Evenements

VENEZ ET SOYEZ GÉNÉREUX

FAITES – VOUS PLAISIR

 

Le Marché de Noël est au profit de l’association “Pour Kungur”, œuvrant pour les orphelinats de la région de Perm (Oural-Russie). Artisanat russe, bijoux, décos, livres, jouets, cartes de Noël, tisane et thé russes… venez compléter vos cadeaux de Noël!!!! (merci à nos boutiques et artisans partenaires pour leur participation!!! Peterhoff, Feng’Wax, La Girafe et la Lune, Lilipoetry, Jacky Fabioux-Bijoux metal, De la neige en été, Shantun…)
Vente et dédicaces de livres pour enfants par Martine Lang

 Я вам сообщаю о рождественском рынке в Париже, в помощь ассоциации «Все для Кунгура» которая организована для помощи домам ребёнка в Перми (Россия-Урал).
Сувениры русских мастеров, бижутерия, украшения, книги, приходите купить подарки на Рождество!!!
(Спасибо нашим партнерам магазинам и мастерам за их участие!!! Peterhoff, Feng’Wax, La Girafe et la Lune, Lilipoetry, Jacky Fabioux-Bijoux metal, De la neige en été, Shantun…)

Association Pour Kungur : CLIQUEZ

 

s

Espace Oxygène

Impasse Cordon Boussard – 75020 Paris

(au niveau du 247 rue des Pyrénées)

Tél : 01 49 29 06 77 et 06 60 84 06 77

Métro : Gambetta

Bus : 26,60,61 69 102

 

Concert de Noël à Roscoff – Chants de la Sainte Russie

« Chantres Orthodoxes Russes »

Samedi 14 décembre 2019 à 20h30

Église Notre-Dame de Croaz-Batz de Roscoff,

29680 Roscoff

 

L’ensemble vocal masculin « Chantres Orthodoxes Russes », composé de 11 choristes Placé sous la direction de Serge N. Rehbinder, maître de chapelle en l’église orthodoxe russe de Saint Séraphim de Sarov à Paris, le chœur d’hommes « Chantres Orthodoxes Russes » est composé de chanteurs professionnels et amateurs qui ont fait leur classe dans de grands chœurs en Russie et en France. Parmi ces chœurs, on peut citer ceux de la laure de la Trinité Saint-Serge près de Moscou dirigé par l’archimandrite Matthieu Mormyl, de la cathédrale orthodoxe Saint-Alexandre Nevsky à Paris sous la direction de Basile Evetz puis d’Alexandre Kedroff, de l’institut Saint-Serge sous la direction de Nicolas Ossorguine, et enfin celui de la cathédrale de la Sainte-Trinité sur le quai Branly à Paris sous la direction de Marina Politova.

Depuis leur création en 2013, les « Chantres Orthodoxes Russes » se consacrent au répertoire liturgique russe et plus particulièrement aux œuvres des grands centres spirituels comme le monastère des grottes de Kiev, et plus particulièrement la laure de la Trinité Saint-Serge non loin de Moscou.

 

k

Fondée au début du XVIème siècle à l’initiative de riches marchands et armateurs, sur le site de Croas-Batz (croix de l’île de Batz), l’église fut consacrée en 1550. C’était encore le style gothique qui prédominait dans notre région à cette époque. Nous trouverons le style renaissance dans le clocher qui fut bâti à partir de 1550 et terminé en 1576.

Église Notre-Dame de Croaz-Batz

29680 Roscoff

Renseignements et réservation : 06 70 49 08 02

Tarifs : 15€, réduit 12€ moins de 10 ans gratuit.

 ” Oncle Vania “

[ Дядя Ваня ]

d’Anton Tchekhov

Jeudi 16 au dimanche 26 janvier 2020

Théâtre Odéon, VI° Paris

RÉSERVEZ DÉS MAINTENANT

Mise en scène et scénographie Stéphane Braunschweig

Avec :
Anatoli Béliy, Elisaveta Boyarskaya, Irina Gordina, Nina Gouliaéva,
Dmitri Jouravlev, Nadejda Loumpova, Evguéni Mironov, Yulia Peresild,
Ludmila Trochina, Victor Verjbitski

Durée 2h30, avec un entracte.

“Le climat est détraqué”, constate Astrov dans Oncle Vania. Et il s’emporte contre une humanité qui ne fait que piller son environnement naturel : “L’homme  a été doué de raison et de force créatrice pour multiplier ce qui lui était donné, mais jusqu’à présent, il n’a pas créé, il a détruit”. Sa misanthropie incurable résonne aujourd’hui avec les sentiments que nous inspirent les diagnostics sombres de nos scientifiques. Sous la peinture de ces “scènes de vie à la campagne” (tel est le sous-titre de la pièce), Stéphane Braunschweig voit se profiler la métaphore d’un monde qui assiste impuissant à la catastrophe annoncée. Les frustrations d’une vie quotidienne où s’éloigne toujours plus l’horizon du bonheur personnel s’y font l’écho d’une frustration plus ample et plus globale : celle de se sentir si petits par rapport au salut d’une humanité en péril. Comme le dit Lopakhine dans une autre pièce de Tchekhov : “C’est des géants que nous devrions être”. Familier de l’œuvre de Tchekhov, Stéphane Braunschweig l’aborde pour la première fois dans sa langue originale : cet Oncle Vania, créé au Théâtre des Nations de Moscou, est le fruit de sa collaboration avec une distribution exceptionnelle réunie pour l’occasion, héritière de la grande tradition russe du théâtre d’art.

En russe, surtitré en français

–  Surtitrées en anglais les samedis 18 et 25 janvier

 

n

 

   La première rencontre de Stéphane Braunschweig avec l’œuvre d’Anton Tchekhov remonte à 1992, en mettant en scène La Cerisaie au Théâtre de Gennevilliers dans le cadre du Festival d’Automne. Déjouant la  nostalgie traditionnellement attachée à la pièce, il fait de la vente de la  propriété familiale un arrachement  nécessaire pour regarder vers l’avenir. Sa mise en scène est invitée l’année suivante à Moscou. En 2001, il crée sa vision de La Mouette au TNS et  à La Colline, en montrant comment l’art constitue le point de contact  de tous les personnages, artistes ou non, et focalise tous les espoirs et toutes les déceptions de l’existence. En 2007, il présente dans les mêmes théâtres Les Trois Sœurs, où – plutôt que de faire la chronique d’une petite ville de garnison dans la Russie du XIXe siècle – il dresse le portrait d’une jeunesse dont l’appétit de vivre se heurte de plein fouet au manque de perspectives du temps présent. Ce prisme du regard que porte Tchekhov sur la jeunesse l’a également conduit régulièrement à travailler ses pièces avec des élèves-comédiens (Les Trois Sœurs au CNSAD en 1998,  Plaisanteries en un acte à l’école du TNS en 2000, Fragments de Tchekhov avec le programme Ier Acte à l’Odéon en 2019).

s

Le Théâtre national de l’Odéon, dénommé depuis mars 1990 Odéon–Théâtre de l’Europe, est un théâtre public parisien situé place de l’Odéon, inauguré en pour accueillir la troupe du théâtre français.

L’Odéon est depuis septembre 1971 un des cinq théâtre nationaix . Son directeur actuel  est Stéphane Brauschweig depuis le 15 janvier 2016. Sur le plan architectural, il possède une scène cubique et une salle en demi cercle  comme le théâtre à l’italienne et l’extérieur il est de style néoclassique, classé au titre des moniments historiques depuis le .

Son histoire a été ponctuée par quelques événements : deux incendies (1799 et 1818), mais aussi la créationdu Mariage de Figaro en 1784, et, plus récemment, la direction de Jean Louis Barrault ainsi que l’occupation des locaux lors des évènements de mai 1968.

 

Odéon Théâtre de l’Europe

Place de l’Odéon, Paris 6e

Métro : Odéon 4 – 10
RER B Luxembourg, RER C Luxembourg, Saint-Michel
Bus : 58 – 63 – 70 – 86 – 87 – 96 – N12 – N13

Scéances : du mardi au samedi 20h ,  le dimanche 15h

Tarifs : de 14€ à 40€.

Exposition « Krylov. Fable »

Lundi 16 décembre 2019 – lundi 20 janvier 2020

Centre de Russie pour la Science et la Culture, XVIème Paris

Exposition « Krylov. Fable »

Ivan Andreïevitch Krylov ( Иван Андреевич Крылов ), né le 2 février 1769 (13 février 1769 calendrier grégorien) à Moscou, décédé le 9 novembre 1844 (24 novembre 1844  calendrier grégorien) à Saint Pétersbourg, fils d’un officier. Il a servi dans l’armée, était professeur à domicile, puis a travaillé à la bibliothèque publique de Saint-Pétersbourg. Dans sa jeunesse, Krylov était surtout connu comme satiriste, éditeur du journal satirique ” la Voix des âmes.” Écrivain et fabuliste russe, considéré comme le La Fontaine russe.

Premier ouvrage de Krylov édité le 8 mars 1809

Il publie, le 8 mars 1809, un premier recueil de fables, suivi de plusieurs autres recueils, qui vaudront à leur auteur une immense popularité. Il a écrit plus de 200 fables de 1809 à 1843, elles ont été publiées en neuf volimes et réimprimées à de très grandes éditions à cette époque. En 1842, ses travaux sont traduit en  allemand. Les intrigues de nombreuses fables sont empruntées à Ésope et La Fontaine, bien que la plupart de ses œuvres aient un caractère original.

L’exposition itinérante destinée aux familles et aux visites scolaires porte sur la vie du fabuliste et sa contribution au développement de la langue russe.

Les copies d’illustrations pour les fables de Ivan Krylov sont exposées.

L’information supplémentaire sur les interprétations historiques des fables est accessible sur trois écrans interactifs tactiles.

Dans la cadre de l’exposition sont proposées des quiz qui permettent aux visiteurs d’évaluer leur connaissance d’oeuvres de l’auteur.

Vernissage mercredi 18 décembre

sur inscription :  crsc.paris@crsc.fr

Des enfants de “Pour Kungur” ( des enfants adoptés en Russie, et les enfants de l’école d’Orsennes ) participent à cette belle exposition avec leurs dessins .

g

Centre de Russie pour la science et la culture

61 Rue Boissière, 75008 Paris
Tél : 01 44 34 79 79

Inscription préalable pour le vernissage:  crsc.paris@crsc.fr

Métro : Boissière (6), Victor Hugo (2)

Bus : 22, 30, 52, 82

Horaires :  lundi–jeudi : 9h –19h, vendredi : 9h–18h, samedi 9h–16h

Festival Transsibérien

Транссибирский арт-фестиваль в Лилле

Первый выпуск

Concerts exceptionnels

Direction artistique Jean-Claude Casadesus

& Vadim Répin

du jeudi 12 au samedi 14 décembre 2019

Salle le Nouveau Siècle, Lille

 

Le festival Transibérien ” Lille – Station – Jeunesse ” est le premier arrêt européen d’un parcours lancé en 2014 à Novossibirsk, par le célèbre violoniste Vladimir répins, directeur artistique du ” Trans-sibérien Art Festival.

Avec : Vadim Repin Violoniste, Alexander Kniazev violoncelliste, Nicholas Angelich et Andreï Korobeinikokv pianistes. Ils  se produiront au festival, certains en concerto dans le Triple concerto pour violon, violoncelle et piano de bethocven sous la direction de Jean-Claude Casadesus ou en musique de chambre le samedi et disperseront des masters classes publiques.

 

Jean-Claude Casadesus.

Cette édition est tournée vers la jeunesse, notamment à travers la création du TransSiberian Festival Youth Orchestra, qui réunit pour deux programmes les meilleurs éléments de l’Orchestre Symphonique des Jeunes de l’Oural, de l’Orchestre des Jeunes d’Île-de-France et du Jeune Orchestre du Hainaut-Cambrésis. Deux concerts de musique de chambre réuniront les solistes invités et de jeunes talents.

Транссибирский арт-фестиваль, созданный в 2014 году выдающимся российским скрипачом Вадимом Репиным, впервые сделает остановку во французском Лилле. Сегодня Транссибирский арт-фестиваль – это крупнейшее событие в культурной жизни России. И не только. За шесть лет его существования он охватил более двадцати сибирских городов и даже поселков и вышел за российские пределы. США и Япония, Австрия, Южная Корея и Германия принимали «кочующих» музыкантов. И вот впервые Франция.

4 концерта и мастер-классы
Помимо мэтров сцены — Вадима Репина, Жан-Клода Казадесюса, Андрея Коробейникова, Александра Князева, Михаила Гутмана, Андрея Гридчука –  публика Лилля познакомится с молодыми талантами: Молодежным оркестром Иль-де-Франс, Молодежным оркестром Эно-Камбрези и Молодежным симфоническим оркестром Урала.
Впервые во Франции прозвучит музыка азербайджанского классика Кара-Караева. Глинка, Чайковский, Шостакович, Сибелиус, Дворжак, Бетховен, Брамс – также в программе трехдневной остановки фестиваля в Лилле.

PROGRAMME

Jeudi 12 décembre à 19h

Masterclasses

 

q

Vendredi 13 décembre à 20h :
Transsiberian  Festival Youth Orchestra

Que de contrées étonnantes nous visitons en un concert ! L’Azerbaïdjan de Garaev, la Finlande de Sibelius puis la déambulation que Moussorgski nous propose, d’un vieux château italien aux catacombes de Paris, d’une campagne polonaise à la Grande Porte de Kiev. Les immenses Vadim Repin et Jean-Claude Casadesus nous offrent le voyage de ces deux œuvres fascinantes, que précèdera, sous la baguette du jeune chef David Molard Soriano, une page rare d’un compositeur soviétique. Un passage de témoin unique entre deux générations.

Programme du concert
Gara Garaev: valse extraite du ballet Les Sept Beautés
Jean Sibelius : concerto pour violon op. 47
Modeste MoussorgskiTableaux d’une exposition (orch. Maurice Ravel)
Vadim Repin VIOLON
Jean-Claude Casadesus, David Molard Soriano DIRECTION


Vadim Repin

q

 

Samedi 14 décembre à 14h

Musique de Chambre : Schumann et Tchaïkovski

C’est Schumann qui donna ses lettres de noblesse au quintette avec piano, forme riche et puissante où le clavier contraste, dialogue, s’oppose, joue avec le quatuor. Moins ambivalent, moins torturé, l’équilibre parfait du sextuor à cordes est choisi par Tchaïkovski pour l’évocation poétique de son séjour en Toscane. Deux magnifiques moments de musique dans lesquels les artistes se mêlent… ainsi que les générations : de jeunes talents se produisent aux côtés des plus grands maîtres.

Programme du concert
Schumann : quintette pour piano op. 44
Tchaïkovski : sextuor « Souvenir de Florence »
Vadim Repin, Michael Guttman, Clara-Jumi Kang et un jeune soliste VIOLONS
Andrei Gridchuk et un jeune soliste ALTOS
Jing Zhao, Alexander Kniazev VIOLONCELLES
Andrei Korobeinikov PIANO

Andrei Korobeinikov

q

 

Samedi 14 décembre à 17h

Musique de Chambre: Brahms et Dvorak

À la fin du XIXe siècle, Brahms puis Dvorak se mesurèrent à la forme riche et puissante du quintette avec piano pour nous léguer ces deux chefs-d’œuvre où le clavier contraste, dialogue, s’oppose, joue avec le quatuor ; où les voix se mêlent… ainsi que les générations : de jeunes talents se produisent aux côtés des plus grands maîtres.

Programme du concert
Brahms : quintette pour piano op. 34
Dvorak : quintette pour piano n° 2 op. 81
Vadim Repin, Clara-Jumi Kang et un jeune soliste VIOLONS
Andrei Gridchuk ALTO
Jing Zhao, Alexander Kniazev VIOLONCELLES
Andrei Korobeinikov PIANO

 

q

Samedi 14 décembre à 21h

Transsiberian  Festival Youth Orchestra :

Glinka, Chostakovitch et Beethoven.

Ce sont trois œuvres festives et héroïques, et pourtant totalement différentes, qui nous sont données à entendre. La truculence rossinienne du père de la musique russe contrastera avec le patriotisme ironique et désabusé de Chostakovitch. Pour la seconde fois au cours du festival, le jeune chef David Molard Soriano passera alors la baguette à son aîné, Jean-Claude Casadesus, pour faire triompher la forme et la mélodie beethovéniennes sous les doigts de trois des plus grands solistes de notre temps.

Programme du concert
Glinka : ouverture de Rousslan et Ludmila
Chostakovitch : symphonie n° 9 op. 70
Beethoven : triple concerto pour piano, violon et violoncelle op. 56
Vadim Repin VIOLON
Alexander Kniazev VIOLONCELLE
Nicholas Angelich PIANO
Jean-Claude Casadesus, David Molard Soriano DIRECTION
Transsiberian Festival Youth Orchestra

David Molard Soriano

 

q

Le Nouveau Siècle,
17 place Pierre Mendès France, 59Lille
Tél :  03.74.27.66.60

Accés : Métro
Ligne 1 – Station Rihour, Ligne 2 – Station Gare Lille FlandresEn Bus : + parking Champ de Mars – Ligne 1

Tarifs : Carré d’Or : 30€
• Tarif normal: 20 euros
• Jeune public (11-25 ans): 15 euros
• Tarif enfant (jusqu’à 10 ans): 10 euros
• Moins de 6 ans: gratuit
Toutes les catégories sont en placement libre.
Réservations : FNAC, 
Plan de la salle.

” Je veux voir Mioussov “

Comédie de Valentin Kataïev

du mardi 3 au 20 décembre 2019 à 20h30

Espace St Pierre de Neuilly, 92 Neuilly

La Comédie des Ternes présente JE VEUX VOIR MIOUSSOV
Auteur : Valentin Kataïev
Mise en scène par : Daniel Desmars et Philippe Ariotti
Comédiens : 
CHOURA………………………………….Constance Chaumet
ZAITSEV…………………………………..Thomas Battesti
MIOUSSOV……………………………….Barthélémy Plocque
MADAME DOUDKINA………………..Anne-Laure Battistelli
LE PORTIER…………………………….Jean-Baptiste Lannaud
VERA KARPOVNA…………………….Ombeline de La Presle
KLAVA IGNIATIOUK…………………..Célia Ziani
DOCTEUR KIRILOV…………………..Quitterie de La Teyssonière
INFIRMIER……………………………….Arthur Langlois-Meurinne
KOSTIA GALOUCHINE……………..Joris Bricout
PORFESSEUR DOUDKINE……….Jean de Basquiat
ROSA EREMEEVNA…………………Félicie de Terves
Synopsis : Russie, 1947
Zaïtsev, humble et consciencieux fonctionnaire moscovite, cherche par tous les moyens à ouvrir une crèche pour enfants.
Il n’a qu’une seule obsession : obtenir la signature et le cachet du camarade Mioussov qui séjourne “aux Tournesols” ; un établissement de repos aux pratiques pour le moins intrigantes.
Une épopée Kafkaïenne attend Zaïtsev qui s’empêtre progressivement dans un stratagème hasardeux pour atteindre son but.
Quiproquos, poursuites et rencontres amoureuses vont plonger les pensionnaires des Tournesols et ses employés dans un imbroglio à la “Soviet”.
“Je me demande jusqu’à quel point ils avaient le droit d’appeler ça une maison de repos …”
8
Espace St Pierre
121 Av. Achille Peretti, 92000 Neuilly sur Seine
Tarifs : à partir de 17€50
Réservation : CLIQUEZ
Billetréduc : CLIQUEZ
Métro : Sablons
Bus : 43 – 73 – 82 – 174 …

Cirque Phénix présente

” NOMADE “

Par les étoiles de Mongolie

Du 11 novembre 2010 au 19 janvier 2020

Pelouse de Reuilly, 75012 Paris

 

Après les Étoiles des Cirques de Cuba, celles d’Afrique et la saison dernière les triomphales Étoiles du Cirque de Pékin, le Cirque Phénix vous embarque cette saison pour de nouvelles aventures acrobatiques en Mongolie, avec sa toute nouvelle création : NOMADE.
Au nombre de 50 ! Les Étoiles du Cirque Mongole, composées d’acrobates spectaculaires, de jongleurs virtuoses, de contorsionnistes époustouflants, de voltigeurs téméraires, de clowns facétieux mais aussi de musiciens en direct, de danseurs et chanteurs traditionnels, vous font la promesse d’un dépaysement garanti pour toute la famille.


12 numéros exécutés par des artistes parés de de costumes étincelants vous racontent avec passion leurs épopées ponctuées de prouesses extraordinaires pour le bonheur des petits et des grands.

20 ans du Cirque Phénix : affiche du spectacle Nomade par les Étoiles de Mongolie.

Certains d’entre vous l’ont probablement déjà vue. Pour les autres, voici la toute nouvelle création : « NOMADE » par les Étoiles de Mongolie.

50 artistes exceptionnels vous attendent

Pelouse de Reuilly, 75012 Paris

 

Tarifs : à partir de 20€

Réservation : CLIQUEZ

ACCÉS :

  • En Voiture : Par le boulevard périphérique, Porte de Charenton (en venant du sud)
  • En Métro : Liberté (Ligne 8à), Porte Dorée (ligne 8)
  • En Bus : Porte de Reuilly (bus 87)
  • En Tram: Porte Dorée ou Porte de Charenton (T3a)

TOURNÉE

NOVEMBRE & DÉCEMBRE 2019

Chœur d’Hommes Alexandre Nevsky de Saint-Pétersbourg.

Direction et soliste : Boris SATSENKO

Noël Russe.

Liturgie et choeurs orthodoxes de Noël, chants traditionnels du Noël Russe

et populaires de Russie.

o

BOURGES (18)  Mercredi 4 décembre à 20h30

AUXERRE (89)  Jeudi 5 décembre à 20h30

OLORON SAINTE-MARIE (64)  Vendredi 6 décembre à 20h30

PARIS (75)  Dimanche 8 décembre à 16h

STRASBOURG (67)  Mardi 10 décembre à 20h

GUEBWILLER (68)  Mercredi 11 décembre à 20h

SARREBOURG (57)  Jeudi 12 décembre à 20h30  

o

 

LA QUEUE EN BRIE (94)  Vendredi 13 décembre à 20h30

Eglise Saint-Nicolas. Rue Jean-Jaurès.

o

SISTERON (04)  Samedi 14 décembre 18h

Cathédrale Notre-Dame des Pommiers.

Place du Général de Gaulle

Association Arts Théâtre Monuments

Tél. : 04 92 61 06 00 (Tarif : 25 € -10 €)

o

HOMBOURG-HAUT (57)  Dimanche 15 décembre à 16h

Collégiale Saint-Etienne

Dans le cadre des Rencontres Musicales de Hombourg-Haut

Office de Tourisme des communes de Freyming-Merlebach : 03 87 90 53 53

(Tarifs : 15 € groupe 12 € et réduit 7,50 €)

o

NANCY (54)  Lundi 16 décembre à 20h

Temple Protestant Place Maginot 54000

(Tarifs : 19 € – 14 €) Frais de rés. en sus

Nancy Tourisme Place Stanislas Nancy Tél. : 03 83 35 22 41

Fnac. Carrefour. Géant. Tél. 0892 68 36 22 (0,40 € TTC/mn) www.fnac.com

Auchan. Leclerc. Cultura. Tél. 0892 390 100 (0,45 € TTC) www.ticketmaster.fr

o

LAVAL (53)  Mercredi 18 décembre à 20h30

Eglise Saint-Pierre Rue Magenta

(Tarifs : 16 € – 9 €) Frais de rés. en sus

Office de Tourisme 84 avenue Robert Buron 53000 Laval  Tél. : 02 43 49 45 26

Fnac. Carrefour. Géant. Tél. 0892 68 36 22 (0,40 € TTC/mn) www.fnac.com

o

SÈVRES (92)  Jeudi 19 décembre à 20h45 Sèvres Espace Loisirs SEL.

47 Grande Rue,

Tél. : 01 41 14 32 32

Noël Basque, Noël Russe avec le Chœur d’Hommes Basque ANAIKI

o

SAINT-HILAIRE DU HARCOUET (50)  Vendredi 20 décembre à 20h30

Eglise de Virey, 12 rue de l’Eglise.

Réservation : 02 33 79 38 70.

o

FONTENAY-AUX-ROSES (92)  Samedi 21 décembre à 20h30

Eglise St-Pierre St-Paul, 3, Avenue du Parc

(Tarif : 19 € Numérotées Nef – 14 € placement libre)

(Frais de rés. en sus) Vente église dès 19h45 le jour du concert.

Kiosque à journaux Place de la Mairie de Fontenay 92260 Fontenay-aux-Roses

Informations Réservations Tél. : 06 30 41 76 72

o

MAISONS-ALFORT (94)  Dimanche 22 décembre à 14h30

Église Sainte Agnés Rue Nordling 94700

Vente des billets : “Le Petit Caporal” Brasserie Librairie 18, Ave du Gnl de Gaulle 94700 Maisons-Alfort

(Tarif : 19 € place réservée numérotée – 14 € placement libre)

Frais de réservation en sus

Vente à l’entrée de l’église le jour du concert dès 14 h

Info et résa : 06 30 41 76 72

o

PARIS (75)  Mercredi 25 décembre à 16h

Eglise Saint-Louis en l’Ile

(Tarifs : 25 – 20 – 16 €)

Noël Russe. Chœur d’Hommes Alexandre Nevsky de Saint-Pétersbourg.

Direction et soliste : Boris SATSENKO

Liturgie et chœurs orthodoxes de Noël, chants traditionnels du Noël Russe

et chants populaires de Russie.

o

GRENOBLE (38)  Jeudi 26 décembre à 20h

Collégiale Saint-André, Place Saint-André

(Tarif : 19 € – 14 €)

Informations/Réservations : 01 44 62 00 55 Frais de rés. en sus

Fnac. Carrefour. Géant. Tél. 0892 68 36 22 (0,40 € T.T.C./mn). www.fnac.com

o

MÉGÈVE (74)  Vendredi 27 décembre à 20h30

Église Saint-Jean Baptiste, Place de l’Eglise 74120

(Tarif : 20 € – 14 €)

Vente des billets : Megève Tourisme 70 rue Monseigneur Conseil

Tél. : 04 50 21 27 28

Fnac. Carrefour. Géant. Tél. 0892 68 36 22 (0,40 € T.T.C./mn). www.fnac.com

o

CHAMONIX (74)  Samedi 28 décembre

Église Saint-Michel,  Place du Triangle de l’Amitié

(Tarif : 19 € – 14 €) (Frais de rés. en sus pour Fnac)

Office de Tourisme 85 Place du Triangle de l’Amitié 74400 Chamonix-Mont-Blanc

Tél. : 04 50 53 00 24

Fnac. Carrefour. Géant. Tél. 0892 68 36 22 (0,40 € T.T.C./mn). www.fnac.com

o

PARIS (75)

Église Saint-Louis en l’Ile

Dimanche 29 décembre à 16h (23 – 19 – 14 €).

Lundi 30 décembre à 20h30 (23 – 19 – 14 €).

Mardi 31 décembre à 20h30 (30 – 23 – 19 €).

Mercredi 1er janvier à 16h (25 – 20 – 16 €)

et concert supplémentaire le mardi 31 décembre à 17h Temple de l’Oratoire du Louvre (23 – 19 – 14 €)

Noël Russe. Chœur d’Hommes Alexandre Nevsky de Saint-Pétersbourg.

Direction et soliste : Boris SATSENKO

Liturgie et choeurs orthodoxes de Noël, chants traditionnels du Noël Russe

et chants populaires de Russie.

 

” Le Double “

de Féodor Dostoïevski

Jusqu’au dimanche 12 janvier 2020

tous le soirs à 19h

Théâtre du Ranelagh, Paris

Durée : 1h25

Après Faust de Goethe et Le Roman de Monsieur Molière de Boulgakov, Ronan Rivière et sa troupe s’emparent de ce roman de Dostoïevski. Une adaptation théâtrale pour la première fois en France, avec six comédiens et un pianiste sur scène.

Une histoire de folie, de conflit intérieur qui dédouble le héros Goliadkine, petit fonctionnaire sans envergure : son double ne le quitte plus dans sa vie quotidienne à Saint-Petersbourg. Situation absurde, mais aussi cocasse, rien ne lui est épargné, l’entraînant dans une spirale paranoïaque qui le mènera à l’asile.
S’agit-il d’un sosie ou d’un fantôme imaginaire issu de son cerveau dérangé ?

“Le Double est un conte drolatique et poétique sur la confusion. Celle de Monsieur Goliadkine, discret fonctionnaire de Pétersbourg, et celle de ceux qui l’entourent. L’intérêt de l’œuvre est de semer le trouble entre le rêve et la réalité, entre le fantastique et la folie. C’est cela qui me plaît.

D’extraire de cette nouvelle une pièce où l’on ne sait jamais qui est fou entre les personnages, les interprètes ou le public. Car le surnaturel fait heureusement partie de la vie.
L’adaptation est libre, c’est mon écriture personnelle qui transpose le roman sur scène, oscillant entre des moments de confidence poétique et des dialogues secs et rapides, c’est mon style. Je m’appuie sur la trame de Dostoïevski, et m’inspire de l’univers de Gogol et des Nouvelles de Pétersbourg (notamment Le Nez, Le Manteau, et le Journal d’un fou). Il en ressort une comédie fantastique et poétique, avec six acteurs et un pianiste. Elle a pour ambition d’être drôle, active, troublante.” Ronan Rivière.

Ronan Rivière, adapte et réinterprète la folie du personnage principal obsédé par son double.

3

En 1722 le banquier Samuel BERNARD achète le château seigneurial de Passy. En 1747, il devient le château de Boulainvilliers. Le fils hérite du domaine et le loue à vie au fermier général Alexandre Joseph de La Pouplinière, féru de musique, grand mécène qui reçoit et héberge des musiciens, peintres, sculpteurs et écrivains en vogue à cette époque

La Pouplinière mourut le 5 Décembre 1762. Le nouveau locataire Louis Jean-Marie de Bourbon, duc de Penthièvre méne une vie à l’opposé de celle de La Pouplinère. Le théâtre/salon de musique est abandonné. Il meurt en Normandie en 1793. Le château fût laissé à l’abandon pendant des années après la révolution.

En 1896, Louis Mors industriel et son frère Emile se lancent dans la construction automobile. En 1903 les voitures MORS deviennent rivales des Renault, Hochkiss ou Vauxhall. Tout comme La Pouplinière, Louis Mors est passionné de musique. Il crée une chaire de musicologie au Collège de France. Il se fait construire un salon de musique à l’emplacement de l’ancien théâtre de La Pouplinière.

Il confie la construction et la décoration de ce salon à Alban Chambon qui  avait commencé sa carrière en faisant des moulages en plâtre imitant des boiseries, des sculptures. Puis il se lance dans l’architecture et l’ornementation et devient rapidement un spécialiste de la construction de théâtres, en Angleterre, à Paris, l’Eden Théâtre et le théâtre de la Bourse, tous deux disparus, en Belgique le théâtre d’Ostende et l’Hôtel Métrople à Bruxelles.

En 1931 la salle, transformée et agrandie, devint un cinéma d’art et d’essai, haut lieu cinématographique de la capitale. Le théâtre s’est ensuite diversifié et chaque direction favorise d’autres projets mêlant divers arts : cinéma et expositions; cinéma et théâtre; musique, cirque et théâtre sous la direction de Madonna Bouglione.


Aujourd’hui, Catherine Develay ouvre une nouvelle page avec une programmation principalement théâtrale et musicale, mettant en valeur l’acoustique de cette merveilleuse salle.

La salle actuelle contient 300 places a conservé son caractère, notamment par les boiseries en chêne sculpté qui garnissent son orchestre et ses balcons, surmontés d’un plafond décoré de caissons peints. La salle, par cet attrait architectural, a été inscrite en 1977 sur l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

s

Théâtre du Ranelagh

5 rue des Vignes, 75016  Paris

Réservation et informations : 01 42 88 64 44 (du mardi au samedi à partir de 11h)

RER : Boulainvilliers

Tarifs : 32€ 1ère cat., 28€ 2ème cat , 10€ moins de 26 ans

Horaires : du mercredi au samedi à 19h et dimanche à 15h

Relâches : 9, 24, 25 octobre, 29 novembre, 25 décembre, 1er janvier

Scéance supplémentaire : mardi 31 décembre à 19h

 

 

 

 

(  Romanes Le Dernier Cirque Tzigane  (

 

” Les Nomades Arrivent ! “

Samedi 14 décembre 2019 à 16h & 20h30

Dimanche 15 décembre à 16h

j

Réveillon du Nouvel An

 Mardi 31 décembre 2019 de 21h à 05h

RÉSERVEZ DÉS MAINTENANT

J

Artistes : Alexandra Romanès, Rose Romanès, Sorin Romanès, Florina Romanès,Maria Romanès, Irina Romanès, Audenka Romanès, Alin Romanès, Délia Romanès


Metteur en scène : Alexandre et Délia Romanès.

Pour le nouveau spectacle de la Tribu Romanès, le dépaysement est total… !
Il ne pouvait pas en être autrement avec une famille Nomade qui montre le plus beau de sa Culture Tzigane !

Sous le chapiteau des Romanès, il y a des chants et des danses Tziganes et des numéros que vous ne verrez nulle part …

C’est notre façon de réenchanter le monde qui en a bien besoin…

Vous serez promené dans un univers surprenant et beau…

Le tout accompagné d’un ensemble de musique Tzigane des Balkans et au chant Délia la Terrible.

Dans la littérature française, les trois femmes les plus fortes, les plus belles ce sont trois gitanes : Esméralda, Carmen et Délia.

Bientôt, il n’y aura plus qu’un fonds de dessins, films, peintures, photos et musiques qui apporterons la preuve qu’il y avait en Europe un Peuple Nomade, épris de liberté qu’on appelait : Les TZIGANES !

3

Restauration possible sur place , il faut arriver sur place une heure et demie avant la représentation.

3

Chapiteau du Cirque Romanès
Au Square Parodi, face au 35 Boulevard de l’Amiral-Bruix,
75016, PARIS à la Porte Maillot

Métro : Porte Maillot (Sortie 5)
Réservations : 01 40 09 24 20 ou 06 99 19 49 59

Réservations en ligne avec Billetreduc : CLIQUEZ

avec FNAC : CLIQUEZ

Saint Pétersbourg Ballet théâtre

Tournée mondiale

IRINA KOLESNIKOVA

Le lac des cygnes

 Vendredi 31 janvier et samedi 01 février 2020

Scéances à 20h

Dôme de Paris, Porte de Versailles

Après une tournée mondiale qui a vu les théâtres de Londres, Séoul, Sydney, Hong-Kong afficher “COMPLET”, la désormais légendaire “prima ballerina” Irina Kolesnikova revient à Paris, en compagnie des étoiles du Saint Pertersbourg Ballet Théâtre pour y donner une sensationnelle et magique production du Lac des Cygnes.

Irina Kolesnikova est incomparable dans le rôle d’Odette/Odile qu’elle a dansé près de mille fois. C’est de ce fait, véritablement devenu sa signature artistique. Née à Saint-Pétersbourg. Dès son plus jeune âge, elle se passionne pour la danse et intègre, à 10 ans, le Vaganova Ballet Academy, où enseignent les plus prestigieux professeurs de Russie. Elle intègre, plusieurs années plus tard, le Konstantin Tatchkin St Petersburg Ballet Theatre en tant que soliste après avoir été refusée par une autre compagnie. En seulement deux ans, elle devient danseuse principale puis Première ballerine de la troupe

 

Son incarnation du double rôle promet à chaque spectateur de partager un moment d’émotion dont il se souviendra très longtemps.

Ce ballet classique, dans ce qu’il a de meilleur, sera donné dans son intégralité et la musique de Tchaikovsky sera jouée par l’Orchestre du Saint Peterbourg Ballet Théâtre.

Le Saint Petersbourg Ballet Théâtre, fondé en 1994, a acquis une réputation mondialement reconnue grâce non seulement à l’ensemble de ses productions scéniques, parmi lesquelles Giselle, Don Quichotte, La Bayadère, Roméo et Juliette, Casse Noisette ou encore La Belle au bois dormant mais aussi grâce au grand professionnalisme de ses danseurs tous disciples de Vaganova.

La popularité de la  Compagnie est telle qu’elle donne plus de 200 représentations chaque année.

La Direction se réserve le droit de modifier la distribution quelle qu’en soit la raison, une courte biographie serait alors fournie.

 

d

 

Le Dôme de Paris – Palais des Sports
34 Boulevard Victor, 75015 Paris
Métro : Porte de Versailles

Prix des places : Carré Or : 69€, Catégorie 1 : 58€, Catégorie 2 : 48€

Catégorie 3 : 33€
Tournée nationale en 2020
CALENDRIER DE LA TOURNÉE : CLIQUEZ
RÉSERVEZ DÈS MAINTENANT

Spectacle

” Je veux voir Mioussov “

de Valentin Kataïev

Tous le jeudis à 21h

jusqu’au 19 décembre 2019

Théo Théâtre, XV° Paris

 

Auteur : Valentin Kataïev

Metteurs en scène : Céline Lesage & Steven Drévillon

Artistes : Céline Lessage, Gilles Rouillet, Maï Sarlabous, Maryanne Kovacs, Pascale Aoudé, Steven Drévillon, Thomas Meurgey, Yann Amri

Durée : 1h20

” Zaïtsev, un homme sain d’esprit et de bonne volonté, arrive à la maison de repos “Les Tournesols” et veut voir Mioussov pour une signature. Rien de plus simple au prime abord. Celui-ci, honorable fonctionnaire et habitué des lieux, devrait se reposer tranquillement dans sa chambre selon sa routine dominicale. Malheureusement, rien ne se passe comme prévu…

.

Zaïtsev reçu par le portier et la directrice

Victime de la complexité administrative, Zaïtsev est obligé de mentir pour entrer dans l’établissement. Il n’imagine pas alors qu’il vient de mettre le pied dans un engrenage de quiproquos dont il ne sortira pas indemne. Pour ne rien arranger, cette manie de vouloir voir Mioussov se propage comme un virus dans la maison, et celui-ci, terrorisé, se cache d’autant plus. La pelote de laine s’emmêle, les situations ubuesques s’enchaînent et la folie fait gentiment son nid dans la tête de nos personnages. ”

s

L’auteur Valentin Kataïev est né en 1897 à Odessa (Empire russe, aujourd’hui en Ukraine) et meurt à Moscou en 1986. Après la révolution Russe de 1917, il est engagé dans l’Armée Rouge avant d’effectuer une carrière comme journaliste. En 1922, il s’installe à Moscou et commence à écrire. Il publie des poèmes, des nouvelles, des romans puis du théâtre. Fer de lance du “réalisme soviétique”, mais malgré tout éloigné de la doctrine du pouvoir, il se veut l’écho de la voix du peuple. Ses textes sont souvent satiriques, comiques et politiquement engagés. Il s’impose rapidement comme un grand auteur et devient correspondant étranger de l’Académie Goncourt. En 1928, il crée sa première comédie : La Quadrature du Cercle, qui sera jouée au théâtre d’Art de Moscou. Durant la seconde guerre mondiale, il est correspondant de guerre pour la Pravda. Après cette période difficile, il continuera à écrire, alternant parfois les romans avec des pièces de théâtre, comme “Je veux voir Mioussov” en 1947.

3

Créé par Florence Fouéré Olivier Courbier et François Teyssier, le Théo-Théâtre est né en novembre 1995 de leur volonté commune de créer un espace d’échange culturel professionnel et convivial, un lieu dans lequel toutes les énergies artistiques pourront s’épanouir et exister en toute liberté. La vocation du Théo-Théâtre est de défendre et de soutenir les jeunes compagnies, les projets naissants et de permettre la rencontre d’auteurs de toutes époques, cultures et styles.

Le Théo-Théâtre
20 Rue Théodore Deck, 75015 Paris
Réservations :  01 45 54 00 16
Métro : ligne 12= Convention ou Porte de Versailles, ligne 8 = Boucicaut
Bus : 80 – 62 – 39 
Tram : N°3
Tarifs : Plein tarif 22€ Tarifs réduits 17€ (Chômeurs, seniors, étudiants, familles nombreuses, habitants du 15e)

Cercle George Sand

« Nouvelles Romances Russes »

avec Véronika Bulycheva

Dimanche 1 décembre 2019 à 17h

Auberge La Marlotte, 77 Bourron Marlotte

L’association Cercle George Sand  organise une soirée poétique-musicale Véronika BULYCHEVA qui présentera ses « Nouvelles Romances Russes » dans les salons de l’auberge La Marlotte situé dans les Anciennes écuries de l’hôtel de la Renaissance, au cœur du village de Marlotte à 8 km de Fontainebleau.

Véronika Bulycheva, Chanteuse et guitariste, compositeur et interprète, elle vient de l’Oural, cette région de la Russie profonde. Originaire de ce pays que l’on considère comme limite naturelle entre l’Europe et l’Asie, elle née d’un père russe et d’une mère oumourte dans un petit village de l’Oural. A 15 ans, elle commence des études musicales au lycée de Votkinsk, la ville natale de Piotr Illytch Tchaikovski: elle étudie le Bayan (accordéon russe), le chant lyrique, la direction de chœur et la direction d’orchestre. Originaire de ce pays, que l’on considère comme frontière naturelle entre l’Europe et l’Asie, Veronika est ce trait d’union artistique qui permet de retrouver l’intimité et l’émoi d’un univers poétique commun.

 

En 1989, elle rentre à l’Académie des Arts de Saint-Pétersbourg et elle suit des cours de guitare jazz et apprend la composition. Ses études achevées, fort de ses plus belles expériences de sa scène et confiante dans son talent, elle quitte Saint-Pétersbourg en 1992 pour Paris.

À travers ses chansons, Veronika vous invite à plonger a cœur de cette Russie, belle et complexe. Un univers sensible, qu’elle ouvre avec bienveillance et hospitalité, en mêlant le russe et le français.

Un voyage au sein de l’âme slave, où l’on sait rire d’un drame autant qu’en pleurer, et que l’on porte longtemps en soi.

Plus de renseignements : CLIQUEZ

 Participation libre pour l’artiste.

b

L’établissement La Marlotte occupe d’anciennes écuries au cœur du village de Bourron-Marlotte, à 7 km du château de Fontainebleau. Décorées dans un style traditionnel, les chambres de La Marlotte affichent des poutres apparentes d’époque et un mobilier ancien. Le restaurant de type brasserie propose une cuisine française servie en salle ou sur la terrasse.

 

q

Auberge La Marlotte
35 bis rue Murger 77780 Bourron-Marlotte

Tarif: 10€, douceurs et boissons chaudes

Réservation souhaitée: 01 64 45 64 21

 

Pour le 125ème anniversaire de

l’Église  de Saint-Michel-Archange à Cannes

L’ensemble vocal “Jérusalem”

donne le 3ème  concert de musique sacrée

et folklorique aprés Nice, Cannes .

°

 Vendredi 29 novembre à 19h,

Église Saint Joseph Nice

 

En 1904, plus de huit cents Russes résident à Cannes. Il devient nécessaire de construire une église.

Léglise orthodoxe Saint-Michel Archange a été conçue à la fin du XIXe siècle par un architecte cannois, Louis Nouveau, en 1894 l’église russe fut construite pour l’épouse du tsar Alexandre III, Maria Alexandrovna. Elle s’inspire de la tradition russe elle a un plan en croix grecque, le toit en tuiles vernissées, surmonté d’un clocheton à bulbe en ciel étoilé. L’église est consacrée le 22 novembre 1894 par  Mg r  Palladius Raev(1827—1898), métropolite de Saint Petersbourg et par l’archiprêtre Grégoire Ostrooumoff, des clergés russes de Nice, Menton et grec de Marseille, en présence de membres de la famille impériale, de l’aristocratie russe ainsi que des autorités de la ville de Cannes et des Alpes-Maritimes.

Le clocher a été terminé plus tard ; il est béni le 17 mars1896. Les sept cloches amenées de Russie ont été offertes par Ivan Ivanovitch Elaguine. Un presbytère est ajouté (l’actuelle villa Saint-Michel), achevé en 1897. L’église de Cannes est élevée au rang d’évêché le 24 janvier 1939 par Mgr Séraphin Loukianov de Berlin avec à sa tête  Grégoire Ostrooumoff. Ce dernier est promu archevêque le 6 novembre 1946 par le Patriarche Alexis de Moscou. L’évêché est supprimé à sa mort, mais rétabli en 1982 pour Mgr Varnara Prokofieff. Église orthodoxe russe hors frontières / Patriarcat de Moscou.

r

L’ensemble vocal “Jérusalem” de la Paroisse orthodoxe St Michel Archange de Cannes est réputé parmi les chorales orthodoxes russes. La chorale se compose d’un Trio:

 Anna Kobrina (au centre)chef du chœur, a effectué ses études au Séminaire Théologique de Saint-Pétersbourg ayant 25 ans d’expérience professionnelle.
– Elizaveta Daychman (à droite), elle a effectué ses études  à Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, elle est musicologue et professeur de chant, chanteuse à la chorale de Nice.
– Anastasia Troinova (à gauche), formation effectuée à l’École des Arts Musicaux de Belci, chanteuse de la chorale de Nice et de Cannes.

Vendredi 15 novembre 2019 à 19h,

Cathédrale St Nicolas, Nice

La tsarine Alexandre Féodorovna lance une souscription  dès 1856 et l’église St Nicolas et Ste Alexandra est inaugurée trois ans plus tard, rue Longchamp. Elle est alors la première église russe d’Europe de l’Ouest.

À la suite de décés du prince Nicolas Alexandrovitch fils du tsar Alexandre II, un oratoire fut construit sur le terrain qu’il avait acheté sur se fonds propres, et en 1903 près de ce dernier,commencent les travaux de construction d’une cathédrale, la future Cathédrale Saint-Nicolas, selon les plans de l’architecte Mikhaïl Préobrajenski  , professeur d’architecture à l’académie Impériale des <beaux Arts de Sint Pétersbourg. Elle est inaugurée en 1912.

Cathédrale St Nicolas , Avenue Nicolas II, 06000 Nice

r

Chapelle Saint-Roch,, Cannes

Au lendemain de la peste de 1720, les Cannois érigent la chapelle Saint-Roch à proximité de l’actuelle rue Saint-Dizier. Détruite durant la Révolution, reconstruite durant la Restauration, elle est une nouvelle fois démolie en 1860 pour laisser place au nouveau tracé du chemin de fer puis à nouveau reconstruite, accolée au vieil hôpital Saint-Jacques.

Chapelle Saint Roch, 9 rue Saint Dizier, 06400, Cannes

r

Église Saint Joseph, Nice

L’église Saint-Joseph fut construite par les architectes Rabagliati et Lusso ; elle fut consacrée le 19 mars 1911.
En 1963-1964, la toiture de l’édifice fut démolie au profit d’une simple terrasse, travaux menés sous la houlette des architectes Buzzi et Rottier (PC n° 115/63 datant de février 1963).
En 2010 fut entamée la réhabilitation complète de l’église. Ainsi, sous la conduite de l’architecte Bernard Camous, l’intérieur fut rénové, les façades repeintes dans des tons ocre et crème, la toiture en tuiles reconstruite, et le clocher reçut une nouvelle croix supportée par une structure légère en chêne

Eglise Saint Joseph, 21 rue Smolett, 06000 Nice

 

Au profit du Monastère Lesna (Provemont)

MARCHÉ de NOËL

Samedi 30 novembre et dimanche 1er décembre 2019

de 10h à 18h

Salle Asiem , VII° Paris

Le monastère de Lesna, se situe dans  le département de l’Eure, la petite commune de Chauvincourt-Provemont (dans le canton d’Etrepagny) qui accueille depuis 1967 un monastère orthodoxe russe, un des plus grands couvents russes à l’étranger ! Mais  son histoire nous projette deux siècles en arrière. En 1683,  deux garçons près du village de Lesnaya sur la frontière occidentale de l’Empire russe (aujourd’hui en Pologne) découvrent  une icône de Notre-Dame.

 

Pendant deux siècles cette icône sera célébrée par les catholiques. Mais, en 1875, l’icône retourne au village de Lesnaya et elle est désormais intégrée au culte orthodoxe. Dix années plus part, le couvent de Lesna était fondé. Fuyant la Première Guerre mondiale, le monastère s’est déplacé à Saint-Pétersbourg. La révolution de 1917 a forcé le monastère à être évacué vers le diocèse de Kichinev. Mais même si ce n’était pas la fin de ses épreuves, acceptées ici comme des procès, après l’occupation de la Bessarabie par la Roumanie, les forestiers s’établirent à Hopovo (Yougoslavie), d’où les sœurs partirent pour la France en 1950 – d’abord à Fourcque pour finalement s’établir en Normandie à Chauvincourt-Provemont en 1967. (1 Rue du Moulin, 27150 Chauvincourt-Provemont)

Vous trouverez lors de cette vente :

  • Artisanat du Monastère: icônes, châles, bougies, confitures, objets en bois…
  • Livres russes et français, cartes de vœux,
  • Vente à emporter: plats salés et sucrés…
  • Salon de thé, buffet-restaurant: spécialités russes, borchtch, pirojki, canapés, vatrouchkis…

5

ASIEM

6, rue Albert de Lapparent 75007 Paris

Métro : Ségur  ou  Sèvres Lecourbe

Bus  : 28, arrêt « Breteuil »

 

JOURNÉE du SOLDAT INCONNU

film documentaire  de

Galina Scherba

С‘est le Temps de récolter des fleurs “

” Время собирать цветы “

Mardi 3 décembre 2019 à 19h

Centre de Russie pour la Science et la Culture, Paris

Aujourd’hui, le Jour du soldat inconnu a pour but non seulement de rassembler autour de la mémoire de ceux qui sont morts pendant la Grande Guerre patriotique, mais également de rappeler tous ceux qui sont morts et sont portés disparus pendant des guerres et des conflits militaires.

Cimetière russe et chapelle mémoriale de St Hilaire le grand (Mourmelon).

Présentation du film “Le temps de récolter des fleurs” documentaire sur le corps expéditionnaire russe qui s’est battu pendant la Première Guerre mondiale en France, montrant le sort des soldats et officiers du deuxième régiment spécial, formé à Samara en 1916 et combattu en France dans le cadre du corps expéditionnaire russe.

L’armée russes à Marseille.

La date commémorative du 3 décembre a été officiellement fixée en 2014 par décret du président de la Fédération de Russie à la mémoire de l’inhumation de ce jour de 1966 des cendres du soldat inconnu près du mur du Kremlin de Moscou, à l’occasion du 25e anniversaire de la défaite des troupes allemandes près de Moscou.

Troupe avec son étendard.

Aujourd’hui, le Jour du soldat inconnu a pour but non seulement de rassembler autour de la mémoire de ceux qui sont morts pendant la Grande Guerre patriotique, mais également de rappeler tous ceux qui sont morts et sont portés disparus pendant des guerres et des conflits militaires.

Le documentaire réalisé par Galina Shcherba  ” C’est le temps de ramasser des fleurs ” raconte l’une des pages oubliées de la Première Guerre mondiale. Constituée en 1916, une brigade d’infanterie spéciale composée de deux régiments totalisant 18 000 personnes. Le premier régiment spécial a été formé à Moscou, le second à Samara.
Une brigade spéciale a combattu en France jusqu’à la fin de 1917. C’étaient des “soldats de but spécial, but spécial.”

Après le spectacle, une discussion aura lieu avec l’auteur du projet, Alexander Eremkin, et d’un représentant de l’administration de la région de Samara. Parmi les experts invités figurent l’historien Sergei Dybov, petite-fille du général du corps expéditionnaire russe, Marie Bellegu et d’autres spécialistes de l’histoire de la Première Guerre mondiale et de la REC.

Version originale sous-titrée en français

La réalisatrice

Galina Shcherba est un écrivain célèbre dont les livres sont aimés par plus d’une génération de lecteurs. Elle est né à Dzerzhinsk (aujourd’hui la ville de Toretsk), dans la région de Donetsk, en 1932, elle fit sa scolarité sous occupation allemande.

Elle a travaillé dans la presse pendant 12 ans,rédactrice en chef du journal régional de la jeunesse à Volgograd. Voulant devenir écrivain et journaliste jusqu’à 1970, elle écrivait “des choses sérieuses” et elle décide d’écrire un roman sur l’amour: l’histoire «Vous n’avez jamais rêvé» publiée en 1979. L’histoire a reçu un succès retentissant, le roman a été filmé par Ilya Fraz.  Dans un sens, cette histoire a précédé la Perestroïka. En plus de son célèbre récit, Galina Scherba a écrit plus de 20 livres, dont des romans.

2

Centre de Russie pour la science et la culture

61 Rue Boissière, 75008 Paris
Tél : 01 44 34 79 79

Inscription préalable obligatoire:  crsc.paris@crsc.fr

Métro : Boissière (6), Victor Hugo (2)

Bus : 22, 30, 52, 82

RCSC: 61, rue Boissière 75116 Paris

” DOUCE “

d’après la nouvelle de Dostoïevski

Vendredi, samedi 19h 30 et dimanche 16h

A partir du vendredi 15 novembre

au dimanche 8 décembre 2019

Théâtre Lepic (ex Ciné 13), 75018 Paris

DOUCE, d’après la nouvelle de Dostoïevski

Adaptation et mise en scène André Oumansky
Avec :

Anna Stanic, Nicolas Natkin, Rose Noël et Maxime Gleizes

Création Lumières :  Yohann Marionnet

h

André Oumansky adapte au théâtre la nouvelle de l’écrivain russe Fédor Dostoïevski, La Douce, publiée en novembre 1876 dans Le Journal d’un écrivain.

Douce nous livre le désarroi d’un homme qui vient de découvrir le suicide de sa femme. L’histoire de leur couple nous est dévoilée rétrospectivement. Les profondeurs de l’âme humaine, chères à l’auteur de Crime et Châtiment, sont ici peintes avec force. L’homme transi de doutes et de remords, sa femme Douce, entre silence et révolte, s’affrontent et se fuient sans jamais se rencontrer.

Une peinture du couple aux accents très modernes. Aimer est -il possible ? L’amour existe-il ? N’est-il que calcul mû par les intérêts personnels ? N’est-il pas mépris de l’autre ? N’est-il pas aliénation et étouffement du conjoint ?

André Oumansky, acteur français retrouve le comédien Nicolas Naktin et sa compagnie Le Goéland, après Le Misanthrope, en 2016, ils nous présentent Douce, un huis clos intense signé par un grand maître !

z

Théâtre LEPIC (ancien ciné 13 Théâtre)
1 avenue Junot – 75018 PARIS-

www.theatrelepic.com

Tarifs : de 12 à 22 €

Réservation : 01 42 54 15 12 et billeterie@theatrelepic.com

BilletRéduc : CLIQUEZ

Chants Liturgique

Chœur de la Cathéfrale St Alexandre-Nevsky

Musique Populaires russes

Ensemble Kedroff (Balalaïkas)

Dimanche 17 novembre 2019 à 16h

Église St Pierre-St Paul, 92, Courbevoie

Kedroff alexandre nevsky Coubevoie

L’histoire du choeur est étroitement liée à celle de la cathédrale orthodoxe russe de la Trinité St Alexandre Nevsky depuis 1861 début de la construction de la cathédrale. Le chœur de la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky fondé à Paris par Eugène Evetz en 1963. En 2007 c’est le protodiacre Alexandre Kedroff en prend la direction. Il est issu d’une génération illustre de musiciens, Alexandre Kedroff hérite naturellement du patrimoine culturel familial.

 Après des études de musique, complétées par un cursus de théologie à l’Institut St-Serge de Paris, il est ordonné diacre à la cathédrale St-Alexandre-Nevsy, où il seconde le Maître de Chapelle Basile Evetz jusqu’en 2007.

Depuis sa nomination à la tête du chœur de la cathédrale, il se consacre entièrement à cette fonction et contribue à l’enrichissement du répertoire par des compositions de son père et de son grand père, ainsi que par des œuvres basées sur les mélodies anciennes russes du chant neumatique « znamenny ».


Le chœur de la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky, en plus de la liturgie, donne des concerts en France et à l’étranger. À Saint-Pétersbourg en 2010 où pour la première fois de son histoire, le chœur traverse les frontières de la Russie et vient chanter sur sa terre d’origine. Le temps d’une soirée, il vous transportera, là-bas, au cœur de cette profonde et émouvante musique orthodoxe qui nous parle d’une culture à la fois proche et lointaine.

h

Nicolas Kedroff est un balalaïkiste réputé, issu d’une famille d’artistes russes renommés, il a grandi dans la communauté russe “blanche” de Paris où il découvre la balalaïka, passion de sa vie, qu’il étudiera avec Micha Makarenko et Sergeï Cheglovitov (Moscou). Nicolas Kedroff est le premier balalaïkiste étranger de l’histoire, lauréat d’un concours russe (La Coupe du Nord – 1992). Il mène une activité concertante et pédagogique (conservatoire S.Rachmaninov – années 90).
Il s’est produit en duo, trio ou ensemble comme dans quantité de formations, en accompagnement de chanteurs et chanteuses, dans les cabarets russes parisiens Balalaïka et Raspoutine, dans d’innombrables soirées évènementielles, émissions de radio et télévision et prestigieux festivals et salles en France et à l’étranger.

 Nicolas Kedroff crée en 2001 l’ensemble “Balalaïka” qu’il dirige.  L’ Ensemble de Balalaïkas Kedroff est l’une des deux principales formations du genre en France. Originale et simple, il se compose uniquement de balalaïkas dites PRIMAs, la “soprano” de la famille des balalaïkas. Initialement conçu dans un but pédagogique, l’ensemble dont la configuration est aujourd’hui multiple, comporte trois à dix (voire plus) musiciens de tous niveaux et âges, et sa vocation peut être amatrice comme professionnelle.
Les membres de l’Ensemble de Balalaïkas Kedroff sont d’origine russe ou non, réunis par l’amour de l’instrument et de la musique russe.

k

ENTRÉE LIBRE

3

Dès le xvie siècle – et peut-être même avant – une chapelle placée sous le vocable de St Pierreet St paul s’élève à cet endroit. la création et sa construction débute en 1790 par l’abbé Pierre hébert avec l’architecte Louis de Masson (1743-1826). Elle offre le rare exemple d’une construction religieuse en pleine tourmente révolutionnaire. Son plan atypique est imposé par l’exiguïté du terrain. Deux nefs dissemblables sont accolées et dessinent un T : la première, de forme elliptique, est coiffée d’une vaste voûte ovale percée d’un oculus   central ; la seconde, rectangulaire, est prolongée vers 1868.

Le célèbre appel à la solidarité nationale, destiné à venir en aide aux sans-abri, est lancé par l’abbé Pierre le dimanche 31 janvier 1954 du haut de la chaire de l’église Saint-Pierre-Saint-Paul de Courbevoie. Dans les années 1990, l’édifice fait l’objet d’une campagne de restauration intérieure et extérieure.

Saint-Pierre-Saint-Paul Courbevoie 

Place Hérold– 92400 COURBEVOIE

Libre participation aux frais

 

Polyphonies géorgiennes

avec l’ensemble

CHVENEBUREBI et LELA NAKEURI

Dimanche 17 novembre 2019 à 18h

Salle festive Nantes Nord, 44300 Nantes

 

Le groupe de musique folklorique géorgienne Chveneburebi est composé d’artistes représentant une région différente du pays qui influence considérablement le caractère de leur musique et de leur chanson. Tous les membres du groupe chantent la chanson folklorique géorgienne à trois voix, accompagnée d’instruments de musique folklorique géorgienne et de danses traditionnelles.

Chveneburebi se rend régulièrement dans différentes régions de la Géorgie dans le but d’absorber la tradition musicale locale et de la maintenir en vie. Ces voyages créent souvent des collaborations musicales avec des groupes locaux.

La nouvelle est Lela Nakeuri, chanteuse géorgienne et musicienne de Pschavi. Le projet commun porte le titre de Caucase.

Pschavi est une région montagneuse de l’est de la Géorgie avec une caractéristique musicale très particulière qui caractérise la chanson et les compositions Nakeuris.

Le concert mettra en vedette des dégustation de produits géorgien et du mtswadi, des brochettes de porc grillées et du vin géorgien.

L’association Nantes-Tbilissi a été créée à Nantes en 1991 par Gaston Bouatchidzé, universitaire franco-géorgien, professeur de littérature française et comparée à l’Université d’État de Tbilissi de 1960 à 1990 puis à l’université de Nantes de 1991 à 2001.

q

 

Salle festive Nantes Nord
73, avenue du Bout-des-Landes
44 300 Nantes
Tél. 02 40 41 31 60

Tarifs: 15€ plein, 10€ réduit, 5€ enfants de 10à 15 ans, gratuit -10 ans

Dégustation des produits culinaires géorgiens : 2/3/5€

Réservation : 06 62 44 21 67

27e édition du Festival du cinéma russe de Honfleur

Thème ” La Famille “

Du mardi 19 au dimanche 24 novembre 2019

Horaires à la fin de l’article

L’ours rouge, la mascotte du Festivaldu cinéma russe d’Honfleur (Calvados) dessinée par l’artiste Kinkas

Le Festival est organisé par l’Association des Amis du Festival (Honfleur) avec le soutien de la ville de Honfleur, de la DRAC, de la Région Basse-Normandie et du Département du Calvados. Créé en 1995, c’est le plus ancien et le plus important des festivals de cinéma russe en France.

Cérémonie d’ouverture du 27e Festival © Dominique Saint

 

JURY 2019

Le président du festival 2019 est Gérard Krawczyk, scénariste, acteur, et réalisateur, notamment des films « Taxi ». Après une maîtrise de gestion et d’économie et une formation de réalisation et prises de vues à l’IDHEC-FEMIS, ses premiers courts-métrages sont primés dans des festivals et nommés aux Césars. En 1986 il réalise son premier long-métrage, En 2001 il tourne au Japon Wasabi sur un scénario de Luc Besson. Avec Taxi 3 (2003) il atteint le 2e rang au box-office et réalise la même année Fanfan la Tulipe, qui fait l’ouverture du 56e Festival de Cannes. Il revient alors à un cinéma plus intimiste, La Vie est à nous ! (2005). Sur l’insistance du public, il tourne Taxi 4 (2007), tout en préparant son 10e film, L’Auberge rouge, en collaboration avec Christian Clavier et Michel Delgado.
A côté de la réalisation, il est aussi acteur et apparaît dans ses propres films (Héroïnes, Taxi 3). En 2014, il met en scène les deux derniers épisodes de la série TV Taxi : Brooklin, co-production internationale inspirée de ses films. En 2018 il a publié un roman, Foudroyés (Le Cherche-Midi) et a achevé le tournage d’un film en Chine. Il a actuellement un projet de tournage en Russie.

f

Julie Delarme (« Caïn», « Monsieur et Madame Adelman ») Le film qui l’a révélée serait celui qui résume le plus joliment sa carrière, C’est la tangente qu’elle préfère, de C.Silvera. Depuis elle mène une carrière où cinéma, théatre et télévision s’équilibrent harmonieusement.

f

Aline Issermann.(« Cherche fiancé tous frais payés », « L’Amant magnifique »). Après des études de Sciences-Eco, elle est salariée agricole pendant trois ans. Auteur-dessinatrice de bandes dessinées. Journaliste dans la première équipe qui fonde le journal Libération. Puis auteur-metteur en scène de courts métrages, de longs métrages, ainsi que de 27 téléfilms et une douzaine de clips pour Bernard Lavilliers, Julien Clerc, Claude Nougaro .… Son premier long-métrage, Le destin de Juliette, est sélectionné en 1983 à la Semaine de la Critique à Cannes. Parmi ses autres films, Depuis 2003 elle a dirigé deux ateliers de cinéma à l’EICAR (mise en scène, direction d’acteurs), s’occupe d’ateliers de cinéma aux lycées de Honfleur et de Trouville.  Elle est coach pour le scénario et la mise en scène sur des tournages de courts-métrages. Elle prépare actuellement un scénario, Alive ! tiré du best-seller Brûlée vive, éd. XO, dont le tournage est prévu en 2020.

f

Marie-Pierre Thomas actrice et réalisatrice (« Julie Lescaut », « Femmes de loi », « Section de Recherches »). Après des études de mathématiques, et un bref passage au C.E.A, Marie-Pierre Thomas quitte les “chiffres” pour “les lettres “.
Elle collabore à plusieurs ouvrages de Marc Ferro (L’internationale, Les sociétés malades du progrès, Le choc de l’Islam, Histoire de France), et pendant sept ans sur son émission Histoire Parallèle, diffusée sur Arte. Puis elle se consacre entièrement à l’écriture de scénarios.

f

Guy KONOPNICKI, journaliste, écrivain, scénariste, Il commence sa carrière de journaliste dans l’hebdomadaire culturel France-Nouvelle. Il collabore à Libération, puis au Matin de Paris. Il participe au Panorama de France-Culture, à partir de 1980, jusqu’à la disparition de cette émission, en 1999. Il a travaillé aussi dans les années 93-94 à Globe-Hebdo. Sous le pseudonyme de Konop, il est auteur de romans policiers (Salades russes à l’ancienne, Poulet Kasher). Il a aussi écrit et réalisé le documentaire Bienvenue à Vitrolles.
Actuellement Guy Konopnicki est chroniqueur à l’hebdomadaire Marianne.

d

 

Trophée du Festival d’Honfleur

r

 

Deux événements musicaux :

Samedi 23 Novembre, 20h au Grenier à Sel :

Récital du baryton Vladislav KOSAREV.

Réservez vos places de concert en laissant vos coordonnées au :
cinerusse.honfleur@orange.fr
ou par téléphone : + 33 2 31 89 25 59

Tarif : 20€

 

Vladislav Anatolyevich Kosarev est né le 5 décembre 1975 à Smolensk, diplômé de l’Académie de musique russe.  Il est  soliste et chef principal du chœur d’hommes Peresvet. Depuis 2009, il a commencé sa carrière en solo.
Au cours de sa carrière créative, Vladislav a joué à la fois comme chanteur classique et pop dans les meilleures salles de la capitale – le Palais des congrès du Kremlin, la grande salle du conservatoire de Moscou, salle de concert nommée d’après P.I. Tchaïkovski, salle des conseils d’église de la cathédrale du Christ-Sauveur et autres. A participé à plusieurs reprises à des concerts télévisés (Channel One, Russie, TVC, Culture), participe régulièrement au programme Romance of Romance de la chaîne de télévision Russia-Culture et a participé à l’enregistrement de musique pour des films.
Le répertoire de la chanteuse comprend des romances, des chansons folkloriques russes, des chansons des années de guerre, les meilleures chansons de pop russe et étrangère, des chansons napolitaines et espagnoles, des airs d’opéras et d’opérettes.
V. Kosarev est lauréat du premier prix et du titre de lauréat au concours international de chefs d’orchestre nommé d’après A. Yurlova. Il a reçu l’Ordre de la Foi, Espoir, Amour et l’Ordre Doré du Service à l’Art.

r

.

Dimanche 24 Novembre, 14h30 : “Passeport Nansen”, concert de Vadim SHER, piano et Dimitri ARTEMENKO, violon.

Vadim Sher et Dimitri Artemenko, musiciens russes, sont nés et ont grandi en Estonie à l’heure de l’Union Soviétique. Ils se sont rencontrés à l’école maternelle, puis se sont retrouvés au conservatoire de Tallinn où Vadim apprenait le piano et Dimitri le violon. Enfants, ils forment un duo et commencent à participer à des concerts de jeunes musiciens dans les usines, hôpitaux et colonies de vacances… Dimitri poursuit sa formation professionnelle à l’Académie de Musique Estonienne, tandis que Vadim étudie à l’École Supérieure de Musique Moussorgski de Saint-Pétersbourg.

Dimitri arrive à Paris en 1992, où Vadim le rejoint un an plus tard pour relancer le duo créé quand ils étaient enfants. Du métro parisien, qui fut leur scène durant les premiers temps de leur émigration, à la Philharmonie de Paris, qui les invite pour la création d’un ciné-concert en 2016, plus de vingt ans de chemin musical.  Des centaines de concerts unissent les deux musiciens autour d’un large éventail de musiques – classique, ancienne, de chambre, folklorique. Leurs propres compositions, souvent réalisées « à quatre mains », occupent aujourd’hui une place majeure dans leur répertoire.

3

 

Film d’ouverture avec :

’’Divorçons’’ (Давай разведёмся)

Russie, 2019, couleur, durée 92 mn

Réalisation : Anna Parmas, Avec Anna Mikhalkova, Anton Filipenko, Fedor Lavrov, Nadezhda Markina

Macha, médecin – gynécologue complètement absorbée par son travail, apprend que son mari la quitte pour une jeune et jolie coach de fitness. Son ancien monde s’écroule, mais sa nouvelle vie s’avère beaucoup plus passionnante.

r

.

Lev Yachine, le gardien en or ( Лев Яшин)

Russie, 2019, couleur, durée120 mn

Réalisation : Vassili Chiginsky , Avec Alexander Fokine, Yulia Khlynina, Aleksei Guskov, Alexei Kravchenko

Dans les années 50-60, Lev Yachine est devenu, avec l’équipe du Dynamo, le meilleur gardien de but mondial, idole de millions de fans. Le film retrace les hauts et les bas de sa carrière : adulé, détesté, puis à nouveau remis sur son piédestal, seul gardien de l’histoire du football à avoir reçu le Ballon d’Or.

r

 

COMPÉTITION

Dans le port du cap, (Порт)réalisateur Alexander Veledinski,

2018, durée 110 mn

Avec : Evgeni Tkatchuk, Vladimir Steklov, Alexander Robak, Yulia Aug, Sergei Sosnovski

 

Marin, Pahan et Salazonok. Ils ne se sont rencontrés qu’une fois: à l’été de 1945, en Extrême-Orient, les armes à la main et avec de sérieuses intentions. Tout s’est terminé par une fusillade et chacun des participants est certain d’avoir tué les deux autres. Cependant, le destin leur a donné à tous une vie longue et mouvementée. Plus d’un demi-siècle s’écoulera et un jour, dans différentes parties de la Terre, seproduiront des événements liés à cette réunion fatidique de l’été de 1945.
.
r
.

Il était une fois dans l’est, (Однажды в трубчевске), réalisatrice Larissa Sadilova, 2019, durée 80 mn

Avec : Egor Barinov, Kristina Schneider, Maria Semenova, Yuri Kiselev

Dans une petite ville, tout est en vue. Peu importe la façon dont vous cachez les randonnées sur la gauche, les signaux d’alarme parviendront à la famille. Et ensuite, vous devez faire un choix: construire sur un pied d’égalité une alliance avec le nouveau “demi” ou obéir à l’ancien et revenir au cours de la vie habituelle. Avant un tel choix, Anna et Yegor doivent faire face.

r

.

L’éléphant, (Элефант). Réalisateur Alexei Krasovski,

2019, durée 80 mn

Avec : Aleksei Guskov, Polina Agureyeva, Frédéric Beigbeder, Yan Tsapnik

 

L’écrivain Valentin Shubin vit dans l’isolement depuis de nombreuses années. Très jeune, il a écrit une série de livres pour enfants sur l’ours d’éléphant, publiés en Russie et dans le monde entier. Aujourd’hui, il préfère être oublié et ne pas être dérangé. Une série d’événements étonnants suscite un nouvel intérêt pour la personnalité et le travail de l’écrivain solitaire, violant ainsi sa solitude. Les adultes et les jeunes lecteurs ont hâte de lire de nouveaux livres, mais Shubin ne veut pas les écrire.    

r

.

Le kérosène, (Керосин), réalisateur Yussup Razykov,

2019, durée 77 mn

Avec : Elena Susanina, Valeri Maslov

 

C’est l‘histoire de mères et de leurs familles qui survivent dans les conditions de vie les plus difficiles, de leur amour, de leur dévouement et de leur beauté.

r

 

.

Le loup imaginaire, (мысленный волк), réalisatrice  Valeria Gai Germanika, 2019, durée 70 mn

Avec : Yulia Vysotskaya, Elizaveta Klimova

 

L’intrigue se concentre sur l’historique de la relation entre deux femmes: une mère et sa fille. Les héroïnes, d’un esprit totalement étranger, ne peuvent s’entendre les unes des autres qu’après avoir été effrayées par le loup cannibal inventé par la mère.

r

.

Texto, (Текст). Réalisateur Klim Shipenko,

2019, durée 131 mn

Avec : Alexander Petrov, Christina Asmus, Ivan Yankovsky

 

Le personnage principal du film est Ilya Goryunov, qui a passé sept ans en prison sous de fausses accusations de trafic de drogue. Une fois qu’il est en liberté, il réalise que l’ancienne vie a été détruite et qu’Ilya ne pourra plus y retourner. Ne voyant aucune autre issue, il décide de se venger de l’homme qui l’a envoyé en prison. La réunion avec le délinquant se termine par la mort, après quoi Ilya a le numéro de téléphone de la victime. Avec lui, il a accès à la vie d’un jeune homme – photographies, correspondance et étrange, plein d’omissions et de menaces de négociation avec ses collègues. Alors Ilya se transforme en un homme qui a brisé sa vie il y a sept ans.
.
r
.

 Dimanche, (Воскресунье) réalisatrice  Svetlana Proskurina,

2019, durée 82 mn

Avec : Alexei Vertkov, Vera Alentova, Vladimir Ilyin, Alexandra Rebenok

Un responsable bien connu du bureau du maire d’une ville de province russe reçoit une note: “Vous allez bientôt mourir.” Sans y attacher d’importance, il se prépare à passer le dimanche suivant à l’horaire prévu: problèmes familiaux, personnels, au travail, divers … Mais ce dimanche passera différemment. Le matin, il dévalera la montagne en balayant tous les plans du chemin, du bien-être extérieur et, éventuellement, de la vie.
r

.

Un simple crayon, (Простой карандаш). Rélisatrice  Natalia Nazarova,
2019, durée 92 mn
Avec : Nadezhda Gorelova, Vladimir Mishukov, Olesya Ivantsova
.

Antonina, artiste de taille moyenne, originaire de Petersburger, se rend dans l’arrière-pays pour rendre visite à son mari, qui purge actuellement une peine dans une colonie locale pour activités politiques excessives. Elle travaille dans une école locale en tant que professeur de dessin et est surprise de constater que le pouvoir dans l’école appartient à Misha Ponomarev, un garçon de 12 ans, dont le frère, son félon et son imbécile, tient tout le village entre ses mains. Antonina entre dans la lutte pour les enfants et le crayon avec lequel ses élèves commencent à dessiner devient une arme dans la lutte pour le talent et la personnalité d’une personne.

3

PANORAMA : REGARDS SUR LE PASSE

La selle turque, (Турецкое себло). Réalisateur Yussup Razykov,

2017, durée 87 mn

Avec : Ambartsoum Kabanian, Alexandre Kouznetsov, Veronika Kouznetsova

.

Ilyich ne comprend pas ce qui lui arrive. Ancien mouchard, agent de surveillance externe au KGB, puis au FSB, instructeur expérimenté, il est maintenant à la retraite. La solitude le pousse à continuer à suivre ceux qui éveillent sa curiosité. Un médecin diagnostique qu’il souffre du “Syndrome de la Sella Turcida vide”, la sella turcida désignant l’hypophyse du cerveau en forme de selle turque. Pour la société, il ne représente pas un danger …

Avec Valeri Maslow, Veronika Kuznetsova, Vi

.

      r

.

Fraternité, (Братство). Réalisateur Pavel Longuine,

2010, durée 115 mn

Avec : Kirill Pirogov, Mikhail Kremer, Aleksandr Kuznetsov, Yan Tsapnik

.

1988. La guerre en Afghanistan se termine, mais le chemin emprunté par nos soldats passe par les dangereux territoires contrôlés par les Moudjahidines. Le jeune lieutenant Vasily Zheleznyakov, surnommé le Grec, est courageux et débrouillard et attire immédiatement l’attention des services de renseignement. Maintenant, cela dépend de son passage en toute sécurité par le col, qui contrôle l’un des bandits les plus brutaux. Pour que la division retourne dans son pays d’origine avec le moins de pertes possible, le Grec devra rester lui-même pris en otage. Le prix de toute erreur est la vie. Le film est basé sur des événements réels. Prix du Meilleur Scénario du 22e FIF de Shanghai.

r

 

.

Le taureau, (Бык) 1er long-métrage du réalisateur Boris Akopov,

2019, durée 99 mn (Film de début)

Avec : Yuri Borisov, Stasya Miloslavskaya, Serguei Dvoinikov

Années 90. Des étals vides dans les magasins, un gouffre économique, des drames qui se déroulent pratiquement à chaque coin de rue. Anton Bykov, surnommé “Byk” (Le taureau), jeune leader d’une organisation criminelle, est obligé de gagner sa vie par n’importe quel moyen, pour faire vivre sa famille. Après une fusillade de quartier, Anton se retrouve au poste de police, d’où le sort un des chefs mafieux de Moscou. En échange, il demande à notre héros un service, petit, mais dangereuxPrix du jury du FIF de Karlovy Vary.

.

r

.

L’humoriste, (Юморист). Réalisateur Mikhaïl Idov,

2019, durée 100 mn ( Film de début)

Avec : Alexei Agranovitch,, Alissa Khazanova, Yuri Kolokolnikov, Polina Aug

 

Le film se déroule au milieu des années 1980. L’intrigue se concentre sur le célèbre comédien soviétique Boris Arkadyev, qui, malgré l’amour universel et la reconnaissance du public, manque de liberté de création, ce qui le rend dangereux pour la société.

r

 

Une jeunesse russe, (Мальчик русский).

Réalisateur Alexandre Zolotoukhine,

2018, durée 72 mn (Film de Début)

Avec : Vladimir Korolev, Mikhail Buturlov, Artem Leshchik

 

Un simple gars du village, Aliocha se porte volontaire pour le front de la Première Guerre mondiale. Après une attaque au gaz lors de la première bataille, il perd la vue mais ne rentre pas chez lui. Le gars est cloué sur la batterie anti-aérienne et devient une “aide auditive” – ​​une sentinelle qui devrait avertir les autres de l’approche des avions ennemis. En parallèle, le scénario sur les répétitions de l’orchestre Tauride à Saint Ptersbourg moderne et cours d’élaboration . Il se prépare à l’exécution du concert N° 3 et des «Danses symphoniques» de Serge Rachmoninov. Sélection de la 69e Berlinale.

3

 

PANORAMA : LA FAMILLE AUJOURD’HUI

La petite sœur,(Сестрёнка). Réalisateur Alexander Galibine,

2019, durée 94 mn

Avec : Arslan Krymtchourine, Marta Timofeeva, Youssouf Rakhmetov, Ilguiza Guilmanova

 

Pour autant que Yamil se souvienne, il y a toujours eu la guerre. Mais Yamil attend vraiment avec impatience quand cela se terminera – car alors le Père reviendra, que Yamil ne connaît que par des photographies et des lettres. Un jour, maman part pour une ville lointaine et emmène une fille silencieuse, Oksana, et transmet l’ordre du Père pour s’occuper d’elle en tant que sœur autochtone …

.

r

.
Les proches, (Блиские). Réalisatrice Xénia Zueva,
2017, durée 91 mn (Film de Début)

Avec : Andrei Stoyanov, Elena Chekmazova, Nadezhda Ivanova, Danila Mozhaev

.

L’histoire d’une famille vivant à la périphérie de Moscou. Les membres de la famille sont embourbés dans des querelles de famille, vivent dans un climat de chagrin et se sentent mal à l’aise et se transmettent leurs émotions négatives, oubliant l’amour, oubliant qui ils appartiennent, oubliant la compassion et Dieu. Une grande tragédie les fera se réveiller, changer et faire l’expérience de la catharsis, mais il sera trop tard.

 r

.

Les Van Gogh, (Ван Гоги). Réalisateur, Serguei Livnev,

2018, durée 103 mn

Avec : Alexei Serebriakov, Daniel Olbrychski, Elena Koreneva, Natalia Negoda

.

Le père est un chef d’orchestre renommé. Le fils est un artiste talentueux mais inconnu. Leur relation s’est longtemps transformée en amour-haine, dans laquelle il y a plus de haine que d’amour. Ils vivent dans différentes parties du monde et essaient de ne pas se voir inutilement. Quand un tel besoin apparaît soudainement, les personnes les plus proches et les plus éloignées devront emprunter un chemin difficile vers la réconciliation.

3

PANORAMA : LA FAMILLE DANS LES GRANDS CLASSIQUES DE MOSFILM

La fille américaine, (Американская дочь). Réalisateur, Karen Shakhnazarov,   1995, durée 98mn

Avec :  Vladimir Mashkov, Allison Whitbeck, Maria Shushkina

.

Le héros du film, musicien dans un restaurant moscovite, s’envole pour San Francisco pour … enlever sa fille. La petite Annie a été secrètement emmenée par son ex-femme, après avoir épousé un Américain respectable.
Après une rencontre émouvante entre père et fille, commence leur périple en auto-stop à travers l’Amérique, riche en situations comiques et en aventures …

r

.

Le miroir, (Зеркало). Réalisateur Andreï Tarkovski,

1974, durée 108 mn

Avec : Margarita Terekhova, Oleg Yankovski, Philip Yankovski, Alla Demidova

 

Alexei, malade et alité pour une “blanche, blanche journée”, profite de son oisiveté forcée pour s’adonner à un long monologue intérieur. Il se laisse, pour d’obscures raisons, aller à un soudain besoin irrépressible de replonger dans sa propre mémoire. Il y voit notamment défiler ses sentiments ambivalents pour sa mère, et le souvenir amère d’un père poète, ayant trop tôt déserté le foyer familial. Par ce voyage intime qui le mène au cœur de son enfance, Alexei espère éclaircir les mystères de son devenir. Il le renvoie pourtant irrémédiablement à sa propre situation et celle de son fils, confronté comme lui à une séparation parentale et au départ du père…

r

 

Oncle Vania, (Дядя Ваня). Réalisateur Andreï Konchalovski,

1970, durée 104 mn

Avec : Innokenti Smoktounovski, Irina Kouptchenko, Serguei Bondartchouk

Basé sur le jeu de A.P. Chekhov.

L’action se déroule dans une province russe où la vie est ennuyeuse et semble gâchée. Pour Oncle Vanya (Innokenty Smoktunovsky), la déception et la dévastation sont aggravées par l’amour non partagé d’une femme que le destin a depuis peu jeté dans un domaine provincial.

r

 

La parentèle, (Родня), réalisateur Nikita Mikhalkov,

1981, durée 98 mn

Avec : Nonna Mordioukova, Svetlana Krioutchkova, Andrei Petrov, Nikita Mikhalkov

Maria, une paysanne d’âge mur, prend le train pour aller en ville, rendre visite à sa fille Nina, ainsi qu’à sa petite fille Irichka. Dans son compartiment, elle fait la connaissance d’un ingénieur, Youri Liapine, qui ne tarde pas à lui témoigner un vif intérêt. Puis maria retrouve Nina, mais tout dans ce qu’elle découvre la choque, la tenue comme l’allure de Nina, l’éducation d’Irischka, la séparation des parents de la petite fille…
3

JEUNE PUBLIC

L’esprit de la maison,  Evgueni Bedarev,

2019, durée 100 mn

Avec :  Serguey Chrikov, Ekaterina Guseva, Olga Ostroumova-Gutshmidt

La charmante fille Alina vit avec une mère extrêmement décisive et indépendante. Récemment, les filles ont dû déménager dans un nouvel appartement, où le beau sexe semblait assez confortable et spacieux. Ils ne soupçonnaient pas une créature inhabituelle d’y vivre depuis longtemps – la maison. Il est très déçu par les gens et fait des tours sournois pour que les propriétaires ne restent pas longtemps dans l’appartement. Il y était pour la plupart lui-même. La situation change radicalement quand Alina décide de se lier d’amitié avec une créature mystérieuse et qu’une sorcière maléfique constitue un danger pour le brownie et son cher ami.
.
r

.

Ariol prend l’avion, dessin animé de Amandine Fredon, Yulia Aronova
Svetlana Andrianova,  Eugenia Zhirkova,

2018, durée 47 mn

3

DOCUMENTAIRES
avec le soutien de la société de production CINEDOC

La fabrique à rêves du camarade Staline,

(«Фабрика грез» для товарища Сталина)

réalisateur Boris Karadzhev, 2017, durée 65 mn

Étude des circonstances et du déroulement du drame qui s’est déroulé dans la seconde moitié des années 1930 autour du projet de création en URSS «Soviet Hollywood» – un centre de l’industrie cinématographique à l’image et à la ressemblance de la «fabrique de rêves» américaine. Drame, dans lequel les personnages humains, les conflits de vision du monde et l’esprit de l’époque se sont clairement manifestés …
.
r

.

Ce n’est pas si loin,  (Не за горами)réalisateur Alexey Evstigneev, 2018, 14 mn

Un jour dans la vie du dernier chemin de fer à voie étroite traversant les montagnes du Caucase. Il y a des gens d’âges et de niveaux différents dans la voiture, leurs conversations et un conducteur solitaire qui souhaite remplacer son meilleur ami pendant 20 ans après sa mort.

r

 

Le maître des cerfs, réalisatrice Xénia Yelyan, 2018, durée 72 mn

La famille Zharkov – le père, la mère et deux très jeunes fils – appartient à la communauté Dolgan, l’un des derniers peuples autochtones menant une vie traditionnelle de nomades à l’extrême nord de la Sibérie.

r

 

Où va donc ta fiancée ? (Куда пошла твоя невеста?)

Réalisateurs Tair Polad-Zadeh et Philip Zadorokhn,

2018, 34 mn

Court documentaire sur le football féminin dans le Caucase du Nord. Des filles se mesurent à des gars pour savoir qui joue le mieux au football.

r

.

Les mangeurs de pommes de terre, (Едоки картофеля)Réalisatrice Angelina Morozova

2018, durée 57 mn

Qu’arrivera-t-il si le tableau du grand peintre hollandais se met à vivre dans un village russe à demi abandonné?

    r

 

Piatiorka, Mikhaïl Gorobbchuk, 2017, 32 mn

«Mon voisin est une personne ordinaire. Mais après tout, si vous observez une personne assez longtemps, elle cesse d’être simple, ordinaire. ” Le réalisateur a tourné ce film par la fenêtre de son appartement pendant plusieurs années. Il tirait sur un voisin et sa vieille voiture bien-aimée – une petite amie qui se bat, une créature à laquelle il est infiniment attaché. Mais au final, il s’est avéré que le film ne concernait pas une personne en particulier, mais la vie en général.

r

 

Les coeurs solitaires, (Одинокие сердца).

Réalisatrice Angelina Morozova, 2019, durée 28 mn

Les couples de personnes âgées Valentina et Vladimir se sont rencontrés lors d’une annoncedans le journal du Club des cœurs solitaires. Le héros vient du territoire de l’Altaï à Saint-Pétersbourg pour commencer une nouvelle vie et créer une famille. Mais cela s’est avéré être pas si simple. Comment leur vie a-t-elle changé en six mois de surveillance par caméra? Quels sont les héros prêts à faire pour leur bonheur?
r

.
La double vie – Petite histoire de la sexualité en URSS, réalisatrice Inara Kolmane
2018, durée 60 mn

Inara Kolmane, réalisatrice lettone née URSS, dresse avec un regard impertinent une histoire inédite de l’URSS abordée par le prisme de la sexualité. Plongée dans l’intimité d’un peuple qui a vécu une double vie secrète pendant les 70 ans du régime communiste.

r

 

Platskart – voyage en troisième classe, (Плацкарт)

réalisateur Rodion Ismailov
2018, durée 82 mn

Voyageant sur le plus long chemin de fer du monde. Les histoires et les destins des Russes ordinaires qui se sont rencontrés par hasard dans le train Moscou-Vladivostok. Un kaléidoscope d’histoires de passagers est formé dans un portrait social de la société russe moderne, et la route sans fin devient une métaphore d’un pays qui se déplace constamment quelque part.
– “Meilleur documentaire” Der neue Heimatfilm Festival / Autriche
– “Prix spécial”, Festival international du film de Yalta “Pont Eurasien” / Russie
– “Prix spécial”, Festival international du film “Saratov Suffering”, Russie

r

 

Pavlenski. La vie nue, (Павленский. Голая жизнь)

réalisatrice Daria Khrenova,2016, durée 70mn

Russie. Deux forces opposées se combattent: l’Artiste et le Pouvoir. Piotr Pavlenski dans sa lutte contre la pression grandissante et la propagande n’a qu’un seul moyen: son corps nu. Parfois il est plus fortque l’énorme mécanisme qui brise ses propres pièces détachées. Les actes de protestation de Pavlenski transforment tous ceux qui y sont confrontés.

3

COURTS-METRAGES
avec le soutien de la société PIONER DISTRIBUTION

Le carburant, (Топливо) de Mikhail Arkhipov,

Un homme part à la recherche de carburant pour son tracteur. Mais alentour ce n’est que terre inculte, mauvaises herbes et vent. Pour nourrir sa machine l’homme entame un combat avec la nature indifférente. Quand on trouvera une source d’énergie, commencera le XXe siècle.

r

.

Léo et l’ouragan, (Лео и ураган), de Pavel Emelin, durée 22 mn

Une diva diva excentrique, Rita Hurricane, fait irruption dans la vie monotone et prévisible d’un agent de sécurité de l’arrière-cour du centre commercial, transformant avec ses tours aventureux le quart de nuit habituel parmi les poubelles en une nuit d’aventures passionnantes avec une travestie excentrique et ses actions hasardeuses, elle transforme le service de nuit ordinaire au milieu des poubelles en une nuit d’aventures saisissantes.

r

 

Au bout de la mer, (В объятиях моря), de Dmitri Moïseev, durée 19 mn

Un jour férié comme les autres Vova, Liokha et Vassia ont décidé d’aller à la campagne. Mais Vassia est changé en poisson. C’est ainsi qu’un banal jour de congé s’est transformé en un étrange voyage pour comprendre les souvenirs et l’amitié.

r

.
Une maison sur la tête de Klausererz, (Дом на голове Клаузеверца),
de Dmitri Boulgakov, durée 21mn

A.P. Klaouzevertz est un homme ordinaire, avec une vie ordinaire. Mais un événement minime vient tout perturber: une maison lui pousse sur la tête.

                r

 

@Fiancé, (Жених), de Elisabeth Stishova, durée 20 mn

Pour une femme d’âge moyen, il faut atteindre Vale par correspondance. Valya se prépare pour une réunion: faire des tartes, acheter du linge, maudire avec sa vieille mère, se disputer avec des voisins du village. Les villageois sont sceptiques quant au mariage avec un homme qui sort de prison …

 

3

 

HORAIRES : CLIQUEZ

 

3

Les principaux événements du Festival ont lieu dans les Greniers à Sel (XVIIe siècle) situés rue de la Ville,
et également au Cinéma Henri-Jeanson (Cours des Fosses), à l’Auditorium de la Médiathèque, et dans les salles municipales.

Grenier à sel : 9B Rue de la ville, 14600 Honfleur

.

c

.

Cinéma Henri Janson : 27 Cours des Fossés, 14600 Honfleur

.

b

.

Auditorium de la Médithèque : Place de la Porte de Rouen, 14600 Honfleur

.

b

Salle Communauté de Communes :  33 Cours des Fossés, 14600 Honfleur

 

d

Plus de renseignements sur le Festival : CLIQUEZ

RÉSERVATIONS

BADGES : 30 euros par personne.
Badge donnant accès à toutes les projections du Festival.

Récital du baryton Vladislav KOSAREV.
Samedi 23 Novembre à 20h30 au Grenier à Sel.  Tarif :20€

Réservez vos badges dès maintenant !

En laissant vos coordonnées :
Par mail : cinerusse.honfleur@orange.fr
Par téléphone : + 33 2 31 89 25 59