Archive pour novembre 2013

 

Vente geneve dec 2013

Plus de 230 lettres inédites des Tsars Nicolas Ier, Alexandre II et de leur famille dévoilent au public les convictions politiques et secrets intimes des empereurs et de la dynastie Romanov (lots 75 à 90). Acquises par un capitaine américain, lors d’une mission en Europe pendant la Seconde Guerre Mondiale en tant que reporter de guerre pour le journal Stars and Stripes, ces lettres transportent le lecteur au cœur de la vie et des intrigues politiques de la Russie impériale, du XIXe siècle à la chute des Romanov. Elles s’accompagnent de la découverte d’objets emblématiques de cette époque emprunte d’un luxe rarement égalé. En témoigne une exceptionnelle paire de vases en porcelaine (lot 240) ou encore une rare tabatière en or et diamants (lot 176), cadeaux impériaux des Tsars Nicolas Ier et Alexandre Ier.

Autre découverte d’importance historique, des photographies inédites de la famille du Tsar Alexandre III sauvées des flammes par un artiste allemand, membre du Bauhaus (alors enrôlé dans l’armée), lors de la destruction du palais impérial de Gatchina par les nazis en 1944 (lot 92).

 photos

Une des photos .

Une rare tabatière en or, émail et diamants surmontée d’un portrait en miniature du Tsar Alexandre Ier, signé Bossi. Cette impressionnante boîte, réalisée par l’orfèvre Otto Keibel, est un cadeau impérial pour lequel les matériaux les plus luxueux et les artistes les plus talentueux ont été mis à contribution. Le Tsar Alexandre Ier l’a offerte au comte Comuto lorsque le 7 décembre 1803, il l’a élevé au titre de gouverneur et Prince de l’Etat Septinsulaire à Zante (Grèce).  La tabatière a été conservée dans la même famille depuis 210 ans avant d’être dévoilée pour la première fois au public à l’Hôtel des Ventes (lot 176 estimé CHF 80’000-120’000 ; EUR 65’000-100’000 ; USD 90’000-130’000).

tabatière

La vente du 9 décembre offre également une douzaine de lots de gravures, d’icônes et d’argenterie, provenant directement de la Princesse Vera Sergeievna Narychkine (1883-1963 ), née Comtesse de Witte, et son époux le Prince Cyrille Vassilievitch Narychkine (1877-1950), exilés de Russie après la chute du tsarisme, descendants de la prestigieuse lignée Narychkine. Il s’agit de cette même famille dont on a retrouvé à Saint Pétersbourg il y a un an, à la suite de travaux de réfection, le trésor incommensurable de milliers de pièces d’argenterie dans l’ancien palais Troubetskoy-Narychkine. La famille avait « muré » cet ensemble pour le sauver des bolchéviques au moment de la Révolution de 1917 (lots 55 à 69). (Voir l’article Artcorusse trésor Narichkine CLIQUEZ )

Alexandr Narichkine

Gravure provenant de la Villa Narichkine à Biarritz.

Exposition publique
(portes ouvertes) :

vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8 décembre 2013

de 12h00 à 19h00 non-stop.

Calendrier des ventes :
Lundi 9 décembre 19h00 : Russie Impériale.
Lundi 9 décembre à 20h00 : Clôture de la vente silencieuse.
Mardi 10 décembre à 19h00 : Maroquinerie de Luxe, art de la table, argenterie.
Mercredi 11 décembre à 9h30 : Art d’Orient et d’Extrême-Orient, Art Nouveau, Art Déco, varia.
Mercredi 11 décembre 14h00 : Tapis, mobilier, lustrerie, miroirs, objets d’art.
Mercredi 11 décembre à 19h00 : Bandes dessinées & Comics, dessins, tableaux.
Jeudi 12 décembre à 14h00 : pendulettes, bijoux et montres.
Jeudi 12 décembre à 19h00 : Haute joaillerie et montres-bracelets.

Hotel des Ventes

Rue Prévost Martin 51

CH  1205  Genève

Tél: +41 22 320 11 77

Catalogue interactif  et ordre d’Achat

TractNBNR2013RVL

L’ Association Européenne de Saint Vladimir

va fêter son “Quart de siècle” vendredi 6 décembre 2013

Association St Vlad 2013 061

L’Association Européenne de Saint Vladimir a été fondée en 1987 par le Prince Constantin Mourousy et quelques amis pour célébrer le Millénaire du Baptême de la Russie. Son but est de venir en aide à l’enfance défavorisée ou malade en Russie, des survivants du Blocus de Léningrad, d’églises ou de Monastères. Egalement resserrer l’amitié culturelles qui mettent en valeur les lmiens entre la Russie et la France.

Cette célébration se déroulera à l’ambassade de la Fédération de Russie, un lieu prestigieux de la capitale en présence de très nombreuses personnalités. Cet anniversaire débutera  par les discours de Son Excellence Alexandre Orlov, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la Fédération de Russie,  de Madame Hélène Carrère d’Encausse, secrétaire perpétuel de l’Académie française, du  président fondateur de l’Association Européenne de Saint Vladimir, le Prince Constantin Mourouzy, et seront suivis d’un concert privé exceptionnel avec Boris Berezovsky, illustre pianiste russe Directeur Artistique du Festival Pianoscope de Beauvais et Henri Demarquette célèbre violoncelliste français,   puis d’un cocktail  dînatoire.

La tenue exigée, pour les hommes sera le costume foncé et robe de cocktail pour les femmes.

A cette occasion  l’Association Européenne de Saint Vladimir éditera un ouvrage prestigieux relatant ces longues et difficiles années pour réaliser ses buts et ses actions durant ses 25 ans, présenté au prix de 50€. (Réglement sur place)

“Un quart de siècle d’Amitié Franco-Russe”.

25 ans de morceaux choisis avec de très nombreuses photos.

Réservation obligatoire auprès du siège de l’Association accompagnée d’un chèque de 150€ par personne

Libeller le chèque de réservation au nom de: Association Européenne de Saint Vladimir

adressé à : Association Européenne de Saint Vladimir

8, Rue Garancière
75006 Paris

Les invitations nominatives seront exigées à l’entrée sur présentation d’une pièce d’identité.

Réservation :

Nom et Prénom: …………
Adresse et Téléphone: ………………
Adresse courriel   : …………………..
Nombre de personnes : 150€ x ……=   ………..€

associationsaintvladimir@gmail.com

Samedi 7 décembre 2013

Bal de la Saint Nicolas
– Noël russe –

Château de Breteuil

Capture d’écran 2013-11-11 à 11.29.01

Au programme

Capture d’écran 2013-11-11 à 10.50.37

20 h : Concert du Kedroff Balalaïka Trio avec Nicolas Kedroff, Gaspard Panfiloff, Oleg Ponomarenko et la chanteuse Olga Volodina
21 h : Cocktail
21 h 15 : Ouverture du bal

Capture d’écran 2013-11-11 à 11.31.33

De 22 h à 22 h 15 : Nuit musicale équestre (sous réserve) avec Florence Guilmault, artiste lyrique.

Minuit : Arrivée de St Nicolas et son âne accompagnés de Snégourotchka (Selon un conte russe  un paysan et sa femme se désolent de ne pas avoir d’enfants. Un jour d’hiver, pour se distraire, ils décident de fabriquer un enfant de neige. Celui-ci prend vie : c’est une belle petite fille, qui grandira rapidement, tout en gardant un teint pâle comme la neige : on l’appelle la fille des neiges).

et de Babouchka ( Il a très longtemps. Un jour que le vent soufflait très fort, les Rois Mages vinrent lui demander leur route : “Le divin enfant est né, dirent-ils. Nous suivions l’étoile du berger, mais nous nous sommes égarés dans le brouillard”. Babouchka leur indiqua le chemin à suivre jusqu’à l’enfant Jésus…)

Jean-Paul Marchal imagier traditionnel d'Epinal.

chât. de Breteuil

noname

Prévente (jusqu’au 2 décembre) : 45 € (adhérent) / 50 € (non adhérent)
Pour les étudiants : 35 € (adhérent) / 40 € (non adhérent)

Après le 2 décembre : 55 € (adhérent) / 60 € (non adhérent)
Pour les étudiants : 45 € (adhérent) / 50 € (non adhérent)

Autocar (Autocars Dominique) au départ de Paris : 20 € (A/R)
› Paris : 18 h, Place de la Concorde, côté Grande Roue (Retour vers 4 h)       ou       › Versailles : 18 h 45, Avenue de Sceaux, côté rue Royale/place Lyautey (Retour vers 3 h 30)

Renseignements: 06 82 96 73 59

Lys de France
BP 80 434
75327 Paris Cedex 07

Courriel : contact@lys-de-france.org

Chèque à l’ordre des « Lys de France »

Etablissement : 20041 – Guichet : 00001 – N° de compte : 5150415 H 020 – Clé RIB : 97

IBAN : FR33 2004 1000 0151 5041 5H02 097   BIC : PSSTFRPPPAR

Soirée Nadejda MandelstamLES EDITEURS REUNIS

Librairie russe à Paris
11, rue de la Montagne Sainte-Geneviève
75005 Paris
Tél.: 00 33 1 43 54 74 46
Fax: 00 33 1 43 25 34 79
http://www.editeurs-reunis.fr/shop/

afficheexpoARTESIENNELarissaNouryCecilD'Estienne 2013

Exposition du 12 décembre au 01 janvier 2014.

Larissa Noury, peintre-coloriste   (www.larinoury.fr,     www.CEC.larinour y.fr)

“Larissa Noury les Couleurs et les Harmonies”   Film ( Cliquez )

Cécil d’Estienne, sculpteur (www.cecildestienne.net)

Les portes ouvertes: les samedis 14/21 et les dimanches 15/22 décembre 2013 du 10h au 20h

“Larissa et Cécil mènent la même quête qui va du minéral au sidéral.
 Les lumières de cette énergie à la fois picturale et sculpturale
 nous font entrer, avec toutes les forces de vie, dans la magie pleine de promesses…”

Voir également sur le site Artcorusse : ( CLIQUEZ )

Soirée exceptionnelle et rare.

Capture d’écran 2013-11-24 à 10.16.08

Les Bouriates, sont le plus important groupe ethnique minoritaire de Sibérie où ils sont principalement concentrés dans leur région d’origine, la République de Bouriatie . Les Bouriates sont une ethnie mongole ; ils partagent beaucoup de points communs avec leurs cousins, notamment l’élevage nomade et  comme habitat traditionnel la yourte. Aujourd’hui, la majorité des Bouriates vivent à et autour de la capitale de la république Oulan-Oude et dans la steppe ils sont encore nombreux à vivre d’une manière  traditionnelle . Leur langue est le bouriate et ils sont boudhiste de religion.

800px-Selenginskie_buryaty

Bouriates en costumes traditionnels en 1900.

Capture d’écran 2013-11-24 à 12.45.56

La flamme des Jeux Olympique 2014 est arrivée en Bouriatie le 20 novembre 2013

ESPACE OXYGÉNE

4 , impasse Cordon – Boussard – 75020 Paris

Métro : Gambetta.

Entrée libre.

 

ev1743

– Ouverture officielle Mercredi 27 Novembre à 18 h.
– Clôture et palmarès Samedi 30 Novembre à 19 h.
– Projection des films primés Dimanche 1er Décembre.

Au programme : sept films de l’année en compétition, quatre films de début, un panorama avec les grands succès récents du box-office russe, des hommages, avant-premières, documentaires, des films d’animation pour les plus jeunes, et une rétrospective ayant pour thème le théâtre au cinéma en partenariat avec les Studios Mosfilm.

“Le géographe qui a bu son globe” du réalisateur russe Alexander Veledinsky a remporté le grand prix du 21° festival du cinéma russe à Honfleur 

Le jury a attribué le palme du meilleur début à “La soif” de Dmitri Turin. Le prix du meilleur acteur a été décerné Mikhail Groubov et Roman Kourtsyn pour leur rôle dans ce long métrage.  

festival-du-cinema-russe-dhonfleur.le-grand-prix-au-geographe-qui-bu-son-globe_1
Elena Liadova a été reçu le prix de la meilleure actrice pour son interprétation dans “Le géographe qui a bu son globe”.

Capture d’écran 2013-11-04 à 12.31.31

Capture d’écran 2013-11-04 à 12.34.06

Capture d’écran 2013-11-05 à 09.30.07

Capture d’écran 2013-11-05 à 09.31.15

Capture d’écran 2013-11-05 à 09.32.51

Capture d’écran 2013-11-05 à 09.34.02

Capture d’écran 2013-11-05 à 09.35.32

Capture d’écran 2013-11-05 à 09.37.22

Le Jury sera présidé par le réalisateur Radu Mihaileanu.Cinéaste, scénariste et producteur
Radu Mihaileanu fuit la Roumanie en 1980 durant la dictature de Ceaușescu pour se réfugier en France en passant par Israël. A Paris il étudie le cinéma à l’IDHEC, puis exerce le métier d’assistant réalisateur notamment auprès de Marco Ferreri avec qui il collabore ensuite à l’adaptation du Dialogue de Platon pour le téléfilm Le Banquet en 1989.

honfleur_2013_mihaileanu
En 1993 sort Trahir, son premier long métrage en tant que réalisateur, dont il écrit aussi le scénario. Le film obtient plusieurs prix dans des festivals (Montréal, Istanbul…). Son deuxième long métrage, Train de vie obtient un succès international, notamment grâce à deux prix gagnés durant le Festival de Venise en 1998 et au Prix du Public obtenu à Sundance. Après une rencontre avec des immigrés éthiopiens en Israël, il se lance dans une vaste entreprise qui aboutira en 2005 avec Va, vis et deviens, consacré par le César du meilleur scénario original l’année suivante, après avoir glané plusieurs prix lors de la Berlinale 2005.
En 2009 sort Le Concert qui attirera près de 2 millions de spectateurs en France et qui sera un succès mondial culminant avec une nomination aux Golden Globes. En 2011, Radu Mihaileanu sort La Source des femmes dans lequel les femmes d’un village du Maghreb revendiquent l’égalité avec leurs maris à travers une grève du sexe et de l’amour. Le film est en sélection officielle au Festival de Cannes 2011.
Il est fait chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres en 2007 et chevalier de la Légion d’honneur le 14 juillet 2011. De 2009 à 2011, il est Président de l’ARP.

Réservez dès à présent vos badges et votre soirée de gala ! Badge donnant accès à toutes les projections : 20 euros.
Dîner au Grenier à Sel et animation jazz avec les grands airs du cinéma russe : 75 euros.

Renseignements :

Courriel: cinerusse.honfleur@orange.fr
Tél: 02 31 89 25 59
Courriers : Festival du Cinéma Russe à Honfleur – BP 40072 – 14602 Honfleur Cedex

 

image001

Voir l’article sur Peter Karl Fabergé : ( CLIQUEZ )

communique_de_presse

communique_de_presse 2

800px-Italianskaja_25

Palais du comte Chouvalov à Saint Petersbourg.

Un musée présentant une riche collection d’oeufs de Fabergé a été inauguré mardi 19 novembre 2013, dans l’ancienne capitale impériale, Saint-Pétersbourg, par l’oligarque Viktor Vekselberg, qui a réuni la collection, dispersée à l’étranger après la Révolution bolchevique.
Neuf œufs du célèbre joaillier russe Pierre-Karl Fabergé (1846-1920), qui a travaillé pour la cour impériale à Saint-Pétersbourg, sont exposés dans le nouveau musée, situé en plein centre-ville, dans le palais Chouvalov.
Ils ont été rachetés en 2004 par le milliardaire russe Viktor Vekselberg, président de la fondation « Liaison des temps », à des héritiers du magnat américain Malcom Forbes (1919-1990), qui avait rassemblé la collection.
Д.Медведев на выставке в Музее Фаберже в Санкт-Петербурге

Inauguration du musée en présence du Premier ministre Dimitri Medvedev © Ria Novosti

De nombreux oeufs de Fabergé ont en effet été vendus à l’étranger par les bolcheviques ou bien emportés avec eux par des proches de la famille impériale, les Romanov, ayant fui la Russie après la Révolution.

Dmitry Medvedev, Premier ministre: “Aujourd’hui, nous assistons réellement à l’émergence d’une nouvelle génération de musées de notre pays qui sont maintenant disponibles dans tous les pays. Je veux dire musées privés dont nos citoyens, les philanthropes investissent leur argent. Ces musées sont une source de fierté “.

f4f7677a

Vladimir Medinski,  ministre de la Culture de la Fédération de Russie

«L’inauguration de ce musée est un grand événement pour toute la Russie. Maintenant, on a la chance de pouvoir voir cette belle et précieuse collection à Saint-Pétersbourg», a dit Vladimir Medinski, le ministre de la Culture, qui a participé à la cérémonie d’inauguration.

«Nous avons lancé ce projet il y a près de 10 ans et nous sommes heureux de vous présenter le résultat», a ajouté Viktor Vekselberg.

La collection contient notamment l’œuf offert par le dernier tsar Nicolas II à sa mère Maria Fiodorovna, orné de son portrait et de celui du prince Alexis.

ca1c41d4

Un œuf réalisé un an après le couronnement du tsar en mémoire de cet événement est également exposé dans le musée. Ce dernier cache à l’intérieur une surprise: un petit carrosse en or.

48686846468684

Le joaillier Fabergé a réalisé une cinquantaine d’œufs pour la famille impériale russe, une tradition inaugurée en 1885 par le tsar Alexandre III qui avait offert à son épouse, la tsarine Maria Fedorovna, un premier œuf richement décoré de pierres précieuses pour Pâques. Les oeufs contenaient chaque fois une surprise, un cadeau.

Selon des experts, la collection présentée à Saint-Pétersbourg est l’une des plus riches au monde.

39b85686

Le musée, qui sera ouvert au public en décembre, présente en tout plus de 4000 objets d’art russe, dont les œuvres de Fabergé.

Selon M. Vekselberg, les collaborateurs de sa fondation ont durant une dizaine d’années activement recherché, acheté et ramené en Russie les oeuvres d’art concernées.

Capture d’écran 2013-11-20 à 19.09.19

       œuf renfermant un flacon de vodka avec 4 petits verres.

Le musée sera ouvert au public début décembre 2013.

” ORGÉRE”

LE CHÂTEAU DES RUSSES

“Les exilés de Russie à Rives “

Exposition de photos rares au CRSC

27-28 novembre 2013

Orgère

L’exposition de photographie documentaire « L’Orgère – le château des Russes. Les exilés de Russie à Rives » présentée à la Maison des Russes en émigration Soljenitsyne à Moscou a eu un grand succès.
Maintenant elle se termine pour s’ouvrir le 26 novembre à Paris.
L’exposition est la première tentative de présenter par le biais des documents photographiques au  public et aux experts, la page peu connue de l’histoire des Russes en émigration. Les archives familiales d’Andrei Moussine-Pouchkine et d’autres personnalités ayant vécu à Rives sont à la base de l’exposition. Ces photos exclusives sont exposées pour la première fois près de 400 photos.

Capture d’écran 2013-11-20 à 11.51.36

Grilles de l'entrée du château de Rives.

L’idée de l’exposition « L’Orgère – le château des Russes. Les exilés de Russie à Rives en Isère» a été conçue en 2012. Andrei Andreeevitch Moussine-Pouchkine, originaire de Rives et du château habitant à Paris en est l’initiateur.

L’exposition reflète l’histoire, le mode de vie, les sphères d’activités, les intérêts, les espérances, le monde spirituel, l’œuvre des Russes ayant vécu à Rives, dans sa banlieue et partiellement dans d’autres endroits de la région.
L’Orgère réunissait autour de lui non seulement les habitants locaux. C’était le premier centre de la Fédération des Unions des chrétiens russes qui déployait ses activités sous le mot d’ordre :

« Foi. Patrie. Famille ».

Capture d’écran 2013-11-20 à 11.48.37

Visite du général Koutiepoff à Rives (le premier à gauche de la voiture).

« Nous sommes enfants de la Grande Russie, enfants des grands malheurs », écrivait dans ses vers Sofia Moldavanova ayant vécu à Rives.

Capture d’écran 2013-11-20 à 11.47.38

Groupe de russes sur les marches de l'escalier du château de Rives, un dimanche 
après la liturgie .

Les Russes en émigration sont apparus pour la première fois au château en 1924, ensuite ils devenaient de plus en plus nombreux. Les enfants abandonnaient peu à peu leurs maisons, les vieillards décédaient – les derniers Russes sont partis au début des années 1970 du château qui est inhabité depuis ce moment-là.

L’EXPOSITION SERA ENSUITE PRÉSENTÉE À RIVES ( DU 3 AU 8 DÉCEMBRE)

Centre de Russie pour la Science et la Culture à Paris

61 rue Boissière   75116   Paris

Métro:  Victor Hugo et Boissière.

Exposition ouverte au public de 11h à 18 h

ENTRÉE LIBRE

“Kanikuly” (les vacances)

Samedi 23 novembre – 18h 30

Espace Paul Jargot

Crolles

Kanikuli clowns

Mise en scène et écriture: Cyril Giot

Assistant à la mise en scène: Alexis Brun

Avec:

Elsa Peruchetti,  Vladimir Pliskine et Andreï Zapouskalov

Musique et tchnique: Gaël Boffar

Pour ce spectacle “Kanikuly”, Cyril Griot a rassemblé deux clowns russes et une clown française. Après avoir travailler pendant plus de deux ans, ils proposent un spectacle original et profondément drôle sur le monde du travail mais surtout sur l’envie de ne rien faire. A la veille des vacances, les trois clowns trouvent tous les moyens possibles pour s’échapper par l’imagination de leur bureau et transformer celui-ci en plage de sable fin.

Ce spectacle est une coproduction franco-russe du “Mir Litz Théâtre” a Moscou et du “Le Bateau de Papier” à Crolles (Isère)

Espace Paul Jargot
Parc Jean Claude Paturel
Rue François Mitterrand
38920 CROLLES
04 76 04 09 95

Se rendre à l’Espace Paul Jargot
– Ligne express (par autoroute) Voiron/Grenoble/Crolles/ Le Touvet, arrêt ” Pompiers ”
– Ligne 6020 (par RN) Grenoble/Meylan/Crolles, arrêt ” stade ”
– En voiture par l’autoroute Grenoble/Chambéry, sortie ” Crolles “

Les salles de l’Espace Paul Jargot et du Projo sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Contacts
Service culturel de la ville de Crolles
BP 11 – 38920 CROLLES
04 76 08 04 54
bienvenue@ville-crolles.fr

 6ème Festival des clowns du 14 au 17 novembre 2013

à Ekaterinbourg

Capture d’écran 2013-11-17 à 11.55.46

Le sixième festival annuel des clowns  se déroule à Ekaterinbour capital de l’Oural qui devient la capîtale du “RIRE”.

Capture d’écran 2013-11-17 à 12.01.38

Les artistes lors de la conférence de presse.

Des célébrités ainsi que des équipes de clowns de cinq pays différents participent au festival. Il s’agit de Bello Nock( USA), Rob Lok (Chine-USA), Paul Marocco and Ole + Los Locos des USA, Los Revelinos d’Espagne, le Clown Francesco de France, « Les petits-enfants du lieutenant Schmidt » et le « Joyeux Roger » de Russie, et bien d’autres.

Capture d’écran 2013-11-17 à 12.00.17

Capture d’écran 2013-11-17 à 12.00.41

Anatoly Martchevsky, organisateur de ce festival, a été lui-même un clown actuellement directeur du cirque sur  scène où se déroule le festival , a sélectionné lui-même les participants.

Anaoly

Anatoly Martchevsky organisateur du VI° festival.

Attendons le cru 2013 !

Gallipoli-e1319220031928

A l’occasion du 92ème anniversaire de la fondation de l’association des anciens de Gallipoli (1921-2011), crée un an après la bataille de Gallipoli sous l’instigation du Général Vrangel, la direction de l’Union des Descendants des Combattants Russes de Gallipoli à décidé comme chaque année de célébrer une panikhida au plus près du 22 novembre  soit cette années le samedi 23 novembre 2013. Panikhida sera célébrée à 14h00 au carré des Gallipoli du cimetière russe de Sainte Geneviève des Bois

Nous demandons à vous tous, qui êtes dispersé dans le monde, d’organiser un office solennel de commémoration, en souvenir des actes héroïques de nos aïeux de Gallipoli et de tous les soldats de l’armée blanche.

Nous demandons à tous ceux d’entre vous qui auront la possibilité d’organiser cet office, de nous en informer cette adresse : contact@gallipoli.fr
De tout cœur nous vous demandons de prendre part à cet événement.
Direction de L’Union des Descendants des Combattants Russes de Gallipoli.

Paris : cimetière de Sainte Geneviève des bois  14 h 00

Luxembourg : Eglise St Pierre et Paul 17 h 00

Genève : Cathédrale l’Exaltation de la Sainte-Croix 17 h 00

Bruxelles : Cathédrale Saint Nicolas  16 h 30

Florence : Cathédrale de la Nativité du Christ 16 h 00

Nice :  Cathédrale Saint Nicolas 16 h 00

Mourmelon : Eglise orthodoxe de St hilaire 16 h 30

Montreal : Musée imperial russe 16 h 00

Moscou : Eglise de la Saint trinité 16 h 00

New York : Eglise du Saint synode 12 h 00

Capture d’écran 2013-11-16 à 13.17.43

afisha_360_5851-1

BALLET DE SAINT-PÉTERSBOURG
Mercredi 20 Novembre 2013  20h00
RÉSERVEZ VOS PLACES

Dans le cadre de la Saison théâtrale de SAINT-PÉTERSBOURG à Marseille et du Festival Russe du THÉÂTRE TOURSKY
l’OPÉRA DE MARSEILLE présente

Le gala des danseurs étoiles de SAINT-PÉTERSBOURG
Directeur artistique, lauréat des concours internationaux,
premier danseur du théâtre Mariinski VLADIMIR SHKLYAROV

Au programme, un florilège d’extraits des plus grands ballets

SAINT-SAENS
La mort du cygne
KHATCHATOURIAN
Spartacus
RACHMANINOV
Les Eaux printanières
DRIGO
Le Corsaire

Chorégraphies : Marius PETIPA, Mikhail FOKINE, Éric GAUTHIER, Grigory KOVTOUN, Vasily VAINONEN, Assaf MESSERER, Yuri SMEKALOV, Pyotr GUSEV, Konstantin BOYARSKY, Victor GZOVSKY

Danseurs : Uliana LOPATKINA (théâtre Mariinski), Oxana BONDAREVA (théâtre Mikhailovski), Maria SHIRINKINA (théâtre Mariinski), Irina PERREN (théâtre Mikhailovski), Svetlana IVANOVA (théâtre Mariinski), Marat SHEMIUNOV (théâtre Mikhailovski), Viktor LEBEDEV (théâtreMikhailovski), Ilya KOUZNETSOV (théâtre Mariinski), Yuri SMEKALOV (théâtre Mariinski), Vladimir SHKLYAROV (théâtre Mariinski)

Avec le soutien des villes de Saint-Pétersbourg et Marseille
Festival Russe au Théâtre Toursky du 22 au 29 novembre 2013

DURÉE DU SPECTACLE : 2H10 (avec entracte)

OPÉRA MUNICIPAL
PLACE ERNEST REYER

Marseille

Affiche-mairie

 

Alexis Vassiliev est un contre-ténor d’origine russe. Elève de l’Ecole de Régine Crespin et Viorica Cortez, Vassiliev est un phénomène de l’art vocal. Sa voix est proche du timbre mezzo du castrat – il chante comme on respire avec expressivité et intensité. Acteur remarquable d’une élégance à la Lord Byron et romantique à souhait, il vit le chant avec tout son être et s’inscrit dans la lignée des grands interprètes, notamment baroques. Dans son répertoire les airs d’opéras du XVIIe au XXe siècle servis par une voix radieuse et envoûtante qui excelle tant dans les airs de virtuosité illustrant les possibilités vocales de l’artiste que dans les airs d’atmosphère nuancés et plus intimes qui permettent d’apprécier sa sensibilité. Tout dans la voix, le chant, la gestuelle et la théâtralisation permet d’imaginer les grands castrats du XVIIIe siècle et leur timbre magique comme celles des célèbres Farinelli ou Cenèsino. Il est à parier que la voix de cristal d’Alexis Vassiliev séduira les mélomanes conquis par le talent de cet artiste récompensé par de nombreux prix nationaux et internationaux et considéré comme l’un des meilleurs contre-ténor du monde.

Mairie du XVème arrondissement

31 rue Peclet

75015

Métro Vaugirard.

ENTRÉE LIBRE

gicaggcd

noname

Le Bateau Daphné vous invite à partager
quatre soirées envoûtantes avec le chanteur russe Vadim Piankov de passage à Paris ;
la poésie profonde et chaleureuse sur des textes de
Vissotski, Baurin, Appolinaire, Brel, Okoudjava,Barbara,…
n’oubliez pas de réserver !

Découvrez et artiste sur Youtube: (Cliquez)

Le site de Vadim Piankov: ( CLIQUEZ )

L’ex maison de Féodor Chaliapine

“LA CHANSON”

mise sous le marteau des commissaires priseurs

le mercredi 8 janvier 2014

entrée

Entrée de "La Chanson" .

La Chanson”  a été construite dans la première moitié  du XIXe siècle, deux ailes y ont  été ajoutées en 1906. Elle a conservée le nom de son premier propriétaire, Charles VINCENT, président du Caveau Moderne et auteur de « poésies estimées », éditeur et compositeur de chansons, décédé en 1898.

Cette maison devient plus tard  la propriété du célèbre chanteur russe Féodor Chaliapine ( né le 13 février 1873 à Kazan et mort le 12 avril 1938 à Paris ). Il avait quitté la Russie pour venir à Paris en  1922 avec sa seconde épouse Marie Valentinovna. A cause des événements dramatiques de la Révolution en Russie, deux ans plus tard un de ses riches amis Léonid Golovanov vient  à son tour en France.

chamb de Gérad Philipe

Chambre de Gérard Philippe

Les deux familles se retrouvent et se fréquentent assidument dans les années 1930, Igor le fils ainé de Léonid Golovanov est presque fiancé à Dassia la fille de Féodor Chaliapine. Fin 1937 Chaliapine charge Léonid de trouver une “Datcha” non loin de Paris.

La Maison vue du parc

"La Chanson" vue du parc.

  Ce dernier trouve à Janvry, 32 kilomètres au sud de la capitale, entre le plateau de Saclay et la Vallée de Chevreuse:” La Chanson”. Ce qui a plu à Chaliapine c’était  le nom de la maison, et le fait qu’il y avait des bouleaux dans le parc … comme en Russie!

Kustodiyev_Shalyapin

Portrait de Féodor Chaliapine par Boris Koustodiev (1921)
qui trônait dans le grand Salon de "La Chanson".

Il y installe sa femme et ses enfants, Féodor  meurt dans les bras de son épouse un an plus tard le 12 avril 1938 à Paris. Les Golovine, amis des Chaliapine, s’installent dans “La Chanson” cohabitant un certain temps avec la veuve et les deux filles de Féodor Chaliapine qui décident au bout de quelques temps d’aller émigrer aux USA et de louer ” La Chanson” au Golovine avec un bail commercial.

“La Chanson” est transformée par les Golovine, plus exactement par Nina et Catherine sa sœur, en  pension de famille  avec des chambres d”hôtes. Devenant le rendez-vous d’artistes tels Coco Chanel et Gérard Philippe avec son épouse , qui peint l’une des chambres lors d’un de ses séjours, Zizi Jeanmaire,  Roland Petit, ou encore l’écrivain russe Joseph Kessel, « un homme de belle allure » dit Nina,venu dans les lieux à l’occasion d’une cérémonie officielle. Quant à Jean Cocteau, il a juste failli venir à “La Chanson”. Le grand père Léonid, passablement énervé ce jour-là, car débordé de travail, a fait répondre au téléphone : “Qui veut une chambre ? Cocteau ? Connais pas ! “.

Gd salon

Le grand salon ou trônait le tableau de F. Chaliapine exécuté par Koustodiev.

” La Chanson” devient tour à tour exploitation agricoles, réquisitionnée par les troupes allemandes , redevenant aprés la guerre pension de famille . Elle accueille une clientèle fortunée aussi bien russe que française. Il y avait peu de résidence secondaire à cette époque et le style russe était à la mode. “La Chanson” sert de décor pour des tournage de films. En 1953 Léonid Golovine décède, sonn fils Igor continue l’activité mais en 1960, la pension de famille périclite et l’on transforme “La Chanson” en maisobn d’enfants qui accueillera pendant 30 ans des enfants de la DAS. Mais en 1994 la DAS supprime son agrément et “La Chanson” devient un centre de réceptions avec des chambres d’hôtes.

Salle à manger

La salle à manger de"La Chanson".

En 2005 la femme d’Igor, Nastia, qui s’occupait de l’établissement meurt. Les héritiers sont en désaccord, tournant au drame familial, Obligation de mettre en vente la maison de 250 m2 sur deux niveaux et le parc.

La vente aux enchères va démarrer à 750 000€ alors que l’estimation actuelle se situe entre 1 350 000 et 1 500 000 Euros.

Selarl Bernadeaux-Varin, avocats au Barreau de l’Essonne,

demeurant à Morsang sur Orge (91) – 91 route de Corbeil – Tél: 01 69 04 44 11

VENTE AUX ENCHERES PUBLIQUES

Au Palais de Justice d’Evry(Essonne) – 9 rue des Mazières

L’adjudication aura lieu le mercredi 8 janvier 2014 à 10h30

UNE GRANDE MAISON SUR UN GRAND TERRAIN

situé à JANVRY (91) – 5 rue du Grand Cèdre.

Aux Requête poursuites et dilligence de : Madame Nina Golovanoff,

née le 23 mars 1942 à Paris (XVème ), de nationalité française,

Désignation des biens à vendre

UNE GRANDE MAISON élévée sur cave

et comprenant un rez de chaussée et 2 étages.

JARDIN et DEPENDANCES

Le tout édifié sur un terrain cadastré section B numéros:

60 lieudit “Le Village” pour une contenance de 6 a et 60 ca,

340 lieudit “rue de Grand Cèdre” pour une contenance de 4 a et 29 ca,

431 lieudit “rue du grand Cèdre” pour une contenance de 68 a et 57 ca.

Le bien est semble-t-il occupé

MISE à PRIX 750 000 €

outres les charges, clauses et conditions énoncées au cahier des charges

Le cahier des charges peut être consulté au greffedu JEX du TGI d’EVRY, 9 rue de Mazières

Nota: On peut enchérir que par le ministère d’un Avocat inscrit au Barreau de l’Essonne.

Une consignation préalable est obligatoire. Ses modalités et montant

seront indiqués par l’avocat chargé de porter les enchères.

La visite sera effectuée par la SCP FRANÇOIS – BOURDONNEUX,  HUISSIERS DE JUSTICE À

PALAISEAU (91), 267 RUE DE PARIS, le Jeudi 12 décembre 2013 de 10h à 12h.

Fait et rédigé à MORSANG SUR ORGE le 29 octobre 2013 – Signé MaîtreMARJORIE

VARIN, l’un des membres de la SELARL BERNADEAUX – VARIN.

Renseignements et cahier des charges:

Me Didier BONNET avocat,

12 rue Margurite, 75017 Paris – Rél : 01 42 27 39 70

Selarl BERNADEAUX – VARIN avocats

91 route de Corbeil, 91390 Morsang sur Orge – Tél: 01 69 04 11

Visite sur Rendez-vous:

Tél: 01 64 90 72 01

Mob: 06 08 43 36 10

Semaine du cinéma français à Saint Petersbourg

du 9 au 14 novembre 2013

21623

9 NOVEMBRE

INAUGURATION

21629

Réalisatrice Sandrine Bonnaire 1983

22 heures

21633

Réalisateur Michael Ersse 2010

10 novembre  Jurnées du film d’animation

16 heures “Princes et princesses”

21635

17 h 15

21628

Réalisateur Stéphane Schesch ( première en France décembre 2012)

19h 15

21630

Réalisateur Jean-François Laguioni ( première en France novembre 2011)

21 heures

21637

Réalisateur Michel Ocelot ( première en France Juin 2011)

11 novembre

19h 30

21626

Rélisateurs Géraldine Nakache et Hervé Mimram 2009

21 h 30

21632

“Le père de mes enfants” réalisateur Mia Hansen Love 2009

12 novembre

19 heures

21636

Réalisatrice Axelle Ropert 2009

20 h 40

21634

Réalisateur Patrice Chéreau 2009

13 novembre

18h 30

21625

Réalisateur Benoit Jacquot 2010

20h30

21638

Réalisateur Claude Chabrol 1995

14 novembre

18 heures

21624

Réalisatrice Agnès Varda 1985

20 heures

21631

Réalisateur Philippe Lioret 2011

21h 40

21627

Réalisatrice Sandrine Bonnaire 2007

Открытая киностудия “ЛенДок”,

набережная Крюкова канала, 12

Les Semianyki, célèbre troupe de clowns russes connaît le succès dans le monde entier.

Elle s’arrête à Paris à partir du 12 novembre 2013 au 5 janvier 2014, au Palace.

affiche-semianyki

Issus de la prestigieuse école de ­théâtre Licedei, fondée en 1968 par ­Slava Polunin, les Semianyki (du russe semia, «famille») interprètent dans leur spectacle les aventures d’une tribu déjantée: les parents et leurs quatre bruyants enfants. Alexander Gusarov, dit Sacha, qui fut étudiant et homme de ménage à l’Académie des beaux-arts de Saint-Pétersbourg, campe le père porté sur la bouteille ; Olga Eliseeva, la mère poule, Marina Makhaeva, la fille aînée, reconnaissable à ses nattes (étant tombée amoureuse d’un Français, elle vit désormais à Paris), Yulia Sergeeva, infirmière dans une autre vie, joue la cadette, Elena Sadkova le bébé turbulent, et Kasyan Ryvkin, cheveux couleur carotte et visage angélique, leur frère taquin.

Jusqu’en 2003, où ils triomphent au Festival d’Avignon. «Six comédiens, c’est six opinions différentes: il était parfois difficile de trancher. Nous avons sollicité un ami, Youri Yadrovsky, qui a fait le tri et la mise en scène», précise en souriant Kasyan Ryvkin qui a choisi cette voie «par hasard». Là, les six larrons sont repérés par Jean-Michel Ribes, qui les produit au Théâtre du Rond-Point, à Paris.

Semianiky

Poésie, rage et l’humour ! Elle s’inspire de la longue tradition du cirque russe, en lui rendant hommage, dans un contexte plus contemporain…

Si ces jeunes artistes ont rencontré le succès aux quatre coins du globe, c’est qu’ils parlent un langage universel, celui des gestes. Héritiers des mimes et des clowns russes, ils dressent le portrait d’une famille complètement givrée.

Avec la famille Semianyki, c’est toute la Russie qu’on retrouve : expressive, sensible et chaleureuse.

Le Palace
8 rue du Faubourg-Montmartre
75009Paris
Site :  www.theatrelepalace.fr

Réservations : fnac