Archive pour juillet 2017

Souvenirs de teffi

Nadejda Teffi

Nadejda Alexandrovna Lokhvitskaïa dite Teffi (1872-1952)

Dix ans après son arrivée à Paris, la grande satiriste et humoriste russe Nadejda Alexandrovna Lokhvitskaïa, plus connue sous le nom de Teffi (Saint-Pétersbourg 1872, Paris 1952) relate dans cet ouvrage son extraordinaire traversée de la Russie en pleine révolution.Dans ce récit, Teffi parle peu d’elle-même, mais décrit tout ce qui l’entoure d’une plume acérée et avec une bonne dose d’humour. Sa prose toute en finesse dépeint, avec retenue, humour et délicatesse, le périple invraisemblable d’une troupe d’artistes quittant Moscou pour se produire en Ukraine, puis à Odessa, avant de fuir le pays dévasté.

Davantage qu’un reportage sur les événements tragiques d’un empire en décomposition, ce livre, qui se lit comme un roman, est une allégorie poétique de l’exil, émaillée de portraits inoubliables dont les lecteurs se souviendront avec tendresse.

Une oeuvre unique, une vision féminine, intime, lucide et drôle d’une tragédie au retentissement universel.

À Novorossiisk, tandis que le bateau qui l’emmène à Constantinople s’éloigne du quai, Teffi fixe sa patrie perdue: « De mes yeux grand ouverts jusqu’à être glacés. Je regarde. Sans bouger. J’ai transgressé ma propre interdiction. Je me suis retournée. Et voilà que, comme la femme de Loth, je me suis figée. Pétrifiée jusqu’à la fin des siècles, je verrai ma terre s’éloigner doucement, tout doucement. »

n. Teffi

Nadejda Tefi à Paris.

Pleurer de rire, rire d’avoir trop pleuré, essuyer ses larmes d’un revers de mots et d’humour. Le remède de Nadejda à la vie, c’est l’ironie, la conscience que tout de même, tous les événements que nous traversons ont en eux autant de comique que de tragique. Si Nadejda était encore en vie, elle dirait : « Surtout, ne m’enterrez pas loin, là-bas ».

« Il y a des jours d’ivresse dans l’histoire d’un peuple. Il en a besoin pour survivre. Mais vivre précisément ces jours-là, c’est impossible. »

Teffi était l’auteur la plus lue par l’émigration russe entre 1920 à 1940. Elle est enterrée au cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois.

Éditions des Syrtes

ISBN : 978 2940 523 436

Prix : 19 €

Exposition des œuvres de Alexandre Serebriakoff

« Paris »

jusqu’au 14 août 2017

exposition-alexandre-serebryakov

 

L’originalité de l’exposition réside dans le fait que, sous le toit de la salle d’exposition seront recueillies par l’artiste, consacrée au thème de Paris: les façades du Quartier Latin, le Marais, la digue Seine, le majestueux Notre Dame et élégante Tour Eiffel.

vosges-1926

Alexandre Borissovitch Serebriakoff (1930)

Alexandre Borissovitch Serebriakoff est un artiste peintre, aquarelliste et décorateur russe, né en 1907 à près de Kharkov , mort à Paris en 1994. Son père, Boris, est emprisonné par les bolchéviques : il meurt en 1919 du typhus  contracté durant son incarcération. Sa mère emmène ses enfants à Pétrograd pour essayer de survivre, mais, devant les difficultés, elle se résout à émigrer seule à Paris en 1924.

Alexandre et sa sœur Catherine la rejoindront peu après. C’est là qu’Alexandre commence une carrière de décorateur d’intérieur. Il séjourne à Camaret sur Meret et à Voncarneau.

SKMBT_C25013040313420_l

Il a pratiqué la rare spécialité du portrait d’intérieur, laissant un témoignage minutieux des décors et fêtes de la haute société française.

Capture d’écran 2017-07-26 à 14.11.28

Il a souvent signé ses œuvres avec sa sœur, Catherine.

Capture d’écran 2017-07-26 à 13.19.00

Catherine Serebriakova (1913-2014)

Sa mère, Zinaïda Serebriakova, est la première femme russe à être reconnue comme un peintre important, apparentée aux Benois, célèbre dynastie d’artistes russes émigrée de France au XVIIIème siècle. Son grand-oncle est le peintre, décorateur et scénographe Alexandre Benois, fondateur de Mir Iskousstva et ami de Serge Diaghilev. Son grand-père Eugène est sculpteur. L’un de ses oncles, Eugène Lanceray, est sculpteur, peintre et graphiste, l’autre, Nicolas Lanceray, un architecte reconnu. Il meurt en 1994, il est enterré près de sa mère au cimetière de Saint Geneviève des bois.

Entrée gratuite.

Centre spirituel et culturel orthodoxe russe

1, quai Branly, 75007, Paris

Dates: 07 juillet – 14 août 2017
Horaires: 12h – 14h et de 15h à 19h.

sigle Datcha Galina

Capture d’écran 2017-07-19 à 18.01.26

Comme chaque année l’ensemble de solistes de st Petersbourg “Cyrillique” lors de sa tournée en France au départ de la cathédrale de Chartres, fait une halte à la Datcha.

 

ilya

lya Demutskiy baryton et chef de chœur de l’ensemble a gagné le masque d’or et a été déclaré « Meilleur compositeur de Russie en 2016 ». Il a composé un  ballet à la demande du théâtre Bolchoï, nommé   le meilleur ballet contemporain en juillet 2015. Devant ce succès le Bolchoï a passé commande pour un deuxième ballet.

Lauréat d’un concours en 2014 le président de la république d’Italie a offert une médaille à Ilya. Il a aussi composé des œuvres sacrées pour l’Ensemble Cyrillique.

ensemble cyrillique

Cinq solistes constituent l’Ensemble Cyrillique : Nadezda Snegova,  Nadezda Isaeva, Daniil Sokolov,  Ilya Demutskiy et Alexander Minchenko. 

Le chef artistique du groupe, Ilya Demutskiy est lauréat de plusieurs Concours Internationaux (notamment aux Etats Unis, en Italie ou le Président de la République l’a décoré personnellement). Récemment, il a reçu le Prix d’Etat de Russie parmi les plus prestigieux, fait exceptionnel pour un compositeur de son âge. Sous sa direction l’ensemble “Cyrillique” interprète les œuvres arrangées par ses soins et dont les partitions sont maintenant demandées par de nombreux chœurs.

eglise St denis Vertaben

Bâtie en 1650, de type roman, l’église de Ventabren est dédiée à la Mére de Dieu et à Saint-Denis en souvenir d’une relique insigne offerte par la reine Jeanne et consistant en la mâchoire inférieure de Saint-Denis l’aréopagite. Restaurée et agrandie en 1877, l’église romane possède peu d’ouvertures, elle est surmontée par un magnifique clocher, elle possède à l’intérieur divers tableaux de valeur, un maître d’autel en bois doré du XVIIe siècle et les fonts baptismaux du XVIe siècle. Par ces différents aspects, l’église Saint-Denis se montre digne d’intérêt et demeure un témoignage de l’importance des préoccupations religieuses dans la vie des villages comme Ventabren.

Église Saint Denis

Place de l’église 13122 Ventabren

Réservation: 04 42 92 68 78 et 06 20 97 35 68

Libre participation.

Capture d’écran 2017-07-19 à 18.22.50

Après Chtchoukine, la collection Morozov

s’exposera en 2020 à la Fondation Vuitton

à Paris

The Louis Vuitton Foundation is pictured in Paris, on May 20, 2017. The building of the Louis Vuitton Foundation. It is an art museum and cultural center sponsored, designed by the architect Frank Gehry, and is adjacent to the Jardin d'Acclimatation in the Bois de Boulogne of the 16th arrondissement of Paris. (Photo by Alberto Pezzali/NurPhoto)

 La collection d’art moderne français et russe des frères Morozov, grands mécènes moscovites du début du 20e siècle, comprenant des Cézanne, Gauguin, Van Gogh, Renoir, Monet, Bonnard, Denis, Matisse, Derain et Picasso, mais aussi des artistes de l’avant-garde russe, soit quelque 200 oeuvres de cette remarquable collection, conservée entre Moscou et Saint-Pétersbourg, seront présentées pendant quatre mois à la fondation.

Mikhail_Abramovich_Morozov

Mikhaïl Abramovitch Morozov (Михаил Абрамович Морозов), né le 7 (19) août 1870 à Moscou et mort le 12 (24) octobre 1903 à Moscou.

Ivan_Morozov1

Ivan Abramovitch Morozov, en russe: Ивáн Абрáмович Морóзов (né à Moscou le 27 novembre 1871 et mort le 21 juillet 1921 à Calsbad )

Les frères Mikhaïl et Ivan Morozov étaient de riches industriels moscovites amateurs d’art, comme leur compatriote Serguei Chtchoukine  (dont l’exceptionnelle collection a fait l’objet du 22 octobre 2016 au 5 mars 2017 d’une exposition à la Fondation Louis Vuitton vue par plus un nombre record de 1,2 million de visiteurs).

“Les Morozov et les Chtchoukine forment (…) les deux principales familles qui ont dominé la vie culturelle moscovite au début du 20e siècle, inventé le concept de philanthropie artistique et directement contribué à la reconnaissance internationale des peintres modernes français”, rappelle la fondation dans un communiqué conjoint avec le musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg, le musée Pouchkine et la galerie Tretiakov à Moscou.

220px-Семья_Маргариты_Морозовой

Margarita Morozova et sa famille devant le portrait du défunt Mikhaïl Morozov (1904)

Nationalisées peu après la révolution de 1917 par les Bolchéviques, les collections Chtchoukine et Morozov étaient devenues les première et deuxième sections du “Musée de la nouvelle peinture occidentale” finalement dissout par Staline en 1948. La collection Morozov a ensuite été répartie entre les trois musées.

C’est un ensemble majeur d’oeuvres modernes du début du 20e siècle qui sera présenté, c’est un événement international du même niveau que l’exposition Chtchoukine”, a déclaré Jean-Paul Claverie, conseiller de Bernard Arnault, président de la Fondation Louis Vuitton.

Morozov-Morozov

Les frères Morozov ont acquis des toiles emblématiques des mouvements impressionnistes, post-impressionnistes et modernes français, mais aussi des oeuvres d’art russes, à la différence de Chtchoukine, qui n’a collectionné que de l’art français.

Funeste date !

download

Il y a 99 ans, Nicolas II  , dernier tsar de Russie était assassiné avec toute sa famille, sa femme, et ses cinq enfants à Ekaterinbourg, dans la nuit du 16 au 17 juillet 1918, tous fusillés dans l’une des pièces du sous-sol de la maison Ipatiev, sur ordre du chef local de la  Tchéka,  Iakov Iourovski , huitième de dix enfants “d’une famille juive orthodoxe”, un jorloger, fils d’un criminel déporté en Sibérie, où était né le rejeton – qui avait été mis en juillet 1918 à la tête de la maison Ipatiev… (précise Alexandre Soljénitsyne dans son ouvrage “Deux siècles ensemble“).

GeoliersRomanov

Yakov Yourovski (le commandant de la maison Ipatiev), Ermakov, Nikouline et Medvedev sont quatre des dix ou onze assassins ayant pris part au massacre de Nicolas II et de sa famille.

 Pour éviter qu’elle ne soit délivrée par les armées blanches victorieuses sur le front de l’Oural à ce moment-là.

MAISON D`IPATIEFF 1918

Les corps furent achevés à coup de hache et de baïonnette, brûlés puis aspergés de barils d’essence et d’acide sulfurique pour empêcher leur identification s’ils étaient retrouvés.

Les victimes sont au nombre de onze :
Nicolas II, sa femme Alelandra Fedorovna, ses quatre filles OlgaTatianaMaria etAnastasia, son fils Alexis, le médecin de famille Ievgueni Botkine, la femme de chambreAnna Demidova, le valet de chambre Alekseï Trupp et le cuisinier Ivan Kharitonov.

visiteurs salle du crime

De 1923-1932 la maison Ipatiev devient “Musée de la Révolution”, où la principale «attraction» était la salle de tir, ce qui a conduit à vendre les billets pour les visiteurs  5 kopecks pour les membres les syndicats, 10 kopecks, et pour les autres. – 25 kopecks. Mais en 1932 , le Kremlin a décidé de ne plus perpétuer la mémoire du crime et le musée a été fermé. La maison fut détruite sur ordre d’un certain Michel Souslov, le 27  juillet 1977, afin qu’il n’y ait plus la continuité de la maison Ipatiev comme lieu de repentance. Le terrain fut  remis par les autorités russes à l’Eglise Orthodoxe dès 1990. Elle lança en l’an 2000 les travaux d’une Eglise, “l’Eglise de tous les Saints” qui fut consacrée en 2003. Ainsi malgré sa destruction, la maison Ipatiev est bien encore vivante dans les mémoires!

Lire l’article sur Artcorusse: (CLIQUEZ)

famille Nicolas II couleur

Mémoire éternelle, Вечная память !

300 ans après la visite du Tsar Pierre le Grand,

Exposition au Musée de la Ville d’eaux de Spa (Belgique)

Du 15 juillet au 1er octobre 2017.

expo spa pier le gd

Une personnalité hors norme

En 1717, le tsar de Russie Pierre le Grand arrivait à Spa pour s’y faire soigner durant près d’un mois. Son séjour et sa guérison par les eaux de Spa eurent un retentissement international. A l’aube du 18ème siècle, le séjour et la guérison par les eaux de Spa du tsar Pierre le Grand eurent un retentissement international.

Pierre le Grand

Venant de Paris passant par Liège, Pierre le Grand arrive le 20 juin à Spa, accompagné  de son médecin Areskin, pour soigner une maladie de foie et des coliques bilieuses. Dès le lendemain de leur arrivée, ce dernier analyse les différentes sources et conclut, en accord avec les principaux médecins de Spa, que l’eau de la Géronstère est la plus utile à sa santé.

fgontaine Pouhon

Fontaine “Pouhon”

Pierre le Grand n’a pas le profil du patient docile. Ingurgitant parfois des quantités excessives d’eau minérale, il ignore également le régime prescrit par ses médecins.

La veille de son départ pour Aix-la-Chapelle, des réjouissances sont organisées par les magistrats spadois en l’honneur de « sa majesté Czarienne ».

pavillon Pierre le Grand Spa

Le Pouhon et la Place Pierre le Grand.

Soucieux de perpétuer le souvenir de sa cure et de sa guérison, il laisse à Spa, outre un certificat rédigé par Areskin, une plaque en marbre noir, gravée d’une inscription latine. Cette table votive est surmontée d’un écusson sculpté des armes impériales de Russie.
Longtemps encastré au-dessus de la porte du Pouhon dit « à colonnes », le petit monument subira plusieurs avatars. La tablette en marbre se brisera et sera remplacée par une plaque en cuivre.

statuepierre spa

Elle surplombe à présent l’émergence de la source dans le Pouhon Pierre le Grand et est coiffée d’un buste du tsar offert par le prince Démidoff en 1856.

Une exposition sur cet hôte d’honneur

Le Musée de la Ville d’eaux rendra hommage à la visite du tsar en invitant une dizaine de peintres russes contemporains qui évoqueront à leur manière le personnage de Pierre le Grand. Les oeuvres aborderont également la ville qu’il a créée, à savoir, Saint-Pétersbourg.

Statue-Pierre-1

Statue de Pierre le Grand dans l’atelier du sculpteur Alexandre Taratynov. Au départ, il n’était question que d’un buste, mais la proposition du sculpteur de représenter un souverain debout, la main sur le cœur, partageant symboliquement son esprit progressiste avec l’Occident, a convaincu les commenditaires.

Capture d’écran 2017-07-16 à 10.26.56

Inauguration à Liège © Alexandre Chichlo

La statue de bronze du premier empereur russe Pierre le Grand a été inaugurée mercredi 21 juin sur la place Saint-Pierre de la ville belge de Liège, sera aussi présentée.

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

Musées de la Ville d’eaux 

Villa Royale,  77b Av Reine Astrid, 4900 Spa, Belgique

Renseignements:  +32 (0) 87 77 44 86

Ouvert: Tous les jours de 14h à 18h

 

villa Spa

 

Bandeau Gazeta France Oural

Parution n°56 (11/07/2017).

Chers amis, chers lecteurs,

La Gazeta France-Oural remet en ligne cette semaine 4 articles (déjà parus) qui concernent la mémoire, le travail mémoriel, l’évocation des passés.

Passés soviétiques, histoire individuelle, critiques actuelles liées aux références et aux identités antérieures, respect pour les ainés, ces 4 articles sont un reflet de la diversité et de la richesse des sentiments éprouvés pour ces questions toujours vives, dans la société russe d’aujourd’hui.

Plus que quelques jours pour remplir notre mini-sondage aux lecteurs : ICI

Aidez-nous à mieux vous connaître, vous et vos attentes de lecture, concernant les sujets traités par la Gazeta ! Nous souhaitons avoir vos retours pour rendre l’expérience Gazeta plus efficace, pertinente et interactive !

Répondez à notre SONDAGE aux lecteurs et EXPRIMEZ-VOUS !!

Bonne lecture !! До Скорого !

Equipe Gazeta France-Oural

 

Parution de la Semaine
1 mai 2017
Un héros se venge de Staline
Un habitant de Tomsk a réussi à retrouver les noms des bourreaux staliniens qui ont tué son arrière-grand-père. Denis Karagodine a mené sa propre enquête et compte à présent traduire…
Lire l’Article →

 

15 janvier 2017
La Grande Guerre Patriotique: une nouvelle religion ?
Les faits Le 6 septembre, le Parti Communiste de la Fédération de Russie a présenté à la Douma une proposition de loi. Les rédacteurs demandent que “l’outrage aux sentiments des…
Lire l’Article →

 

3 septembre 2016
Une longue vie, car bien remplie
L’habitante la plus âgée de Kyzyl, Anastasia MikhailovnaVinokourova, a eu 100 ans le 8 mars [1] dernier. Pendant la Seconde guerre mondiale, elle a travaillé à l’usine textile Marina Raskovaqui…
Lire l’Article →

 

14 août 2016
Les gardiens de l’histoire
Depuis le début de l’année, le musée ethnographique  d’Adyguée a reçu une bonne trentaine de nouvelles pièces qui ont été vues par plus d’un millier de visiteurs, habitants de la…
Lire l’Article →

Concert du 14 juillet 2017 à 21h15

Sous la direction de Valeri Guerguiev

Champ- de-Mars à Paris

tour Eiffel feu d'artifice

A l’occasion de la Fête Nationale du 14 juillet qui se tiendra sur le Champ-de-Mars, à Paris, le  concert de l’Orchestre national de France sera dirigé par le maestro russe Valeri Guerguiev.

L’évènement se déroulera au pied de la Tour Eiffel, vendredi 14 juillet 2017 dès 21h. Il sera suivi de l’incontournable feu d’artifice, réalisé par la société Ruggieri.

valery-gergiev-photo

Valeri Abissalovitch Guerguiev (Валерий Абисалович Гергиев, en ossète: Гергиты Абисалы фырт ВалериGergity Abisaly Fyrt Valeri), né le 2 mai 1953 à Moscou, d’origine osète, actuellement un des chefs d’orchestre les plus charismatiques de notre époque. Il est initié à la musique par le piano, étudie la direction d’orchestre au Conservatoire de Léningrad  (actuellement Saint-Pétersbourg) dans la classe d’Ilya Musin, il débute sur la scène de l’Opéra  Kirov (aujourd’hui Théâtre Mariinsky ), il y est nommé chef assistant de Yuri Temirkanov, il débute une carrière internationale qui le mène sur les scènes les plus prestigieuses, de Londres à New York, en passant par Vienne et Paris.

Depuis 1988, alors âgé de seulement 35 ans, il est à la tête du Théâtre Mariinsky, dont il a considérablement élargi et modernisé le répertoire : les classiques du répertoire lyrique (Mozart, Verdi, Puccini, Richard Strauss, Britten) côtoient les créations et les grandes pages du répertoire russe (Moussorgski, Tchaïkovski, Chostakovich, Prokofiev), sans oublier les compositeurs incontournables du XXe siècle (Messiaen, Dutilleux, Gubaidulina ou Giya Kancheli).

Valery Guerguiev dirige plus de 200 concerts par an, ainsi que des festivals en Russie et dans le monde, il participe aux jurys de différents concours et s’engage auprès des jeunes interprètes et compositeurs. Très exposé médiatiquement, il a été nommé Artiste de l’UNESCO pour la Paix.

concert_paris_1

Ce concert gratuit sera une nouvelle fois interprété par l’Orchestre national de France, le Chœur de Radio France et la Maîtrise de Radio France.

PROGRAMME DU CONCERT DE PARIS 2017

  • Berlioz – La Damnation de Faust : Marche Hongroise / Orchestre seul
  • Puccini – Gianni Schicchi « O mio babbino caro » / Nadine Sierra
  • Verdi – Rigoletto « La donna è mobile » / Bryan Hymel
  • Prokofiev – Roméo et Juliette « Danse des Chevaliers » / Orchestre seul
  • Mozart – Don Giovanni « Deh vieni alla finestra » / Ludovic Tézier
  • Mozart – Don Giovanni « Fin ch’han dal vino » / Ludovic Tézier
  • Gounod – Roméo & Juliette : « Je veux vivre» / Diana Damrau
  • Rimsky-Korsakov – La Fiancée du Tsar « La chanson du houblon» / Orchestre + chœur
  • Gounod – Sapho « O ma lyre immortelle » / Anita Rachvelishvili
  • Brahms – double concerto « Vivace non troppo (3ème mvt) » / G.& R. Capuçon
  • Kabalevsky / A. Cottee – «Bonne Nuit» / Maîtrise de RF
  • Leoncavallo – Pagliacci «Vesti la Giubba » / Bryan Hymel
  • Chostakovitch – Suite de Jazz n°2 « Valse n°2 » / Orchestre seul
  • Delibes – Lakmé «Duo des fleurs » / Nadine Sierra + Anita Rachvelishvili
  • R. Strauss – Morgen / D. Damrau + R. Capuçon
  • Vangelis / Don Rose – « Les Chariots de feu »(version pour piano et orchestre ) / Orchestre seul
  • Puccini – La Bohème « O soave fanciulla » / Nadine Sierra + Bryan Hymel
  • Moussorgsky / Ravel – Les Tableaux d’une exposition « la grande porte de Kiev » / Orchestre seul
  • Verdi – Don Carlo «E lui !… desso ! …» / B.Hymel + L.Tézier + Choeur RF
  • Bizet – Carmen «Les voici la quadrille ! » / Orchestre + chœur + Maîtrise
  • Berlioz/ Rouget de Lisle – La Marseillaise (couplet n°1 * 2)

Diana Damrau : soprano 
Nadine Sierra : soprano 
Anita Rachvelishvili : mezzo-soprano 
Bryan Hymel : ténor 
Ludovic Tézier : baryton 
Renaud Capuçon : violon 
Gautier Capuçon : violoncelle

Maîtrise de Radio France & Chœur de Radio France
Sofi Jeannin: chef des chœurs

Orchestre National de France
Valery Gergiev : direction 
Christian Knapp : chef assistant

Ce concert sera diffusé en direct sur France Inter et présenté par Anna Sigalévitch et sur France 2. 

7ème Festival “Vent D’Est”

Stage Chorale Russe à La Rozière (Savoie)

du 7 au 12 août 2017

animé par Veronika BULYCHEVA

Stage-choral-russe-2017

Organisé par Festival Vent d’Est (CLIQUEZ)

Festival vent d'Est

LOCALISATION GEOGRAPHIQUE : La Rosière – station de ski située en Haute-Tarentaise dans les Alpes, La Rosière est un village de ski convivial sur un balcon exposé plein sud, à 1850m d’altitude.

si la Roziere

DIRECTION : Veronika BOULYTCHEVA

Chanteuse, guitariste, compositeur, interprète, professeur de musique diplômé. www.veronikabulycheva.com

 La chorale est destinée aux français qui apprennent le russe, tout autant qu’aux russophones, ou qu’à toute personne qui s’intéresse à la culture russe en général. Le fait de chanter en russe permet d’approcher la langue étrangère de plus près et de travailler sur l’accentuation et la prononciation.

Il n’est pas nécessaire de connaître le solfège pour participer. Sont bienvenues toutes les personnes qui ont envie d’apprendre à chanter, qui aiment chanter, qui n’osent pas chanter, qui pensent que le chant pourrait leur faire du bien ou contribuer à leur apprentissage de la langue et de la culture russe !

PROGRAMME : Technique vocale quotidienne, collective et individuelle. Spécificité du chant en langue russe, le chant de gorge est la musique traditionnelle. Travail sur la posture, le souffle, la détente et la coordination musculaire, la résonance, la respiration. Apprendre à s’accorder à l’unisson, former un accord musical à 2 et 3 voix, la diction et l’harmonisation, exploration des différents tempi : régularité, accélération, ralentissement. Préparation de 3 chansons et représentation sur scène à la fin du stage.

Effectif : minimum 12, maximums 24 participants

 

DATES et HORAIRES : du lundi 7 à vendredi 11 aôut : 14h30 h – 17h30h. Samedi 12 aôut répétition et participation au gala concert. Toutes les répétitions auront lieu au Chalet « Les Balcons » de la Rosière

Chalet « Les Balcons » La Rosière

FRAIS PÉDAGOGIQUES : 6 jours – Adulte : 100€   Enfant : 50€

HÉBERGEMENT : Chalets, campings

Vous souhaitez partager un appartement avec d’autres stagiaires (apps. pour 14 personnes, chambres pour 2/pers. avec salle de bain et wc privatifs, séjour + cuisine communes www.les-balcons.com   Restauration : à la charge des stagiaires.

Centrale de réservation de la Rosière – www.larosiere.net / Tél : 04 79 06 83 92.

REGLEMENT : en espèces ou par chèque le premier jour du stage – 7 aôut 2016.

RENSEIGNEMENTS :

Contenu du stage : +33 (0)6 63 45 75 67 contact@veronikabulycheva.com (Veronika BOULYTCHEVA)

Organisation : +33 (0)4 79 06 86 82 ou +33 (0)6 86 65 17 24 Mail : carrefour.montagne.larosiere@outlook.fr (Alain GRANGEON)

Télécharger : BULLETIN D’INSCRIPTION

 

Carte La rosières Hte Alpes

ГЕОГРАФИЧЕСКОЕ ПОЛОЖЕНИЕ: Лыжная станция Ля Розиер находится на высоте 1850м близ города Бур сан Морис (Bourg St Maurice)

РУКОВОДИТЕЛЬ: Вероника БУЛЫЧЕВА

Певица, гитарист, композитор, преподаватель музыки и пения www.veronikabulycheva.com

ЦЕЛЕВАЯ АУДИТОРИЯ : русские, проживающих во Франции или французы, учащие русский язык, которые хотели бы учиться петь по-русски. К участию приглашаются исполнители разных возрастных категорий, иметь музыкальную подготовку не обязательно.

Кол-во : минимум 12, максимум 24 человек

РАБОЧАЯ ПРОГРАММА: Дыхательные упражнения, разогрев голосового аппарата, вокальные упражнения, точное интонирование, напевность голоса, четкая и ясная дикция. Специфичность русского языка в пении, разница между народным и академическим пением. Разучивание 3-х песен: русская народная веселая, лиричная «a`cappella» и одно произведение из классического репертуара

ДАТЫ и ВРЕМЯ : с 7 по 12 августа 2017 14:30 – 17:30чч. В субботу 13 августа – репетиция и участие в гала-концерте. Все репетиции будут проходить в салоне Шале по месту пребывания.

ЦЕНА : 6 дней – Взрослый: 100€ / Ребенок (до 12) : 50€

ПРОЖИВАНИЕ : ШАЛЕ « Les Balcons »

Квартира 170м2 на 14/16 чел., 7 двуместных спален с туалетом и ванной в каждой.

Питание: за свой счет, есть возможность готовить в шале

ОПЛАТА : наличными в первый день занятий – 7 августа 2017

Déces du célèbre peintre Ilya Glazounov

ce 9 juillet 2017 agé de 88 ans

Une grandre perte dans le monde l’art.

ilya-glazunov

Ilya Serguevich Glazounov est né le 10 juin 1930 à Leningrad, ville  liée à une tragédie personnelle, durant la Seconde Guerre mondiale,  toute sa famille est décédé dans le blocus, le garçon âgé de 12 ans  ne doit  la vie qu’en traversant le lac Ladoga lors de l’évacuation de la ville. Il revient à Leningrad en 1944, s’inscrit à l’école d’art et il poursuit ses études de peinture à l’Institut de peinture, sculpture et architecture  Repine, dans le cours de Boris Ioganson, et en 1957 à  26 ans, il a première exposition personnelle.

Travail glasounov

En 1978, il peint « Le mystère du XXe siècle », qui réuni les personnages du siècle dernier et ses principaux événements; en 1988, au millénaire du Baptême de la Russie, il réalise « La Russie éternelle ».

pienture I. Glazounov

Ces travaux sont devenus partie intégrante du cycle « Histoire de la Russie ». D’autres toiles importante sonts peintes dans son atelier: « Oleg avec Igor », « Prince Igor », « russe Icare », « Eve » (Dmitry Donskoy et Sergiy Radonejski à la veille de la Kulikov bataille), “Andrei Rublev”.

atelier 1969 I Glazou

Atelier d’Ilya Glazunov à Moscou en 1969

Glazounov ne se sentait « peintre de la cour », il combine portraits d’ouvriers et de paysans, des écrivains et des personnalités publiques, les hommes de la science et de l’art. Parmi ses modèles – Salvador Allende, Federico Fellini, Gina Lollobrigida, Innocent Smoktunovski, cosmonaute Vitaly Sevastyanov.

1963__._.________________________________________________________.____________3

Glazounov faisant le portrait de Gina Lolobrigida en 1963

Il reçoit le titre d’ artiste populaire de l’URSS et en 1980, un an seulement après qu’il est devenu l’artiste RSFS, en 1981, il a été chargé de créer et de diriger le Musée de l’union des Arts décoratifs-appliqués.

atelier glazounov

En 1987, à son initiative, l’Académie de la peinture russe, sculpture et architecture a été créé. Après l’effondrement de l’URSS Glazunov est resté l’un des artistes les plus populaires de la Russie et ami de Vladimir Poutine.

1970________-__________111-_-71__

Mais la peinture est resté le plus important et la priorité d’Ilya  Glazunov. Il a dirigé le portrait de studio à l’Institut Sourikov, et en 2004, il avait sa propre galerie à Moscou Volkhonka, dans un hôtel particulier en face du Musée Pouchkine des Beaux-Arts à proximité du temple du Christ Sauveur.

ilya galazoun

Le service funèbre aura lieu à la cathédrale du Christ Sauveur, la date sera publiée plus tard.

 Château Du Clos de la Ribaudière

expose du vendredi 7 juillet au 31 aôut 2017

les “Peintures tactiles de Larissa NOURY”

larissa chateau Clos ribaudière

toile larissa

Larissa Noury, artiste peintre est la fondatrice de l’Association CEC est architecte, diplômée de l’École polytechnique de Minsk, et artiste. Elle expose régulièrement en France et à l’étranger. En 2004, elle a soutenu une thèse de doctorat en histoire de l’art à l’université de Bordeaux intitulée : Rôle de la polychromie dans l’environnement architectural et spatial de la ville (président du jury, Michel Pastoureau). Elle a réalisé plusieurs études chromatiques pour des villes, notamment à Caen, à Vilnius, à La Rochelle, à Daegu en Corée et à Yaoundé au Cameroun. Elle a été chercheur invitée à l’Institut scandinave de la couleur à Stockholm de 1994 à 1996, et a enseigné la couleur comme professeur invitée à l’université de Bordeaux III et à l’École supérieure des arts et techniques de Paris. Elle participe régulièrement à des colloques sur la question de la couleur dans la ville. En 1997, elle a obtenu le grand prix de la Fondation Soros (États-Unis) pour son projet Écologie de la couleur et stratégie environnementale, préfigurant la création d’un centre international de la couleur.

Plus de renseignements sur Artcorusse, rubrique artistes contemporains: (CLIQUEZ)

photo2clos ribaudiere

Entouré d’un grand parc, le Château du Clos de la Ribaudiere se trouve sur les rives du Clain, à 8 km du centre de Poitiers et du Futuroscope. Il est pourvu d’une piscine extérieure.

Ce château datant du XVIIIe siècle possède des chambres équipées d’une salle de bains privative, d’une télévision par satellite et d’une connexion Wi-Fi gratuite. Certaines d’entre elles sont dotées de la climatisation.

Le restaurant de l’hôtel, Le Clos de la Ribaudiere, sert une cuisine française traditionnelle. En été, vous pourrez dîner sur la terrasse surplombant le parc.

Le Château du Clos de la Ribaudiere est situé à 9 km de la gare TGV de Poitiers, qui permet de rejoindre Paris en 1h20.

Château du Clos de la Ribaudière

10 Rue du Champ de Foire,

86360 Chasseneuil-du-Poitou

Tel. 05 49 52 86 66  www.ribaudiere.com

 

Carte clos ribaudiere

logo Nomade lodge

“Un jour en Mongolie”

Jeudi 3 août 2017 de 11h à 23h

Altana

Vivez un jour et une nuit en immersion dans l’univers des cultures nomades. Les grands espaces d’Asie centrale dévoilent leurs secrets avec les chants anciens des steppes et des montagnes.
Retrouvez sous la yourte l’esprit de liberté soufflant sur les vastes prairies. La crinière des chevaux s’envole dans vos rêves à l’écoute des voix.
Elles jouent avec les harmoniques, disent les sons de l’eau qui roule les galets, la puissance du vent arasant les collines, les dômes et les stupas, les bouleaux et les cèdres…
Savourez les délices des plats de Mongolie. Admirez la splendeur des bijoux et costumes mongoles.
Abordez les mystères du monde des chamanes, éclairés par les meilleurs spécialistes des cultures et musiques sibériennes.
Initiez vous au chant diphonique khöömii avec les maîtres venus de Mongolie et de Bouriatie.

• Rendez-vous au Nomade Lodge, à 45 minutes de Paris, campement d’authentiques yourtes mongoles autour d’une ferme briarde sur 8 hectares, en lisière de la forêt de Villerfermoy.
Un lieu insolite et convivial créé par le grand voyageur, Jack Bollet de Nomade-Aventure.

PROGRAMME

12h00 – Accueil, dégustation des plats traditionnels mongoles avec NOMADS
14h00 – Parcours musical avec ARGUSAN et SHONO, artistes venus de la Mongolie et de Sibérie
15h00 – Conférence de HENRI LECOMTE, spécialiste des musiques sibériennes : “Les peuples autochtones et de leurs musiques
17h – Projection du documentaire d’Henri Poulain “Chamanes en Bouriatie
18h00 – Atelier de chant diphonique avec MANDAAKH DAANSUREN et ALEXANDRE ARKHINCHEEV, maîtres mongole et bouriate
20h – Concert d’ARGUSAN
21h30 – Concert de SHONO

 

loge

Nomade Lodge

Ferme de la Boulaye, Mauperthuis,  77720  La Chapelle-Gauthier

Tél: 07 60 60 20 04

Réservation: 06 60 29 75 73

Tarif: 20€

Dormir sous une yourte: (CLIQUEZ)

Carte nomade lodge

 

La galerie Le Minotaure “HORS LES MURS”  expose

SONIA DELAUNAY-TERK. ART, DESIGN AND FASHION

Du 4 juillet au 15 octobre 2017

Museo Thyssen-Bornemisza, Madrid

Sonia madrid

Le musée Thyssen présente la première exposition monographique en Espagne pafr Sonia Delaunay – Terk (1885-1979). Son travail artistique peut être découvert, qui se distingue par son caractère multidisciplinaire.

delaunay_vestido_0

Robe Simultanée 1913 
Patchwork en tissu  Collection privée

L’artiste russe Sonia Delaunay (1885-1979) était un personnage clé de l’avant-garde parisienne. Avec son mari, le peintre Robert Delaunay, elle a entrepris une aventure artistique basée sur des contrastes de couleurs et la dissolution de la forme à travers la lumière qui a conduit à l’abstraction.

delaunay_cubierta_catalogo

Conception de couverture pour le catalogue de l’exposition de Stockholm de 1916: autoportrait 1916  Stencil sur papier. Collection privée de 32 x 43 cm

Sonia Delaunay. L’art, le design et la mode est la première exposition monographique sur l’artiste en Espagne et vise à révéler toute l’étendue de sa pratique artistique multidisciplinaire. Des peintures et des dessins pour les vêtements et les textiles seront présentés aux côtés de ses collaborations innovantes avec des poètes et des designers. L’exposition accordera également une attention particulière à la période où l’artiste et sa famille vivaient à Madrid, en arrivant il y a exactement 100 ans.

Museo_Thyssen-Bornemisza_(Madrid)_07
Le musée Thyssen-Bornemisza est situé dans le palais de Villahermosa, à l’angle du paseo del Prado et de la carrera de San Jerónimo. Le palais fut construit entre la fin du xviiie siècle et le début du xixe siècle dans un style néoclassique, conçu par Antonio Lopez de Aguado  pour Maria Pignatelli y Gonzaga. Son iintérieur a été réaménagé par Rafael Moneo.
La famille Thyssen a constitué l’une des plus importantes collections d’art réunie au XXème siècle, consacrée à l’art européen de 1920 au po-art. Il s’agit, pour l’essentiel, de peintures, mais aussi de sculptures en marbre commandées par Auguste Thyssen à Auguste Rodin.

Les points forts de la collection du musée Thyssen-Bornemisza reposent sur des œuvres que l’on ne trouve nulle part dans les autres musées espagnols. Parmi les pièces clefs de la collection d’art du Moyen Âge tardif : la peinture du Trecento (XIVe siècle italien)  et l’école primitive flamande. Le musée possède également une magnifique collection de portraits du XVe siècle, Puis Dürer, le Caravage, Rubens, Frans Hals et Canaletto nous aideront à comprendre quels chemins a empruntés l’art entre le XVIe et le XVIIIe siècle.

Des salles offrent un échantillon très complet des avant-gardes du XXe siècle : fauvisme, expressionnisme, surréalisme, art abstrait et pop art. Arlequinau miroir de Picasso, Image avec trois taches n.196 de KandinskyRêve causé par le vol d’une abeille autour d’une pomme-grenade une seconde avant l’éveil de DaliLe Coq de ChagallChambre d’hôtel de Hopper et Femme dans la salle de bains de Lichtenstein figurent parmi les œuvres les plus remarquables du siècle dernier

musée Thyssen Madrid

Museo Thyssen-Bornemisza
Paseo del Prado, 8, Madrid, Spain
Lundi: fermé,
Ouvert du mardi au samedi: 10h à 22h  et dimanche: 10h à 19h.

Tarifs: € 12 € Réduction: € 8