Archive pour avril 2010

Du 10 mai au 2 juin

Mairie du VIII°

Amitié franco-russe “un engouement populaire”

1893 – 1909

expo-mairie-viii

Exposition placé sous le haut patronage de S.E. Alexandre Orlov, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie, Monsieur François Lebel maire du 8° arrondissement, Christine Piredda adjoint au maire chargée de la culture, Arnaud de Labbey commissaire de l’exposition, Jean Denis Serena et Serge Nicot commissaires associés.

Pendant plus de 20 ans à l’orée du XXième siècle, l’amitié franco-russe a fait l’objet de multiples cérémonies et manifestations en France et en Russie.lus particulièrement, les visites du tsar Nicolas II ont été le théâtre de fêtes et de cérémonies dont le souvenir reste inscrit dans une multitude d’expression créatives (affiches, menus, médailles, bustes, photographies …). Exposition exceptionnelle de cette période.

Mairie du VIII° arrondissement Salle d’exposition. 3, rue de Lisbonne 75008 Paris. Métro St Augustin Entrée libre. Du lundi au vendredi de 13hà 18h, samedi de 9h à 13h.

Exposition des peintures

Rêves Russes” de Guéorgi Chichkine

du 3 au 10 mai 2010

chichkine

Guéorgui Chichkine  dès l’âge de 10 ans,  a été admis à l’école des Beaux-Arts, Le jeune Chichkine a voyagé à travers les nombreuses villes anciennes de son pays, muni de son chevalet. Dans le Cathédrale d’Assomption de Vladimir, ex-capitale de Russie, il est très impressionné par les fresques d’Andreï Roublev, considéré comme le premier peintre russe.
Diplômé de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts et d’Architecture de Sverdlovsk (Académie) en 1975, stagiaire à l’École nationale supérieure des Arts Stroganoff de Moscou, il a été professeur de dessin et de peinture, pendant dix ans, à l’École supérieure où il fut étudiant.
A partir de 1974, Guéorgui Chichkine participe à des expositions artistiques des professionnels. Dans la même année, il a devenu lauréat du concours national des jeunes créateurs de Russie et invité pour participation à l’Exposition du prestige à Moscou.

chichkine_self

En 1992, a l’issue de voyages à l’étranger, en Allemagne de l’Ouest et en Hollande (à partir de 1989), Gueorgui Chichkine, en quête de ses racines, a commencé peindre ses tableaux du cycle “Rêves Russes”, où il tend exprimé le contenu spirituel d’existence en unissant l’abstraction et la réalité.
Sa venue à Paris (1993) et à Monaco (1995) lui apporte le rencontre avec les “Russes blancs” et une nouvelle impulsion pour son cycle.

Mairie du XVI°

Salle des Fêtes

71 Avenue Henri-Martin

750016  Paris

Métro Pompe

Entrée libre

Du lundi au vendredi de 9H à 17h

Jeudi j’usqu’à 19h

Samedi de 9h à 123h30

label-info1

image-16

Dans le cadre de l’année France-Russie, la Bibliothèque Sainte-Geneviève accueille l’exposition “Rendez-vous. Les artistes russes dans le livre français“. La matière de l’exposition tient en une collection de livres français illustrés par des artistes russes qui ont marqué l’édition de France dans les années 1920 et 1930. Elle a été patiemment et amoureusement rassemblée par Mikhaïl Seslavinski, bibliophile russe et grand admirateur de l’esprit français. Présente sous une autre forme lors du Salon du livre 2010, cette collection est exposée dans le vestibule et l’escalier d’honneur de la Bibliothèque. label-info

Bibliothèque Sainte-Geneviève 10, place du Panthéon 75005 Paris Entrée libre

Tous renseignements: ( Cliquez )

Les Mardis d’Artcorusse.

image-21

Mardi 11 mai à midi.

affiche-le-balzac-bouriates

Galina Druon, va nous faire découvrir ce que sont les bouriates au travers des chants, costumes, leur culture . La beauté et l’originalité de ce peuple mongol. Découverte de la région du lac Baïkal.

La culture et l’histoire de ce peuple vous transportera dans ce passé glorieux, sur les traces de Gengis Khan. Un voyage dans un monde merveilleux, où se mêlent force, grâce, mystère et à coup sûr une heure d’ envoûtement.

Ciné-Conférence par Galina Druon.

CINEMA LE BALZAC

1 Rue Balzac

75008 Paris

Métro: Georges V

TOUS RENSEIGNEMENTS: ( CLIQUEZ )

image-16

Dans le cadre de l’année France-Russie, la Bibliothèque Sainte-Geneviève accueille l’exposition “Rendez-vous. Les artistes russes dans le livre français“. La matière de l’exposition tient en une collection de livres français illustrés par des artistes russes qui ont marqué l’édition de France dans les années 1920 et 1930. Elle a été patiemment et amoureusement rassemblée par Mikhaïl Seslavinski, bibliophile russe et grand admirateur de l’esprit français. Présente sous une autre forme lors du Salon du livre 2010, cette collection est exposée dans le vestibule et l’escalier d’honneur de la Bibliothèque.

label-info

bib-ste-genevieve-extjpg

Bibliothèque Sainte-Geneviève 10, place du Panthéon 75005 Paris Entrée libre

Tous renseignements: ( Cliquez )

image-12

Depuis toujours, les fêtes russes traditionnelles sont liées au calendrier slave et rythmées par l’alternance des saisons. Ces grandes fêtes, encore très prisées aujourd’hui, favorisent l’expression de tous les arts de la scène : théâtre, danse, musique, chant, cirque‚Ķ ” La nuit russe ” renoue avec cet esprit festif et témoigne de la richesse de ces arts populaires traditionnels. Toute une soirée pour célébrer une Russie éternelle, découvrir des artistes généreux et s’imprégner de cette âme slave si chaleureuse.

Chansons russes et bohémiennes avec Véra et Pierre Chidyvar

Lecture de contes russes avec les comédiens du Théâtre National Nicolas Koulich de Kherson Spectacle “Les 4 saisons” avec les comédiens, danseurs et musiciens du Théâtre National Nicolas Koulich de Kherson Concert “La Romance Russe” avec Véra et Pierre Chidyvar chant, Pavel Kaldin balalaïka, Maxim Horiszny violon, Kiril Kirilov accordéon Atelier danses folkloriques avec les danseurs du Théâtre National Nicolas Koulich de Kherson Atelier consacré à l’artisanat russe Production Association Prolisky avec le soutien du Théâtre National Nicolas Koulich de Kherson et de la Fondation Concordia

La Scène Watteau

Place du Théatre

Nogent-sur-Marne

Station de RER, Nogent le Perreux

Prix des places de 9 à 15 Euros. (Tarif preferentiel pour les membres d’ARTCORUSSE)

Réservations 01 48 72 94 94

Du 30 mars au 30 avril

à Rueil – Malmaison,

label-info3

clip_image002

Exposition des photos réalisées par le hiéromoine Stéfan, supérieur du prieuré de Solovski à Arkhangelsk.

L’exposition présentera une soixantaine de photographies originales en couleurs et en noir et blanc. Ces vues constituent un témoignage unique de la vie monastique exprimée ” de l’intérieur “, dans l’atmosphère de la vie ascétique et liturgique quotidienne des moines des Solovki, et de celle des pèlerinages et processions. Le complexe monastique des Solovki se trouve dans l’Archipel du même nom, sur la Mer Blanche, dans le Grand Nord russe, non loin du Cercle polaire Arctique. Fondé au XVe siècle, le monastère prit un essor spirituel et économique de grande ampleur dès le XVIe siècle. A la révolution russe les Bolcheviques fermèrent dans le sang le monastère, qui servit de 1923 à 1939 de camp de travail forcé et de modèle pour le nouveau système concentrationnaire du Goulag, et aussi des camps nazis. Y périrent environ vingt mille personnes, peut-être beaucoup plus. La vie monastique repris il y a juste vingt ans, en 1990.

rueil-2  Saverio Maestrali mettant la dernière main à l'accrochage. Cliché CSTC.

Environ 600 personnes au total se sont déplacées lors de cet après-midi, venus de Rueil même et des environs, ainsi que des Russes de la région parisienne et de Paris. Certains on fait le voyage depuis Lyon.

58 photographies en noir et blanc et en couleur du hiéromoine Stefan (Postolyako) sont présentées au forum du rez-de-chaussée et dans la galerie haute, ainsi que 4 photographies en noir et blanc de Ventotene, de Saverio Maestrali. Les tirages ont été fait sous la direction de Saverio Maestrali par de grands tireurs de la Maison Picto, qui ont travaillé personnellement pour Cartier-Bresson, Boubat, et d’autres maîtres encore de la photographie de la seconde moitié du XXe siècle.

L’exposition a été l’occasion d’une table-ronde le samedi 10 avril réunissant des personnalités des monde orthodoxe, artistique et intellectuel, autour du moine Stefan, qui s’est déplacé spécialement pour l’occasion : l’Archiprêtre Nicolas Ozoline, Mr Nicolas Miletitch, le prof. Kobtzeff, le photographe italien Saverio Maestrali, le Prince Mourisy (Président de l’Association Européenne de Saint Vladimir qui finança les tirages)

rueil-1

Discours officiels avec de gauche à droite : Mme Carole Berté, Mr de La Serre, le Prince Constantin Pavlovitch Mourousy, Mr Saverio Maestrali, Mme Larissa Powichrowski, le hiéromoine Stefan, Mr Cyril Semenoff-Tian-Chansky. Cliché Ph. du Jonchay.

Cyril Semenoff-Tian-Chansky, commissaire de l’exposition Larissa Powichrowski, relations publiques

Médiathèque Jacques Baumel 15-21 boulevard Foch 92500 Rueil-Malmaison Tél.: 06.86.00.79.92

Tous renseignements : ( Cliquez )

Mercredi 28 avril à 20h.


affiche-france-oural-fonce1

Soirée exceptionnelle à Montmartre, la chorale Académique des étudiants de l’Université Boris Eltsine, d’Ekaterinbourg, viennent à Paris et vont faire découvrir  aux parisiens les chants religieux orthodoxes en cette période pascale, composés par les plus grands musiciens tels que Rimsky Korsakov, Tchaïkovsky … et des chants traditionnels russes et de cette région des montagnes de l’Oural. Deux heures de concert inoubliables.

stpierremontmartrenefjpg

Concert organisé par l’ Association France Oural et Artcorusse. Places réservées pour les membres des deux associations ( en téléphonant pour les réservations).

France-Oural: ( Cliquez )

Artcorusse: 01 46 42 19 37 (répondeur).

Eglise Saint Pierre de Montmartre

2, rue du Mont Cenis

75018 Paris.

Métro: Anvers (ligne 2), Abesses (ligne 12)

Funiculaire de Montmartre

Montmartrobus, descendre Place du Tertre.

Libre participation aux frais. Pas de réservation.

Du 27 au 30 mai Porte de Versailles,

Palais des Sports.

af-russie-eternelle

Pour la 1ère fois en France, la Compagnie Gjel vous fait revivre les danses anciennes de l’immense et éternelle Russie.

image-11

Fondé en 1998 par Vladimir Zakharov, le Théâtre National de Danse ” Gjel ” de Moscou tient son nom de la ville de Gjel, (Gzhel) proche de Moscou, célèbre pour sa porcelaine typiquement russe et qui remonte au début du XIXe siècle.

image-2

La grande qualité du spectacle réside tout autant à la jeunesse et à la virtuosité des 50 danseurs, tous remplis de cette “âme russe” qu’ils projettent sur le public. Avec la richesse de ses 3000 costumes, la compagnie Gjel évoque les diverses formes de l’art russe.

Infos pratiques Russie Eternelle : Dates : du Jeudi 27 au dimanche 30 mai 2010 Horaires : 20:30 Lieu : Palais des Sports Paris 75015 Métro : Porte de Versailles

Contact / Plus d’infos sur Russie Eternelle : Réservations: ( Cliquez )

Téléphone : 08 25 03 80 39 Site : http://www.palaisdessports.com

MARDI 13 AVRIL le Cinéma Le BALZAC

présente à 20h30

Le Cuirassé Potemkine, de Sergueï Eisenstein (URSS, 1925)

kino0

Odessa 1905. La révolte éclate à bord du cuirassé Potemkine puis gagne la ville. C’est la fusillade sur le grand escalier, qui n’empêche pas la fraternisation‚ Film culte, manifeste pour la Révolution, poème épique grâce à la puissance du montage, le Cuirassé Potemkine reste une œuvre maîtresse indépassable. Le Cuirassé  Potemkine est un film soviétique muet réalisé par Sergueï Eisenstein, sorti en 1925. Il est choisi, en 1958, comme le meilleur film de tous les temps par un échantillon de 117 critiques internationaux lors de l’exposition universelle de Bruxelles.

bronenosets

Séance exceptionnelle (5 musiciens ), l’Orchestre national de jazz – dirigé par Daniel Yvinec – confronte sa palette sonore à l’un des plus grands chefs-d’oeuvre du cinéma soviétique et composera en temps réel une partition spontanée guidée par les images du cinéaste. La première séance (16 mars) était passionnante, la deuxième mardi 13 avril, le sera certainement aussi. Une manière percutante de revisiter le film d’Eisenstein.

image-1

CINEMA LE BALZAC

1, rue Balzac

75008 Paris

Métro Georges V

Tarif normal : 9 euros – Réduit : 7 euros.

Mercredi 28 avril à 20h.

aff-chorale-oural

Soirée exceptionnelle à Montmartre, la chorale Académique des étudiants de l’Université Boris Eltsine, d’Ekaterinbourg, viennent à Paris et vont faire découvrir aux parisiens les chants religieux orthodoxes en cette période pascale, composés par les plus grands musiciens tels que Rimsky Korsakov, Tchaïkovsky … et des chants traditionnels russes et de cette région des montagnes de l’Oural. Deux heures de concert inoubliables.

Concert organisé par l’ Association France Oural et Artcorusse. Places réservées pour les membres des deux associations ( en téléphonant pour les réservations).

France-Oural: ( Cliquez )

Artcorusse: 01 46 42 19 37 (répondeur).

Eglise Saint Pierre de Montmartre

2, rue du Mont Cenis

75018 Paris.

Métro: Anvers (ligne 2), Abesses (ligne 12)

Funiculaire de Montmartre

Montmartrobus, descendre Place du Tertre.

Libre participation aux frais. Pas de réservation.

image-2

Télécharger le programme.

Film d’ouverture: Salle 6

Genre : Fiction Durée : 83mn – 2009 Titre original : –ü–∞–ª–∞—Ç–∞ ‚Ññ6 Réalisation : Karen CHAKHNAZAROV Production : MOSFILM Interprètes : Albina EVTOUCHEVSKAIA, Vladimir ILINE, Aleksei JARKOV, Aleksandr PANKRATOV- TCHERNY, Viktor SOLOVIEV, Evgueni STYTCHKINE, Alekseï VERTKOV

Horaires des programmes

image-210

Telecharger les horaires: ( Cliquez )

Les Films de l’Audace Grande Europe VESNA – Printemps du Film Russe 11 rue du Père Corentin 75014 PARIS Tel/Fax : + 33 (0) 1 43 35 32 54 http://www.festival-russe.fr Email : mireille@festival-russe.fr http://www.lesfilmsdelaudace.com

CINEMA ELYSEES LINCOLN 14 Rue Lincoln – 75008 PARIS (M°: Georges V – Etoile – Franklin Roosevelt) Tél.: 08.92.89.28.92

Renseignements: ( Cliquez )

Exposition unique sur le thème “Sainte Russie”

au Louvre du 5 mars au 24 mai 2010

image-1

Mardi 2 mars le Président Mevdeev et son épouse ont accompagné le couple présidentiel français pour inaugurer cette exposition, symbolisant la Russie.

inaugur-louvres

Dix-sept musées russes dont le Kremlin, la Galerie Tretiakov et le Musée historique de Moscou, les musées de Vladimir, de Souzdal et de Veliki Novgorod, ainsi que quatre bibliothèques et un centre d’archives y exposent 438 œuvres (sculptures, mosaïques, icônes, œuvres d’orfèvrerie, instruments liturgiques, broderies et manuscrits).

image-3

Une maquette d’un projet du célèbre architecte Rostrelli de Smolny, annonce au public le reste de l’exposition.

Des manuscrits uniques

image-5

certains datant du XIV siècle. Des objets de culte, calices ciboires, vases destinées à recevoir l’eau bénite,

image-10

des portes royales, que l’on trouve dans les églises orthodoxes. Portes d’or de la cathédrale de Souzdal.

image-6

Une collection d’icônes, provenant de la Galerie Trétiakov, de certains monastères, du musée russe…

image-7

De Novgorod le visiteur pourra découvrir les dernières trouvailles des archéologues, tels que des messages inscrits ou gravés sur des écorces de bouleau.

Le casque d’Ivan le Terrible.

image-9

Presque 1 000 ans d’histoire, en fait, depuis l’irruption dans l’histoire des ” Rhûs ” (début du IXe siècle), peut-être originaires de Scandinavie, jusqu’à Pierre le Grand (1682-1725), retracés grâce un rassemblement exceptionnel de plus de 400 œuvres, dont beaucoup n’étaient jamais sorties de Russie. Même le président Dmitri Medvedev en a été étonné, lors de l’inauguration de l’exposition.

st-cyrille

Cette exposition exceptionnelle consacrée à l’art russe ancien offre aux regards l’histoire de la Russie chrétienne, du IXe au XVIIIe siècle.

Celle-ci commence avec l’apparition des “Russes” dans l’histoire et avec les rivalités et luttes d’influence entre Latins, Vikings et Byzantins. Puis surviennent les premières conversions dans la Rous’ de Kiev, qui aboutissent au célèbre “baptême” du prince Vladimir en 988. La Rous’ devient alors définitivement chrétienne et reprend le modèle ecclésiastique de Constantinople. L’art chrétien s’épanouit dans la Rous’, à Kiev, à Tchernigov, à Novgorod, à Pskov, à Vladimir, à Souzdal… hésitant alors entre prépondérance byzantine et tentation de l’Occident latin.

Après la coupure introduite au XIIIe siècle par l’invasion et la domination mongole, l’art chrétien renaît dans toute sa splendeur dans les grands centres de la Russie médiévale, accompagné par un dynamisme monastique sans précédent, tandis que peu à peu s’impose l’ascendant de Moscou. C’est aussi le temps des peintres Théophane, Roublev et Dionisi.

Au XVIe siècle, Moscou, qui se proclame “Troisième Rome” et devient une “Nouvelle Jérusalem”, inaugure sous les règnes de Basile III et Ivan IV le Terrible un nouvel âge d’or de l’art russe, qui culmine avec le couronnement d’Ivan le Terrible comme tsar (1547) et avec l’avènement du Patriarcat de Moscou (1589).

Enfin, après le “temps des troubles“, les conflits et renouveaux qui traversent le XVIIe siècle sous les premiers Romanov et la réforme du patriarche Nikon précèdent les changements politiques et esthétiques radicaux imposés par Pierre le Grand.

L’exposition se clôt sur deux portraits emblématiques: celui de Féodor III Romanov représenté en habit de cour dans un hiératisme quasi oriental et celui de son demi-frère Pierre Le Grand, campé en armure par un peintre britannique dans la tradition occidentale du 17e siècle.

INES KELTCHEWSKY

 

montigny-et-ravel-dc07-002.jpg

L’œuf étant source de vie, symbole du soleil et de l’origine de la création.

“Ma découverte de l’art et de la technique de la pyssanka remonte aux années 1980. Mais, à cette époque, je peins encore seulement à la gouache et au pinceau. C’est lors d’un séjour à Moscou, de 1993 à 1995 que je vais acquérir la maîtrise de la véritable technique – à la cire perdue- de la pyssanka et me pénétrer de son histoire et de sa symbolique.”

imgp7871

L’œuf de Pâques ukrainien ou Pyssanka renvoie aux traditions et croyances les plus anciennes – plus de 3000 ans avant J.C. Pour l’homme primitif, l’œuf est source de vie, symbole du soleil et origine de la création. Il représente le triomphe de la vie sur la mort, le retour de la fécondité du printemps après la période du sommeil hivernal.

Profondément ancrée dans la tradition paysanne de la Russie kiévienne, la pyssanka fut tout naturellement associée aux rites de Pâques après l’introduction du christianisme en 988. Ce dernier assimila alors graduellement les anciennes coutumes, si bien que l’on peut voir encore aujourd’hui coexister sur une même pyssanka des symboles chrétiens et païens.

Sa première exposition a eu lieu au Centre Culturel Français à Moscou en avril 1995. De retour en France, Ines Keltchewsky contribue à l’ouvrage “L’œuf dans tous ses états” aux éditions du Mécène et prend part régulièrement à diverses expositions internationales spécialisées, en France et ailleurs en Europe. Elle utilise la technique du dessin à la cire. Elle travaille sur de véritables oeufs, de l’oeuf de caille à celui d’ autruche. Inès Keltchewsky dessine une écriture utilisant les différents symboles à l’aide de la “kiska” (plume à entonnoir) et les couleurs données par diverses teintures selon la technique du batik.

oeuf-004.jpg

Il n’existe pas deux pyssanki identiques.

IMG_0338

Inès Keltchewsky, travaille également d’autres formes de décoration que le public peut admirer lors de certaines expositions par exemple:

– Salon international des oeufs décorés de Compiègne (depuis 1997)

– Exposition des oeufs décorés de Vred (depuis 2002)

– Salon des oeufs décorés à Bois Guillaume (2008)

– Biennale de la République de Montmartre

– Tours

– Salon de la coquille. Colmar


Prix du Lions Club 11 mars 2012, Tours

oeufs-ines_1052

IMG_1577

Capture d’écran 2015-03-13 à 10.21.27

Contact Ines Keltcchewsky :

           Courriel: alikel@aliceadsl.fr

ines-2008-03-20.jpg

Rueil-Malmaison dans le cadre de l’Année des échanges culturel France-Russie

expose en deux endroits Nikolaï Kouzmine

Du 29 mars au 27 avril 2010

image-27

Nikolaï KOUZMINE est né en 1938 sur les bords de la Volga, il est reconnu aujourd’hui comme l’un des grands représentants de l’Ecole moscovite. A près ses études à l’Académie des Beaux Arts Stroganov de Moscou, il participe à de nombreuse expositions en Russie et en Europe. Plusieurs de ses tableaux font partis de grandes collections privées.

image-34

Galerie d’Art Maisons des Muses

10 – 12 Bd du Maréchal Foch 92500 Rueil-Malmaison

Médiathèque Jacques Baumel

15 – 21 Bd du Maréchal Foch 92500 Rueil-Malmaison

Dimanche 4 avril 2010.

festival-oise