Exposition Documentaire

Alexandre Nevski

” IMAGES dans l’ART “

Prolongation jusqu’au mardi 31 août 2021

Panneaux extérieurs et sur le site MRSC , 75016 Paris

 

Le 30 mai, la Maison russe des sciences et de la culture propose au public une exposition d’affiches et de documentaires virtuels “Alexandre Nevsky : Images dans l’art”.

L’image du saint prince béni Alexandre Nevski (1221-1263) occupe une place particulière dans la mémoire historique du peuple russe.

Le 13ème siècle fut une période dramatique dans l’histoire de la Russie. Les guerres civiles se sont poursuivies, entraînant la ruine des terres russes. De l’est et du sud, l’une après l’autre, des hordes de nomades roulaient sous la direction de Gengis Khan et Batu. Les chevaliers-croisés allemands et suédois attaquèrent par l’ouest. Les envahisseurs étrangers ont volé et exterminé des personnes, détruit des villes et des valeurs culturelles, essayé d’implanter leur mode de vie et d’asservir la population.

Le prince Alexandre Yaroslavitch a régné à cette époque difficile à Novgorod. Il montra très tôt le talent d’un commandant : il repoussa une attaque des forces supérieures des chevaliers suédois à l’embouchure de la Neva le 15 juin 1240. Pour cette victoire, il a reçu le surnom honorifique de “Nevsky”.

Le 5 avril 1242, sur les glaces du lac Peipsi, l’armée russe dirigée par le prince battit les croisés allemands de l’ordre teutonique. Cette victoire est entrée non seulement dans l’histoire, mais aussi dans les manuels de tactique militaire.

Après avoir repoussé l’attaque des Allemands, Alexandre Nevski choisit de faire la paix avec les nomades de la Horde et arrêta ainsi les campagnes ruineuses des Mongols-Tatars contre la Russie. En grande partie grâce à lui, la Russie a non seulement échappé à la capture, mais a également préservé son identité civilisationnelle et culturelle.

Les qualités personnelles du prince Alexandre Nevski, ses services incontestables à la patrie, étaient déjà très appréciés de son vivant et, après sa mort, il est devenu à juste titre l’un des héros nationaux.

La vénération du prince en tant que saint a commencé presque immédiatement après sa mort à Vladimir. Au concile de 1547, l’Église orthodoxe russe l’a canonisé parmi les saints de toute la Russie en tant que nouveau faiseur de miracles. En son honneur, des temples ont commencé à être construits, des icônes ont été peintes.

Une vénération particulière du saint a commencé au 18ème siècle, lorsque ses reliques ont été transportées à Saint-Pétersbourg. En 1725, un ordre a été créé en l’honneur de saint Alexandre Nevski, qui est devenu l’une des récompenses russes les plus élevées et les plus honorables. Il en reste donc à ce jour.

A l’image d’Alexandre Nevsky, de nombreux artistes se sont tournés et se tournent. Le grand Sergei Eisenstein a fait un film sur lui, qui a acquis une renommée mondiale. Le compositeur Sergueï Prokofiev a composé la cantate “Alexander Nevsky”. Le poète Konstantin Simonov lui a dédié un poème.

Dans de nombreux tableaux et monuments, panneaux de mosaïque, médailles commémoratives, nous voyons repenser la personnalité aux multiples facettes du prince : un guerrier courageux et courageux, un commandant talentueux, diplomate, patriote de la terre russe, un humble moine, un homme juste. Il est impossible de rassembler tout ce qui est associé au nom du saint. Après tout, il y a plus de 1600 temples qui lui sont dédiés dans le monde ! Il y en a aussi sur le sol français – à Paris, Biarritz, P

L’intérêt pour la personnalité du saint continue à ce jour. De nouveaux monuments sont créés, des temples sont construits pour glorifier le prince béni. Chaque Russe connaît la phrase qu’il a prononcée il y a près de 800 ans : « Dieu n’est pas au pouvoir, mais en vérité !

L’exposition thématique de la Maison russe de la science et de la culture à Paris en l’honneur du 800e anniversaire de la naissance du prince Alexandre Nevski illustre avec quel honneur et avec quel amour populaire cette grande figure historique a été perçue dans l’art et glorifiée dans l’église.

Reproductions de miniatures de la Vie d’Alexandre Nevsky (16e siècle), Titulaire du Tsar (17e siècle), peintures d’artistes russes G. Ugryumov, F. Moller, A. Kivshenko, G. Semiradsky, V. Vasnetsov, N. Roerich, P. Korin, Vl.Serov, F. Moskvitin et autres.

Dans les photographies, les spectateurs pourront se familiariser avec les églises, les monuments, les fresques, les icônes, les mosaïques, les affiches, les timbres, les ordres et les médailles.

Tout cet ensemble le plus riche d’œuvres d’art et de monuments culturels est réuni par le nom et l’image d’Alexandre Nevsky.

Voir l’exposition : CLIQUEZ


 

 

Centre de Russie pour la Science et la Culture  à Paris

61, rue Boissière, 75116, Paris 

Téléphone : 01 44 34 79 79

Métro : Boissière (6), Victor Hugo (2)

Bus : 22, 30, 52, 82

Parking : Victor Hugo, Kléber, Longchamp

Site:  https://crsc.fr/