Evenements

XXIIème Festival de l’Art russe

du vendredi 23 au mardi 27 août 2019

Palais des Festivals et des Congrès, Cannes

Depuis 2006, cinq journées du mois d’août durant lesquelles concerts, danse, peinture, cirque font plonger le public dans une fabuleuse ambiance russe. Le Festival du Jeune Art Russe s’est imposé comme un véritable tremplin pour les talents prometteurs des deux nations.

k

PROGRAMME

Du vendredi 23  au mardi 27 août 2019

Horaires : de 16h à 22h

Palais des festivals et des congrès – Espace Toscan du Plantier

Les 100 ans de l’Institut national de la cinématographie

S. A. Guerassimov – VGIK

 

Costumes, photos, peintures, projection de films d’artistes formés par la célèbre école.

L’Institut national de la cinématographie S. A. Guerassimov ou VGIK est un établissement d’enseignement professionnel supérieur situé à Moscou et fondé par Vladimir Gardine en 1919. Cette école prestigieuse forme au cinéma, à la vidéo, à la télévision et aux autres arts de la scène. C’est une des premières écoles de cinéma du monde, ayant compté parmi ses directeurs Lev Koulechov.

Du temps de l’URSS, cette célèbre école était connue sous le nom d’Institut supérieur cinématographique d’État. En 1986, le nom du réalisateur, acteur et ancien directeur de l’Institut Sergueï Guerassimov a été rajouté au nom de l’école où il restera jusqu’en 1970.

Son influence sera énorme sur l’ensemble des cinéastes russes. D’illustres réalisateurs comme Alexandre Sokourov, Andre_! Tarkovski , Nikita Mikhalkov, Serge Bondartchouk, Andreï Kontchalovski, Otar Iosseliani, Karen Chakhnazarov sont passés par cette école.

Elle a reçu le Prix Nika de la meilleurs contrivution à la science, la critique et l’éducation cinématographique.

L’exposition réalisée par la faculté d’art et d’animation VGIK, présente des travaux d’étudiants et professeurs. De la création de costumes aux longs métrages en passant par l’animation et l’infographie, le public découvrira des costumes uniques confectionnés par les étudiants assistés d’une technologie de pointe utilisée au cinéma.

Grâce aux enseignements prodigués (étude de l’histoire du costume, ses techniques de fabrication…), les étudiants ont acquis des compétences particulièrement appréciées qui leur permettent de reproduire un costume historique conforme à l’époque donnée et de proposer de nouveaux moyens d’expression artistique tout en développant leur fantaisie créative.

Des maquettes de costumes issues de la collection « Personnages russes », « Princes russes des Xe-XIIe siècles », héros des films « Rouslan et Ludmila », « Le conte du tsar Saltan », « Ilya Muromets », illustreront l’un des volets de l’exposition.

Autre curiosité du parcours : les différentes techniques d’animation.

En utilisant les matériaux pulvérulents comme le sable volcanique, le café ou encore le sel, les professeurs et les étudiants dévoilent la technique de création de la « peinture vivante », la prise de vue image par image ainsi que d’autres techniques appliquées dans l’animation. A l’aide d’un outil d’animation, d’un pinceau et de ses doigts, l’artiste anime la mer, les nuages, un vieillard dans son bateau…

Oscarisé pour le film d’animation d’Alexandre Petrov « Le vieil homme et la mer », inspiré du court roman d’Ernest Hemingway, VGIK excelle dans le domaine et donne à la Russie sa seconde victoire aux Oscars. Il est le premier film d’animation à être réalisé en IMAX.

L’exposition s’attachera à présenter par ailleurs les maquettes des marionnettes professionnelles et les décors miniatures réalisés également par les étudiants et les professeurs, au cours de la réalisation des films projetés dans le cadre du Festival.

Une installation particulière est consacrée à l’œuvre de Paulo Coelho « L’Alchimiste » (avec l’aimable autorisation de l’auteur) : une série d’images transformées sera projetée sur trois écrans plasma. Cette expérience fascine le spectateur par une combinaison de mouvements, de paroles et de musique.

(Durée de la démonstration – 20 minutes).

Enfin l’exposition offrira aux visiteurs l’opportunité d’une expérience participative exceptionnelle. Ils pourront non seulement découvrir les secrets de la création de la coiffe traditionnelle russe « kokochnik » mais aussi animer une marionnette à l’aide d’une caméra en filmant image par image.

h

Du vendredi 23  au mardi 27 août 2019

Horaires : de 16h à 22h

Esplanade Georges Pompidou – devant le Palais des Festivals et de Congrès

« Majorettes  Sourgoutianotchka »

L’ensemble a été créé il y a 15 ans sous la direction artistique et chorégraphique de Lilia Sourgoutcheva et connaît depuis un grand succès populaire avec ses mises en scène théâtrales à sa bonne humeur communicative.

L’énergie et l’habileté technique dont font preuve les majorettes ont assuré à la troupe une renommée au-delà de la ville de Sourgout et du district autonome des Khantys-Mansis, en Sibérie occidentale.

Venu également de Sourgout, l’Orchestre « Sourgout Express-Band », vient de fêter ses 50 ans et bénéficie lui aussi d’une belle cote de popularité. Dirigé par Valérie Sanine, directeur artistique et chef d’orchestre, et Tatiana Sanina, chef d’orchestre, il est l’ambassadeur de la ville au-delà des frontières de la région et sa réputation lui a permis de travailler sous la direction de chefs étrangers, parmi lesquels Strefen Chenet (Canada), Mary Ann Krag et Dan Rager (Etats-Unis), Brangt Aklung (Suède)… Autant de collaborations qui permettent à l’orchestre de dévoiler son riche répertoire allant du jazz aux partitions classiques en passant par les mélodies populaires traditionnelles.

k

Vendredi 23 août 2019 à  20h30

Palais des festivals et des congrès – Grand auditorium Louis Lumière

Ballet folklorique d’Ingouchie

Direction :  Doskhoev Magomet Bachir, Maître émérite des arts de la République d’Ingouchie
Direction artistique : Gadaborchev Ruslan, Maître émérite des arts de la République d’Ingouchie

L’Ensemble de danses populaires d’Ingouchie, république russe du Caucase, enclavée entre l’Ossétie du nord et la Tchétchénie, a été créé en 1993. Il présente de nombreux spectacles à travers le monde, riches et variés, dont le patrimoine chorégraphique et musical remonte à l’Antiquité. Depuis des siècles, les chants et danses basés sur les rites et coutumes du peuple Ingouche perpétue les traditions du passé et occupent une place importante dans la vie sociale. La danse exprime l’âme du peuple. Elle est de préférence pratiquée en costumes traditionnels chatoyants et se caractérise par des pas rapides et énergiques de l’homme, appuyés par l’emploi démonstratif des bras, s’opposant à des mouvements lents et fluides de la femme. Chaque représentation évoque une fête. La grâce et la douceur des danseuses et la virtuosité des mouvements énergiques des garçons en témoignent.

Tarifs à partir de 10€,

Billetterie : 04 92 98 62 77

k

Samedi  24 août 2019 à 20h

Palais des festivals et des congrès – Salon des Ambassadeurs

“La nuit russe”

Dîner spectacle sur le thème du cinéma

Au programme :

  • Spectacle folklorique d’Ingouchie
    Une plongée dans les traditions festives d’un peuple du Caucase.
  •  Airs d’opéra avec les solistes de l’Académie des jeunes chanteurs du Théâtre Mariinski.
    Un rendez-vous musical qui mettra à l’honneur les jeunes talents de cette académie prestigieuse.
  • Concert d’Alexandre Oleshko et Marie Karné, deux chanteurs populaires de variété très prisés du public russe.
  • Intermèdes des artistes du célèbre Institut national de la cinématographie VGIK pour célébrer son 100ème anniversaire.

À l’occasion de cette soirée, un trophée réalisé par le sculpteur Zourab Tsereteli sera remis à une personnalité pour sa contribution au renforcement des relations culturelles entre la Russie et la France.

À 22h, les participants auront le privilège d’assister, depuis la terrasse panoramique, au feu d’artifice de clôture du Festival d’Art Pyrotechnique de la firme Lux Factory.

Dîner réalisé sous la direction d’Alain Roy, Chef du casino Barrière Cannes Croisette

Tarifs  : 160€

Réservation :  04 92 98 62 77

k

Lundi  26 août 2019

Palais des festivals et des congrès – Salle Estérel

Journée cinéma russe

A l’occasion du centième anniversaire de l’Institut national de la Cinématographie S. A. Guerassimov – VGIK

Films en V.O. sous-titrée

Présentation de travaux d’école et longs-métrages de grands maîtres du cinéma russes et de  jeunes talents formés par l’Institut.

13h30 – 15h15

– Travaux d’école 7 courts métrages de fin d’étude

«Un Petit Bateau » film d’animation de Anastasia Mahlina (2018 – 5.31 min)

Production : VGIK

Anastasia Makhlina est née à Dmitrov le 28 avril 1994 et est entrée au VGIK en 2013 (classe de N. Dabija).  « Le Petit bateau » est son court métrage d’animation de fin d’études. Le film a été récompensé par le prix du festival VGIK et du Japan Media Arts festival.

Synopsis : Une petite fille et son ami, un éléphant, jouent et rient ensemble. Mais tôt ou tard, nous quittons l’enfance, parfois même sans nous en apercevoir.

h

«Mon Etrange Grand-Père » de Dina Velikovskaya (2011 – 8.43 min)

L’histoire poétique d’une petite fille et de son grand-père, inventeur génial.

Production : VGIK
Scénario :  D. Velikovskaya, Directeur : A. Didichenko
Caméra : A. Vertiakov, Décors : Dina Velikovskaya
Musique : M. Goutnik, E. Kadimsky
Réalisation : Dina Velikovskaya (classe de Latsisse et Gornostayeva)

Dina Velikovskaya est née en 1984 dans la région de Moscou. Diplômée du VGIK (décors de théâtre et mise en scène multimédia), elle participe à de nombreux festivals nationaux et internationaux en France, au Canada, en Pologne, en Allemagne, en Israël et en Serbie et a été récompensée en 2018 par le Prix du Président de la Fédération de Russie « Pour la contribution au développement de l’animation russe ».

h

« Les Assassins » d’ Andreï Tarkovski (1956 – 20.38 min)

Production : VGIK
Scénario : A. Gordon, A. Tarkovski, Caméra : A. Alvarez et A. Rybin
Réalisation : Andreï Tarkovski.

Andreï Tarkovskii est né en 1932 dans la région d’Ivanovo. Il est le fils du célèbre poète Arseni Tarkovski. En 1954 il entre au VGIK (Département réalisation, classe de Mikhail Romm) et 8 ans après sort son premier long-métrage, « L’enfance d’Ivan », couronné du « Lion d’or » de la Mostra de Venise. En 1969, le film « Andreï Roublev » reçoit un Prix spécial de la presse au Festival de Cannes et, en 1972, il obtient le Grand prix du Festival pour « Solaris ». Suivent « Miroir » et « Stalker », puis après avoir quitté l’URSS au début des années 80 pour l’Italie, ses deux dernières œuvres, « Nostalgie » et « Sacrifice ».  Considéré comme un des plus grands réalisateurs russes, il a réalisé sept longs-métrages qui le placent parmi les maîtres du 7ème art. Tarkovski meurt en 1986 et est enterré en région parisienne au cimetière de Sainte-Geneviève-des-Bois.

Interprètes : U. Flayte, A. Gordon, V. Vinogradov, V. Novikov, U. Doubrovine, A. Tarkovski, V.  Choukchine.

Synopsis : Adapté de la nouvelle « les Tueurs » d’Hemingway, cette parodie d’un film de gangsters américain, «Les Assassins» nous emmène dans un bar des années vingt. Deux tueurs rentrent dans le bar et menacent le barman, le cuisinier et l’unique visiteur.  Les deux hommes ont reçu le contrat de tuer Ole Andreson et l’attendent au bar.

h

« Le Point de Bifurcation » de Leonid Gardache (2018 – 24 min)

Production : VGIK
Equipe de production : A. Sokolova, Scénario : L. Gardache, M. Sochinskaya
Caméra : A. Kitayzev, Décors : Daria Franzovna
Musique : M. Edison
Réalisation : Leonid Gardache (classe de V. Khotinenko et Fenchenko)

Leonid Gardache est né à Moscou. Diplômé du VGIK (technicien du son), il a également travaillé au Bolchoï en tant qu’ingénieur vidéo.

Synopsis : Suite à une mauvaise blague, Artiom et ses amis sont arrêtés par la police. Le policier cherche à comprendre ce qui s’est passé et qui en le responsable.

h

« Une Lourde Besogne des Déesses du Destin » de Piotr Bouslov (2002 – 16.16 min)

Le destin est imprévisible.  Il change à son avantage même les plans des hommes les plus audacieux.

Production : VGIK
Scénario : A. Migachev, Caméra : D. Gourevitch
Décors : U. Obedkova, Musique : D. Kalachnik
Réalisation : Piotr Bouslov

Diplômé du VGIK (classe de K. Chakhnazarov et de V. Abdrachitov), Piotr Bouslov est né le 1er juin 1967.  En 2003 sort son premier film « Bumer », un drame policier qui devient immédiatement un film culte. Ses projets suivants connaissent le même succès.

Interprètes : V. Gerasseva, S. Alimamedov, K. Bouslov, A. Babenko, A. Merzlikin, V. Vdovichenkov, M. Chalaeva

h

« En Avant Maestro » de Karen Chakhnazarov (1975 – 21 min)
D’après la nouvelle de Vassili Choukchine.

Production : VGIK
Caméra : V. Chevzik, Décors : N. Oussachev
Réalisation : Karen Chakhnozarov et V. Choukchine

Karen Chakhnozarov est né en 1952 à Krasnodar. Diplômé de la faculté de réalisation du VGIK (classe d’I. Talankin), il acquiert la notoriété avec les films « Nous venons du jazz », « Soir d’hiver à Gagra », « Le Messager », « La ville Zéro » et « L’Assassin du tsar » où il prédit la chute de l’URSS. Lauréat de plus de cinquante prix de festivals internationaux, il participe au Festival de Cannes 1991. Karen Chakhnozarov dirige aujourd’hui les Studios Mosfilm, la plus grande société de production cinématographique de Russie.

h

« Une Dernière Feuille» de Djemma Firsova (1958 – 9.12 min)

Production : VGIK
Caméra : 
A.Trofimov, R. Rouvinov, Décors : U. Vechersky
Réalisation : Djemma Firsova

Djemma Firsova est née à Samarcande en Ouzbékistan le 27 décembre 1935. En 1945 sa famille déménage à Kaliningrad. Diplômée de l’Institut VGIK (1960, classe de A. P. Dovgenko) elle a joué dans de nombreux films. Passionnée par le documentaire, Djemma intègre le Studio central des films documentaires (CSDF) et a dirigé plus tard le département de films documentaires au sein des Studios « Ecran ».

Interprètes : N. Abramova, L. Cadochnikova, O. Iosseliani

Synopsis : Adaptation cinématographique de la nouvelle éponyme d’ O. Henry.

Deux artistes, Siu et Djonsi, partagent un studio dans un quartier à l’ouest de Washington Square. Djonsi, est atteinte d’une grave pneumonie et pense qu’elle mourra quand la dernière feuille de la branche qu’elle voit par la fenêtre tombera. Il semble que rien ne puisse la sauver. Behrman, un artiste pauvre qui vit au rez-de-chaussée de l’immeuble, décide de faire tout ce qu’il peut pour la sauver.

r

 

16h-17h15

« Hoffmaniada » – Long-métrage d’animation de Stanislav Sokolov (2016 – 75 min)

“Hoffmann a créé l’âme, Chemiakine a peint des poupées, nous leur insufflons la vie…”

Ernst Theodor Amadeus Hoffmann, jeune juriste, musicien et écrivain[est le personage principal du film.  Il vit deux vies à la fois, l’une c’est la réalité d’un village allemand, l’autre le transporte dans son propre univers littéraire où il se heure aux méchants qu’il a créés sur le papier. Il ne cessera   de défendre l’amour et la beauté au milieu des complots qui se referment sur lui.

Réalisation : Stanislav Sokolov
Scénario : Stanislav Sokolov et Viktor Slavkin
Equipe de production : U. Slacheva, B. Machkovtsev, N. Makovsky
Musique :  Shandor Kalosh
Décor : E. Livanova, M. Chemiakine

Interprètes : V. Koshevoy, V. Polounin, N. Fisson, A. Libabov, A. Artamonova, A. Petrenko, P. Lubimtsev, A. Shirvindt

r

 

18h – 19h30 :

« Le Taureau » – Long métrage de Boris Akopov (2019 – 99 min)
Présentation en avant-première française.

Réalisation et scenario : B. Akopov
Equipe de production : F. Popov, V. Malichev, M. Chechelnisky
Caméra : G. Filatov

Interprètes : U. Borisov, S. Miloslavckaya, A. Kondrachova, E. Konjametov, A. Samsonov, I. Savochkine, A. Levine, S. Dvoynikov, R. Kolotouhin

Synopsis : Années 90. Des étals vides dans les magasins, un gouffre économique, des drames qui se déroulent pratiquement à chaque coin de rue. Anton Bykov, surnommé “Byk” (Le taureau), jeune leader d’une organisation criminelle, est obligé de gagner sa vie par n’importe quel moyen, pour faire vivre sa famille. Après une fusillade de quartier, Anton se retrouve au poste de police, d’où le sort un des chefs mafieux de Moscou. En échange, il demande à notre héros un service, petit, mais dangereux.

Projections en accès libre sur invitations à retirer à la billetterie du palais des Festivals et des Congrès, dans la limite des places disponibles.

k

Mardi 27 août 2019 à 20h30

Palais des festivals et des congrès – Grand auditorium Louis Lumière.

Théâtre d’Opéra et de Ballet du Bachkortostan

« La Bayadère »

Hommage à Rudolf Noureev

Musique : Ludwig Minkus
Livret : Marius Petipa et Serguei Khoudekov
Chorégraphie : Rudolf Noureev.

Le Théâtre d’Opéra et de Ballet de la République du Bachkortostan créé en 1938 a présenté son premier ballet en 1940 et connaît en 1944 un beau succès avec le ballet patriotique de Zaguir Ismaguïlov et de Léo Stepanov « le Chant des cigognes ». Un an plus tard, Rudolf Noureev assistera à l’une des représentations et ce sera une révélation. Elle le conduira à commencer la danse à travers le folklore avant d’intégrer la troupe de ce ballet.

Depuis sa création le théâtre a présenté plus de 100 spectacles et s’est produit aux Pays-Bas, en Chine, au Mexique, au Brésil, au Portugal et aux Etats-Unis. Le Théâtre est également membre de l’Association des théâtres musicaux et participe à de nombreux festivals dont « Les Saisons russes », « Le masque d’or », le Festival de danse à Bangkok. La troupe collabore depuis des années avec Yuri Grigorovitch, ancien directeur de ballet du Bolchoï, qui a mis en scène à Oufa sept spectacles. C’est à son initiative qu’a été créé en 1993 le Festival Rudolf Noureev, dont les premiers pas artistiques ont été faits à Oufa.

Dernier ballet de Rudolf Noureev, La Bayadère est à la fois un somptueux rêve oriental et le testament chorégraphique d’un danseur flamboyant. Pièce maîtresse du répertoire russe, ce ballet a été présenté en France pour la première fois dans son intégralité en 1992, date de sa création à l’Opéra de Paris. Les amours contrariées de la danseuse hindoue Nikiya et du noble guerrier Solor, chorégraphiées par Marius Petipa sur une musique de Ludwig Minkus, n’ont été révélées en Europe qu’en 1961, lors d’une tournée du Kirov dont Noureev allait profiter pour quitter définitivement sa terre natale…

Seul le Royaume des Ombres, extrait de l’acte III et considéré comme un sommet de l’art chorégraphique, était alors dansé en Occident. Transmise par des générations de danseurs, La Bayadère a connu de multiples adaptations avant de nous parvenir dans celle que nous connaissons aujourd’hui. En s’inspirant de la version qu’il avait lui-même dansée, Noureev a recomposé le ballet, proposant un spectacle à son image : étincelant et virtuose, servi par les décors et des costumes chatoyants inspirés de l’ancienne Perse et d’une Inde fantasmée. La Bayadère est restée une fête pour les yeux, avec ses morceaux de bravoure et ses grands mouvements d’ensemble. Le Théâtre reprend cette chorégraphie de Noureev en hommage au célèbre danseur et chorégraphe dont la famille était originaire d’Oufa, capitale de la république Bachkortostan sur le versant occidental de l’Oural.

3

Tarifs : Carré d’Or : 50€, Catégorie 1 : Plein : 36€

/ Groupe : 32€ / Abonnés : 32€/ Jeunes -26 ans : 28€ / Enfants – de 10 ans : 10€

Catégorie 2 : Plein : 30€ / Groupe : 26€ / Abonnés : 26€/ Jeunes – 26 ans : 15€ / Enfants – de 10 ans : 10€

RÉSERVATION BILLETTERIE

Billetterie du Palais des Festivals et des Congrès : 04 92 98 62 77
RÉSERVER

 

Concert de Véronica Bulycheva

Mercredi 28 août 2018 à 21h

Église de Saint-Rome-de-Tarn,

12490 St Rome de Tarn .

En première partie de soirée, à 20h30 un débat sera organisé portant sur le thème de l’Europe. En seconde partie à 21h : Concert de Veronika Bulytcheva, Chanteuse, Guitariste, Compositeur et interprète Russe à l’ Église de Saint-Rome-de-Tarn.

Véronika Bulycheva, Chanteuse et guitariste, compositeur et interprète, elle vient de l’Oural, cette région de la Russie profonde. Originaire de ce pays que l’on considère comme limite naturelle entre l’Europe et l’Asie, elle née d’un père russe et d’une mère oumourte dans un petit village de l’Oural. A 15 ans, elle commence des études musicales au lycée de Votkinsk, la ville natale de Piotr Illytch Tchaikovski: elle étudie le Bayan (accordéon russe), le chant lyrique, la direction de chœur et la direction d’orchestre.

En 1989, elle était entre l’Académie des Arts de Saint-Pétersbourg et elle suit des cours de guitare jazz et apprend la composition. Ses études achevées, fort de ses plus belles expériences de sa scène et confiante dans son talent, elle quitte Saint-Pétersbourg en 1992 pour Paris.

A Paris, Veronika Bulycheva forme Mamouchka avec sa compatriote Natalia Ermilova, chanteuse et violoniste elles enregistrent 4 CD de chant traditionnel russe (label ARB music). En même temps elles tournent avec les Jeunesses Musicales de France pendant 4 ans, sur les scènes de Paris, notamment en première partie de Benabar. Mamouchka est accueilli par de nombreux festivals de musiques du monde.

Chanteuse, guitariste, compositeur et interprète Veronika BULYCHEVA (Boulytcheva) née dans la région de l’Oural en Russie, habite à Paris depuis 1992.

3

 

 

Depuis 2013, première édition du Concours International de Peinture de Plein Air sur grand format, transformé en Festival International en 2017, cette manifestation fait évoluer et travailler ensemble une grande variété de peintres de plein air dans le terroir historique des peintres impressionnistes. Trois lieux d’exposition: l’Hôtel de la Chaîne d’Or, la Berverie aux Andelis et le château de Bizy à vernon.

 

Depuis 2013, première édition du Concours International de Peinture de Plein Air sur grand format, transformé en Festival International en 2017, cette manifestation fait évoluer et travailler ensemble une grande variété de peintres de plein air dans le terroir historique des peintres impressionnistes.

En 2019 une vingtaine d’artistes professionnels internationaux sont sélectionnés par AFCC (Association Festival Cultures Croisées) pour prendre part aux trois jours de séances publiques de peinture en plein air sur des formats imposés (80 X 80 cm, 40 X 80 cm, 60 X 80 cm) – 21, 22 & 23 août), séances qui se tiendront dans trois lieux différents de la commune des Andelys :

 Le 21 août : sur les Berges de Seine

Le 22 août : Château Gaillard

Le 23 août : près de la Collégiale Notre Dame

Les 23 et 24 août :programme d’exposition et d’animation sur les Berges de Seine sous les tonnelles .

Puis, les 24 et 25 août, les œuvres créées lors des séances des jours précédents par les peintres professionnels sélectionnés et invités par AFCC à participer au Festival, seront présentées dans le cadre d’une exposition-vente qui leur est réservée et qui se tiendra sur les Berges de Seine au Petit Andely.

Accompagnement musical de la Journée du samedi 24 août

Veronika Bulicheva, auteur-compositeur

g

Invitée d’Honneur 2019 : Olga Litvinenko 

Exposition au Château de Bizy, Vernon

Olga Litvinenko a commencé sa formation au lycée Ioganson à Saint-Pétersbourg réservé aux enfants les plus talentueux, puis l’Académie des Beaux-Arts, le célèbre Institut Répine – Faculté des Arts Graphiques. Diplômée en 1999, elle se lance dans sa carrière d’artiste exposant et enseignant, elle se fait remarquer très rapidement. Les prix et distinctions internationaux arrivent vite, et dès 1999, s’accumulent avec la « Gold Medal » à l’exposition internationale en Inde en 2015, l’entrée dans le « TOP 30 » mondial à l’exposition Mondiale d’aquarelle en Thaïlande en 2016, Ismail Luani Award / The Best Artist à Tirana 2017, le tout pour triompher en 2018 avec le « Bronze Award » lors de la Première Exposition Universelle d’aquarelles à In Zhuji en Chine.

En même temps Olga devient la représentante de IWS Russie et la « representative artiste » de Fabriano Aquarello.

Olga est lauréate d’une quinzaine de prix mondialement connus.

Olga Litvinenko devant ses œuvres exposées au château de Bisy, Vernon.

En 2019, Olga commence sa carrière en France, où elle est une des invités de la Biennale de Brioude, puis du Festival International de Peinture de Plein Air sur Grand Format.

Visite guidée le dimanche 25 août à 11h. ( entrée 5€) pour le château de Bizy avec la visite des jardins) Si vous souhaitez voir sa démonstration il y en aura deux :

le 24/08 à 15h et le 25/08 à 15h et c’est Aux Andelys

g

Programme

21 – 22 – 23  août : Séances de penture en plein air

21 – -22 – 24 : Repas et conférences avec les artistes.

24 – 25 : Exposition-Vente  démonstration gratuites, animations

3

Anna Filimonova commissaire général du Festival livre les artistes nominés participant au 3ème Festival international de la peinture aux Andelys :

Nicolas Barabé (Franc), Maamar Bara, (Algérie), Saliha Ben Tayeb (Algérie), Tatiana Berestov (Israel), Véronique Carpentier (France), Halina Denisenkop (Ukraine), Malha Gareche (Algérie), Lela Geleishvili (Géorgie), Ronni Grinberg (Israel), Natalya Ioustitskaya (Russie), Cécile Jaeger (France), Julia Kostsova (Russie), Olga Litvinenko (Russie), Cyril Maurette (France), Prafull B Sawant (Inde),Hélène Panasuk (Ukraine), Anna Polikarpova (Russie), Lucy Petryk (Ukraine), Michael Richardson (Royaume Unis), Will Topley ( Royaume Unis).

Les artistes du 3ème Festival international de la peinture dans le berceau de l’impressionnisme

3

Point d’Accueil du Festival à l’entrée de l’Hôtel-Restaurant la Chaine d’Or au 25 Rue Grande, 27700 Les Andelys 

 

 

 

Exposition

Nadia Léger, l’histoire extraordinaire

d’une femme de l’ombre.

Du jeudi 5 au dimanche 8 septembre 2019

Artcurial, Paris

Des premiers dessins des années vingt aux toiles des années cinquante, 
voici présentées 25 huiles et gouaches de Nadia Léger.
Ces œuvres suprématistes, cubistes, réalistes donnent un aperçu de 
l’extraordinaire variété de sa palette et de son talent.


Présentation de l'ouvrage d' Aymar du Chatenet

“Nadia Léger, l’histoire extraordinaire d’une femme de l’ombre.”

Édité chez IMAV éditions.



Elle était RUSSE, PEINTRE, COMMUNISTE ET MILLIARDAIRE.
 Encore inconnue du grand public, cette femme magistrale fut l'épouse de 
Fernand Léger, l'un des peintres français les plus célèbres au monde. 
LA DÉCOUVERTE D'UNE ARTISTE Nadia Léger, née Khodossievitch (1904-1982)
 est née en Russie. 
Elle arrive à Paris dans les années trente, elle sera l'élève de Fernand Léger avant 
de devenir sa femme. Pour la première fois, un livre est consacré à l'œuvre de 
Nadia Léger, peintre, dont l'immense talent fut occulté par la notoriété de son mari 
à qui elle a consacré sa vie.  
Une enquête :  L'auteur, Aymar du Chatenet, a mené une enquête aussi palpitante 
que minutieuse. 
Il a pu identifier plus de 400 oeuvres, toiles, gouaches, dessins et mosaïques. 
Beau livre, cet ouvrage révèle une oeuvre percutante, efficace et d'une modernité 
remarquable. Suprématistes, cubistes, réalistes, ces tableaux sont l'expression des 
plus grands courants de peintures du XXème siècle, et seront un jour exposés dans 
les plus grands musées du monde. 
 Ce livre d'art peut aussi se savourer comme un roman tant la vie de Nadia est riche 
et palpitante. Militante communiste dès les années trente, Nadia restera toute sa vie 
une fervente adoratrice du pays des soviets. 
Personnage controversé, Nadia, la milliardaire rouge, fut soupçonnée par ses 
détracteurs d'être une espionne soviétique ! 
 L'auteur ayant eu accès à toutes les archives de Nadia Léger, et grâce à un 
important travail d'investigation, Aymar du Chatenet en collaboration 
avec la famille de Nadia et une équipe d'historiens, nous fait découvrir, partager 
et aimer la vie secrète de cette artiste venue du froid.

3



La galerie d'Art Artcurial a été crée en juin 1975 par François Dalle et 
s'installe rue Montaigne
En 2002, Nicolas Orlowski, en association avec la famille Dassault, rachète l
a galerie Artcurial à la société L'Oréal pour en faire une maison de vente aux 
enchères spécialisée dans l'art et les antiquités, profitant de la perte de 
monopole des commissaires-priseurs sur l'organisation des ventes aux 
enchères en France (loi du 10 juillet 2000). 

La société s’installe dans l’ancien hôtel Sabatier d’Esperan  construit en 1888, au 7, Rond Point des Champs Élysées, propriété de Dassault

3

Artcurial
7 Rond Point des Champs Élysées,75008 Paris 
Horaires: 9h - 19h, dimanche : 11h - 19h
Métro : Franklin Roosevelt.





Concert

Semyon Slepakov

Mardi 24 septembre 2019 à 20h30

Salle Asiem, Paris

 

 Pour la première fois en concert à Paris !

Semyon Slepakov est l’auteur de la série ” Notre Russie ” et de la série ” Arrestation à domicile”.

Il est né en 1979 à Piatigorsk en URSS, producteur, scénariste, musicien et chanteur. Il est diplomé de langue française de la faculté de l’Université de Piatogorsk, de 2000 à 2006 il est capitaine de l’équipe KVN, en 2006, il est  producteur de TNT, il a réalisé le projet ” Notre Russie”. En 2006, il était membre du groupe de projets spéciaux de Channel One. Depuis 2010, membre du “Comedy Club”. Il est membre permanent du jury de la chaîne TNT.

En 2008, il est devenu l’un des producteurs et scénariste de la série télévisée “Univer”  et du ilm “Notre Russie, Œufs de destin” Depuis 2011, producteur de la série “Univer “. En 2012, il est devenu l’un des producteurs et scénariste de la série ” Sashatanya”, ainsi que le producteur du carnet de croquis “HB”.

En 2015 , il a été l’ un des écrivains et producteurs de la série  “Préoccupation ou l’amour du mal”.

Le 3 octobre 2018, une vidéo de Semen Slepakov est apparue sur Internet pour la bande dessinée “La chanson de Salzberets” sur Petrov et Boshirov. Cependant, elle a été retirée et des copies de la vidéo ont été bloquées par des sites d’hébergement de vidéos.

 

3

ASIEM
6 Rue Albert de Lapparant, 75007 PARIS
Métro:  Ségur (ligne 10)
Tarifs de:  55€, 45€ et 35 €
Réservation et billéterie : CLIQUEZ

33ème Festival Musique en l’Île 2019

 

” Sur les bords de la Néva “

Chœur Rimky-Korsakov de Saint Pétersbourg

Liturgue et chœurs orthodoxes, chants poétiques

et chants populaires de Russie

Fondé en 1967, le Chœur Rimsky-Korsakov de Saint-Pétersbourg est composé d’étudiantes du Collège Musical Rimsky-Korsakov et de jeunes chanteuses issues du même Collège. Le Chœur a remporté de nombreux concours nationaux et internationaux et a été Premier Prix
des Concours Internationaux de Lettonie en 2004, Estonie en 2009, Pologne en 2010 et au niveau national de Saint-Pétersbourg en 2011.
Il a donné des concerts dans la Sainte-Laure et dans la Grande Salle de la Philharmonie de Kiev. Il  s’est produit à Galerie Zourab Tsereteli à Moscou, ainsi que dans la Salle d’Etat “Estonie” à Tallinn.
Aujourd’hui le chœur donne de nombreux concerts sur les meilleures scènes de Saint- Pétersbourg, a cappella ou accompagné par des orchestres prestigieux de la Capitale des Tsars.

Ces dernières années, le Chœur Rimsky-Korsakov excelle aussi bien dans le répertoire orthodoxes que dans les chants poétiques et populaires de russsie.  Les voix angéliques de ce magnifique chœur dirigé par Sergueï Ekimov, depuis 2002, donne de ces partitions  “pratiquement l’interprétation parfaite avec l’intonation idéale, la meilleure diction et les plus belles qualités harmonique “ comme le rapporte le Journal du Théâtre Mariinsky de Saint Pétersbourg.

Le programme ” Sur les bords de la Néva “, nous invite à découvrir ces lumineuses musiques du <nord, qu’elle soient orthodoxes, poétiques ou traditionnelles. Elles sonbt chantées par des voix d’exception reconnues pour leur qualités pr les membres des jurys des concours internationaux, les journalistes et les programmateurs de nombreux pays.

” Par le souffle du vent sur les vastes étendues, par les forêts profondes et mystérieuses, par les torrents déchaînés et par l’immensité magistrale des fleuves de notre pys, par les berceuses murmurées et par les cathédrales vocales de nos chœurs, s’expriment nos racine et l’âme de notre Russie. ” Anastasiia Shuvalova, (soliste du chœur Rimsky-Korsakov).

r

 

Sergueï Ekimov est compositeur et directeur musical, membre de l’Union des Compositeurs de Russie et de l’Union des personnalités des concerts de Saint-Pétersbourg. Il est directeur artistique du Festival International Choral de Saint-Pétersbourg “Singing World” et directeur artistique et chef du Chœur Féminin de la classe de chef de chœur du Collège Musical Rimsky-Korsakov de Saint-Pétersbourg. Il est chargé de cours dans la classe de chef de chœur du Conservatoire d’Etat Rimsky-Korsakov de Saint-Pétersbourg et dans la classe de chœur académique de la Faculté des Arts de l’Université d’Etat de la Culture et des Arts de Saint-Pétersbourg. Il est également directeur artistique et chef du Chœur de Concert de l’Université d’Etat de la Culture et des Arts de Saint-Pétersbourg et dirige la section de la pratique musicale et des programmes de concerts de cette même Université.

Il est né en 1974. Diplômé du Conservatoire d’Etat Rimsky-Korsakov comme Chef de Choeur en 1998 dans la classe du Maître Emérite des Arts de la Russie, F. M. Kozlov, il étudie parallèlement la composition dans la classe de l’Artiste du Peuple de la Russie, le professeur Yuri Falik.

Il a terminé ses études de Doctorat au Conservatoire d’Etat Rimsky-Korsakov dans la classe de l’Artiste du Peuple de la Russie, le professeur V. V. Uspensky. De 1993 à 2009, il est directeur du Jeune Chœur de Chambre de la Société Philharmonique de Saint-Pétersbourg.

Sergueï Ekimov est l’auteur de nombreuses compositions pour chœur et orchestre et pour ensembles vocaux et instrumentaux. Il écrit de la musique sacrée et profane a cappella, des cycles vocaux, des pièces pour piano et pour chœur d’enfants, de la musique pour les pièces de théâtre, des arrangements pour chœur de chansons populaires russes, ainsi que des mélodies populaires contemporaines, des romances et des chansons de variétés.

Ses œuvres chorales et ses arrangements ont été présentés dans de nombreuses villes de Russie et à l’étranger : en Lettonie, en Lituanie, en Estonie, en Ukraine, en Biélorussie, en Pologne, en Hongrie, en Allemagne, en France, en Espagne, aux Pays-Bas, en Suisse, aux Etats-Unis et au Japon.

Une grande quantité d’œuvres chorales de Sergueï Ekimov figurent au répertoire des principaux chœurs de Russie. Elles sont régulièrement enregistrées sur des CD, diffusées dans des émissions de radio et télévision et éditées en Russie et à l’étranger. Sergueï Ekimov donne des master-classes d’exécution et d’interprétation de la musique chorale des 20e et 21e siècles. Il est souvent invité comme membre ou président de jurys dans le cadre de festivals et concours de chœurs nationaux ou internationaux.

h

TOURNÉE du CHŒUR RIMSKY-KORSAKOV

de SAINT-PÉTERSBOURG

Du 19 juillet au 28 août 2019

Vendredi 19 juillet à 21h FLEURIE (69)  Eglise Saint-Martin 69820 Fleurie Samedi 20 juillet à 20h45 AIX-EN-PROVENCE (13) Eglise Saint-Jean de Malte

Dimanche 21 juillet à 20h30  L’ISLE-SUR-LA-SORGUE (84)Collégiale Notre-Dame des Anges Lundi 22 juillet à 20h30 VICHY (03)  Eglise Saint-Blaise Rue d’Allier 03200 Mardi 23 juillet à 21h30  UZES (30) Eglise Saint-Etienne (30700) Uzès

Jeudi 25 juillet à 21h  SARTENE (20100) Eglise Sainte-Marie Samedi 27 juillet à 20h NASSOGNE (Belgique)  Collégiale Saint-Monon Rue du Parvis (6950)

Dimanche 28 juillet à 16h PARIS (75)  Eglise Saint-Louis-en-l’Ile  75004 Paris  Lundi 29 juillet à 20h30 SAINT-FELICIEN (07)  Eglise de Saint-Félicien 07410

Mardi 30 juillet à 20h30  AUBAZINE (19) Abbatiale Le Bourg 19190 Aubazine Mercredi 31 juillet à 21h LES SABLES-D’OLONNE (85) Eglise Notre-Dame de Bon-Port, 85100 Les Sables 

Jeudi 1 août à 21h ROYAN (17) Eglise Notre-Dame du Parc   Vendredi 2 août à 21h, GUITRES (33) Abbatiale (33230)

Samedi 3 août à 20h30 REALMONT (81)  Eglise Notre-Dame du Taur, Dimanche 4 août à 21h LIT ET MIXE (40) Eglise Notre-Dame de Lit Rue de l’église 40170 Lit et Mixe,  Lundi 5 août à 21h , DAX  (40)Cathédrale Notre-Dame 40100 (Tarif : 18 – 12 €),  Mardi 6 août à 20h30-   CAHORS (46)  Eglise Saint-Barthélémy Rue de la Tour du Pape Jean XXII 46000    Mercredi 7 août à 20h30,  ISSOIRE (63)  Abbatiale Saint-Austremoine Place Saint-Paul 63500   Jeudi 8 août à 20h30,   AMBERT (63) Eglise Saint-Jean Place Saint-Jean 63600 Ambert,  Vendredi 9 août à 21h30, CONQUES-EN-ROUERGUE (12) Abbatiale Sainte-Foy,  Samedi 10 août à 21h, SAINT-AVIT-SENIEUR (24 )  Eglise,  Dimanche 11 août à 17h30 , SEGRE (49) Eglise de la Madeleine 49500  Lundi 12 août à 19h,  MARCILLAC-LANVILLE (16)  Eglise Prieurale 16140 Marcillac-Lanville   Mercredi 14 août à 20h30,  ARCACHON (33)  Basilique Notre-Dame  Jeudi 15 août à 18h,  MORTEMART (87)  Eglise Saint-Hilaire de Poitiers à Mortemart   Vendredi 16 août à 20h45,  TOURNUS (71)  Abbaye Saint-Philibert Place de l’Abbaye 71700

Samedi 17 août à 20h30,  ANNECY (74)  Basilique de la Visitation. Annecy (74000)   Lundi 19 août à 21hPORNICHET (44)  Eglise Notre-Dame des Dunes  Mardi 20 août à 20h30,  VANNES (56)  Eglise St-Patern Place Ste Catherine 56000    Mercredi 21 août à 20hQUIMPER (29) en l’Eglise Notre-Dame de Locmaria  

Jeudi 22 août à 21h,  NOIRMOUTIER-EN-L’ILE (85)  Eglise St-Philbert

t

Samedi 24 août à 20h

REDANGE (Luxembourg) Eglise

Festival Musique dans la Vallée Tél. : 00 32 63 22 78 55

t

Dimanche 25 août à 16h

PARIS (75)  Eglise Saint-Louis-en-l’Ile. Paris 75004 (T5)

Le Chœur du Festival Musique en l’Ile. L’Académie de l’Ile Saint-Louis. Direction :

Chœurs orthodoxes russes. Requiem de Mozart.

Voir Festival Musique en l’Ile Paris

t

Lundi 26 août à 20h30

TOURS (37)Eglise Notre-Dame La Riche Rue Courteline 37000 Tours (Centre Ville)

(Tarif : 16 – 9 €) Frais de rés. en sus.

Office de Tourisme 78-82 rue Bernard Palissy 37000 Tours  Tél. : 02 47 70 37 37

Fnac. Carrefour. Géant. Tél. 0892 68 36 22 (0,40 € T.T.C./mn). www.fnac.com

t

Mardi 27 août à 20h30

DINARD (35) Eglise de Saint-Enogat Rue de la Chapelle (35800)

(Tarif : 18 – 12 €) Office de Tourisme de Dinard : 0821 23 55 00 (0,12 €/ mn)

Fnac – Carrefour – Géant Tél. 0892 68 36 22 (0,34 € TTC/mn) www.fnac.com

Cultura. Centre Commercial La Madeleine 35400 Saint-Malo

Tél. : 02 99 21 34 00 Cultura. Auchan. Leclerc. www.ticketmaster.fr

t

Mercredi 28 août à 20h30

GRANVILLE (50) Eglise Notre-Dame du Cap Lihou

Haute Ville 50400 Granville (Tarif : 17 € – 12 €)

Office de Tourisme 4, Cours Jonville 50400 Tél. : 02 33 91 30 03

Fnac. Carrefour. Géant. Tél. 0892 68 36 22 (0,40 € T.T.C./mn). www.fnac.com

 

3

La Toison d’Art est une association musicale spécialisée dans l’organisation et la diffusion de concerts de musique vocale et particulièrement de musique sacrée.
Depuis plusieurs années, La Toison d’Art collabore avec des solistes, des ensembles vocaux et des chœurs français et étrangers pour faire connaître le répertoire vocal dans lequel ces artistes ou ces formations désirent se présenter au public ou aux programmateurs d’événements musicaux français.
Les différents aspects du chant orthodoxe russe, la musique vocale anglaise ou polonaise, les oratorios, les polyphonies corses ou basques sont proposés régulièrement par les formations qui travaillent avec La Toison d’Art lors de concerts à Paris ou à l’occasion de tournées en France.
A Paris, La Toison d’Art organise la Saison Musique en l’Ile, centrée sur la programmation de concerts en l’Eglise Saint-Louis-en-l’Ile et qui se décline tout au long de l’année avec deux temps forts :

– le Festival Musique en l’Ile en juillet et août
– les Musicales de Décembre, incluant les concerts de Noël et fin d’année.
Pâques, l’été et décembre sont également chaque année les périodes de programmation de tournées, permettant à de nombreux festivals, associations et collectivités locales de recevoir les troupes d’artistes proposées par La Toison d’Art.

Plus de renseignements: Tél / fax : 01 44 62 00 55

www.latoisondart.com/paris.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Exposition de peintures

” Jardin Urbain “

Jeudi 22 août au lundi 2 septembre 2019

Orangerie du Sénat, Jardin du Luxembourg

 

 L’association culturelle « Jardin Urbain », présente sa première exposition. Les 12 artistes qui travaillent dans des domaines d’art de techniques différentes seront ravis de vous accueillir à l’espace très honorable à plein cœur de Paris « l’Orangerie du Sénat ». C’est une bonne opportunité pour les connaisseurs et admirateurs  de rencontrer l’art de l’Ecole Russe moderne, contemporaine et classique figuratif. Tous les artistes seront présents pendant toute la durée de d’exposition.

Les 12  artistes utilisent des techniques différentes dans le domaine des Beaux-Arts, présentent leurs œuvres dans cet espace prestigieux au cœur de Paris qu’est l’Orangerie du Sénat.

Plus de renseignement sur les artistes et l’association: CLIQUEZ

ENTRÉE LIBRE

3

Le Jardin du Luxembourg a été acquis par Marie de Médicis entre 1614 et 1631, le jardin du Luxembourg subit de nombreuses modifications, jusqu’aux travaux d’Haussmann, qui lui donnent son tracé actuel.

Plusieurs orangeries se sont succédé jusqu’à nos jours. L’orangerie actuelle, située dans la partie ouest du jardin, date de 1839. Elle abrite environ 180 plantes en caisse dont 60 agrumes, principalement des bigaradiers (oranges amères au nombre de 34), mais aussi des palmiers-dattiers (19 phoenix, 7 chamaerops), des lauriers roses (46) et des grenadiers (24). Les plus beaux et les plus anciens exemplaires de bigaradiers sont exposés chaque année dans le jardin, de mai à octobre, le long de la façade sud du Palais. Leur âge est estimé à environ 250 à 300 ans.

 

Orangerie du Sénat – Jardin du Luxembourg

Porte Férou, 19 bis rue de Vaugirard 75006 Paris 6e

Horaires : Août de 11h à 20h, septembre de 11h à 19h30

Métro: Odéon, Mabillon, Saint Sulpice

RER: Luxembourg

Parking: Saint Sulpice, Marché Sainbt Germain.

 

 

Exposition d’artistes de Saint Petersbourg

Jusqu’au 15 septembre 2019

Château de Vaux le Vicomte

 

Le Château de Vaux-le-Vicomte accueille actuellement l’exposition d’œuvres des peintres de Saint-Pétersbourg. En mai 2019, le groupe d’artistes est venu à Vaux-le-Vicomte pour peindre les vues du parc et le château.

Le groupe d’artistes fut emmené par leur mécène Galina Stepanova, actuelle propriétaire du Domaine Maryino ( Palais-Musée privée -résidence historique de la famille princière Stroganoff-Galitsyne a coté de Saint-Pétersbourg, Russie) et accueillie par la famille de Vogué, propriétaire du Château.
Parmi les artistes des professeurs et des étudiants de l’Académie des beaux-arts d’Ilya Repin à Saint-Pétersbourg, des lauréats des prix dans le domaine des beaux- arts, tous membres de l’Union des artistes et participants permanents des expositions à Saint-Pétersbourg.
Sergey Danchev, Vera Trofimova, Natalia Delieva, Sergey Lyubimov et Samir Rahmanov.

Artistes russes accueillis par les représentants de Famille de Vogüé et l’équipe du château.

Les œuvres réalisés à Vaux sont présentés aux visiteurs du Château en été, elles peuvent être acquis en s’adressant à la boutique du Château. En automne la collection prendra place dans l’exposition itinérante qui avec le soutien des Institut Français présente les paysages des plus beaux parcs et jardins français dans les différentes villes de provinces russes.

g

Ces plein airs artistiques russes dans les hauts lieu du patrimoine français et des expositions parallèles d’artistes de Saint-Pétersbourg en France ont déjà une longue histoire et Galina Stepanova soutenue par Festival Cultures Croisées et sa présidente Anna Filimonova ne sont pas à leur coup d’essai.

g

Chef d’œuvre du 17e siècle, Vaux-le-Vicomte fut le théâtre d’événements historiques marquants et le témoin de l’éviction tragique de son créateur, Nicolas Fouquet, emprisonné à la suite d’un procès rocambolesque.

Claude-Louis-Hector de Villars, Maréchal et Pair de France, l’acquiert et apprécie le charme pendant de longues années. Son fils le vend en 1764 au Duc de Praslin. Ses descendants le conserveront pendant plus d’un siècle, dont 30 ans d’abandon, avant de le remettre en vente.

En juillet 1875, alors que le château est vide et que le jardin à la française n’est plus qu’un lointain souvenir, le domaine de Vaux-le-Vicomte est mis aux enchères publiques. Un amateur d’art, Alfred Sommier, l’achète et commence un immense travail de restauration. Ses enfants poursuivront son œuvre après sa mort, et, aujourd’hui, ses descendants directs, Patrice et Cristina de Vogüé, épaulés par leurs enfants Jean-Charles, Alexandre et Ascanio poursuivent l’œuvre commencée il y a 140 ans.

g

Château de Vaux-le-Vicomte

77950 Maincy – France

Pour plus d’informations : Tél : +33 (0)1.64.14.41.90

Château de Vaux-le-Vicomte


M Eric Naudin:  e.naudin@vayx-le-vicompte.com , tel 0661124290

http://www.Festival-cultures-croisees.eu
Anna Filimonova :  0661912398

ACCÉS:

  • Prendre le train ligne P (direction Provins) à Paris Gare de l’Est
  • Descendre à la gare SNCF de Verneuil l’Etang (Trains directs toutes les 60 min, durée 35 min)
  • Prendre la navette Châteaubus. La navette se situe devant la sortie de la gare SNCF. La navette part à l’heure : merci de ne pas vous attarder dans la gare.

g

THÉÀTRE VAKHTANGOV (Moscou) 

 100ème anniversaire

12 représentations exceptionnelles

Eugène Onéguine “

du vendredi 20 au jeudi 26 septembre 2019

” Oncle Vania “

du vendredi 27 septembre au jeudi 3 octobre 2019


L’histoire officielle du Théâtre Vakhtangov a commencé en 1921 avec la première du spectacle “Le miracle de Saint Antoine” d’après la pièce de Maurice Maeterlinck mise en scène par Evgeny Vakhtangov, célèbre élève de Konstantin Stanislavski. L’adresse est toujours la même : 26 rue Arbat, au cœur du Moscou historique.
En 1922 les acteurs du Théâtre Vakhtangov ont joué la première du spectacle “La princesse Turandot” d’après Carlo Gozzi. Pour plusieurs décennies ce spectacle est devenu la carte de visite du Théâtre.

Depuis 2007 le directeur artistique du Théâtre est Rimas Tuminas, une nouvelle ère a débuté. En plus de la scène historique principale qui peut accueillir 1055 spectateurs, 5 autres salles de théâtre ont été ouvertes. Le répertoire du Théâtre Vakhtangov compte plus de 50 titres et près de 700 spectacles sont joués chaque année. Tournées mondiales, invitations de metteurs en scène internationaux… le Théâtre Vakhtangov est aujourd’hui le fleuron de la culture nationale russe. Une des plus grandes institutions théâtrales mondiales qui est considéré comme La Comédie-Française russe.

g

12 représentation exceptionnelles au Théâtre Marigny :

Eugène Onéguine d’Alexandre Pouchkine et Oncle Vania d’Anton Tchekov.

g

Eugène Onéguine

D’après Alexandre Pouchkine
Adaptation et mise en scène: Rimas Tuminas
Scénographie : Adomas Jacovskis
Costumes : Marina Danilova
Musique : Faustas Latenas
Lumières : Maya Shaudatuashvili

.

Il n’est finalement pas fréquent de monter Eugène Onéguine au théâtre. On le présente la plupart du temps dans ses versions opératique ou chorégraphique. Et même si tout le monde connaît Pouchkine en Russie, peu sont capables de comprendre la portée du poète.
Rimas Tuminas a choisi de ne mettre en scène que la ligne principale de l’œuvre, à savoir l’amour que porte Tatiana à Onéguine. Avec cette mise en scène, il pénètre au cœur de l’âme russe avec lyrisme et passion.

g

Oncle Vania

D’après Anton Tchekov
Adaptation et mise en scène : Rimas Tuminas
Scénographie et Costume : Adomas Jacovskis
Musique : Faustas Latenas
Lumières : Maya Shaudatuashvili

.

Déjà présenté dans le monde entier (Russie, Grande-Bretagne, Espagne, Italie, Suisse, Etats-Unis et Canada), cette mise en scène d’Oncle Vania sera jouée pour la première fois à Paris. Théâtre, mime, musique… tous les arts sont réunis autour d’une vision propre à Rimas Tuminas qui s’est rapproché le plus possible du texte de Tchekov. La tragédie et la farce sont ici étroitement liées et on retrouve ce que Tchekov appelait « comédie ».
La scène est le champ de bataille des passions, des illusions perdues et des espoirs non concrétisés.
Cette mise en scène d’Oncle Vania, drôle et bouleversante à la fois, est portée par des comédiens exceptionnels.

3

THÉÂTRE MARIGNY

 

En 1835, un physicien-prestidigitateur propose ses attractions au carré Marigny. Après la révolution de 1848, une petite salle, le Château d’enfer, dirigée par Lacaze et régie par un certain Hippolyte Léon Denizard Rivail présente des spectacles de « physique amusante, fantasmagorie et curiosité ».

Jacques Offenbach jugeant l’emplacement idéal dans la perspective de l’exposition universelles de 1855  obtient d’en disposer, il ouvre le théâtre des Bouffes-Parisiens en 1855. En 1859, à l’expiration du bail d’Offenbach, la salle devient le théâtre Deburau, du nom de son directeur, avant de devenir en 1865 les Folies-Marigny, sous la direction du ménage Montrouge.

Le théâtre est démoli en 1881 pour un panorama construit par Charles garnier on y voir des diaporamas de Paris à travers les âges en huit tableaux. Le Panorama est transformé en théâtre en rotonde en 1894. La salle est encore agrandie et modernisée en 1925 par son nouveau directeur, Léon Volterra, à la tête du théâtre de Paris et de l’Eden.

En 1946, il cède la gestion de la salle à son épouse, qui fait appel à des anciens membres de la Comédie française pour constituer une troupe « maison » autour de Jean-Louis Barrault, la compagnie est née. En 1954, Jean-Louis Barrault aménage dans le théâtre une seconde petite salle, le Petit-Marigny. Puis se succéda Elvire Popesco (1965-1978), holding Artémis de François Pinault, Robert Hossein, Pierre Lescure .

g

Théâtre Marigny

 Carré Marigny, 75008 Paris

(à l’angle de l’Av. des Champs-Élysées et de l’Av. de Marigny)

Métro : Champs Élysées (ligne 1)

Tarifs : De 17 à 45 euros

Réservation ticket master : CLIQUEZ, 

Billeterie Parisien étudiant: CLIQUEZ

 

 Festival International d’Art Russe Contemporain

« OISEAU DU BONHEUR  »

ПТИЦА СЧАСТЬЯ

Vendredi 30 août au dimanche 15 septembre 2019

à La Rochelle et à Marans.

 

3ème édition de ce festival qui permet de faire connaître l’art et la culture russe contemporaine et de partager avec le public des moments festifs à l’occasion, entre autre, de la création d’une gigantesque sculpture en terre réalisée sur place pendant 2 semaines. 18 artistes venus de France, de Russie, d’Europe centrale.

ARTISTES 
PEINTURES :
Elvira Kovaleva-Ranché ( Narbonne ),  Elena Gayda ( Paris ), Alexey Terenin ( Prague )
Irina Rakova ( Paris ), Volodia Popov-Massiaguine ( Paris ), Lada V’Dovina ( La Rochelle )
Artem Gapurov ( Makhachkala )

SCULPTURES :
Svetlana K-Lié ( Brighton ), Nikolay Lioubimov ( Moscou ), Larissa Lioubimova ( Moscou )
Natalia Schtireva ( Ryazan ), Victor Kudriavtsev ( Ryazan ), Andrei Zaderii ( Omsk )

PHOTOS : 
Alisa Gill ( Saint Peterbourg ), Natalia Taran ( Prague ), Natalia Duplinskaya ( Paris )

DESIGN :
Olga Warfolomeewa ( Rochefort )

MUSIQUE : 
Viacheslav Ardachev ( Paris )

PROGRAMME COMPLET : 

 

La Porte Maubec,  La Rochelle

Vendredi 30 août – jeudi 12 septembre de 14h – 19h
Exposition de peintures, sculptures, photos, installations, ateliers d’artistes

Vendredi 5 septembre 18h00 vernissage

r

Vendredi 6 septembre 17h30 conférence par Olga Garbuz :

« Le Marché de l’art contemporain russe histoire et perspectives »

Film : « D’ici et d’ailleurs » ( 2003 ) réalisatrice Carole Trébor

3

Médiathèque Laleu-La Pallice, La Rochelle

Vendredi 30 août – jeudi 12 septembre Exposition d’artistes

Mercredi 4 septembre 15h00 – 17h00 atelier d’artistes,
17h30 vernissage
10 rue Montréal (aux heures d’ouverture)

3

 

Eden Ouest Hôtel :

samedi 31 août – 15 septembre 14h – 19h Exposition d’artistes
31 août 18h30 vernissage et performance d’Olga Warfolomeewa

3

 

Atelier Terra Amata, La Rochelle

Samedi 31 août – dimanche 15 septembre 
14h-18h, Construction de la sculpture, ateliers de céramique
Samedi 14 septembre
11h – 18h ateliers de céramique
16h atelier de création d’ Elvira Kovaleva « Redonner la vie à des objets de récupération ».
19h soirée et concert
20h30 performance de « Sculpture de Feu » par : Nikolay Lioubimov, Victor Kudryavtsev, Natalia Shtyreva et Andrey Zaderii.

21h soirée et film sur l’événement

3

Dimanche 15 septembre
14h00 – 18h00 clôture du festival, extraction des objets après la cuisson

3

Halle aux Poissons, Marans :


Samedi 7 septembre 11h

– Exposition d’artistes, ateliers de création, ateliers de céramique
Journée de la Culture Russe avec Vlacheslav Ardachev
15h Concert de musique

Ateliers de céramique:
Décorez et emportez votre objet en céramique après la cuisson (10 euros)
1. Création de petites sculptures : jouets, sifflet, « Ocarina », hochets,bijoux…
Création de plaquettes décoratives avec la technique du colombage.
Cuisson au four raku. (A partir de 6 ans)
2. Atelier de poterie artisanale sur tour de potier
Les œuvres créées (d’une taille maximale de 10 cm) seront cuites dans un
four de fabrication « primitive » – « four raku » ou « four-papier » (A partir de 10 ans)
3. Création de poteries selon la technique « Flyandrovka » au tour de potier :
décoration à l’engobe coloré à l’aide de poires en caoutchouc.
4. Décoration de poteries et de plaquettes selon la technique des engobes,
coloration au jus de tabac.
5. Décoration d’objets selon la technique « Obvarka » : méthode traditionnelle
de décoration utilisant des plantes naturelles : céleris, chou, racines…

3

31 août, 1, 4, 8, 11, 13 septembre 14h00 – 18h00, Atelier Terra Amata
15 septembre – clôture du festival, l’extraction des objets après la cuisson à Terra Amata

Lieux:

Porte Maubec, 6 Rue Saint-Louis, 17000 La Rochelle

Médiathèque de Laleu-La Pallice, 10 Rue de Montréal, 17000 La Rochelle

Hôtel Eden-Ouest, 33 Rue Thiers, 17000 La Rochelle

Atelier Terra Amata,  50 Chemin des Chirons Longs, 17000 La Rochelle

Renseignements et contacts : tél. : 06 47 84 47 25
ladavdovina@hotmail.fr
www.facebook.com/Oiseau-du-Bonheur-588490481484813

2ème Saison Russe

Du jeudi 22  au dimanche 24 août 2019

à Deauville

 

Le génie, la folie et la splendeur de l’âme russe sur la scène historique de Deauville. L’Histoire de Deauville et des Ballets russes sont intimement liées, lors de la saison inaugurale du nouveau casino de Deauville, en août 1912, le Théâtre du Casino, a accueilli durant deux semaines les Ballets russes de Serge de Diaghilev pour sa toute première série de représentations françaises hors Paris. Durant deux semaines Deauville aura été le témoin de cet âge d’or de la troupe de Diaghilev. Les places se vendaient au marché noir. L’étoile de cette troupe était Vaslaw Nijinski, devenu chorégraphe, il venait de créer fin mai, sa version très décriée de L’après-midi d’un Faune. Lorsqu’il dansait sur la scène du Théâtre du Casino dans « Le spectre de la Rose », la presse locale trouvait « qu’il s’envolait dans les airs comme la brise estivale de Deauville».

f

La mission du Festival de l’ Art Russe de Deauville est de prolonger et réinventer les liens artistiques forts, tissés depuis des siècles, entre la France et la Russie. Il associe donc, dans sa programmation, les reprises des grandes œuvres du répertoire classique mises en parallèle et en perspective avec le meilleur de la création artistique russe d’aujourd’hui, portée par des artistes émergents.

d

Jeudi 22 août 2019

Présentation du projet artistique «Moon Pool»

Présentation “Moon Pool” à Figeac.

Présentation du projet artistique «Moon Pool» – Décors pour le ballet imaginaire, interprétées par le peintre et le céramiste peintre et le céramiste Nikolay Koshelev né en 1987 à Moscou, peintre et céramiste, vit à Moscou et à New York.

 Nikolay Koshelev peintre et le céramiste

Il est le plus jeune artiste russe présenté en vente publique internationale de la maison Phillips. Ses œuvres ont été acquises par des collectionneurs internationaux et des musées, au Danemark, en Russie et en Allemagne. Son projet “Moon Pool” a été initié il y a cinq ans. Moon Pool est une redéfinition du contexte historique du symbolisme artistique russe et du patrimoine  artistique des célèbres Saisons russes de Diaghilev.

La première partie du projet Moon Pool prendra la forme d’une exposition lors du Festival d’art russe de Deauville.

17:00
Salle des fêtes de Deauville

Cocktail d’ouverture du Festival (Presse et Invités VIP)

18:30

Ouverture publique de l’exposition 
ainsi que chaque jour jusqu’au 25 août

d

 

Vendredi 23 août 2019

Première du programme créé par le directeur artistique du Festival Sergey Filin et l’étoile du Bolchoï Artem Ovcharenko.

19:00
Théâtre Casino Barrière

Les chorégraphies célèbres ainsi que les nouvelles œuvres de chorégraphes contemporains interprétées par Artem Ovcharenko avec la participation de quatorze étoiles et solistes de ballet des principaux théâtres russes.

Artem Ovcharenko  – Étoile du Bolchoï

Anna Tikhomirova  – Première du Bolchoï

Semen Chundi – Étoile du Bolchoï

Nina Kaptsova – Étoile du Bolchoï

Denis Savin – Étoile du Bolchoï

Natalia Filina – Danseuse du Bolchoï

Tatyana Tkachenko – Soliste du théâtre Mariinsky de Saint-Petersbourg

Ivan Oskorbin– Étoile du Mariinsky Ballet de Saint-Petersbourg

Elena Solomyanko – principale danseuse de ballet soliste de la troupe de ballets du théâtre académique musical de Moscou. K.S. Stanislavsky et V.I. Danchenko

Innocenty Yuldaschev – Étoile du théâtre académique musical de Moscou. K.S. Stanislavsky et V.I. Danchenko

Maria kochetkova – Étoile de ballets russes et américains.

Sebastian Kloborg – Danseur diplômé du Royal Danish Ballet, chorégraphe, soliste dans les plus grands théâtres du monde

Oleg Gabyschev – Premier Danseur  du Ballet Eifman de Saint-Pétersbourg

Lyubov Andreyeva – Première Danseuse du Ballet Eifman de Saint-Pétersbourg

Gala – Dîner SAVVA

.

Andreï Shmakov compte parmi les meilleurs chefs cuisiniers de Russie, le chef de marque de l’hôtel Metropol de Moscou et le restaurant SAVVA.

Après son installation à Moscou, il a repensé et réinventé la cuisine traditionnelle de l’Hôtel historique Metropol. Le guide Gault & Millau lui a décerné en 2018 le titre de ” Meilleur chef cuisinier d’Hôtel”. Andrei Shmakov anime aussi une émission culinaire à la télévision. Il est invité régulièrement comme juré de concours.  Internationaux et a publié: “Four Seasons: Les meilleures recettes de ma cuisine”.  Le restaurant SAVVA de l’Hotel Metropol figure dans le classement des12 Forward de White Guile et de La Liste.

21:30

Salon des Ambassadeurs du Casino Barrière de Deauville

Voyage gastronomique historique dans l’atmosphère de L’âge d’ Argent de la Russie. Auteur du menu – Andreï Shmakov, compte parmi les meilleurs chefs cuisiniers de Russie,

L’ illustre chef du Restaurant SAAVA de l’hôtel Metropol à Moscou. En établissant le menu du dîner de gala du Festival de l’ Art Russe de Deauville, Andreï s’inspire des plats servis au Metropol en 1904 lors d’un dîner donné en l’honneur de Serge de Diaghilev.

d

Le programme vocal cette année est présenté par Daria Davidova,

invitée soliste du Bolshoi. Ce programme sera composé d’œuvres célèbres de grands maîtres de l’opéra russe (N. A. Rimsky-Korsakov, P. I. Tchaïkovski, A. Borodine) et de compositeurs français (C. Gounod, C. Debussy, L. Delibe, F. Poulenc, etc). En outre, Daria chantera des compositions de chambre originales, parmi lesquelles est le cycle vocal de L. Bernstein “La cuisine française”, un chef-d’œuvre musical rare sur un thème gastronomique.

d

Samedi 24 août 2019

«Boîte à musique»
Soirée Gala des étoiles

19:00
Théâtre du Casino Barrière

Les chefs-d’œuvre du ballets légendaires, ainsi que les choreographies originelles créées sur la musique des grands compositeurs russes d’hier (Tchaikovsky, Rachmaninov, Stravinsky, etc) et d’aujourd’hui les œuvres de compositeurs russes contemporains: Rodion Chtchedrine, Yuri Krasavin, Leonid Desyatnikov et Ilya Demutsky interprétées par des danseurs de ballet des principaux théâtres russes, sous la direction de Sergey Filin (le directeur artistique du théâtre Bolchoï 2011 à 2016, lauréat du prix Benois de la danse, artiste émérite de Russie).

3

CASINO BARRIÈRE DEAUVILLE
2 Rue Edmond Blanc
+33 (0)2 31 14 31 14

Contacts : www.festivalrusse.com/main-fr

Renseignements et réservations: 02 31 98 66 00
Réservation en ligne : CLIQUEZ

Tarifs: Vendredi 23 août
Votre soirée de Gala : la place en 1ère série pour le ballet à 19h et le dîner de Gala à 21h30 : 500€

Samedi 24 août : la “Boîte à musique” – Soirée Gala des Étoiles à partir de 125€

Contacts : www.festivalrusse.com/main-fr

Tsarskoïe Selo.

” La résidence du dernier empereur de Russie “

du samedi 6 juillet au dimanche 25 août 2019

Centre Cultuel et Culturel Russe (2ème étage),

VIIème Paris.

 

L’exposition est organisée en collaboration avec le musée réserve de  «Tsarskoïe Selo», qui  présente la collection de 27 autochromes et 11 photos de la famille Imperiale comprenant certaines des premières images en couleurs dans l’histoire de l’art de photographie.
La collection des diapositives-autochromes en couleurs faites en 1917, avec les vues des intérieurs des palais et des objets des collections du musée peut être appelée à juste titre une collection unique.

Entrée gratuite

Voir au 1er étage

“Plein Air. Paysages historiques de Russie”

f

Centre culturel et spirituel Orthodoxe russe

  1 quai Branly, 75007 Paris

Métro : Alma Marceau,  RER Pont de l’Alma
Ouvert: de 10h à 17h tous les jours sauf lundi.

EXCEPTIONNEL

 

Visite guidée de l’église orthodoxe

Saint-Nicolas-Saint Alexis

Mercredi 14 août à 10h30

Ugine, Savoie

Cette église est le dernier témoin visible de l’histoire d’une communauté russe venue s’installer dans la commune, à partir de 1923, pour travailler à l’aciérie.

Liturgie dominicale.© A.Jaguello

C’est l’unique église orthodoxe des deux Savoie.

Église orthodoxe Saint-Nicolas-Saint Alexis

Avenue Paul Girod, 73400 Ugine

Tarif : 4 € ; gratuit pour les moins de 10 ans.

Réservation: Tél. 04 79 32 04 22.

 

Exposition Annna Doumler

” De l’âme des lieux à l’âme des gens “

Du mercredi 7 au samedi 17 août 2019

Salle Manolo, 66400 Céret

 

 

Cette exposition montre le travail d’Anna Doumler, qui s’oriente vers une recherche de “l’indicible“, que cela soit au niveau des paysages ou des personnages. Le travail d’Anna s’apparente à l’expressionnisme figuratif, invitant le visiteur à parcourir un chemin complexe allant du visible vers l’invisible. Sa peinture permet de voir, puis de sentir la beauté et enfin de découvrir l’état d’âme d’un lieu ou d’un personnage.

.

Anna Doumler est née en 1964 à Saint-Pétersbourg, riche de ses origines germaniques et de sa culture russe, elle suit une formation de designer puis de céramiste, à l’Ecole Supérieure d’Arts Décoratifs Appliqués de 1981 à 1990, l’Académie Stieglitz de Saint Pétersbourg (CLIQUEZ).

Arrivée en France en 1991,  elle continue son chemin artistique par la création de porcelaines peintes, sans abandonner la peinture et  toutes les matières qui l’intéressent : tissu, papier, argile…

 Déodat de Séverac, 46X38 Huile sur toile

En même temps, elle se forme à la restauration de céramiques et travaille dans ce domaine jusqu’en 1999. En 2000, elle crée un atelier d’Art thérapie (peinture et céramique) dans un EHPAD en région parisienne. Atelier qu’elle animera jusqu’à fin 2015.

Depuis 2012, elle approfondit sa pratique de la peinture à l’huile et crée plusieurs séries de toiles empruntes de souvenirs liés à ses voyages dans l’Océan Indien, la Corse, Israël…

Depuis son installation en Périgord, elle peint des paysages symbolisant le caractère et la poésie des lieux.

Anna peint également des portraits et depuis la rencontre avec Liliane, elle a une ouverture et un enrichissement dans le choix de ses modèles picturaux.

Aude, 61X50, huile sur toile.

Sa rencontre ensuite avec Aude, va lui apporter un nouvelle expression picturale, intégrant les portraits dans des “environnements” signifiants, ajoutant un dimension compréhensive de “l‘essence” du modèle.

Une portugaise, 41×32 cm, huile sur toile

Anna expose régulièrement en France à Paris et en Province (Le Puy en Velay, Calvi, Sarlat… ). Depuis 2000, elle a participé à plus de 15 expositions individuelles ou collectives. Elle expose aussi à l’étranger (Chine et Israël en particulier).

 

Les œuvres d’Anna Doumler se trouvent dans des collections particulières en France, Allemagne, Chine, USA et Russie.

ENTRÉE LIBRE

3

Salle Manolo, entrée de l’exposition Anna Doumler.

Salle Manolo
1 Avenue Georges Clémenceau, 66400 Céret

Tel : 04 68 87 00 53

Horaires : Tous les jours de 10h à 19h

Cérémonie des ” Gargilesse d’Or “

Samedi 17 août 2019 à 20h30

La Chaumerette, 36190 Gargilesse Dampierre

Depuis sa création en 2012, l’association “Pour Kungur” s’est fixé comme objectif
de favoriser le lien entre les familles adoptives et les maisons d’enfants de la région de Perm, pendant leur parcours d’adoption, et après. Plus largement, elle crée des liens entre la France et la Russie.
““Pour Kungur” crée, entre autre, des projets associant aide matérielle aux maisons d’enfants, échanges culturels, échanges de nouvelles.
En juillet 2019, l’association est aller présenter un spectacle “Le Petit Prince est de retour” par le GargilesseBand, dans le cadre du Festival des Enfants du Monde, dans la région de Perm, pour les enfants des orphelinats, familles d’accueil, centres pour enfants malades.
Voir l’article sur Artcorusse: (CLIQUEZ)
GargilesseBand

Clôturant le festival “Amitié – les enfants du Monde” …

r

Samedi  17 août à Gargilesse: 

Nouveau Spectacle du GargilesseBand!

La scène est prète…, on vous y attend.

Une quarantaine d’ados sur scène… mais aussi des gens du village! Danse, théâtre, musique, humour… Bonne humeur garantie!

Tenue de gala conseillée pour les spectateurs .

N’hésitez pas à apporter boissons et grignotages

pour la soirée qui suivra.

Participation libre au profit de l’association

“Pour Kungur”

 

RENSEIGNEMENTS :  02 54 47 83 11 et ‭06 60 84 06 77‬

 

 Chœur du Patriarcat russe de Moscou

en France

du lundi 12 au jeudi 15 août 2019

Festival “Voix et Musique au Prieuré”,

Musiques du monde” de l’Abbaye de Sylvanès

et le Festival de musique du Comminges.

 

Le Chœur du Patriarcat russe de Moscou sous la direction d’Anatoly Gindenko de retour en France.
Les trois grands festivals accueilleront ce collectif bien connu pour l’originalité de son répertoire et la beauté des voix qui le compose: Festival “Voix et Musique au Prieuré”, Festival “Musiques sacrées – Musiques du monde” de l’Abbaye de Sylvanès et le Festival de musique du Comminges.

t

Fondé par Anatoly Grindenko au Monastère Laure de la Trinité Saint-Serge, près de Moscou, le Chœur du Patriarcat russe de Moscou voit le jour en 1980. Selon la tradition, il se compose de 12 à 13 membres. Les chanteurs sont tous d’éminents chercheurs passionnés par le répertoire pour voix d’hommes, depuis la musique d’église orthodoxe jusqu’à celle des dernières années du régime soviétique. À cette époque, le chœur a passé plusieurs années à décoder d’anciens manuscrits et à donner les premières représentations d’œuvres restées dans l’ombre pendant plusieurs siècles. Avec l’effondrement de l’Union soviétique, le chœur a pu s’ouvrir et se produire en Europe et en Amérique afin de diffuser cette musique à un large public. Ainsi, de concerts en enregistrements, le chœur s’est bâti une réputation internationale à la hauteur de la beauté des voix qui le composent. En 1988, le chœur est récompensé par le Grand Prix à l’Ohrid Summer Festival en Macédoine.

Très souple dans son choix de répertoire, le chœur aborde des styles de musique très différents : la musique ancienne et la musique spirituelle bien entendu, telles qu’elles étaient interprétées autrefois dans les églises, mais aussi des chants traditionnels issus du folklore russe. Ce prestigieux chœur fait revivre, selon le style monodique ou en bourdon, le répertoire russe du XIVe au XIXe siècle, les chansons populaires ainsi que les œuvres de musique sacrée des grands noms de la musique russe tels que Tchaïkovsky, Rachmaninov, Gretchaninov ou Sviridov.

t

Lundi 12 août 2019, 21h00

Festival “Voix et Musiques au Prieuré”

Le Prieuré de Grammont

“Gloire à la Mère de Dieu”

La Mère de Dieu occupe une place très importante dans l’orthodoxie russe. Toute la souffrance de l’humanité et l’admiration devant le monde céleste se prosternent devant Sainte Marie. Vénérée comme une dièse, très proche de Dieu, elle demeure par ailleurs très liée à l’humanité en représentant son espoir, son refuge et la Mère miséricordieuse. Elle garde le mystère de la création divine qu’elle partage avec l’humanité dans l’intimité maternelle.

t

Mercredi 14 août 2019, 17h00

Festival “Musiques sacrées – Musiques du monde”

de l’Abbaye de Sylvanès

“Gloire à la Mère de Dieu”

Dans l’orthodoxie russe Sainte Marie est demeurée vierge avant, pendant et après l’enfantement. Cette virginité n’étant pas à prendre au sens organique ou physiologique du terme, mais au sens d’une virginité psychologique et spirituelle: « il faut être vierge pour devenir mère » dans le sens où notre psychisme doit devenir totalement silencieux pour entendre et engendrer le Logos (la Vie). Un programme de ce concert des polyphonies et chants znamenny et extraits de la Liturgie Mariale orthodoxe russe du 16e au 20e siècles.
Un univers sonore dense et profond qui fait apparaître un monde de couleurs !

t

Jeudi 15 août 2019, 20h30

Festival de musique du Comminges

Cathédrale Notre-Dame de Saint-Bertrand-de-Comminges

Liturgie orthodoxe du XIX siècle & Chansons populaires russes

« Le Chœur du Patriarcat russe de Moscou est reconnu pour son excellent niveau d’interprétation et la qualité de ses recherches musicales. Il semble avoir, ce jeudi soir, conquis le cœur des spectateurs présents dans la petite église Notre-Dame du Cap-Lihou » Ouest-France Granville

3

Prieuré de Grammont 85110 Saint-Prouant
Placement libre assis
Tarif plein : 14 euros, Tarif réduit* : 8 euros, Gratuit pour les moins de 7 ans                                Réservation: par téléphone au 02 28 85 85 70.

3

Abbatiale Abbaye de Sylvanès 12360 Sylvanès

Tarifs: A: 25€, B : 20€ Tarif C: 20€                                                                                                                  Réservation: Tel.+33(0)5 65 98 20 20

3

Cathédrale Notre-Dame de Saint-Bertrand-de-Comminges 31510 Saint-Bertrand-de-Comminges

Tarifs: A: 25€, B : 20€ , Tarif C: 11€                                                                                                                  Réservation: Tel.+33(0)5.61.88.32.00

 

Natacha et son groupe

19ème Fête de la Clairière

 Dimanche 4 août 2019

45530 Seichebrières

Natacha, Natalia Trocina & Pascal Storch

Accent sur la musique pour cette 19ème édition de la Fête de la Clairière! Retrouvez le groupe Natacha, la balalaika, une domra et une guitare.

Faîtes un tour à l’espace contes à l’oratoire de Saint-Mammès, au vide-greniers ou encore à l’espace artisan et producteurs.

t

Natacha, chant et balalaïka, fille du famille de russes blancs, a été formée au conservatoire Rachmaninov de Paris et dans les cabarets russes, où elle côtoie des musiciens russes et tsiganes, Natacha ( chant et balalaïka )fait appel à des musiciens de divers horizons ( musique brésilienne pour Pascal Storch, guitare, chant, ou musique populaire russe pour la joueuse de domra Natalia Trocina, domra, issue du prestigieux conservatoire Gnessine de Moscou), afin de concrétiser ses envies d’ouverture et de rencontres.

Plus qu’un spectacle, le concert de Natacha et son groupe, est une démonstration de sensualité, de mélancolie et de passion qui peint l’âme slave avec de multiples couleurs, révélant au monde son côté si sauvage et si tendre.

3

19ème Fête de la Clairière

45530 Seichebrières

Tél: 02 38 57 22 46  et  02 38 59 38 27

Tzigane

de Pétia Iourtchenko

du vendredi 5 au vendredi 26 juillet 2019

à 17h15

( Relâche 16 juillet )

Théâtre du Roi René, Avignon

 

Création & chorégraphie de Pétia Iourtchenko avec la collaboration artistique de Johanna Boyé.

Nouvelle version du spectacle avec trois musiciens live (guitare, contrebasse et accordéon) pour accompagner notre chanteuse Lilia Roos-Dalskaïa et nos huit danseurs de la Compagnie ROMANO ATMO est une compagnie de danse française.

Créée en 1994 à Paris par Pétia IOURTCHENKO et sa femme Anne-Marie IOURTCHENKO, elle est constituée d’amateurs pratiquant la danse tzigane en loisir et d’artistes de tous horizons: danseurs, comédiens, chanteurs, musiciens…

Pétia Iourtchenko est né à Donetzk en 1957, dans la tribu des «Vlach». A l’âge de 16 ans, il passe le concours du prestigieux «Théâtre Romen» de Moscou. Dès son intégration, il participe aux spectacles et devient alors le plus jeune comédien, danseur, chanteur dans l’histoire du théâtre. Il se forme parallèlement à l’institut «Gnesenikh», où il étudie l’art dramatique, la danse, le chant et l’histoire de l’art. Entre 1974 et 1988, Pétia se produit dans toute la Russie, ainsi qu’à l’étranger (Japon, Inde, Yougoslavie, France…) En 1988, il joue avec la troupe pour la première fois à Paris au «Théâtre Mogador». En 1989, il quitte le «Théâtre Romen» et revient à Paris, où il se produit dans différents cabarets. En particulier au «Balalaïka», où tous les artistes de l’Est sont passés. Il rencontre Pascal De Loutchek, chanteur, guitariste d’origine russe; et Lilia Dalskaïa, chanteuse et ex-comédienne du «Théâtre Romen». Ils forment alors le trio «Arbat». Le trio se produit à New-York, Londres, Oslo, Madrid, Budapest … dans différents festivals et enregistre trois albums.

En 1994, Pétia fonde à Paris la compagnie ROMANO ATMO (l’âme tzigane), avec l’aide de son épouse Anne-Marie Iourtchenko.

Les danseurs sont de nationalités et d’origines différentes: en majorité des français “non tziganes” (des “gadjés”) mais aussi des russes, roumains, espagnols, polonais… 

La plus jeune artiste de ROMANO ATMO est agée de huit ans seulement! Certains dansent avec Pétia depuis plus de douze ans, lorsque d’autres ont intégré la troupe cette année.

La compagnie est une famille, soucieuse de faire partager son art et son amour du folklore tzigane au plus grand nombre, à travers ses galas, ses créations, ses soirées dans les restaurants parisiens, ses répétitions ouvertes aux auditeurs libres, et en accueillant chaque année de nouveaux danseurs ayant atteint le niveau de danse requis, désireux de partager leur amour pour cette danse sur scène avec le public.

Pétia Iourtchenko et la Compagnie Romano Atmo, devant le théâtre.

RÉSERVATION DÈS MAINTENANT

3

C’est au cœur de la ville historique d’Avignon que s’élève le Théâtre du Roi René, derrière les halles. Ce lieu phare du festival off dispose de deux salles aux atmosphères singulières mais à la vocation commune de présenter des spectacles innovants. Amoureux d’éclectisme, ayant le goût de la modernité, osez pousser la porte du Théâtre du Roi René et laissez-vous emporter par une programmation inspirée et inventive !

Théâtre du Roi René

4bis,  Rue Grivolas, 84000 Avignon

Tél : 04 90 82 24 35

Tarifs: 23 16, 18€

Réservations et billeterie : CLIQUEZ

 

7ème Festival International

de Musique Classique

“La Clé des Portes”

Concerts

du  mercredi 24 au Dimanche 28 juillet 2019

Clos du Tilleul, au château de Talcy 

et

à l’église de Mer.

Imaginé par le duo franco-russe, Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle, La Clé des Portes, installé sur les bords de la Loire entre Orléans et Blois, fête cette année sa 7è édition du 24 au 28 juillet 2019 au Château de Talcy, à l’Eglise de Mer et dans un nouveau lieu « Le Clos du Tilleul. Au cours de la saison 18/19, ils ont célébré Poulenc en interprétant son double concerto avec  plusieurs orchestres en Europe, tels l’Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg ou l’Orchestre Philharmonique de Freiburg ; ils proposeront également un nouveau format de concert où solo et quatre mains s’entremêlent étroitement dans une trame narrative originale.

Le duo Ludmila Berlinskaïa/Arthur Ancelle salle Cortot Paris. (Photo Laurent Bugnet)

Leur créativité et leur désir de partage s’exprime également chaque été durant le festival La Clé des Portes, dont ils assurent la direction artistique depuis 2012 et qui se déroule dans le cadre enchanteur des châteaux de la Loire, ainsi que par l’enseignement, Ludmila Berlinskaïa  et Arthur Ancelle enseignant à l’Ecole Normale de Musique de Paris, leurs élèves comptant de nombreux prix internationaux.

 

Programme:

 Mercredi 24 Juillet 2019 à 20h00

 Le Clos du Tilleul, 41370 Roches-Talcy

” Le Salon de Madame “

« Madame », c’est Ludmila Berlinskaïa, qui reçoit et invite les musiciens présents à partager avec elle d’enchanteurs moments musicaux dans un programme des plus romantiques.

Comme dans un salon du XIXe siècle, tous les artistes sont présents autour du piano. Le public pourra également participer : chacun peut proposer un court texte qu’il souhaite lire, à condition qu’il soit en lien avec le thème du concert. Les meilleures propositions seront retenues et les heureux élus invités sur scène à lire  le texte choisi.

Envoyez vos prpositions à :  contact@lacledesportes-festival.com

avec

Ludmila Berlinskaïa, piano – Alexeï Lundin, violon

Léa Hennino, alto – Vytautas Sondeckis, violoncelle

Louis Siracusa-Schneider, contrebasse – Arthur Ancelle, piano

Jean-Christophe Lanièce, baryton

Tarifs : 25€, réduit: 20€ et adhérent: 18€

Réservation : CLIQUEZ

h

Jeudi 25 Juillet 2019 à 20h00

 Cour du Château de Talcy, 41370 Talcy

” Renaissance-Jazz ”

pour la 1ère fois en Région Centre Val de Loire

Ensemble Alta Capella

Lilia Gaisina, soprano – Alexandre Gorbunov, viola da braccio, percussions

Marina Belova, théorbe, guitare baroque – Andrian Prinzev, saqueboute

Ivan Velikanov – directeur de l’ensemble, cornet à bouquin et percussions

Tarifs : 25€, réduit: 20€ et adhérent: 18€

Réservation : CLIQUEZ

h

 Vendredi 26 Juillet 2019 à 18h00

Le Clos du Tilleul, 41370 Roches-Talcy
” Jeunes talents ”

Alexander Karpeyev, piano

Tarif unique : 7€

Réservation : CLIQUEZ

h

 Vendredi 26 Juillet 2019 à 20h00

 Le Clos du Tilleul, 41370 Roches Talcy

 ” Café parisien. “

Arthur Ancelle, piano

Ensemble Ouranos

Alexeï Lundin, violon – Léa Hennino, alto

Vytautas Sondeckis, violoncelle – Jean-Christophe Lanièce, baryton

Ludmila Berlinskaïa, piano

Tarifs : 25€, réduit: 20€ et adhérent: 18€

Réservation : CLIQUEZ

h

 Samedi 27 Juillet 2019 à 18h00

 Le Clos du Tilleul, 41370 Talcy Roches

” Concert Découverte ”

Toshihiro Takai, violon – Dmitri Berlinski, violoncelle

Cécilia Yui Kudo, piano

Tarifs unique : 7€

Réservation : CLIQUEZ

h

 Samedi 27 Juillet 2019 à 20h00

 Le Clos du Tilleul, 41370 Talcy Roches

Rencontre avec Beethoven

François-Frédéric Guy, piano – Ensemble Ouranos

Nicolas Ramez, cor

Tarifs : 30€, réduit 25€ et adhérent 23€

Réservation : CLIQUEZ

h

 Dimanche 28 Juillet 2019 à 17h00

 Église St Hilaire de Mer, Place de la Mairie
41500 Mer

” Chœur Synodal de Moscou”
pour la 1ère fois en Région Centre Val de Loire

5 siècles de musique russe sacrée. Direction d’Alexeï Pouzakov

Venez à la rencontre d’un chœur orthodoxe mythique  dont l’histoire commence au XVIème siècle et qui, aujourd’hui, participe à la fois aux offices religieux et aux cérémonies d’Etat en Russie. Il se produit en concerts à travers le monde entier.

Tarifs unique : 15€

Réservation : CLIQUEZ

 

3

Plus de renseignements sur le Festival :

La Clé des Portes,

1 chemin de la Source 41500 Mer

Tél :  06.36.91.81.89.

www.lacledesportes-festival.com

Pour toute question relative à la billetterie :

contact@lacledesportes-festival.com

A 1h30 du centre de Paris, entre Orléans et Blois, au pays des châteaux des rois de France, le Festival de musique classique La Clé des Portes vous accueille.

20ème anniversaire des

Rencontres Musicales Internationales des Graves

CONCERTS-DÉGUSTATIONS du 16 au 26 juillet

Invité exceptionnel: Maxim Vengerov

 

CONCERTS-DÉGUSTATIONS du 16 au 26 juillet

Maxim Aleksandrovitch Vengerov

Maxime Aleksandrovitch Vengerov (Максим Александрович Венгеров) est un violoniste russe né le 20 de août 1974 à Novosibirsk. Il étude le violon à l’âge de quatre ans. Il suit les cours de Galina Tourtchaninova, puis de Zahar Bron. À cette époque, il donne déjà des concerts et à dix ans, il obtient en 1984 le Ier Prix au Concours de violon Junior Wieniawsk à Poznan.  Il participe ensuite à des récitals à Moscou t à Saint Petersbourg, jouant avec des orchestres comme celui du Consetgebouwn d’Amsterdam ou l’Orchestre philarmonique de la BBC

En 1995, ses enregistrements des concertos de Chaotokovitch et Prokofiev, il  remportent les Gramophone Awards  du meilleur enregistrement de l’année et du meilleur enregistrement de concert de l’année.

Maxime Vengerov enseigne la musique à la Royale Academy of Music de Londres. Il joue sur un Stradivarius, le Kreutzer (1727), dont il est le propriétaire depuis 1998.

Maxime a annoncé le 30 octobre 2009, qu’il lâchait l’archet de son violon au profit de la baguette pour prendre la direction du futur Gstaad Festival Orchestra. Maxime Vengerov a repris sa carrière de violoniste le 2 mai 2011, pour un premier concert à Bruxelles.

Maxime Vengerov,

Jeudi 25 juillet – Château Smith Haut Lafitte à Martillac,

Bach / Chostakovitch / Mendelssohn
 
Ensemble à cordes op.20 : Timothy Lees, Rachel  Sintzel, Lydia Becker, violon / Timothy Deighton, Jaques Perez, alto / Aurelienne  Brauner, Valerie Aimard, violoncelle

3

Programme:

 

Mardi 16 juillet – Domaine de Chevalier à Léognan               

HOMMAGE à DIDIER LOCKWOOD

Ensemble ENHCO BROTHERS :
Thomas Enhco violon et piano, David Enhco trompette

”Sur scène, tout est énergie et improvisation. Thomas Enhco et David Enhco créent une musique sans frontières, dense en émotions, avec grâce, audace et virtuosité.”

h

Mercredi 17 juillet – Château Haut Nouchet à Martillac
CHOPIN & BRAHMS
Chopin / Krystof Maratka /Chopin / Brahms
avec : Timothy Lees, violon, Catharine Lees, alto, Matthieu Lejeune, violoncelle

Emmanuelle Le Cann,  Kazuko Hiyama, piano

 h

Jeudi 18 juillet – Maison des Vins de Graves à Podensac
MOZARTIANA
Mozart / Nigel Keay / Mozart
avec : Vincent Balse, piano / Yulia Berinskaya, Max Zorin, Nina Millet, Lydia Becker, Anaïs Ponty, Violon / Timothy Deighton, alto / Richard Rimbert, Clarinette / Valerie Aimard,  Joëlla Becker, Violoncelle /

Esther Brayer, contrebasse

h

Vendredi 19 juillet – Château Gravas à Barsac
LES CORDES ENCHANTEES
Kodaly / Offenbach / Mona Lei 
avec : Nina Millet, violon,  Aurélienne Brauner, Matthieu Lejeune, violoncelle

h

Vendredi 19 juillet – Château Gravas à Barsac
LES CORDES ENCHANTEES
Kodaly / Offenbach / Mona Lei 
avec : Nina Millet, violon,  Aurélienne Brauner, Matthieu Lejeune, violoncelle

h

Mardi 23 juillet – Château de Rochemorin à Martillac
VIVALDI, LE PRETRE ROUX
Vivaldi / Canat de Chizy  / Vivaldi
avec : Nina Millet, Zacharia Zorin, Rachel  Sintzel, violon / Vincent Balse, clavecin / Catharine Lees, alto / Joëlla Becker, Valerie Aimard, violoncelle / Esther Brayer, contrebasse

h

Mercredi 24 juillet – Château de France à Léognan 
L’AME SLAVE
Borodine / Tchaïkovski / Ciesla / Dvořák
avec : Quatuor de saxophones ZAHIR :

Guillaume Berceau saxophone soprano / Sandro Compagnon saxophone / Florent Louman saxophone ténor alto / Joakim Ciesla saxophone baryton

h

Jeudi 25 juillet – Château Smith Haut Lafitte à Martillac
SOIREE MAXIM VENGEROV
Soirée spéciale avec notre président et l’invité d’honneur Maxim VENGEROV
Bach / Chostakovitch / Mendelssohn
avec : Maxim Vengerov, violon 

Ensemble à cordes op.20 : Timothy Lees, Rachel  Sintzel, Lydia Becker, violon / Timothy Deighton, Jaques Perez, alto / Aurelienne  Brauner, Valerie Aimard, violoncelle

h

Vendredi 27 juillet – Château Latour-Martillac à Martillac
LA FABRIQUE DES VIRTUOSES
Célébration de 20 ANS de musique, d’amitiés, de talents et de rencontres de notre festival
Brahms / Schumann / Bizet- Sarasate  / Kapustine
avec :  Max Zorin, Ana Millet, violon / Jaques Perez, alto / Brauner Aurélienne, violoncelle / Vincent Balse, piano

 

Tarif plein : 25 € / CE & Carte CEZAM – 20 € / Tarif réduit : 15 € / Gratuit pour les – 18 ans
PASS 5 concerts : 110 € – 5 concerts, 160 € – 8 concerts*
* Sʼadresser au bureau du Festival uniquement

RENSEIGNEMENTS
Bureau du festival : 06 42 47 70 15 , info@musiqueengraves.com

https://www.facebook.com/RencontresMusicalesInternationalesDesGraves