Informations Internationales

 

Jeudi 28 septembre 2017

 

 Via Chiatamone, 61/62, 80121 Napoli NA, Italie

 

 

Via Monte di Dio, 14, 80132 Napoli NA, Italie

Centro Internazionale di Studi Pavel Muratov: (CLIQUEZ)

 

Dmitry Masleev se produira pour la toute première fois sur la Côte d’Azur

 

Dmitry Masleev est né à Oulan-Oude le 4 mai 1988. Il est diplômé du Conservatoire de Moscou, où il a étudié auprès de Prof. Mikhail Petukhov (2011) et a achevé son troisème cycle d’études en 2014. Il est actuellement interne à l’Académie Internationale de Piano du Lac de Côme (Italie). Il a remporté de nombreux concours, dont le 7e Concours International de Piano de Gaillard (2010), le 21e Prix Chopin de Rome (2011) et le Concours Antonio Napolitano de Salerne (2013). En 2014, il a remporté le troisième prix du 2e Concours de Musique Russe de Moscou. Il joue en Russie, en France, en Roumanie, en Allemagne et en Italie.

THÉÂTRE DES VARIÉTÉS

1, Boulevard Albert 1er
98000 Monaco

Tél: (+377) 93 25 67 83

Accès billetterie le soir du concert à partir de 19h15 (sur place). Théâtre accessible aux personnes à mobilité réduite.

Accès voiture : Parking Condamine.

Accès par train : Sortie Port Hercule.

Bus N°100 : Ligne d’Azur : Arrêt Port Hercule

 

Ouverture de l’exposition de photos sur l’armée russe

Maison Russe, Belgrade

” Dieu avec nous jusqu’à la resurrection de la Russie”

Vendredi 15 septembre à 18h

 

Campement de casaques du Kouban en Serbie.

Dans les années 1921 près de 40 000 soldats de l’armée blanche se trouvèrent en Serbie. Ce fut le plus important rassemblement de réfugiées. Le roi de Serbie Alexandre Ier Karagueorgievitch, ancien élève de l’école des cadets en Russie, ordonna de les recevoir correctement afin qu’ils puissent garder leur tradition et leur âme russe.

Général Wrangel dans un pensionnat russe en Serbie

Pour les généraux blancs russes, la Serbie a une dette envers la Russie: n’est ce pas pour défendre contre l’agression de l’Autriche-Hongrie que la Russie est entrée en guerre et a versé le sang de ses soldats. Wrangel entame des négociations avec les gouvernements serbes et bulgare. Le roi de Serbie accepte de recevoir un détachement des troupes de Wrangel comme garde-frontières.

Visite du Général Vrangel dans un hopital.

 

Koutiépov garde son optimisme, ainsi le 21 septembre 1921, il déclare: “L’Armée russe doit continuer la lutte pour la libération de la Russie. Le corps d’armée est le cadre de ses formations futures“. En 1922, Wrangel se fixe avec son état major en Serbie, à Sremski Karlotsy.

le 1er septembre 1924, il y annonce la création de l’Union ds combattants russes (ROVS), divisée en cinq secteurs géographiques européens, rassemblant les officiers et soldats émigrés par pays. Il veut jouer un rôle politique dans l’émigration.

 

Maison de la Russie

Bd Reine Nathalie N°33

Belgrad, Serbie

Mardi 31 octobre 2017 à 20h

au Blues-Sphère, Liège (Belgique)

Parution version française, en septembre 2017

En septembre sortie d’un ouvrage historique :  Pierre le Grand en Belgique, traduction en français par Jean Williquet de l’étude consacrée par le Professeur Emmanuel Waegemans, de la KUL, à la venue, en 1717, du plus célèbre des Tsars de Russie dans villes de Belgique.

Dans un format carré de 22,5 x 22,5 cm, décliné dans 2 éditions, l’une ordinaire, brochée, disponible en librairie au prix de 24 €, l’autre, de luxe, en tirage limité, reliée et numérotée, disponible uniquement auprès de l’éditeur au prix de 28 €, notamment à l’occasion des foires et salons auxquels participent les éditions Memogrames. Il est illustré de nombreux documents en couleur. Sa traduction est due à Jean Williquet, traducteur chevronné maîtrisant parfaitement le néerlandais, le russe ou l’allemand, mais aussi le latin ou l’espagnol, y compris face à des textes en vieux-néerlandais ou en vieil allemand. Une particularité du livre réside dans le fait que les témoignages cités sont reproduits dans la langue originelle (néerlandais, russe, …) et traduits en français à la suite. L’ouvrage ravira le lecteur curieux qui souhaite découvrir le périple du tsar Pierre en nos pays, mais sera aussi, vu sa tenue scientifique, un précieux outil pour tous les étudiants en slavistique.

 

L’auteur

Emmanuel Waegemans est né en 1951, à Hamme, en Flandre Orientale. Après l’école secondaire, il opte pour l’étude des langues, notamment les langues slaves (russe et polonais) à la KUL. C’était en pleine Guerre Froide et l’intérêt pour la Russie (à l’époque, l’Union Soviétique) et les pays communistes était grand. On avait peur du grand voisin !

   Durantt ses études de l’histoire et de la culture russes, il s’intéresse plus particulièrement au Siècle des Lumières et aux contacts entre la Russie et l’Occident. Il consacre sa thèse de doctorat aux voyageurs russes des 17e et 18e siècles qui ont visité l’Occident et,cela le mène à faire des recherches à Bonn, Berlin, Moscou et Léningrad. En 1980, il  enseigne à l’institut des interprètes et traducteurs (KVH) à Anvers, où il apprend aux étudiants le métier de traducteur. En 1993, il devient professeur dans l’institut de slavistique à la KU Leuven.

 Un de ces dadas est le thème des relations entre la Russie et les Pays-Bas (Hollande et Belgique). En 1989, il publie  “Montagnes Russes. La Russie vécue par des Belges” (ensemble, avec Eddy Stols), sur les belges des 19e et 20e siècles qui ont été fascinés par la Russie (prince de Ligne, le Corps expéditionnaire belge, Emile Vandervelde, les élèves belges à l’école du communisme, Auguste Vermeylen et bien d’autres). En 1991, il publie Le Pays de l’Oiseau Bleu. Les Russes en Belgique, d’abord en néerlandais, puis en traduction russe en 1995.

   En 1986, est parue la première édition de son Histoire de la littérature russe depuis Pierre le Grand jusqu’à nos jours, d’abord en néerlandais, puis en traductions allemande, française, russe et espagnole. Elle a connu depuis lors cinq éditions

Signalons que le Professeur Waegemans dédicacera son livre le dimanche 24 septembre dans le cadre du Salon du Livre Penseur à Seneffe, ainsi que le dimanche 4 décembre au Salon Ecrire L’Histoire, au Cercle Gaulois à Bruxelles. Deux soirées sont également prévues à Liège le 31 octobre et à Tournai le 8 novembre.

Éditions Memogrames

T. +32 (0)67/637.110 – F. +32 (0)67/637.087 – Courriel: memogrames@yahoo.fr – blog : http://memogrames.skynetblogs.be

ISBN 978-2-930698-45-8 – 22 x 22 cm – 24,00 €

Blues Sphère

37 Rue Surlet, 40200, Liège, Belgique

Tél:+32 486 95 04 27

 

Exposition Gueorguï Chichkine

29 septembre au 13 septembre 2014

Salles d’exposition de l’Union des Artistes

 

Après son exposition au musée russe, palais Michel (Palais des ingénieurs), Gueorguï Chichkine expose ses œuvres dans les salles d’expositions du Centre de l’Union des Artistes de Saint Petersbourg. Ancien bâtiment impérial édifié pour y exposer les artistes.

Guéorgui Chichkine est né en 1958,  à l’âge de 10 ans, il a été admis à l’école des Beaux-Arts, Le jeune Chichkine a voyagé à travers les nombreuses villes anciennes de son pays, muni de son chevalet. Dans le Cathédrale d’Assomption de Vladimir,  il est très impressionné par les fresques d’Andreï Roublev, considéré comme le premier peintre russe.

Diplômé de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts et d’Architecture de Sverdlovsk (Académie) en 1975, stagiaire à l’École nationale supérieure des Arts Stroganoff de Moscou, il a été professeur de dessin et de peinture, pendant dix ans, à l’École supérieure où il fut étudiant.

A partir de 1974, Guéorgui Chichkine participe à des expositions artistiques des professionnels. Dans la même année, il a devenu lauréat du concours national des jeunes créateurs de Russie et invité pour participation à l’Exposition du prestige à Moscou.

Le talent de Chichkine réside dans le désir d’apporter la sensibilité et la délicatesse du monde intérieur. Grâce à  la technique de l’auteur  sa peinture  au pastel d’un grand format, utilise des glaçures pour capturer la légèreté et les scènes émotionnelles du monde du ballet.

Chichkine travaillant

Depuis 1998 Gueorguie Chichkine vit et travaille à Monaco, Paris, participe à des projets caritatifs. Il est connu comme maître du portrait et comme dessinateur de timbres-poste pour la Principauté de Monaco. Avec l’exposition au Musée russe – l’artiste est de retour en Russie.

Société impériale pour l’encouragement des Arts (SPO), qui existait à Saint Petersbourg jusqu’en 1929, était la plus ancienne en Russie, son histoire remonte à 1820. Avant, il avait été appelé Société pour l’encouragement des artistes.

Verrière de la grande salle d’exposition.

Depuis 1882 , la société est connue comme la “Société impériale pour l’encouragement des artistes“, ce nom et les dates « 1820-1890 » peuvent être vu sur la façade du bâtiment. Ils ont été mis dans une mosaïque lors de la restructuration du bâtiment en 1890-1893 dans le cadre du projet de Jérôme Sevastyanovitch Kitner.  Avec cette restructuration du bâtiment de la rue Bolshaya Morskaya, il fut  installé sur le toit une sculpture en acier, représentant une figure allégorique du « génie triomphant ». La sculpture a été créée parR. R. Bahom sur la conception I. S. Kitnera,

“Société impériale pour l’encouragement des artistes” (1912)

 

Portes d’entrée de la grande salle d’exposition.

Vernissage le mardi 29 août de 17h à 20h

Вернисаж – 29 августа с 17 ч. до 20 ч. Добро пожаловать всем!

RENCONTRE AVEC L’ARTISTE le Jeudi 7 septembre à 17h

 

Centre d’exposition de l’Union des artistes

Bolchaia Morskaia N° 38 (Большая Морская улица, 38).

Saint Petersbourg.

Xème Festival International de Musique militaire

samedi 26 août au dimanche 3 septembre 2017

Place Rouge à Moscou

 Samedi 26 Août sur la Place Rouge sera ouvert officiellement le Xème Festival « Tour Spasskaya » Festival international de musique militaire. A la veille de la première représentation dans la cité des enfants, dans l’arène équestre et la scène principale et les participants Garden Festival Alexander ont déposé des fleurs sur la tombe du Soldat inconnu. Mireille Matthieu ouvrira le festival le vendredi 25 aoùt lors de l’ouverture officielle.

Il célèbre cette année le 10e anniversaire, conçu à l’origine comme un projet qui à travers la musique, langue de communication internationale compréhensible pour tout le monde, unissant les participants et les spectateurs de la planète .

PROGRAMME

samedi 26 août

Entrée libre à tous les événements du festival jusqu’à 15h45 chaque jour
11h00-11h30:  Spectacle équestre.
12h00-13h00: Défilé et spectacle musicale des participants du festival.  
12h30-13h00:  Présentation équestre de Palmas de Penaflor (Chili)
14h30-15h30:  Performance de la cavalerie de l’escorte d’honneur du Régiment présidentiel.
ACTIVITÉS EN SOIRÉE Billeterie individuels achetés  Office de la ville de Moscou ou sur le site: (CLIQUEZ)
18h00-19h45: Admission par billet, « Tour Spasskaya enfants »: master classes, des quêtes et des programmes interactifs, tentes d’enfants.
18h30-19h30: Admission par billet,  présentation du spectacle équestre par« le centre équestre Kremlin » (KSHVE)  créé en 2006 avec la participation du Service Kremlin de Moscou commandemant du Service fédéral de la Fédération de Russie dans le but de promouvoir le sport équestre et de soutenir la relance de l’état de l’équitation et des traditions rituelles. L’objectif principal de l’école reflète sa mission: « La culture et la tradition du cheval au profit du peuple. »
20h00-22h15: Admission par billet, Première présentation du Xème Festival, et concert d’ouverture.
Dimanche 27 août.
Entrée libre à tous les événements du festival jusqu’à 15h45 chaque jour
11h00 – 13:00:  Concours de sports équestre pour les enfants.
12h00-13h00:  Défilé des participants russes et étrangers au Xème Festival.
14h30-15h30: Performance de la cavalerie de l’escorte d’honneur du Régiment présidentiel.
ACTIVITÉS EN SOIRÉE, achat billeterie: Office de la ville de Moscou ou sur le site: (CLIQUEZ)
18h00-19h45: Admission par billet, « Tour Spasskaya enfants »: master classes, des quêtes et des programmes interactifs tentes d’enfants.
18:30-19h30: Admission par billet, Spectacle équestre.
20h00-22h15: Admission par billet, Défilé et concert des différentes formations militaires invitées.
Lundi 28 et mardi 29 août
Entrée libre à tous les événements du festival jusqu’à 15h45
11:00-11:30: spectacle équestre de Rosgostsirk dans l’arène équestre au festival « Tour Spasskaya », l’ensemble équestre est toujours un spectacle attrayant. Titulaires de la « Silver Clown » au Festival International des Arts du Cirque à Varsovie, les artistes Rosgostsirk, dirigés par Raisa Shanin, présenteront au public leurs meilleurs numéros,  reconnu et aimé par le public à travers le monde.

Le programme se compose de trois actes :

  • Numéro de cheval « Opérette » (école d’équitation) par Dmitry Kolodochkina et Aida Gadzhimirzaevoy où le cheval gracieux « danse » à la musique, admirer sa beauté.
  • La question de la « Cascade » pilotes magistrales pour réaliser des éléments complexes de l’équitation trick.
  • De plus, les téléspectateurs verront un nombre de chevaux extraordinairement belle « liberté », ce qui implique la race de cheval de selle russe. Et, bien que cette race de cheval est connu pour son tempérament difficile, la performance virtuose de l’art équestre Aida Gadzhimirzaevoy et Vadim Kolodochkna permettra aux téléspectateurs de voir ces beaux animaux de l’autre côté.
12h30-à-13h00: Présentation équestre de Palmas de Penaflor (Chili)
14h30-à-15h30: Présentation de l’Ecole d’éducation du Kremlin, spectacle équestre
ACTIVITÉS EN SOIRÉE, achat billets individuels achetés  Office de la ville de Moscou ou sur le site: (CLIQUEZ)
18h00-19h45: Admission par billet, « Tour Spasskaya enfants »: master classes, des quêtes et des programmes interactifs tentes d’enfants.
18h30-19h30: Admission par billet, Démonstration de la Cavalerie de l’escorte d’Honneur du régiment présidentiel.
20h00-22h15Admission par billet, Défilé et concert des différentes formations militaires invitées.
Mercredi 30 août
Entrée libre à tous les événements du festival jusqu’à 15h45
11h00-11h30: Spectacle équestre Rosgostrick.
11h00-16h00: Athletic Journée sportive athetic.
12h00 – 12h30: Atelier Svetlana Khorkina pour enfants Tour Spasskaya.
12h30-13h00: l’Équerre Ecuestre de Palmas de Peñaflor» est largement connue au Chili comme les plus brillants représentants des traditions et coutumes de leur pays.
13h30-15h30: Concours équestre pour les enfants avec remise de prix.
ACTIVITÉS EN SOIRÉE billeterie individuels achetés  Office de la ville de Moscou ou sur le site: (CLIQUEZ) 
18h00-19h45: Admission par billet, « Tour Spasskaya enfants »: master classes, des quêtes et des programmes interactifs tentes pour enfants.
18h30-19h30: Admission par billet, Démonstration de la Cavalerie de l’escorte d’Honneur du régiment présidentiel.
20h00-22h15: Admission par billet, Défilé et concert des différentes formations militaires invitées.
Jeudi 31 août
 Entrée libre à tous les événements du festival jusqu’à 15h45
11h30-16h00: Journée du Cheval et spectacles équestres.
14h30-15h30: Présentation du spectacle équestre par« le centre équestre Kremlin » (KSHVE).
ACTIVITÉS EN SOIRÉE,  billeteries individuels au bureau officiel de la ville de Moscou ou sur le site: (CLIQUEZ
18h00-19h45: Admission par billet, « Tour Spasskaya enfants »: master classes, des quêtes et des programmes interactifs tentes d’enfants Tour Spasskaya.
18h30-19h30: Admission par billetDémonstration de la Cavalerie de l’escorte d’Honneur du régiment présidentiel.
20h00-22h15: Admission par billet, Défilé et concert des différentes formations militaires invitées.
Vendredi 1 septembre
Entrée libre à tous les événements du festival jusqu’à 15h45
11h00-11h30spectacle équestre par Rosgostrick
12h30-13h00:  Spectacle équestre par l’Équerre Ecuestre de Palmas de Peñaflor» du Chili.
14h30-15h30:  Présentation du spectacle équestre par« le centre équestre Kremlin » (KSHVE).   
ACTIVITÉS EN SOIRÉE  billeteries individuels achetés au bureau officiel de la ville de Moscou ou sur le  site: (CLIQUEZ
18h00-19h45: Admission par billet« Tour Spasskaya enfants »: master classes, des quêtes et des programmes interactifs tentes d’enfants Tour Spasskaya.
18h30-19h30: Démonstration de la Cavalerie de l’escorte d’Honneur du régiment présidentiel.
20h00-22h15: Admission par billet, défilé et concert des différentes formations militaires invitées.
Samedi 2 septembre
Entrée libre à tous les événements du festival jusqu’à 15h45
11h00-11h30: Spectacle équestre par Rosgostrick 
11h00-13h00: Cérémonie de thé. 
12h00-13h00: Spectacles des participants du Festival dans les parcs et les places de Moscou
12h30-13h00: Spectacle équestre par l'”Équerre Ecuestre de Palmas de Peñaflor” du Chili
14h30-15h30: Présentation du spectacle équestre par« le centre équestre Kremlin » (KSHVE)
ACTIVITÉS EN SOIRÉE  billeteries individuels achetés au bureau officiel de la ville de Moscou ou sur le  site: (CLIQUEZ)
18h00-19h45: Admission par billet, « Tour Spasskaya enfants »: master classes, des quêtes et des programmes interactifs tentesenfants Tour Spasskaya.
18h30-19h30Admission par billet, démonstration de la Cavalerie de l’escorte d’Honneur du régiment présidentiel.
20h00-22h15: Admission par billet, défilé et concert des différentes formations militaires invitées.
Dimanche 3 septembre
Entrée libre à tous les événements du festival jusqu’à 15h45.
11h00-11h30: Spectacle équestre Rosgostrick
12h30-13h00: Spectacle équestre par l'”Équerre Ecuestre de Palmas de Peñaflor” du Chili
14h30-15h30: Démonstration de la Cavalerie de l’escorte d’Honneur du régiment présidentiel.
ACTIVITÉS EN SOIRÉE  billeteries individuels achetés au bureau de la ville de Moscou ou sur le  site: (CLIQUEZ)
18h00-19h45: Admission par billet« Tour Spasskaya enfants »: master classes, des quêtes et des programmes interactifs tentesenfants Tour Spasskaya
18h30-19h30: Admission par billet,  présentation du spectacle équestre par« le centre équestre Kremlin » (KSHVE) 
20h00-22h15: Admission par billet, soirée de clôture du Xème Festival avec le défilé final et concert des fanfares militaires.
Renseignements:
Billeteries: (CLIQUEZ)
Tarifs en fonctions des places et des dates: (CLIQUEZ)

 

7ème Biennale d’art contemporain de Moscou

19 septembre 2017 – 18 Janvier 2018

Galerie Nouvelle Tretiakov

“Forêts – Nuages”

 

« Les forêts sont l’image de la recherche par les hommes de leurs racines et de sentiments nouveaux. L’espace nuages symbolise Internet  où les hommes communiquent et échangent, toujours à la recherche de leur identité. C’est entre la forêt et le nuage que se forment de nouveaux sens et que sont créées de nouvelles œuvres », a précisé Yuko Hasegawa, curatrice de l’exposition

La Biennale est organisée avec le soutien du Ministère de la Culture Fédération de Russie et l’Agence pour les affaires culturelles du gouvernement du Japon.

Exposeront 52 artistes de 25 pays: Belgique, France, Allemagne, Hong Kong, le Danemark, Israël, l’ Inde, l’ Indonésie, la Jordanie, l’ Irak, l’ Iran, l’ Islande, l’ Espagne, Chypre, les Pays – Bas, Norvège, Pologne, Russie, Singapour, États – Unis, la Turquie, la Finlande, la France, la Suisse, le Japon.

Le projet principal de la 7ème Biennale de Moscou comprend des œuvres d’artistes bien connus comme Matthew Barney , Olafur Eliasson, qui font de nouveaux travaux spécialement pour la 7ème Biennale de Moscou et Björk. 

 Yuko Hasegawa, conservatrice en chef au Musée métropolitain d’Art contemporain de Tokyo.

Yuko Hasegawa a reçu plus de 600 demandes d’artistes russes et plus de 100 recommandations du Conseil d’experts. Le projet principal  qui a été choisi est celui de l‘association de création “Lorsque les chiens courent,” d’Aleksey Martins , Dashi namdakov , Anastasia Potemkin , Ilya Fedotov, Fedorov, Valia Fetisov . Ils créent de nouvelles œuvres spécifiquement pour la 7 ème Biennale de Moscou. En outre, ont été sélectionnés les travaux d’Alexander Vinogradov et Vladimir Dubossarsky, Aliny Gutkinoy et Mikhail Tolmachev de la collection d’art contemporain russe de Gazprombank.

Pour la première fois dans l’histoire de la Biennale de Moscou, elle durera quatre mois.

Nouvelle Galerie de Tretyakov

(The State Tretyakov Gallery, 10, Krymsky Val, Moscou)

 

300 ans après la visite du Tsar Pierre le Grand,

Exposition au Musée de la Ville d’eaux de Spa (Belgique)

Du 15 juillet au 1er octobre 2017.

expo spa pier le gd

Une personnalité hors norme

En 1717, le tsar de Russie Pierre le Grand arrivait à Spa pour s’y faire soigner durant près d’un mois. Son séjour et sa guérison par les eaux de Spa eurent un retentissement international. A l’aube du 18ème siècle, le séjour et la guérison par les eaux de Spa du tsar Pierre le Grand eurent un retentissement international.

Pierre le Grand

Venant de Paris passant par Liège, Pierre le Grand arrive le 20 juin à Spa, accompagné  de son médecin Areskin, pour soigner une maladie de foie et des coliques bilieuses. Dès le lendemain de leur arrivée, ce dernier analyse les différentes sources et conclut, en accord avec les principaux médecins de Spa, que l’eau de la Géronstère est la plus utile à sa santé.

fgontaine Pouhon

Fontaine “Pouhon”

Pierre le Grand n’a pas le profil du patient docile. Ingurgitant parfois des quantités excessives d’eau minérale, il ignore également le régime prescrit par ses médecins.

La veille de son départ pour Aix-la-Chapelle, des réjouissances sont organisées par les magistrats spadois en l’honneur de « sa majesté Czarienne ».

pavillon Pierre le Grand Spa

Le Pouhon et la Place Pierre le Grand.

Soucieux de perpétuer le souvenir de sa cure et de sa guérison, il laisse à Spa, outre un certificat rédigé par Areskin, une plaque en marbre noir, gravée d’une inscription latine. Cette table votive est surmontée d’un écusson sculpté des armes impériales de Russie.
Longtemps encastré au-dessus de la porte du Pouhon dit « à colonnes », le petit monument subira plusieurs avatars. La tablette en marbre se brisera et sera remplacée par une plaque en cuivre.

statuepierre spa

Elle surplombe à présent l’émergence de la source dans le Pouhon Pierre le Grand et est coiffée d’un buste du tsar offert par le prince Démidoff en 1856.

Une exposition sur cet hôte d’honneur

Le Musée de la Ville d’eaux rendra hommage à la visite du tsar en invitant une dizaine de peintres russes contemporains qui évoqueront à leur manière le personnage de Pierre le Grand. Les oeuvres aborderont également la ville qu’il a créée, à savoir, Saint-Pétersbourg.

Statue-Pierre-1

Statue de Pierre le Grand dans l’atelier du sculpteur Alexandre Taratynov. Au départ, il n’était question que d’un buste, mais la proposition du sculpteur de représenter un souverain debout, la main sur le cœur, partageant symboliquement son esprit progressiste avec l’Occident, a convaincu les commenditaires.

Capture d’écran 2017-07-16 à 10.26.56

Inauguration à Liège © Alexandre Chichlo

La statue de bronze du premier empereur russe Pierre le Grand a été inaugurée mercredi 21 juin sur la place Saint-Pierre de la ville belge de Liège, sera aussi présentée.

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

Musées de la Ville d’eaux 

Villa Royale,  77b Av Reine Astrid, 4900 Spa, Belgique

Renseignements:  +32 (0) 87 77 44 86

Ouvert: Tous les jours de 14h à 18h

 

villa Spa

 

Déces du célèbre peintre Ilya Glazounov

ce 9 juillet 2017 agé de 88 ans

Une grandre perte dans le monde l’art.

ilya-glazunov

Ilya Serguevich Glazounov est né le 10 juin 1930 à Leningrad, ville  liée à une tragédie personnelle, durant la Seconde Guerre mondiale,  toute sa famille est décédé dans le blocus, le garçon âgé de 12 ans  ne doit  la vie qu’en traversant le lac Ladoga lors de l’évacuation de la ville. Il revient à Leningrad en 1944, s’inscrit à l’école d’art et il poursuit ses études de peinture à l’Institut de peinture, sculpture et architecture  Repine, dans le cours de Boris Ioganson, et en 1957 à  26 ans, il a première exposition personnelle.

Travail glasounov

En 1978, il peint « Le mystère du XXe siècle », qui réuni les personnages du siècle dernier et ses principaux événements; en 1988, au millénaire du Baptême de la Russie, il réalise « La Russie éternelle ».

pienture I. Glazounov

Ces travaux sont devenus partie intégrante du cycle « Histoire de la Russie ». D’autres toiles importante sonts peintes dans son atelier: « Oleg avec Igor », « Prince Igor », « russe Icare », « Eve » (Dmitry Donskoy et Sergiy Radonejski à la veille de la Kulikov bataille), “Andrei Rublev”.

atelier 1969 I Glazou

Atelier d’Ilya Glazunov à Moscou en 1969

Glazounov ne se sentait « peintre de la cour », il combine portraits d’ouvriers et de paysans, des écrivains et des personnalités publiques, les hommes de la science et de l’art. Parmi ses modèles – Salvador Allende, Federico Fellini, Gina Lollobrigida, Innocent Smoktunovski, cosmonaute Vitaly Sevastyanov.

1963__._.________________________________________________________.____________3

Glazounov faisant le portrait de Gina Lolobrigida en 1963

Il reçoit le titre d’ artiste populaire de l’URSS et en 1980, un an seulement après qu’il est devenu l’artiste RSFS, en 1981, il a été chargé de créer et de diriger le Musée de l’union des Arts décoratifs-appliqués.

atelier glazounov

En 1987, à son initiative, l’Académie de la peinture russe, sculpture et architecture a été créé. Après l’effondrement de l’URSS Glazunov est resté l’un des artistes les plus populaires de la Russie et ami de Vladimir Poutine.

1970________-__________111-_-71__

Mais la peinture est resté le plus important et la priorité d’Ilya  Glazunov. Il a dirigé le portrait de studio à l’Institut Sourikov, et en 2004, il avait sa propre galerie à Moscou Volkhonka, dans un hôtel particulier en face du Musée Pouchkine des Beaux-Arts à proximité du temple du Christ Sauveur.

ilya galazoun

Le service funèbre aura lieu à la cathédrale du Christ Sauveur, la date sera publiée plus tard.

La galerie Le Minotaure “HORS LES MURS”  expose

SONIA DELAUNAY-TERK. ART, DESIGN AND FASHION

Du 4 juillet au 15 octobre 2017

Museo Thyssen-Bornemisza, Madrid

Sonia madrid

Le musée Thyssen présente la première exposition monographique en Espagne pafr Sonia Delaunay – Terk (1885-1979). Son travail artistique peut être découvert, qui se distingue par son caractère multidisciplinaire.

delaunay_vestido_0

Robe Simultanée 1913 
Patchwork en tissu  Collection privée

L’artiste russe Sonia Delaunay (1885-1979) était un personnage clé de l’avant-garde parisienne. Avec son mari, le peintre Robert Delaunay, elle a entrepris une aventure artistique basée sur des contrastes de couleurs et la dissolution de la forme à travers la lumière qui a conduit à l’abstraction.

delaunay_cubierta_catalogo

Conception de couverture pour le catalogue de l’exposition de Stockholm de 1916: autoportrait 1916  Stencil sur papier. Collection privée de 32 x 43 cm

Sonia Delaunay. L’art, le design et la mode est la première exposition monographique sur l’artiste en Espagne et vise à révéler toute l’étendue de sa pratique artistique multidisciplinaire. Des peintures et des dessins pour les vêtements et les textiles seront présentés aux côtés de ses collaborations innovantes avec des poètes et des designers. L’exposition accordera également une attention particulière à la période où l’artiste et sa famille vivaient à Madrid, en arrivant il y a exactement 100 ans.

Museo_Thyssen-Bornemisza_(Madrid)_07
Le musée Thyssen-Bornemisza est situé dans le palais de Villahermosa, à l’angle du paseo del Prado et de la carrera de San Jerónimo. Le palais fut construit entre la fin du xviiie siècle et le début du xixe siècle dans un style néoclassique, conçu par Antonio Lopez de Aguado  pour Maria Pignatelli y Gonzaga. Son iintérieur a été réaménagé par Rafael Moneo.
La famille Thyssen a constitué l’une des plus importantes collections d’art réunie au XXème siècle, consacrée à l’art européen de 1920 au po-art. Il s’agit, pour l’essentiel, de peintures, mais aussi de sculptures en marbre commandées par Auguste Thyssen à Auguste Rodin.

Les points forts de la collection du musée Thyssen-Bornemisza reposent sur des œuvres que l’on ne trouve nulle part dans les autres musées espagnols. Parmi les pièces clefs de la collection d’art du Moyen Âge tardif : la peinture du Trecento (XIVe siècle italien)  et l’école primitive flamande. Le musée possède également une magnifique collection de portraits du XVe siècle, Puis Dürer, le Caravage, Rubens, Frans Hals et Canaletto nous aideront à comprendre quels chemins a empruntés l’art entre le XVIe et le XVIIIe siècle.

Des salles offrent un échantillon très complet des avant-gardes du XXe siècle : fauvisme, expressionnisme, surréalisme, art abstrait et pop art. Arlequinau miroir de Picasso, Image avec trois taches n.196 de KandinskyRêve causé par le vol d’une abeille autour d’une pomme-grenade une seconde avant l’éveil de DaliLe Coq de ChagallChambre d’hôtel de Hopper et Femme dans la salle de bains de Lichtenstein figurent parmi les œuvres les plus remarquables du siècle dernier

musée Thyssen Madrid

Museo Thyssen-Bornemisza
Paseo del Prado, 8, Madrid, Spain
Lundi: fermé,
Ouvert du mardi au samedi: 10h à 22h  et dimanche: 10h à 19h.

Tarifs: € 12 € Réduction: € 8

VENTE ART RUSSE

Mercredi 19 Juillet 2017 à 15h

Café de Paris, Salon Belle Vue, Monaco

Capture d’écran 2017-06-26 à 16.52.58

Catégories d’objets mis en vente.

Icônes,  Souvenirs Historiques, argenterie niellée, argenterie du XIXe siècle, émaux polychromes, bijoux, objets de vitrine, étuis à cigarettes, cristal, porcelaine, bronze, tableaux Ballets russes, judaïca.

( EXTRAITS du CATALOGUE)

Capture d’écran 2017-06-26 à 17.11.40

ICÔNE TRIPTYQUE EN ARGENT. Par Khlebnikoff , Moscou, 1908-1917.
Représentant au centre Saint Jean entouré de Saint Serge de Radonez et de Saint Pierre métropolite de Moscou, dans un entourage d’une frise en émaux polychromes cloisonnés.
Usures du temps, mais bon état général. Poinçon titre : 84, Moscou, 1908-1917.
Poinçon d’orfèvre : Ivan Khlebnikoff, et marque du privilège impérial.
Ouvert : H. : 14, 5 cm – L. : 26, 5 cm. Fermer : H. : 14, 5 cm – L. : 9 cm.
Poids : 1 k 72 grs. 4 000/6 000 €

Capture d’écran 2017-06-26 à 17.15.42

GRANDE CROIX PECTORALE. Par Baskakoff, Moscou, 1896.
En vermeil, pour membre du clergé, appliquée au centre et en relief du Christ sur sa Croix, sertie d’améthystes et de péridots dans un entourage de diamants, dont certains furent
remplacés par des diamants de taille moderne, montés sur argent. Conservée dans un écrin postérieur à la forme. Petits manques, bon état général. Poinçon titre : 84, Moscou, 1896.
Poinçon d’orfèvre : Piotr Baskakoff, actif de 1883 à 1908.
H.: 17, 5 cm – L.: 8, 5 cm. Poids brut : 144 grs.
15 000/18 000 €

Capture d’écran 2017-06-26 à 17.19.50

TABATIÈRE SCULPTÉE EN IVOIRE DE MORSE. De forme ronde, ornée sur une face du monument érigé à Saint-Pétersbourg en l’honneur de Pierre le Grand par Catherine II, réalisé par Etienne Falconet en 1782, entouré d’une guirlande de feuilles de laurier. Et sur l’autre face du monogramme S sous couronne comtale, encadré de deux lions marchant sur une couverture d’hermine, probablement aux armes des Comtes Soumarokoff-Elston. Intérieur en écaille. Usures du temps, mais bon état général.
Travail russe du XVIIIe siècle. Diam. : 8 cm.
6 000/8 000 €

Capture d’écran 2017-06-26 à 17.22.34

PORTRAIT DE L’EMPEREUR ALEXANDRE II DE RUSSIE (1818-1881).
Conservé dans un magnifique cadre  signé Carl Fabergé.
De forme rectangulaire, la face principale du cadre est taillée et polie dans un bloc de néphrite dont la partie supérieure est prolongée au sommet par un arc ; au centre se trouve un portrait photographique émaillé en grisaille sur fond argent représentant l’empereur Alexandre II (1818-1881) vers la fin de sa vie, conservé dans un entourage cerclé d’or, surmonté de son monogramme et coiffé d’une guirlande de laurier finement ciselée retenue au centre par un noeud enrubanné. Chaque angle est orné d’une rosace finement ciselée de deux couleurs d’or. Avec au dos un pied chevalet en argent à décor ajouré et attache de suspension. Légères usures, mais très bon état général. Poinçon titre : 84, Moscou, 1894.
Poinçon d’orfèvre : K. ФАЬЕРЖЕ : (Carl Fabergé), marque du privilège impérial et n° d’inventaire : 12738. Portrait : H. : 11 cm – L. : 8 cm. Cadre : H. : 20 cm – L. : 13 cm.
Poids brut : 617 grs.
8 000/10 000 €

Capture d’écran 2017-06-26 à 17.27.38

CHOPE COUVERTE « KROUJKA » en vermeil. A décor de motifs repoussés, de style Rocaille, représentant des branches de fleurs, reposant sur trois pieds en forme de grenades. Usures du temps et petits manques. Poinçon titre : illisible, 1721. Poinçon d’orfèvre : illisible.
H.: 18, 5 cm – L.: 16 cm – Diam.: 11 cm. Poids: 700 grs.
6 300/6 500 €

Capture d’écran 2017-06-26 à 17.31.37

POKAL COUVERT EN VERMEIL. Par Platoff   Moscou, 1754.
À décor de larges godrons repoussés, finement ciselé d’arabesques feuillagées et reposant sur une base circulaire de même décor, le centre est orné d’un personnage soutenant la coupe principale, surmonté de l’aigle bicéphale des Romanoff, intérieur vermeil.
Bon état général. Poinçon titre : 84, Moscou, 1754. Poinçon de maître essayeur : M. Ъ. : non identifié. Poinçon de maître orfèvre : Grigori Platoff, actif de 1753 à 1775.
H.: 36 cm – L.: 10 cm. Poids: 501 grs.
6 000/7 000 €

Capture d’écran 2017-06-26 à 17.34.52

IMPORTANTE «BRATINA» En argent. Par Ovtchinikoff, Moscou, avant 1899.
De forme cylindrique, ornée de huit larges godrons en réserve à décors bombés et repoussés représentant des animaux ailés, de personnages mythologiques et allégoriques, dans un entourage d’arabesques finement ciselées, avec col évasé portant l’inscription gravée : « Au croiseur Cuirassier « Guichen » La ville de Saint-Pétersbourg, Mai 1902 », reposant sur un pied circulaire, intérieur vermeil. Usures du temps, mais bon état général.
Poinçon titre : 84, Saint-Pétersbourg, avant 1899. Poinçon d’orfèvre : Pavel Ovtchinikoff et marque du privilège impérial.
H. : 22 cm – L. : 26 cm. Poids : 1 k 678 grs.
10 000/12 000 €.

Capture d’écran 2017-06-26 à 17.40.56

SERVICE À DESSERT en vermeil. Par Wulf Saint-Pétersbourg, 1824.
Composé de douze petites assiettes plates à dessert, bordées d’une frise de fleurs perlées et sur le haut du marli gravé d’un monogramme entrelacé,

Capture d’écran 2017-06-26 à 17.44.35

de douze fourchettes, de douze
cuillères (dont deux sont de travail autrichien) et de douze couteaux à dessert avec manche en nacre. L’ensemble est conservé dans un écrin à la forme postérieur.

Capture d’écran 2017-06-26 à 17.44.08

Bon état général, usures à l’écrin. Poinçon titre : 84, Saint-Pétersbourg, 1824. Poinçon d’orfèvre : Alexandre Yarshinoff, actif de 1795 à 1826. Poinçon d’orfèvre : Wilhelm Wulf, actif de 1805 à 1826.
Diam. : 21 cm – L. : 16 cm, 17 cm et 18, 5. Poids total brut 5 k 448 grs.
15 000/20 000 €.

Capture d’écran 2017-06-26 à 17.54.13

BROCHE DE CORSAGE EN OR. Commercialisée par Fabergé, Saint-Pétersbourg.
En forme d’une branche de chêne sertie de 105 roses de diamants retenant deux glands sertis de diamants taille poire pesant environ 3 carats chacun, conservée dans son écrin d’origine à la forme, intérieur en velours et soie avec tampon à l’encre « K. Fabergé ». Bon état général. Manquent quelques diamants. Usures du temps à l’écrin. Poinçon titre : 56, Saint-Pétersbourg, circa 1880-1890. Poinçon du maitre orfèvre : O.K. (non répertorié, mais probablement Knut Oscar Phil (1860-1897). H. : 2 cm – L. : 4, 5 cm. Poids brut : 11 grs.
40 000/60 000 €.

Capture d’écran 2017-06-26 à 17.59.45

GRANDE BOÎTE À CIGARES En argent. Par Kryenyes, Moscou, 1890.
De forme rectangulaire, entièrement ciselée à décor en trompel’oeil représentant un modèle
de boîte à cigares en bois vendus dans le commerce à l’époque en Russie. Intérieur vermeil.
Petites usures du temps, mais bon état général. Poinçon titre : 84, Moscou, 1890. Poinçon d’orfèvre : Jacob Kryenyes, actif de 1882 à 1901. H.: 6, 5 cm – L.: 21 cm – P.: 12, 5 cm. Poids: 855 grs.
2 500/3 000 €

Capture d’écran 2017-06-26 à 18.03.37

VASE EN PORCELAINE BLANCHE. De forme balustre, à décor central polychrome représentant l’aigle bicéphale des Romanoff tenant dans ses serres des drapeaux à l’emblème impérial, surmontant une branche de laurier et une branche de chêne dorées, avec un col large évasé décoré d’une frise stylisée polychrome et reposant sur une base cylindrique ornée du même décor bordée de filets dorés, flanqué de chaque côté d’une anse dorée. Légères usures à la dorure au niveau des anses, mais très bon état général. Travail russe de la fin du XIXe siècle, de la Manufacture impériale de Saint-Pétersbourg. Epoque : Nicolas II (1894-1917). H. : 41, 5 cm – L. : 20, 5 cm.
3 000/5 000 €Capture d’écran 2017-06-26 à 18.09.12

PAIRE DE VASES en Malachite . Modèles de forme Médicis reposant sur une base carrée en bronze doré. Bon état. Travail russe de la fin du XIXe siècle.
H. : 34 cm – L. : 24 cm.
25 000/30 000 €

Capture d’écran 2017-06-26 à 18.12.21

MAKOVSKY Constantin Egorovitch (1839-1915). Portrait d’une jeune femme au béret rouge (probablement la femme de l’artiste Julia). Huile sur toile, signée en bas à gauche et conservée dans un encadrement en bois doré. Porte au bas une plaque d’identification au nom de l’artiste et au dos l’inscription : « American Art Association – The Thomas E. Waggaman Sale Jan’y 27th 1905 ». A vue : H. : 57 cm – L. : 46, 5 cm. Cadre : H.: 89 cm – L

Capture d’écran 2017-06-26 à 18.17.40

PAIRE DE BOÎTES À ÉPICES en vermeil . Représentant trois rabbins portant sur leurs épaules une grenade, reposant sur une base ajourée représentant une étoile de David. Bon état général. Poinçon titre : 84, Vilnus, 1894. Poinçon d’orfèvre : non identifié.
H. : 9 cm – L. : 5 cm. Poids total : 116 grs.
400/600 €

Capture d’écran 2017-06-26 à 18.22.18

YAD EN ARGENT UNI. Surmonté d’un aigle bicéphale et appliqué sur le haut du manche d’une étoile de David sertie au centre d’un cabochon de grenat et du blason aux armes des Romanoff. Le doigt de lecture est serti d’un petit rubis. Travail russe portant des poinçons : 84, Vilnus, 1798, A. Y., non identifié. L. : 33 cm – Diam. : 4 cm. Poids brut : 65 grs.
600/800 €

Capture d’écran 2017-06-26 à 18.19.33

BOUGEOIR DE SHABBAT en argent . Par Kollin, Saint-Pétersbourg, avant 1896. Modèle à pieds amovibles, à décor ciselé et serti de cabochons de grenat. Bon état général.
Poinçon titre : 84, Saint-Pétersbourg, avant 1896. Poinçon d’orfèvre : Erik Kollin, actif de 1858 à 1898. H. : 6, 5 cm – L. : 10, 5 cm. Poids brut : 139 grs.
400/600 €

Expositions publiques: Le 13 Juillet de 16h à 19h. Du 14 au 18 Juillet de 10h à 19h.

Vente publiques: Le mercredi 19 Juillet de 10h à 12h.

salon-bellevue

Café de Paris

“Salon Belle Vue”

Place du Casino, 98000,  Monaco.

Expert: Cyrille Boulay Membre agréé de la F.N.E.P.S.A.

Tél. : 00 33 6 12 92 40 74

E-mail : cyrille.boulay@wanadoo.fr

Site : www.cyrilleboulay.com

IV Festival de l’art et du cinéma russe

29 – 30 juin 2017

THÉATRE PRINCESSE GRACE, MONACO

THÉATRE PRINCESSE GRACE

En 2014, le premier Festival de l’art et du cinéma russe s’est déroulé en Principauté de Monaco à l’occasion de l’anniversaire des 400 ans de la dynastie Romanov. Pendant trois jours ont été projetés des films uniques datant de la période 1909 – 1913, des films d’animation, des documentaires de l’époque soviétique et de la Russie moderne, ainsi que la première du film de la réalisatrice Vera Glagoleva « Deux Femmes », en remportant un grand succès.

csm_deux_femmes_a603d6a2fb

Les 12 et 13 août 2015, le Festival de l’art et du cinéma russe s’est déroulé dans le cadre
de l’Année de la Russie à Monaco. Le thème choisi était «rétrospective des grands
réalisateurs russes». Pendant le Festival les films projetés étaient dû à Karen
Shaknazarov, réalisateur, producteur et directeur des studios Mosfilm.

Karen_Shahnazarov_

Karen Shaknazarov

Le 12 et 13 août 2016, le thème du Festival était l’année du cinéma russe. Pendant cet événement une vente aux enchères à été organisée à l’Hôtel Métropole de Monte-Carlo au profit de la Fondation pour enfants “Anastasia”.”
Nous voulons sensibiliser les résidents monégasques au meilleur du théâtre et de l’art, à la
créativité de nos musiciens et compositeurs, aux Ballets Russes, à nos artistes et acteurs, et surtout au cinéma russe, en créant un lien avec nos compatriotes établis
sur la Côte d’Azur. Les organisateurs veulent ainsi promouvoir la langue et la culture

Pour l’édition 2017, le thème du festival sera l’année de l’écologie en Russie.

Jeudi 29 juin
10.30 Accréditation
11.00 Conférence de presse et projection du film de la Fondation Prince Albert II
de Monaco (8 min.)
12.00 Ouverture de l’exposition de photos « Le plus beau Pays» avec le soutient
de RGO (Société Russe de Géographie)
Cocktail
14.00 Nettoyage de l’Arctique (2012) 52 min. de RGO
15.30 Les Maîtres des Rêves (2016) 1h 20, réalisateur Irina Bagrova

kinopoisk.ru

17.00 Plateau Putorama – Beauté inaccessible (2012) 26 min.
 18.00 Cocktail au Club Privé Thirty Nine Monte-Carlo, tenue de soirée, participation 90€

Vendredi 30 juin

10.30 Poisson-Rêve (2016) 1h20, réalisateur Anton Biljo

Poisson rêve
13h: Va-t’en Vasily (2017) 1h35, réalisateur Roman Karimov

kinopoisk.ru

15h: Ten Billion (2015) 1h30, réalisateurs Peter Webber et Stephen Emmott

1.10-billion-3
16h30: Amour prêt-à-porter (2017) 1h25, réalisateur Max Nardari

Love-Pret-a-porte-2017
19h: Dîner de Gala et remise des Event Art Awards au Café de Paris (s. Bellevue)

casino-monte-carlo2
Concert privé de Alicia Gisba et Dimitri Khromov,
Ténor du Gelicon (Opéra de Moscou)

Participation : 150 € par personne

Lors de chaque édition, la Présidente de Event Art Monaco décerne le prix pour la Promotion de la Culture et de l’Art Russe en Europe. Pour 2017, la grande maison de joaillerie « MagicLy » a créé une colombe blanche montée en flèche, incrustée de pierres précieuses.

Capture d’écran 2017-06-26 à 11.29.35
Imaginé spécialement pour le Festival de l’art et cinéma russe, ce prix représentera un message de paix et d’amour russe à Monaco et en France.

Participation aux deux soirées du 29 et 30 juin : 200 € par personne

ENTRÉE LIBRE

Théâtre Princesse Grace (TPG),

12 av. d’Ostende. Monaco

Renseignements: Monaco
+33.(0)664.18.15.15
+33.(0)622.06.86.02
Moscou
+7.(0)917.564.23.38
+7.(0)967.275.94.94
e-mail: event.art.mc@gmail.com
www.eventart.uk

Réservation à envoyer par mail à l’adresse : event.art.mc@gmail.com
Règlement par chèque à l’ordre de Event Art Monaco – Marina Sytcheva, à remettre à l’adresse suivante :
Event Art Monaco
Festival de l’art et du cinéma russe
20, boulevard Rainier III
MC 98000 Monaco

Triennale de gravure

du 23 juin au 30 juillet 2017

Valéry Mischin, Vitaly Volovitch, Iouri Nozdrin, Konstantin Kalinovitch

Musée G.R. Derjavine

triénnale gravure

23 ИЮНЯ В 17:00 В МУЗЕЕ-УСАДЬБЕ Г.Р. ДЕРЖАВИНА (ВСЕРОССИЙСКИЙ МУЗЕЙ А.С. ПУШКИНА) В РАМКАХ ТРЕТЬЕЙ МЕЖДУНАРОДНОЙ ТРИЕННАЛЕ ГРАФИКИ В САНКТ-ПЕТЕРБУРГЕ “БИН-2017” ОТКРЫТИЕ СРАЗУ ЧЕТЫРЁХ ПЕРСОНАЛЬНЫХ ВЫСТАВОК! ИМЕНА МАСТЕРОВ – ВАЛЕРИЙ МИШИН (САНКТ-ПЕТЕРБУРГ), ВИТАЛИЙ ВОЛОВИЧ (ЕКАТЕРИНБУРГ), ЮРИЙ НОЗДРИН (МОСКВА), КОНСТАНТИН КАЛИНОВИЧ (УКРАИНА).

 Valery Andreevich Mishin (1939), de Saint Petersbourg

constantin Mishin

Valery Mishin est né en 1939 à Simferopol, il a commencé son histoire graphique dans les années 60, dans la presse écrite Herman Paharevskogo. expositions gazanevskih membres et membre du Groupe des Huit – « Escalier ». Le thème de « l’homme » a ses origines à la fin des années 60 (thèse à l’Académie Mukhina). En 1968 , il est diplômé du département de la peinture monumentale et décorative les LVHPU. V. Mukhina.
Membre de l’Union de la Russie Artistes, membre de la Fédération internationale des artistes (AIAP UNESCO).
Travaux de chevalets, illustration de livres et impression de gravures, peinture, objets, installations.
Depuis 1966 , participe à des expositions en Russie et à l’ étranger (plus de 300 expositions, dont plus de 20 personnelles, y compris dans la salle d’ exposition centrale du Manege.
En 1987 , il a reçu le prix spécial de la Chambre des Humour et Satire à Gabrovo, le Grand Prix de la première Biennale Internationale d’Art Graphique à Saint – Petersburg 2002. 1967 – 1968 – 60 Guys premier (proto) série de 9 lithographies
1981 – 1986 – un homme de 80 séries les plus connus de 15 estampes et dessins 6
1996 – 1997 – Muzhikov 90 dessins au livre Yu Novolodsky “potins”
2008 – libris K. Abel Muzhikov 00 de
2010 à 2012 – Muzhikov série de 7 copies “Sept subtilités”

dame de pique

Dame de pique, 18 eaux fortes de V. Mischin

pikovaja-dama-pushkin-hudozhnik-m-poljakov (8)

dame de pîque

mischin gravur

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

Vitaly Volovitch (1928) d’Ekaterinbourg

Vitaly Volovitch

Vitaly Volovitch est né Primorsky Kraï  en 1932, sa famille déménage à Sverdlovsk. Après avoir obtenu en 1948 le diplome du Collège d’Art de Sverdlovsk , Volovitch a commencé à coopérer à la maison d’édition Sredneuralskaya : Book Cover attire ,”Parti, mon cher” (1953),“Réflexions” (1954), M. Pilipenko “Roads” (1955), et d’autres parmi les œuvres les plus marquantes de cette période comprennent les illustrations pour « soleil Garde – manger ».

Волович_Тристан и Изольда с волшебными кубками_400x538

Les premiers travaux de technique créés dans le motif de pores à l’ encre, puis attirés par la technique de linogravure, gravure, illustration de livres et des travaux de chevalet. Volovitch est renommé pour ses illustrations  de la littérature médiévale. En1956 , il est membre de l’Union des artistes.

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

Ioury Nozdrin (1949) de Moscou

Ioury Nozrine

Né en 194 9à Klaipeda en Lituanie, il a vécu à Astrakhan, diplômé de l’Ecole d’Art de Moscou ,mémoire de 1905, et en 1980  de l’Institut d’impression de Moscou. Membre de l’Union russe des artistes depuis 1985.

Vitaly Ozdrin

Il a travaillé pour l’ édition « Nadra », « Science », « Progress », où il a conçu et illustré plus de 250 livres.  Actuellement vit et travaille à Moscou.

Konstantin Kalinovitch (1949) d’Ukraine

Konstantin_Kalynovych__hudozhnik_

Né le 9 Août 1959 à la région Novokuznetsk, Kemerovo. (Russie), il a étudié à l’Académie d’impression ukrainienne (1986 – 1992), élu membre correspondant de la Société royale des peintres et graveurs (Septembre 1992). Il est connu pour ses “ex libris”, ou ses imprimés d’ illustrations en eaux-fortes.

Kalinovich Konstantini

Son travail se trouve chez les colectionneurs  du monde entier, à la fois chez ceux qui commandent des lithographies, et ceux qui apprécient les compétences et l’imagination incroyables qu’il apporte à ce petit format.

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

musée Pouchkine

Musée Domanial Derzhavin

De 1791 à 1816 le poète Derzhavin à crée ce manoir. En 1794 fin destravaux avec dans le domaine des écuries et d’une cuisine sur le projet et la construction dont l’architecte Pilniak. Malheureusement, l’épouse du poète, Ekaterina Yakovlevna Derzhavina qui a mistout son coeur dans la maison au moment de l’achèvement des travaux est morte. Au tournant des 18-19 siècles, le “manoir” était célèbre pour son hospitalité et a été considéré comme un centre important de la culture. Depuis 1811 dans la «Salle de Bal » se déroulaient  régulièrementndes lectures littéraires,  l’on rencontrait des personnes partageant les mêmes idées. En 1846 , le bâtiment a été reconstruit de l’intérieur aux besoins du consiel spirituel catholique, il a été transformé en résidence de l’archevèque catholique. À l’ époque soviétique, il y avait des appartements communautaires.

La décision de muséification est doptée en 1998. Les intérieurs ont été recréés dans le style de l’époque de Catherine (sur la base des analogues connus) en 2002-2003. ( “Lenproektrestavratsiya” Project Institute). Les premiers visiteurs du musée sont accueillis le 28 mai 2003.

Musée Dezhavin

Quai de la Fontanka N° 118, Saint Petersbourg

Capture d’écran 2017-06-23 à 15.16.24

Gueorgui Chichkine

expose du 28 juin au 31 juillet 2017

Musée Russe de Saint Petersbourg

“Palais Mikhaïlovski”

“RÊVES RUSSES”

Capture d’écran 2017-06-15 à 10.58.55

Georgui Chichkine  réunit à l’occasion de cette exposition, son grand cycle d’artistique « Rêves russes », qui a été présenté dans les Salons de peintures à Paris, à Cannes, à Monaco

gueorgui chichkine

Guéorgui Chichkine est né en 1958,  à l’âge de 10 ans, il a été admis à l’école des Beaux-Arts, Le jeune Chichkine a voyagé à travers les nombreuses villes anciennes de son pays, muni de son chevalet. Dans le Cathédrale d’Assomption de Vladimir,  il est très impressionné par les fresques d’Andreï Roublev, considéré comme le premier peintre russe.

Diplômé de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts et d’Architecture de Sverdlovsk (Académie) en 1975, stagiaire à l’École nationale supérieure des Arts Stroganoff de Moscou, il a été professeur de dessin et de peinture, pendant dix ans, à l’École supérieure où il fut étudiant.

A partir de 1974, Guéorgui Chichkine participe à des expositions artistiques des professionnels. Dans la même année, il a devenu lauréat du concours national des jeunes créateurs de Russie et invité pour participation à l’Exposition du prestige à Moscou.

Capture d’écran 2017-06-15 à 11.08.40

En 1992, a l’issue de voyages à l’étranger, en Allemagne de l’Ouest et en Hollande (à partir de 1989), Gueorgui Chichkine, en quête de ses racines, a commencé peindre ses tableaux du cycle “Rêves Russes”, où il tend exprimé le contenu spirituel d’existence en unissant l’abstraction et la réalité.

Шишкин Г. Посвящение Шаляпину, 1993

Ce qui fait la renommée de l’artiste: la peinture du ballet russe Diaghilev, un certain nombre d’œuvres sur des sujets de l’histoire russe et des portraits d’acteurs célèbres, des danseurs de ballet, parmi lesquels Jean Marais, Gérard Depardieu, Ina Churikova, Milorad Miskovic et bien d’autres.

5.-yaroslavna_-1995

Le talent de Chichkine réside dans le désir d’ apporter la sensibilité et la délicatesse du monde intérieur. Grâce à  la technique de l’auteur  sa peinture  au pastel d’un grand format, utilise des glaçures pour capturer la légèreté et les scènes émotionnelles du monde du ballet.

Chichkine travaillant

Depuis 1998 Gueorguie Chichkine vit et travaille à Monaco, Paris, participe à des projets caritatifs. Il est connu comme maître du portrait et comme dessinateur de timbres-poste pour la Principauté de Monaco. Avec l’exposition au Musée russe – l’artiste est de retour en Russie.

pic

L’exposition dans les salles du château des ingénieurs (Palais Mikhaïlovski) comprend plus de 50 tableaux, dont un certain nombre d’œuvres provenant de collections privées.

Vernissage le 28 juin à partir de 16h.

mikhailovsky-castle

Palais Mikhailovski

Saint-Pétersbourg, ul. Jardin, 2

Métro: “Perspective Nevski”, “Gostiny Dvor”
Bus: №3, №22, №27, №49 , K212
Trolleybus: №5, №22

10 ème anniversaire du festival “Jardins Impériaux Russes”
à Saint Petersbourg
Х°юбилейный международный фестиваль
– Императорские Сады России”.
affic X° jardins 17
Sous l’égide du Musée Russe de  Saint Petersbourg, dans le Parc Mikhailovsky, se déroule ce festival des “Jardins  Impériaux Russes”

Le Premier Festival International « Les Jardins de la Russie impériale » a eu lieu du 30 mai au 3 Juin 2008 dans le jardin Mikhaïlovski avait été programmé pour coïncider avec le 110e anniversaire du Musée russe. L’organisateur principal du festival était le Musée russe avec le soutien de la Fondation de Son Altesse Royale le prince Michael de Kent et l’Union des Jardiniers de la Russie. Depuis lors, le festival « Les Jardins de la Russie impériale » est devenue une célébration annuelle pour les résidents et les visiteurs de la ville, ainsi que l’un des événements les plus importants dans la vie culturelle de Saint-Pétersbourg.

jardin festival

L’événement principal du festival « Les jardins impériaux de la Russie » réside en une exposition de paysagistes créant des compositions de paysage sur un thème donné. Chaque année, le personnel du festival développe un nouveau sujet et une nouveauté pour les participants à la compétition. La fête comprend également une variété d’activités culturelles, récréatives et éducatives.

En 2013, le festival « Les Jardins de la Russie impériale » a reçu la plus haute distinction de la Russie dans le domaine de l’architecture de paysage, le Prix d’architecture du paysage national russe dans la catégorie « Événement de l’année ».

En 2014, le festival « Les jardins impériaux de la Russie » a atteint la première place en finale des prix nationaux dans le domaine des «Prix de l’événement russe» tourisme événement dans la catégorie MEILLEUR PROJET DANS LE DOMAINE DE LA CULTURE

 En 2017 il donne lieu a un ensemble de manifestations (concerts, conférences) en divers lieux de la ville et à une exposition de sculptures et d’installations au sein du parc Mikhailovsky, sur le thème d’un hommage à l’avant-gardens russe du début du XXeme siecle – intitulé “Авангарденс”.
promenade intérieure
Promenade interieure“(“Прогулка внутри себя“), V. Hofmann.
Le Sculpteur Vladimir HOFMANN prend part à cette exposition avec une sculpture intitulée “Promenade interieure” (“Прогулка внутри себя“), thème qu’il développe dans ses expositions à Paris et en Russie. L’ installation se compose d’objets d’art, qui peut être appelé en toute liberté, l’avant-garde du XXIe siècle. Deux taches rouges laconique sur le fond d’herbe verte peuvent être vus de loin. En s’approchant les formes abstraites commencent à devenir une forme géométrique claire se composant de deux moitiés d’une tête humaine, une moitié stylisé plate et vue d’un certain angle dans une « tête » complète, symbole de l’humanité, avec en son centre une sorte de figure d’un homme en marche dans une « fenêtre ». Un homme qui voyage dans une grosse tête … Il est à la recherche d’une explication, et peut – être même d’une réponse aux questions fondamentales: « Où suis – je, pourquoi, où ..? ».
Vladimir Hofmann
Vladimir Hofmann, d’origine russe né et vivant à Paris comme il aime à le dire “Je suis Russe parisien“, français de papiers mais russe de cœur. Le russe que toute la famille parlait à la maison fut sa première langue, il n’a appris le français qu’à l’école. Dès son enfance il s’intéressait à la sculpture, qu’il pratiquait avec de la pâte à modeler.
Plus tard il étudia dans les ateliers d’ Annenkov peintre avantgardiste et du sculpteur Zadkine. Il termina les Beaux-Arts dans la classe d’Etienne Martin. Vladimir exposa pour la première fois avec son frère jumeau, André dit “Sadko” (10 novembre 1945 – 18 décembre 2016) dans un petit restaurant du Quartier Latin  (près de St Germain des Prés à Paris) le coin des étudiants en 1970. Dès lors, il fit de très nombreuses expositions. Il exposa également dans sa ville préférée en Russie : Saint Petersbourg, ville où se trouvaient ses racines familiales. Ses œuvres se trouvent dans les musées de la ville de Paris, à la Bibliothèque Nationale de France, en Russie et dans des collections privées à travers le monde. Il reçut de nombreuses distinctions comme: la médaille d’Or de la Ville de Paris.
A partir de 2002 Vladimir avec son frère André, ont organisé de nombreuses  expositions en Russie.
En 2007 le public russe a pu admirer les œuvres des frères Hofmann au musée Akhmatova, sur la Fontanka. En 2010 ont eu lieu des expositions au Palais Constantin à St Ptersbourg et au musée Bourganov à Moscou.

Capture d’écran 2017-06-12 à 10.00.12

Plan du parc, N°3 sculpture V. Hofmann

Ouvert tous les jours de 10h à 22h.

Renseignements: Igardensrm@gmail.com

Téléphone: 7 (812) 570-54-07M

Métro: “Perspective Nevski”, “Gostiny Dvor” 

logo museum color berlin

Les couleurs de Larissa illuminent la ville de Berlin

du samedi 17 au dimanche 25 juin 2014

Les livres et les peintures de Larissa Noury y seront présentés

affiche Berlin

Soirée conférence avec Larissa Noury à la Maison de France

Lundi 19 juin 2017 à 19h

Photo2 annonce conference institut francais berlinc-1

Larissa NOURY,  coloriste et architecte, présentera un exposé sur le thème de la couleur dans la ville «La Couleur en Art et en Architecture ».  Cet évènement s’inscrit dans le cadre de l’exposition “Perceiving Colours -From the eye to the beholder”

Capture d’écran 2017-06-10 à 10.52.42

Larissa expose une série de ses œuvres : « UNIVERS BLEU ».

Photo 3 afficheexpoberlin
Pour plus d’informations  CLIQUEZ
Le programme de l’exposition au Musée des Couleurs est réalisé en collaboration avec le
Flutgraben e.V. Il est d’une grande richesse et est étalé sur plusieurs journées, du 17 au 25 juin 2017.

Exposition divisée en trois parties. Le Laboratoire des Couleurs sera dédié à la perception des couleurs : comment fonctionnent nos yeux et comment notre cerveau interprète ces informations. Une maquette d’œil, des couleurs à toucher et à goûter ainsi que des illusions d’optiques seront présentés dans cette partie. « Aussi Colorés que Les Berlinois » soulignera ensuite le multiculturalisme de Berlin. Carnavals et parades seront décryptés ainsi que, plus particulièrement, les couleurs portées par les Berlinois : des vêtements et bijoux au maquillage et aux colorations capillaires. La Salle Couleur étudiera les symboles et significations de la couleur Bleu. La Note Bleue, le Blue Jeans, le bleu d’ Yves Klein ou encore le Berliner Blue seront expliqués. Les pièces d’expositions seront aussi diverses que les couleurs le sont : œuvres d’art, maquettes, objets quotidiens, photographies et colorants. En plus de l’exposition, nous organisons diver événements. Des visites guidées seront proposées. Dans le cadre de la Fête de la Musique, un concert en synesthésie en lien avec le Laboratoire des Couleurs et traitant de la perception des couleurs sera organisé.

Plus d’information sur Larissa Noury: CLIQUEZ

Vernissage le 17 juin à 19h au Flutgraben

AM Flutgraben 3

12435 Berlin, Allemagne

Plus de renseignements : CLIQUEZ

data=RfCSdfNZ0LFPrHSm0ublXdzhdrDFhtmHhN1u-gM,t86yyuAgW9PAslqmXSGlQqrPm0P8f0UszQWFl_xP7EMubOgjXNZmesWpp0-FIlLFKXSu_kuUCFdJNjyQ9yz_ZeBUTUnz8s9mJ6uwHaKPg_r5U5L5cFsK

Galin Feskova

Galina Feskova

 Galina Feskova est née en Biélorussie en 1973, elle réside et travaille en Belgique depuis 2002. A l’école, elle est tombée amoureuse des cours de peinture. Galina s’est lancée dans la peinture abstraite qui est devenue sa passion. Préférant travailler sur des toiles en 3D, avec une épaisseur de 3,5cm, elle donne à toutes ses œuvres un relief grâce à la peinture acrylique travaillée avec beaucoup de matière composée de plusieurs couches des fois.

Galina Festikova toile

Ses œuvres ont des couleurs vives, parce que la couleur est la vie. Le monde, il est très lumineux. Il est très différent. Le monde des fleurs, le monde des oiseaux, le monde des animaux. Les peintures représentent globalement le mouvement vers le haut et l’infini, où le temps n’existe pas.

Faubourg 101 Arlon Belg

Faubourg 101

On n’entre pas dans cette brasserie d’Arlon comme dans un café. C’est un lieu des sens. Les bruits sont différents, le clair tintement des couverts se mêle aux discussions feutrées. On entre dans une brasserie pour étancher une soif de découvertes, pour humer la carte, y lire des saveurs et voir des odeurs. On y entre pour être parmi les autres, leurs sourires, leurs rires, leurs histoires. Un peu à l’écart sous la coupe d’un bon vin, des esprits fermentent et se passionnent pour des idées et admirer les expositions sur les murs.

Faubourg 101

carte Avron

18447158_649963321842526_2485542955467321139_nentreevf1

Centre culturel “La Vieille Ferme”

Intégré dans le cadre enchanteur d’un superbe ensemble architectural classé, qui comprend la Vieille Ferme (XVIIe s.), le château, appelé Prieuré (XVIe s.) et l’église Saint-Pierre, le Musée archéologique de Godinne propose depuis 2001 des expositions permettant de découvrir une partie des vestiges préhistoriques découverts dans le massif rocheux de Chauveau-Godinne. Les expositions, toujours très didactiques, resituent les vestiges archéologiques dans leur contexte climatique, biologique et culturel. En outre, l’ancienneté du premier chantier de fouilles entrepris à Chauveau permet également de faire percevoir au public l’évolution de l’archéologie depuis le milieu du XIXe siècle, quand cette science en était encore à ses débuts, à nos jours.

Centre culturel d’Yvoir

Rue du Prieuré n°1
5530    Godinne, Belgique
Infos : 082/61.25.33

lavieilleferme@yvoir.be

Capture d’écran 2017-05-30 à 19.16.34

Vadim Piankov et l’ensemble “Karandash” 

caravane Gipsy

Caravane Gipsy

Vendredi 2 juin 2017

Haut-Ittre, (Belgique)

caravan Gypsy bel

Vadim Piankov et l’ensemble “Karandash” sont réunis pour un cocktail de chansons russes et françaises, de Moscou à Bruxelles, avec escale à Paris. 

artist caravane gypsy

une soirée dédiée en première partie au “cabaret Russe” et en deuxième partie consacré au répertoire de BREL réinterprété par Vadim Piankov … une belle soirée en prespective …
Ouverture des portes dés 19h
Bar et petite restauration sur place
PAF 10€

Programme:

19h: Ouverture des portes

21h: Ensemble KARANDASH

22h15: VADIM PINKOV

01h00 – Clôture du spectacle

logo la caravane Gypsy

La Caravane Gipsy
Rue de la Ferme du Pré, 2
1461 Haut-Ittre, Brabant, Belgique.

Accés: En voiture, 35min de Bruxelles – 25min de Charleroi – 35min de Mons
Parking gratuit sur place.

En transports: En train, arrêt gare de Lillois (Braine l’Alleud) puis Navette (en cours ) (dernier train retour à 23h30…)

Ittre

 

Igor Ustinov expo suisse

Igor ustinov

Depuis 36 ans son art est exposé dans de nombreux pays européens, y inclut la Russie et l’Amérique du Nord. Il a des monuments sur des sites publics, en Angleterre, en France, en Suisse, en Bulgarie….

Il doit aussi sa renommée comme auteur du prix « Benois de la Danse » Igor l’a nommé ainsi en Hommage à son ascendance en effet pas moins de 50 artistes on les résume couramment comme la  famille Benois.

Igor est né à Londres en 1956, il est aussi le fils de deux artistes accomplis, son père Sir Peter Ustinov et sa mère la comédienne Canadienne Suzanne Cloutier, son enfance et son éducation se sont déroulés dans plusieurs pays, Il a finalement reçu son diplôme supérieure des beaux-arts à Paris avec César Baldaccini, surnommé « César » l’un des plus fameux sculpteurs Français représentatif du mouvement « Nouveau Réalisme » en même temps il a un MP0 de Biologie à l’université de Paris VII,  il étudie le chant au conservatoire, il est un Bass Baryton émérite.

Igor Ustinov est co/ fondateur de l’Institut Ustinov à Vienne et de la fondation Sir Peter Ustinov à Frankfurt dont il est le président en activité depuis 2004, et en 2015 a aussi fondé l’association Ustinov Prejudice Awareness forum à Genève ainsi que d’autre initiative…..

I Ustinov main

Malgré la diversité de ses intérêts, sa nature et sa passion se concrétisent prioritairement dans ses créations artistiques.

I. ustinov couple

sigle popa

Crée en novembre 2016, le POPA se veut être un musée unique en Europe qui a pour objectif e présenter au public un collectiond’œuvres d’art optique. Une exposition permanente permet d’appréhender ce segment important mais souvent méconnu de l’art contemporain. Le POPA s’est fixé pour mission de présenter deux fois par an, au printemps et en automne, un exposition de grandes signatures de l’art. La première en novembre 2016 présentait Rodin et Degas avec une cinquantaine de bronzes.

POPA

POPA, anciennement Maison Turberg

 

POPA – Porrentruy Optical Art

42, rue Pierre-Péquignat

CH-2900 Porrentruy (Suisse)

+41 (0)79 328 24 04

Ouverture: Samedi et dimanche: 10h00 à 18h00

Sur rendez-vous au: 0041 (0)79 328 24 04

TARIFS:

Adulte                                          CHF 10,–

Etudiant(e) (jusqu’à 25 ans)     CHF   5,–

Enfant (jusqu’à 16 ans)            gratuit

Visite commentée                     CHF 12,–

Purrentuy