La Russie a retiré mercredi sa demande de permis de construire d’un centre culturel et religieux qu’elle avait déposée fin janvier 2012 auprès de la préfecture de Paris. Le centre que Moscou compte construire sur le terrain de 4.245 m² situé à l’emplacement de l’ancien siège de Météo France, dans le 7e arrondissement de Paris (Cf Artcorusse CLIQUEZ)

La Russie réalisera son projet de construction d’un centre culturel russe et d’une église orthodoxe au centre de Paris en 2016, a annoncé vendredi l’ambassadeur de Russie en France Alexandre Orlov.
A mon avis, nous présenterons un nouveau projet et déposerons une nouvelle demande de permis de construire d’ici deux mois au plus tard. L’examen de la demande prendra un certain temps. J’espère que nous obtiendrons un permis au printemps 2013, avant la prochaine visite du président français François Hollande à Moscou, que nous lancerons les travaux de construction en 2013 et que nous les aurons terminés en 2016” .
Ce projet comprendra une église orthodoxe, un séminaire, une bibliothèque, plusieurs salles polyvalentes, des logements pour les séminaristes et un jardin.
En mars 2011, un jury international sélectionna le projet de l’équipe franco-russe SADE et Arch Group dirigée par l’Espagnol Manuel Nunez Yanowsky, parmi 10 projets (Cf. Artcorusse CLIQUEZ) http://artcorusse.org/?p=1556

Six projets en concours sur les dix présentaient pour le vote final.

Le retrait de la demande de permis s’explique par le désir de Moscou d’adapter le projet aux exigences esthétiques et techniques. Le projet prévoit la construction d’un toit en verre et en acier symbolisant le voile de la vierge Marie, mais ce toit aurait un aspect lourd et inesthétique.

Projet du Cabinet “SADE et Arch Group” retenu en mars 2011.

Les auteurs du projet vont revoir leur “copie” en présentant un nouveau projet, utilisant d’autres matériaux tels: du titane, du carbone et un nouveau matériau transparent. L’architecte français Jean-Michel Wilmotte, qui avait obtenu  la seconde place lors du concours international en mars 2011, participera aux travaux.