Mercredi 16 juin à 15 h

Visioconférence en ligne

JUMELAGE:

RUSSIE – FRANCE

Sur le site de la MRSC à Paris

En français et en russe

 

VOIR l’ARTICLE PLUS BAS

g

Exposition pour 800ème anniversaire.

Alexandre Nevsky Images dans l’Art

du dimanche 30 mai au mercredi 30 juin 2021

sur les grilles extérieures et le site CRSC.fr

L’exposition documentaire « Alexandre Nevski : images dans l’art » sera présentée au public sur les panneaux et le site web de la Maison russe des sciences et de la culture.

L’image du Saint noble prince Alexandre Nevski (1221–1263) occupe une place particulière dans la mémoire historique du peuple russe.

Le 13ème siècle a été une période dramatique dans l’histoire de la Rus’. Les querelles princières se poursuivaient, conduisant à la dévastation des terres russes. De l’est et du sud, survenaient des assauts incessants des hordes de nomades dirigées par Gengis Khan et Batu. Des chevaliers-croisés allemands et suédois attaquaient de l’ouest. Les envahisseurs étrangers volaient et exterminaient des gens, détruisaient des villes et des valeurs culturelles, tentaient d’implanter leur mode de vie et d’asservir la population.

Le prince Alexander Nevski a régné à cette période difficile à Novgorod. Tout jeune, il a fait preuve de son talent de commandant en repoussant l’attaque des forces supérieures des chevaliers suédois à l’embouchure de la Neva le 15 juin 1240. Pour cette victoire, il a reçu le surnom honorifique de « Nevski ».

Le 5 avril 1242, sur la glace du lac Peïpous, l’armée russe dirigée par le prince a vaincu les croisés allemands de l’Ordre teutonique. Cette victoire est inscrite non seulement dans l’histoire, mais aussi dans les manuels de tactiques militaires.

Après avoir repoussé l’attaque des Allemands, Alexandre Nevski a choisi de faire la paix avec les nomades de la Horde et a ainsi arrêté les campagnes ruineuses des Mongols-Tatars contre la Russie. C’est en grande partie grâce à lui que la Rus’ a non seulement échappé à l’invasion, mais a également préservé son identité civilisationnelle et culturelle.

Les qualités personnelles du prince Alexander Nevski, les services incontestables qu’il a rendus à la patrie, étaient déjà très appréciés de son vivant, et après sa mort, il est devenu à juste titre l’un des héros nationaux.

La vénération du prince en tant que saint a commencé presque immédiatement après sa mort à Vladimir. Au concile de 1547, l’Église orthodoxe russe l’a canonisé parmi les saints de toute la Russie en tant que nouveau thaumaturge. En son honneur, on a commencé à construire des églises et à peindre des icônes.

Une vénération particulière du saint a commencé au 18ème siècle, lorsque ses reliques ont été transportées à Saint-Pétersbourg. En 1725, l’Ordre de Saint Alexandre Nevski a été créé, devenant l’une des distinctions russes les plus élevées et les plus honorifiques, et il la demeure toujours.

Beaucoup d’artistes se sont tournés vers l’image d’Alexandre Nevski. Le grand Sergueï Eisenstein a réalisé sur lui un film, qui a acquis une renommée mondiale. Le compositeur Sergueï Prokofiev a composé la cantate « Alexandre Nevski ». Le poète Constantin Simonov lui a dédié un poème.

Dans de nombreux tableaux et monuments, panneaux de mosaïques, médailles commémoratives, nous voyons une reconsidération de la personnalité multiforme du prince : un guerrier brave et courageux, un commandant talentueux, un diplomate, un patriote de la terre russe, un humble moine, un homme juste. Il est impossible de rassembler tout ce qui est associé au nom du saint. Aujourd’hui, plus de 1600 églises lui sont dédiés dans le monde ! Il y en a aussi sur le sol français : à Paris, à Biarritz et à Pau.

L’intérêt pour la personnalité du saint ne s’épuise pas à l’époque actuelle. De nouveaux monuments sont créés et des temples sont construits pour célébrer le prince juste. Chaque Russe connaît la phrase qu’il a prononcée il y a près de 800 ans : « Dieu n’est pas dans la force, mais dans la vérité ».

L’exposition thématique de la Maison russe des sciences et de la culture à Paris à l’occasion du 800e anniversaire de la naissance du prince Alexandre Nevski illustre avec quel honneur et quel amour populaire cette grande figure historique était perçue dans l’art et glorifiée dans l’église.

L’exposition présente les reproductions des miniatures de la Vie d’Alexandre Nevski (XVIe siècle), du Titulaire du tsar (XVIIe siècle), des peintures d’artistes russes Grigori Ougrioumov, Otto Friedrich von Möller, Alexeï Kivchenko, Henryk Siemiradzki, Viktor Vasnetsov, Nicolas Roerich, Pavel Korine, Vladimir Serov, Philippe Moskvitine et d’autres.

À travers les photos, le public pourra découvrir des temples, des monuments, des fresques, des icônes, des mosaïques, des affiches, des timbres, des ordres et des médailles.

Toute cette riche collection d’œuvres d’art et de monuments culturels est uni par le nom et l’image d’Alexandre Nevski.

L’exposition se tiendra jusqu’au 30 juin.

g

Mardi 1er juin 2021 à 18h

Lioudmila Drobitch et Hélène Texier

Présentent :

“Théâtre d’enfants en France”

Sur le site de la MRSC : CLIQUEZ

A l’occasion de la Journée internationale de l’enfance, la Maison russe à Paris organise un entretien sur les théâtres d’enfants en France.

Le 1er juin, à l’occasion de la Journée internationale de l’enfance, la Maison russe des sciences et de la culture à Paris organisera une téléconférence sur les théâtres d’enfants en France.

Les héros de cette rencontre en ligne seront la directrice du théâtre russe d’enfants « Aprelik », Lioudmila Drobitch (Paris), et la présidente de l’association française « Pour Kungur », Hélène Texier (Gargilesse-Dampierre).

Lioudmila Drobitch, metteur en scène professionnel, possède une large expérience du travail avec les enfants. Avant de venir en France, elle a travaillé avec succès sur le projet du studio de théâtre « Aprel » (avril) en Azerbaïdjan et en Russie.

À Paris, elle ouvre l’école-studio russe « Aprelik », où les cours de théâtre sont mélangés avec de leçons de langue et de littérature russes.

L’année dernière, « Aprelik » a fêté son quinzième anniversaire. Au cours de ces années, le centre pour enfants est devenu l’une des plus célèbres écoles d’enseignement complémentaire de France, qui dispose d’un théâtre pour enfants de renommée mondiale. Les jeunes participants de la troupe sont devenus les gagnants et les lauréats de festivals internationaux de théâtre russophone dans plus de vingt pays du monde entier.

La compagnie théâtrale des jeunes GargilesseBand, originaire de la ville française de Gargilesse-Dampierre, devient de plus en plus populaire, y compris en Russie. Hélène Texier, scénariste, auteur et metteur en scène, présidente de l’association « Pour Kungur » travaille avec les enfants. L’association française est un partenaire de longue date de la MRSC.

Depuis de nombreuses années, Hélène Texier coopère activement avec la Russie, soutenant de nombreuses institutions pour enfants dans la région de Perm.

Par ailleurs, avec l’équipe de l’association, elle suit de près le destin des enfants russes après leur adoption par les familles à l’étranger. Le but est de ne pas laisser les enfants se noyer dans un nouvel environnement et de ne pas perdre leur propre identité culturelle russe.

Le résultat créatif de cette interaction réactive était autrefois un théâtre pour enfants, dont la troupe comprend aujourd’hui de jeunes artistes de différents pays avec deux merveilleux enfants d’Hélène Texier, adoptés en Russie.

« GargilesseBand » a des tournées non seulement en France, cette compagnie théâtrale a déjà effectué plusieurs voyages réussis en Russie. Leurs performances ont enchanté les petits dans de nombreuses écoles et institutions médicales pour enfants dans la région de Perm et ailleurs.

Pour participer à la réunion en ligne, l’inscription préalable est obligatoire sur le site web de la Maison russe (crsc.fr).

La conférence sera organisée sur la plateforme Zoom en russe et en français, avec traduction simultanée et possibilité de communiquer directement avec les participants. Dans le même temps, la diffusion en direct peut être visionnée sur la chaîne YouTube de la MRSC à Paris (sans traduction).

L’enregistrement complet de la réunion sera publié en deux versions linguistiques sur le site web et sur les réseaux sociaux de la MRSC.

g

Jeudi 3 juin 2021

Jean-Claude Lamotte et

l’Association

” Les amis de l’histoire de Ste Geniève des Bois 
 et de ses environs”

NÉCROPOLE RUSSE DE SAINTE GENEVIÈVE DES BOIS

Sur le site de la MRSC

en russe et en français.

CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE

 

La Maison russe à Paris vous invite à une rencontre avec l’auteur français d’une étude sur la nécropole russe de Sainte-Geneviève-des-Bois

Le 3 juin, la Maison russe des sciences et de la culture à Paris organise une rencontre en ligne avec Jean-Pierre Lamotte, auteur du livre « Un coin de Russie à Sainte-Geneviève-des-Bois », membre de l’association « Les amis de l’histoire de Sainte-Geneviève-des-Bois et ses environs ».

Son livre sur la célèbre nécropole russe en France est l’une des études les plus connues et les plus fiables.

Le livre a été publié pour la première fois en français en 2008. Ses versions en français et en russe sont constamment revues et améliorées. Le livre en langue russe a été réédité l’année dernière. La nouvelle édition contient de nouvelles informations sur les données biographiques des enterrés. Le lecteur y découvre des faits jusque-là inconnus de l’histoire de la diaspora russe et des relations russo-françaises au XXe siècle.

Cependant, la réunion ne portera pas uniquement sur le livre de Jean-Pierre Lamotte. Sincèrement passionné par le sort de la « Section russe » du célèbre cimetière, il effectue à titre gracieux depuis de nombreuses années de travaux analytiques pour évaluer l’état de conservation des sépultures, identifier et photographier des défauts et déterminer les solutions pour les éliminer. Les différents types de dommages sont classés en catégories et présentés sous forme de graphiques et de diagrammes.

La présentation comprendra des informations détaillées sur l’état de la nécropole russe et une estimation des mesures requises. L’invité de la Maison russe fournira une liste de sépultures nécessitant l’entretien préventif, qui ne font pas l’objet de travaux de restauration importants. Il s’agit par exemple du désherbage et l’élimination de la végétation arbustive des tombes, etc.

Pour participer à la réunion en ligne, veuillez-vous inscrire sur le site web de la Maison russe (crsc.fr).

La conférence Zoom sera organisée en russe et en français avec traduction simultanée et possibilité de communication directe avec l’invité. Dans le même temps, la diffusion en direct peut être visionnée sur la chaîne de la MRSC à Paris sur YouTube (sans traduction).

L’enregistrement complet de la réunion sera publié en deux versions linguistiques sur le site web et les réseaux sociaux de la MRSC.

Voir la conférence en replay : Cliquez

g

Vendredi 4, samedi 5 et dimanche 6 juin 2021

EXPOSITIONS de PHOTOS

Sur le site et le Hall de la

MRSS

Exposition de photos des finalistes du concours « Le plus beau pays 2020 »
4–6 juin

Exposition de photos des finalistes du concours « Le plus beau pays 2020 »

Société russe de géographie.

La Nuit de la géographie 2021.


Un film sur l’expédition le long de la Grande route du Nord et les meilleures photos de paysages de Russie seront présentés à Paris dans le cadre de « La Nuit de la géographie »

Du 4 au 6 juin, à l’initiative de la Société russe de géographie, la Maison russe des sciences et de la culture à Paris participera à l’événement « La Nuit de la géographie ».

Ce projet vise à attirer l’attention du public sur la préservation de l’environnement, la sauvegarde de l’équilibre fragile des écosystèmes, la protection des espèces rares d’animaux et d’oiseaux.

Le 4 juin à 19h00, la MRSC organise une projection en ligne du documentaire « La Grande route du Nord », qui raconte la vie et les activités de recherche du pionnier de l’exploration russe Semyon Dejnev, qui au XVII siècle a traversé tout le nord de la Russie de l’Occident à l’Orient.

Le film-voyage a été tourné par le réalisateur Léonid Krouglov, chercheur, photographe, journaliste, célèbre pour ses projets photo et vidéo sur des coins reculés de notre planète, où les gens vivent en harmonie avec la nature.

Le célèbre voyageur de l’extreme russe Fedor Konyukhov a également contribué à la création du film.

Le film sera projeté en russe sous-titré en français.

Le 4 juin, une exposition de photographies des finalistes du concours « Le plus beau pays » organisé par la Société russe de géographie en 2020 ouvrira ses portes. Les œuvres de photographes russes, capturant la beauté et la fragilité de la nature, seront présentées sur le site web de la MRSC et exposées dans le hall des locaux de la Maison russe à Paris jusqu’au 6 juin.

La MRSC à Paris exprime sa sincère gratitude à la Société russe de géographie pour le matériel fourni et pour l’étroite coopération qui s’est développée avec tant de succès avec la France ces dernières années.

g

Vendredi 5 juin 2021 à 19h

Nuit de la Géographie

Projection du film

” LA GRANDE ROUTE DU NORD”
Великий северный путь

de Léonide  Krouglov

Voir sur le site de la  MRSC : CLIQUEZ

La grande route du Nord” a été tourné avec le soutien de la Société géographique russe, par le cinéaste documentaire, voyageur, ethnographe, membre de la Société géographique russe Léonid Krouglov, en 2019 durée du film 75 minutes .

L’auteur de ce film, avec son équipe, a parcouru 10 mille kilomètres, en suivant la route légendaire de Semyon Dejnev, le grand explorateur russe du nord et de l’est de la Sibérie.

Le tournage a duré quatre ans et s’est déroulé dans sept régions de Russie – de la région d’Arkhangelsk à Tchoukotka. Les chercheurs se sont rendus en République de Komi sur des traîneaux à chiens avec l’expédition de Féodor Konioukhov, ont voyagé sur des cerfs jusqu’à Tobolsk, ont surmonté le plateau de Poutorana sur un petit avion à rotor unique, ont atteint le “pôle du froid” dans le village d’Oimiakon, se sentant la force des gelées de Yakout. Les voyageurs, comme les cosaques-explorateurs, ont traversé les glaces de la mer de Laptev jusqu’à Tchoukotka à la voile d’un catamaran de type marin. Les participants au projet se sont familiarisés avec le mode de vie des Tchouktches – chasse dans la glace, chasse aux phoques, vie dans les iarangas.

g

Dimanche 6 juin 2021

Dans le cadre du cycle de la littérature russe

Entretien avec

Victor Erofeev

“Pouchkine derniers jours”

Sur le site de la MRSC

En russe et en français

g

Dimanche 6 juin 2021

Les auditeurs des cours de russe de la MRSC

Récitent les œuvres d’Alexandre Pouchkine

en vidéo ; CLIQUEZ

Pour le 221e anniversaire d’Alexandre Pouchkine, la Maison russe des sciences et de la culture à Paris vous invite à plonger dans « l’encyclopédie de la vie russe ».

Le 6 juin, le jour d’anniversaire d’Alexandre Pouchkine, le monde célèbre la Journée internationale de la langue russe.

Ce jour-là, une nouvelle vidéo d’auteur sera diffusée sur la plateforme web de la MRSC à Paris avec la participation d’étudiants des cours de langue russe à la Maison russe à Paris, qui liront leurs extraits préférés de la première et la deuxième chapitres du célèbre roman-poème « Eugène Onéguine » dans l’original.

Depuis plus de sept ans, Alexandre Pouchkine se consacre à l’écriture de l’une de ses plus grandes œuvres, le roman « Eugène Onéguine ». Pour les contemporains du grand poète, il s’agissait d’une série à sensations regardée depuis plusieurs années.

Pouchkine, sans exagération, peut être appelé le symbole national de notre pays, qui nous a donné la langue littéraire russe moderne et des œuvres merveilleuses qui ne perdent pas leur pertinence à ce jour.

g

Lundi 7 juin 2021

Exposition de photos

” Sur les traces russes de la

Princesse Ténivheva

Sur le site CRSC

La princesse Maria Klavdievna Tenisheva, née en 1858 Saint Pétersbourg décédée  à Paris en 1928 (née Pyatkovskaya ), noble , figure publique, artiste travaillant l’émail , professeur, philanthrope et collectionneur. Fondatrice d’un studio d’art à Saint Petersbourg , d’une école de dessin et d’ un musée sur l’Antiquité russe à Smolensk,  d’une école d’artisanat à Bejiitsa, ainsi que d’ateliers d’art et d’industrie sur son propre domaine de Talachkino.

L’exposition, organisée par la Fondation caritative publique régionale de Bryansk du nom des frères Mogilevtsev avec le soutien de la Fondation Russkiy Mir, coïncide avec l’anniversaire (1er juin) de la célèbre philanthrope et éducatrice russe, la princesse Maria Klavdievna Tenisheva. L’exposition présente des photos de lieux associés à la vie et à l’œuvre des époux M.K. et V.N. Tenishevs en Russie: Bryansk, Moscou, Saint-Pétersbourg et Smolensk, écoles, collèges et musées, temples qu’ils ont créés, ainsi que leurs domaines: Talashkino (région de Smolensk) et Khotilevo (région de Bryansk). Depuis quatre ans, la Fondation Frères Mogilevtsev organise des festivals Tenishev à la mémoire de célèbres bienfaiteurs des domaines Khotylevo et Talashkino. Toute une série de photographies reflète la luminosité, la couleur et la saveur uniques des festivals. Les auteurs des travaux sont des écoliers et des étudiants, lauréats du concours interrégional «Sur les lieux de Tenishev dans ma région» et des participants aux festivals de Tenishev. L’exposition dans la Maison russe offre l’occasion de voir à travers les yeux de jeunes photographes la beauté du complexe historique et architectural “Teremok” (Talashkino), où à la fin du 19e – début du 20e siècle. ont créé leurs chefs-d’œuvre N.K. Roerich, S.V. Malyutin, K.A. Korovin, imprégnés de la beauté des paysages russes, apprécient le caractère unique et l’attractivité du parc immobilier des Tenishevs à Khotylevo, où I.E. Repin et M.A. Vrubel ont travaillé. Les auteurs de l’exposition espèrent que les photographies présentées éveilleront le désir du public de visiter les lieux de Tenishev en Russie, de connaître la vie et l’œuvre d’éminents mécènes du passé, qui sont devenus un élément notable du dialogue culturel entre la Russie et France.

L’exposition restera disponible sur le site de la MRSC Paris sans limite de temps. CLIQUEZ

g

Mercredi 16 juin à 15 h

Visioconférence en ligne

JUMELAGE:
RUSSIE – FRANCE

Sur le site de la MRSC à Paris

En français et en russe

 

Des dirigeants de villes russes et françaises parleront des formes de jumelage les plus réussies à la Maison russe à Paris

Le 16 juin, la Maison Russe de la Science et de la Culture à Paris, avec le soutien de l’Ambassade de Russie en France et de la Mission Commerciale Russe en France, invite les téléspectateurs à sa première rencontre en ligne dédiée aux relations de partenariat et de jumelage entre les villes russes et françaises.

La conférence, programmée pour coïncider avec la Journée de la Russie (12 juin) et l’Année croisée de la coopération interrégionale entre la Russie et la France (2021), devrait réunir des représentants de la direction de Rossotrudnichestvo, des diplomates de haut rang et des organisations publiques de les deux pays.

Des exemples de bonnes pratiques et des formes les plus efficaces de coopération intercommunale seront consacrés aux discours des dirigeants de plusieurs villes russes et françaises bien connues, ainsi que de ceux qui envisagent juste les perspectives d’une telle interaction.

Une saveur culturelle supplémentaire sera apportée par la participation à la rencontre des associations russes et françaises des plus belles villes.

Au total, il existe aujourd’hui jusqu’à 50 couples intercommunaux partenaires entre les deux pays.

La Maison Russe à Paris prévoit de poursuivre une série de dialogues directs en ligne entre partenaires russes et français, principalement avec ceux dont le partenariat démarre cette année à des dates anniversaires.

Pour participer à la conférence, vous devez vous inscrire sur le site de Russia House (crsc.fr).

La conférence sera organisée sur la plateforme Zoom en russe et en français avec traduction simultanée et possibilité de communication directe avec les participants. Parallèlement, l’émission en direct peut être regardée sur la chaîne RDNK à Paris sur YouTube (sans traduction).

L’enregistrement complet de la réunion sera publié en deux versions linguistiques sur le site Web et sur les pages des médias sociaux du RDNK.

Inscription : CLIQUEZ

g

g

Cours de russe intensifs

Session juin-juillet 2021

Du samedi 26 juin au vendredi 16 juillet 2021

Formules au choix :

  1. Stage week-end du 26 au 27 juin : 10 heures.
    Niveaux : « Faux-débutant », « Moyen–1, 2, 3 », « Supérieur–1, 2, 3, 4 ».
    Horaires : 10h00–13h00, 14h00–16h00 samedi et dimanche : 5h par jour.
    Tarif : 115 euros.
  2. Deux semaines de stage du 5 au 16 juillet : 20 heures.
    Niveaux : « Faux-débutant », « Moyen–1, 2, 3 », «Supérieur–1, 2, 3, 4 ».
    Horaires : de 10h00 à 12h00 ou de 18h30 à 20h30. Tous les jours du lundi au vendredi, 2 heures par jour.
    Tarif : 220 euros.

Important ! La confirmation du niveau de connaissance.

  • Pour les participants aux Cours de russe de l’année scolaire 2020–2021 : votre professeur confirmera votre niveau.
  • Pour les personnes qui ont obtenu la formation initiale dans d’autres établissements, le test de niveau reste obligatoire.
  • Test de niveau : 30 euros.

L’organisation des tests d’évaluation s’effectue auprès de l’administration des Cours de russe : coursderusse@fra.rs.gov.ru

  1. Deux semaines de stage du 5 au 16 juillet : 30 heures.
    Niveau : « Débutant ».
    Horaires : de 10h00 à 13h00 ou de 18h00 à 21h00. Tous les jours du lundi au vendredi, 3 heures par jour.
    Tarif : 320 euros (tarif étudiant : 290 euros).

Le nombre minimum de personnes par groupe est de 6 personnes.

Le règlement de la formation se fait par virement ou par chèque.

Le RIB vous sera envoyé par courriel après la confirmation de la formation du groupe.

Le dossier d’inscription doit être constitué des documents suivants :

  • fiche d’inscription ;
  • document d’acceptation des « Conditions de participation » ;
  • chèque de règlement à l’ordre du : « Centre culturel de Russie ».

Les documents doivent être dûment remplis, signés et envoyés soit :

  • par la Poste à l’adresse du MRSC : 61 rue Boissière, 75116 Paris (merci de bien vouloir mentionner sur l’enveloppe : « Cours de russe »)
  • par courriel : coursderusse@fra.rs.gov.ru

Les tests et les inscriptions auront lieu du 17 mai au 21 juin 2021.

g

Jeudi 24 Juin 2021 à 19 h

CONCERT

Quand les médecins jouent du Jazz

POULS AU RYTHME DE LA SYNCOPE

Organisé par Stella Art international

Inscription obligatoire :  CRSC.PARIS@SRSC.FR

Alain Valverde Trio est né de la rencontre et de l’amitié entre un chirurgien pianiste (Alain Valverde) et un cardiologue batteur (François Duclos), qui ont voulu au bout d’un moment “exporter” leur musique au-delà des locaux de leur hôpital.
Frédéric Chaperon (contrebasse) a rejoint ses collègues pour contribuer au projet musical articulé autour de standards de jazz revisités et de compositions personnelles.

Alain Valverde Trio, du groove et du swing en forme de remède à la morosité ambiante.

Ce groupe composé de musiciens d’horizons différents de formation musicale ont chacun leur personnalité.
 
 
Concert organisé par:
 

Stella Art International, fondée en 1999 à l’initiative de Stella Kalinina, passionnée d’art. L’association est située au cœur de Paris, à deux pas de l’Arc de Triomphe, au Centre de Russie pour la Science et la Culture. Son but est de favoriser la création artistique et culturelle, en organisant des évènements internationaux dans le domaine des arts : peinture, musique, mode, littérature, cinéma, théâtre et danse.

g