Brèves

 

Concert avec le dessin sur sable

« Du sable dans les oreilles »

 avec

Katerina Barsukova (art de sable)

Dimanche 15 décembre 2019 16h00

Salle Poirel 54000 Nancy

 

Concert avec le dessin sur sable

Katerina Barsukova : art sur sable

Anne-Lise Gastaldi : piano

David Saudubray : piano

François-Xavier Szymczak : narrateur

Après le succès de la série de concerts « Le Coin d’enfant » sur la musique de Claude Debussy et Gabriel Fauré avec les Orchestres Philharmoniques de Radio France et de Strasbourg, Katerina Barsukova présentera une nouvelle version de ce concert avec le duo de pianos. Le narrateur du concert est toujours François-Xavier Szymczak, présentateur de France Musique.

« Installée dans la chambre de Chouchou, la fille de Debussy, à moins que ce ne soit dans celle de Dolly, la dessinatrice sur sable raconte sous nos yeux, avec grâce et inspiration, l’histoire de chacune des petites filles. Dans le sable, les traits se font et se défont au gré de la musique, dans un monde de douceur et de délicatesse. »

À la fin du concert, le public sera réjoui par une surprise musicale.

Ce spectacle fascinera non seulement les jeunes mélomanes, mais aussi leurs parents. Venez nombreux ! Ce sera super !

m

Katerina Barsukova

Diplômée de l’Ecole de beaux-arts Rœrich de Saint-Pétersbourg, de la faculté de peinture et de l’Académie des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg, de la faculté de l’histoire de l’art, Katerina Barsukova a également complété son parcours par les Cours d’écriture du scénario et de mise en scène du studio “Lenfilm”.

​Lauréate du concours international du sand-art “La Touche” en 2015, 2016. En 2017, elle reçoit le Grand-Prix pour le projet Bach sur le sable avec Dmitri Makhtin.

Excellente portraitiste et paysagiste, elle explore différents volets de cet art : dessin classique, art graphique, snow graphics, films d’animation sur sable, représentations d’animation sur sable en direct.

Pour Katerina, l’animation sur sable, une poignée de sable prend vie en quelques gestes gracieux de l’artiste. Les œuvres de Katerina se distinguent par l’ingéniosité de ses dessins dans le style symbolisme lyrique, mais aussi par des transformations étonnantes et une grande musicalité.

Elle collabore régulièrement avec des metteurs en scène et réalisateurs de cinéma, des musiciens et comédiens. Elle s’est produite au Théâtre de l’Hermitage de Saint-Pétersbourg, au Mariinski, à l’Alexandrinski, à la Philharmonie de Saint-Pétersbourg, à la Philharmonie d’Erevan (Arménie), au festival russo-chinois « Feu éternel », au Théâtre de l’Europe de Lev Dodine (Saint-Pétersbourg). Arménie, Ukraine, Allemagne, Espagne, Autriche, France, Turquie et différentes villes de la Russie font partie de la géographie des spectacles de Katerina.

Parmi ses œuvres : Siège de Leningrad (7ème Symphonie de Chostkovitch), Guerre et Paix d’après L. Tolstoï, Youri Gagarine, Partitions sur sable sur la musique de Tchaïkovski, les contes sur sable Pinocchio, Hérisson dans la brume, Casse-Noisette au Théâtre Mariinski.

En 2016, elle est devenue commissaire de la première exposition internationale de l’art graphique sur sable « Hors du temps » présenté au Mariinski Concert Hall.

En 2017, Katerina a produit à Saint-Pétersbourg son premier spectacle d’après O. Wilde L’Enfant-Étoile pour lequel elle a reçu une bourse du gouvernement russe.

Depuis 2018, elle est la première artiste sur sable invitée de la Philharmonie des jeunes de Saint-Pétersbourg où elle participe aux spectacles Le Poisson d’Or d’après A. Pouchkine et Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns.

Elle collabore avec les grands orchestres pour les concerts inédits : l’Orchestre Philharmonique de Radio France et l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg pour le programme coin d’enfant sur la musique de Debussy Children’s Corner et Fauré Dolly Suite, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo pour Tableaux d’une exposition de Moussorgski et La Petite Sirène sur la musique d’E. Grieg, etc….

b

Salle Poirel est une salle de concert à Nancy

Salle Poirel

3, rue Victor Poirel, 54000 Nancy

Tél. : 03 83 32 31 25

Billeterie en ligne : CLIQUEZ

Tarif: 16€ 70

 

 

Conte musical d’après Andersen

” Les Rêves de la Petite Fille aux allumettes “

Mardi 17 décembre 2019 à 18h30

Théâtre de Valrose, 06 Nice

Venez la retrouver en compagnie de Leo Katz (USA), Production Maison de la Russie à Nice et Perspective Internationale avec le concours d’associations de la région, et de “Pour Kungur” (Gargilesse CLIQUEZ ) avec l’exposition des dessins faits par les enfants de la région de Perm sur le thème de “Mon rêve de Noël”

Avec :

Leo Katz (USA), Elana (Russie), Hélène Grabowska-metlov, Kosuke Tanaka (Japon), Dance Vita, Les élèves de l’École Ronchèse.

La magie de Noël est de retour avec son étoile dorée illuminant le sapin et des cadeaux dont le plus précieux est de réveillonner entouré de ses proches. Que du bonheur, des surprises et des gourmandises ! C’est un moment où l’on pense à ceux qui nous sont chers mais aussi à ceux qui ne peuvent vivre la joie de cette période de fêtes de fin d’année que dans leurs pensées.

En mettant à l’honneur l’humanisme, le projet réunit les artistes internationaux (France, Russie, USA, Japon) qui ont produit un conte en musique unique pour illustrer les mirages de la douce nuit que la protagoniste a passée dans la rue.

Les jeunes danseurs subliment la production précédée d’une exposition de tableaux et de dessins d’enfants.

L’histoire émouvante faisant écho à la réalité parle de la force de l’amour, du partage, du don, de l’empathie et de l’humilité.

… ce Noël, soyons magiques

Les fonds serviront, dans l’idéal, à  3 bonnes causes en cette période de Noël :

  • soutenir l’action de l’Association « Pour Kungur » et son projet de Noël 2019 .
  • Lancer notre projet de soutien à la restauration de l’isba de Valrose dans le cadre de la conservation du patrimoine russe à Nice, en versant une première somme, fût-elle modeste, à la fondation de l’Université (ligne « isba »).
  • Organiser un déjeuner de Noël pour les personnes isolées à notre local

Pour réunir les sommes nécessaires, nous mettons en vente

  • Des billets pour le concert « Conte en musique », avec ou sans invitation au buffet qui suivra le concert dans la magnifique salle à manger du baron von Derwies .
  • Des objets souvenirs (cartes postales à l’effigie du spectacle, dessins originaux de Elana).
  • Des boîtes d’allumettes.
  • Des cosmétiques (fabriqués pour le CASUN de l’Université).

 

j

Château de Valrose

Le théâtre de Valrose récemment restauré.

Le Baron Von Derwies, personnage de comédie humaine, mâtiné d’esthétisme et de haute finance, confronté à un drame personnel.

Personnage au passé énigmatique et à la destinée fulgurante : simple professeur de piano chez un banquier russe qui l’initie aux arcanes de la spéculation, il se signale par la suite comme ingénieur, propriétaire des lignes de chemins de fer russes (celles du futur Transsibérien), banquier florissant et ami du Tsar Alexandre II… Ce baron d’origine balte (d’où le ” Von “) paraît de noblesse trop peu ancienne pour la haute société russe, qui l’admet mal dans ses salons. Peu importe : le baron s’était promis de se retirer au soleil lorsque sa fortune serait faite et il tient parole dans les années 1870, alors qu’il n’a encore que quarante-cinq ans.

Il désigne Valrose à ses architectes et fait sortir de terre l’une des plus belles propriétés de la Riviera. Il y vit des saisons d’hiver dédiées à la musique, autant celles qu’il écoute en solitaire que celles dont il est lui-même le compositeur (comme Les Regrets ou La Comesse de Lascaris), avec des affinités électives pour Beethoven et Rossini. Cet homme à l’abord glacial et au visage fermé, que l’on avait surnommé ” Le Masque de Fer “, est un père affectueux. La mort prématurée de sa fille Véra en 1881, l’année même où le Tsar Alexandre II est tué dans un attentat, le frappe de plein fouet. Deux piliers de son existence disparaissent. Prémonition ou pas, avant de se rendre aux obsèques de sa fille, à Bonn, il rédige son testament. Il mourra d’une crise cardiaque dans le train du retour.

Théâtre Valrose , Château de Valrose

28, Avenue Valrose – Nice

Renseignements et réservation :

Le jeudi de 9h à 13h et 14 à 18h. Autres jours sur rendez-vous par tél. :

06 12 22 58 62 (Hélène) – 06 50 26 27 20 (Andrey)

06 16 33 96 63 (Henri)

Prix des places : Стоимость билетов

A (expo + spectacle)     – 30€

B (concert+spectacle+buffet)   – 70€ (dont 20€ de don)

C (adhérents : Expo+spectacle)  – 15€

D (adhérents 3 options) – 55€ (dont 20€ de don)

Les personnes désirant faire des dons recevront un cadeau-souvenir de cette soirée.

 

 

3ème anniversaire de la consécration de

la Cathédrale Sainte-Trinité

Concert exceptionnel du

Chœur de la Cathédrale

” NOËL RUSSE “

Jeudi 12 décembre 2019 20h

Cathédrale Sainte-Trinité, VII°, Paris

Pour les fêtes de Noël et du 3ème anniversaire de la consécration de la Cathédrale  Sainte-Trinité, le chœur de la Cathédrale se produira pour un concert unique et exceptionnel en cette même cathédrale.

Le programme de ce concert est composé d’hymnes sacrés et profanes russes de par lesquels l’âme russe chante la Nativité du Christ. Ce concert est une occasion exceptionnelle pour savourer la somptuosité d’une musique traditionnelle chrétienne russe profonde et envoûtante, allègre et joueuse.

8

La cathédrale de la Sainte-Trinité est le centre administratif de l’Exarchat de l’Église Orthodoxe Russe en l’Europe occidentale. Au début du XXIème siècle, l’église qui servait auparavant de siège épiscopal à l’évêque du Patriarcat de Moscou en France est devenue trop exigüe.
Le projet architectural de la cathédrale, réalisé par l’entreprise Bouygues Bâtiment Ile-de-France, est l’œuvre de l’architecte français Jean-Michel Wilmotte. De légères modifications concernant la façade de la cathédrale ont été apportées par l’actuel chef de l’Eglise Orthodoxe Russe – Sa Sainteté le Patriarche Cyrille qui a, non seulement suivi de près la construction de l’église, mais aussi s’est déplacé en personne pour la consacrer le 4 décembre 2016

Cathédrale Sainte Trinité

1 quai Branly 75007 Paris

Participation aux frais recommandée – 15 eurosContacts : www.billetweb.fr/noel-russe

Le Trio Makarenko fête ses 20 ans en Janvier 2020.

TRIO MAKARENKO

” Musique russe classique et traditionnelle “

Dimanche 15 décembre 2019 à 17h30

Salle Cortot, XVII° Paris

Micha MAKARENKOBalalaïka
Pierre MAKARENKOHautbois
Anne MAKARENKOpiano

6

Le premier concert du Trio était le 1er Janvier 2000 à Louxor

en Égypte lors d’un magnifique festival organisé

par France Clidat !

Pour fêter (un peu en avance) ensemble ses 20ans,

Réservez vite, les places partent vite!

Valse sentimentale

Reconnu par le monde musical comme l’une des formations les plus étonnantes, le Trio Makarenko envoûte les mélomanes les plus exigeants. Virtuosité, rythme, équilibre des instruments, le répertoire de la musique russe qu’ils défendent fait l’unanimité dès la première pièce qu’ils offrent à leur auditoire.

Invités à la Philharmonie de Berlin en janvier 2015 (puis de nouveau en février 2019) où ils ont joué à guichet fermé, ils reçurent une « standing ovation » d’une salle convaincue de s’être rendue, l’espace d’un concert avec eux… à Saint- Pétersbourg !

« Ces trois musiciens ont non seulement un incontestable talent, mais en plus ce charme qui établit d’emblée un lien indéfinissable avec leur public.[…] le piano joint sa sensibilité raffinée aux accents tendres ou passionnés de la balalaïka et le merveilleux l’emporte sur le réel. Un programme composé d’airs traditionnels, romances, douces chansons d’amour, reflétant bien une Russie vibrante et pleine de contrastes. » J. Navaro – LDL

.

La balalaïka est cet instrument spontanément reconnaissable à sa caisse de résonnance triangulaire. Elle se décline en différents formats, allant de la balalaïka piccolo à la balalaïka contrebasse. Elle ne compte que trois cordes qui se jouent à l’aide d’un « plectre ». La technique de jeu consiste à rapidement pincer ou gratter les cordes, entraînant ainsi ce tremblement caractéristique de la main.

 La séduisante balalaïka est irrémédiablement associée à la musique traditionnelle russe, tout comme la mandoline à l’italienne, et le banjo au dixie de la Nouvelle-Orléans.

Suivez l’actualité du Trio Makarenko !
CD complet disponible en téléchargement
www.triomakarenko.com

  Réservez vos places au tarif réduit même si vous n’avez pas moins de 25 ans!!!  Offre très spécial pour les 20 ans, du Trio Makarenko.

Ou sur place dites le mot de passe: Trio 20 ans !
(Dans la limite des places encore disponibles)

v

Hôtel particulier construit en 1881 par l’architecte Léopold Cochet pour la famille Rozard. Depuis 1924, l’édifice accueille l’Ecole normale de musique de Paris Alfred-Cortot, la salle de concerts (dite salle Cortot) occupe l’emplacement des écuries et remises de l’hôtel.La salle Cortot a été réalisée par Auguste et Gustave Perret après la salle Pleyel [1924-1927] due à Jean-Marcel Aubertin.
Le problème principal à résoudre était l’acoustique. Auguste Perret  avait dit :
“Je vous ferai une salle qui sonnera comme un violon”.
Il a dit vrai. Mais il se trouve – ce qui dépasse nos espérances-que ce violon est un Stradivarius.
Celle de la salle Pleyel avait été étudiée par le physicien Gustave Lyon. Il avait donné à la couverture une forme ovoïde pour empêcher la production d’échos et assurer une meilleure propagation des sons. Pour amortir les vibrations et atténuer les échos, Gustave Lyon avait disposé un molleton de coton sur les murs du fond. La salle Pleyel était considérée comme la référence en acoustique. C’est pourquoi Auguste Pleyel a conçu la salle Cortot en opposition aux principes mis en œuvre dans cette salle.

Salle Cortot
78, rue Cardinet,  75017 Paris


Métro : Malesherbes (Ligne 3)
Parkings : 40, rue Jouffroy d’Abbans 
- 14, avenue de Villiers

Tarif normal : 25 €
Tarif réduit (- 25 ans)
: 16 €
Frais de réservation : 2 € par place

Modalités de réservation :
Téléphone : 01 43 71 60 71

Réservation: CLIQUEZ
Email : autourdupiano.rp@gmail.com
Vente en ligne : Fnac (réseau France Billet),

L’Association Franco-Russe ” Perspectives “

organise

” Comédie musicale autour du Sapin de Noël “

Samedi 21 décembre 2019 à 15h

Dimanche 22 décembre à 11h et 15h

Théâtre Toursky, 13003 Marseille

Le Spectacle interactif du Nouvel an russe est un conte musical, où 12 artistes incarnent des personnages pour faire voyager petits et grands dans un nouveau monde féerique.

Ce spectacle autour du sapin de Noël avec la participation des personnages de contes populaires russes, avec des concours, des chansons et des danses est énormément apprécié des plus petits au plus grands.

Elina Aguichina ( fille des neiges) et Dasha Stadnitchenko.

C’est un spectacle interactif avec des jeux, chants et danses traditionnels russes, des farandoles autour du sapin avec des personnages de contes traditionnels russes (Père Gel, Fille des Neiges, la Sorcière Baba Yaga, Ivan Tsarévitch, les Flocons de neige…).

Ded Moroz (le Père Gel), Youry Bekalo.

Le but de ce spectacle est de faire participer les enfants au spectacle créé selon les traditions russes du Nouvel an ; faire connaître aux français les traditions russes de la fête du Nouvel an.

3

THÉÂTRE TOURSKY · Grande salle
16, Passage Léo Ferré
13003 Marseille

Métro: Station National.

Bus: N° 89 arrêt Auphan-Vaillant

Réservation obligatoire : http://afrp.eu/

Chœur d’hommes

” Chantres Orthodoxes Russes “

En Bretagne :

Carentec, vendredi 13 décembre

Roscoff, samedi 14 décembre

Dimanche 15 décembre 2019 à 15h

Église Saint Pierre , 29 Crozon

 

Placé sous la direction de Serge Rehbinder, maître de chapelle en l’église orthodoxe russe de Saint Séraphim de Sarov à Paris, l’ensemble vocal ” Chantres Orthodoxes Russes ” est composé de chanteurs professionnels et amateurs qui ont fait leur classe dans de grands chœurs en Russie et en France. Depuis leur créaton en 2013, les « CHANTRES ORTHODOXES RUSSES » se consacrent au répertoire liturgique russe et surtout aux œuvres des grands centres spirituels.
Parmi ces chœurs, on peut citer ceux de la laure de la Trinité Saint-Serge près de Moscou dirigé par feu l’archimandrite Matthieu Mormyl, de la cathédrale russe Saint Alexandre Nevsky à Paris ou le chœur de l’Institut Saint-Serge à Paris.

Les premières polyphonies religieuses, inspirées par le chant populaire russe, voient le jour au XVIIe siècle, à la suite de l’ouverture à l’Occident et de la découverte du chant liturgique polonais. Un siècle plus tard, les chantres russes adaptent le principe du choral luthérien à de vastes compositions à 8, 12, voire 48 voix.

Mais le XVIIIe siècle est aussi celui du goût italien. Le public se rend à l’église comme on va à l’opéra pour écouter les ” concerti à plusieurs parties ” de Dimitri Bortniansky. Plus tard, les compositeurs de l’Ecole de Saint-Pétersbourg se tournent vers le romantisme allemand, puisant leurs thèmes dans les mélodies populaires, à la manière du lied allemand.

Avec le réveil culturel de la Russie au XIXe siècle et l’éclosion du mouvement slavophile, l’école synodale de Moscou renoue avec des motifs anciens et des harmonisations sobres et propices à la prière et à la méditation.

d

Le bâtiment actuel, commencé en 1899 et achevé trois ans plus tard, fut construit sur les plans d’Armand Gassis, architecte à Châteaulin, par une entreprise brestoise pour 86 000 F, la paroisse supportant les deux tiers des frais. Devenu propriété de la commune en 1905, le bâtiment fut très endommagé en 1944 lors de la libération de Crozon. Restauré en 1992, il connut de nouvelles transformations : aménagement du chœur et mise en place de bancs.

La ville de Crozon est placée sur la presqu’île de Crozon, située dans le Finistère (région Bretagne) en face de Brest. Elle est englobée en totalité dans le Parc naturel régional d’Armorique et les espaces maritimes qui l’entourent sont en partie englobés dans le Parc naturel marin d’Iroise, parc national créé en 2007.

g

Église Saint Pierre

29160 Crozon

Libre participation

Réservation : 06 64 20 55 64

Unique concert de Noël

par l’ensemble vocal masculin

« Chantres Orthodoxes Russes »

Dimanche 1er décembre 2019 à 16h

Église Notre-Dame du Rosaire, Paris XIV°

L’ensemble vocal masculin « Chantres Orthodoxes Russes », composé de 12 choristes se produira pour un concert unique en l’église Notre-Dame du Rosaire à Paris l
Venez écouter des chants sacrés russes tirés du répertoire lié à la Nativité du Christ et goûter à la beauté d’une musique qui perpétue la tradition russe aux mélodies vibrantes de profondeur. Le panorama de la musique qui sera interprété, illustre la riche histoire de la musique monastique orthodoxe russe depuis l’abandon du chant byzantin à la fin du XVIe siècle.

Depuis leur création en 2013, les « Chantres Orthodoxes Russes » se consacrent au répertoire liturgique russe et plus particulièrement aux œuvres des grands centres spirituels comme le monastère des grottes de Kiev, mais surtout la laure de la Trinité Saint-Serge ou certains des chantres ont fait leurs classes.

5

L’église catholique Notre-Dame-du-Rosaire est située dans le quartier de Plaisance du 14ᵉ arrondissement de Paris. De style romano-byzantin, elle fut construite entre 1910 et 1911 sur les plans de Pierre Sardou.

Eglise Notre-Dame du Rosaire

194, rue Raymond Losserand – 75014 PARIS

Tél : 01 45 43 13 16

Métro : Porte de Vanves

Tarifs : Plein : 15 € / réduit : 12€ / – 10 ans : gratuit.
Réservation de places : https://www.helloasso.com/associations/acer-mjo/evenements/concert-de-noel-des-chantres-orthodoxes-russes

Billeterie : Église Notre-Dame du Rosaire le jour du concert à partir de 14h30

” Le Maître et Marguerite “

D’après Mikhaïl Boulgakoff

Samedi 7 décembre 2019 à 20h30

Théâtre des Bergeries, 93 Noisy le Sec

Avec :

Avec : Marc Arnaud (en alternance), Romain Cottard, Marion Déjardin (en alternance), Adrien Gamba-gontard, Pierre Hiessler, Andrien Melin  (en alternance), Igor Mendejiski, Pauline Murris, Alexandre Soulié, Esther Van Der Driessche (en alternance),Yuriy Zavalnouk.

Le Diable est en visite dans le monde. Et autour de Woland – c’est son nom – s’entre-tissent trois récits : l’un relate la sinistre sarabande dans laquelle Moscou, dans les années trente, se trouve entraînée ; l’autre, l’amour du Maître pour Marguerite et un troisième, l’histoire de Ponce Pilate, dont la rédaction a rendu fou ledit Maître… Dans ce monde à la fois tragique et burlesque, les chats parlent, les démons paradent et chaque figure peut comporter un redoutable envers. Juxtaposant les époques, emboîtant les récits, convoquant la tradition chrétienne et le mythe de Faust, alternant scènes réalistes et fantasmagoriques, alliant l’abject et le sublime – celui de l’amour de Marguerite -, Boulgakov construit un univers parodique, carnavalesque. Woland, l’illusionniste, organise, pour une société sous hypnose collective, le spectacle de l’apocalypse grandiose où se déploient et l’horreur et le miracle de la vie. Le Diable a deux visages : en jouant de la réversibilité du bien et du mal, il est capable de semer la violence et l’effroi, comme de créer l’étincelle qui, dans un monde figé, donne naissance à l’amour et à la création. La liberté souveraine de l’imagination fait échec à la folie meurtrière de l’ordre imposé.

Igor Mendjisky adapte le roman mythique de l’auteur russe Mikhaïl Boulgakov en à peine deux heures. Un défi réussi ! Grand dénonciateur de la bureaucratie, victime de la censure soviétique, l’écrivain n’eut de cesse de réécrire son œuvre, sachant qu’il ne serait pas publié de son vivant. Le sujet ? À la fois l’une des plus belles histoires d’amour de la littérature, une fresque politique et un conte fantastique. Dix-huit personnages, interprétés ici par huit comédiens, le diable, un bourreau, le Christ, trois écrivains, une infirmière, un chat qui parle… Trois récits qui s’entrelacent, des textes en russe, hébreu et grec ancien. Où ? Dans une chambre d’hôpital psychiatrique, au palais d’Hérode en l’an 33 de notre ère, au théâtre de Moscou dans les années 30 ou encore sur un plateau télévisé… En bref : un monde fantaisiste où le quotidien côtoie le surnaturel, exalté par le jeu des lumières et la vidéo. Un manifeste pour la liberté et deux heures de plaisir !

 

!

Le théâtre des Bergeries a été inauguré en octobre 2000. Situé en plein cœur de la ville de Noisy-le-Sec entre la gare et la mairie, il est facilement accessible.
Il dispose d’une grande salle d’une capacité de 491 places et d’une petite salle qui accueille répétitions et créations des artistes en résidence, et permet également de recevoir des spectacles pour le jeune public.

THÉÂTRE DES BERGERIES

 

5, Rue Jean Jaurès, 93130 NOISY LE SEC

Tarifs : 22€ (normal), 18€ (réduit)

Réservation :  CLIQUEZ   Tél 01 41 83 15 20

ACCÈS :

Par le RER :
De la Gare Haussmann/St-Lazare ou de Magenta direction Chelles/Gournay ou Tournan, arrêt Noisy-le-Sec puis à droite remonter la rue Jean-Jaurès, direction centre ville – mairie (10 minutes en RER E depuis Magenta et 8 minutes à pied de la gare au théâtre).

En métro, en bus et en tramway
Ligne 11 : arrêt Mairie des Lilas, puis bus n°105 direction Les Pavillons-sous-Bois, arrêt place Jeanne-d’Arc (Mairie).
Ligne 5 : arrêt Raymond Queneau, puis bus n°145 (direction Villemomble) arrêt Jeanne d’Arc ou arrêt Bobigny – Pablo Picasso, puis bus n°301 (direction Fontenay) arrêt Jeanne-d’Arc.
Tram 1 : (ligne Les Courtilles-Gare de Noisy-le-Sec), arrêt gare de Noisy-le-Sec, puis 8 minutes à pied.

Par la route
Prendre l’autoroute A3 de la Porte de Bagnolet vers Lille, 100 m à droite après le panneau Villemonble, suivre la direction Rosny Centre Commercial, puis Noisy-le-Sec Gare. Face à la gare, prendre à gauche la rue Jean-Jaurès. Accès facile à partir de la Porte des Lilas ou de la Porte de Pantin par Romainville.

 

 Salon du livre De la nature du Livre au Ciné-Bussière.

  Samedi 16 et dimanche 17 novembre 2019

Centre d’Initiation, 155 Rue Kemps,

Strasbourg

t

Salon du livre de Colmar 

– Samedi 23 et dimanche 24 novembre 2019

 

Vous pourrez rencontrer Emilie Maj durant ces salons

h

jeudi 21 novembre à STRASBOURG vous pourrez retrouver Munkhzul Renchin, traductrice de l’anthologie mongole Coeur de bronze,

q

 

Emilie Maj, éditrice et ethnologue, et Isabelle Salmon, illustratrice spécialiste des animaux polaires et des lutins lors d’une PROJECTION DU FILM ENFANCES NOMADES

Chez Radouga, 8, rue Livio – 67100 Strasbourg. Stand de livres, épicerie et artisanat.  Pensez à vos cadeaux de Noël ! Participation 5 euros.

Réservations : 06.07.62.93.77

 

– Samedi 23 et dimanche 24 novembre à COLMAR : visitez le stand des éditions Borealia au Salon du livre de Colmar et rencontrez Munkhzul Renchin, traductrice de l’anthologie mongole Coeur de bronze, Emilie Maj, éditrice et ethnologue, Karen Hoffmann-Schickel, auteure jeunesse, et Isabelle Salmon, illustratrice spécialiste des animaux polaires et des lutins : https://festivaldulivre.colmar.fr/

Rencontre avec

Munkhzul Renchi traductrice de

” Cœur de Bronze ”

Lundi 25 novembre de 18h30 à 20h

 

Renchin Munkhzul est traductrice et interprète.

Elle partage sa vie entre la France et la Mongolie où son agence “Destin Nomade” organise des voyages d’aventure.
En 2016, elle a été récompensée par un prix du Ministère des Affaires étrangères de Mongolie pour son travail de traduction en français de la littérature mongole.

Elle vous présentera son dernier ouvrage, paru le 16 octobre 2019 : « Coeur de bronze », la première anthologie à paraître en France d’écrivains mongols, qui donne un panorama des plus grands écrivains du XXe siècle en Mongolie.


Durant une heure, Munkhzul Renchin vous parlera de son pays et de la littérature Mongole. Sa présentation sera suivie d’un temps de partage et d’un apéro ainsi qu’une dégustation de thé mongol qui vous seront offerts.

Participation demandée : pré-achat d’un exemplaire de Coeur de bronze qui vous sera remis et dédicacé sur place.

Si vous souhaitez acheter d’autres ouvrages, faites-le le soir à la boutique car des frais de port seront appliqués sur le site pour ces autres produits). Vous pourrez découvrir les autres publications de Borealia à cette occasion.

Voir l’ouvrage : CLIQUEZ

3

Borealia

33 rue de la Villette, 74019 Paris

Renseignements et réservation : 06 07 62 93 77
contact@borealia.eu
www.borealia.eu

 

Présentation du dernier livre

de Zahar Prilepine

” Officiers et Poëtes russes “

Éditions des Syrtes

Mardi 26 novembre 2019 à 19h.

Centre de Russie pour la Science et la Culture, Paris

 

Zakhar Prilepine est un des plus connus écrivains russes de nos jours, finaliste et lauréat de nombreux prix littéraires, auteur de « San’ka », « Le péché », « Pathologies », « L’Archipel des Solovski » et d’autres œuvres, linguiste, journaliste, rédacteur en chef du site « La Presse libre », auteur de l’émission télé « Leçons de russe », acteur et musicien, vice-directeur artistique du Théâtre d’Art Académique de Moscou Maxime Gorki.

Ses livres sont traduits dans une vingtaine de langues et plusieurs de ses romans sont adaptés au théâtre et au cinéma.

« Officiers et poètes russes » traduit en français par Jean-Christophe Peuch

« Officiers et poètes russes » traduit en français par Jean-Christophe Peuch, cet ouvrage de Zakhar Prilepine comporte huit essais biographiques consacrés à des poètes et des écrivains russes des XVIIIe et XIXe siècles dont les écrits reflètent leurs expériences militaires : portraits de Gavrila Derjavine, Alexandre Chichkov, Denis Davydov, Konstantin Batiouchkov, Piotr Viazemski, Alexandre Bestoujev-Marlinski, Piotr Tchaadaev et Alexandre Pouchkine, c’est le portrait littéraire et historique d’une époque. L’auteur s’appuie sur une démarche originale et pertinente : dévoiler le lien entre la poésie de guerre (souvent abondante) de quelques écrivains classiques russes et leurs réelles expériences militaires (aujourd’hui oubliées ou méconnues). Il est vrai qu’il n’existe pas, à ce jour, d’étude qui serait consacrée à cette dimension particulière de la littérature russe.
Nourri par de nombreuses sources historiques, le livre de Prilepine permet de se faire une idée assez précise de l’engagement de ces auteurs dans les différents corps de l’armée et, de ce fait, d’apprécier autrement la teneur autobiographique de leur œuvre.
Prilepine se penche également, le cas échéant, sur les écrits politiques de ses personnages – parfois diamétralement opposées – afin d’esquisser un portrait collectif des cercles intellectuels de l’époque.

Plus de renseignements sur l’ouvrage : CLIQUEZ

l

Le Centre de Russie pour la Science et la Culture à Paris est la représentation en France de l’Agence fédérale pour la CEI, diaspora russe à l’étranger et coopération internationale culturelle et en sciences humaines (ROSSOTROUDNITCHESTVO).
Créé en 1995, en application de l’Accord entre le gouvernement de la République Française et le gouvernement de la Fédération de Russie, le Centre de Russie pour la Science et la Culture à Paris à pour but de promouvoir, soutenir et développer les relations entre la Russie et la France dans les domaines culturels et scientifiques.

Centre de Russie pour la Science et la Culture

61 rue Boissière , 750016  Paris

Téléphone : 01 44 34 79 79.

Inscription préalable:  crsc.paris@crsc.fr

Métro : Boissière (6), Victor Hugo (2)

Bus : 22, 30, 52, 82

Parking : Victor Hugo, Kléber, Longchamp.

L’Association française des russisants,

en partenariat avec

le Centre de recherches Europes-Eurasie (INALCO)
et l’Association Française pour l’Étude du Papier-monnaie

Conférence

Le papier-monnaie russe

reflet de deux siècle et demi

d’histoire et d’économie

Vendredi 22 novembre à 18h00

INALCO, Amphi 2 , 75013 Paris

 

Michel Muszynski, trésorier de AFEP (Association Française pour l’Étude du Papier-monnaie), association française indépendante, régie par la loi de 1901, qui regroupe les numismates, collectionneurs de billets de banque français et francophones, intéressés par tous les aspects du papier-monnaie : technique, économique, artistique, historique. http://papier-monnaie.com

L’ AFEP regroupe les numismates, collectionneurs de billets de banque.

Seule association française au plan national, qui propose à ses adhérents de nombreux services, le bulletin PM Magazine, la feuille d’information le Billet de Banque, des listes intermembres de billets à des prix attractifs, et organise tous les ans en début d’année le ” Salon du Papier-Monnaie “. L’ AFEP est membre de la Fédération Française des Associations Numismatiques

Cette conférence, très abondamment illustrée des images des billets émis sans discontinuer sous les différents régimes russes et soviétique, abordera tous les aspects du papier-monnaie.

Les circonstances historiques, sociales et économiques des émissions depuis le règne de CatherineII, les différents courants artistiques représentés, l’évolution des techniques de fabrication, la symbolique portée par les billets, les nombreuses réformes monétaires pendant la période considérée.

Entrée libre et gratuite

L’AFR est une association française indépendante, régie par la loi de 1901, qui est ouverte à tous les « russisants ». Elle regroupe des personnes qui s’intéressent, dans le cadre ou non de leur activité professionnelle, à la langue, l’histoire, la culture, la civilisation et la société russes ; parmi elles, de nombreux enseignants du secondaire et du supérieur.   https://www.afr-russe.fr/

Le CREE, un des centres de recherche de l’INALCO, est l’un des rares centres en Europe à croiser, sur une aire aussi large que l’Europe médiane et balkanique, la Russie et l’Asie centrale, des problématiques regardant l’histoire sur le long terme, l’actualité et la prospective, et couvrant des champs disciplinaires distincts mais complémentaires : littérature, arts, langues, histoire, société, géopolitique, économie, droit, environnement. http://www.inalco.fr/equipe-recherche/cree

h

Voir sur Artcorusse, exposition de la Banque de Russie (août-2019, Moscou) : CLIQUEZ

3

Inalco – Institut national des langues et civilisations orientales

(Amphithéâtre N° 2)

65 rue des Grands Moulins
75214 Paris
Tél : 01.81.70.10.00

Projet Culturel et éducatif international

orthodoxe ” Alexandre Nevsky “

CONCERT

” CHORALE mixte de MOSCOU “

Mercredi 13 novembre 2019 à 18h

Cathédrale Saint Alexandre Nevsky, 75008 Paris

 

Ce concert s’inscrit dans une série de manifestations  culturelles et spirituelles, nourries par des conférences et des concerts spirituels en Russie et à l’étranger (en France, notamment). Ce projet a pour objet d’exposer l’origine de l’Église Orthodoxe Russe, son baptême, son histoire et les grandes figures spirituelles qui ont contribuées à son essor.
Le président de cette association est le père Kirill Kiselev, prêtre de Moscou, ayant vécu plusieurs années en France et étudié à l’institut de théologie Saint Serge de Paris et soutenu une thèse de doctorat à l’université Paris-Sorbonne.
ENTRÉE LIBRE
3
La cathédrale Saint Alexandre Nevsky, un des monuments historiques de Paris, construite dans le style byzantino-russe, consacrée en 1861, lui est dédiée. Elle verra, des années plus tard le mariage de Pablo Picasso et d’une danseuse russe avec comme témoins Jean Cocteau, Max Jacob et Guillaume Apollinaire. Saint-Alexandre-Nevsky est classée aux monuments historiques depuis 1983.
Voir sur Artcorusse l’historique de la Cathédrale : CLIQUEZ
t

Cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky

12 rue Daru – 75008 Paris

Téléphone : 01 42 27 37 34

Métro : Courcelles (ligne 2)

Sur les ailes de la Musique

” Littérature et tradition dans la musique russe “

Samedi 16 novembre 2019 à 10h15

Médiathèque, 92 Sèvres

 

Atelier …autour d’un café-croissant café

 

h

Médiathèque

8, rue de Ville-d’Avray
92310 Sèvres

Réservation conseillée : 01 41 14 12 13

En train :

  • Sèvres – Ville d’Avray rive droite (gare Saint-Lazare)
  • Sèvres – rive gauche (gare Montparnasse)

En bus, depuis la station de métro Pont-de-Sèvres (ligne 9) :

  • 171, arrêt Mairie de Sèvres
  • 426, arrêt Square Jean Caillonneau

Galerie L’Amour de l’Art

invite Laurent Cachard

pour une présentation et dédicace de son roman

” Aurélia Kreit”

Samedi 9 novembre 2019 à 19h30

Galerie L’Amour de l’Art, VIème Paris

Deux visages d’Aurelia

Laurent Cachard va présenter son « roman russe », une œuvre-fleuve longtemps annoncée puis repoussée, une expérience d’écriture de dix ans d’âge. L’histoire d’ Aurelia Kreit, cette petite fille dont les parents fuient l’Ukraine des pogroms au début du siècle précédent. Une fresque qui traverse le continent et la décennie qui s’achève à Lyon, dans le cadre du projet des Cités du textile, avant qu’éclate la 1ère guerre mondiale. Le destin de deux familles qui fuient les pogroms, traversant le Continent, de Iekaterinoslav à Odessa, puis Constantinople, Vienne, Paris, Lyon, Saint-Étienne… S’y mêlent l’histoire de la sidérurgie, la question de l’identité ukrainienne écrasée par la grande Nation voisine, celle de la judéité, de la fatalité, aussi : la chance et son corollaire, le prix à payer. Une épopée lyrique et romanesque, qui ramène à la surface un personnage dont les Lyonnais auront entendu parler, quand la vie d’Aurelia Kreit composait le répertoire du groupe éponyme, qui se reforme, 30 ans après, pour un concert unique sur la scène du Totem, à Rillieux. Là où les deux Aurelia se croiseront, alors.

r

 

Laurent Cachard est né en 1968 à Lyon, sur la colline qui travaille, Laurent Cachard vit désormais à Sète. Romancier, dramaturge, essayiste. En 2012, son roman « la Partie de cache-cache » reçoit le prix du 2ème roman, à Grignan. Il est l’auteur, aux éditions Raison & Passions, de Tébessa, 1956 (roman), sélection Lettres-Frontière 2009, Dom Juan, revenu des Enfers (théâtre), Le poignet d’Alain Larrouquis (roman) et de La 3e jouissance du gros Robert et autres nouvelles.

Editions Le Réalgar : Format : 14×21 cm,  pages : 440 pages
ISBN : 979-10-91365-81-9  PRIX : 20€

3

Galerie L’Amour de l’Art

67 rue de Seine , 75006, Paris

Tél : 01 46 33 07 77

Métro : Odéon

 

 

3 concerts exceptionnels

Choeur de Crimée de Simféropol

– Vendredi 1er novembre 2019  à 20h, Église d’AULNAT, (63510)

– Samedi 2 novembre à 16h, Église de ST NECTAIRE (63710)

– Dimanche  3 novembre à 16h, Abbaye de MANGLIEU (63210)

Le choeur de Crimée, de Simféropol, dirigé par l’excellent chef de choeur, Igor Mikhaïlevskii, se consacre au répertoire pour choeur a cappella. Fondé en 1994 par Igor Mikhaylevskiy, diplômé du Conservatoire Prokofiev de Donetsk, il est formé de vingt à trente choristes, hommes et femmes, tous excellents musiciens.

Son programme, d’environ deux heures comprend des chants religieux orthodoxes sur des musiques de compositeurs russes célèbres tels que Piotr Tchaikovski, Serge Rachmaninov, Dimitri Bornianski, Rodion Shchedrin, et des chants folkloriques traditionnels. Le Choeur a enregistré 12 CD.

Le choeur SLAVITSA est très heureux d’accueillir ce chœur d’exception au niveau vocal et interprétation de grande qualité, de belles vibrations et d’une grande intensité et profondeur qui viennent toucher le coeur de ceux qui les écoutent ! Le choeur SLAVITSA  créé en septembre 2009 à Clermont-Ferrand sous la direction de Brigitte INGELRELST, suite à un coup de cœur pour la beauté, la profondeur et la richesse musicale des polyphonies du répertoire sacré orthodoxe que nous enrichissons avec des œuvres classiques et populaires slaves.

e

L’existence d’une église à Aulnat est attestée dès le V° par Rustique (ou Rusticus), le huitième évêque de Clermont, y fut enterré en 446. L’église actuelle a été construite en 838 sur les bases d’une église déjà existante. Les proportions initiales furent conservées, notamment celles des piliers et des colonnes dont les chapiteaux furent copiés. Le chœur, dont le modèle remonte à la haute antiquité, date du XII° siècle La nef a été reprise au XIX° siècle  et le clocher a été construit ver 1840 ; sa flèche a été refaite en 1900

Église St Rustique,  63510 AULNAT

e

L’église de Saint-Nectaire couronne le Mont Cornadore et est à juste titre considérée comme l’une des plus belles églises romanes d’Auvergne.Elle a été construite sous l’impulsion des moines bénédictins de la Chaise Dieu au XIIème siècle (peut-être même au XIème, suite à des fouilles récentes).
Endommagée à la Révolution, elle a été classée Monument Historique dès 1840 et restaurée par l’architecte Bruyère en 1875.
Bâtie en une seule campagne, en lave trachyte et tuf poreux, elle mesure 38 mètres de long, 11 mètres de large sous 20 mètres de haut sous la coupole.
Bien que de petite taille, son emplacement surplombant toute la vallée et le talent de ses bâtisseurs donnent à l’édifice une certaine monumentalité. Son plan est assez typique de l’art roman auvergnat : deux tours de façade, un narthex, une nef de 4 travées, deux collatéraux, un transept avec chapelles orientées, le chevet avec un déambulatoire à trois chapelles rayonnantes.

Eglise de Saint-Nectaire – Notre Dame du Mont Cornadore

Saint Nectaire-le-Haut, 63710 Saint Nectaire.

e

L’église Saint-Sébastien est une ancienne abbatiale de style roman auvergnat, fondée à Manglieu – Magnus locus? – vers 656 par Saint Genès évêque e Clermont-Ferrand vers 650-662, qui y a été enterré. La terre appartenait à la famille de saint Genès. On est renseigné sur l’abbaye et ses églises, au début du VIII°, dans une vie de Sainbt Bonnet, à l’époque où cet évêque de Clermont s’est retiré dans la vallée. Le rédacteur de la vie de saint Bonnet décrit une abbaye enfermée dans une clôture munie de trois portes. Deux églises s’élevaient à l’intérieur, une dédiée à la Vierge, l’autre aux Apôtres. L’église des Apôtres était couverte d’une charpente. Elle était décorée d’arcades et de colonnes travaillées à l’antique. Il y avait un cloître et un verger.

Ancienne Abbaye Saint Sébastien, 63270 Manglieu

Tarifs : 15€ – 12€ si réservation – 10€ tarif réduit (handicap, chômage, étudiants) – gratuit jusqu’à 12 ans.

Renseignements et réservations: 06 58 43 76 87 (laissez votre message sur le répondeur pour vous rappeler rapidement).

Envoyer votre chèque à l’ordre de CHOEUR SLAVITSA – 13 impasse de l’ASTRE – 63000 Clermont-Ferrand.

 

 

18 octobre 2019 20h
Public Library De Belfort
BP 25 Place du Forum, 90000, Belfort.
Concert de Veronika BULYCHEVA en solo dans le cadre
du festival “Mois du livre de Belfort” et “Nuit des Arts”

g

Samedi 28 octobre à 21h

Bar Challenge,

12 Place Pierre Mendes, 49100 Angers

g

8, 9, 10 novembre 2019 20h
Théâtre du Gouvernail
5 Passage de Thionville, Paris
f
Nouvelle romance russe
29 novembre 2019 20h
La Chartreuse
4 Cours des Chartreux, 67120, Molsheim, France
1 RSVP
Festival “Vendredis de la Chartreuse”. Veronika BULYCHEVA – chant et guitare, Emek EVCI – contrebasse, Velizar ASSENOV – violon

Concert exceptionnel

” Novaïa Avstralia “

Samedi 9 novembre 2019 à 20h30

Concert live de la nouvelle scène russe.

Kirill Terr et Natalia Pallin

Kirill Terr a crée son groupe il y a 30 ans, avec son groupe il est porteur de la nouvelle mouvance du rock russe, Novaïa Avstralia interprétera ses standards, ses nouveautés et ses reprises… plein sons. Kirill Terr, Natalia Pallin, Anton Aristov, Farida Tadjenn.

Invitée spéciale de la soirée Violetta Vlasenko, actrice du Théâtre Dramatique d’Astrakhan.

h

EN ARRIVANT PLACE CHARLES DULLIN, longez le théâtre de l’Atelier par la droite, le Théâtre de l’Atalante est situé juste là, à 20 mètres…

t

Théâtre de l’Atalante

10 place Charles Dullin – 75018 Paris

Réservation: 01 46 06 11 90

Tarifs :  12€, 10€ étudiant
:  Anvers, Abbesses, Pigalle
Bus : 30 ou 54 (arrêt Anvers)

 

 

 

Soirée exceptionnelle

” Guitare, Balalaîka et Romances russes “

Samedi 26 octobre 2019 à 20h30

Golf de Fontainebleau, 77300 Fontainebleau

Une soirée musicale sous le signe de la Russie éternelle en compagnie de deux immenses artistes, témoins et acteurs de l’époque où les russes blancs se rassemblaient dans des cabarets pour renouer avec leurs racines. Celle des Joseph Kessel, Alexandre Vertinsky ou Ludmila Lopato, des Dimitrievitch…

André Chestopaloff, guitariste et chanteur, fut, entre autres, membre de l’ensemble Les Tsiganes Ivanovitch et un pillier de l’Orchestre de Marc de Loutchek, célèbre dans le monde entier pour avoir laissé une discographie complète de la tradition balalaïka russe et tsigane.
k
Petia Jacquet-Pritkoff, chef-fondateur de l’Orchestre Saint-Georges, est un des meilleurs balalaïkistes en Europe. L’orchestre Saint-Georges a interprété la musique de The Grand Budapest Hotel“, composée par Alexandre Desplat. Ensemble, ils ont remporté l’Oscar 2015 de la meilleure musique de film.
 Immense privilège de partager des moments d’intimité  avec ces deux personnages du monde de la musique et de la culture russo-tsigane.
3

La soirée se déroule dans ce joyau du patrimoine Bellifontain, le chalet du golf de Fontainebleau qui fête cette année son 110ème anniversaire et où, après le concert,  nous partagerons le verre de l’amitié avec les artistes.
Golf de Fontainebleau.
Route d’Orléans, 77300 Fontainebleau
Cncert à : 20h30 (merci d’arriver au plus tard un quart d’heure à l’avance)
Participation souhaitée: 35 euros (30 euros pour les membres de FELM)
Moins de 40 ans: demi-tarif
Gratuit pour les enfants, jusqu’à 12 ans.
Réservations: 06 13 52 60 37
Pré-paiement par chèques adressés à Faites entrer les musiciens, 25 villa du Roule, 92200 Neuilly sur Seine.

 

 

” Le Procès “

de Sergueï loznitsa

Samedi 26 octobre 2019 à 20h

Cinéma Le Balzac, Paris VIII°

Auteur Réalisateur : Sergueï Loznitsa

Son : Vladimir Golovnitski

Montage : Sergueï Loznitsa, Daniélus Kokanauski

 

Projection du film réalisé en  2017, de Sergueï Loznitsa, suivie d’une rencontre avec le réalisateur, animée par Joël Chapron, spécialiste du cinéma russe.

“Entre 1936 et 1938, en Union Soviétique a eu lieu la Grande Terreur : Staline a fait exécuter ou envoyer des millions de citoyens dans des camps de prisonniers. Le procès-spectacle organisé à Moscou en 1930 était un présage de la terreur à venir. Un groupe d’économistes et d’ingénieurs y était accusé de fomenter un coup d’État. Les suspects ont été interrogés pendant des jours dans une salle d’audience bondée, pendant que des soldats marchaient et que des slogans étaient criés à l’extérieur.”

e

Sergueï Loznitsa (né en 1964) est un réalisateur ukrainien connu pour ses documentaires et pour ses films dramatiques. Diplômé en mathématiques, employé comme scientifique à l’Institut de Cybernétique de 1987 à 1991. Il traduit aussi des oeuvres du japonais au russe.

À l’âge de 24 ans, il s’est senti poussé vers l’éducation des lettres et des arts. Il avait le choix entre la littérature, l’histoire ou le cinéma. il rentra à l’Institut d’État pour le cinéma. Diplômé, il réalise, en 2000, des films documentaires à Saint-Pétersbourg dont le court-métrage La Station, remarqué par la critique. Il reçoit, la même année, une bourse du programme Nipkow à Berlin. En 2001, il se fixe, avec sa famille, en Allemagne. En 2006,  Sergueï  est distingué par un Nika du meilleur film documentaire pour Blokada sur le siège de Léningrad au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Il a réalisé, entre autre, Den’ Pobedy (2018), Une femme douce (2017), Austerlitz (2016), The Old Jewish Cemetery (2015),premier cimetière juif de Riga “ouvert en 1725 et lieu d’enterrements jusque dans les années 1930. Après l’invasion de Riga en 1941 par des troupes allemandes nazies, ce cimetière a été transformé en site de fosses communes pour les plus de mille Juifs tués dans les rues et immeubles du ghetto de Riga.

Le Procès a été présenté à la 75e Mostra de Venise, hors compétition.

e

Joël Chapron, né à Paris en 1960, spécialiste des cinématographies d’Europe centrale et orientale, et, plus particulièrement, de celles de l’ex-Union soviétique, responsable de cette zone au sein d’Unifrance Films pour la promotion du cinéma français. Interprète et traducteur de russe, il a sous-titré près d’une centaine de films, et écrit des ouvrages publiés en France et en Russie. Correspondant étranger du Festival de Cannes depuis plus de 20 ans pour les pays de l’ex-URSS, il y a été à 7 reprises l’interprète attitré des membres du jury russes.

6

 

 

CINÉMA LE BALZAC
1, rue Balzac – 75008 Paris

TÉL : 01 45 61 02 53

Renseignements : www.cinemabalzac.com

Tarifs : normal 10,50€, réduit 8,50€, 7€ moins de 26 ans, 5€ moins de 15 ans

Métro: George V ou Étoile

RER ligne A, Charles de Gaulle Étoile

Bus 22 – 30 – 31 – 52 – 92

Station Vélib juste en face du cinéma

Parking : Étoile-Friedland (avenue Friedland)