Historique En 2000, l’Église orthodoxe russe a canonisé en tant que martyrs royaux les membres de la Famille impériale russe assassinés dans la nuit du 16 au 17 juillet 1918 au sous-sol de la maison Ipatiev à Ekaterinbourg. Le 17 juillet est devenu un jour de mémoire nationale où des dizaines de milliers de croyant se recueillent à Ekaterinbourg pour célèbrer l’anniversaire de l’assassinat du dernier tsar de Russie. Полотенце для церемонии, в память о гибели императорской семьи.

Отделка изo льна кремого цвета, с изображением императорской короны, вышитoй золотыми и красными нитями. На русском языке вышита надпись «Святые царственные мученики, молите Богa o нас». Состояние oчень хорошее. Россия, XX в.

250/350 €

 

g

 

Lithographies

 

Lot 41 – SAUERWEID Alexander Ivanovich (1783-1844), d’après. La périphérie de Saint-Pétersbourg. La route des courgettes rouges. Lithographie figurant une course de traîneaux dans la neige, monogrammée en bas à droite “AS” et datée 1813 “à Paris”. Quelques rousseurs, bon état. Conservée dans un beau cadre en bois sculpté de style néo-russe. Début du XIXe siècle. H. 27 x L. 52 cm (à vue).

Зауервейд, Александр Иванович (1783-1844), От. Окрестность Санкт-Петербурга. Дорога Красных Кабачок. Литография изображающая гонки на санях, монограмма “АС” внизу справа и дата Париж 1913 Начало 19 в.

300/500 € 

 

g

 

LOT 43 – DESNOYERS Auguste (1779-1857), d’après. Alexandre Ier, empereur de toutes les Russies. Gravure figurant le tsar Alexandre Ier (1777-1825) en buste et en tenue du L.G. Séménovski, d’après un dessin d’Auguste Denoyers. Bon état, légères rousseurs.
Gravé par Bourgeois de la Richardière et imprimé par D. Jouy à Paris. Encadrée.
H. 42 x L. 31 cm.

Александр I, государь всея Руси. Гравюра. Государь в мундире ЛГв. Семеновского полка.
В раме. Состояние хорошее.

200/300 €

 

g

 

LOT 45 Nicolas II (1868-1918) Lithographie en couleurs figurant le dernier empereur de Russie en uniforme du régiment des hussards chevauchant un cheval gris pommelé dans un entourage de fleurs et de feuilles de palmier, titrée en russe « Sa Majesté Impériale le souverain empereur Nicolas Alexandrovich autocrate de toutes les Russies ».
Gravée à Moscou le 17 mai 1897 par M. T. Soloviev dans la rue Dolgorukovskaya. Montée sous passe-partout de style néo-russe de couleur verte. Bon état.
H. 41 x L. 28 cm. Cadre : H. 57 x L. 45 cm.

Николай II (1868-1918). Литография, изображающая последного императора Россий в мундире гусарского полка, под названием «Его Императорское Величество Государь
Император Николай Александрович». Москва, 17 мая 1897 г. , улыца Долгоруковская.
М.Т Соловёв. Состояние хорошее.

300/500 €

 

g

 

LOT 47Nicolas II (1868-1918) Lithographie en couleur figurant l’empereur de Russie en uniforme du régiment de hussards de la garde de l’Empereur. Tirée de la série dessinée par H. Backmanson, éditée par R.V. Paetz- oeuvre de E.I. Markus, Saint Petersbourg, autorisation du 30 avril 1896, à l’occasion du couronnement impérial. Texte en Français et en Russe. Encadré, tache au centre supérieur.
H. 38 x L. 51,5 cm.

Николай II в мундире Л.Г. Императора гусарского полка. 1896 Из альбома Г.К.Бакмансона «Его Императорское Величество Государь Император Николай Александрович в 10 формах полков, где Его Величество состоит шефом».

100/150 €

 

g

 

LOT 51Lot de 8 cartes en couleurs figurant les territoires suivants : – La Turquie d’Europe pour servir au théâtre de la guerre des Turcs et des Russes. H. 40 x L. 30,5 cm.

La mer baltique pour servir au théâtre de la guerre des Français et des Anglais contre les Russes. H. 30,5 x L. 39 cm.

La carte de Crimée (1854). H. 30,5 x L. 37 cm.

Le plan topographique et pittoresque de Sébastopol par J. Judenne (1855). H. 30,5 x L. 43,5 cm.

La Russie occidentale comprenant le territoire de l’ancienne Pologne (1855). H. 43 x L. 30,5 cm.

La carte de la Crimée (1854). H. 30,5 x L. 39,5 cm.

Le plan topographique et pittoresque de Nicolaïev, Kinburn, Otchakov et Kherson par Ch. Larochette (1856). H. 30,5 x L. 43 cm.

La carte des positions des armées alliées devant Sébastopol d’après les documents publiés par le Dépôt de la Guerre (1855). H. 30,5 x L. 41 cm. La plupart dessinées par A. H. Dufour, gravées par Ehrard et éditées par Gustave Barba à Paris. Quelques rousseurs mais bon état général.

Набор из 8 открыток особенно из Севастополя.

200/400 €

 

g

 

Tableaux  XVIII  –  XIX siècles

 

LOT 52 – Ecole russe du XVIIIe siècle. Portrait d’une jeune femme portant un kokochnik de Moscou. Huile sur toile. Bon état, légères craquelures de la matière. Conservée dans un beau cadre en bois doré. H. 26,3 x L. 22,3 cm.

Русская школа 18 века. Портрет молодой женщины в московском кокошнике. Масло, холст. Хорошее состояние, небольшие трещины Красивая позолоченная деревянная рама.

2 000/3 000 €

 

g

 

LOT 54 – École russe du XIXe siècle, circa 1845. Portraits de membres de la famille de Natalia Zubova, née Suvorova (1775-1844), et du comte Nikolai Zubov (1763-1805). Ensemble de 12 portraits miniatures rectangulaires peints sur cuivre, réunis dans un beau cadre en bois noirci et doré, chacun cerclé de bronze doré. Annoté au dos en russe : “Prince/Sergei Iakovlevich / Gruzinski”, en référence au prince Serge Iakovlevich Gruzinski (1796-1880).

Très bon état. H. 15 x L. 17,2 cm (chacun). Cadre : H. 72 x L. 86,5 cm.

De gauche à droite, de haut en bas : – Alexandre Vassilievich SUVOROV (1730-1800)

Varvara Ivanovna SUVOROVA, née Prozorovskaya (1750-1806), épouse du précédent.

Elisabeth Vassilievna ZUBOVA, née Voronov (1742-1813), mère de Platon et Nicolas et épouse du suivant.

Alexandre Nikolaevich ZUBOV (1727-1795), père de Platon et Nicolas.

Arkadii Alexandrovich SUVOROV (1784-1811), frère de Natalia.

Nicolas Alexandrovich ZUBOV (1763-1805).

Natalia Alexandrovna ZUBOVA, née Suvorov (1775-1844), femme du précédent.

Platon Alexandrovich ZUBOV (1767-1822), frère de Nicolas et favori de l’impératrice Catherine II de Russie.

Platon Nikolaevitch ZUBOV (1798-1855), fils de Nicolas et de Natalia.

Dimitri Alexandrovich ZUBOV (1764-1836), frère de Nicolas et de Platon.

Alexandre Nikolaevitch ZUBOV (1797-1875), fils de Nicolas et Natalia.

Afanassy Nikolaevich ZUBOV (1738-1822), oncle de Nicolas Alexandrovich et Planton Alexandrovich.

Provenance : – Possiblement le prince Serge Iakovlevich Gruzinski (1796-1880). – Eugene Lyons (1898-1985), correspondant américain à Moscou pour le United Press International de 1928 à 1934.  – Vente Sotheby’s Londres, 10 juin 1985, lot 316.

Русская школа 19 века, около 1845 года. Портреты членов семьи Натальи Зубовой, урожденной Суворовой (1775-1844) и графа Николая Зубова (1763-1805). Набор из 12 прямоугольных миниатюрных портретов, написанных на меди. Крассивая оправа из позолоченного и почерневшего дерева На обороте аннотация на русском: «Князь / Сергей Яковлевич / Грузинский», Князь Сергей Яковлевич Грузинский(1796-1880). Очень хорошее состояние.

10 000/15 000 €

 

g

 

 

LOT 55 – ORLOVSKY Alexander Ossipovich (1777-1832). Cheval tirant des sacs d’avoine. Mine de plomb et sépia sur papier, non signé. Encadré, bon état. H. 37,5 x L. 56 cm (à vue). Орловский, Александр Осипович (1777-1832),

Его окружение. Лошадь тянувшая мешки с овсом. Свинцовый карандаш, сепия, бумага, без подписи. Хорошее состояние.

600/800 €

 

g

 

LOT 57 – KOLESOV Alexei Mikhailovich (1834-1902). Portrait d’un vieil homme (circa 1856). Huile sur toile, signée en bas à gauche en russe « A. Kolesov ». Encadrée. Un accroc en haut à droite restauré. H. 82 x L. 68 cm.

Historique : Né à Kovrov dans la province de Vladimir en 1834, Alexei Kolesov s’est formé à l’École de Peinture et de Sculpture de Moscou de 1851 à 1856 en étant qu’élève de Sergey Konstantinovich Zaryanko. Il obtient le titre de « portraitiste libre » décerné par l’Académie impériale des Arts de SaintPétersbourg en 1856 et la même année ses œuvres sont exposées notamment La nourrice jouant aux cartes, La fille au vase cassé et Portrait d’un vieil homme. Ce dernier portrait était son morceau de réception et pourrait être le nôtre, compte tenu du format et du sujet, et ce d’autant qu’aucune autre œuvre de l’artiste n’est connue à ce jour avec un tel sujet. Nombre de ses portraits sont aujourd’hui conservés à la Galerie Trétiakov ainsi qu’au Musée Historique d’État de Moscou.

КОЛЕСОВ Алексей Михайлович (1834-1902). Портрет старика (около 1856 г.). Масло, холст, подпись внизу слева на русском “А.Колесов”.

8 000/10 000 €

 

g

 

LOT 58 – STOJANOW Piotr (actif entre 1887 et 1894). Les cosaques. Huile sur toile, signée en bas à droite « C. Stojanow ». Encadrée. H. 31,5 x L. 53 cm.

Стоянов Петр (работает с 1887- по 1894). Казаки. Масло, холст подпись внизу справа “C. Стоянов”.

1 000/1 500 €

 

g

 

LOT 60 – KLEBNIN P., école du russe du XIXe siècle. Cimetière dans les plaines (1867). Huile sur toile, signée en russe en bas à gauche « P. Klebnin » et datée « 1867 ». Légères restaurations et réentoilage. Dans son cadre en bois doré. H 54,5. x L. 87,5 cm.

КЛЕБНИН П., русская школа XIX века. Кладбище в степи (1867). Холст, масло, подпись внизу слева «П. Клебнин» датирован 1867 годом. Следы реставраций. Собственная позолоченная рамка из дерева.

400/600 €

 

g

 

LOT 63 – SOURIKOV Vassili Ivanovich (1848-1916), attribué à. Portrait de femme au foulard rouge. Huile sur panneau, porte une signature en bas à droite en cyrillique en partie effacée. Dans son cadre en bois doré. Bon état. H. 29 x L. 22 cm.

СУРИКОВ Василий Иванович (1848-1916), приписывается. Портрет женщины с красным платком. Холст, масло, подпись внизу справа. Собственная позолоченная рамка из дерева. Состояние хорошее.

3 000/5 000 €

 

g

 

LOT 65 – BOUCHARD Paul-Louis (1853-1937). En bas du Kremlin – La Moskova, dans le fond la cathédrale Saint Sauveur (circa 1901). Huile sur toile, signée en bas à droite et dédicacée à « Mr N. Cazy », annotée au dos indiquant le titre de l’œuvre. Encadré.Très légères restaurations. H. 36,5 x L. 55,5 cm.

Exposition : Salon des Artistes français au Grand-Palais des Beaux-Arts de 1901, sous le numéro 256, intitulé Vue de la Moscowa, à Moscou (au centre, l’église Saint-Sauveur).

Œuvre en rapport : Un tableau très ressemblant figurant la même vue de la cathédrale du Christ Saint Sauveur depuis le Kremlin, mais dans un format plus imposant, intitulé Vue du Kremlin de Moscou (circa 1900) a été présenté le 23 septembre 2015 chez Auctionata et adjugé 80 000 €.

Historique : Paul-Louis Blanchard est né à Paris en 1853 et s’est fomé auprès de Jules Lefebvre et de Boulanger afin de se consacrer à la peinture de paysage et aux scènes de genre. Membre de la Société des Artistes Français, il expose au Salon de 1880 à 1930 où il connaît un vif succès, exposant notamment de nombreuses vues de Moscou au début du XXe siècle, où il dépeint les monuments historiques sous leur manteau de neige. БУШАР Поль-Луи (1853-1937).

Перед Кремлём, Москва река, на заднем фоне Храм Христа Спасителя (около 1901 г.). Холст, масло, подпись внизу, справа и посвящена « Г-у. Н. Кази». Небольшие следы реставраций. (около 1901 г.).

5 000/8 000 €

 

g

 

Art caucasien.

 

LOT 66 – DJORDJAZE Basile (1883-1952). Les radeaux. Huile sur toile signée en bas à droite et datée (illisible). H. 54 x L. 64,5 cm.

ДЖОРДЖАДЗЕ Василий (1883-1952). Плоты. Холст, масло, подпись и дата справа внизу (неразборчиво).

800/1 000 €

Historique : DJORDJAZE Vasily Ivanovich, Prince, dit Basile DJORDJAZE (1883, Tiflis – 10 décembre 1952, Paris). Né en Géorgie où il passe sa jeunesse, il devient membre de la Société Caucasienne pour la Promotion des Beaux-Arts, qui en 1914, organise sa première exposition personnelle à Tiflis. Quand la Première Guerre Mondiale éclate, il est nommé lieutenant-colonel du régiment de grenadiers de Tiflis. Dans les années 1919-1920, il retourne dans sa ville natale où il participe à des expositions de la Société d’Art Géorgienne. En 1920, il s’installe à Paris et s’attelle à la création et à la réalisation de costumes géorgiens pour le chœur géorgien qui donne un concert lors de l’exposition des arts décoratifs et industriels modernes en 1925. Épris de la capitale parisienne, Djordjaze se plaît à la représenter sous toutes les lumières tout en s’y faisant connaître sur la scène artistique en participant au Salon des Indépendants en 1926 et de 1945 à 1953, ainsi qu’en 1945, où ses toiles sont exposées à l’Exposition des peintres et sculpteurs russes organisée par l’Union des patriotes russes. 

 

g

 

LOT 70 – DJORDJAZE Basile (1883-1952). Vue nocturne de Paris. Huile sur panneau, signée en bas à gauche. Bon état. H. 31 x L. 37 cm.

ДЖОРДЖАДЗЕ Василий (1883-1952). Париж ночью. Панель, масло, подпись слева внизу. Состояние хорошее.

200/300 €

 

g

 

LOT 74– DJORDJAZE Basile (1883-1952). Lever de soleil sur la place Pigalle. Huile sur panneau, signée en bas à droite. Bon état. H. 30 x L. 37,5 cm.

ДЖОРДЖАДЗЕ Василий (1883-1952). Восход солнца над площадью Пигал. Панель, масло, подпись справа внизу. Состояние хорошее.

200/300 €

 

g

 

Lot 77 – NALBANDJAN Dimitri (1906-1993). Paysage d’été aux chevaux (1973). Huile sur toile, signée en bas à gauche « D. Nalbadyan » et daté (19)73. Bon état. H. 100 x L. 65,5 cm.

Дмирий Налбандян. Летний пейзаж с лошадьми (1973). Холст, масло, подпись внизу слева “Д. Налбадян”.

5 000/8 000 €

 

g

 

Lot 80 – MAKOVSKY Nicolaï Yegorovich (1841-1886). A la lisière du champ (1882). Huile sur carton, contresignée, datée et annotée au dos en russe. Bon état, petits manques aux angles. H. 15 x L. 20 cm.

Œuvre en rapport  Cour de ferme (circa 1886), huile sur panneau, H.19 x L. 33 cm, collection privée.

МАКОВСКИЙ Николай Егорович (1841-1886). На краю поля (1882). Картон, масло, подпись и дата сзади. Состояние хорошее, небольшие недостатки в углах. Работа для справки Фермерский дворик (около 1886), масло, панель, частная коллекция.

1 000/1 500 €

 

g

 

LOT 81 – POLENOV Vassili Dimitrievich (1844-1927). Hermon en Galilée, étude (circa 1882). Huile sur carton, trace de monogramme « VP » en bas à droite. Encadré (bon état). H. 16 x L. 10 cm.

Œuvre finale : Le mont Hermon depuis Tabor, huile sur toile (1882), 12 x 19,7 cm, conservée à la Galerie Trétiakov, Moscou (inv. n°2757).

 

 

ПОЛЕНОВ Василий Дмитриевич (1844-1927). Хермон в Галилее, этюд (около 1882 г-а) Картон, масло, монограмма «В.П» внизу справа. В рамке (Состояние хорошее). Финальная работа Хермон гора из табора, масло, холст (1882). Третьяковская галерея.

3 000/5 000 €

 

g

 

LOT 83 – TARKHOFF Nicolas Alexandrovich (1871-1930). Coq (circa 1920). Huile sur toile d’origine, signée en bas à droite « Nic. Tarkhoff ». H. 107 x L. 82 cm.

Provenance : Acquis à la Galerie Marcel-Lenoir, Paris. – Collection particulière Bibliographie DIEHL Gaston, Nicolas Tarkhoff, Genève, Edition Petit Palais, 1982.

Œuvres en rapport : Coqs dans un poulailler (1914), huile sur toile, 139 x 115 cm. Représenté sous le n°107 dans Nicolas Tarkhoff par Gaston Diehl, 1932, p. 259.

– Le coq gaulois et son ombre (1914), huile sur papier, 66 x 48 cm. Représenté sous le numéro 36, p.96, du catalogue d’exposition Nicolas Tarkhoff en 1983 au Musée Pouchkine à Moscou avec la collaboration du Musée du Petit Palais de Genève.

– Coq chantant, huile sur toile, 65 x 54 cm, Vente Sotheby’s du 21 avril 2005, lot 274. – Coq au printemps, huile sur toile, 80,5 x 100 cm, Vente du 22 juin 2018 chez Magnin Wedry, lot 65.

– Coq en courroux, circa 1920, tempera et gouache sur papier, 51,5 x 63,5 cm, Vente du 28 novembre 2018 chez MacDougall’s Londres, lot 85.

– Coq, circa 1911, huile sur toile, Collection Yuri Nosov.

Historique : Notre tableau a été réalisé vers 1920 au jardin de la maison de l’artiste à Orsay qui contenait plusieurs poules et coqs avec lesquels il chantait. Le châssis présente deux étiquettes d’expositions anciennes, une concernant notre œuvre, une autre en-dessous (avant 1911) qui se trouvait déjà sur le châssis qui a été réutilisé par l’artiste. Le Comité Nicolas Tarkhoff certifie l’authenticité de cette œuvre qui sera reproduite dans le catalogue raisonné en préparation par ledit comité (www.asso-nicolas-tarkhoff.com).

ТАРХОВ Николай Александрович (1871-1930). Петух (около 1920 г-а.) Масло, холст, подпись внизу справа. « Комитет Николая Тархова удостверяет подлинность этой работы, которая будет включена в Каталог-резоне».

5 000/10 000 €

 

g

 

LOT 85 – LARIONOV Mikhail (1881-1964). Tête de lion. Aquarelle sur papier monogrammée en bas à droite « M. L ». Encadrée. H. 23,5 x L. 22 cm (à vue). Cadre : H. 61 x L. 51,5 cm.

ЛАРИОНОВ Михайл (1881-1964). Голова льва. Акварель, бумага, монаграмма внизу справа «М.Л».

1 500/2 000 €

 

g

 

Lot 89 – ERTÉ, Romain de Tirtoff dit (1892-1990). Galeries Pigalle, la vitrine. Gouache sur papier. Porte au dos le numéro « 15634 » et le tampon bleu de l’atelier de l’artiste. Encadré, légères déchiures mais bon état général. H. 29,5 x L. 24,5 cm (à vue).

Эрте, Тыртов Роман Петрович (1892-1990). Витрина галереи на Пигале Гуашь, бумага, на обороте номер «15634» и печать мастерской художника.

1 200/1 500 €

 

g

 

Lot 90 – BERNATSKY Olga Mikhaïlovna (1899-1971). Etudes marocaines (circa 1934). Suite de 4 gouaches sur papier figurant trois hommes et une femme marocains en pied dont deux monogrammées en bas à droite « OB ». Encadrées, bon état. H. 46,5 x 31 cm (à vue).

Exposition : L’écho du Maroc ou Études marocaines, Pavillon des Beaux-Arts « Mamounia », du 19 au 25 avril 1934 à Rabat (Maroc).

БЕРНАЦКИЙ Ольга Михайловна (1899-1971). Марокканские этюды (около 1934). Набор из 4 рисунков: гуашь, бумага. На двух из них измоннограмма внизу, справа «О.Б». Состояние хорошее.

200/300 €

 

g

 

LOT 96 – CHEMIAKIN Mikhail (né en 1943). Le carnaval de Saint-Pétersbourg (1977). Aquarelle et encre sur papier possiblement marouflée sur toile, signée et datée en bas à droite « M. Chemiakine ». Dans son cadre d’origine en bois et incrustation de résine colorée. Bon état. H. 30,5 x L. 30,5 cm (à vue).

Provenance : Collection particulière française, jamais apparue sur le marché.

Шемякин, Михаил Михайлович (1943 года рождения). Карнавал в Санкт-Петербурге (1977). Акварель,тушь, бумага, подпись и дата в правом нижнем углу «М. Шемякин».

4 000/6 000 €

 

g

 

LOT 101 – GERASSIMOV Michael (1883-1958). Le cours de danse. Huile sur toile, signée en bas à droite, contresignée, datée et titrée au dos en russe. Porte un tampon d’importation au dos. Encadrée (bon état). H. 58 x L. 58,5 cm.

Герасимов Михаил(1883-1958). Урок танцев. Холст, масло, подпись справа вниз.

600/800 €

 

g

 

LOT 107 – SMIRNOFF Alexeï (1937-2009). Le Christ marchant sur l’eau (1995). Huile sur toile, signée en bas à droite et datée probablement (19)95, contresignée et titrée au dos en russe. Encadrée. H. 79 x L. 60 cm.

Смирнов, Алексей (1937-2009). Христос, идущий по воде (1995). Масло, холст, подпись право внизу.

2 000/3 000 € 

 

g

 

LOT 117 – PROKOPENKO Nikolai Nikolaevich (né en 1945). L’été mûr (2000). Huile sur toile signée et datée en haut à gauche, contresignée et annotée au dos. Bon état. H. 80 x L. 100 cm.

Прокопенко, Николай Николаевич (1945 ). Лето (2000). Масло, холст подпись и дата в левом верхнем углу, подпись и аннотация на обороте.

400/600 €

 

g

 

LOT 122 – POPOV-MASSIAGUINE Volodia (né en 1961). Sur la balançoire (2019). Huile sur toile, signée et datée en bas à droite en russe, contresignée et annotée en russe et en français au dos. Bon état. H. 200 x L. 89 cm.

Попов-Масягин Володя (1961 г.) На качелях (2019). Масло, холст, подпись и дата справа внизу на русском, подпись и аннотация на русском и французском на обороте.

2 000/3 000 €

 

g

ART SOVIÉTIQUE.

 

Lot 124 – Bannière de propagande soviétique en velours rouge brodé en fils polychromes et or du portrait de Lénine entouré de slogans communistes en ukrainien. La partie droite décousue, mais bon état général. Russie, époque soviétique. H. 136 x L. 168 cm.

Советское агитационное знамя из красного бархата Ленин в окружении коммунистических лозунгов на украинском языке. Правая часть разорванна, но состояние в общем хорошее. Россия, советская эпоха.

1 000/1 500 €

 

g

 

LOT 127 – Groupe de propagande soviétique en porcelaine figurant deux femmes et deux enfants lors d’une séance de lecture. Probablement non terminée car non peinte. Bon état, fêles de cuisson.

Attribué à la Manufacture d’État de Porcelaine de Lomonossov, modelisé par Ivan Kuznetsov possiblement d’après un dessin de Natalia Danko, circa 1923. Marque en creux des initiales « IK » en cyrillique pour Ivan Kuznetsov. H. 23 x P. 13 cm.

Статуэтка из фарфора, изображающая уроки чтения. Состояние хорошее. Государственный завод им. Ломоносова, по модели И. Кузнецова и по рисунку Н. Данко, около 1923г. Инициалы «И.К» для Ивана Кузнецова.

2 000/3 000 €

 

g

 

Orfévrerie.

 

LOT 128Grande timbale dite Stopa en argent 84 zolotniks (875 millièmes) à décor uni gravé du monogramme russe « AE » dans un cartouche de pampres de vignes, gerbes de blé et panier de rose. Le fond de la timbale est décoré d’une médaille en vermeil amovible commémorant le couronnement de l’impératrice Catherine II en 1762. L’avers de la médaille figure le profil droit de l’impératrice et le revers la cérémonie de son couronnement légendée en russe « Pour le Salut de la foi et des Pères / Couronnée à Moscou le 22 septembre 1752 ». Intérieur vermeil. Bon état, légères usures. Saint-Pétersbourg, seconde moitié du XVIIIe siècle. Marques illisibles. Poids total : 280,0 g. H. 15 x D. 11 cm (timbale) – D. 6,2 cm (médaille).

Серебрянный кубок “Стопа” проба: 84 золотника С вигровированной монограмой АЕ обрамлённой ветками винограда, снопами пшеницы и корзиной для роз. Дно чаши Украшено монетой в память коронаций императрицы Екатерины II в 1762 году. На одной стороне медали изоброжен профиль императрицы, на другой коронация с надписью: «За спасение веры и отцов / Венценосный в Москве 22 сентября 1752 года». Санкт-Петербург, вторая половина 18 века.

800/1 200 €

 

g

 

LOT 132Important service à thé et à café en vermeil 84 zolotniks (875 millièmes) comprenant une théière couverte, une cafetière couverte, une coupe à fruits, un sucrier couvert et un pot à lait, à décor niellé sur fond amati de rinceaux stylisés entourant diverses scènes figurant la ville de SaintPétersbourg, des scènes pastorales et mythologiques, prises et garnitures en ivoire. Bon état. Moscou, 1837. Orfèvre : I.E en cyrillique, non identifié. Poids brut total : 2418 g. H. 17,5 cm (théière), H. 13,5 cm (cafetière), H. 13,5 cm (sucrier), H. 12 cm (pot à lait), H. 9,5 cm (coupe).

Чайный и кофейный сервиз из позолоченного серебра, проба: 84 золотника. Чайник, кофейник, молочник и сахарница. Состояние хорошее. Москва, 1837. Ювелир: И.Е (не опознан).

15 000/20 000 €

 

g

 

Lot 140Boîte à cigares argent et vermeil 84 zolotniks (875 millièmes), à décor en trompe l’oeil imitant une boîte à cigares en bois de la Maison H. Upmann – Flor, décorée sur toutes faces, le couvercle s’ouvrant à charnière. Parfait état. Moscou, vers 1890. Orfèvre : Petr Abrosinov. Poids : 370,0 g. L. 16 x P. 11 x H. 5 cm.

Серебрянная сигарная коробка из позолоченного серебра проба: 84 золотника. Имитация деревяннной сигарной коробки дома Г. Упман – Флор, В идеальном состоянии. Москва, около 1890 года. Ювелир: Петр Абросинов.

1 500/2 000 €

 

g

 

Lot 145Porte-verre à thé en argent 84 zolotniks (875 millièmes) à décor repoussé et ciselé en trompe l’œil imitant la vannerie, intérieur vermeil. Bon état. Saint-Pétersbourg, 1881. Orfèvre : PED en cyrillique, non identifié. Poids : 161,1 g. H. 9 x D. 7,3 cm.

Серебряный подстаканник проба : 84 золотника Санкт-Петербург, 1881. Ювелир: ПЕД неопознан

300/500 €

 

g

 

LOT 147Bol à caviar couvert et son plateau rond en argent 84 zolotniks (875 millièmes), à décor en trompe l’oeil imitant le bois, de forme circulaire, le couvercle muni d’une prise, la soucoupe avec compartiment creux pour recevoir le bol. Gravé au revers d’un monogramme entrelacé et de la date du 18 VI 1886. Très bon état, manque sa doublure en verre. Saint-Pétersbourg, 1870. Orfèvre : P…, probablement Peter Madsen. Poids total : 465,0 g. D. 10 cm (bol) – D. 15 cm (soucoupe)

Серебрянная чаша для икры с подносом проба: 84 золотника Санкт-Петербург, 1870. Ювелир: П …, вероятно, Петер Мэдсен.

1 500/2 000 €

 

g

 

LOT 149 – FABERGÉ Partie de ménagère tête à tête en argent 84 zolotniks (875 millièmes) comprenant deux couteaux, deux fourchettes et deux cuillères à potage, à décor ciselé de style empire de cygnes, couronnes de laurier et cornes d’abondance, gravés au centre de la lettre « L » latine. Lames de couteaux rapportées. Bon état. Moscou, 1899-1908. Orfèvre : Carl FABERGÉ. Poids brut total : 474,0 g. L. 21,4 cm (couteaux)- L. 22 cm (cuillères)- L. 18,3 cm (fourchettes).

Часть сервиза «тет-а-тет». Серебро, проба 84. Два ножа, две вилки и две суповые ложки. B стиле ампир вытачены лебеди, лавровые венки и рога изобилия. В центре выгравирована буква “L”. Лезвия ножей прикреплены к ручкам. Состояние xорошее. Москва, 1899-1908. Ювелир : Карл ФАБЕРЖЕ.

800/1 000 €

 

g

 

LOT 150 – FABERGÉ Superbe théière en argent 84 zolotniks (875 millièmes) de forme balustre, avec couvercle amovible, à décor repoussé de style rocaille, gravée dans une réserve d’un chiffre A sous couronne de gentilhomme, intérieur vermeil. Très bon état. Moscou, 1899-1908. Orfèvre : K. Fabergé en cyrillique avec aigle de Fournisseur de la Cour impériale. Numéro d’inventaire gravé : 15365. Poids : 687,0 g. H. 21 cm.

ФАБЕРЖЕ Серебряный чайник проба :84 золотника, в стиле рококо. Москва, 1899-1908. Ю: К. Фаберже с орлом поставщика императорского двора. Инвентарный номер: 15365.

3 000/5 000 €

 

g

 

LOT 154Kovch en cristal taillé monté en argent 84 zolotniks (875 millièmes), orné de part et d’autre de deux animaux fantastiques finement ciselés : un phénix et une gargouille ailée. La prise à motif de spirales, sertie d’un cabochon de pierre verte et gravée d’un monogramme en russe « VKO » surmontant une date commémorative « 14 janvier 1891- 1916 », possiblement pour commémorer le 100e anniversaire de l’achèvement du chemin de fer légendaire, le Transsibérien. Bon état. Moscou, 1908-1917. Orfèvre : 14ème ARTEL. Poids brut : 1343 g. H. 17,5 x L. 32,5 x P. 13 cm.

Ковш, кристалл, серебро проба: 84 золотника , украшенный фантастическими животными, монограмма “ВКО”. Москва, 1908-1917. Ювелир: 14-й АРТЕЛЬ.

5 000/7 000 €

 

g

 

LOT 157Centre de table en argent 84 zolotniks (875 millièmes) et cristal taillé, à décor ciselé et repoussé de style néoclassique d’une frise de femmes et d’enfants habillés à l’antique, au centre une couronne de feuilles de chêne et de laurier, bordée d’une frise de palmettes et d’une frise de feuilles de laurier, les prises à décor de rinceaux stylisés, les quatre pieds en enroulements. Bon état. Moscou, 1908-1917. Orfèvre : Ivan KHLÉBNIKOV. Poids brut : 1843 g. H. 15,5 x L. 40,5 x P. 16,2 cm.

Украшение для центра стола. Серебро, проба 84. Хрусталь, выточенные украшения, неоклассический стиль с фризом, изображение женщин и детей, одетых в античном стиле. В центре – венок из дубовых и лавровых листьев. Фризы. Ручки украшены стилизованными завитками. На четырех витых ножках. Состояние хорошее. Москва, 1908-1917. Ювелир: Иван ХЛЕБНИКОВ.

2 500/3 000 €

 

g

 

Émaux

 

Lot 164Tampon buvard en vermeil probablement 84 zolotniks (875 millièmes), à décor entièrement émaillé polychrome cloisonné de rinceaux feuillagés et de fleurs stylisées, sur fond crème et turquoise, la prise décorée en suite se visse sur une âme en bois. Très bon état. Probablement Moscou, vers 1900 (sans poinçon apparent). Orfèvre : Feodor RÜCKERT sans poinçon apparent. Poids : 195,0 g. L. 13,5 cm.

Пресс-папье. Серебро позолоченное, проба, вероятно, 84. Полностью отделанa полихромной эмалью. Рельефный узор в виде завитков листьев и стилизованных цветов. Кремовый и бирюзовый фон. Ручка украшена также. Посажена на деревянный винт. Cостояние oчень хорошее. Вероятно, Москва, около 1900 г. (без видимого клейма). Ювелир: Федор РЮККЕРТ, без видимого клейма.

2 000/3 000 €

 

g

 

LOT 167 Carnet de bal en argent 84 zolotniks (875 millièmes) à décor émaillé polychrome champlevé et niellé de fleurs dans des entrelacs. Il s’ouvre à charnière par un fermoir en trompe l’œil, intérieur en tissu rouge. Travail français pour le marché russe. Poinçon tête de Mercure d’exportation et poinçon d’importation russe. Poids brut : 85,8 g. H. 6,5 x L. 10,2 cm.

Бальный блокнот. Серебро, проба 84. Полихромные выемчатые эмали. Цветoчный орнамент. Закрывается на шарнирax, застежкa «тромплей», выстлана красной тканью. Французская работа для российского рынка. Французское экспортнoe и русское импортное клейма.

400/600 €

 

g

 

Découverte de deux boîtes par Féodor Rückert

pour Fabergé

 

LOT 169 – FABERGÉ Rare boîte ovale en argent 88 zolotniks (916 millièmes) émaillé polychrome cloisonné sur fond bleu marine, à décor de motifs géométriques, de fleurs dans des losanges et de rinceaux stylisés. Le couvercle s’ouvrant à charnière est orné d’une scène émaillée en plein figurant la cathédrale du Christ Saint Sauveur à Moscou d’après l’œuvre de Victor Dmitrievich Zamiraïlo (1868-1939). Intérieur vermeil. Très bon état. Moscou, 1908-1917. Orfèvre : Féodor RÜCKERT pour Carl FABERGÉ. Numéro d’inventaire gravé : 32528. Poids brut : 252,40 g. H. 2,8 x L. 10,2 x P. 9 cm.

Provenance : Collection privée, Nice.

Historique : Féodor Rückert a commencé à collaborer avec la maison Fabergé à partir de 1887 en imposant un style parfaitement reconnaissable. En effet, véritable virtuose de la technique des émaux cloisonnés, Rückert sublime chaque objet par des émaux qui rendent son style unique. A la fin du XIXe siècle, il s’attache plutôt à développer une technique des émaux aux nuances pastel puis, dès 1908, l’avènement des motifs néo-russes et l’usage des couleurs sombres et froides marque un tournant dans la production de l’orfèvre. Par le biais de la technique de l’émail sur filigranes d’argent, Rückert révolutionne la technique des émaux et de l’orfèvrerie, les cloisons ne servant plus uniquement à compartimenter mais comme un décor à part entière à travers des motifs de style Art Nouveau. Ce fin travail des émaux servait de cadre et de faire-valoir à des scènes émaillées à l’aspect mat dont seul Ruckert avait le secret permettant de faire ressortir la couleur et la brillance des émaux. Les scènes choisies étaient toutes des copies d’après des tableaux réalisés au début du XXe siècle, ici par Viktor Dimitrievich Zamirailo (1868-1939), en lien avec l’ère de « boyarmania » qui débute dès 1880 et qui prospère jusqu’à l’anniversaire, en 1913, de la dynastie des Romanov où l’aristocratie russe s’empare des traditions passées pour faire renaître les fastes d’une vielle Russie oubliée. L’atelier de Fabergé de Moscou, à la différence de celui de Saint-Pétersbourg, symbolisait par sa production l’âme russe et répondait à une demande plus nationaliste et tournée vers des références propres à la tradition slave. Les tableaux les plus populaires sont les ceux de Makovsky, Vasnetsov ou Solomko mais beaucoup d’autre de ces tableaux copiés sont désormais tombés dans l’oubli. En effet, ces peintres étaient reconnus de leur vivant pour leur talent en participant à des expositions à l’Académie des Beaux-Arts comme Ivan Kulikov, tandis que certains d’entre eux étant illustrateurs à l’instar de Viktor Zamirailo. Les œuvres originales, dont la plupart sont aujourd’hui disparues, continuent d’exister à travers ces merveilleux ouvrages émaillés de Rückert et par le biais des cartes postales de la communauté Sainte-Eugénie. Ils deviennent alors des témoins d’autant plus précieux permettant de faire rayonner et prospérer la peinture et l’orfèvrerie russe.

 

ФАБЕРЖЕ Круглая серебрянная коробочка для таблеток проба: 88 золотника. Полихромная эмаль на темно синем фоне, украшена геометрическими узорами и цветами. На крышке изображён Храм Христа Спасителя картина Виктора Дмитриевича Замирайло (1868-1939). Внутренняя сторона из позолоченного серебра. Очень хорошее состояние. Москва, 1908-1917. Ювелир: Федор Рюкерт для Карла Фаберже. Инвентарный номер: 32528.

10 000/15 000 €

 

LOT 170 – FABERGÉ Boîte à pilules de forme ronde en argent 88 zolotniks (916 millièmes) émaillé polychrome cloisonné sur fond bleu marine, à décor de motifs géométriques, de fleurs et de rinceaux stylisés. Le couvercle s’ouvrant à charnière, orné d’une scène émaillée en plein figurant le portrait d’une jeune femme russe d’après l’œuvre d’Ivan Semenovich Kulikov (1875-1941) intitulé Parasha et datant de 1901. Intérieur vermeil. Très bon état. Moscou, 1908-1917. Orfèvre : Feodor RÜCKERT pour Carl FABERGÉ. Numéro d’inventaire gravé : 26462. Poids brut : 49,50 g. H. 1,6 x D. 4,5 cm. Provenance Collection privée, Nice. Œuvres en rapport – Une boîte à pilules similaire vendue chez Christie’s New York, le 24 octobre 2004, lot n°860, ornée d’une scène émaillée en plein d’après le tableau de Victor Vasnetsov intitulé Ivan Tsarevich et le loup gris (adjugée 26 290 $). – Deux cuillères à thé et à dessert à décor émaillé en plein d’après des portraits féminins très proches du notre d’après Ivan Kulikov, sont conservées dans la collection de M. Maxim Reviakin. Elles sont illustrées dans l’ouvrage Feodor Rückert & Karl Fabergé, Moscou, 2016, pp. 257-259, n° 44 et 45.

Ivan Semenovich Kulikov (1875-1941) Le folklore devient la source d’inspiration principale des plus grands peintres de la fin du XIXe siècle, à l’instar d’Ivan Kulikov qui réalise, au tournant du XXe siècle, ce portrait intitulé Parasha. Né en 1875, Ivan Kulikov intègre l’Académie des Beaux-Arts de SaintPétersbourg en 1896 où il devient l’élève de Vladimir Makovsky puis d’Ilya Répin, ce dernier lui transmet son approche du modèle empreinte de douceur et de bienveillance. Originaire du village d’Afosanovo dans le district de Murom, Kulikov y trouvera une source d’inspiration inépuisable. La vie paysanne, ses coutumes, ses étoffes et ses habitants vont nourrir l’imaginaire du peintre, réalisant des croquis des personnalités qu’il côtoie. Parasha en est un exemple probant, un titre faisant référence au diminutif du prénom féminin Praskovya ou Paraskeva porté par les héroïnes des poèmes de Pouchkine, Lermontov et Derjavine. Cette jeune femme au foulard bleu, se détachant sur un fond neutre, représente en tout point le type général de la beauté russe de l’époque. Cette âme slave nationale, mais pour autant anonyme, a connu un grand succès et a été imprimée puis éditée dans tous les journaux de l’époque. Le portrait fut ensuite acquis par le musée de l’Académie des Beaux-Arts en 1901, sa localisation aujourd’hui reste inconnue. De nos jours, ce portrait reste familier dans l’imaginaire collectif russe car il a été édité en très grand nombre afin d’orner les cartes postales de la Communauté Sainte-Eugénie.

ФАБЕРЖЕ Круглая серебрянная коробочка для таблеток проба: 88 золотника. Полихромная эмаль на темно синем фоне, украшена геометрическими узорами и цветами. На крышке изображен женский портрет под названием Параша, художник Иван Семёнович Куликов (1875-1941), датируется 1910 г-ом. Внутренняя сторона из позолоченного серебра. Очень хорошее состояние. Москва, 1908-1917. Ювелир: Федор Рюкерт для Карла Фаберже. Инвентарный номер: 26462.

3 000/5 000 €

 

g

 

LOT 172 – FABERGÉ Sous-main en cuir brun orné sur le premier plat d’une magnifique plaque en argent 84 zolotniks (875 millièmes) à décor ciselé dans le style Art Nouveau d’un oiseau fantastique laissant apparaître sous ses ailes deux paysages en hiver émaillés polychromes en plein. Le second plat reposant sur quatre pieds boules en argent. Bon état, usures au dos. Moscou, 1908-1917. Orfèvre : K. FABERGÉ en cyrillique, avec aigle de Fournisseur de la Cour impériale. Numéro d’inventaire gravé : 18402. Poids brut : 2440 g. H. 41,5 x L. 31 cm (fermé).

ФАБЕРЖЕ Папка, кожа коричневая. Bерхняя корочка покрыта пластинкoй, серебро, проба 84. Изысканнoe художественное исполнение в стилe Арт Нуво. В ее верхней части летящая фантастическая птица. Под распростертымими крыльями эмалью написаны зимние пейзажи. На нижней корочке имеются 4 подпорки, в виде шариков. Серебро. На задней части имеются потертости. Состояние xорошее. Москва, 1908-1917. Ювелир: К. ФАБЕРЖЕ, кириллицей, с орлом поставщика Имперaторского двора. Инвентарный номер: 18402.

10 000/15 000 €

 

g

 

176 – BRITZIN Rare étui à cigarettes de forme rectangulaire arrondi aux angles, en vermeil 88 zolotniks (916 millièmes) monté en monté en or 56 zolotniks (583 millièmes), à décor entièrement émaillé polychrome et or de guirlandes feuillagées retenues par des rubans rouge sur fond émaillé blanc translucide guilloché de vagues. Les bordures en or à décor de frises feuillagées. Le couvercle s’ouvrant à charnière au niveau de la partie supérieure par un bouton poussoir serti d’un saphir cabochon situé sur la partie latérale. Très bon état, traces d’usage, un infime manque d’émail sur le couvercle (1 mm). Saint-Pétersbourg, 1899-1908 Orfèvre: Ivan BRITZIN (ou BRITSYN). Poids brut : 159,2 g. H. 9 x L. 5,5 x P. 1,9 cm. Oeuvre en rapport Un étui à cigarettes au décor quasi-identique par Fabergé, vendu chez Pierre Bergé & Associés, 12 juin 2018, lot 163 (vendu 55.384 €).

БРИЦЫН Портсигар, полихромная эмаль, позолоченное серебро, золото. Санкт-Петербург, 1899-1908 Ювелир: Иван БРИЦЫН

12 000/15 000 €

 

g

 

LOT 195 – FABERGÉ Rare porte-cigarettes en cuivre argenté, de forme rectangulaire à bords arrondis, le couvercle s’ouvrant à charnière par un double poussoir à décor repoussé de l’aigle impériale de Russie dans un médaillon sur fond amati, surmontant une inscription en russe « Guerre 1914 * 1915 », signé en bas « K. FABERGÉ » en cyrillique. Très bon état. Par Carl FABERGÉ, Moscou, circa 1915-1916. H. 2 x L. 10 x P. 6,4 cm.

Historique : Ce porte-cigarettes a été fabriqué par la Maison Fabergé pendant la période de la Première Guerre Mondiale, de 1914 à 1918. La baisse de la demande d’objets précieux et de bijoux a incité la compagnie à adapter ses ateliers aux besoins de la guerre en commençant à produire des objets destinés aux soldats au front. La firme de Moscou a donc produit des objets purement fonctionnels à partir de matériaux peu coûteux et facile d’utilisation à l’instar du laiton et du cuivre. Toute une variété d’objets de première nécessité ont ainsi été créés comme des tasses, des casseroles, des samovars, des cendriers, des porte-verres, tous gravés de l’inscription historique « Guerre de 1914 » ou « Guerre 1914 * 1915 » et de l’emblème de l’Empire russe. Le tsar Nicolas II et la tsarine Alexandra Feodorovna remirent ces objets aux soldats et aux officiers, mais aussi aux infirmières médicales et aux membres de la famille de ceux ayant œuvré pour leur Mère Patrie.

Œuvres en rapport : Un exemplaire en cuivre argenté est conservé au musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg, un autre se trouvait dans l’ancienne collection de Lady Diana Tiarks.

Редкий портсигар. Медь посеребренная. Форма прямоугольная. Края закругленные. Крышка на шарнире, открывается двойной кнопкой. Изображение двуглавого орла в медальоне, чеканка. Фон Амати. Надписи: «Война 1914 * 1915» и ниже – “К. ФАБЕРЖЕ”. Состояние oчень хорошее. Карл ФАБЕРЖЕ, Москва, около 1915-1916 гг.

3 000/5 000 €

 

g

 

LOT 201Paire de sphinges en bronze doré reposant sur des socles rectangulaires en placage de malachite, avec un cartouche gravé en russe sur le devant « Saint-Pétersbourg ». Bon état. Russie, XXe siècle. L. 20 cm.

Пара позолоченных бронзовых сфинксов, Россия, 20 век.

800/1 000 €

 

g

 

LOT 205 – WOLFF Albert Moritz (1854-1923). Troïka attaquée par des loups. Bronze à patine brune, signé sur la terrasse A. M. Wolf. fec(it). Marque du fondeur allemand : “Aktien Gesellsch Gladenbeck Berlin”. L. 30,5 x P. 14,5 cm.

ВОЛЬФ Альберт Мориц (1854-1923). Тройка атакованная волками. Бронза с коричневой патиной, подпись

1800/2000 €

 

g

 

LOT 207 – LANCERAY Eugène (1848-1886). Tcherkesse Jigitovka (1873). Bronze à patine brune figurant un cosaque debout sur la selle de son cheval et tirant au fusil, signé en russe sur la terrasse et daté. Bon état. Rare fonte par Adolphe Moran à Saint-Pétersbourg. Modèle original de 1873 édité en très peu d’exemplaires. H. 28 x L. 20 cm.

E. Лансерe (1848-1886). Джигитовка. Гигурка кавказскoго казакa, стоящего на своем коне и стреляющего из ружья. 28 х 19 см. Тонкая работа. Состояние идеальное. На поземе надпись кириллицей. Датировано 1873 г. Литейщик: А. Моранъ, СПБ, по кромке цоколя.

3 000/3 500 €

 

g

 

LOT 214Partie de service solitaire à alcool en ouraline, comprenant une carafe avec son bouchon, un verre à vin à pans coupés et un seau à glace dont le couvercle permet de servir de récipient, à décor taillé d’étoiles, les bases à décor de pointes de diamant. Bon état, égrenures d’usage. Russie ou Bohème, début du XIXe siècle. H. 15 cm (verre) – H. 20 cm (seau) – H. 30 cm (carafe).

Сервиз :графин, стакан, ведро для льда. Ура́ новое стекло́ Россия или Богемия, начало 19 века.

600/800 €

 

g

 

LOT 223Tasse de forme jasmin en porcelaine à décor polychrome d’une vue de l’Altes Museum de Berlin, construit par Schinkel dès 1823, dans une réserve rectangulaire bordée d’un filet or, anse et intérieur dorés. Bon état, légère usure de l’or. Manufacture russe ou allemande, vers 1830. H. 10,5 cm

Чашка из полихромного фарфора Русское или немецкое производство, около 1830 года.

100/150 €

 

g

 

LOT 233 – Élisabeth VIGÉE-LEBRUN (1755-1842), d’après. Portrait de l’impératrice Elisabeth Alexeievna de Russie (1779-1826). Miniature ronde peinte à la gouache sur ivoire. Reprise du portrait peint par Madame Vigée-Lebrun en 1795, conservé au château de Wolfgarten. Dans un cadre rectangulaire en bois noirci. Bon état. D. 5 cm (à vue).

Элизабет Виже-Лебрен (1755-1842), от. Елизавета Алексеевна Миниатюра, гуашь, слоновой кость.

200/300 €

 

g

 

LOT 237 – MARCHANT Edward Dalton (1806-1887). Portrait du tsar Nicolas Ier de Russie (1796-1855). Huile sur toile de forme ovale, non signée. Conservée dans son cadre en bois doré d’origine avec son cartel. Bon état. H. 76,5 x L. 62 cm – H. 95 x L. 82,5 cm (cadre). Provenance – Commande de Joseph Harrison Jr. (1810-1874) à l’artiste, à son retour de Russie en 1852, Philadelphie. Les deux hommes étaient membres de The Pennsylvania Academy of Fine Art. – Collection Anne Harrison Wallace. Littérature Catalogue d’exposition de la collection Harrison : Catalogue of Pictures, Statuary and Bronzes in the Gallery of the Late Joseph Harrison, Jr., Rittenhouse Square, Philadelphia, 1874, n°180 (comme peint d’après une miniature).

Маршан Эдвард Далтон (1806-1887). Николай I Масло, холст Хорошее состояние.

5 000/7 000 € 

 

g

 

LOT 243 – Tirage argentique figurant la cérémonie au manège de la garde avec l’empereur Nicolas II vers 1906 à Tsarskoie Selo. A gauche, un détachement des lanciers de l’impératrice, en haut des cuirassiers de l’empereur et à droite des hussards de l’empereur. Bon état. C.E. de Hahn Co (actif, 1891-1916). H. 22 x L. 16,5 cm.

С.Е. Ган. Фотография церемонии в гвардейском манеже с участием государя Николая II, приблизительно 1906 г., в Царском селе. Слева – отряд уланов Ее Величесства, сверху – кирасиры Его Величества и справа – гусары Его Величества. 22 х 16,5 см. Состояние хорошее.

300/500 € 

 

g

 

En exil Youssoupoff 1954 Plon

LOT 249 – Prince Félix Youssoupoff (1887-1967). En exil. Plon, Paris, 1954. Avec envoi et signature autographe de l’auteur à Serge KORGANOFF (1883-1963), avocat et homme d’affaire du prince et de la princesse Félix Youssoupoff de 1937 à 1967 : “À mon ami fidèle / Serge Korganoff / l’auteur. Prince Youssoupoff /Paris 1955”. Édition originale, format in-8, 243 p. et 30 ill. hors texte. A.B.E. Provenance – Collection de Serge Korganoff. – Puis par descendance.

Феликс Феликсович Юсупов В изгнании. Плон, Париж, 1954. С автографом автора

400/600 €

 

g

 

LOT 254 – Lot de 10 ouvrages pour enfants en russe et ouvrages d’apprentissage de la langue : – La promenade de Tanya. H.21 x L. 17,5 cm. – Le chat botté. H. 20 x L. 15 cm. – Vania et Masha, H. 20 x L. 15 cm. – Max et Maurice, Wilhelm Busch, Berlin, éditions Olga Diakova. H. 21,5 x L. 14 cm. – La Russie en image, texte en français, Paris, Librairie Labrousse. H. 21,5 x L. 15,5 cm. – Vingt coquins et dix farceurs, Moscou, 1915, éditions M. O. Wolff. H. 15 x L. 20 cm. – Livre pour apprendre le russe, méthode visuelle et pratique, Riga, 1922, éditions Walters. H. 24 x L. 17 cm – Vakhterov, Le russe pour s’entraîner, Prague, 1922, éditions YMCA. H. 24 x L. 17 cm – E. Yakinfieva, Mon premier livre. H. 27 x L.20 cm. – Fedorov-Davidov, La princesse grenouille, 1904, éditions Pashkova. H. 25 x L. 18 cm. En l’état.

Набор из 10 детских книг на русском.

200/300 €

 

g

 

LOT 264 – Album contenant environ 180 cartes postales d’après des tableaux célèbres de l’histoire de l’art russe dont de Yuon, Vrubel, Nesterov, Petrov-Vodkine, Zamiraïlo, Makovsky, etc., et diverses cartes notamment pour la nouvelle année ou pour Pâques illustrées par Elizabeth Bem. La plupart éditée par la communauté Sainte-Eugénie (voir historique lot X). Bon état. Russie, début du XXe siècle.

Альбом, содержащий около 180 открыток.

200/300 €

 

g

 

Lot 266Samovar de forme cylindrique en laiton doré et martelé, garnitures en bois noirci. Bon état général. Fabrication des Frères Baranov à Toula, avec marques des diverses médailles d’or, d’argent et de bronze décernées en 1907 et 1909 aux expositions de l’industrie. Russie, début XXe siècle. H. 55 cm.

Самовар цилиндрической формы, Позолоченная латунь, почерневшее дерево, состояние хорошееПроизводство братьев Барановых, Тула. Россия, начало 20 века.

300/500 €

 

g

 

LOT 270Plat de reliure en bois recouvert de papier mâché laqué polychrome figurant une paysanne russe porteuse de seaux. Craquelures uniformes, bon état. Travail russe de la fin du XIXe siècle, attribué à la manufacture VICHNIAKOV. H. 23 x L. 17.5 cm.

Деревянная доска из лакированного папье-маше Россия, манукактура ВИШНЯКОВА конец 19 в.

300/500 €

 

g

 

LOT 275 – Boîte rectangulaire s’ouvrant à charnière en bois recouverte de papier mâché polychrome à fond noir et rehauts dorés, le couvercle orné de diverses scènes animées d’après les contes populaires russes. Bon état, dans son coffret d’origine. Manufacture de Palekh, Russie, époque soviétique (1986). Signée par Kourarkine. H. 4,3 x L. 21,4 x P. 15,8 cm.

Прямоугольная коробка из папье-маше. Палехская мануфактура, советские времена.

200/300 €

 

g

 

LOT 276 – Médaille en argent de « La prise de Daugavgrīva, 8 août 1710 ». Sur la plupart des médailles de cette série, la date indiquée est fausse : 15 août au lieu du 8 août. Conservée dans sa capsule PCGS. Bon état. Saint-Pétersbourg, XVIIIe siècle. Médailleurs : Ivanov Ivanovich TIMOFEY (1729-1803), et Poud Ivanovich BOBROVCHTCHIKOV (1741-1798), médailleurs de la Monnaie de SaintPétersbourg. Poinçon faucon et initiales « T.I » et « B » en cyrillique. Diakov-33.8 (R1). D. 47 mm.

Медаль “На взятие Дюнамюнде”. 8 августа 1710 г.” Серебро. Диаметр: 47 мм. Дьяков 33.7 (R1). Соколов л.ст.: 089 и.К и об. ст. 089 з.К.б. (медальер л. ст.: Тимофей Иванов – инициалы в обрезе рукава “·Т·И·”. Медальер об.ст.: Пуд Бобровщиков – справа над обрезом инициалы “Б”). На всех разновидностях этой медали ошибочно указана дата 15 августа вместо 8 августа. В слабе РCGS SP – 58. Редкая

3 000/5 000 €

 

g

 

LOT 281Ordre de l’Aigle Blanc. En or 56 zolotniks (583 millièmes) et émail polychrome, croix avec glaives, avec son ruban. Manque le petit élément au dos de l’aigle sinon bon état. Saint-Pétersbourg, 1908-1917. Orfèvre : Vera Dietwald (1910-1917) pour la Maison Edouard. Poids brut : 87,6 g. H. 9,5 x L. 6 cm.

Орден Белого Орла. Знак с мечами. Золото. Мастерская Эдуард. B.A. Дитвалд (Вера) (1910-1917 гг). Петербургский кокошник, проба 56. С задней стороны утрачен небольшой элемент. Кроме этого cост. хорошее.

12 000/15 000 €

 

g

 

LOT 293 Insigne de l’école d’infanterie Alexandre. Créé le 21.10.1909, en Bronze. Avec molette. Bon état. Fabrication Edouard. H. 4,5 x L. 3 cm.

Знак об окончании Александрвского военного училища, Утв. 21.10. 1909 г. Бронза. Мастерская Эдуард. Закрутка. Сост. хорошее.

300/400€

 

g

 

LOT 309 – L.G. Izmaïlovski. Gymnastiorka d’officier, Guerre Civile. Avec pattes d’épaule souples de capitaine. Fabrication en gros drap, liserés blancs aux parements et à la poitrine propres au régiment. Quelques trous mais bon état général. Л.Гв.

Измайловский полк. Офицерская гимнастерка, Гражданская война. Погоны мягкие. Капитан. Плотное сукно, белая выпушка полка, на обшлагах и груди. Имеется несколько дырок. Общее состояние хорошее.

800/1 000 €

 

g

 

LOT 317 – Drapeau du pavillon des unités d’aérostation. Créé le 30 avril 1894, une face seulement. Bon état. H. 64 x L. 88 cm.

Флаг Воздухоплавательных Частей. Осн. 30.4.1894 г. В наличии одна сторона. Состояние хорошее. 88 x 64 см

300/500 €

 

g

 

LOT 326Kindjal caucasien. Cosaques du Kouban. Lame avec marquage « KKB » : armée du Kouban visible mais très effacé. Lame à deux pans creux. Garde en bois à trois boutons. Fourreau bois et cuir, garnitures en métal blanc niellé. Etat moyen. L. 48,5 cm (totale).

Кинжал кавказский. Войско Кубанскoe. Клинок с маркировкой «ККВ». Фрагмент «Kубанскoe Войско» читается, но сильно стерт. Клинок двулезвийный. Рукоять, деревяннaя, с тремя пуговками. Ножны, деревo и кожa. Прибор из белого металла, украшеннoго чернью. Общая длина: 48,5 см. Состояние cреднее.

500/600 €

 

g

 

LOT 333Kindjal caucasien. Garde en os à deux boutons en acier dorés. Lame à un pan creux, motifs dorés sur une face. Fourreau bois et cuir, garnitures acier dorées et niellées sur une face. Fin monogramme de Nicolas I rapporté sur la chape. Ce monogramme et la qualité du travail évoquent les cadeaux faits aux chefs des tributs faisant leur soumission (ou plutôt faisant allégeance à l’Empereur). Très bon état. L. 53,5 cm (totale).

Кинжал кавказский, офицерский. Рукоять костяная, с двумя позолоченными пуговками. Клинок однолезвийный, украшенный золотым орнаментом c одной стороны. Ножны деревянные, обтянуты кожей. Прибор, сталь позолоченная, украшенная чернью, с одной стороны. На устье накладной вензель Николая I, тонкой работы. Этот вензель и качество работы показывают, что это изделие вероятнее всего было дарoвано императорoм вождю кавказского племени, когда решение заключалось миром (или этот подарок принимался, как клятва верности). Длина: 53,5 см. Состояние oчень хорошее.

6 500/7 000 € 

8

 

CATALOGUE COMPLET : CLIQUEZ

 

7

 

COMMISSAIRE PRISEUR:

MILLON Trocadéro

5, avenue d’Eylau 75116 PARIS T +33 (0)1 47 27 56 55 F +33 (0) 1 47 27 70 89 russia@millon.com

EXPERTS:

Maxime CHARRON 124 rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris expert@maxime-charron.com 06 50 00 65 51

Mariam VARSIMASHVILI  (Responsable du département) ussia@millon.com  Tél 01 40 22 66 33

Gérard GOROKHOFF 1 square Villaret de Joyeuse 75017 Paris g.gorokhoff@orange.fr 06 75 10 64 94

Assistés de Maroussia TARASSOV-VIEILLEFON

 

VENTE

 

DROUOT – Salle VV , 4, rue Rossini – 75009 PARIS

Métro: Richelieu-Drouot (lignes 8 et 9), Le Peletier (ligne 7)
En bus : lignes 20, 39, 42, 48, 67, 74 et 85
Parking public (24h/24h) : 12, rue Chauchat – 75009 Paris

 

 

 

 

 

 

 

 

11
Nov

Vente Art Russe, Étude Millon à Drouot

   Publié par: artcorusse   dans Informations

Étude MILLON

ART RUSSE & Souvenirs Historiques

РУССКОЕ ИСКУССТВО

Exposition : samedi 30 novembre 2019 de 11h à 18h

 Vente : lundi 2 décembre  11h Souvenirs Historiques

13h30 Art Russe,  Salle 10

Hôtel Drouot, 75009, Paris

Catégories Art Russe

Icônes, Lithographies, Tableaux du XXème , Poste-impressionisme, Avant-garde, École de Paris, Tableaux du XXème siècle, Contemporain, Art Soviètique, Orfèvre, Émaux, Fabergé (bijoux et montres), Porcelaine, Sculptures, Romanov, Militaria, Livres, Art populaire.

YZ

EXTRAITS du CATALOGUE

 

ICÔNES

Médaillon en bois sculpté à décor d’une croix orthodoxe, la bordure sculptée d’une prière sur la Résurrection du Christ. Légers accidents mais bon état général. Russie, XVIIe siècle. D. 14 cm.

Деревянный медальон с православным крестом Россия, 17 век.
Д. 14 cm.

300/500 €

YZ

Icône de la Mère de Dieu de Kazan. Tempera sur bois.
Russie, XVIIIe siècle. Dans son oklad en cuir repoussé, le nimbe et médaillon du Saint-Esprit dorés, et orné de petites perles de couleur. Bon état.
H.31 x L. 25 cm.

Икона Богородицы «Умягчение злых сердец» Темпера, дерево.
Россия, 18 век. 31 x 25 cм

600/800 €

YZ

Icône triptyque de Saint Nicolas le Thaumaturge entouré des apôtres Saint Paul et Saint Pierre. Tempera sur bois. Russie, XVIIIe siècle.
Panneau central figurant Saint Nicolas le thaumaturge surmonté d’un élément en bronze émaillé polychrome cloisonné. Bon état. Légères restaurations.
H. 49,5 x L. 36,5 cm (ouverte).

Складень Святой Николай Чудотворец в окружении апостолов Павла и Петра. Темпера, дерево. Россия, 18 век. 49,5 х 36,5 см.

700/1 000 €

YZ

Croix en bronze doré et émaillé bleu et blanc, incrustée dans une jolie croix en bois sculpté polylobée. Bon état. Russie, XIXe siècle. H. 35 x L. 18,5 cm.

Крест из позолоченной бронзы

150/200 €

YZ

Icône de saint Jean le précurseur. Tempera sur bois. Russie, début XIXe siècle.
Icône figurant le dernier prophète préparant la venue du Christ dont le corps est représenté dans un calice. Usure d’usage, restaurations. Bon état.
H. 31 x L. 27 cm.

Икона, Святой Иоанн Предтеча. Россия, начало XIX в. Дерево, темпера. Хорошее состояние.

400/600 €

YZ

Lot de 2 icônes de voyage, Russie, XXe siècle :

Icône de voyage figurant Saint Jean et Sainte Anne en pied. Oklad en argent 84 zolotniks (875 millièmes) à décor repoussé. Bon état. Moscou, 1908. Orfèvre : S.G (en cyrillique), non identifié. Poidsbrut:15g. H.5,1xL.4,2cm.
Icône de voyage figurant le roi David, Saint Théodore et l’empereur Constantin.
Oklad en vermeil 84 zolotniks (875 millièmes) à décor gravé. Bon état. Orfèvre : SKZ (en cyrillique), non identifié. Poids brut : 12g. H. 4,9 x L. 4,2 cm.

– Путевая икона Святой Иоанн и Святая Анна Оклад: серебро , проба:84
Москва, 1908 г.
5,1 x L 4,2 см.

– Путевая икона царь Давид, святой Феодор и император Константин. Оклад: позолоченное серебро, проба: 84 золотника
12 х 4,9 x 4,2 см

200/300 €

YZ

Icône de Saint Antipe et Saint Emelian entourant l’archange protecteur. Tempera sur bois, Russie, milieu du XIXe siècle. Dans son oklad en argent 84 zolotniks (875 millièmes), à décor repoussé. Bon état. Moscou, 1868.
Orfèvre : T.R (en cyrillique), non identifié. Poids : 260,0g. H.19,5 x L. 15 cm.

Икона, Святые Антипа и Емельян, с архангелом.
Дерево, темпера. Россия серед. XIX век. Риза, серебро проба 84.Состояние прекрасное. 19,5 x 15 см.

600/800 €

YZ

Icône de voyage triptyque en vermeil 84 zolotniks (875 millièmes) à décor ciselé de rinceaux, représentant au centre la Mère de Dieu Iverskaya flanquée de saint-Nicolas le Thaumaturge et de saint-Serge de Radonège. Très bon état.
Porte des poinçons de Saint-Pétersbourg vers 1890 et de l’orfèvre N. Bobir. Russie, XXe siècle. Conservé dans un écrin à la forme.
Poids brut : 440,0 g. H. 12 x L. 17,5 cm (ouverte).

Путевая икона-триптих из позолоченного серебра, проба 84.
Иверская Богоматерь в окружении Святого Николая Чудотворца и Святого Сергея Радонежского. Санкт-Петербург, ХХ век. Ювелир: Н. Бобир.

6 000/8 000 €

YZ

Icône de voyage pendentif de Sainte Hélène. Peinture sur bois figurant Sainte Hélène couronnée et nimbée, tenant ses clous dans un plat. Dans son oklad en argent 84 zolotniks (875 millièmes) ciselé à décor de rinceaux et de fleurs stylisés. Bon état. Saint-Pétersbourg, 1899-1903. Orfèvre : Frères GRACHEV.
Poids brut : 144,5 g. H. 10,1 x L. 8,2 cm.

Икона путевая. Императрица Святая Еленa. Прекраснoe изображение византийской императрицы, держащей поднос с гвоздями, c креста Господня. Обрамление серебром. Проба “84”. Кокошник петербургский (1899-1908), ювелиры Братья Грачевы, орел придворного поставщика. 10 х 8,2 см. Вес : Cостояние xорошее.

2 000/3 000 €

YZ

Icône de Saint Dimitri terrassant l’ennemi Lyaeos. Tempera sur bois. Dans son oklad en vermeil 84 zolotniks (875 millièmes) à décor repoussé (oxydation). Moscou, 1895. Orfèvre : C.B.Y (cyrillique). Poids brut : 468 g. H. 22,5 x L. 18 cm.

Икона Дмитрия Солунского сразившего Лия Темпера, дерево
Оклад из позолоченного серебра Москва, 1895 22,5 x L. 18 см.

600/800 €

YZ

Icône des trois saints, Saint Vassili, Saint Ignati et Saint Prokop. Tempera sur bois, fond d’or. Russie, fin du XIXe siècle. Dans son kyot moderne. Bon état. H.18 x L. 14,5 cm.

Икона трех святых, Василий, Игнатий и Прокоп. Темпера, дерево.
Россия, конец девятнадцатого века.
H.18 x L. 14,5 cм.

300/500 €

YZ

Icône de la Mère de Dieu de Kazan. Chromolithographie sur bois. Russie, XXe siècle. Dans son oklad en argent 84 zolotniks (875 millièmes) à décor repoussé, nimbes ajourés à décor de motifs néo-russes. Dans son kyot d’origine. Moscou, 1899-1908. Orfèvre : Semyon GALKIN Poids brut : 820,0 g. H. 27 x L. 22,8 cm

Казанская икона Божией Матери Хромолитография, дерево. Россия, 20 век.
Оклад: серебро проба: 84 Москва, 1899-1908.

Ювелир: Семен ГАЛКИН 27 х 22,8 см

1 200/1 500 €

YZ

Rare icône de Saint Théodose de Tchernigov. Par Gurianov Vasily Pavlovich (1867–1920).  Tempera sur bois sur fond d’or. Très bon état, légères restaurations. Porte au dos le tampon du maître Vasily Pavlovich Gurianov à Moscou, qui fut l’artiste choisi pour les livraisons d’icônes de la Cour impériale.
H. 35,7 x L. 31,6 cm.

Гурьянов, Василий Павлович (1867–1920) Редкая икона Феодосий Черниговский Темпера, дерево 35 x 31,6 cм.

4 000/6 000 €

YZ

LITHOGRAPHIES

Paire de lithographies réhaussées figurant des vues de Saint- Pétersbourg, XIXe siècle :
– L’une figurant une vue de la cathédrale Saint Isaac depuis le pont qui enjambe la rivière Moika, titrée « St Petersbourg », dessinée d’après Gibert, gravée par Lechard et imprimée par Sarasin à Paris. H. 13,5 x L. 16,8 cm (à vue).
– L’autre figurant une vue du pont de Troizkoi, titrée « St Petersbourg / Vue prise du pont de Troizkoi / (Russie) », dessinée et gravée par J. Schroeder, imprimée par Gilquain et Dupain à Paris. H. 13 x L. 17,2 cm (à vue).
Encadrées et montées sous passe-partout bleu marine. Bon état.

Пара литографий, изображающих виды Петербурга, XIX в.

250/300 €

YZ

Plan cadastral de la province de Tauride dans le district de Yalta
et figurant la station balnéaire de Foros. Plan établi en 1915 couvrant une surface totale de 670460 sagènes 2 (1427 km2) et réalisé pour le compte de M. Grigori Konstantinovich Ouchakov. Document sur parchemin s’enroulant par deux baguettes de fixation, représentation détaillée en couleur des parcelles de terre, routes, églises, etc. et tableau explicatif des différents éléments. Bon état.
H. 188 x L. 138,5 cm.

Кадастровая карта Таврической губернии в Ялтинском районе с изображением морского курорта Форос.

400/600 €

YZ

*VERNET Carle (1758-1836), d’après.

Paire de lithographies rehaussées dans des cadres en loupe, titrées :
– Le cosaque galant (H. 39,5 x L. 28 cm, à vue).
– Adieux d’un russe à une parisienne (H. 39,5 x L. 28 cm, à vue). Gravées par P. I. Debucourt et imprimées à Paris chez Ch. Bance.
ON Y JOINT une lithographie rehaussée titrée « Le russe en bonne fortune », d’après Finart et gravée par Blanchard Fils aîné. H. 30 x L. 22 cm (à vue). Encadrée.

ВЕРНЕ Карл (1758-1836), от.
– Галантный казак
– Прощание русского парижанке
Прилагается литография под названием «Русски с удачей»

100/150 €

YZ

BACHILLOFF Michel, école russe du XIXe siècle, d’après.
Un paysan russe sur son traîneau (1862). Gravure à l’eau forte, monogrammée en cyrillique et datée en bas à gauche (1862 M. B.), annotée sur le passe-partout « Bachiloff/Un paysanrusse/Eau-forteoriginale». Encadrée. H. 21,5 x L. 28 cm.

Башилов Мишель, русская школа XIX века. От Русский крестьянин на санях (1862).
Гравюра, с монограммой на кириллице и датой в левом нижнем углу (М.Б.)

21,5 x 28 cм.

100/150 €

YZ

PERELMANN Iosif Yankelevich (1876-?), d’après.
Portraits d’un garçon et d’un homme barbu. Paire de lithographies sur papier portant la signature en bas en cyrillique de l’artiste “I. Perelmann” dont une datée (18)94. Bon état, légères taches. H. 23,5 x L. 16 cm.

Перельман, Григорий Яковлевич. От. портреты мальчика и бородатого мужчины. Пара литографий на бумаге

200/300 €

YZ

TABLEAUX

XIXème début XXème siècle

Portrait du Baron de Puget. Baldi Hugo, école italienne du XIXe siècle. Huile sur toile, le représentant en buste de trois-quarts à droite portant la plaque et l’écharpe de l’Ordre de Sainte-Anne. Porte au dos une étiquette manuscrite : « Le Baron du Puget Conseiller d’État actuel de l’Empereur de toutes les Russies, Chevalier Grand-croix de l’ordre de Ste Anne de 1e classe, et ci-devant instituteur de L.L. A.A. I.I. les deux Grand-ducs de Russie, Nicolas et Michel &c ; dans sa 70eème année, peint à Florence en mai 1834 par Hugo Baldi de ladite ville ». Légères restaurations et manques. H. 54 x L. 43,5 cm.

Гюго БАЛДИ
Итальянская школа XIX века. Барона де Пьюже. Холст, масло
54 x 43,5 cм.

400/600 €

YZ

Prière devant la chapelle itinérante. Solomatkine Leonid Ivanovic (1837-1883), attribué à. Huile sur panneau, non signée. H.21 x L.16 cm

Соломаткин, Леонид Иванович (1837-1883). Предположительно. Молитва перед часовней. Масло, панель.
21x 16см.

1 000/1 200 €

YZ

Villa Albani, Rome (1853). Raiev Vassili Iegorovich (1807-1871). Huile sur toile signée en bas à droite en cyrillique, localisée et datée : « Raev / Rome 1853 ». Dédicacé au dos en russe : « N°233 / Villa Albani à Rome / par le peintre de l’Académie V. Raev–1853/offert à M. S. Obragin/12 février 1855 ».
Restaurations. H. 44 x L. 92 cm

Provenance : Vente Christie’s Londres, 26 novembre 2008, lot 38.

Раев Василий Егорович (1807-1871) Вилла Альбани Рим (1853 )
Масло, холст, подпись и дата внузу справо «Раев / Рим 1853». 44 x 92 см.

80 000/120 000 €

YZ

Chemin de patrouille près de Bilimbay (1880). École russe de la fin du XIXe siècle. Aquarelle sur papier contrecollée sur carton, annotée en bas à droite en cyrillique « Chemin de patrouille » localisée « dans les environs Bilimbay » et datée « 1er mai 1880 » et localisée également en bas à gauche. Bon état.
H.23 x L.25 cm.

Русская школа конца 19 века. Патрульная тропа возле Билимбайя Акварель, бумага Х. 23 х Л. 25 см.

300/500 €

YZ

Voilier à Flissingue. Bogoliubo Alexei Petrovich (1824-1896). Lavis sur papier, signé en bas à droite en cyrillique « A. Bogoliubov » et localisé en bas à gauche « Flissingen » pour Vlissigen (ville néerlandaise possédant un important port de commerce). Encadré. H. 32,7 x L. 23,5 cm (à vue).

Боголюбов Алексей Петрович(1824-1896). Парусник в Флиссинген
Тушь, бумага, подпись внизу справа . 32,7 x 23,5 см.

1 500/2 000 €

YZ

La Méduse (circa 1903). Kotarbinsky Vasily Alexandrovich (1849- 1921). Huile sur toile, signée en bas à droite « Wilhem Kotarbinsky ». H. 238 x L. 129,5 cm.

Œuvres en rapport :

– Medusa, 1903, 211 x 112,5 cm, Vente « Russian paintings » Sotheby’s Londres, 27 novembre 2012, lot n°151, adjugé 73 250 £.
– Méduse, version représentée sur une carte postale de l’époque pré-révolutionnaire (ill. 1). – Le baiser de la Méduse, version représentée sur une carte postale de l’époque pré- révolutionnaire.

Historique : Kotarbinsky est un peintre polonais qui après s’être formé à Rome s’installe à Kiev où il participe à un projet des plus ambitieux : les fresques de la cathédrale Saint-Vladimir à Kiev aux côtés des fameux peintres russes Viktor Vasnetsov, Mikhail Vroubel et Mikhail Nesterov. Peintre prolifique, il s’épanouit à travers des sujets fantastiques, mythologiques et même mystiques, à l’instar de notre œuvre, qui trouvent un écho favorable auprès du public. À ce titre, Kotarbinsky décline un même sujet à plusieurs reprises et ses œuvres deviennent des symboles incarnant une nouvelle forme de modernité. Ces dernières font ainsi l’objet d’éditions sous formes de cartes postales, légendées en russe et en français, et qui participeront à la reconnaissance de Kotarbinsky de son vivant. Ses grandes qualités de coloriste lui valent d’être apprécié de Nicolas II et certains de ses grands formats se trouvent aujourd’hui au Musée Russe de Saint-Pétersbourg.

Вильгельм (Василий) Александрович Котарбинский (1848-1921)
Медуза Холст, масло, подпись внизу справа “Вильгельм Котарбинский”

238 х 129,5 см.

Связанные работы:
– Медуза, 1903, 211 х 112,5 см. Продажа « Russian paintings» Sotheby’s London, 27 ноября 2012 года, лот No 151, проданно за £ 73,250 (рис. 1).
– Медуза, версия изображена на открытке дореволюционной эпохи (рис. 2).
– «Поцелуй медузы», версия, изображенная на открытке дореволюционной эпохи (рис.3).

60 000/80 000 €

YZ

Cheval sellé et son jeune lad. Poiré  Emmanuel, dit Caran d’Ache (Moscou, 1858-Paris, 1909).
Aquarelle et lavis sur papier, porte le cachet de la collection Alfred Beurdeley en bas à gauche H. 26,5 x L. 36 cm.

(Un certificat de Monsieur Guy de la Bretoigne pourra été délivré à la demande de l’acquéreur.)

Historique : Alfred Beurdeley (1847-1919), fils et petit-fils d’ébénistes appréciés de Napoléon III, a réuni l’une des plus importantes collections de dessins et d’estampes à la fin du 19ème siècle et au début du 20ème siècle. A sa mort, la collection a été dispersée en plusieurs ventes. Notre aquarelle est passée en vente le 4 juin 1920, sous le marteau de Georges Petit.

Эммануил Яковлевич Пуаре, Каран д’Аш Оседланная лошадь и юноша
Акварель, тушь, бумага.

900/1000 €

YZ

Les cosaques. Stojanow Piotr (actif entre 1887 et 1894).  Huile sur toile, signée en bas à droite « C. Stojanow ». Encadrée. H. 31,5 x L. 53 cm.

Казаки. Холст, масло, подпись внизу справа 31,5 x 53 см.

1 000/1 200 €

YZ

Jeune fille au panier de framboises. Golynski Vassili Andreïevich (Tver, 1854-1904). Huile sur toile, signée en bas à droite en cyrillique « V. Golynski ». Encadrée.
Le tableau sera vendu avec son document de transport, faisant office de facture, délivré par le magasin Torgsin, magasin d’Etat à monnaie forte destiné aux étrangers en URSS entre 1931 et 1936. Le tableau a été acheté en 1934 à Moscou. H. 47 x L. 32,5 cm.

Голынский Василий Андреевич (Тверь, 1854-1904) Девушка с корзиной малины.
Холст, масло, подпись справа внизу “В. Голынский” 47 x 32,5 см.

2 000/3 000 €

YZ

Terrasse en bord de mer. Westichiloff Constantin (1877- 1945). Huile sur toile d’origine. Signé en bas à gauche “C Westchiloff”. H. 66 x L. 91 cm.

ВЕСТШИЛОВ Конастантин (1877-1945). Терраса на берегу моря.
Масло, холст. Подпись внизу слева C Westchiloff.

ВЕСТШИЛОВ Конастантин (1877-1945). Терраса на берегу моря.
Масло, холст. Подпись внизу слева C Westchiloff.

4 000/6 000 €

YZ

Jetée du port de Pouzzoles, Italie. Vladimir Orlovski  (Kiev 1842 – Nervi 1914) Huile sur toile, 39 x 64,5 cm Signé et daté en bas à droite en cyrillique V. Orlowski 1876

Historique : Vladimir Donatovich Orlovski, aux talents vite reconnus par l’aristocratie russe de Moscou et de Saint Pétersbourg, membre de l’Académie impériale des Beaux-Arts de Saint Pétersbourg, est de son vivant aussi célèbre que le grand paysagiste et peintre de marine Ivan Aivazovski. Après ses études à l’Académie des Beaux-Arts il entreprend un grand tour en Europe traversant l’Allemagne, la Suisse, la France et l’Italie. Notre tableau date d’un des séjours italiens effectués entre 1869 et 1882. Notre tableau représente le port de Pouzzoles, à l’ouest de Naples, endroit où il séjourna à plusieurs reprises, une autre vue de Pouzzoles de nuit, et sous un autre angle, est conservée à Galerie Tétriakov de Moscou.
A partir de 1886 Vladimir Orlowski retourne en Ukraine et fonde avec d’autre artistes, l’école des Beaux-Arts de Kiev, l’Italie conservera pour lui un attrait particulier et c’est au cours d’un de de ses séjours qu’il décédera à Nervi.

ОРЛОВСКИЙ Владимир Донатович ( 1842 – 1914) Пирс порта Поццуоли, Италия
Холст, масло

Один из основателей академий искусст Киева Владимир Донатович Орловского был членом Императорской Академий Художеств Санкт-Петербурга.
Наша картина относится к периоду 1869-1882 годов, когда художник приезжал в Италию. Другая роботаспейзажемПоццуолинаходется вТретьяко́вскойгалерее.

12 000/15 000 €

YZ

Crépuscule sur la campagne. Levitan Isaac Illich (1860-1900), attribué à. Huile sur carton, non signée. Encadrée avec passe-partout portant un cartouche au nom de l’artiste. Porte une étiquette ancienne de vente ou d’exposition en partie arrachée au dos.H. 22 x L. 34,2 cm.

ЛЕВИТАН Исаа́кИльи́ч (1860-1900),Предположительно. Сумерки в деревне.
Масло, картон
22 х 34,2 см.

2 000/3 000 €

YZ

Portrait d’un paysan russe. École russe du XXe siècle. Aquarelle sur papier contrecollée sur carton et monogrammée en bas à droite « H.S ». Légers manques. H. 35,2 x L. 25 cm

Русская школа ХХ века. Портрет крестьянина. Акварель , бумага
35,2 х л 25 см.

50/100 €

YZ

Radeau dans la tempête. Morozov Nikolai (1882-1956)

Huile sur toile signée en bas à gauche en cyrillique « N. Morozov ».
H. 48,5 x L. 78,5 cm.
Un certificat d’authenticité de Vladimir Alexandrovich Salnikov, en date du 15 novembre 2011, sera remis à l’acquéreur.

Historique : Nikolai Morozov est né à Moscou en 1882 et se forme au sein des ateliers de Vkhoutemas dont il sort diplômé en 1920. En 1928, il émigre à Paris et participe aux expositions de la Société des artistes décorateurs en 1929, au Salon d’Automne de 1932 et au Salon des artistes indépendants en 1938. Après la seconde Guerre Mondiale, l’Union des patriotes soviétiques organise des expositions où les œuvres de Morozov sont mises en lumières en 1945 et 1946. Une exposition personnelle est organisée en 1947 à la galerie Bisc. Suiveur d’Ivan Aivazovsky, il était un membre du cercle de la poétesse Marina Tsvetaeva. Ses toiles révèlent une grande maîtrise de la peinture où Morozov se plaît à représenter la beauté et la force de la nature avec une grande virtuosité. Il décède en 1956 à Paris.

МОРОЗОВ Николай (1882-1956) Паром во время шторма
Холст, масло, подпись слева внизу 48,5 х 78,5 см

8 000/12 000 €

YZ

POST IMPRESSIONNISME

Pin en altitude. Birbaum François (1872-1947). Pastel sur papier, signé en bas à gauche « FBirbaum ». Encadré. Circa 1920. H. 50,5 x L. 33 cm.

Historique : Frantz Petrovich Birbaum devient le directeur artistique de la Maison Carl FABERGÉ en 1895 et contribue jusqu’en 1920 à la réalisation de plus de la moitié des œufs impériaux. La révolution d’octobre le contraint à retourner en Suisse où il entame une carrière méconnue de pastelliste et paysagiste.

БИРБАУМ Франсуа, Сосна Пастель, бумага, подпись внизу слева.

300/500 €

YZ

Arménienne en promenade dans la campagne (1917). Bashinzhagyan  Georgy Zakharovich (Arménie, 1857-1925). Huile sur toile, signée en bas à gauche en cyrillique « Bashinzhagyan » et daté « 1917 ». Accidents et restaurations.
H. 33 x L. 46 cm.

БАШИНДЖАГЯН Георгий Захарович (Армения, 1857-1925) Армянин на прогулке Холст, масло, подпись внизу слева.

1 000/2 000 €

YZ

Village en automne. Lapchine Georges Alexandrovich (1885-1950). Huile sur panneau, signée en bas à droite « G. Lapchine ». Encadrée. H. 19 x L. 24 cm.

ЛАПЧИН Георгий Александрович Деревня осенью.
Масло, панель, подпись права внизу

300/500 €

YZ

La danse dans la neige. Korovine Constantin Alexeievitch (Moscou 1861-1939).

Huile sur carton. Encadrée. Signée et annotée en bas à gauche C. Korovine Russie. H. 32 x L. 41,5 cm.

КОРОВИН Константин Алексеевич (Москва 1861-1939). Танец на снегу.
Масло, холст.
Подпись «К. Коровин» и надпись «Россия»

8 000/12 000 €

YZ

Coq (circa 1920). Tarkhoff Nicolas Alexandrovich (1871-1930). Huile sur toile d’origine, signée en bas à droite « Nic. Tarkhoff ». H. 107 x L. 82 cm.

Provenance : – Acquis à la Galerie Marcel-Lenoir, Paris. – Collection particulière

Bibliographie : DIEHL Gaston, Nicolas Tarkhoff, Genève, Edition Petit Palais, 1982.

Œuvres en rapport : – Coqs dans un poulailler (1914), huile sur toile, 139 x 115 cm. Représenté sous le n°107 dans Nicolas Tarkhoff par Gaston Diehl, 1932, p. 259.
– Le coq gaulois et son ombre (1914), huile sur papier, 66 x 48 cm. Représenté sous le numéro 36, p.96, du catalogue d’exposition Nicolas Tarkhoff en 1983 au Musée Pouchkine à Moscou avec la collaboration du Musée du Petit Palais de Genève.

– Coq chantant, huile sur toile, 65 x 54 cm, Vente Sotheby’s du 21 avril 2005, lot 274. – Coq au printemps, huile sur toile, 80,5 x 100 cm, Vente du 22 juin 2018 chez Magnin Wedry, lot 65. – Coq en courroux, circa 1920, tempera et gouache sur papier, 51,5 x 63,5 cm, Vente du 28 novembre 2018 chez MacDougall’s Londres, lot 85. – Coq, circa 1911, huile sur toile, Collection Yuri Nosov.

Historique : Notre tableau a été réalisé vers 1920 au jardin de la maison de l’artiste à Orsay qui contenait plusieurs poules et coqs avec lesquels il chantait.
Le châssis présente deux étiquettes d’expositions anciennes, une concernant notre oeuvre, une autre en-dessous (avant 1911) qui se trouvait déjà sur le châssis qui a été réutilisé par l’artiste. Le Comité Nicolas Tarkhoff certifie l’authenticité de cette œuvre qui sera reproduite dans le catalogue raisonné en préparation par ledit comité (www.asso-nicolas-tarkhoff.com)

Тархов, Николай Александрович (1871-1930).
Петух (приблизительно 1920).
Масло, холст, подпись внизу справа.
«Комитет Николая Тархова удостоверяет подлинность этой работы, которая будет включена в Каталог- резоне»

20 000/30 000 €

YZ

Le clocher des Mesnuls. Naiditch Vladimir (1903-1980). Aquarelle sur papier, signée en bas à droite « V. Naiditch ». Encadrée. H. 38,5 x L. 56 cm.

НАИДИЧ Владимир
Колокольня
Акварель, бумага, подпись внизу справа.

200/300 €

YZ

AVANT-GARDE

Salle de bain constructiviste. Parin Nathalie (1897-1957). Gouache sur papier, monogrammée en bas à droite « NP ». H. 21 x L. 25,3 cm.

Provenance : Vente chez Cannes Enchères, 12 juillet 2009, lot n°441.

Historique : Nathalie Parain (née Tchelpanova) est née en 1897 à Kiev et s’est formée auprès du peintre Piotr Kontchalovsky puis dans les ateliers de Vkutemas. Sa production artistique prend un nouveau tournant au contact des concepts modernes de l’avant-garde russe des ateliers staliniens et se tourne vers l’illustration. C’est à la suite de son arrivée en France en 1926 que sa carrière d’illustratrice est saluée en éditant ses premiers livres d’enfants. Sa production artistique se caractérise par une synthèse des principes constructivistes, le mélanges de diverses techniques tout en restant à destination d’un public enfantin.

Наталья Георгиевна Парэн Конструктивистская ванная.
Бумага, гуашь, с монограммой внизу справа “NP”

1 500/2 000 €

YZ

Projet pour un vase en porcelaine. Shchekotikhina – Pototskaya Alexandra Vasilevna (1892-1967). . Aquarelle, gouache et crayon sur papier, signee en bas à droite en cyrillique. “A. Shchekotikhina-Pototskaya” et contresignée au dos en cyrillique. Encadrée.

Щекатихина-Потоцкая Александра Васильевна (1892-1967).
Проект для вазы.
Бумага, акварель, гуашь и карандаш, подпись справа внизу.

3 000/5 000 €

YZ

THÉÂTRE ET BALLETS

Danseurs et musicien russes. Lancy Bernard (1892-1964). Aquarelle et gouache sur papier, signée et dédicacée en bas à droite : « A Mademoiselle Yvonne / en amical souvenir / Bernard Lancy ». Encadrée.
H. 37 x L. 54 cm.

ЛАНСИ Бернард
Русские танцоры.
Бумага, акварель, гуашь, подпись внизу справа

300/500 €

YZ

Élégante au manteau. DeTirtoff  Romain, dit ERTÉ (1892- 1990). Sérigraphie en couleur portant la signature « Erté » et le tampon « Composition originale / Erté / Romain de Tirtoff ». Encadrée, taches. H. 30,7 x L. 15 cm (à vue).

ТЫРОВ Роман Петрович (Эрте). От. Элегантная в пальто
Элегантная в пальто
Шелкография, подпись “Эрте”

350/400 €

YZ

ÉCOLE DE PARIS

Portrait de femme. Tchistovsky  Levn(Pskov, 1902-Cenevières, 1969). Aquarelle sur papier, signé et localisé en haut à droite. Encadrée. H. 33,5 x L. 47,5 cm (à vue).

Œuvre en rapport : – Une seconde version de notre aquarelle est passée dans notre dernière vente d’art russe, le 29 mai 2019, adjugée 7 155 €.

Чистовский Лев Портрет женщины. Акварель, бумага, подпись наверху справа

3 000/5 000 €

YZ

La ballerine. Tchistovsky  Lev (Pskov, 1902-Cenevières, 1969). Huile sur isorel, signée et localisée en bas à droite « L. Tchistovsky/Paris ». Restaurations. H. 64 x L. 50,7 cm.

Provenance : Vente Var Enchères, 26 octobre 2008, lot 110.

Чистовский Лев
Балерина
Масло, изорель, подпи справа внизу. реставраций.

20 000/30 000 €

YZ

Nature morte aux tasses de thé (1930). Decler Ludmila (1904-1984). Huile sur toile, signée et datée en haut à droite « L. Decler / 1930 ». Légers accidents.
H. 55 x L. 46,5 cm.

ДЕКЛЕР Людмила
Натюрморт с чайними чашками. Холст, масло, подпись наверх справа.

800/1 000 €

YZ

Nature morte au singe bleu (1928). Decler Ludmila (1904-1984). Huile sur toile, signée et datée en bas à gauche « L. Decler / 1928 ». Un petit accident.
H. 61 x L. 46 cm.
Œuvre représentée à la page 129 de l’ouvrage de Rita Ferri, Ludmila Decler una pittrice polacca, paru en 2013. Le singe bleu était le jouet préféré de l’artiste.

ДЕКЛЕР Людмила
Натюрмортс c обезьяной(1928). Холст, масло, подпись лево внизу

1 000/1 500 €

YZ

Vue du parc Montsouris (1928). Mintchine Abraham (Kiev, 1898-La Garde, 1931). Huile sur toile, signée en bas à droite « A. Mintchine ». Encadrée.
Porte au dos une étiquette de la galerie d’Alice Manteau, marchande de tableaux, située au 14 rue de l’Abbaye à Paris. Craquelures et un petit manque à la peinture en haut à droite. H. 46 x L. 61 cm.

Nous remercions Monsieur Massimo Di Veroli d’avoir confirmé l’authenticité de cette œuvre.

Provenance :- Galerie Alice Manteau à Paris. – Collection particulière parisienne.

Œuvres en rapport : – Le parc, huile sur toile, H. 27 x L. 41 cm, Vente Artcurial du 23 mars 2011, lot 77, vendu 12 751 €.
– Vue de Paris, huile sur toile, H. 73 x L. 100 cm, Galerie Di Veroli, Paris.

Bibliographie : – DI VEROLI Massimo, TESTORI Giovanni, Abraham Mintchine, Giorgio Mondadori e associati, 1981.
– DI VEROLI Massimo, Abraham Mintchine, Paris, éditions Galerie Di Veroli, 2005.

Historique : Né en 1898 à Kiev, Abraham Mintchine est rapidement attiré par les pluralités artistiques de l’Europe qui le pousse à quitter l’empire tsariste pour Berlin puis à s’installer à Paris en 1926. Peu reconnu de son vivant
mais pour autant fervent représentant de l’École de Paris, seuls quelques marchands exposent ses toiles comme le couple de galeristes Manteau et René Gimpel qui fait l’éloge de son talent à travers ces mots : « Sa couleur est fluide, et c’est là où l’on reconnaît les grands maîtres. La difficulté est de se dégager de la pâte, qu’on se nomme Velazquez, Rembrandt ou Manet. Quand ces hommes peignent fluide, ils sont au sommet de leur talent. Mintchine a déjà cet art dans sa palette, avec la beauté des couleurs du Renoir de trente-cinq ans ». Une vie qui pourrait être qualifiée d’intense et de fugace puisque Abraham Mintchine s’éteint le 25 avril 1931 à seulement 33 ans des suites d’une tuberculose avant d’avoir pu connaître le succès et la reconnaissance qui lui revenaient de droit.

Минчин Абрам (1898-1931)
Вид на парк Монсури (1928 г.)
Масло, холст, подпись внизу право “А. Минчин”. Трещины
46 x 61 cм.

8 000/10 000 €

YZ

XXE SIÈCLE

Nu féminin aux bains russes (1955). Dorofeev Nicolas Ivanovich (né en 1931). Huile sur toile, signée et datée en bas à droite en cyrillique « Dorofeev/(19)55 ». H. 115 x L. 77 cm. Restaurations.

Un certificat d’authenticité de Vladimir Alexandrovich Salnikov, en date du 9 novembre 2011, sera remis à l’acquéreur.

Historique : Nikolai Ivanovich Dorofeev est né en 1931 dans le village de Kushnikovo (Tchouvachie) et s’est formé à l’Institut de Léningrad de peinture, sculpture et architecture Ilya Répin en 1958. Admis à l’Union des artistes de l’URSS en 1964, le musée de Théodosia (Crimée) organise sa première exposition personnelle 1996. Paysagiste, portraitiste et peintre de genre, il est une figure éminente de la production artistique soviétique, son nom figurant dans la grande encyclopédie soviétique. Ses œuvres sont aujourd’hui exposées dans divers musées en Russie et en Crimée ainsi que des collections privées.

ДОРОФЕЕВ Николай Иванович
Обнаженная женщина в русских банях (1955). Масло, холст, подпись в правом нижнем углу

ДОРОФЕЕВ Николай Иванович (1931) обучался в Ленинградский институт живописи, скульптуры и архитектуры имени И. Е. Репина. Пейзажист, портретист и жанровый художник, он видный деятель советского художественного производства.

10 000/15 000 €

YZ

Lagorio Maria Aleksandrovna (1893-1979). Lithographie représentant une femme en pied, monogrammée en bas à droite « M. Lagorio/1929 ».
H. 45,4 x L. 23,2 cm

ЛАГОРИО Мария Александровна (1893-1979)
Литография с монограммой внизу справа “М.Лагорио / 1929”.

50/100 €

YZ

Portrait de Rose Stern, née Marducovich (1941). Sorin Savali Abramovich (1878-1953). Aquarelle et crayon sur papier, signée et datée en bas à gauche « S.Sorine / 1941 ». Encadrée. Porte au dos une étiquette « For Helen ». H. 53,5 x L. 41 cm.

Provenance :Collection particulière française.
Historique : Née en 1898 en Pologne, Rose Marducovich dite Rhee, fut l’épouse de Kurt Stern, marchand de tableaux à New-York.

Сорин Савелий Абрамович (1878-1953)
Портрет Розы Стерн урожденная Мардукович (1941) Акварель, карандаш, бумага подписано и датировано в левом нижнем углу “S. Sorine / 1941”.
Ярлык на спине « For Helen ».
53,5 x 41 cм.

6 000/8 000 €

YZ

Portrait d’azéri (1935).Aliyev Hussein Alirza (Azerbaïdjan 1911-1991).
Huile sur carton, contresignée au dos en cyrillique, porte une date « 1935 ». Craquelures et déchirures. Encadré. H. 39,5 x L. 33 cm.

Historique : Frère aîné du président azerbaidjanais Gueidar Aliyev, il est le premier diplômé de nationalité azérie de l’Institut de peinture, d’architecture
et de sculpture de Léningrad. Portraitiste et caricaturiste accompli, il se plaît à représenter des membres de sa famille et des amis. En représentant avec passion le peuple et les paysages de sa patrie, il a bénéficié d’une reconnaissance de son vivant mais ne souhaitant pas exposer ses œuvres au public, les expositions qui lui sont dédiées ont eu lieu après sa mort. En 2004, son petit-fils, Adalat Aliyev a organisé une exposition en son honneur à Abu Dhabi.

Гусе́йнАлирза́ оглы́ Али́ев Портрет азербайджанки (1935). Картон, масло.

1 000/1 500 €

YZ

Devant le pope, scène de Bessarabie. Lantier Lucien (Odessa 1879- Alès 1960). Huile sur toile, signée en bas à droite « Lucien Lantier ». Dans son cadre d’origine en bois doré et sculpté agrémenté de deux cartouches dont l’un mentionnant le nom de l’artiste et l’autre le titre de l’œuvre. Toile en bon état, petits manques au cadre. H. 65 x L. 81 cm

ЛАНТЬЕР Люсьен
Перед батюшкой в Бессарабии. Холст, масло, подпись внизу справа.

800/1 000 €

YZ

Triptyque avec la Mère de Dieu trônant. Stelletsky  Dmitri Semionovitch (1875- 1947).Aquarelle et gouache sur papier, contrecollée sur carton, signée en bas à gauche en cyrillique « STELLETSKY ». Dédicacé en bas à droite postérieurement
en russe « Offert à Mar(ly).-Betulinskaya en souvenir, le 11 janvier 1988 ». H. 46 x L. 61 cm.

Provenance : – Anna Iourievna Smirnova-Marly, née Betulinskaya (1917-2006).
Dmitri Stelletsky apparaît dans l’arbre généalogique d’Anna Iourevna Smirnova-Marly, sans que l’on ne puisse connaître leur parenté directe.

– Cadeau à sa cousine Marie Troubnikoff. – Puis par descendance.

Стеллецкий Дмитрий Семёнович
Триптих Богородица на Троне
Акварель, гуашь, бумага, подпись внизу слева.

2 000/3 000 €

YZ

CONTEMPORAIN

Nature morte aux pommes. Chemiakine Mikhail (né en 1943). Lithographie en couleurs. Épreuve d’artiste notée en bas à gauche « E.A » et signée en bas à droite « M. Chemiakine ». H. 38 x L. 60 cm.

Шемякин, Михаил Михайлович (1943) Натюрморт с яблоками.
Цвентая литография подпись внизу справа «Мистер Шемякин».

150/200 €

YZ

Composition avec morceau de cadre. Rukhin Evgeny (1943-1976). Huile sur toile, signée en bas à droite en cyrillique et datée 1972. H. 69,5 x L. 66,5 cm.

Provenance : Acheté directement auprès de l’artiste à Moscou en 1972.
Puis collection privée française.

РУХИН Евгений (1943-1976). Композиция с куском рамки.
Масло, холст. Подписано внизу справа кириллицей и датировано 1972.

4 000/6 000 €

YZ

Double lecteur (1994). Krijanovski Iosif (né en 1936). Aquarelle sur papier, signée en bas à droite en cyrillique et datée (19)94. Encadrée. H. 16,5 x L. 23 cm (à vue).

КРИЖАНОВСКИЙ Иосиф. Двойной читатель.Акварель, бумага, подпись внизу справа

100/150 €

YEZ

Le prince Ivan et la princesse grenouille (1986). Mishurov, école russe du XXe siècle. Pochoir polychrome, monogrammé « NM (19)86 » et signé en bas à droite. Encadré. H. 39 x 33,5 cm.

МИШУРОВ, Русская школа ХХ века. Царе́ вна-лягу́ шка
Печать

100/150 €

YZ

Babouchka. D’ Amat Benoît Roman (né en 1965). Aquarelle sur papier, monogrammée en bas à gauche « BR ». Encadrée.
H. 20 x L. 29 cm (à vue).

Д’АМАТ Бенуа Роман
Бабушка
Акварель, бумага с монограммой внизу справа.

200/300 €

YZ

ART SOVIÉTIQUE

Importante plaque en bronze de forme circulaire représentant le blason de l’URSS et figurant les emblèmes soviétiques du marteau et de la faucille sur un globe entouré de gerbes de blé enrubannées, ornée au centre du ruban de la devise en russe « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! » et de 16 inscriptions sur les rubans latéraux correspondants à la traduction de la devise russe dans les 16 langues des 16 républiques de l’URSS (Estonie, Lituanie, Finlande, Moldavie, Géorgie, etc.). Rayures superficielles. Russie, 1946-1956 (avant la seconde Guerre Mondiale, l’URSS passe de 11 à 16 républiques mais le blason n’est modifié qu’à partir de 1946). D. 86 cm.

Круглая бронзовая доска с надписью «Пролетарии всех стран, соединяйтесь!»

8 000/10 000 €

YZ

Dans le Donbass (1924). Deineka Alexandre Alexandrovich (Koursk, 1899 – Moscou, 1969). Illustration pour le journal Bezbojnik U Stanka, n°3, 1924.
Encre sur papier, signée en bas à droite en cyrillique de son initiale « D ». Dédicacé en cyrillique en bas à gauche : « À Fedor Bogorodsky, de la part de Deineka ». H. 22 x L. 34 cm (à vue).

Bibliographie : Œuvre reproduite et cataloguée sous le n°20 de l’ouvrage de référence sur l’artiste, rédigé par Vladimir Petrovich Sysoev, Alexandre Deineka
– Monographie, Moscou, Izobrazitelnoe iskusstvo, 1989, vol. 1, p. 39 (voir illustration ci-dessous).

– Cadeau d’Alexandre Deineka à l’artiste et ami de longue date Fedor Bogorodksy (1895-1959). – Collection de la famille Bogorodsky.
– Vente Sotheby’s Londres, Russian Paintings, 23 février 1983, lot 224.
– Vente de prestige, Catherine Charbonneau, Drouot, 26 juin 1984, lot 33.

– Collection Liapine, Paris.

Historique : Né à Koursk en 1899, Alexandre Deineka est considéré comme le chef de file de la première génération des artistes post-révolutionnaires. Son destin créatif est inextricablement lié à l’ère
de la construction du nouvel état communiste en s’engageant de façon immédiate dans les grands thèmes soviétiques. Élève dans les ateliers léniniens de Vkhoutemas et sous l’égide du professeur Vladimir Favorsky, il sera l’instigateur d’une nouvelle identité artistique résolument moderne intrinsèquement liée à l’histoire de l’URSS et à l’activité révolutionnaire et ouvrière du peuple. Il quitte les ateliers afin de travailler de manière indépendante pour un journal soviétique de propagande de masse, Bezbojnik U Stanka. C’est pour cet organe de presse qu’il réalise en 1924 notre œuvre “Dans le Donbass”, afin d’illustrer cette nouvelle ère industrielle, région devenue un emblème des ressources minières sous l’U.R.S.S. Ce journal avait pour vocation d’éduquer le grand public en menant une lutte implacable contre les ennemis du prolétariat. Dans le Donbass concentre toute l’effervescence des premières recherches artistiques de Deineka, alors qu’il n’a que 25 ans. En prenant comme sujet un thème de la vie quotidienne ouvrière, il combine les espaces tridimensionnels et les formes planes et joue avec la volumétrie et le caractère ornemental des silhouettes. C’est par le biais de ce lien puissant entre les avancées technologiques, l’esthétique moderne et le monde ouvrier qu’Alexandre Deineka continuera de créer tout au long de sa vie en U.R.S.S. jusqu’à sa mort en 1969. Ses œuvres encore en mains privées sont extrêmement rares, nous avons pu récemment admirer quelques-uns de ses chefs-d’œuvre à l’exposition Rouge. Art et utopie au pays des Soviets au Grand Palais (20 mars-1er juillet 2019).

ДЕЙНЕКА Алекса́ндр Алекса́ндрович (1899—1969)
На Донбассе (1924).
Иллюстрация газеты “Безбожник у станка”, чернила, бумага.

20 000/30 000 €

YZ

Samovar de forme traditionnelle en acier, à anses en bois tourné. Manques, en l’état. Toula, époque soviétique. Fondeur : Vasily Stepanovich BATASHEV.

H. 41 cm.

Стальной самовар

150/200 €

YZ

ORFÈVRERIE

Rare coffret rectangulaire en argent (875 millièmes) monté à charnière, à décor entièrement ajouré et émaillé polychrome cloisonné, les angles en forme
de tours surmontées par des pommes de pin, orné de médaillons en relief figurant la Mère de Dieu et le Christ Pantocrator. Bon état. Russie, XVIIe siècle. Poids brut : g. H. 10,5 x L. 13,5 x P. 9 cm.

Редкая коробка из серебра (84зол.) открывающимися на петлях. Ажурная украшения полихромной эмалью. Релефны медальоны: Богородица и Христ все держител. Состояие хорошее.

Россия, XVII век.

5 000/7 000 €

YZ

Tcharka en argent 84 zolotniks (875 millièmes) de forme ronde reposant sur trois pieds boules filigranés, à décor émaillé polychrome cloisonné de rinceaux feuillagés et de phénix sur fond amati. Bon état. Moscou, 1899-1908.
Orfèvre : S.B en cyrillique, possiblement Semyon Babakin ou Semyon Bergmann.
Numéro d’inventaire gravé : 11905. Poids brut : 99,4 g. L. 10,3 cm.

Чарка. Серебро. Проба 84. Французское контрольное клеймо. Круглой формы, украшенная полихромными перегородчатыми эмалями, ручка в виде пальметты. Опирается на три ножки – филигранные шарики.

1 800/2 000 €

YZ

Théière en argent (750 millièmes) de forme balustre à base circulaire, le manche en bois noirci, le bec verseur se terminant par une tête d’animal, à décor ciselé de style néoclassique. Usures. Pologne, possiblement Cracovie, vers 1840.
Poinçon d’orfèvre. Poids brut : 960,0 g. H. 16,5 x L. 24,5 cm.

Чайник из серебра, (84 зол.) ручка из черного дерева, носик как голова животни. Износ. Польша, возможно Краков около 1840 г.
Клеймо мастера.

300/500 €

YZ

Kovch en cristal de roche taillé de forme traditionnelle doté de belles inclusions, la monture en argent 84 zolotniks (875 millièmes) à décor uni, la bordure ciselée d’une frise perlée, la proue gravée d’une dédicace en russe : “Chère Antonina Sergeevna, de la part des professeurs et employés des Cours d’État de Langues étrangères, pour votre 30e anniversaire d’activités pédagogiques”. Bon état, la monture recollée.
Probablement Saint-Pétersbourg, 1908-1917.
Orfèvre: poinçon en partie effacé, possiblement Pavel I. Kudryashov. Poids brut : 840,0 g. H. 11,3 x L. 19 x P. 9 cm.

Ковш, горный хрусталь с вкраплениями. Серебряная оправа, проба 84.
Выгравировано посвящение: “Дорогой Антонине Сергеевне от преподавателей и служащих Государственных Курсов Иностранных Языков в день 30-летия педагогической деятельности.”
Вероятно, Санкт-Петербург, 1908-1917. Ювелир: вероятно, Павел Иванович Кудряшов

3 500/5 000 €

YZ

Plaque rectangulaire en argent 84 zolotniks (875 millièmes), à décor ciselé de fruits de style Art Nouveau, ornée dans l’angle en haut à gauche d’une étoile de David gravée de la date “5 février 1900”. Le centre décoré d’un train à vapeur sur fond d’une usine, surmontant une dédicace gravée en russe et des signatures autographes appliquées, avec la date du 5 février 1910. Fixée sur une planche en bois. Légères usures. Moscou, 1908-1917. Orfèvre : IM en cyrillique.
Poids brut : 1200 g environ. H. 38 x L. 31 cm.

Прямоугольная серебрянная доска в стиле Арт Нуво.

4 000/6 000 €

YZ

Rare réduction de la cloche du Kremlin en argent 84 zolotniks (875 millièmes), servant de sonnette de table, gravée à l’intérieur en russe de la date de fabrication de la cloche originale en 1733 et de ses mesures. Bon état.
Saint-Pétersbourg, 1864. Orfèvre : NICHOLS & PLINCKE, avec marque de fournisseur de la Cour impériale. Poids : 919 g. H. 15 x D. 10 cm.

Редкое уменьшение кремлевского колокола, серебро проба 84. Настольная сонета. выгравированный год 1733 и размеры. Состояние хорошее.
СПБ 1864 г. Ювелир Никольс и Плинке, клеимо поставчика императорская дворца.

1 000/1 500 €

YZ

 

FABERGÉ
Kovch en argent uni 84 zolotniks (875 millièmes) de forme traditionnelle, la proue enroulée, la prise ornée d’une médaille en argent au profil de l’impératrice Catherine II, signée S. Youdin, intérieur vermeil. Bon état, légères usures. Saint-Pétersbourg, 1899-1903. Orfèvre : Stefan VÄKEVÄ pour FABERGÉ. Poids : 360,0 g. H. 9,5 x L. 26 x P. 11,5 cm.

Ковш. Фаберже. Серебрo. Проба 84. Сливной носик закручен руликом. Ручка украшена медалью с изображением императрицы Екатерины II. Гравер С. Юдин. Петербургский кокошник (1899-1908), ювелир К. Фаберже. SW (Стефан Векева), орeл поставщикa двора. Общая длина: 26 см, максимальная ширина: 11,5 см, максимальная высота: 9,5 см.

4 000/6 000 €

YZ

Important kovch en argent 84 zolotniks (875 millièmes) à fond uni, reposant sur une base ovale à décor découpé de feuilles stylisées, la prise de forme Art Nouveau est sertie de cabochons de pierres rouges et vertes, intérieur vermeil. Très bon état. Moscou, 1899-1908.
Orfèvre : probablement Sergey SHAPOSHNIKOV. Poids brut : 500 g environ. H. 15 x L. 25 x P. 17 cm.

Ковш из серебра. Москва, 1899-1908.

5 000/8 000 €

YZ

Cadre rectangulaire en argent 84 zolotniks (875 millièmes) à décor de passementeries serties au centre de cabochons de pierres vertes, contenant un portrait miniature peint sur bois (ou carton) d’un général de la Suite impériale, signé à droite « Mak… ». Craquelures.
Inscription au dos en cyrillique : « Inoubliable » et les initiales « N.K ».

Dans son écrin d’origine de la Maison V. Issaev à Moscou gainé de cuir bordeaux. Moscou, 1908-1917. Orfèvre : G.I en cyrillique, non identifié. Poids brut : 69,6 g. H. 7 x L. 6,5 cm (cadre).

Серебрянная рамка с миниатюрным портретом. Москва 1908-1917.

1 500/2 000 €

YZ

COLLECTION DE PORTE-VERRES À THÉ

D’UN AMATEUR

Porte-verre à thé en argent et vermeil 84 zolotniks (875 millièmes), à décor gravé de motifs architecturaux néo-russes, appliqués sur le devant de trois têtes de cheval formant une troïka, la douga émaillée polychrome cloisonnée, intérieur vermeil. Gravé d’une dédicace en allemand datée de 1889. Bon état, légères usures. Saint-Péterbourg, 1887. Orfèvre : Timothy Hesketh.
Poids : 227,6 g. H. 11,3 x D. 7 cm.

Подстаканник, из серебра и позолоченного серебра.Проба 84. Голова три лошади в тройке. Полихромная эмаль. Состояие хорошее. Незначительный износ.
СПБ 1887г. Мастер неизвестный

2 000/3 000 €

YZ

Porte-verre à thé en vermeil 84 zolotniks (875 millièmes), à décor émaillé polychrome cloisonné de rinceaux feuillagés et de fleurs stylisées sur fond amati, y compris sur la prise. Très bon état. Moscou, 1908-1917. Orfèvre : 11e ARTEL. Poids brut : 237,8 g. H. 10,8 x D. 7 cm.

Подстаканник, из позолоченного серебра.Проба 84. Отделка из полихромной эмали. Состояние очень хорошее. Москва, 1908/1917 гг. Ювелир 11й артель.

2 500/3 000 €

YZ

Porte-verre à thé en argent 84 zolotniks (875 millièmes), à décor ciselé de noisettes et feuillages, la prise à décor de spirales stylisées. Avec un verre gravé d’épis de blé. Bon état.
Moscou, 1908-1917. Orfèvre : V.N en cyrillique, non identifié. Poids : 215,0 g. H. 11,5 x D. 7cm.

Подстаканик, серебро проба 84, точеный декор листвы. Со стаканом. Состояие хорошее.
Москва 1908- 1917 гг. Мастер неизвестный: В.Н

1 200/1 500 €

YZ

Porte-verre à thé en argent 84 zolotniks (875 millièmes), à décor repoussé, ciselé et ajouré de pampres de vignes et grappes de raisins, reposant sur trois pieds feuillagés. Avec son verre en ouraline à pans coupés. Bon état, légères usures. Saint-Péterbourg, 1846. Orfèvre : N.I (non identifié). Poids : 71,9 g. H. 11 x D. 6 cm.

Подстаканик, серебро проба 84 на 3 ножках . Со стаканом. Состояие хорошее. Незначительный износ. СПБ 1846 г. Мастер неизвестный.Н.И

800/1 200 €

YZ

ÉMAUX

FABERGÉ
Belle cuillère en vermeil 88 zolotniks (916 millièmes), à décor de motifs stylisés en émail polychrome cloisonné dans les tons bleu-vert et brun, et d’une partie émaillée en plein à décor peint d’une troïka dans la neige. Bon état.
Moscou, 1899-1908. Orfèvre : Feodor RÜCKERT pour la Maison Carl FABERGÉ (poinçon apposé sur celui de l’orfèvre qu’on distingue en- dessous). Poids brut : 55,0 g. L. 16 cm.

Ложка с серебраЮвелир: Федор РЮККЕРТ для дома ФАБЕРЖЕ.

3 000/5 000 €

YZ

Tasse balustre et sa soucoupe en vermeil 84 zolotniks (875 millièmes), à décor émaillé polychrome cloisonné de fleurs et de rinceaux stylisés sur fond amati, frises et bordures perlées turquoise et blanc. Très bon état. Moscou, vers 1890. Orfèvre : possiblement V. AKIMOV. Poids brut total : 94,9 g. H. 7,2 x D. 5,7 cm (tasse) ; D. 11,5 cm (soucoupe).

ON Y JOINT une série de 6 cuillères en vermeil 84 zolotniks (875 millièmes) à décor émaillé polychrome cloisonné de rinceaux et de fleurs sur fond amati bordées de perles turquoises, manches en partie torsadés. Bon état. Moscou, 1899-1908. Orfèvre : possiblement Sergey Shaposhnikov (actif 1897-1908). Poids brut total : 119,8 g. L. 13,5 cm.

Чашка с блюдцем из позолоченного серебра. Москва, около 1890 года.
Ювелир: возможно, В. АКИМОВ
Присоединяем набор из 6 ложек позолоченного серебра

2 000/3 000€

YZ

Étui à cigarettes rectangulaire en argent 84 zolotniks (875 millièmes), le couvercle s’ouvrant à charière est orné d’une scène émaillée polychrome en plein, “Le bogatyr à la croisée des chemins“, d’après le tableau de Vasnetsov, dans un encadrement de feuillages. Bouton poussoir en verre rouge, intérieur vermeil. Dédicacé au revers : « À mon cher époux… 1946 ». Bon état. Moscou, 1908-1917. Orfèvre : B.O.A.R. (ББББ), non identifié.
Poids brut : 240,0 g. L. 12 x P. 8 cm.

Портсигар «Витязь на распутье». Cеребро. Проба 84 и 875. Верхняя крышка эмалевая, рисунок на сюжет картины В.М. Васнецов «Витязь на распутье». Застежка – кнопка
из красного стекла. Клейма: Московский кокошник (1908), ювелир: Б.О.Р. (БОАР) неизвестен. Посвящение: «На память дорогому мужу Пине в день рождения от любящих жены и сына 12 го марта 1946г. ». 12x 8 см. Вес: Состояние хорошее.

3 000/5 000 €

YZ

Louche à punch en forme de kovch à longue prise en vermeil (875 millièmes), à décor sur la bordure supérieure et la prise de rinceaux feuillagés et fleuris en émaux polychromes cloisonnés. Très bon état. Moscou, 1893. Orfèvre : Pavel OVCHINNIKOV.
Poids brut total : 78,3 g. L. 18 cm.

Ковш. Серебро, эмаль. Москва, 1893. Ювелир: Павел Овчинников.

400/600 €

YZ

Nécessaire de bureau en argent 84 zolotniks (875 millièmes) de forme balustre, à décor émaillé polychrome cloisonné de rinceaux feuillagés, de fleurs et de dragons stylisés sur fond émaillé vert, turquoise, rouge et rose pâle, comprenant une boîtes à timbres et une boîte à colle, un encrier s’ouvrant à charnière, un plateau à bords contournés, un porte-plume et un coupe-papier tenant sur un support vissé. Très bon état. Moscou, 1899-1908. Orfèvre : Feodor RÜCKERT. Poinçons français d’importation au charançon. Poids brut total : 1500 g environ. H. 13 x L. 34,5 cm (plateau).

Références : Un ensemble similaire reproduit dans : G. von Habsburg, Fabergé: Imperial Craftsman and his World, 2000, London, cat. 91, p. 83.

Настольный несессер, серебро, проба 84, полихромная эмаль, украшен изображением листьев, цветов и стилизованного дракона.

Включает: коробку для почтовых марок, коробку для клея, чернильницу, ручку для перьев и нож для резки бумаги. Поднос. Состояние очень хорошее.Москва, 1899-1908 гг Ювелир: Федер Рюкерт.

20 000/30 000 €

YZ

Oeuf en métal doré et émaux polychromes cloisonnés à décor de rinceaux et fleurs stylisées, ajouré sur la partie basse. Asie, vers 1900. H. 6 cm.

Яйцо из позолоченного металла

150/200 €

YZ

Série de 3 tcharki en vermeil (875 millièmes) et émail polychrome plique-à-jour à motifs de formes géométriques, de fleurs et de rinceaux stylisés, de forme traditionnelle, la prise décorée en suite, la base à décor d’émaux polychromes cloisonnés. Très bon état. Probablement Moscou, vers 1900.
Sans poinçons russes apparents, poinçons français (charançon). Orfèvre : OVCHINNIKOV, sans marque.Poids brut total : 205,3 g. H. 4,5 x L. 10,2 cm.

Набор из 3 чаркок. Полихромная эмаль, серебро. Ювелир: Овчинников

4 000/6 000 €

YZ


Rare kovsh en argent 84 zolotniks ( 875 millièmes ) et intérieur vermeil, à décor repoussé de rinceaux feuillagés, la prise à décor de spirales et motifs géométriques, sertie de cinq pierres cabochons dont une chrysoprase, la proue ornée d’une scène en émail polychrome “en plein”, à décor peint figurant un Batoushka et une Matoushka en hiver, présentant du pain, du sel et un kovch sur fond de paysage. Gravé à gauche d’un monogramme. Très bon état, légères usures. Moscou, 1899-1908. Orfèvre : Orest KURLIUKOV. Poids brut : 380,0 g. H. 13 x L. 19,5 x P. 11,5 cm.

Oeuvre en rapport : – Un kovch similaire par Kurliukov ornée de la même scène émaillée, vendu chez Palm Beach Auction Gallery, 12 mai 2014, lot 29, adjugé 25.000$, conservé actuellement au Musée Fabergé de Saint-Pétersbourg.

Ковш. Серебро. Проба 84. Изображена парa в зимнем наряде, встречающая хлебoм и солью. Hа заднем плане колокольни и церковные башни.Узоры с пальметтами. Украшен 5 цветными камнями. Московский Кокошник (1898-1909). Ювелир О. Курлюков. Длина : 19 см, высота (на уровне ручки) : 13 см. Вес: Состояние хорошее.

25 000/30 000 €

YZ

FABERGÉ, BIJOUX & MONTRES

FABERGÉ. Coupelle ronde en céramique rouge montée en argent 88 zolotniks (916 millièmes), reposant sur trois pieds en forme de corne, à décor de stries enrubannées. Bon état, infimes éclats.
Saint-Pétersbourg, 1899-1903. Orfèvre : Anders NEVALAINEN. Porte un numéro d’inventaire gravé de Fabergé : 8177. Poids brut : 107,9 g. H. 5,5 x D. 7,5 cm.

Provenance : – Elisabeth BALLETTA (c.1870-1959), cadeau du grand-duc Alexis Alexandrovich de Russie (1850-1908). – Conservé depuis dans sa descendance.

ФАБЕРЖЕ
Купель круглая, красная керамика, серебряный прибор, проба 88. СПБ, 1899 – 1903 гг
Ювелир : Андерс Невалайнен.
Инвентарный номер : 8177
Провенанс : Елизавета БАЛЛЕТА, подарок Великого княза Алексея Александровича.

2 000/3 000 €

YZ

FABERGÉ. Broche en or 56 zolotniks (583 millièmes) en forme de losange, à décor séparé à la moitié verticale, à gauche un décor uni serti d’un saphir taillé, à droite un motif de peau de reptile.
Dans son écrin d’origine de la Maison Fabergé en velours de soie crème. Très bon état.
Moscou, vers 1890. Orfèvre : Oscar PIHL. Porte un numéro d’inventaire gravé de Fabergé : 39967.
Poids brut : 5,3 g. L. 2.9 cm.

Брошь, золото, проба 56, в форме ромба.
Собственный футляр, ФАБЕРЖЕ. Состояние очень хорошее. Ювелир : Оскар ПИЛЬ.
Москва, около 1890 г Инвентарный номер : 39967.

5 000/7 000 €

YZ

FABERGE. Pot à allumettes en forme de poisson, le corps ovoïde en grès servant de grattoir, la monture en argent 84 zolotniks (875 millièmes) ciselé au naturel, les yeux sertis de grenats. Très bon état.
Moscou, 1899-1908. Orfévre : Carl FABERGÉ. Poids brut : 740,0 g. H. 8 x L. 17 x P. 8,5 cm.

Держатель для спичек в форме рыбы. Корпус из песчаника. Прибор сереряный, проба 84. С гранатовыми глазами. Состояние очень хорошее. Москва, 1899-1908 гг
Ювелир : Карл ФАБЕРЖЕ

5 000/7 000 €

YZ

FABERGÉ, Porte-plume pendentif en or 56 zolotniks (583 millièmes), à décor serti d’un côté de petits saphirs et de l’autre de petits rubis, orné d’un saphir cabochon servant de poussoir. Bon état. Saint-Pétersbourg, 1899-1908.
Orfèvre : Alexander TILLANDER.
Poids brut : 22 g. L. 6 cm (fermé).

Ручка для пера, подвеска, золото, проба 56. Состояние хорошее. СПБ, 1899-1908 гг
Ювелир : Александр ТИЛЛАНДЕР.

2 000/3 000 €

YZ

 

FABERGÉ. Groupe figurant deux perroquets en argent 88 zolotniks (916 millièmes) sur leur perchoir en néphrite monté en vermeil, reposant sur un socle circulaire en rhodonite taillée et montée en argent, reposant sur quatre pieds boules, en partie émaillé violet guilloché. Légers accidents mais bon état général, éléments à refixer.
Travail dans le goût de Fabergé, Russie, XXe siècle. Porte des poinçons de prestige. Poids brut : 1800 g. H. 17 x D. 11,5 cm.

Группа из двух попугаев, серебро, проба 88, на нефритовой подставке, прибор из позолоченного серебра. Родонитовый цоколь на четырех ножках, в виде шариков.
Небольшие повреждения, но в хорошем состоянии, Работа в стиле Фаберже, Россия, XX в.

2 000/3 000 €

YZ

FABERGÉ, Face à main en or 56 zolotniks (583 millièmes) et émail bleu ciel translucide sur fond guilloché de croisillons, entouré d’un serpent en or ciselé serti d’un saphir cabochon. Avec anneau de suspension. Bon état, accident au verre et petit manque. Saint-Pétersbourg, 1899-1908.
Orfèvre : Henrik WIGSTRÖM, maître-orfèvre de Fabergé.
Poids brut : 32,1 g. L. 14 cm (avec anneau).

Oeuvres en rapport : – Un face à main très proche émaillé bleu ciel par Wigström, vendu chez Sotheby’s NY, 11 juin 1998, lot 342.
– Un autre très proche émaillé blanc par Wigström, vendu chez Sotheby’s Genève, 15 novembre 1990, lot 372.

Лорнет. Золото. Проба 56. Полупрозрачная голубая эмаль. Ручка обвита змейкой. Золото, сапфир. Подвесное кольцо. Состояние хорошее. Трещина на стекле. Небольшое повреждение. Клеймо ювелира : Хенрик Вигстрём, работал для Фаберже. 14 см (с кольцом).

4 000/6 000 €

YZ

FABERGÉ, Étui à cigarettes rectangulaire en argent 84 zolotniks (875 millièmes) à décor de godrons rayonnants, s’ouvrant à charnière par un bouton poussoir en or serti d’un saphir cabochon, le couvercle appliqué de l’emblème de la Justice impériale : une colonne surmontée de la couronne impériale et ornée de l’inscription « Законъ (la Loi) ». Dans son écrin d’origine gainé de cuir bordeaux de la Maison Fabergé. Bon état.
Gravé à l’intérieur de la dédicace en russe : « Au cher / Ivan Vassilievich / en souvenir / Suba 1911 ».
Saint-Pétersbourg, 1908-1917. Orfèvre : Henrik WIGSTRÖM pour Carl FABERGÉ.
Poids brut : 101,3 g. H. 7 x L. 9 cm.

Портсигар, серебро, проба 84. На крышке знак императорского правосудия. Столбик, увенчанный короной, с надписью « Законъ ». Внутри имеется надпись. Собственный футляр фирмы ФАБЕРЖЕ. Состояние хорошее. СПБ, 1908-1917 гг Ювелир : Генрих Вигстрем, для ФАБЕРЖЕ.

3 000/5 000 €

YZ

AUBEMARS FRÈRES (futur Audemars Piguet) pour le marché russe.
Belle montre à gousset en or (585 millièmes), ultra-plate à décor guilloché, numérotée 674, cadran à chiffres et secondes en chiffres arabes. En l’état.
Dans un écrin de la Maison V. H. Leuba (Suisse), appliqué sur le couvercle d’une plaque en argent gravée en russe : “En mémoire de bons souvenirs à Monsieur Ya. I. SCHOUTKO, de la part des fonctionnaires du tribunal militaire régional d’Irkutsk et ses procureurs militaires.”


L’intérieur de la montre est aussi gravé à M. Schoutko, il porte les signatures de ses collègues en cyrillique.
Par Audemars Frères à Genève, circa 1900. Poids brut : 73,5 g. D. 5 cm.

Братья Одемарсы (позднее, Одемарс Пике) для русского рынка.
Прекрасные карманные часы, золото, ультраплоские. Надпись – посвящение Господину Я.И. Шутко Ювелир : фирма Братья Одемарсы, Женева, приблизительно 1900 г.

2 000/3 000 €

YZ

BUHRÉ Pavel, pour le marché russe. Montre à gousset en métal argenté à décor uni, numérotée 116293, cadran à chiffres romains et secondes en chiffres arabes. En l’état, petit accident à l’émail.
Dans son écrin en bois et velours de soie violet.
Par Pavel Buhre, avec aigle de Fournisseur de la Cour impériale, fin du XIXe siècle.
D. 5,5 cm.

ПАВЕЛ БУРЕ. Карманные часы, посеребренный металл, циферблат с римскими цифрами, секунды – арабскими. Состояние хорошее. Небольшое повреждение эмали. Собственный футляр, дерево и шелковый бархат. Ювелир : Павел БУРЕ, орeл поставщикa императорского двора, конец XIX в.

200/300 €

YZ

BERGEON Auguste, pour le marché russe. Montre de poche en or et argent, numérotée 24746B, cadran à chiffres romains, mouvement échappement à cylindre. Gravé à l’intérieur en russe « 1840, 1er Novembre », le revers à décor gravé d’armoiries dans un entourage de rinceaux feuillagés. Bon état, mouvement vendu en l’état.
Par Auguste Bergeon, Genève, circa 1835. Poids brut : 17,6 g. D. 2,9 cm

Une montre ressemblante d’Auguste Bergeon est conservée au Metropolitan Museum de New York sous le numéro d’inventaire 89.2.87.

БЕРЖОН Август, Женева. Для русского рынка. Карманные часы, золото и серебро. Циферблат с римскими цифрами. Внутри надпись « 1840, 1 ноября ». На задней части выгравирован русский княжеский герб. Состояние хорошее. Продается в том виде, как есть.

Мастер : Август Бержон, приблизительно 1840 г.

500/800 €

YZ

PORCELAINE