13 èmes Journées du Livre Russe

REPORT aux
Samedi 8 et dimanche 9 octobre 2022

 
k

 
” 15 ème Prix Russophonie “

” Maux d’Aujourd’hui, mots pour demain”

Samedi 12 février 2022 de 14h à 19h
 
Mairie du Vème , 75005 Paris

VOIR  ARTICLE  PLUS  HAUT

““
k

 
100 ème  anniversaire de la naissance d’
Alexandre Alexandrovitch Zinoviev
 
Dimanche 13 Février 2022 de 14h à 19h
 
 
Maison Russe de la Science et de la Culture, 75016  Paris

ATTENTION !

En raison de la situation sanitaire et des mesures y afférant, les Journées du livre russe se joueront en 2 temps en 2022 :

    1er acte : samedi 12 février en la mairie du 5ème arrondissement de Paris : remise du 15ème Prix Russophonie avec ses lauréats.

                  dimanche 13 février à la Maison russe pour la Science et la Culture: hommage au philosophe Alexandre Zinoviev pour son 100ème anniversaire

2me Acte : les 8 et 9 octobre 2022 en la Mairie du 5ème arrondissement de Paris : Les JLR reprennent leur rythme, les mots littéraires remédient aux maux sociétaux

Une nouvelle fois,  l’association France Oural, organisatrice des Journées du Livre Russe et des littératures russophones entend avec cette édition proposer une grande fête de la littérature et de la culture russe !
Malheureusement :

“Compte tenu des mesures gouvernementales, nous sommes dans l’obligation de reporter la 13-e édition des Journées du Livre Russe. Il est impossible dans ces conditions d’organiser notre programme dans les locaux de la mairie du Vème. Toutefois, dans le cadre des JLR, nous maintenons une demi-journée autour du Prix Russophonie. Elle comprendra une présentation des lauréats et la cérémonie de la remise du prix. Elle aura lieu samedi 12 février de 14h à 19h à la mairie du Vème sur inscription avec un maximum de 105 participants, compte tenu des contraintes sanitaires qui nous sont imposées.

Le dimanche 13 février, de 14h à 19h, toujours dans le cadre des Journées du Livre Russe revisitées, une journée consacrée au centième anniversaire de la naissance du philosophe Alexandre Alexandrovitch Zinoviev se tiendra en présence de sa veuve et de ses filles à la Maison russe des sciences et de la culture. Des échanges avec des écrivains contemporains sont prévus.

Toutes les autres activités : tables rondes, hommages, présentations d’ouvrages, séances de dédicaces et bien sûr stands des éditeurs et des libraires sont donc reportés au 8 et 9 octobre 2022.

Nous tenons à nous excuser pour ces changements totalement indépendants de notre volonté. Les éditeurs, libraires, associations exposants recevront un courriel séparé pour les modalités de remboursement ou le report”.

 

 

Paris, le 13/01/2022

Président de l’Association France-Oural, organisatrice des Journées du livre russe
.
et du Prix Russophonie, Dimitri de Kochko.

 

A la Maison Russe de la Science et de la Culture,

Dimanche 13 février de 14h à 19h
.

📌 Hommage sera rendu à deux personnalités majeures de la vie littéraire russophone : Alexandre Zinoviev, esprit libre de la littérature russe dont 2022 marque le centenaire et Georges Nivat, éminent slaviste, grand « passeur » de la littérature russe vers le monde francophone.

Alexandre Zinoviev, né à Pakhtino, région de Kostroma (URSS) en octobre 1922, il est mort à Moscou le 10 mai 2006, considéré comme philosophe, écrivain, caricaturiste russe, un des premiers chefs de file de la philosophie soviétique réelle (sans intrusion idéologique) influençant ainsi d’autres penseurs dans les années 1960 et 1970.

Il prend part à la Seconde Guerre mondiale en tant que fantassin, tankiste puis comme aviateur. Démobilisé, Alexandre Zinoviev entre à la faculté de philosophie de l’Université d’Etat de Moscou en 1946. En 1951, il obtient son diplôme avec mention et commence une thèse. Il est l’un des fondateurs du cercle de logique de Moscou.

 En 1976, ces écrits sont rassemblés dans “Hauteurs béantesЗияющие высоты (jeu de mot russe renvoyant aux « hauteurs radieuses » promises par le régime soviétique), essai édité en Suisse, mettant en scène des personnages-types, au ton résolument ironique, décrivant la vie quotidienne en Union soviétique. Satire corrosive, à l’humour grinçant et pessimiste, du régime soviétique. Écrite sous forme de dystopie futuriste (l’action se déroule dans presque huit millénaires). Le manuscrit est censé en avoir été découvert en 9974 dans une décharge. Ce livre est jugé « antisoviétique ». Il se voit retirer ses titres scientifiques et décorations militaires avant d’être renvoyé de son institut. Les organes du régime lui proposent l’alternative entre la prison et l’exil. Il choisit l’exil. Ce livre a été publié en français aux éditions l’Âge d’Homme en 1976 et a reçu le Prix Européen de l’essai Charles Vellon la même année.

Il trouve alors refuge avec sa femme Olga et sa plus jeune fille Polina en Allemagne où il accomplit diverses tâches scientifiques ou littéraires, sans obtenir de poste fixe. Il obtient la citoyenneté allemande.

.

Mairie du 5e arrondissement 
21 place du Panthéon – 75005 – Paris
Ouvert samedi  de 14h à 19h
Accès: RER Luxembourg

dkd

Maison Russe des Sciences et de la Culture
61 rue Boissière, 75116 Paris
Tél : 01 44 34 79 79
Ouvert : dimanche de 14h à 19 h

Contacts : info@crsc.fr

Entrée sur présentation du Passe – Sanitaire, porc du masque obligatoire, respect des gestes barrières.

Métro : Boissière (6), Victor Hugo (2)
Bus : 22, 30, 52, 82
Parking : Victor Hugo, Kléber, Longchamp

Contact : contact.france.oural@gmail.com – Tél:  +33 9 83 66 40 7