Brèves

XXVIème salon des écrivains catholiques

78 écrivains dont
Nicolas de la Bretèche pour

“A la Table des Tsars “
éditions Macha

Samedi 4 décembre 2021 de 10h  à 13 h

Mairie du VIème arrondissement de Paris

Si vous avez manqué le dernier événement de Nicolas de la Bretèche ?
 Une nouvelle conférence se tiendra le samedi 4 décembre lors du XXVI° salon  des écrivains catholiques 
(de 10 heures à 13 heures et de 14 h 30 à 17 h 30  à Paris)


À la fois livre d’histoire et de cuisine, À la table des tsars met en scène le destin exceptionnel de Pierre Cubat, grand chef français devenu confident des tsars.

Pierre Cubat a tout fait par passion. Cuisinier d’origine modeste, il quitta son foyer pour se lancer à la conquête de Saint-Pétersbourg. Une audace et un talent qui lui permettront de devenir le cuisinier des trois derniers empereurs de Russie et le favori des réceptions de la Cour impériale.

L’auteur du beau livre, Nicolas de la Bretèche, donne une conférence autour de cet ouvrage d’exception. Toujours plus de détails sur l’histoire de la création du livre À la table des tsars : une véritable enquête historique  !

(En savoir plus)

L’auteur :

Nicolas de la Bretèche, né en 1964 à Neuilly-sur-Seine, économiste de formation, est féru d’histoire et de musique. Son intérêt marqué pour les destinées extraordinaires le pousse à se pencher sur des figures qu’il espère déterrer de la mémoire collective, ou du moins dépoussiérer. Il est l’auteur de La Diva flamboyante, retraçant la vie de la cantatrice Marthe Chenal, livre édité par Esther Flon, en 2004. C’est à l’occasion d’une visite dans l’ancienne propriété de Cubat, le château de Vaux, que l’écrivain a été piqué d’une grande curiosité à l’égard des événements qui ont jalonné l’existence du cuisinier.

 

Mairie du VIè arrondissement
Place Saint Sulpice – 78 rue Bonapart
75006 Paris

Métro: Saint Sulpice, ligne  4

 

Couleur – Espace – Culture

Présente l’exposition

” La Couleur au-delà du visible “

de Larissa Noury

Vendredi 3, Samedi 4 et dimanche 5 décembre 2021

 L’Association CEC a pour but de défendre la polychromie en architecture, et en particulier l’idée que la culture colorée est une dimension essentielle des sociétés urbaines. À se consacrer aux domaines de l’architecture, de la ville et du paysage des territoires européens, et plus occasionnellement des territoires extra-européens.

 L’Association CEC entend en particulier contribuer à l’amélioration des méthodes de conception des projets d’environnement et de cadre de vie, et au progrès des législations et des procédures de protection de l’environnement et de l’écologie visuelle. Elle entend participer au débat sur le rôle de l’environnement architectural et coloré de la ville, et entend promouvoir une meilleure prise en compte des besoins de la population.

Larissa Noury ( Portrait par Anna Doumler) , Née en Biélorussie vit et travaille à Paris, Montmartre Artiste-peintre, architecte-coloriste, vous accueillera durant ces trois jours pour vous présenter ses œuvres.

“Les Couleurs Tactiles de Larissa NOURY : Au-delà du visible…Une autre dimension de l’Impressionnisme.”
“La peinture de Larissa Noury est comme une écriture en perpétuelle évolution. La texture des toiles par un recouvrement pictural raffiné évoque par sa dynamique un monde riche et vaste. En somme l’univers est plus vaste que ce qu’on imagine quand des signes en esquissent une profondeur infinie et son silence éternel…” – Yves CHARNAY, Chevalier des Arts et Lettres, Professeur émérite (ENSAD), Paris.

Plus de renseignements sur l’artiste : CLIQUEZ

Exposition
20, Rue Tholozé,  75018 PARIS
Métro : Abbesses (Ligne 12) ; Blanche (Ligne 2)

7ème Salon Russkaya Literatura

Vendredi 3, samedi 4 et dimanche 5 décembre 2021

CRSC, quai Branly, 75007 Paris

ENTRÉE LIBRE

L’ambition du salon Russkaya Literatura, qui se tient tous les ans à Paris, est de présenter au public français la très riche vie littéraire russe et russophone, d’hier et d’aujourd’hui, dans sa diversité géographique et stylistique en réunissant dans un même lieu des auteurs, des traducteurs, des éditeurs et des libraires, tous soucieux d’ouvrir un dialogue direct, libre et continu entre nos deux pays.

Cette 7ème édition du salon Russkaya Literatura rendra hommage à deux auteurs russes incontournables et résolument modernes : Fiodor Dostoïevski et Edouard Limonov.

Fiodor Dovstoïevski aurait eu 200 ans aujourd’hui. Son oœuvre n’a pris aucune ride tout comme celle d’Edouard Limonov , dissident à la plume aiguisée, décédé en mars 2020, qui a su écrire la fin du 20è siècle et le début du 21è avec une grande lucidité et parfois beaucoup de cynisme. Pour rendre hommage au premier, une table ronde se tiendra le samedi soir avec le professeur Michel Niqueux, auteur du Dictionnaire Dostoïevski, et Pierre Lamblé, qui a signé La métaphysique de l’histoire de Dostoïevski.

Autre anniversaire, celui des trente ans de l’écroulement de l’URSS, le 8 décembre 1991, avec la signature de la déclaration de Belovej qui proclamait la dissolution de l’Union des républiques soviétiques socialistes, née le 30 décembre 1922. Nous avons invités d’incontournables spécialistes de cette période, Andreï Gratchev et Christian Mégrelis qui tous deux ont vécu aux cotés de Mikhaïl Gorbatchev, cette incroyable contre-révolution.

Nous partirons également en voyage, en suivant les traces de deux étonnants voyageurs, Cedric Gras et Olivier Weber qui, à travers leurs films et leurs écrits, nous feront revivre leurs dernières aventures givrés. Nous suivront également, à travers « Le Chant de l’Ours de Nina Zaiceva, l’épopée d’un petit peuple finno-ougrien, les Vepses, répartis entre les territoires de la République de Carélie et les oblasts de Leningrad et de Vologda.

PROGRAMME

Vendredi 3 décembre

AUDITORIUM : Projections 

15 h :  “Sur les rivages de la mer blanche” (54 mn, 2021, Prix des lycéens au Festival Grand Bivouac 2021. Réalisateur: Christophe Raylat, scénario: Cédric Gras,  Lato Sensu Productions.

Coincée sous la mer de Barents et à deux pas de la Finlande, la mer Blanche que Christophe Rayla et Cédric Gras nous font découvrir, c’est celle de l’âme russe des origines, le berceau polaire du continent, ses habitants, ses paysages, ses églises « vestiges flamboyants de la civilisation du bois ». 

16 h : “Défi Baïkal, au delà de la lumière” (52 mn, 2017)  

 Auteur et réalisateur : Olivier Weber, 2 Caps Production, France 3 Bourgogne Franche- Comté.

Ce film documentaire réalisé par le romancier et Grand Reporter Olivier Weber, relate l’extraordinaire expédition et aventure humaine de malvoyants et malentendants ayant traversé le mythique Lac Baïkal en plein coeur de l’hiver glacial de Sibérie en février et mars 2017, et ce dans le but de changer le regard sur le handicap.

17 h-18 h

Vladimir Fédorovski présente son dernier ouvrage: “Amour et inspirations” (Editions Balland 2021)

Le grand romancier et conteur Vladimir Fédorovski nous dévoile les secrets des plus grands créateurs du XXe siècle. De Matisse à Picasso, de Chagall à Modigliani, il nous offre une méditation sur les mystères de la création, éclairant d’une nouvelle lumière le rôle des muses et des collectionneurs dont le russe Morozov dont la magnifique collection est actuellement présentée à la Fondation Louis Vuiton.

18 h

 Inauguration du salon en présence de l’ambassadeur de la Fédération de Russie en France Alexeï Mechkov.

Accompagnement musical 

Samedi 4 décembre 2021

AUDITORIUM Projections 

11 h : “Elégie De Paris : Marina Tsvetaeva“(52 mn, 20210)

 Auteur et réalisatrice : Alexandra Svinina.

12 h :  “Sur les rivages de la mer blanche” (54 mn, 2021, Prix des lycénens au Festival Grand Bivouac 2021. Réalisateur: Christophe Raylat, scénario: Cédric Gras,  Lato Sensu Productions.

13 h:Défi Baïkal, au delà de la lumière” (52 mn, 2017)  

 Auteur et réalisateur : Olivier Weber, 2 Caps Production, France 3 Bourgogne Franche- Comté.

14 h-15 h

Françoise Laborde et Michèle Creoff, auteures du livre « Les indésirables, enquête sur la maltraitance des enfants : agressions, viols, incestes, infanticides” s’interrogent sur l’oubli par la République de l’enfance maltraitée.

15 h-16 h

“Le Chant de l’Ours” de Nina Zaiceva (Ed Borealia 2021), présentation par son traducteur, Guillaume Gibert, de l’épopée d’un petit peuple finno-ougrien, les Vepses, répartis entre les territoires de la République de Carélie et les oblasts de Leningrad et de Vologda. Se fondant avant tout sur les chants de lamentations (voikud), l’auteure, Nina Zaiceva, a créé une œuvre originale qui reflète les aspects fondamentaux de la culture traditionnelle vepse.

16 h – 17 h

Table ronde: « La mort de l’URSS ou les adieux à l’Utopie » avec participation de Andrei Gratchev, écrivain, politicologue,  ancien porte-parole du Président de l’URSS Mikhaïl Gorbatchev, auteur du livre Le jour où l’URSS a disparu” , Ed. Obserrvatoire, 2021, et Christian Mégrelis, poète, écrivain, éditeur, homme d’affaire, Vice-président de L’union internationale des économistes, auteur du livre Le naufrage de l’Union soviétique: Choses vues, Transcontinentale d’editions, 2020. Modérateur Guilaine Depis.  

17 h -18 h

Table ronde « Bicentenaire de la naissance de Dostoïevski,  » avec participation de Michel Niqueux, Professeur émérite, auteur de Dictionnaire Dostoïevski (Institut d’Etudes Slaves 2021) et Pierre Lamblé, chercheur, auteur de La métaphysique de l’histoire de Dostoïevski, la philosophie de Dostoïevski (Ed L’Harmattan, 2001)

.

18 h – 19 h

Table Ronde “Edouard Limonov et la France” avec les participations d’ Emmanuel Carrère, écrivain et de Charles Ficat, éditeur des principaux livres d’Edouard Limonov en France ( editions Bartillat).

Dans le HALL

14 h 30

Valery Jerlitsine présente son livre Autre patrie sur le mouvement artistique de « L’école de Paris ».

15 h 30

« Pourquoi Tamara Karsavina, danseuse étoile des Ballets russes ? ». Présentation, par Lyane Guillaume, de son nouvel ouvrage, Moi, Tamara Karsavina (Ed du Rocher, 2021).

16 h 30

Bastien Loukia présente son livre de bandes dessinés Crime et châtiment, d’après Fiodor Dovstoïevski (Editions Philippe Rey 2019, 150 p).

Bastien Loukia signe de manière magistrale la première adaptation en bande dessinée de Crime et Châtiment. Ses couleurs intenses et ses visages habités nous plongent au coeur des ténèbres dostoïevskiennes, celles de la condition humaine.

Dimanche 5 décembre

AUDITORIUM : Projections 

11 h :   “Sur les rivages de la mer blanche” (54 mn, 2021, Prix des lycénens au Festival Grand Bivouac 2021. Réalisateur: Christophe Raylat, scénario: Cédric Gras,  Lato Sensu Productions.

12 h :  “Défi Baïkal, au delà de la lumière” (52 mn, 2017)  

 Auteur et réalisateur : Olivier Weber, 2 Caps Production, France 3 Bourgogne Franche- Comté.

13 h :  “Elégie De Paris : Marina Tsvetaeva“(52 mn, 20210)
Auteur et réalisatrice : Alexandra Svinina

13h 30


Hommage à Goumilev
poète de la “Muse des Errances Lointaines”,
fusillé par les bolchéviks, il y a cent ans…
par Florian Voutev

14 h -15 h

Table ronde  « 30 ans après la disparition de l’URSS » avec participation de Jean Geronimo, universitaire, chercheur et  auteur du livre La pensée stratégique russe : Guerre tiède sur l’échiquier eurasien (Ed Sigest, 2012),  et Jacques Sapir, chercheur, membre étranger de l’Académie des sciences de Russie. Modératrice Elena Iakounina, rédactrice en chef de l’Observateur russe. 

15 h-15 h 30

Conversation avec Macha Méril à l’occasion de la sortie de son dernier roman: “Vania, Vassia et la fille de Vassia” ( Ed Liana Levi 2021)

La plus Russe des comédiennes françaises nous présente son dernier roman, le parcours à-travers le xxème siècle d’une famille de Cosaques exilés en Corrèze, avec une héroïne formidable, Sonia. Un hommage à Michel Legrand son complice, son mari récemment disparu.

16 h 30-17 h 30

Cedric Gras, Olivier Weber: deux grands écrivains voyageur nous font revivre leurs dernières aventures givrées.

17 h 30-19 h

Table ronde « Edouard Limonov » avec participation de Patrick Besson, écrivain et journaliste et Thierry Marignac, écrivain, traducteur. Modérateur : Constantin Volkov, directeur du Centre culturel russe de Paris Boissière. 

Trouvez le programme complet : CLIQUEZ

 Rappellons que le port de masque est obligatoire 

Centre spirituel et culturel russe
1 quai Branly, 75007 Paris

Programme : www.russkaya literatura.f
Facebook, Instagram, twitter : russkayaliteratura
Contact : Erick Monjour : 07 62 14 87 97
Courriel : russkayaliteratura@gmail.com

Horaires : Vendredi 3 décembre 2021: 15h -19h
Samedi 4 et  dimanche 5 décembre 2020: 11h00-19h00

Accés :
Métro : Alma Marceau.
RER: Pont de l’Alma, Musée du quai Branly.
Bus: 63, 80.

Deux concerts de Noël

Chœurs Vocations

sous la direction de Reta Kazarian

Samedi 11 décembre 2021 à 20 h 30, Paris V°

Dimanche 12 décembre 2021 à 19 h, Marnes La Coquette.

Colloque de l’Association Française des Russisants 

” La Russie : tournant(s) vers la Chine d’hier à aujourd’hui”
“Китайский разворот России: история и актуальность”

Samedi 11 décembre 2021 de 9 h à 18 h

Université Toulouse I Capitole, Amphithéâtre Guy Isaac, 31000 Toulouse

Programme de la journée:

9h00 – 9h30


Ouverture
Emmanuelle Garnier, présidente de l’Université Toulouse Jean Jaurès
Sylvette Soulié, présidente de l’Association française des russisants
Guy Larroux, directeur du laboratoire LLA-CREATIS, Université Toulouse Jean Jaurès



9h30 – 11h00


Panel 1 : Apports de l’Empire mandchou dans la Russie impériale
Président de séance : Régis Gayraud, Université Clermont-Auvergne
9h30 Natalia Platonova, Haut Collège d’Économie, Moscou
« Les relations russo-chinoises sous le prisme des questions du commerce des caravanes russes à Pékin au XVIIIe siècle »
9h50Vladimir Datsychen, Université de Krasnoïarsk
« Le rôle du thé dans les relations entre l’Empire russe et l’Empire des Qing pendant la seconde moitié du XIXe siècle » (intervention en russe via Zoom, une traduction sera mise à disposition du public)
10h10Anna Di Toro, Università per Stranieri di Siena, Italie
« Nikita Bitchourine et sa Grammaire Chinoise »
10h30 – Questions


11h00-11h20 Pause-café

11h20 – 12h30
Panel 2 : Histoire de représentations
Présidente de séance : Irina Bill, Université Toulouse Jean Jaurès
11h20Vanessa Teilhet, Université Toulouse Jean Jaurès
« L’image des Russes ou de la Russie dans la littérature chinoise au tournant du XXe siècle »
11h40Mariia Guleva, Université Karlova, Prague
« Amitié sino-soviétique et ennemis communs dans les dessins de Krokodil et Manhua dans les années 1950 » (intervention en russe, une traduction sera mise à disposition du public)
12h00 – Questions

12h30 – 14h30 Déjeuner

14h30-15h40

Panel 3 : Par-delà les frontières
Président de séance : Philippe Comte, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
14h30Marie-Dominique Even, GSRL (Groupe Sociétés, Religions, Laïcités) / CNRS
« Les relations entre la Russie et l’Empire mandchou, puis la Chine moderne, vues depuis la Mongolie (milieu XIXe siècle – fin XXe siècles) »
14h50Aurore Dumont, Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL/ CNRS)
« ‘La Russie est notre terre natale’. Transmission et perception d’un héritage russe chez les Evenks de Chine »
15h10 – Questions

15h40-16h00 Pause-café

16h00-17h30

Panel 4 : Tropismes chinois de la Russie de Poutine ?
Présidente de séance : Anna Zaytseva, Université Toulouse Jean Jaurès
16h00Alain Roux, INALCO, Paris
« Chine-Russie dans le monde actuel : des relations ambivalentes qui viennent de loin »
16h20Isabelle Facon, Fondation pour la Recherche stratégique, Paris
« La relation avec la Chine vue de Russie : une réflexion sur soi-même ?»
16h40Julie Gerber, Université Lyon 3 Jean Moulin & Semion Jarinov, Université industrielle de Tioumen
« Un rêve chinois pour la Russie : l’image géopolitique de la Chine dans le néo-eurasisme d’Alexandre Douguine »
17h00 – Questions
17h30 – Clôture du colloque : Philippe Comte, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Manufacture des Tabacs
21 Allée de Brienne,  31000 Toulouse

Université Toulouse I Capitole
Amphithéâtre Guy Isaac, Bâtiment I

Tarifs : 15€ non membre, 10€ membre AFR, Gratuit étudiants

INSCRIPTION OBLIGATOIRE : CLIQUEZ

Port obligatoire du masque et respect des règles sanitaires établies.

L’Atelier de Mars présente:

“Quelque chose au côté gauche “

d’après “Le mortd’Ivan Ilitch” de Léon Tolstoï

Adaptation d’Hervé Falloux
Mise en scène de Séverine Vincent

Du jeudi 28 octobre au samedi 27 novembre 2021
Les Jeudis , vendredis et samedis à 19h

Studio Hébertot, 75017 Paris

Adaptation libre et interprétation : Hervé Falloux
Mise en scène : Séverine Vincent
Scénographie : Jean-Michel Adam,
Lumières : Philippe Sazerat,
Costume : Jean-Daniel Vuillermoz,
Création son : Ladam
Production L’ATELIER DE MARS,
avec le soutien de l’ADAMI DECLENCHEUR et du Fonpeps

Dans la Russie tsariste, Ivan Ilitch préside le tribunal de St Pétersbourg avec compétence et froideur. Ayant brillamment gravi les échelons de la réussite sociale, rien ne l’intéresse plus que son prestige, l’apparat de sa vie mondaine et ses succès au whist. Sa vie est telle qu’il l’a toujours souhaitée : Facile, agréable, de bon ton. Une petite douleur au côté gauche, et sa vie bascule : Au bord du précipice, il commence un chemin initiatique qui va le mener vers la lumière.

L’histoire de notre protagoniste joue sur les paradoxes.
Plus Ivan Ilitch gravit les échelons de la magistrature avec plaisir et brio, plus son humanité se dissout. Plus il est important et respecté plus il sa vie s’enfonce dans la vacuité. Plus il pense vivre « comme il faut », plus il s’égare. Plus son corps s’affaiblit plus sa vie spirituelle s’enrichit. Ce ne sont pas les riches aristocrates cultivés qui le mettent sur le chemin de la vérité, mais un simple moujik. C’est l’enfant qui montre la voie à l’imposant magistrat aux cheveux blancs. C’est à l’orée de la mort que le sens de la vie lui est révélé. La vie d’Ivan Ilitch est comme celle de Tolstoï, bourrée de contradictions, d’élans opposés, d’écartèlements.

Adaptation libre destinée à un seul en scène, propose de plonger
les spectateurs dans le voyage introspectif de ce personnage à l’âme terriblement slave.

Hervé Falloux
 Formé à l’Ecole nationale supérieure des arts et tchnique du Théâtre (ENSATT) en 1981 , Hervé Falloux a joué dans une cinquantaine de pièces d’auteurs classiques et contemporains. Il met en scène depuis plusieurs années des pièces contemporaines et des adaptations théâtrales. Il est aussi régulièrement engagé pour tourner pour le cinéma et/ou la télévision.

Séverine Vincent
Issue d’une famille de musiciens, ses premières expériences artistiques passent par le chant (entre autres, elle prête sa voix à Emilie Jolie dans l’album de création en 1979). Puis elle se tourne vers le théâtre.
Elle intègre de 1995 à 1998 la troupe permanente du Théâtre Montansier de Versailles  Elle co-fonde en 2010 La compagnie des Insoumises, structure spécialisée dans les lectures-spectacles en lieu institutionnel (musées, médiathèques, grandes écoles). En parallèle, elle travaille en tant que comédienne, adaptatrice

Studio Hébertot
78 bis Boulevard des Batignolles – 75017 Paris

Tarifs : Plein tarif : 28€ Tarif réduit : 18€ (+65 ans, chômeurs, pass fidélité, intermittents du spectacle) Tarif groupe (+de 6) et CE : 15€
Tarif – 26 ans : 10€

Tarif pour les adhérents d’ARTCORUSSE : 15€

Réservation :  01 42 93 13 04
– du lundi au samedi de 16 h à 21 h,  le dimanche de 13 h à 19 h.

Métro : Rome (ligne 2)
Bus : 28 et 30 arrêt Rome

Conférence illustrée

” Solovki, Archipel de prière et de goulag “

Par Pierre Jannotta

Samedi 27 Novembre 16h

Datcha Kalina, 13510 Eguilles

Pierre Jannotta passionné de la Russie partagera
son retour d’expérience aux Solovki.

La cour intérieure du monastère et une vue sur la cathédrale de la Transfiguration. L’entrée sur son territoire est gratuite à tout moment de la journée.

Solovki, ou plutôt les îles Solovetsky, est le plus grand archipel en termes de superficie de la mer Blanche. Administrativement, ils appartiennent au district municipal de Primorsky de la région d’Arkhangelsk. Beaucoup d’entre nous connaissent Solovki du célèbre monastère de Solovetsky (inclus, d’ailleurs, sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO), un lieu de pèlerinage populaire.
Solovki s’appelle la fin du monde, et c’est un bon nom, car, premièrement, il y a vraiment beaucoup de lumière ici: en été – nuits blanches, en hiver – aurores boréales.
Fondé au XVe siècle, le monastère prit un essor spirituel et économique de grande ampleur dès le XVIe siècle. A la révolution russe les Bolcheviques fermèrent dans le sang le monastère.

Le monastère Solovetsky est aussi une prison. Les libres penseurs et les opposants politiques à l’autocratie s’y sont exilés. Et l’éloignement et l’inaccessibilité des Solovki ont poussé les autorités à exiler les indésirables ici. La prison Solovetsky est la plus ancienne et la plus sévère des prisons monastiques.

La prison existait sur Bolshoy Solovetsky du début du 16ème à 1903. Jusqu’en 1883, jusqu’à 550 prisonniers y passèrent, parmi lesquels des personnages célèbres : le baptisé Kasimov khan Simeon Bekbulatovich qui était au service d’Ivan le Terrible, homme d’État et diplomate Piotr Tolstoï, auteur d’Avraamy (Palitsyne) racontant les événements de la Le temps des troubles, Avraamy (Palitsyn), le ministre Vasily Dolgoruky, le dernier ataman du Zaporizhzhya Sich Pyotr Kalnyshevsky, un grand-oncle d’Alexandre Pouchkine, Pavel Hannibal …

Sur le site du monastère, la ferme d’État Solovki et un camp de travaux forcés ont été organisés. Depuis 1923, l’un des premiers camps de travaux forcés pour prisonniers politiques et criminels, le camps spécial de solovetski était situé sur Solovki . En 1937, il a été réorganisé en prison et en système concentrationnaire du Goulag, et aussi des camps nazis. En 1939, la prison de Solovki liquidée, l’archipel est transféré, et un détachement d’entraînement de la Flotte du Nord est organisé sur les îles.En 1990, l’activité religieuse a repris sur les îles Solovetsky.

La Datcha Kalina
315, Chemin des Petites Fourques 
13510 Eguilles

Entrée libre
Réservation obligatoire
: 06 20 97 35 68

 Soirées exceptionnelle  autour de

de Marina Tsvetaeva et de la poésie russe,

Jeudi 2 décembre 2021 à 19h

Club des Poètes, VII° Paris

Blaise Rosnay proposera aux habitués du Club des poètes à Paris une soirées poétique, orgnisée par Florent Delporte – président de l’association Marina Tsvetaeva, Étoiles – Averse et les amis russes, russophones, russophiles du Club des Poètes, avec la participation de l’éminent traducteur Florian Voutev. De Pouchkine à Eugen Kluev (traduit par Dayana Matevosova et Isadora Waltz) en passant par Essenine, Tsvetaeva, Akhmatova, Klebnikov, Brodsky, Maïakovski, Goumilev et Tarkovski.
Nikolaï Goumilev, l’éminent représentant de l’Âge d’argent russe, qui en France reste dans l’ombre de sa première épouse, l’illustre poétesse Anna Akhmatova.

Florian Voutev, après la fin de sa carrière de danseur de ballet,  fait des études de russe à l’Université de Caen et à la Sorbonne – Paris IV. Passionné par la traduction littéraire versifiée, il se met à publier ses travaux sur le tard et à participer à la vie culturelle franco-russe à Moscou, à Paris, à Strasbourg et à Lyon. Il remporte deux fois, en 2019 et en 2020, le troisième prix du concours de traduction poétique, organisé par l’Association Teremok de Nancy et le Centre Pouchkine de Paris.

Le Club des Poètes a été  fondé en 1961 par Jean-Pierre Rosnay et sa Muse et épouse, Tsou, pour « rendre la poésie contagieuse et inévitable ». est un restaurant qui a pour thème  la poésie dans le quartier des Invalides de la capitale. Le Club des poètes est aussi une maison d’édition, sous le nom Éditions du Club des poètes.

CLUB DES POÈTES
30 rue de Bourgogne 75007 Paris
Tél : 01 47 05 06 03

Métro : Varennes (ligne 10)

RDV d’ART  exposition collective

du mercredi 10 au dimanche 28 novembre 2021

avec Vadim Korniloff qui expose uniquement

MERCREDI 10 NOVEMBRE, de 11h à 21h

RDV d’ART est une exposition collective qui réunit 17 artistes peintres et autant de sculpteurs. Du 10 au 28 novembre l’exposition collective est visible tous les jours de 11h à 21h. Chaque jour un des artistes peintres forme un duo avec un des sculpteurs, et ce duo d’artistes expose une journée entière dans la première salle de l’Espace C.Peugeot plusieurs dizaines de leurs œuvres respectives.
 
 

Vadim Korniloff né le 27 janvier 1972 à Metz, Peintres, illustrateurs, écrivains. Il dit de l’art et de son art :
“L’art est pour moi ce que nommait si joliment René Huyghe : « une expression, celle de la vérité intérieure subjective de l’artiste ». Mon mécanisme d’exécution est proche de celui des enfants, voire des fous. J’affectionne ce que l’on pourrait désigner comme une forme de « dessin automatique » (André Masson).

VERNISSAGE 9 NOVEMBRE 2021 de 18h30 à 21h

Fondé en 1991 par Christiane Peugeot, l’Espace est ouvert à toutes les formes d’art et de culture et favorise la promotion des artistes de tout âge et toute discipline.

Espace Christiane Peugeot
62, av. de la Grande Armée
75017 Paris
Métro Porte Maillot/Argentine

Nouvelle discipline

Dessin et peinture

avec

Anna Filimonova.

Anna Filimonova est née à Saint-Pétersbourg, diplômée en 1991 de l’Académie des Beaux Arts Répine de St Petersbourgen, section peinture . Elle s’installe à Paris en 1992 et continue ses études en tant que Boursière du Gouvernement Français,  elle perfectionne sa formation post-diplôme à lÉcole du Louvre  et devient en 1995 titulaire d’un DEA de Philosophie de l’Art à l’Université Paris I Sorbonne.Depuis 1992, en plus de la peinture, elle organise de nombreux événements culturels internationaux : expositions, colloques, concerts, voyages et échanges culturels …A ce titre elle a fondé en 2000 l’association « Festival Cultures Croisées » qu’elle anime et avec laquelle elle produit nombre d’évenements internationaux.

Conservatoire Russe de Paris Serge Rachmaninoff
26, avenue de New-York, 75116, Paris

RÉSERVATION : 06 12 81 70 04 

Métro : Alma-Marceau
Bus : 72,  arret Musée d’art moderne .

Les Conférences – Vidéo

Kondratieff

Rencontres franco-sibériennes

“Le Kraï de l’Altaï “

Mercredi 24 novembre 2021 de 8 h à 10h

Le groupe de Sibérie de l’association Cercle Kondratieff, nous invite à découvrir les atouts économiques, scientifiques, touristiques, culturels et universitaires de certaines régions sibériennes. Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un cycle de visioconférences qui durera jusqu’au mois d’avril 2022. Elle permettra de présenter aux entreprises françaises, ainsi qu’au monde des affaires les opportunités de partenariats et/ou d’investissements

PROGRAMME
Modérateur : Olga Kolesova – Vice-présidente du groupe Sibérie du Cercle Kondratieff

8 h à 8 h 20
Allocutions d’ouverture:

Gérard Lutique – Président du Cercle Kondratieff
Konstantin Lanin – Directeur d’Altaï Ressource Centre
Margarita Lobanova – Département de la coopération internationale d’Administration de l’Altaï kray
Vitaliy Lazhintsev – Membre du Cercle Kondratieff pour l’Altaï et Membre du Chambre de Commerce d’Altaï

8 h 20 à 9 h 40
Présentation du potentiel des secteurs majeurs du kraï de l’Altaï
• Économie/Défis, perspectives et investissement.
Maxim Skobov – Directeur du Centre des investissements et développement de l’Altaï

• Touristique
Ekaterina Sinitsyna – Département pour le Développement du tourisme de l’Administration de l’Altaï
Philippe B. Tristan – Dirigeant de la société tour opérateur « Françaisensiberie »

• Agroalimentaire
Olesya Prazdnikova – Département d’agroalimentaire et biotechnologie
Anna Prasolova – Collège international de la fromagerie
• Universitaire

Nom à confirmer – Université technique d’Altaï

9 h 40 à 10 h 00

• Questions/Réponses
• Le mot de conclusion
Gérard Lutique – Président du Cercle Kondratieff

Inscription : CLIQUEZ

L’Art du Cinéma russe

“Gogol. Le commencement”

d’ Egor Baranov.

Dimanche 14  novembre 2021 à 16 h

Théâtre Alexandre III, Cannes

Réalisation: Egor Baranov
Avec : Aleksandr Petrov , Oleg Menchikov, Evgueni Stytchkine , Taïssia Vilkova .
Genres : aventure, détective, horreur

Nationalité : russe
Version : VOSTF (version originale sous-titres français)

1829. Nicolas Gogol, un jeune clerc, fait ses premiers pas en littérature, mais il est désespéré : il trouve ses écrits superficiels et médiocres, et il brûle tout. Souffrant d’épilepsie, il se bat pour continuer à travailler. Un célèbre enquêteur, Yakov Guro, envoyé par le tsar dans la campagne ukrainienne pour résoudre une série de meurtres mystérieux de jeunes femmes, est témoin d’une de ses crises. Il réalise que les visions de Gogol recèlent des clés susceptibles de l’aider, et il le prend comme assistant. Leurs investigations les mènent au village de Dikanka où chacun semble cacher de lourds secrets.

Egor Guenadievitch Baranov né le 3 décembre 1988 à (Sverdlovk, URSS) devenu Ekaterinbourg. Acteur, opérateur, réalisateur, scénariste et producteur russe.

En 2006, il est entré à l’Institut panrusse de cinématographie au département de réalisation, en 2011, il est diplômé de l’université avec mention. En 2012, il réalise son premier film de Baranov, “Les suicidés“. En 2012, Egor Baranov, qui a alors sorti la comédie excentrique ” Le Rossignol voleur” avec Ivan Okhlobistine dans le rôle principal, Il a reçu le Prix du Public pour sa cassette au Festival du film à Vyborg. En 2015, une série télévisée « Fartsa » est sortie, créée par Yegor Baranov, ainsi qu’un «  Japanese Orthodox Western » . En 2016, le réalisateur a tourné la série télévisée psychologique “Sparta”  et en 2017 le premier de la série de films “Gogol ” son film mystique “Gogol le Commencement“. Puis «Gogol Viy”   sorti le 5 avril 2018, ” Gogol Terrible Vengeance“,  sorti le  30 août 2018.

En 2019-2020, “Avantposte” sort sous la forme d’un film, et plus tard d’une version série sur TV-3,  racontant que dans le futur, à la suite d’un cataclysme non identifié, la vie n’est restée que dans le partie occidentale de la Russie et certains pays de la CEI. 
Il est prévu la sortie en 2024 de “Metro 2033” , a declaré l’écrivain D.A. Glukhovski , qui en écrit le scénario.

Port du masque  et  passe sanitaire obligatoire

   Inscription gratuite, mais obligatoire !

Théâtre Alexandre III
19 boulevard Alexandre III
06400 Cannes

Renseignements :  07 81 99 91 81
Billets gratuitement en ligne : CLIQUEZ

KERMESSE-BUFFET

Dimanche 7 novembre 2021

Au profit de l’Église.

Paroisse du Christ Sauveur, 92600,  Asnières

Église du Saint Sauveur

7 rue du Bois, 92600 Asnières

Renseignements  et réservation:
christ.sauveur.repas@free.fr (de préférence)

Par téléphone : 07 68 65 10 06( laissez un message ou, mieux, envoyez un SMS)

Site : christ.sauveur.repas.free.fr

ACCÉS :10 minutes en train de la Gare Saint Lazare jusqu’à Asnières (ligne 1) & 4 minutes à pied !

Semaine russe

à La Maison pour tous Albert DuBout, 30090 Montpellier

du mardi 2 au vendredi 5 novembre 2021

Organisée avec
” l’association Les Enfants russe de Montpellier”

PROGRAMME

Mardi 2 novembre 19h

Conférence
“Obninsk, ville russe jumelée avec Montpellier
(Nelia Lazorchak, professeur du lycée Joffre, Laurence Thébault)
 
– Jeudi 4 novembre 19h

Conférence
« M. Volochine: un poète entre la France et la Russie »
(Agnès Calladine, Maître de conférence en russe, Département d’études slaves, Université Paul Valéry -Montpellier 3)
 
– Vendredi 5 novembre 19h 21h
 
Exposition
salle bleue vernissage de l’expo de tableaux de peinture
de la peintre russe Irina Solatges
” Dawaï la Russie ! “

 Irina Solatges (native de la ville Obninsk, ville jumelée avec Montpellier. Elle a grandi à Obninsk. Arrivée en France en 2009, pour ses études, elle est tombée sous le charme de la région et n’est jamais repartie. Depuis l’enfance, l’art fait partie de sa vie et son univers ne s’arrête pas aux dessins mais aussi à la peinture et la photo. Aujourd’hui Irina est graphiste et illustratrice. Ses dessins aux feutres à l’alcool montrent le mélange du réel et de l’imaginaire et sont très inspirés par les contes et légendes russes.)
 
Suivi du concert de musique avec Vassili Tcheretski,
 
 
Vassili Tcheretski – accordéoniste et chanteur formé dans les Chœurs de l’Armée Rouge a parcouru le monde à la découverte de toutes les musiques traditionnelles, teintant son art d’un généreux mélange de sonorité tziganes et de chants populaires Russes.
 
ENTRÉE LIBRE
 
 
 
Maison pour tous Albert Dubout

1071 avenue de la Justice de Castelnau
34090 Montpellier

Téléphone : 04 30 78 30 95

“ DU GABON à LA RUSSIE “

avec Veronika Bulycheva

et

Jann Halexander

Samedi 13 novembre 2021 à 20 h 30

Cabaret d’Ici et d’Ailleurs, 92140, Clamart

Veronika BULYCHEVA (chant, guitare) & Jann HALEXANDER (chant, piano).

Ce sont deux artistes venus d’ailleurs, l’un franco-gabonais, l’autre russe naturalisée française, se retrouvent sur scène. Les deux sont musiciens auteurs compositeurs et interprètes, chacun a son parcours original : ils présentent et mélangent leurs univers personnels à travers leurs chansons et des dialogues poignants.
On se retrouve en face de polémiques actuelles autours des clichés et des préjugés liés à leurs pays d’origine : être biculturel est une fragilité et force à la fois.
“Nous sommes deux rives d’un seul fleuve nommé ‘humanité’ ! “

Cabaret d’Ici et d’Ailleurs,
20 rue Brignole Galiéra
92140, Clamart

RÉSERVATION : 06 74 39 69 00

Centre Culturel Alexandre Soljenitsine

organise une soirée conférence

en mémoire de  Jacques Rossi (1909-2004)

Lundi 27 septembre 2021 à 18h 30

Editeurs Réunis, 75005  Paris

Dans le cadre de l’exposition
Derniers regards, le communisme par balles

Jacques Francois Rossi, né Franciszek Ksawery Heyman, né en 1909 à Breslau en Pologne est mort en 2004 à Paris.  Communiste polonais, naturalisé français. Après avoir passé plus de vingt ans au Goulag,  il a témoigné de son expérience dans les livres : Qu’elle était belle cette utopie! ,  , Le Manuel du Goulag et Jacques, le Français.

INSCRIPTION : CLIQUEZ

Centre Culturel Alexandre Soljenitsine
Librairie les Éditeurs Réunis

11 rue de la Montagne Ste Geneviève, 75005, Paris

Téléphone01 43 54 74 46

Courriel : les-editeurs-reunis@orange.fr

Métro : Maubert-Mutualité.

L’association Aghora

&

Les Créateurs de la Mode d’hier et d’aujourd’hui

Exposition 

du samedi 25 septembre au dimanche 3 octobre 2021

Défilé de robes-peintes de

Larissa Noury, (artiste-designer)

Jen-Marie Pujol, (styliste-couturier)

Dimanche 3 octobre à 16h

Samedi 25 septembre
Enfants costumés selon les contes de Perrault, Grimm et autre mode

Dimanche 26 septembre
Mode ancienne jusqu’en 1970
Tango argentin

Dimanche 3 octobre
Défilé Haute couture de Larissa Noury

Née en Biélorussie, Larissa Noury est diplômée d’architecture de l’école polytechnique de Minsk et soutenu deux thèses de doctorat : une en architecture à Saint Pétersbourg et une en histoire de l’art à Bordeaux sous la présidence de Michel Pastoureau. Larissa est coloriste et jongle entre plusieurs activités: l’art et la peinture tactile, le stylisme et la haute couture, l’architecture et l’environnement, la photo et les reportages sur la couleur dans la ville et sur sa symbolique culturelle.

Jean-Marie Pujol, après avoir démarré couturier et styliste haute-couture chez Dior et Yves Saint-Laurent, il crée ses propres marques. Il a habillé des princesses, des acteurs célèbres, les femmes modernes. Ses robes haute-couture portent chacune un nom et racontent une histoire. Peintes en résonance avec ses tableaux par Larissa elles sont de véritables œuvres-d’art. Il raconte avec passion les coulisses de son métier.

y

Salles Georges Brassens,
Rue Jules Rein, Le Mesnil-le-Roi.

Ouverture
En semaine : 14h/18h Fermée le lundi
Le week-end : 11h/18h

Tarif : 15€

Réservation obligatoire : AGHORA 09 86 48 21 16

Vidéo-conférence

d’ Elisabeth Rossary

” Ilia Répine le peintre du peuple “

Mardi 5 octobre 2021 à 19h

Tsar voyage, 75010 Paris

Inscription Obligatoire : CLIQUEZ

Ilia Éfimovitch Répine (1844-1930), est un artiste éclectique, il est peut-être le plus important de la moitié du 19ème siècle, son inspiration allant de Rembrandt à l’Impressionnisme. Il a été considéré comme le véritable chantre du peuple tel que le découvrait l’intellingentzia russe au temps de l’abolition du servage.

C’est le “Samson de la peinture” dit un critique de cette époque.

Elisabeth Rosemary, bibliothécaire et conférencière, dans son travail de recherche sur ce peintre elle a retrouvé ses descendants directs habitant la région lyonnaise et stéphanoise : un témoignage hors du commun.

 3

TSAR VOYAGES
58 rue de Paradis, 75010  Paris

Tél: 01 75 43 96 77
Renseignements : CLIQUEZ
Tarif :
5€, Gratuit pour Les Amis de Tsar Voyages 

INSCRIPTION OBLIGATOIRE : CLIQUEZ

Métro : Poisonnière (ligne 7) : 3 min
Notre Dame de Lorette (ligne 12) : 11 min
Bus : 26, 43, 45 (Square Montholon), 32 (Hauteville), 39 (Paradis)

Attention nombre de places limités

Au Carré Belle-Feuille

spectacle Tsigane

avec

Petia Iourtchenko, et sa troupe.

Mardi 5 octobre à 20h30

Carré Belle-Feuille, 92100  Boulogne-Billancourt

Création et chorégraphie : Petia Iourtchenko.
Collaboration artistique : Johanna Boyé
Chant : Lilia Roos-Dalskaïa.
Avec : Maxim Campistron, Alissa Doubrovitskaïa, Petia Iourtchenko, Cécile Joseph, Mary Landret, Simon Renou, Kevin Souterre et Angélique Verger.
Musiciens : Dario Ivkovic, Frederick Fraysse et Pascal Rondeau

Pétia IOURTCHENKO est né à Donetzk en 1957, dans la tribu des «Vlach». A l’âge de 16 ans, il passe le concours du prestigieux «Théâtre Romen» de Moscou. Dès son intégration, il participe aux spectacles et devient alors le plus jeune comédien, danseur, chanteur dans l’histoire du théâtre. Il se forme parallèlement à l’institut «Gnesenikh», où il étudie l’art dramatique, la danse, le chant et l’histoire de l’art. Entre 1974 et 1988, Pétia se produit dans toute la Russie, ainsi qu’à l’étranger (Japon, Inde, Yougoslavie, France…) En 1988, il joue avec la troupe pour la première fois à Paris au «Théâtre Mogador». En 1989, il quitte le «Théâtre Romen» et revient à Paris, où il se produit dans différents cabarets. En particulier au «Balalaïka», où tous les artistes de l’Est sont passés. Il rencontre Pascal De Loutchek, chanteur, guitariste d’origine russe; et Lilia Dalskaïa, chanteuse et ex-comédienne du «Théâtre Romen». Ils forment alors le trio «Arbat». Le trio se produit à New-York, Londres, Oslo, Madrid, Budapest … dans différents festivals et enregistre trois albums.

À travers une dizaine de tableaux, le chorégraphe Petia Iourtchenko nous ouvre les portes de son peuple, celui des Tziganes. Un voyage d’une énergie incroyable, cadencé entre les volants des jupes virevoltantes, le son rythmé des chaussures martelant le sol et la voix chaude et profonde de Lilia Roos-Dalskaïa.

Lilia Roos-Dalskaïa de père tzigane musulman venu de Crimée et de mère russe de Moscou, tout deux chanteurs et musiciens de romances, Lilia Roos-Dalskaïa a durant dix années participé à toutes les tournées du Théâtre Romen comme comédienne, danseuse et chanteuse, avant de suivre un mari français vers l’ouest. Elle arrive à Paris dans les années 80, et en 1989 à Paris, elle découvre des airs disparus à Moscou et préservés par la mémoire des exilés de la révolution de 1917. Elle participe, avec notamment Petia Iourtchenko, à la création de l’ensemble Arbat (en hommage au quartier bohème moscovite), avec lequel elle tourne sur des scènes françaises aussi prestigieuses que les Opéra de Lyon et de Montpellier, l’Olympia ou encore le Château de Versailles, mais également dans le monde entier. C’est en 2005 que Marie-Claude Pietragalla fait appel aux artistes d’Arbat pour participer au spectacle « Ivresse ». Lilia poursuit, depuis la séparation du groupe, une carrière en solo, se produisant dans de nombreux concerts et festivals. Elle a récemment participé à la création « Opéra Rom » des frères Ferré, avec des artistes comme Biréli Lagrène et Richard Galliano.



Le Carré Belle-Feuille
60 rue Belle Feuille, 92100 Boulogne-Billancourt

Tarifs : à partir de 30,80€
Réservation : 01 55 18 54 00

Accès :
Métro : ligne 9 Marcel Sembat ; ligne 10 Boulogne/Jean-Jaurès ;
Bus : 123, 126, 175, 72 
Parking de l’Hôtel de Ville

Journée du Patrimoine

Soirée musicale

Samedi 18 septembre 2021 à partir de 18h

Conservatoire Russe de Paris Serge Rachmaninoff, 75116 Paris

Depuis 1932 Horowitz, Milstein,Piatigorsky,Borovsky ont contribué au rayonnement du Conservatoire en y donnant des concerts.
1983 LA SOCIETE MUSICALE RUSSE EN FRANCE est reconnue d’utilité publique.
1990 La Ville de Paris subventionne régulièrement le Conservatoire Russe de Paris Serge Rachmaninoff, témoignant ainsi son soutien et son attachement à la culture musicale russe.

COURS INDIVIDUELS
Chant, Piano, Violon, Alto , Violoncelle , Guitare (classique, flamenco) Harpe, Flûte , Clarinette ( Klezmer/Tzigane d’Europe Centrale) , Balalaïka, Saxophone Basson, Accompagnement piano. COURS COLLECTIFS Solfège, Composition, Harmonie,
COURS COLLECTIFS
Solfège, Composition, Harmonie, Contrepoint, Analyse, Histoire de la musique , Cours d’interprétation, Solfège pour chanteurs.

6 7 6

Conservatoire Russe de Paris Serge Rachmaninoff
26, avenue de New-York, 75116, Paris

Métro : Alma-Marceau
Bus : 72,  arret Musée d’art moderne .

Rencontre avec

Jean de Boshue

pour la parution du roman

“La vie interromprue de Sergueï Alexandrovitch Essenine”

Edit. Bartillat.

Mardi 21 septembre 2021 à 18h 30

Librairie l’Écume des pages , 75006 Paris

Le destin de Sergueï Essenine (1895-1925), un des plus grands poètes russes, plonge le lecteur dans le tourbillon de l’histoire du XXe siècle. En pleine période de perestroïka, Alexis Kars, officier du KGB sur le point de partir à la retraite, enquête sur Essenine et les circonstances obscures de sa mort. C’est l’occasion pour lui de retrouver le monde d’avant 1914, alors en pleine ébullition artistique et littéraire. Puis survient la Révolution d’octobre, à laquelle Essenine adhérera, avant d’être emporté par la lame de fond. Au cours de sa vie, le poète voyou connut également une vie sentimentale mouvementée. On se souvient notamment de son mariage avec la célèbre danseuse américaine Isadora Duncan, avec laquelle il voyagea, ou de celui avec Sophie Tolstoï, la petite-fille de l’écrivain. À force de puiser dans les archives et de rencontrer les derniers témoins, Kars s’interroge sur le « suicide » d’Essenine. Que s’est-il réellement passé le 28 décembre 1925 à l’hôtel Angleterre de Leningrad ? On sait qu’une fois les révolutions terminées, on achève bien les poètes.

À travers ce roman épique et tumultueux, Jean de Boishue nous entraîne au cœur d’une traque politique et littéraire à travers l’histoire russe du siècle dernier, dont nous ne sommes pas tout à fait sortis.

(Voir sur Artcorusse 125ème anniversaire d’Essenine : CLIQUEZ  )

Format : Broché
Nb de pages : 250 pages
Poids : 317 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Prix : 19€
Date de parution : 26/08/2021
ISBN : 978-2-84100-711-0
EAN : 9782841007110

Librairie l’Écume des pages
117 Bd St Germain
75006, Paris

Tél : 01 45 48 54 48

Métro St Germain-des-Près

Visioconférence

“L’Oblast de Kalingrad”

“Kaliningrad au prisme des relations Russo-européenne”

Mardi 14 septembre 2021 à 18h

Inscription gratuite obligatoire

Intervenants

Jean de Gliniasty, Directeur de recherche à IRIS, ambassadeur de france en Russie de 2009-2013

Cécile Bayou, rédactrice en chef de “Regard sur l’Est”, chercheuse associée au CREE.

David Teurtrie, géopolitologue, spécialiste de la Russie et de l’Eurasie, chercheur associé au CREE.

Kaliningrad, un accident de l’histoire ?

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, la province allemande de Prusse-Orientale nommée Königsberg est conquise par l’Armée rouge, avec l’aide de l’escadrille Normandie-Niemen, lors de la bataille de la citadelle de Königsberg (6-9 avril 1945).
Lors des conférences de Yalta et de Potsdam, Königsberg fut nommée Kaliningrad en 1946 et l’URSS reçut ce territoire, en compensation des destructions et des pertes subies lors de la Seconde Guerre mondiale.
Après implosion de l’URSS en 1991 et l’indépendance des Pays Baltes, Kaliningrad est coupée du reste du territoire russe et devient un “oblast” coincé entre la Lituanie et la Pologne.
Nos intervenants évoqueront l’évolution de cet accident de l’histoire, comme une entité économique de la Russie, au sein de l’Union Européenne.

Visioconférence en français, sur Zoom.
La participation est gratuite.
Inscription obligatoire :  CLIQUEZ

Le lien Zoom communiqué le 13 septembre

5ème Festival International de peinture

en plein air

Les Andelys (27700)

Du mercredi 25 au vendredi 27 août

scéances de peinture

Samedi 28 et dimanche 29 août

Exposition et animations

Trois jours de création et trois jours d’exposition, animations et démonstrations gratuites attendent le public
La commune des Andelys se visite en une journée, de Paris ou de Rouen, et possède de très nombreux hôtels, gites et chambres d’hôtes de charme, et même un camping.
Les paysages y sont à couper le souffle et les spectateurs s’y deplacent bien volontiers pour rencontrer nos artistes qui viennent généralement d’horizons très différents.
L’ouverture des inscriptions est sur cette page/ d’inscription au Festival 2021
Le concept de notre Festival différe de la majorité de manifestations connues sous les noms » Artistes dans les rues, », Concours de Peinture » .

Les lieux aux Andelys : Château Gaillard, berges de la Seine (Quai Grimoult)

Détail du programme : CLIQUEZ

Groupe Arbat

sur la scène avec

Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault

Vendredi 27 août 2021 à 19h

Île au Cointre, 94140 Alfortville

Concert gratuit

 
 
ARBAT, groupe incontournable de musique tzigane russe et de jazz , a été fondé par le guitariste d’origine russe Pascal de Loutchek et la chanteuse tzigane Lilia Roos Dalskaia.
 
Le succès d’ARBAT vient du talent de ses membres fondateurs et de leur volonté de s’entourer de musiciens et artistes reconnus tels que Costel Nitescu au violon, Frank Anastasio à la guitare et Alexei Derevitsky à la contrebasse et depuis 2019 des danseuses tziganes Alissa Doubrovitskaïa et Cécile Joseph.
 
Le groupe perpétue le répertoire traditionnel tzigane russe tout en le modernisant en l’habillant de jazz, de swing ou de bossa nova au gré de son inspiration.
 
D’une rare authenticité, chaque concert d’ARBAT est un spectacle unique et coloré, hymne vibrant à l’âme slave commune à chacun de ses membres.
 
 
 
 

Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault, le groupe Arbat

( Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault )

SPECTACLE GRATUIT.

PASS-SANITAIRE OBLIGATOIRE

Île au Cointre, 65, Quai Blanqui,
94140 Alfortville

 Bus103genrvb180genrvb217genrvb

RER D : Maison Alfort Alfortille

FESTIVAL DE LA POÉSIE “VOIX VIVES”

à Sète,  présentation

“Poésies choisies” de Nikolaï Goumilev

recueil bilingue par

Florian Voutev son traducteur.

Lundi 26 juillet 2021 à 18h

Place Léon Blum, 34200 Sète

Dans le cadre du 24ème Festival de la Poésie “VOIX VIVES”, qui se tient à Séte, du vendredi 23 au samedi 31 juillet ,
Florian Voutev avec Jean-Marc Collet, directeur éditorial de Vibration Éditions, vont présenter le recueil bilingue “Poésies choisies” de Nikolaï Goumilev, dans la traduction de Florian Voutev .
 Ce recueil est consacré au triste centenaire de la fin tragique de ce grand poète de l’Âge d’argent russe, fusillé par les bolchéviks le 26 août 1921.

Voir sur Artcorusse l’ouvrage et son traducteur : CLIQUEZ 

Venez nombreux !!!

Place du Livre ( Place du Pouffre / Léon Blum) 34200 Séte

Plus de renseignements sur le Festival: télécharger le programme : CLIQUEZ

Concert de

“NATACHA & NUITS de PRINCES”

Dimanche 18 juillet 2021 à 20 h 30

Musical’Île de Tudy, 29980 Île-Tudy (près de Quimper)

 Il sont quatre sur la scène, Natacha chanteuse à la balalaïka, soutenue par un groupe de musiciens hors pair, sa voix, savant mélange de violence et de sensualité, descend en droite ligne de celle des grandes chanteuses de blues ou de flamenco et tzigane. Voix grave et profonde, parfois sensuelle et douce, elle aborde avec beaucoup d’aisance des rythmes qui mêlent chansons tziganes et jazz. Natacha chante en français, anglais, russe, roumain, serbe ou portugais, elle traverse les frontières avec mélancolie, car «  mon pays est chimère sans frontières », dit-elle.

(De gauche à droite), Olivier Cahours, Natacha, Pascal Storch et Natalia Trocina.

Natacha fille du famille de russes blancs, a été formée au conservatoire Rachmaninov de Paris et dans les cabarets russes, où elle côtoie des musiciens russes et tsiganes, Natacha fait appel à des musiciens de divers horizons (jazz pour Olivier Cahours et le guitariste musique brésilienne pour Pascal Storch, ou musique populaire russe pour la joueuse de domra Natalia Trocina, issue du prestigieux conservatoire Gnessine de Moscou), afin de concrétiser vos envies d’ouverture et de rencontres.

f

Salle Polyvalente, 13 rue Principale –
29980 Île-Tudy

Tarifs : 17€, 13€ réduit, Gratuit enfants moins de 10 ans

Billeterie : 06 23 03 96 28
Magasin SUPAVAM, rue Principale

Les mardis du Lavoir

Avec Pascal de Loutchec,
Vladimir et Roman Gurko

Musique tzigane de Russie

Mardi 20 juillet 2012 à 21 h

Jardins des Echarennes, St Nazaire le Désert

PASCAL DE LOUTCHEK, Chef d’orchestre, arrangeur, guitariste et chanteur, Fondateur du groupe ARBAT, a grandi dans une famille de musiciens russes. Après sa formation musicale au Conservatoire Rachmaninov de Paris, il enrichit sa sensibilité musicale au Brésil, Il a participé à de nombreuses tournées de musiques tziganes dans toute l’Europe de l’Est et aux USA, Canada, Japon et Afrique du Sud.
C’est un extraordinaire virtuose au parcours impressionnant. Il accompagna, entre autres, Ivan Rebroff et bien d’autres…
 
 
En 1988 il joue au théâtre Mogador, c’est la rencontre avec les Tziganes du Théâtre Romen de Moscou. Il est à la source de la création du groupe « ARBAT ». Il crée des arrangements pour Marie Claude Piettragala dans un de ses spectacles de danse. il enregistre plusieurs albums sur les thèmes de la Russie, de la bossa nova ….
Sa devise est une phrase de Monsieur Pierre Dac  » si la matière grise était plus Rose on aurait moins les idées noires !

Sa voix rauque à la manière tzigane enchante les spectateur.

Ici il sera accompagné de deux autres musiciens russes tout aussi talentueux, Roman De Gourko et Vladimir De Gourko.  Roman est issu d’une famille de musiciens, il baigne dans l’atmosphère des cabarets et des fêtes russes dès sa plus tendre enfance. Il se passionne naturellement pour la musique et commence à pratiquer la balalaïka à l’âge de onze ans. Attiré par d’autres styles musicaux (jazz manouche, musique brésilienne), il s’oriente vers la guitare et commence à chanter durant son adolescence. Ce n’est qu’à partir de 2011, son diplôme d’ingénieur en poche, que Romain décide de se consacrer pleinement à la musique et qu’il fonde Tchayok avec son frère Vladimir né à Paris, il grandit au contact de la musique, caché sous les tables des légendaires cabarets et fêtes russes. Il pratique la guitare et le chant depuis son plus jeune âge et se consacre pleinement à la musique à l’âge de 15 ans. Il travaille dans de nombreux cabarets comme le “Balalaïka”, le “Raspoutine”, le “Jaguaroff”, les “Trois maillets”… ainsi qu’avec de nombreux musiciens reconnus (Angelo Debarre, Raya, Petro Ivanovitch,  Boulou Ferre, Thomas Dutronc, Sébastien Giniaux, etc…). 

On les retrouve sur la bande originale du Film “The Grand Budapest Hotel” avec l’orchestre les Balalaïkas de Saint-Georges, Vladimir collabore avec Angelo Debarre, Thomas Dutronc, Ian Petrovitch…

Tous les trois nous feront voyager au cœur de l’âme slave en parcourant les mélodies écrites par quelques-uns des plus grands poètes russes.

CONCERT GRATUIT

JARDINS d’ECHARENNES, 38190 St Nazaire le Désert
 Vallée de la Roanne
40 minutes de Die, Crest, Nyons.

Renseignements : 06 82 10 32 22

Dans le cadre de la 17ème édition

de ce festival unique

Concert exceptionnel

“ARBAT”

Samedi 10 juillet 21 h 30

Cloître Dewally, 80000 Amiens

ARBAT, groupe incontournable de musique tzigane russe et de jazz , a été fondé par le guitariste d’origine russe Pascal de Loutchek et la chanteuse tzigane Lilia Roos Dalskaia. Le succès d’ARBAT vient du talent de ses membres fondateurs et de leur volonté de s’entourer de musiciens et artistes reconnus tels que Costel Nitescu au violon, Frank Anastasio à la guitare et Alexei Derevitsky à la contrebasse et depuis 2019 des danseuses tziganes Alissa Doubrovitskaïa et Cécile Joseph.

Le groupe perpétue le répertoire traditionnel tzigane russe tout en le modernisant en l’habillant de jazz, de swing ou de bossa nova au gré de son inspiration.
D’une rare authenticité, chaque concert d’ARBAT est un spectacle unique et coloré, hymne vibrant à l’âme slave commune à chacun de ses membres.

Voyage au cœur de l’été est un festival qui a lieu chaque année au cloître Dewailly, un lieu d’exception en plein coeur de la ville d’Amiens. Aux rythmes musicaux endiablés se mêlent la cuisine et l’artisanat du monde, afin de vous faire voyager le temps d’un été…

Plus de renseignements sur ce festival : CLIQUEZ

Cloître Dewailly

12 , Rue Frédéric PetitAmiens 80000 

Réservation des places de concerts au : 09.63.50.88.65

INITIATION AU VOYAGE

Documentaire ARTE

Pour une visite à Paris,rejoindre l’âme russe…

Le “Cercle Franco-Russe d’Annecy ” présente, un nouveau documentaire parmi les émissions diffusées par ARTE. Dans la continuité de la Découverte de la Russie, l’association a sélectionné pour un nouveau sujet consacrés à la Russie et sa culture, issus d’un cycle d’émissions conçues et proposées par la chaîne ARTE et intitulé «Invitation au voyage».

Au commencement était le Pont Alexandre III…
Le pont Alexandre III relie les rives de la Seine, permettant de rejoindre les Invalides depuis le Grand Palais en quelques minutes.
Il est le symbole qui relie le partage des deux “rives” que sont la Russie et la France…

D’abord renforcée par le tsar Nicolas II, cette amitié entre pays se poursuit par l’arrivée d’une communauté russe à Paris après la révolution de 1917, et tente de ressurgir aujourd’hui sur les bords de Seine…”

De nos jours le dernier bastion de l’âme russe se trouve au “Zakouski”

VOIR le DOCUMENTAIRE : CLIQUEZ

Plus de renseignements sur :
Association Cercle Franco-Russe d’Annecy
19, rue du Mont-Baret, 74290 Veyrier-du-Lac

Tel.: + 33 (0)4 50 60 99 80
Courriel : cerclefrancorusse.74@gmail.com

Restaurant Zakouzki : 127 rue du Château, 75014 Paris
Réservation : 06 08 94 01 91 (ouvert que le soir)

44 éme Festival Musiques Sacrées
Musiques du Monde

Chœur de la Société Philharmonique
de Saint-Pétersbourg”

Dimanche 25 juillet 2021 à 17 h

Abbatyale de Sylvanes, 12360 Sylvanes

Oratorio « Une voie dans le silence » de R.Lucas
P.Kumpikov / M.Wolkowitsky / Chœur de la Société Philharmonique de St Pétersbourg – Dir. : Y.Khutoretskaya / Chœur Symphonique de Montpellier – Dir. : P.Stutzmann

Création mondiale, commande du 44e festival, avec le parrainage du Forum franco-russe « Dialogue de Trianon »

Sur un texte original du Père Philippe Baud, cet oratorio, commande du Centre culturel de rencontre au compositeur Raphaël Lucas, est une évocation musicale de la magnifique figure de Serge de Radonège, l’un des saints les plus vénérés du monde orthodoxe russe de la première moitié du XIVe siècle. Cette création mondiale franco-russe met en scène plus de 70 chanteurs et instrumentistes !

Le Chœur de la Société Philarmonique de Saint Pétersbourg, (anciennement Nouveau Chœur de chambre de Saint Pétersbourg) a été créé en 1992 par Yulia Khutoreskaya  et réunit des étudiants et diplômés de toutes les grandes écoles musicales de Saint-Pétersbourg.

Le Chœur possède un très vaste répertoire qui inclue le répertoire habituel des formations chorales russes mais également de nombreuses œuvres de compositeurs occidentaux couvrant une très vaste période de l’histoire de la musique. Les compositeurs de Saint-Pétersbourg d’aujourd’hui ne sont pas oubliés par le Chœur qui inclue souvent dans le programme de ses concerts les œuvres de Gavrilin, Uspensky, Falik, Belov, Banevich, Kortchmar, Korolev, Slonimsky, Smirnov, Brincken, Desyatnikov et Ekimov.

Tournée en France organisée par La Toison de l’Art.

ABBAYE DE SYLVANES

12360 SYLVANES

Tarif plein : 28€ • Tarif privilège : 25€ • Tarif réduit : 15€
Gratuit moins de 13 an

Réservation: 05 65 98 20 20

Théâtre L’ACTE 12

Deux farces d’Anton Tchekhov

“L’ours”

“Demande en Mariage “

&

“Princesse Vasia”  Mickal Ropolo

Avec la troupe Slavianotchka

Samedi 5 juin 2021 à 15h

Théâtre L’ACTE 12, 13012 Marseille

Un spectacle sur la société russe du temps des Tsars, un face à face explosif dans lequel quiproquos, faux-semblants, et mensonges se côtoient.

Une comédie vaudevillesque à partir de 3 courtes pièces (2 de Tchekhov et 1 de Mickal Ropolo), avec un point commun les danses traditionnelles russes interprétées par la troupe SLAVIANOTCHKA dirigée par Elena PARKHOUTA.

Mise en scène de Mickal ROPOLO.

2 h 30 de rires, de bruit, de danses, de fureur.
15 acteurs, 8 danseuses.
Un spectacle pour lequel il ne faudra oublier d’aller, en cette période si triste.

2 comédies d’un acte d’ Anton TCHEKHOV , réunies en un seul tenant.
Une COMÉDIE très mordante sur le couple.
Avec un humour décapant, Tchekhov brosse un portrait de l’Homme dans ses contradictions.
Des personnages à la fois explosifs, féroces, enthousiastes, maladroits, ridicules, lancés sans limite dans la quête du bonheur.

L’OURS
Un ancien officier d’artillerie en mal d’argent surgit comme une bombe dans la vie d’une jeune veuve éplorée opiniâtrement décidée à vouer sa vie au deuil de son mari défunt. Un face-à-face diaboliquement serré entre deux personnages au caractère bien trempé. Cette joyeuse pièce était la pièce préférée de Léon Tolstoï, il riait aux larmes chaque fois qu’il la voyait.

LA DEMANDE EN MARIAGE

ÇA, C’EST UNE FEMME, UNE VRAIE ! DU FEU,
DE LA POUDRE, UNE FUSÉE ! C’EST MÊME DOMMAGE DE LA TUER.
Un propriétaire terrien hypocondriaque, résolu à demander en mariage sa voisine, se chamaille avec elle au sujet d’un bout de terrain. La querelle prend des proportions inattendues : entre colères et évanouissements, les quiproquos et la mauvaise foi sont poussés jusqu’à leur paroxysme.

Mickal ROPOLO vit depuis l’âge de dix ans en France. Elle aborde des études supérieures de Lettres, obtient un CAPES de Lettres modernes et s’oriente vers le Professorat.

Parallèlement, elle s’initie à l’Art Lyrique: elle obtient un Premier Prix de Chant, un Premier Prix d’Art Lyrique et une Médaille d’Or dans ces deux disciplines au Conservatoire National de Région de Marseille dans la classe de Claude MELONI.

f

Salle de spectacles de 190 places situé au cœur du 12° a. de Marseille. Théâtre tout public.

Théâtre L’ACTE 12 , 1 rue Jean Vague
13012 Marseille 12

Réservation : 06 62 58 31 38

Accès : Quartier Saint Julien
Bus : 7B et 509
Arrêt : Fauvettes Pinatel

Univers musical russe

avec

Micha Tcherkassky et Alexis Mouravnik

Mardi 3 août Le Croisic (44490), église Notre-Dame de la Pitié

Mercredi 4 août Le Pouliguen (44510), église du Pouliguen

Jeudi 5 août Batz-sur-Mer (44 740),

église Saint Guinolé 

g

 Duo Elena Rakova  &  Micha Tcherkassky

Samedi  7 août Mesquer (44420), église de Mesquer

à 21 h

Réunion de deux talents : la voix profonde du chanteur Alexis Mouravnik et la balalaïka virtuose de Micha Tcherkassky, tous deux d’origine russe, présenteront l’univers musical de la grande et belle Russie dans un répertoire classique et traditionnel. L’âme slave dans ce qu’elle recèle de fougue, d’exaltation et de passion !

Un voyage en Russie à travers les plus belles chansons et musiques du répertoire russe.

« Voyage en Russie »
 DUO ELENA RAKOVA & MICHA TCHERKASSKY, pièces classiques et traditionnelles du répertoire russe, de quoi faire plus ample connaissance avec l’univers musical de la grande et belle Russie. Deux talents : la voix voluptueuse de la Mezzo‐Soprano Elena Rakova de l’Opéra de Paris et de la balalaïka de Micha Tcherkassky. Ces artistes d’origine russe vous présenteront les plus belles chansons et musiques du répertoire russe. Leur répertoire comprend des œuvres majeures des grands compositeurs russes : Tchaïkovsky, Moussorgsky, Rachmaninoff et aussi des grands airs russes traditionnels connus : Les Yeux Noirs, Katioucha, Plaine ma plaine, Kalinka et bien d’autres…

565

ENTRÉE LIBRE à TOUS CES CONCERTS

LIBRE PARTICIPATION

Vendredi 11 juin 2021 à 17 h 30

Compositeurs russes dans les contes d’enfants

Avec

Natalia et Igor Dergaï

Solistes de la Philarmonie de Moscou

Conservatoire Russe de Paris S. Rachmaninov, 75016 Paris

CONSERVATOIRE RUSSE de PARIS
SERGE RACHMANINOV

26 Avenue de New York, 75016 Paris

Réservation : +33(0)147235144

Tarif : 10€

Métro: Iéna

Conférence en ligne

“Les nuits blanches à Saint-Pétersbourg”

avec Anna Nikitina

Samedi 12 juin à 18h30

INSCRIPTION gratuite OBLIGATOIRE : CLIQUEZ

Faites un voyage à Saint-Pétersbourg durant la période magique des nuits blanches. Ce sera également l’occasion de faire un tour au célèbre palais de Peterhof surnommé “Versailles russes”.

Gratuit, de 18 h 30 à 20 h

Avec Anna Nikitina, guide conférencière,  spécialiste de Russie, Saint-Pétersbourg, créatrice des tours sur mesure,  Saint-Pétersbourg

Cette visite virtuelle est organisée en partenariat avec l’Université populaire de Poissy avec le soutien de la ville de Poissy, du Département des Yvelines, du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères de France et de la banque Crédit Mutuel, agence de Poissy dans le cadre de l’Année franco-russe de la coopération décentralisée.

L’association Linguarik 

Du mardi 8 au samedi 12 juin 2021

Le Musée des BeauxArts regarde vers l’Est 

Musée des Beaux-Arts Jules Cheret, 06000 Nice

Dans le cadre de l’Année de la coopération décentralisée Franco-Russe

Programme de la Semaine Slave

Mardi 8 juin  à 14h     Salle Vanloo  

Conférence de Natalia Burianyk    

Princess Elisabeth Kotshubey : Femmes et créativité au XIXème siècle” 

7

Mercredi 9 juin  à 11h et 15h 

Méditations en russe et en ukrainien : 

Introduction sur le musée et présentation d’œuvres phares de la  collection :  (Carle Vanloo, Adrien Tanoux, Charles-Paul Landon, Marie  Bashkirtseff, Jules Chéret)

7

      Mercredi 9 juin à 19h  dans le Jardin du musée

La petite cabine

Chant et lecture des poèmes de Marina Tsvetaeva,

7

Jeudi 10 juin à 14h    Salle Vanloo

Conférence: Irène Sokologorsky et Hélène Metlov

 « L’attrait de la Côte d’Azur chez les écrivains russes, mythe et réalité »

7

 

          Jeudi 10 juin à 21h 

Les hommes de mains

  La Russie et vous

Cirque dans le Jardin du musée

Vendredi 11 juin à 15h  Salle Vanloo

Conférence de Johanne Lindskog

 « Le monde slave dans la collection du musée des  Beaux-Arts » 

 

7

Samedi 12 juin  à 11h et 15h

Méditations en russe et en ukrainien : 

Introduction sur le musée et présentation d’œuvres phares de la  collection : (Carle Vanloo, Adrien Tanoux, Charles-Paul Landon, Marie  Bashkirtseff, Jules Chéret)

7

               Samedi 12 juin à 20h    dans le Jardin du musée  

Lena Quintet

 Concert aux sonorités russes et tsiganes 

Avec le soutien de la Société des Amis des Musées de Nice

8 6 8

MUSÉE des BEAUX-ARTS JULES CHÉRET
33 Av des Baumettes, 06000 Nice


🚍 Bus 38 : arrêt Musée Chéret
🚊 Tram L2 : arrêt Centre Universitaire Méditerranéen (accès par les escaliers)

Organisé par la Maison de la Russie à Nice

Tél: +33 (0)6 12 22 58 62

Courriel : delarussie.maison@gmail.com

CHŒUR RUSSE de PARIS

” ZNAMÉNIE “

Dimanche 30 mai 2021 à 16 h

Église Notre Dame du Travail; 75014° Paris

Le chœur russe de Paris Znaménie :

Ensemble formé depuis 2009, sous la direction d’Ekaterina Anapolskaya. Le noyau en est constitué par la chorale paroissiale de l’Eglise orthodoxe Notre-Dame-du Signe (« Znamenie » en russe signifie « le Signe »), 87 Bd Exelmans Paris XVIème.

Pour l’exécution de concerts et enregistrements, ce noyau se renforce de choristes issus des chœurs d’autres églises orthodoxes de Paris et sa région.
Le répertoire de l’ensemble est constitué de plus de soixante pièces de musique liturgique russe bien souvent écrites par les plus illustres compositeurs russes (Tchaïkovski, Rachmaninoff, Balakirev, Tchesnokov, Gretchaninoff, …) mais aussi de musique profane : chœurs d’opéra, musique de chambre, chants populaires.

Le chœur se produit régulièrement en concert (le plus souvent à Paris) dans le cadre de manifestations consacrées à la musique liturgique orthodoxe russe : concerts de Noel et de Pâques, célébration des 150 ans de la cathédrale orthodoxe russe de Paris, heures musicales de Saint-Roch… .

ENTRÉE LIBRE , PARTICIPATION

AUX FRAIS

gkg

L’église Notre-Dame-du-Travail a une architecture originale à structure métallique de type industriel, adaptée à la population ouvrière de l’époque de construction (1899-1902), et dont les proportions et la luminosité ont été préservées (architecte L.-Jules Astruc).

Sous l’impulsion de son curé, Notre-Dame-du-Travail devient une école de formation pour les prêtres des faubourgs et des banlieues. Le premier presbytère communautaire est créé. Il ne s’agit pas seulement d’une équipe, mais d’une école de perfectionnement spirituel. L’abbé Soulange-Bodin ne cesse de dénoncer aussi les injustices sociales. Il défend l’idée du syndicat. Il prône le régime de la “Séparation” pour que “les prêtres n’aient plus l’apparence d’être des fonctionnaires”. Il fonde le premier journal paroissial du diocèse de Paris: “l’Écho de Plaisance”. Il s’occupe des “provinciaux”, immigrés de Bretagne, abusivement séduits par les attraits de la Capitale, et lance une campagne contre le logement insalubre et la mortalité infantile. En 1909, il est nommé curé de Saint-Honoré-d’Eylau où il reste 14 ans. Il meurt en mai 1925.

Notre-Dame du Travail
59 rue Vercingétorix
75014 Paris
Tél. : 01 44 10 72 92

Cycle de documentaires consacrés à la Russie et sa culture,

Séries d’émissions conçues et proposées par la chaîne ARTE :

INVITATION AU VOYAGE

Le “Cercle Franco-Russe d’Annecy ” présente, un nouveau documentaires parmi 7 émissions diffusées par ARTE. L’association a sélectionné pour vous quelques sujets consacrés à la Russie et sa culture, issus d’un cycle d’émissions conçues et proposées par la chaîne ARTE et intitulé «invitation au voyage».

Les deux premiers documentaires proposés étaient consacrés aux deux immenses compositeurs russes : Nikolaï Rimski-Korsakov et Igor Stravinsky. (Revoir ces documentaires : CLIQUEZ )

Puis   deux œuvres majeures de la littérature russe que sont Les Frères Karamazov” de Fiodor Dostoïevski et Anna Karénine” de Léon Tolstoï.
(Revoir ces documentaires : CLIQUEZ)

Ensuite,  la vision de ce grand compositeur, 
“La Russie mystique de Rachmaninov”
:
(Revoir ce document : CLIQUEZ)

Pour terminer cette série de documentaires:

Pour terminer notre série des émissions diffusées par ARTE, vous trouverez ci-après le 4ème épisode consacré à Pouchkine et Gogol.

Pouchkine et Gogol, deux génies de la littérature russe, viscéralement attachés à la Russie, son peuple, son histoire, sa nature et sa culture, les plus belles plumes de la langue russe ! Ils se connaissaient et se respectaient mutuellement.

Dans les documentaires présentés dans cet envoi, vous rencontrerez Saint-Pétersbourg des nouvelles de Gogol – ville maussade, grotesque, mystérieuse, merveilleuse, cynique, et voyagerez avec Eugène Onéguine, le héros principal du chef-d’œuvre de Pouchkine.

Voyage : ” La Russie des villes et des champs de Pouchkine”: CLIQUEZ

Saint-Pétersbourg, ses églises aux dômes dorés, ses ponts et ses imposants bâtiments… La capitale des tsars a vu naître le génie de l´un des plus grands poètes russes, Alexandre Pouchkine. C’est ici, dans cette cité bouillonnante, que le jeune homme débute l’écriture de son œuvre majeure, “Eugène Onéguine”, avant d’être contraint à l’exil dans la Russie rurale

Voyage : “Le Saint Pétersbourg de Nicolas Gogol” : CLIQUEZ

Avec ses avenues baignées de lumière et ses bâtiments monumentaux en marbre et en stuc, Saint-Pétersbourg impressionne le promeneur. Mais derrière ces façades glaciales se cache un monde que le jeune Nicolas Gogol traque dès son arrivée dans la ville au début du XIXe siècle. La cité des tsars trouve une place centrale dans l’œuvre littéraire de cet écrivain, l’un des plus grands en langue russe.

Plus de renseignements sur
Association Cercle Franco-Russe d’Annecy
19, rue du Mont-Baret, 74290 Veyrier-du-Lac

Tel.: + 33 (0)4 50 60 99 80

cerclefrancorusse.74@gmail.com

Samedi 22 mai 2021 à 18 h 30

Conférence sur Zoom

“Les frères Morozov et leur collection”

avec

Catherine de Vaucorbeil

 
Préparez votre visite de l’exposition « La collection Morozov. Icônes de l’art moderne » qui aura lieu à la Fondation Louis Vuitton en automne.

Voir l’annonce de l’exposition sur Artcorusse : CLIQUEZ
 
Dans l’histoire des collections russes, le milieu du XIXème siècle est une période charnière : la classe des marchands et des industriels fortunés entre en scène et Moscou et la province reprennent la main. Ceux qui parviennent à constituer d’importantes collections se sont souvent enrichis grâce au textile, comme les frères Morozov, Michel(1870-1903) et surtout Ivan (1871-1921), qui voit dans la collection d’art un
« répit dans sa vie d’affaires si monotone » !

Ils vont faire découvrir l’impressionnisme aux Russes puis se passionnent pour des peintres modernes comme Cézanne, Gauguin et Matisse. Ivan commande à Bonnard un triptyque destiné à être placé sur le palier supérieur du grand escalier de son hôtel moscovite et à Maurice Denis cinq panneaux consacrés à l’histoire de Psyché pour le salon de musique. Les pièces majeures de cette collection sont attendues à la Fondation Vuitton en automne !

Avec Catherine de Vaucorbeil, conférencière, historienne formée à l’Ecole des chartes et spécialiste du monde slave.
Cette conférence est organisée en partenariat avec l’Université populaire de Poissy avec le soutien de la ville de Poissy, du Département des Yvelines, du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères de France et de la banque Crédit Mutuel, agence de Poissy dans le cadre de l’Année franco-russe de la coopération décentralisée.
 
 
 
Inscription obligatoire: CLIQUEZ
 
 
 

L’association Linguarik 

Concert exceptionnel

Chœur russe de Paris-Znaménie

Chœur de la Cathédrale St Alexandre Nevsky

Dimanche 6 juin 2021 à 16 h

Cathédrale Saint Alexandre Nevsky, VIII° Paris

Le chœur russe de Paris Znaménie :

Ensemble formé depuis 2009, sous la direction d’Ekaterina Anapolskaya. Le noyau en est constitué par la chorale paroissiale de l’Eglise orthodoxe Notre-Dame-du Signe (« Znamenie » en russe signifie « le Signe »), 87 Bd Exelmans Paris XVIème.

Chœur de la cathédrale russe Saint-Alexandre-Nevsky

Le chœur de la cathédrale russe Saint-Alexandre-Nevsky, a été fondé à Paris avec la nomination au poste de maitre de chapelle d’Evguény Evetz en 1962 qui permet une toute nouvelle dynamique. Diplômé du conservatoire de Varsovie et excellent pédagogue, il élargit le répertoire du choeur et crée un nouveau style d’interprétation qui se caractérise par la rigueur, la justesse d’intonation et la précision rythmique. Travailleur infatigable, Evetz fait connaître le chœur de la cathédrale à travers le monde, comme l’un des meilleurs choeur de l’émigration russe.

En 1988 il passe le flambeau à son fils aîné Basile (1937-2008), et en 2007 c’est Alexandre Kedroff qui en prend la direction. Issu d’une génération illustre de musiciens, après des études de musique, complétées par un cursus de théologie à l’Institut St-Serge de Paris, il est ordonné diacre à la cathédrale St-Alexandre-Nevsy, où il seconde le Maître de Chapelle Basile Evetz jusqu’en 2007. Le protodiacre Alexandre Kedroff hérite naturellement du patrimoine culturel familial (le quatuor Kedroff fondé en 1897).

Le chœur de la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky, en plus de la liturgie, donne des concerts en France et à l’étranger. En 2010 à Saint-Pétersbourg, pour la première fois de son histoire, le chœur traverse les frontières de la Russie et vient chanter sur sa terre d’origine. Le temps d’une soirée, il nous transporte, là-bas, au cœur de cette profonde et émouvante musique orthodoxe qui nous parle d’une culture à la fois proche et lointaine.

Cathédrale Alexandre Nevski
12, rue Daru – 75008 Paris

Réservation obligatoire (pour raison sanitaire) : 06 19 21 68 48

Métro: Ternes , Courcelles

PAF : 10€

Vous invite pour

UN PETIT VOYAGE EN RUSSIE

Exposition de La palette Russe

Vendredi 4  et samedi 5 juin de 10h à 18h

Vernissage de l’exposition

Dimanche 6 juin  de 12h à 17 h 30

L’association “Les Amis de Tsar Voyages” prépare un nouvel évènement
dans ses locaux.
Tsar Voyages, agence spécialisée dans les voyages en Russie.

Vous y trouverez une quinzaine d’éditeurs ( présents ou représentés) qui ont choisi de mettre la Russie à l’honneur.

Citons : MACHA PublischingBoréalia ÉditionsTriartisÉditions des SyrtesÉditions Intervalles, la bande de la Librairie du Voyage : Elytis, Géprama, Grincko, NataniaNevicata

Vendredi 4 juin
16h – 18h Max MILAN  Auteur de “L’arche de l’ombre – Le rêveur de la Neva” – Editions : GINKOéditeur

Samedi 5 juin
11h – 12h : Nicolas DE LA BRETECHE 
Auteur de A la Table des tsars – Editions : Macha Publishing
13h – 14h : Anna KOMAROVA et  Alice DEVEAUX, Elodie VAILLANT
Illustratrices des livres de Nathalie Gigounova-Komarova, “Humour russe” et “Fables en Basni” – Editions : Natania
14h – 15h : Alexandre KELTCHEWSKY 
Auteur de : “La transition démocratique dans les pays de l’ex-URSS” – Editions L’Harmattan
15h – 16h : Dimitri DE KOCHKO
Auteur de : Détective du tsar – Editions : Macha Publishing
16h – 18h : Isabelle SALMON et Emilie MAJ 
Illustratrice et Traductrice/dirigeante chez Boréalia éditions – Editions : Boréalia.

Dimanche 6 juin
14h – 16h : Ombeline Philizot 
Auteure de : “Carnets Moscovites” – Editions : Magellan & Cie

Sur le  stand de  La Librairie des Tsars seront présentés : les cahier de l’aléatoire, Les Editions Marie Barbier (avec une dédicace – à confirmer – de Elena Balzamo (https://mariebarbier.com/portfolio_page/elena_balzamo/)

Sur le stand Boréalia, samedi de 16 h à 18 h, scéance de dédicace des livres illustrés par Isabelle Salmon qui est née avec un crayon dans les mains !

Sourde de naissance, le dessin fut son refuge. Diplômée de l’Institut Supérieur de l’Enluminure, cette illustratrice douée est l’auteure de l’Abécédaire polaire en LSF et la dessinatrice de la collection Les Nordiques jeuness.

LA PALETTE RUSSE

Exposition de peintures et de sculptures  avec
les artistes de la Palette russe jusqu’au vendredi 18 juin 2021

ARTISANATS, ÉPICERIE RUSSE,
BROCANTE DE LIVRES.

Quelques stands .

 r

TSAR VOYAGES
58 rue de Paradis, 75010  Paris

Tél: 01 75 43 96 77
Renseignements Tsar Voyages : CLIQUEZ

Métro : Poisonnière (ligne 7) : 3 min,
               Notre Dame de Lorette (ligne 12) : 11 min
Bus : 26, 43, 45 (Square Montholon), 32 (Hauteville), 39 (Paradis)

Éditions Macha

organise en live une rencontre avec

Dina Rubina

Jeudi 20 mai 2021 à 19h

Rencontre organisée par VLEEL qui met a l’honneur des éditeurs indépendants.
En direct sur ZOOM.

Le Syndrome de Petrouchka nous entraîne dans un monde mystérieux, celui des marionnettes, et nous enveloppe d’une ambiance feutrée, nous habille de flanelle et de velours.

Petrouchka est le diminutif de Piotr, le héros de ce livre. Mais, en russe, Petrouchka est aussi l’équivalent du Polichinelle français, et désigne le syndrome d’Angelman – un grave trouble du développement neurologique, caractérisé par des difficultés motrices, une absence de langage oral et des rires fréquents.

g

Dina Rubina est une écrivaine israélo-russe, née en 1953, à Tachkent, en Ouzbékistan. Après y avoir passé sa jeunesse, elle emménage à Moscou en 1984, puis en Israël en 1990, où elle réside toujours. Elle a écrit 40 romans, traduits en plus de 18 langues partout dans le monde, et est devenue l’une des figures littéraires modernes incontournables. Elle est finaliste à trois reprises pour le prestigieux prix Booker russe, lauréate du Bolchaïa Kniga en 2007, elle a été récompensée pour son talent dans trois pays différents (Israël, Russie, Ouzbékistan) confirmant son statut d’écrivaine internationale.

De nombreux films ont été adaptés des romans de Dina Rubina. Ses livres sont tirés à cent mille exemplaires et sont traduits en allemand, anglais, bulgare, hébreu, polonais et maintenant en français.

INSCRIPTION : CLIQUEZ

Editions Macha-Publishing :
38 rue de Berri, 75008  Paris
 
https://macha-publishing.com/maison/

Rencontre avec

Munkhzul Renchin

Samedi 15 mai 2021 de 15h à 18h30

Librairie Nordique Boréalia, XIX° Paris

Munkhzul Renchin et de partager sa passion pour son pays et pour sa  littérature.

Traductrice de trois ouvrages de référence chez Borealia, Munkhzul Renchin s’est donné pour mission de faire connaître aux lecteurs français les auteurs les plus connus de Mongolie :

Pour moi, la traduction littéraire est une passion. Comme j’y consacre une énergie considérable, j’ai fait le choix de ne traduire que des textes qui me donnent de l’émotion. C’est vraiment cette envie de revivre cette émotion et de la partager avec d’autres personnes qui me pousse à traduire. Lorsque je traduis un texte, j’essaie de transmettre l’émotion avec autant de force que je l’ai ressentie d’abord en tant que lectrice.


Munkhzul Renchin est diplômée de l’Université nationale de Mongolie en tant que spécialiste des relations internationales et traductrice du français. Elle a aussi étudié l’anglais à l’Université des sciences humaines de Mongolie et est titulaire d’un Master 2 LLCER Russe, spécialisation Traduction littéraire de l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco) de Paris. Elle a également travaillé en tant que traductrice-interprète chez Areva Mongolie et en tant qu’assistante et interprète de l’Ambassadeur de France en Mongolie. Par amour des voyages et de son pays, elle a créé l’agence de voyage Destin Nomade en 2007, et par goût de la littérature, elle traduit en français les livres d’auteurs mongols, notamment pour les éditions Boréalia.

Elle partage sa vie entre la France et la Mongolie où son agence “Destin Nomade” organise des voyages d’aventure.
En 2016, elle a été récompensée par un prix du Ministère des Affaires étrangères de Mongolie pour son travail de traduction en français de la littérature mongole.

g h g

Chez BOREALIA
33 rue de la Villette
75019 PARIS
 
Renseignements : 06 07 62 93 77
Courriel : contact@borealia.eu
Site de Borealia : www.borealia.eu
 
Métro : Jourdain (ligne 11) et Botzaris (ligne 7bis)