Chants russes profanes et sacrés

” La Vie, La Mort, L’Éternité “

par l’ensemble LADO

Vendredi 22 novembre 2019 à 20h

Auditorium Francis Poulenc, XVI° Paris

 

Cette fois, l’ensemble Lado réalise un vieux rêve, chanter non seulement du folklore, mais également les vieux chants de l’église russe,  une ligne de trois notes. Si quelqu’un ne le sait pas, ce style de chant polyphonique complètement mystérieux et très dissonant est apparu en Russie au début du XVIIe siècle et a été remplacé par la voix homophonique harmonique à quatre voix venant de l’Ouest au milieu du XVIIIe, que nous connaissons tous sous le nom de “chant d’église russe“. Le son des mélodies de la triple ligne est si inhabituel qu’il suscite encore un débat houleux, et certains historiens doutent de son existence même. Mais il existe des manuscrits et des indications claires sur la fonction de chaque voix. Et lorsque vous maîtriserez ce style dans la pratique, vous commencerez à ressentir ce monde sain et à comprendre ses lois. “Troestrotchie”, ou 3 voix s’enlaçeant dans les harmonies étroites et hautement dissonantes.

Ce concert offre un panorama de chants traditionnels russes de différents genres et caractères, ainsi que des chants liturgiques et paraliturgiques russes provenant de la tradition ancienne. La narration musicale se constitue à l’aide d’improvisations instrumentales sur les instruments classiques et populaires.

4

Musicienne, ethnomusicologue, et chef de chœur, Olga Velitchkina de Moscou, est issue du Conservatoire Tchaïkovski. Elle vit et travaille en France depuis 1998. Diplômée du Conservatoire National Supérieur Tchaïkovski de Moscou (Russie) et d’Université d’État d’Ohio (États-Unis), elle possède plus de 30 ans d’expérience dans le domaine du chant et de la musique instrumentale villageoise de différentes provinces de Russie.

En 2002, afin de partager sa passion pour la musique traditionnelle des Slaves de l’Est, Olga Velitchkina a fondé l’ensemble LADO à la faculté d’études Slaves de l’Université Sorbonne-Paris 4, où elle enseignait.  Cet ensemble est au cœur de l’association « LADO Polyphonie Russe », dont Olga est la directrice artistique.

Olga Roudakova, d’Omsk, a étudié au conservatoire supérieur de Novossibirsk. Elle a fondé en 1995 et dirige depuis 1997 Le chœur Voix de femmes avec des chant grégorien. Par ailleurs, elle enseigne la formation musicale et ensemble vocal au conservatoire du 16e arrondissement de Paris.

Katarzyna Stankiewicz, d’origine russo-polonaise orthodoxe. Issue de faculté d’études Slaves de l’Inalco, elle vie et travaille à Paris depuis, plus de 15 ans. 

Irina Telkova, danseuse professionnelle et metteur en scène, diplômée de la faculté des lettres de l’Université de Novossibirsk. Membre de LADO depuis plusieurs années, elle est l’une des chanteuses et danseuses du groupe. Elle assure, également, le rôle de chorégraphe et supervise les danses et action scénique. Irina Telkova travaille actuellement à l’école bilingue « Rossinka » à Paris.

ENTRÉE LIBRE

d

Conservatoire Municipal du 16ème Francis Poulenc
11, rue Jean de la Fontaine
75016 PARIS

Métro : Ranelagh (ligne 9)

Réservation à partir du vendredi 8 novembre 2020 au 01.55.74.70.40