Informations Internationales

Exposition

“Toutes les COULEURS du MONDE”

“Nous sommes différants, nous sommes ensemble”

19 avril au 12 mai 2018

Académie Stieglitz, Saint Petersbourg

 

L’exposion “Toutes les couleurs du monde“, se déroule dans la grande salle d’exposition de l’académie Schtiglitz, surmontée d’une verrière, accueillant une exposition-concours international d’œuvres créatives d’enseignants, d’étudiants et d’artistes professionnels de Russie et d’autres pays.

 

Le but de l’exposition-concours est d’encourager l’activité créatrice des étudiants, des professeurs et le personnel de l’Académie, ainsi que le soutien et la promotion des arts contemporains et des arts décoratifs, de favoriser l’interaction et l’enrichissement des différentes écoles d’art et de la culture. En outre, l’exposition comprendra le travail des étudiants qui ont été choisi par le comité d’exposition de l’Académie.

 

Discours d’ouverture de l’exposition le 19 avril, en présence des artistes et de nombreuses personnalités invitées du monde des arts à cette occasion .

 

Quelques œuvres présentées sur les cimaises de l’exposition:

(Crédit photos: Gleb Drapkin)

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

Fronton de la façade de l’Académie Stieglitz.

 

Baron Alexandre Stieglitz

L’école est fondée par décret du tsar Alexandre II en 1876, grâce aux moyens financiers de son fondateur, le  baron von Stieglitz  (1814-1884), banquier et industriel. Il a laissé à sa mort un capital de sept millions de roubles pour assurer le fonctionnement de l’école qui prépare des dessinateurs industriels et techniques et de futurs professeurs de dessin des écoles secondaires techniques.  Son premier directeur, de 1879 à 1896, est l’architecte M.E. Messmacher .

L’école reçoit sa dénomination actuelle en 2006. Elle enseigne aujourd’hui à environ 1 500 étudiants répartis en trois facultés, art monumental, design et arts décoratifs. Son corps professoral compte quelque deux cent-vingt enseignants. L’Académie à célèbré son 140 ème anniversaire en 2016.

Pour visiter l’exposition “Toutes les couleurs du monde“, il est nécessaire d’acheter un billet à la billetterie du  Musée. Avec ce billet il sera possible de passer par le hall d’entrée du bâtiment éducatif (Solyany Pereulok 13). Se munir d’ une carte d’identité (passeport, permis de conduire). La billetterie du musée est ouverte de 11h00 à 16h30.

Musée des Arts Appliqués, Académie Stieglitz

Solyanoi pereulok  15 , Saint- Pétersbourg 191028

Téléphone :+7 812 273-38-04

 

Exposition de Volodia Popov-Massiaguine

“Paris, Changaï, Moscou”

Galerie Artefact, Moscou.

du mercredi 18 avril au jeudi 10 mai 2018

Volodia Popov-Massiaguine artiste français d’origine russe. Il est né en 1961 dans la ville de Michurinsk. En 1980, il est diplômé de Abramtsevo School of Art Industriel im.Vasnetsova, 1988 – Art et de l’Académie de l’industrie im.Muhinoy, Saint-Pétersbourg, Département de l’art monumental. Depuis 1993 – membre de l’Union des artistes de Russie. Depuis 2000 – vit et travaille à Paris. Depuis 2002 – membre de l’Union des Artistes de France. Participation à plus d’une centaine d’expositions personnelles et collectives en Europe, en Amérique, au Japon, en Corée du Sud, en Chine et en Russie. Il est l’enfant le plus légal qui soit du post-modernisme, en commençant par son nom artistique.
Son évolution, ses recherches, procédés, passions, thèmes et allusions respirent la gravitation même de ce courant. 
 Volodia s’est très bien installé dans ce créneau, il y est demandé, il a du succès, il convient parfaitement avec son langage, ses images, ses personnages – il y est bien à sa place. Le talent de Volodia s’est toujours tendu vers des expressions paradoxales. 
Et qui dit “paradoxal” dit “excentrique”.
Il est excentrique dans ses personnages féminins transpercées par une émotion érotique, dans ses nature-mortes où les objets se rivalisent farouchement loin de l’indifférence statique et paisible, il est excentrique dans ses autoportraits et les compositions où ces autoportraits jouent avec l’entourage.
 Même quand il ne fait que contempler, son regard n’est jamais impassible ou lointain, mais il crée de l’intrigue partout sur son chemin.
Et cela ne saurait être autrement car Volodia possède, à part son talent d’artiste, un autre don rare et inné – un charisme, un incroyable rayonnement d’énergie.
C’est d’autant plus important pour un artiste né au fond de la province russe, parmi tant de facteurs plûtot hostiles à la formation d’une personnalité créatrice.
Et tous ces dons sont couronnés d’un précieux trésor en plus – d’une école.
Volodia est issu de la filière monumentaliste de l’Académie de l’art industriel de St-Petersbourg (dite Ecole Moukhina).
La qualité de cette formation permet de se positionner en bon professionnel dans n’importe quel style.
Dans un de ses interviews Volodia avoue avoir une chance inouïe de se trouver quelquefois au bon endroit au bon moment.
La bonne chance n’est jamais inutile, mais pour en bénéficier aujourd’hui Volodia a du entreprendre au milieu des années 1990 une série d’efforts presque héroïques.
Il l’a fait et vécu la première moitié de sa vie avec telle efficacité qui lui garantie aujourd’hui son status quo.

Cela fait déjà plus de dix ans que Volodia vit en France.
Est-il devenu pour autant “artiste français” ou bien est-il resté russe ?
Le langage d’expression pictural est universel depuis les ornements préhistoriques, ainsi que les thèmes.
Formation: École Abramtsevo d’art-industriel, région de Moscou (1976-1980) Ecole supérieure des Beaux Arts Moukhina, Leningrad (1980 – 1988).
Vernissage le 17 avril 2018
Galerie Artefact Center
Rue Pretchistenka  д.30/2
119034 Moscou
Highlights info row image: +7 495 933-51-73

Horaires:  11:00 – 21:00

Concert exceptionnel de 

Charles Aznavour

Mercredi 25 avril 2018 à 19h

Salle de concert Oktyabrsky, Saint Pétersbourg

 

Le 25 avril, le chanteur légendaire, l’auteur de plus de mille chansons, Charles Aznavour, qui n’est pas découragé et ne vieillit pas, se produira sur la scène de la salle de concert Oktyabrsky.

Charles Aznavour (en arménien: Շառլ Ազնաւուր), né Shahnourh Varinag Aznavourian (en arménien : Շահնուր Վաղինակ Ազնաւուրեան) le22 mai 1924 à Paris, auteur, compositeur, interprète, acteur et écrivain français d’origine arménienne. Au cours d’une carrière commencée en 1946, il a enregistré plus de mille deux cents chansons interprétées en plusieurs langues : en français, anglais, italien, espagnol, allemand, arménien, en russe. Il a écrit plus de huit cents chansons, que ce soit pour lui-même ou d’autres artistes. Charles Aznavour a été consacré « chanteur de variété le plus important du xxe siècle ». Selon sa maison de disques, il a vendu plus de 180 millions de disques dans le monde.

Sans renier la culture française ni son appartenance à la France, il représente l’Arménie dans plusieurs instances diplomatiques internationales à partir de 1995, et obtient la nationalité arménienne en 2008. Il est nommé au poste d’ ambassadeur d’Arménie enSuisse (son pays de résidence) et il est le représentant permanent de ce pays auprès de l’ ONU.

A 93 ans, il a donné plus de mille concerts, ses chansons ont été chantées par Sir Elton John, Bob Dylan, Sting, Julio Iglesias, Céline Dion et bien d’autres. Il est reconnu comme le meilleur artiste pop du siècle  . Mais les chiffres et les titres ne suffisent pas à décrire son incroyable carrière.
Le maestro reconnaît lui – même que maintenant pour lui le plus difficile est de trouver une nouvelle histoire pour une chanson, parce que depuis de nombreuses années , il a écrit tant d’histoires sur l’amour, la jalousie, la séparation, des sentiments et tout le reste. Mais l’amour est éternel, et la chose la plus importante, comme l’artiste lui-même l’admet, c’est de ne pas perdre l’enthousiasme et l’amour du travail à son âge, son concert en Russie en est la meilleure preuve.

En concert en 2014

Charles Aznavour chante des chansons en 7 langues, y compris le russe. Parmi ses compositions les plus célèbres sont “Amour Eternel”, “Bohème”, “Ave Maria” .
Il appartient à son public à chacun de ses concerts, dans chaque pays avec une grande responsabilité, parce que, comme il dit  – il est de son devoir, de partager sa meilleure partie, la sincérité et l’affection, parce qu’il n’existe que grâce à son public.
Il dit qu’un jour à sa femme qui lui a demandé: “Peut-être est-il temps de finir ta carrière?”. A quoi il a répondu: “Soit je chanterai, soit je mourrai” . Elle a dit: “Alors chante . 

 

La salle de concert Oktyabrsky a été construite en 1967, cette salle de concert donne toujours la sensation industrielle glorieuse de la puissance gouvernementale soviétique. L’accueil des stars d’antan ne fait que renforcer les impressions nostalgiques de la salle, bien que des musiciens étrangers et des troupes de spectacle apparaissent régulièrement de nos jours.

Salle de concert Oktyabrsky

Ligovsky pr., 6. st.m. “Place de la rébellion”, Saint Peterbourg

Tarifs des billets: de 3 500 – 14 000 roubles

Réservation billetCLIQUEZ

l: (+7) 812 275 13 00

 

Club Culturel Belgo-Russe

Jeudi 5 avril 2018 à 19h

Projection en larges extraits commentés de l’opéra
Fedora d’Umberto Giordano

Principaux rôles
Princesse Fédora Romazov, soprano
Comte Loris Ipanov, ténor
Comtesse Olga Sukarev, soprano
De Siriex, diplomate, baryton
Desiré, serviteur, Ténor
Dimitri, serviteur, contralto
Grech, Inspecteur de police, basse
Lorek, chirurgien, baryton
Cirillo, cocher, baryton
Borov, médecin, baryton
Boleslao Lazinski,, pianiste

Chanté en italien avec sous-titres français Introduction par Michel De. Le manuscrit date de fin 1878 ou 1879. On ne trouve trace de ce projet de nouvelle ni dans la correspondance de Tourguéniev, ni dans les souvenirs laissés par ses amis. Cela tient peut-être à la prudence, vu le côté audacieusement autobiographique et les passages difficiles à faire accepter par la censure. Bien qu’inachevé et sans nom, c’est un texte qui vaut la peine qu’on s‘y arrête parce qu’il montre sa méthode de travail. L’action écrit-il, devra respirer les odeurs d’un Paris galant, avec ses boutiques suspectes du Palais Royal, une chiromancienne, un thé à l’hôtel Vouillemont, une sortie au Théâtre Français, etc. Les ambiances sont plantées et précises.

Tourguéniev nous a laissé plusieurs exemples de ce schéma d’un homme pris entre deux femmes archétypiques et antithétiques (femme fatale qui en fait délaisser une autre, pleine de qualités), notamment dans Une Correspondance (1856), Nid de gentilshommes (1859), Fumée (1867) et Eaux printanières (1871). Spécialiste de Tourguéniev, André Mazon a étudié ce manuscrit et le commente comme suit: «La nouvelle abandonnée par Tourguéniev s’achève sur l’évocation d’un bonheur de famille qui mûrira loin de l’influence de l’aventurière énigmatique, délaissée et oubliée. Cette trame rapide, qui nous montre une fois de plus combien Tourguéniev est prisonnier d’un petit nombre de formules, est peu apte à se renouveler, et ne répond pas aux laborieux préparatifs qui semblent nous annoncer un grand roman». Ce «Don Juan connu», comme écrit Tourguéniev à propos de son père, a rencontré Adèle en 1922, de passage à Paris (le père de Tourguéniev s’y trouvait effectivement). Là où l’histoire se corse, c’est que Travine n’hésite pas seulement entre Sabine et Macha, mais aussi entre cette dernière et sa mère, Sofia Lanina, 40 ans, veuve à la sensualité décrite comme charmante et excitante, et qui «sait faire l’amour» de manière surprenante, et avec un grand style (Le mot russe, assez cru, figurant dans le brouillon, n’est présent que par son initiale, et n’était sans doute pas destiné à la publication).

Fédora (rôle-titre), princesse russe entourée d’autres pétersbougeois et d’un pianiste-espion polonais, un compositeur italien, un livret fondé sur une pièce française créée par Sarah Bernardt, une intrigue digne d’un roman policier anglais, une mise en scène de l’opéra de Barcelone, reprise par le Metropolitan de New York, trois actes qui se passent respectivement à Saint-Pétersbourg, à Paris et dans le décor alpin de l’Oberland bernois… Pour notre plus grand bonheur, l’art déborde des frontières et s’enrichit de ces coopérations et de ces osmoses.

Après avoir présenté cinq opéras de compositeurs russes (Rimski-Korsakov, Tchaïkovski, Moussorgski, Prokofiev et Glinka), le choix porte cette fois sur un regard sur la Russie, vue de l’extérieur, avec une œuvre de 1898, à l’apogée de l’art nouveau, dans le style vériste qui prolonge le réalisme littéraire, un courant né en Russie avec Gogol, Pouchkine, Tourguéniev et quelques autres. Le livret se fonde sur une pièce française de Sardou qui date de 1882. L’intérêt de celui-ci pour la Russie s’explique par la vague russe qui déferle sur l’Europe à la faveur des réformes d’Alexandre II et de sa mort tragique dans un attentat en 1881, mais aussi par la découverte de la littérature russe grâce notamment à Ivan Tourguéniev qui vivait en France, a traduit des auteurs russes en français et a même écrit quelques œuvres en français.

Cette époque a vu la construction d’un des plus beaux ponts de Paris, le pont Alexandre III, inauguré pour l’Exposition universelle de 1900, fruit et symbole de la féconde amitié franco-russe signée en 1891 par Alexandre III et le président de la République française.

La première pierre du pont fut posée par Nicolas
II, l’impératrice Alexandra Fedorovna et le président Félix Faure le 7 octobre 1896. Peu après, Paris a découvert les Ballets russes dans cette période extraordinairement productive sur le plan artistique, à laquelle le conflit de 1914-1918 déclenché par François-Joseph a mis fin pour le malheur des peuples et notamment du sien dont l’empire a été rayé de la carte. Comme la marée, l’histoire est faite de flux et de reflux, mais elle ne pourra jamais nous priver de la richesse de ces échanges culturels.
Si nous avons choisi cet opéra, c’est aussi très symboliquement pour saluer un autre constructeur de ponts et un autre Alexandre, à savoir, Alexandre Razoumov, directeur du Centre Culturel et Scientifique de Russie à Bruxelles, qui arrive malheureusement pour nous en fin de mandat, et que nous voulons remercier par ce petit clin d’œil pour le travail remarquable qu’il a accompli avec son équipe au service de toutes les disciplines artistiques: de la musique classique ou populaire jusqu’à l’artisanat, en passant Il a toujours soutenu les projets de notre Club Culturel Belgo-Russe, notamment quand nous avons organisé à Bruxelles la commémoration du tricentenaire du passage de Pierre-le- Grand dans notre capitale. Grand érudit, homme chaleureux,animateur inlassable, il ne laissera à Bruxelles que des amis et que des regrets dans le cœur de tous. Cette projection de Fédora sera donc pour nous le moment de le remercier et de lui souhaiter «Bonne chance» dans ses nouvelles fonctions. Nous espérons vous y voir d’autant plus nombreux pour la projection de cet opéra composé dans le style de l’époque, et chanté notamment par Placido Domingo, avec de magnifiques décors et costumes.

ENTRÉE LIBRE

 

Club Culturel Belgo-Russe
21 Rue du Méridien, 1210, Bruxelles

De Grave, président: 02 469 28 76 / 0478 53 73 73

Prenez vos billets dès maintenant: De nombreuses compagnies d’aviation et pas des moindres, ont décidé de faire voyager gratuitement les supporters voulant se rendre en Russie pour la Coupe du Monde qui se tiendra du 14 juin  au 15 juillet 2018.  Afin de s’excuser des trop nombreux désagréments duent aux grèves et aux nombreux retards de ces derniers temps.

Programme des matchs de la Coupe: (CLIQUEZ)

Plus de renseignements et réservation auprès des compagnies aériennes:  (CLIQUEZ)

 

Hommage à la colonie russe de Mertert (Luxembourg)

mardi 17 avril 2018

De Schäffen- a  Gemengerot an d’Kulturkommissioun vun der Gemeng Mäertert
et Centre de Russie pour la science et la culture au Luxembourg
Paroisse Orthodoxe Russe au Luxembourg

Dans les années 1920 à 1930 plusieurs centaines de Russes trouvèrent refuge au Luxembourg. Il s’agit d’anciens combattants des armées blanches qui se trouvaient en dehors de la Russie lors de la révolution d’octobre et qui ne sont plus jamais retournés en Russie. Ces réfugiés sont venus au Luxembourg de Bulgarie et de Turquie dans le contexte du manque accru de main d’œuvre. Ils se sont établis autour des sociétés industrielles. En 1929, un premier contingent d’environ centaine de familles russes s’établit à Wiltz pour travailler dans la tannerie «Ideal S.A.». Un autre groupe s’installa à Dudelange et à Rodange autour de l’usine sidérurgique.

En 1935, lors de la crise économique, une partie des Russes travaillant à Wiltz émigra en Amérique du Sud, l’autre partie déménagea à Mertert pour travailler dans la firme « Cerabati » située à Wasserbillig. Les Russes s’installèrent dans un quartier isolé, appelé “colonie” par les habitants de Mertert. Dans la petite colonie de Mertert, les exilés pouvaient garder leurs habitudes, parler leur langue et pratiquer leur religion.

 

Les Russes étaient paisibles et n’avaient jamais des problèmes avec la population locale. C’est la raison pour laquelle beaucoup de luxembourgeois ignoraient leur existence. Toutefois, la colonie russe a été reconnue et aimée par la population locale. Pendant la 2e guerre mondiale, les Russes refusèrent les appels des Nazis de se réfugier en Allemagne en tant qu’exilés apatrides. Ils ont préféré de fuir derrière les lignes américaines.

Après la guerre, plusieurs Russes ont quitté Mertert pour faire des études ou travailler. Aujourd’hui, seulement quelques descendants des réfugiés russes vivent encore à Mertert. Seules les tombes russes situées dans un secteur séparé du cimetière de Mertert gardent le mémoire de la présence russe qui compte 90 ans. De nouveaux ressortissants russes arrivent au Luxembourg à partir des années 1990. Aujourd’hui, selon les évaluations différentes leur nombre est estimé de 1500 à 3000 personnes.

 

Au programme

17h00Cérémonie comémorative au cimetière de Mertert
Rue de la Moselle L-6683 Mertert

en présence de l’Ambassadeur de Russie au Luxembourg Viktor SOROKINE,
du Bourgmestre de la Commune de Mertert Jérôme LAURENT
et du recteur de la paroisse orthodoxe Georges MACHTALER qui va célébrer un court Requiem Pascal

19h00Récital au Centre culturel de Wasserbillig

(Route de Luxembourg L-6633 Wasserbillig)

Du pianiste russe, lauréat de concours internationaux Nikolaï SARATOVSKY
qui interprètera les œuvres des compositeurs luxembourgeois : Ivan BOUMANS, Camille KERGER et Tatsiana ZELIANKO et les œuvres de Serguei RACHMANINOV

Nikolai Saratovsky est un pianiste de concert russe de renommée internationale. Il a commencé ses études de piano à l’âge de six ans et a donné son premier récital solo quand il n’avait que neuf ans et a joué avec un orchestre symphonique peu de temps après. Nikolai est entré à la prestigieuse Central Music School de Moscou à l’âge de quinze ans. Saratovsky a ensuite accepté de s’inscrire au Conservatoire d’État de Moscou sous la direction du professeur Elena Richter. Diplômé du Conservatoire d’État de Moscou avec le prix d’excellence académique en 2010 il a terminé son master en 2013. Le développement de Saratovsky est suivi par des artistes de renommée mondiale tels que Dmitry Bashkirov, Nelson Delle-Vigne Fabbri, Philipp Entremont, Jérôme Lowenthal, Michel Beroff, Robert Roux et Artiom Agazhanov.
Centre culturel de Wasserbillig
(Route de Luxembourg L-6633 Wasserbillig)
Réservation: CLIQUEZ
 Centre de Russie pour la sience et la culture au Luxembourg 
Tél. : +352 264 803 22

Exposition unique

Andreï Cherkassov

“Ville de porcelaine”

22 février au 15 mai 2018

Palais Alexandre Mikhailovitch, Kolomenskoï

 

Andreï Cherkassov, né en décembre 1957, diplomé de l’académie des Beaux Arts de Moscou en 1982. Il a travaillé dans l’art monumental et décoratif, durant 15 ans, pour des conceptions architecturales de bâtiments à Moscou, Jurmala, Tynda, Yelets, dans différentes grandes villes d’Union soviétique qui semblaient indestructibles.

Que dois-je faire maintenant ?”. La chance l’a amené à l’atelier de “sculpture en porcelaine“. Plusieurs années d’expériences se sont révélés être importantes pour l’artiste qui le conduisent à créer un monde unique de miniatures en porcelaine.

 

Dans une des salles d’exposition du palais du tsar Alexis Mikhaïlovitch à Kolomenskoye a été inaugurée l’exposition “Porforograd”, “ville de porcelaine”. En visitant cette exposition, le spectateur sera en mesure de se familiariser avec la manière créative inhabituelle de l’artiste contemporain Andrei Cherkassov, son travail avec la masse vitrée peinte sur la céramique.

Le travail d’Andrei Cherkassov est unique. La manière dont l’artiste conçoit et crée ses œuvres aujourd’hui n’a pas d’équivalent. La caractéristique stylistique des œuvres se situe entre la sculpture et le panneau de céramique peinte. Dans les grandes compositions, la peinture a également réalisé l’illusion de l’espace et du trompe l’œil. Tous les croquis, les idées, le dessin d’une liste sont pensés par l’auteur pour chaque nouveau sujet, ne sont pas compilés et ne se répètent pas, et à cet égard ils sont absolument exclusifs.

 

Les visiteurs de l’exposition seront en mesure de se familiariser avec la variété des histoires de l’auteur et la variété de composition typique des peintures, par exemple, “petit néerlandais”.

Un grand nombre de parcelles de “puzzle” en porcelaine donne la liberté de combiner ses parties séparées en compositions indépendantes.

Des hôtels particuliers, des temples, des tours de feu, des huttes, des puits et des centaines de personnages urbains les plus divers, peints sous émail aux techniques de peinture les plus fines, constituent des compositions uniques de la vie urbaine russe.

L’artiste est fiable et spirituel en transmettant les détails les plus subtils de la vie dans les villes métropolitaines.

 

Les sculptures, peintes dans les traditions de la peinture réaliste russe, ressuscitent devant le spectateur les maisons, les rues, les églises, les manoirs des vieilles villes russes avec leurs habitants.

Des sculptures de porcelaine souple et arrondies, une peinture chaude, produisent une impression si salutaire que même un visiteur sombre apporte un sourire. Les principales histoires de composition d’Andrei Cherkassov.

Palais du tsar Alexis Mikhaïlovitch

 

Palais du tsar Alexis Mikhaïlovitch

Avenue Andropov, N°39

Métro”Kashirskaya”, avenue Andropov, 39, p.69

Horaires : mardi-dimanche de 10h00 à 18h00, i; du 1er avril au samedi – de 11h00 à 19h00
Les billets sont en vente aux guichets de la réserve-musée de 9h45 à 17h30, du 1er avril au samedi – de 10h45 à 18h30, ainsi que sur le site de la réserve-musée

Le prix du billet: 200 roubles, tarif réduit: 70 roubles

Ballet National de Russie

“Kostroma”

mercredi 21 mars 2018 à 19h30

Salle Métropole, Lausanne

Organisé par le Consulat honoraire de la Fédération de Russie à Lausanne

Le Ballet National « Kostroma » a été fondé il y a 25 ans par Elena et Youri Tsarenko,  tous deux Maîtres émérites des Arts de Russie. La compagnie porte le nom d’une très ancienne ville russe riche en histoire puisque c’est là qu’est née la Dynastie des Romanov.

Le « Show National de Russie » met en scène avec talent et originalité l’histoire de la Russie et de son peuple. Tel un voyage dans le temps et l’espace, le ballet illustre les différentes moeurs et traditions russes aussi bien à l’époque des tsars qu’à la période soviétique, à la fois au Nord, au Centre et au Sud, en Sibérie comme au Caucase.

Ce spectacle féérique d’envergure impressionnante allie les danses traditionnelles aux ballets modernes. Sur la scène, ornée d’un décor unique prolongé par des projections, des tableaux saisissants sont interprétés par une quarantaine de danseurs hors pair, vêtus de costumes lumineux aux couleurs vives spécialement conçus pour ce spectacle. Plus de 600 costumes spécialement conçus pour ce spectacle rendent le show inoubliable. Un « must » pour les familles !

Le « Show National de Russie » met en scène avec talent et originalité l’histoire de la Russie et de son peuple.

Tel un voyage dans le temps et l’espace, le ballet illustre la vie et les traditions des peuples de la Russie du Nord au Sud et de la Sibérie au Caucase, aussi bien à l’époque des tsars qu’à la période soviétique.

Salle Métropole

Place Bel-Air 1, 1003 Lausanne

Vous pouvez acheter les billets sur STARTICKET.CH

Tarifs: Cat 1: CHF 90.00,  Cat 2: CHF 60.00,   Cat 2: CHF 30.00

 

Concert russe pour

“La journée Internationale de la Femme”

Samedi 10 mars à 80h

à Houston, Texas

 

La musique tzigane est connue dans le monde entier sous le nom de musique tzigane, et Vadim Kolpakov est l’un des plus grands virtuoses au monde de la guitare russo-romaine (tsigane) à sept cordes, ainsi qu’un danseur et un chanteur, représente cette culture autour du globe. Diplômé de l’école des arts du spectacle rom, Gilori, Vadim a étudié la guitare avec son oncle et mentor, Alexander Kolpakov, à Moscou. À l’âge de 15 ans, Vadim a rejoint le Romen Gypsy Theatre de Moscou en tant que guitariste, chanteur, danseur et acteur dramatique. Depuis lors, Vadim a beaucoup joué en Russie et à l’étranger; il a donné des concerts au Carnegie Hall (New York City) ainsi qu’au Kremlin (Moscou). Il a participé à de nombreux projets musicaux sur le russe, le canadien, Télévision et radio européennes et américaines et a été artiste en résidence à l’Université de Caroline du Nord à Charlotte en 2006-2007. En 2008-2009, Vadim Kolpakov a fait une tournée avec Madonna dans le cadre de sa tournée mondiale “Sticky & Sweet”. Il est le fondateur et directeur artistique de l’ensemble basé aux États-Unis Via Romen et membre du Trio Kolpakov (Russie), et se produit également en tant qu’invité spécial auprès de divers artistes et groupes américains.

Vadim Kolpakov, Alla Rada & Anastasia

Place du marché, Downtown Houston
809 Congrès,  Houston, TX 77002

Téléphone: 713-222-0003

Tarifs: $ 20

Concert du barde Vadim Piankov

Pour le 80ème anniversaire Vladimir Vyssotski (1938-1980)

Jeudi 8 février 2018 à 19h

“Le vol arrêté. Moscou-Luxembourg” 

Centre de Russie pour la Science et la Culture au Duché de Luxembourg

 “Le vol arrêté. Moscou-Luxembourg” 
consacré au 80 anniversaire du poète, chanteur-compositeur-interprète
et acteur russe Vladimir Vyssotski (1938-1980)

Le nom de Vladimir Vyssotski est une référence incontournable de la culture soviétique et russe de la fin du XXe siècle. Il est devenu largement connu pour ses chansons dont les textes en langage populaire évoquaient, souvent sous l’angle humoristique, des sujets quotidiens et éternels, historiques, sociaux et politiques. Il fut également un brillant acteur de scène et d’écran. Bien que son œuvre ait été largement ignorée par les autorités soviétiques officielles, il a atteint une renommée remarquable encore de son vivant. Près de 40 ans Vyssotski n’est plus avec nous.
Toutefois, ses chansons, poèmes et rôles vivent toujours, et  son phénomène continue d’exercer une grande influence sur un nombre de musiciens et d’acteurs russes. Dans le monde francophone, sa gloire peut être comparée à celles de Jacques Brel et de Georges Brassens.
Le poète et barde Vadim Pyankov interprétera une sélection des chansons  de Vladimir Vyssotski en russe et en français et vous invite à découvrir son œuvre et à partager sa passion pour l’héritage artistique de son grand prédécesseur.
Vadim Piankov est né en 1963 à Krasnodar, la capitale du Sud de la Russie. Il entame sa carrière artistique dans la ville de Saratov où il faits les premiers pas sur les planches. Ensuite, il part à la conquête de la capitale pour rentrer dans la meilleure école de cinéma en Russie, le VGIK. Et c’est durant cette période qu’il découvre l’œuvre de Jacques Brel qui a bouleversé son existence et  lui a ouvert un nouveau monde poétique. C’est grâce à ces chansons que Vadim devient francophone et francophile. Il fait ses premières traductions de Brel et les chante devant des spectateurs intrigués sur l’Arbat, la célèbre rue d’expression artistique au centre de Moscou. Cette expérience lui permet de développer son talent d’interprète, de rencontrer de nouveaux publics. Plus tard, il décide de partir à la découverte de la Belgique. Il  débarque dans les cafés chantants de Bruxelles, aborde les scènes des théâtres belges où il interprète les chansons de son idole qui portent l’empreinte de son âme profondément slave faisant références aux cultures russe et francophone. Il ne pouvait passer inaperçu. En 1999, la chaîne de télévision belge RTBF le choisit comme interprète de la chanson de Brel, « Ne me quitte pas », dans l’émission « Chanson du siècle ». Le répertoire de Vadim Piankov s’enrichit en permanence. Il enregistre des disques d’après les œuvres de Musset, Aragon, Nerval, Verlaine, Cocteau, Eluard, Apollinaire, Brassens et Barbara, Vissotsky et Okoudjava aussi bien que ses propres textes et traductions … Aujourd’hui, il  poursuit sa route qui passe souvent par Moscou, Bruxelles et Paris, mais ne s’arrête pas là….
Le concert est organisé en coopération avec l’ASBL “VIA INSPIRATION”.

CENTRE DE RUSSIE POUR LA SCIENCE ET LA CULTURE
32, rue Goethe, L-1637 Luxembourg, Grand Duché de Luxembourg

Tél. : +352 264 803 22

Tarifs: 15 €  sur réservation jusqu’au 5 février. – 20 €  à l’entrée

NOMINATION en RUSSIE

Ministre de la Culture russe Vladimir Medinsky

Le nouveau chef du département de la cinématographie du ministère de la Culture de la Russie par intérim, a été nommé par le ministre de la Culture Vladimir Medinsky: Olga Lyubimov.

– J’ai signé l’ordre en agissant, ce sera Olga Lubimova, – a déclaré le ministre de la Culture à Interfax .

Olga Lyubimova a une formation spécialisée, elle a travaillé pendant de nombreuses années comme journaliste et présentatrice à la télévision. Elle est diplômée de la faculté de journalisme de l’Université d’État de Moscou, de la Faculté de journalisme théâtral GITIS (RATI). Depuis 2001, elle a travaillé comme correspondante pour le programme Orthodoxy (TVC) (2001), a participé à la création de plus de 80 documentaires sur l’ Orthodoxie, était l’auteur et rédactrice en chef du programme « Calendrier orthodoxe », « Regard russe Ivan Demidov » et d’ autres programmes religieux. Correspondante du “Channel 3” (programme “Les résultats de la semaine avec Gleb Ivre”, “thème principal”, “La question des prix,” conclusions “Dolce Vita” (2001-2003); auteur et rédactrice en chef du programme «Calendrier orthodoxe» (2002), rédactrice en chef du programme «Région» (2003); rédactrice en chef de l’émission “Russian View” avec Ivan Demidov (2003-2005); productrice du programme “Russian view” (2005), l’émission phare “Gorozhanka”, le chef du programme final “Context” sur “Culture”.En 2015-16 elle a travaillé au Ministère de la Culture en tant que conseillère au Département de Cinématographie, elle a traité des films documentaires. Depuis 2016, elle dirige la Direction des programmes sociaux et publics de la première chaîne.

Olga Lyubimova est la fille du recteur de l’école de théâtre Shchepkinsky Boris Lyubimov.

L’ancien chef du département de la cinématographie: Vyacheslav Telnov a été nommé directeur de Gosfilmofond au lieu de Nikolai Borodachev, qui occupait ce poste depuis 2001. Vyacheslav Telnov est diplômé de l’Institut polytechnique du Nord-Ouest, spécialisé en ingénierie radio. De 1999 à 2007, il dirige le Studio de cinéma documentaire de Saint-Pétersbourg. En 2007-2011, il était le directeur général de Lenfilm. En mars 2011, il a été nommé directeur du département de la cinématographie du ministère de la Culture. Membre du Conseil de l’Union des Cinématographes de la Fédération de Russie, membre de l’Académie des Arts du Cinéma “Nika”; est membre du Conseil pour le développement de la cinématographie nationale sous le gouvernement.

Подробнее на РБК:
https://www.rbc.ru/technology_and_media/10/01/2018/5a55d3579a7947066f6f5cae

Inauguration d’un monument à l’occasion du 100ème anniversaire de 1917

Samedi 16 décembre 2017

 

 Samedi 16 Mars, en l’Eglise Saint Job à Uccle a eu lieu l’inauguration d’un monument à l’occasion du centième anniversaire douloureux de 1917. Consacrée à Saint Job, le Juste biblique dont le Seigneur a voulu éprouver par maintes souffrances la foi inébranlable, l’église est dédiée à la mémoire du dernier Tsar de Russie, l’Empereur Nicolas II, dont la date de naissance (19 mai) coïncide avec la fête de Saint Job, et à celle de la famille impériale, massacrée par le pouvoir communiste le 17 juillet 1918.

Une foule nombreuse s’est pressée dans les jardins pour y assister.


Un texte de la poétesse russe Anna Akhmatova (1889-1966), extrait de l’introduction de son poème Requiem, est gravé sur le socle du monument.

 

La poètesse y exprime sa détresse devant l’énorme tribut payé par “ce peuple de cent millions d’âmes” durant toutes les années du régime soviétique….

Sur nous
les étoiles de la mort

Et partout
la Russie, innocente,

Se tordait
sous les bottes sanglantes

Et les pneus épais
des fourgons noirs.

(Anna Akhmatova, Requiem)

Ce monument, est une œuvre de Sasha Drutskoy (Alexander Drutskoy-Sokolinsky), donne corps, suivant son auteur, à l’image d’une Russie brutalisée par le joug bolchévique : une femme assise, qui tend ses bras vides, exprime la perte de ce qui lui est le plus cher.

 

Sasha Drutskoy (Alexander Drutskoy-Sokolinsky),est un artiste né à Londres en 1963. Il vit et travaille à Bruxelles. Il a étudié le dessin et la peinture avec  Viorica Scodrea, qui lui-même étudia auprès d’André Lhote. Ses oeuvres sont présentes dans plusieurs collections internationales

(Crédit photos: Michel Sélezneff, Arkady Arianoff, Didier de Broux.)

 

Eglise orthodoxe russe St Job

8 Avenue du Manoir, 1180 Uccle, Belgique

Exposition

“Les Romanov et le Saint-Siège, 1613-1917. 

La Russie et le Vatican

du 15 decembre 2017 au 18 février 2018

Hall d’exposition des Archives d’État de la Fédération de Russie (GARF), Moscou

Le 14 décembre 2017, l’exposition Les Romanovs et le Saint-Siège, 1613-1917. La Russie et le Vatican ont ouvert leurs portes dans le hall d’exposition des Archives d’État de la Fédération de Russie (GARF) à Moscou. L’exposition est consacrée à l’histoire des relations entre la Russie et le Saint-Siège à l’époque du règne de la dynastie des Romanov. L’exposition est organisée avec es Archives d’Etat de la Fédération de Russie et les Archives Secrètes du Vatican.
 
L’exposition aborde également, le mariage du grand-duc de Moscou Ivan III et de la nièce du dernier empereur byzantin, Sophia Paléologue, qui a été élevé à la cour romaine. Le mariage  béni par le pape Paul II. Présentation à l’exposition de la mission de médiation bien connue du légat pontifical Antonio Possevino, qui s’est rendu à Moscou pour rencontrer le tsar Ivan IV, afin de conclure la paix entre l’Etat de Moscou et le Vatican.
Avec l’avènement de la dynastie des Romanov, les liens de la Russie avec le Saint-Siège deviennent permanents. Sous Pierre Ier, des changements importants ont eu lieu dans la politique confessionnelle et les premières églises catholiques ont été construites en Russie. 
 
Sous l’Impératrice Catherine II, le nombre de diocèses catholiques romains augmenta, tandis que les lois régissant la position de l’Église catholique étaient initiées. Pendant le règne d’Alexandre Ier, une représentation permanente de la Russie fut ouverte sous le Saint-Siège et sous le règne de Nicolas Ier, le premier traité fut signé dans l’histoire séculaire entre les deux États. 
Les relations diplomatiques ont été interrompues en 1867, mais ont repris sous l’empereur Alexandre III. 
Une représentation russe permanente au Vatican a été rétablie et la question de la création d’une nonciature en Russie a été discutée. La situation politique externe et interne complexe et tendue du règne de l’empereur Nicolas II a conduit à une relation quelque peu exacerbée avec le Vatican. Cependant, leur rupture complète n’est survenue qu’à la suite de la révolution russe de 1917 et de l’instauration d’un régime athée dans le pays.
Bulle du pape Pie VI
L’exposition présente environ 250 pièces historiques et documents d’archives des plus grandes archives et musées de Russie: les Archives d’Etat de la Fédération de Russie, les Archives d’Etat russes des Anciens, les Archives historiques d’Etat russes, les Musées du Kremlin de Moscou , le musée d’État russe, la galerie d’État Tretiakov, le musée historique d’État, le musée national de l’histoire de la religion et le musée-réserve d’État de Pavlovsk. 
L’exposition a été complétée par des documents uniques fournis par l’Archive de la politique étrangère de l’Empire russe du Département du documentaire historique du ministère russe des Affaires étrangères et les Archives secrètes du Vatican.
Grande Croix de Jérusalem, seconde moitié du XVIè.Appartenant au grand maître de l’Ordre de La Valette.
Les visiteurs verront des articles apportés par Sophia Paléologue de Rome, ainsi qu’une croix, qui, selon la légende, aurait transporté le légat pontifical devant la voiture de Sophia quand elle serait entrée dans l’Etat de Moscou. Les lectures authentiques uniques et les écrits du pape Grégoire XIII ont montré au tsar Ivan le Terrible avec des félicitations à l’occasion de la conclusion de la paix avec la Pologne. Pour la première fois à Moscou sera exposée la bulle du pape Pie VI sur la reconnaissance du premier archevêque de Moguilev Stanislav Sestrentsevich, nommé par l’impératrice Catherine II.
 
L’un des principaux lieux de l’exposition est un ensemble de documents consacrés à la rencontre de l’empereur russe Nicolas Ier avec le pape Grégoire XVI et la conclusion du concordat de 1847.
Parmi eux – une note authentique, remise au pontife par le empereur, exposant les revendications du Saint-Siège en Russie. Pour la première fois, le texte du concordat est également montré.
Des cadeaux décoratifs uniques présentés aux représentants de la famille impériale russe par les papes romains sont également exposés. Parmi eux – des mosaïques présentées au grand-duc Pavel Petrovich en 1782 et l’impératrice Alexandra Feodorovna en 1857. La visite de l’héritier du trône russe à Rome en 1839 est représentée par le journal original du Tsesarevich Alexander Nikolaevich (le futur empereur Alexandre II), des lettres à son père, et aussi la peinture “Carnaval à Rome” par AP Myasoedova. 
(Photo au dessus) Concordat, conclu par Nicolas Ier avec le pape IX, c’est le seul document de ce genre. une de ses copies est conservées au Vatican, et l’original de la seconde peut maintenant être vu à l’exposition . Ce document a été signé entre les autorités russes et le Vatican en 1847. C’est le seul document écrit jusqu’en 1917 stipulant la position de l’Eglise catholique en Russie. Avant cela il y avait des bulles du pape et des décrets émanant de l’Empire russe.
 Entrée gratuite.
Le catalogue d’exposition en russe et en anglais est disponible auprès de GARF pour 6.000 roubles (100 USD)

Salle d’exposition des Archives d’État de la Fédération de Russie (GARF),

rue B. Pirogovskaya, 17, à Moscou.

Horaire de 12h00 à 17h15 sur présentation de la carte d’identité (la visite de l’exposition est gratuite).

Les jours de congé sont le lundi 31 décembre 2017 et le 6 janvier 2018. 

Exposition

“Alexandre Zaïtsev et son Cercle d’Amis”

30 novembre au 16 décembre 2017

Académie Stieglitz, Saint Pétersbourg

Au Musée éducatif des arts appliqués SPGHPA eux. A.L. Stieglitzse tient une grande exposition jubilaire du professeur honoraire de la SPGHPA . Alexander Stieglitz Zaitsev Alexandre Pavlovitch et ses étudiants ” Alexander Zaitsev et son cercle.”

Alexander Zaitsev est né en 1937 à Leningrad. Il est diplômé de l’Institut d’État de peinture, de sculpture et d’architecture de Leningrad du nom de l’Académie Repine. Il est membre de l’Union des artistes de Russie. Il a participé à de nombreuses expositions en Russie et à l’étranger. Les plus significatives: “Classiques non classiques” 1998 The State Hermitage. “Abstractionisme en Russie. Le vingtième siècle “, 2001, le Musée d’Etat russe et Avant-garde sur la Neva. La seconde moitié du XX siècle “en 2003, la Galerie Tretyakov, Moscou.

Ses œuvres sont conservées à l’Ermitage, au Musée d’État russe, dans les musées publics et privés de Saint-Pétersbourg, Yaroslavl, Saransk, Tomsk, ainsi que dans des collections privées en Russie et à l’étranger.

En 1961, Alexander Zaitsev a créé sa propre méthode d’étude du plan de l’image, qui est basée sur la relation mathématique de l’image avec le format de l’image. Basé sur cette méthode, il a fait environ 200 interprétations analytiques de peintures et de sculptures de l’Ermitage.

Son activité pédagogique A. P. Zaitsev a commencé en 1964 à l’école Tavrichesky (plus tard l’école du nom de V.A. Serov, maintenant Saint-Pétersbourg HRC N. Roerich). Il y a reçu ses premiers élêves qui avaient les mêmes idées. Depuis 1973. Il a commencé à enseigner au département de dessin de l’Académie d’art et d’industrie de Saint-Pétersbourg. A. L. Stieglitz. Dans la même année A.P. Zaitsev a été chargé de diriger la société scientifique étudiante du département de dessin. (CHO) où il a familiarisé les étudiants avec ses méthodes de recherche de l’image. Depuis 1981. Il a commencé à donner des conférences sur ce sujet. A.P. Zaitsev est l’auteur de plusieurs livres et articles où la littérature est associée à la recherche dans le domaine de l’art visuel.

“St Pierre et la Porte du Paradis”.

Beaucoup d’étudiants d’Alexandre Pavlovitch sont devenus des artistes célèbres. Ils participent activement à la vie artistique de Saint-Pétersbourg. Leurs œuvres sont achetées par des musées.  Ils sont  presque tous enseignant selon l’exemple de leur professeur dans les universités de design de Saint-Pétersbourg. Les idées d’Alexander Zaitsev sur la composante mathématique des peintures se reflètent dans le développement et la pédagogie des élèves.

Les participants à l’exposition:

Alexandre KONDRATYEV, Victor BURTAS, Gafour MENDAGOLIEV, Alexandre GOLOMAZOV, Sergueï BORISOV, Marc TUMIN, Viacheslav KhOMUTOV, Natalya TERRE, Igor VASILYEV, Elena BOCHAROVA, Vera SOLOLOV-ZAÏTSEV, Tatiana GUDOVA, Marat MUNIROV, Fedor ZAYTSEV, Alaxeï ZAYTSEV, Alice VOLKOVA, Oxana TRUL, Boris EFREMOV, ,Pierre MAMKIN, V. LAVDANSKY, Genadi Gavrard, Vera LIKHATCHEVA

L’école est fondée par décret du tsar Alexandre II en 1876, grâce aux moyens financiers de son fondateur, le  baron von Stieglitz  (1814-1884), banquier et industriel. Il a laissé à sa mort un capital de sept millions de roubles pour assurer le fonctionnement de l’école qui prépare des dessinateurs industriels et techniques et de futurs professeurs de dessin des écoles secondaires techniques.  Son premier directeur, de 1879 à 1896, est l’architecte M.E. Messmacher .L’école reçoit sa dénomination actuelle en 2006. Elle enseigne aujourd’hui à environ 1 500 étudiants répartis en trois facultés, art monumental, design et arts décoratifs. Son corps professoral compte quelque deux cent-vingt enseignants. L’Académie à célèbré son 140 ème anniversaire en 2016. (CLIQUEZ)

 

Musée de l’Académie Stieglitz

Sloyanoy Pereulok N° 13, Saint Petersbourg

Ouvert du mardi au samedi de 11h à 17h.

 

Exposition

“AUTOMNE 2017”

Graphisme, photographie, affiche, théâtre et 
art cinématographique, sculpture.

Maison de l’Union des artistes

Tout le monde est invité à ouvrir l’exposition d’art la plus grande et la plus attendue de cette saison – “Automne-2017”.

Les maîtres reconnus, artistes honorés et les jeunes auteurs présenteront leurs meilleures œuvres réalisées au cours des 2 dernières années (il y a des exceptions, des études antérieures qui n’ont pas été exposées).
1500 m² art! Cette saison , nous affichons des œuvres graphiques (aquarelles, gravures, pastels et plus), la photographie d’art, sculpture, art de l’ affiche, l’ art, le théâtre et le cinéma, et les publications de l’ art.
À l’ouverture, vous pouvez discuter avec des artistes.

Traditionnellement, l’entrée le jour du vernissage est gratuite pour tout le monde, puis le billet d’admission  est de 100 roubles. Tarif réduit – 30 roubles.

Maison de l’Union des artistes

Bolchaya Morskaia  n° 38, Saint Pétersbourg

Horaire: de 12h à 19h fermé le lundi.

Адрес: Большая Морская ул. 38
Время работы: 12.00 – 19.00 (понедельник – выходной)

 

 23 ème édition du Festival International de théâtre de jeunes francophones

“Maski l’Avant-garde”

du 1 er au 4 décembre.

XXIII Фестиваль молодежных театров приближается!

 “Maski l’Avant-garde”

Спектакли пройдут с 1 по 4 декабря

Le théâtre francophone « DEBUT » de l’école 39 spécialisée en français d’Ekaterinbourg existe depuis 1965. Les jeunes acteurs de cette troupe adorent le théâtre et la langue française. Ils participent régulièrement à beaucoup de festivals, parmi lesquels le Festival régional de théâtres en langues étrangères de la ville d’Ekaterinbourg, Festival régional de théâtres francophones, Festival « La Mandarine verte » de Moscou, Festivals internationaux « Maski », « Amifran», « Vents et marée ». Actuellement le théâtre contient 3 troupes : les petits, les moyens et les grands. Et cette année on a de la chance de voir les spectacles de deux groupes, celui de moyen et celui de grands.
Le groupe moyen présentera le spectacle sous le titre «Imagine !»
Que c’est dure d’être un enfant : pas de liberté ni à l’école, ni à la maison ! On ne peut pas se cacher, s’isoler nulle part pour se distraire! Mais si ! C’est l’imagination qui peut aider ! Les jeunes acteurs parlent de la décision de leurs problèmes avec humour et dynamisme.

Le spectacle aura lieu à 9h40 le 1 décembre 2017 . 

Et le groupe des grands jouera le spectacle «HISTOIRES DE FAMILLE».
Les enfants jouent. C’est naturel. Le jeu consiste en la reproduction des scènes de famille : papa, maman, le fils et le chien. C’est normal. Mais non. Qu’est-ce qui caractérise cette famille ? – L’agression du père, l’impertinence de l’enfant, le conformisme de la mère. Pourquoi ces personnages vivent dans des conditions misérables ? – Par ce que c’est la guerre, la mort, le désespoir…

Le spectacle aura lieu à 10h30 le 1 décembre 2017 . 

И начинаем мы с театрального коллектива «Début» Французской гимназии №39 города Екатеринбург, Россия.
Театр на французском языке «Début» во Французской гимназии №39 г. Екатеринбург существует с 1965 года. Молодые актеры этой труппы обожают театр и французский язык. Они регулярно принимают участие во множестве фестивалей, среди которых Региональный фестиваль театров на иностранном языке г. Екатеринбург, Региональный фестиваль театров на французском языке, Московский фестиваль «Зеленый мандарин», а также международные фестивали «МАСКИ», «Amifran», «Vents et marée». В настоящий момент в театре существуют три труппы: младшая, средняя и старшая. В этом году у нас есть возможность увидеть спектакли двух трупп: средней и старшей.
Средняя группа представит спектакль под названием «Вообрази!»
Трудно быть ребёнком! Нигде нет свободы: ни в школе, ни дома. Невозможно никуда
спрятаться, уединиться, чтобы хоть немного отдохнуть и расслабиться. Но есть одна вещь,
которая может помочь: воображение. Но … только ненадолго.

Спектакль состоится в 9h40, 1 декабря 2017 года. 

Старшая труппа покажет спектакль «Семейные истории» .
На сцене дети из неблагополучных семей, которые играют в семью: папа, мама, сын.
Свой не очень счастливый жизненный опыт они отражают в этой игре: насилие со
стороны взрослых по отношению к ребёнку, дерзость и непослушание ребёнка по
отношению к родителям. Неожиданно появляется четвёртый персонаж: несчастная
девочка, потерявшая родителей, испуганная и беззащитная. Члены «семьи» воспринимают
её как игрушку и заставляют её играть роль собаки. Тем временем отношения в «семье»
накаляются до предела: родители выгоняют сына, сын желает смерти своим родителям.
Маленькая девочка, безропотная «собака», останавливает этот поток негатива.»
Спектакль состоится в 10:30, 1 декабря 2017 года.

La compagnie théâtrale « T’es ArT » de l’association « T’es ArT sans Frontières » de la ville AIGUILHE, France ;  montrera le spéctacle «Comme une marionnette»
Au centre du Massif central, au plein cœur de la France, les jeunes de l’association « T’es ArT sans Frontières » se retrouvent une fois par semaine pour créer, inventer et jouer ensemble !
Voilà ce que les jeunes acteurs disent à nous, les specateurs: «Salut ! Nous c’est Maëva, Alix et Arthur! Nous formons un trio pour vous parler de la maltraitance, sous forme d’un spectacle poétique et saisissant, que nous avons créé ensemble. Avec notre directrice artistique Orlanouchka, nous sommes heureux de vous présenter “Comme une marionnette” !»
Au retour de l’école, la fillette Camille entre dans le grenier de sa vie.
Papa, maman, enfant : la vie n’est pas toujours rose !
Le spectacle aura lieu à 19h15 le 1 décembre 2017
Collège 20, ulitsa Pervaya Myasnikovskaya, 16

Мы рады представить вам театральный коллектив «T’es ArT» ассоциации «T’es ArT без границ» из города Эгюий, Франция, который нам покажет спектакль «Как марионетка».
В центре Центрального массивы, в самом сердце Франции, молодые актёры из ассоциации «T’es ArT без границ» встречаются один раз в неделю, чтобы создавать, творить и играть вместе!
Вот, что говорят молодые актёры нам, зрителям: «Привет! Маэва, Аликс и Артур, мы втроём посредством театральной постановки, которую придумали сами, расскажем вам о плохом обращении с детьми. Мы с нашим художественным руководителем Орланушкой рады представить вам спектакль «Как марионетка!»»
Девочка Камий возвращается из школы и попадает на чердак. Чердак своей жизни. Папа, мама, ребёнок: жизнь не всегда бывает в розовом цвете.
Спектакль состоится в 19:15, 1 декабря 2017 года. 
Адрес: Колледж № 20, Первая Мясниковская ул., 16 

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

 La compagnie théâtrale de Lycée Alexandre Dumas «Les mousquetaires», Moscou, Russie.
С’est un théâtre qui existe dans le Lycée français de Moscou Alexandre Dumas depuis plusieurs années. Il regroupe des élèves français et russes du lycée français de Moscou, âgés de 15 à 17 ans. L’atelier de théâtre a lieu une fois par semaine pendant deux heures et est complété par une heure de théorie.
Au festival Maski2017 la troupe jouera le spectacle «Un chapeau de paille d’Italie». Une comédie délirante, avec rires et chansons, adaptée du vaudeville de Labiche et du film de Kvinikhidze.
Le spectacle aura lieu à 16h30 le 2 décembre 2017
Collège 20, ulitsa Pervaya Myasnikovskaya, 16

Tеатральный коллектив Лицея Александра Дюма «Les mousquetaires», Москва, Россия.
Это театр, который много лет существует в Московском французском лицее Александра Дюма. Он объединяет французских и русских лицеистов, в возрасте от 15 до 17 лет. Занятия театром проводятся один раз в неделю, включая в себя два часа практики и один час теории.
На фестивале Маски2017 ребята сыграют спектакль «Соломенная шляпка». Безумная комедия по мотивам водевиля Э.Лабиша и фильма Л.А.Квинихидзе с множеством шуток и песен.
Спектакль состоится в 16:30, 2 декабря 2017 года.

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

L’atelier théâtre AMIFRAN, venue de la ville Arad, Roumanie , fondé en 1992,  comprend deux sections : les Miniamifran (9-13 ans) et les Aînés Amifran (14-18 ans). La troupe des lycéens est formée d’élèves provenus de plusieurs écoles de la ville qui se réunissent tous les week-end à raison de 6 heures par semaine. L’objectif principal de l’atelier est l’apprentissage de la langue française par le théâtre. Les moments forts qui rythment la vie de notre atelier théâtre s’échelonne sur toute l’année : Le Mois de la francophonie en Roumanie, Le FTLF de Pecs (Hongrie), Les Rencontres du Jeune Théâtre Européen de Grenoble, le Festival International de Théâtre Jeunes Francophones Amifran, le Festival Maski de Moscou.
Cette année la troupe montrera le spectacle «Mystères de l’amour»:
Non, notre spectacle ne se propose pas de répondre à la question qu’est-ce que l’amour? Ni de vouloir « élucider le mystère de l’amour ». Par contre, notre spectacle voudrait inciter la réflexion autour de quelques questions comme : comment faire pour que le sentiment de l’amour qui unit à un moment donné un couple ne meure pas? Quels sont les dangers qui tuent l’amour? Et beaucoup d’autres encore…
Le spectacle aura lieu à 20h15 le 1 décembre 2017 . 

 

Встречайте театральный коллектив «AMIFRAN» из города Арад, Румыния.
Основанное 1992, театральное ателье AMIFRAN состоит из 2х групп: Miniamifran ( 9-13 лет ) и Aînés Amifran (14-18лет). Труппа сформирована из старшеклассников разных школ города, собирающихся каждые выходные на 6ти часовые репетиции. Главной задачей театральных занятий является изучение французского языка с помощью театра. Важнейшие ежегодные мероприятия, участие в которых развивает нашу театральную жизнь:Le Mois de la francophonie en Roumanie, Le FTLF de Pecs (Hongrie), Les Rencontres du Jeune Théâtre Européen de Grenoble, le Festival International de Théâtre Jeunes Francophones Amifran, le Festival Maski de Moscou.
В этом году трупа представит спектакль «Тайны любви»:
Нет, нашим спектаклем мы не пытаемся ответить на вопрос “Что такое любовь?”, не хотим приоткрыть тайны любви. Напротив, нашим спектаклем мы хотим побудить зрителей поразмышлять над такими вопросами: «Как сделать так, чтобы то чувство любви, которое в один момент объединило людей друг с другом не погибло?», «Какие опасности способны убить любовь?» и многие другие…
Спектакль состоится в 20:15, 1 декабря 2017 года.

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

La compagnie “Cendrillon” existe depuis plus de 20 ans. Depuis ce temps-là, 18 spectacles ont été présentés. “Cendrillon” a représenté la Russie aux Festivals des Festivals en Belgique (2006) et en France(2017), a participé à 9 festivals “Maski” à Moscou et est en train de chercher toujours de nouvelles idées et de nouvelles formes. Cette année la Cie présente le spectacle «Barbe-Bleue: monstre ou victime».
Barbe-Bleue – personnage créé par Charles Perrault, est accusé des crimes les plus atroces. Marié sept fois de suite , Barbe-Bleue tuait ses femmes et gardait leurs corps dans une chambre, appelée «la chambre des princesses infortunées»
Plus tard, au XIXe siècle, Anatole France s’est intéressé, lui aussi, au sort de Barbe-Bleue. Il a donné une description de la vie de ce personnage tout à fait différente de celle de Charles Perrault et a essayé de prouver que Barbe-Bleue était victime d’une fatalité, qu’il avait été bon et malheureux…
Alors, qui est Barbe-Bleue: un monstre ou la victime d’une fatalité?
C’est à vous d’en juger !…
Le spectacle aura lieu à 13h00 le 3 décembre 2017

 

Мы рады представить вам театральный коллектив московского лицея 1535 «Cendrillon».
Коллектив существует более 20 лет. За это время было поставлено 18 спектаклей. «Cendrillon» представлял Россию на Фестивале Фестивалей в Бельгии (2006) и во Франции (2017), 9 раз участвовал в фестивале Маски. Коллектив находится в постоянном поиске новых идей и новых форм. В этом году коллектив представит спектакль «Синяя борода: монстр или жертва»
Синяя Борода – герой, придуманный Шарлем Перо, обвиняется в самых страшных преступлениях. Он убивал своих жён и хранил их тела в комнате, которую он называл «комната несчастливых принцесс».
Позже в 19 веке, Анатоль Франс заинтересовался историей Синей Бороды и показал свою версию судьбы этого героя, отличную от той, которую мы знаем по сказке Ш. Перо. Он попытался доказать, что Синяя Борода был жертвой судьбы, он был хорошим, но несчастным.
Монстром ли был Синяя Борода или жертвой злого рока? Решать вам!
Спектакль состоится в 13:00, 3 декабря 2017 года.

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

La Compagnie théâtrale «PLUMETTE» de l’Université d’État de Smolensk , Smolensk, Russie.
La troupe montrera le spéctacle «Le Colonel et les oiseaux».
Dans un ancien monastère transformé en asile psychiatrique, isolé de tout, un nouveau médecin arrive. Il découvre une petite communauté de fous, inoffensifs, à l’abandon, égarés dans leur psychose.
Une nuit sont parachutés par erreur, des vêtements militaires envoyés par l’ONU et destinés aux Bosniaques. Tout le monde revêt les uniformes, et la vie s’en trouve changée..
Le spectacle aura lieu à 14h30 le 2 décembre 2017 . 

 

Представляем вам театральный коллектив «PLUMETTE» Смоленского Государственного Университета, Смоленск, Россия.
Ребята представят спектакль «Полковник и птицы».
В старый отрезанный от мира монастырь, переделанный в психиатрическую лечебницу, приезжает новый доктор. Там он находит покинутую всеми группку беззащитных душевнобольных, заблудившихся в своих психозах.
Однажды ночью в лечебницу по ошибке присылается ООН военная форма, предназначенная для Боснийцев. Все облачаются в эту униформу и тут жизнь в лечебнице приобретает новые формы.
Спектакль состоится в 14:30, 2 декабря 2017 года.

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

La compagnie théâtrale «Contraste» de la ville de Féodossia, Crimée, Russie.
Voilà ce que les jeunes acteurs racontent de leur compagnie et le spectacle qu’ils ont préparé pour le festival Maski 2017:
Le théâtre francais existe à l’école depuis 30 ans et il est considéré comme l’un des moyens les plus efficaces pour l’étude du francais.
On a participé aux plusieurs festivals en France,en Espagne (Orthez,Rouen,La Roche-sur-Yon).
Nous sommes très enthousiastes pour jouer et pour faire du théâtre en francais. L’année dernière nous avons remporté le premier prix au festival en Crimée. Le festival Maski est un grand événement pour nous. Nous n’avons pas beaucoup d’expérience, mais nous voulons beaucoup créer, apprendre, communiquer et voyager.
Notre spectacle s’appelle «Dialogues en gare». Des dialogues qui vont et viennent, comme les trains,comme les gens,dans une gare. De petits moments impromptus saisis en différents endroits : sur le quai, dans la salle d’attente…
Le spectacle aura lieu à 15h30 le 1 décembre 2017 .

 

Встречайте театральный коллектив «Contraste» из города Феодосия, Крым, Россия.
Вот, что рассказывают молодые актёры о своём театре и о спектакле, который они подготовили к фестивалю МАСКИ 2017:
Франкоязычный театр существует в школе более 30 лет, являясь одним из самых эффективных способов изучать французский язык. Школьный театр “Контраст” неоднократно участвовал в международных театральных фестивалях во Франции (г. Ортез, г. Ля-Рош-Сюр-Йон, г. Руан). В прошлом году мы заняли первое место на фестивале в Крыму. Для нас участие в фестивале Маски – большое событие. У нас не много опыта, но огромное желание творить, познавать, общаться, путешествовать.
Наш спектакль называется «Диалоги на вокзале». Разговоры приходят и уходят, как поезда, как люди на вокзалах. Короткие моменты, что были подмечены нами в разных местах: на платформе, в зале ожидания… 
Спектакль состоится в 15:30, 1 декабря 2017 года.

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

 La compagnie théâtrale “Les Bouffons”, Lycée Saint François d’Assise, La Roche sur Yon, France. Les jeunes acteurs nous montreront le spectacle « Hommage à Dario Fo ».
Ce groupe d’élèves s’est rencontré l’an passé en classe de 1ère . Et devant l’impossibilité de réaliser Mistero Buffo de Dario Fo, ils se sont transformés en bouffons pour jouer quand même.

Interdire ou ne pas interdire Dario Fo ? Telle est la question. Aujourd’hui, Dario Fo est mort. Vive Dario Fo ! Car le meilleur hommage à lui rendre ce sera toujours de jouer Dario Fo. Alors, place à la vie, place aux bouffons.
Le spectacle aura lieu à 11h00 le 3 décembre 2017 .

Мы рады представить вам театральный коллектив «Les Bouffons», Лицей им. Францисска Ассизского, Ла-Рош-сюр-Йон, Франция. Молодые актёры покажут спектакль под названием «Памяти Дарио Фо».
Эта труппа сформировалась в прошлом году из учеников старших классов. И стоя перед невозможностью понять «Мистерию-буфф» Дарио Фо, они стали шутами, чтобы ее сыграть.

Запретить Дарио Фо или нет? Вот в чем вопрос. Сегодня Дарио Фо умер. Да здравствует Дарио Фо! Лучшая хвала, которую ему можно воздать, это сыграть Дарио Фо. В таком случае, слово жизни, слово шутам!
Спектакль состоится в 11:00, 3 декабря 2017 года.

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

La compagnie théâtrale «Notre arche», Saint-Pétersbourg, Russie avec le spectacle « THANATOS PALACE HOTEL »
Le théâtre de la langue française «Notre Arche» existe à l’école spécialisée en langues etrangères № 490 de Saint-Petersbourg des 2005. Dans le répertoire du théâtre on trouve les chefs d’oeuvre de la littérature française «Cosette» d’après V.Hugo, «Tristan et Iseut» d’après J. Bidier, «Le Petit Prince» d’après Antoine de Saint-Exupéry etc…En même temps, il y a des spectacles qui reflètent les problèmes de la vie d’aujourd’hui: «Les 12 nouvelles silencieuses», «Les anecdotes sur Toto», etc..
Auriez-vous de la chance d’être présent à la sonorisation d’un film? Donc, aujourd’hui, vous en ayez ! (Le film en noir et blanc est filmé d’après une des nouvelles d’ André Maurois «THANATOS PALACE HOTEL» )
Le spectacle aura lieu à 12h00 le 3 décembre 2017 .

 

С радостью представляем вам театральный коллектив «Notre arche», Санкт-Петербург, Россия со спектаклем «ТАНАТОС ПАЛАС ОТЕЛЬ».
Театр французского языка «Notre Arche» действует в Санкт-Петербургской школе № 490, специализирующейся на иностранных языках, с 2005 года. В репертуаре театра как шедевры французской литературы, так и более современные пьесы, отражающие актуальные проблемы общества.
Доводилось ли вам присутствовать на озвучивании фильма? Так или иначе, сегодня ваш счастливый день! Черно-белый фильм снят по новелле Андре Моруа «THANATOS PALACE HOTEL»
Спектакль состоится в 12:00, 3 декабря 2017 года.

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

La compagnie théâtrale «Ça Va» du club Français «ÇA VA»! Le théâtre a été fondé en 2011. Les gars ont déjà participé aux plusieurs festival étrangers (en France,en Italie, en Belgique) et aussi chaque année ils participent au Festival Maski à Moscou. Le parcours créatif de ce groupe commence par des contes (chat Botté, Ciboulet)et vient jusqu’aux spectacles sérieux (Les histoires de la table ronde, Jeanne D’Arc, Roméo et Juliette).Cette année, les gars ont décidé de créer un spectacle basée sur la créativité collective, intitulée” Metro, Boulot, Dodo “.
Le spectacle aura lieu à 19h15 le 2 décembre 2017 . 

Представляем вам театральный коллектив «Ça Va» Московского Французского клуба «Ça Va»!
Театр был основан в 2012 году. Ребята уже неоднократно участвовали в фестивалях за рубежом (во Франции, Италии, Бельгии), и конечно же каждый год участвуют в фестивале Maski в Москве. Творческий путь этой группы лежит от сказок (Кот в сапогах, Чипполино). до более серьезных постановок (Истории круглого стола, Жанна Д”Арк, Ромео и Джульетта). В этом году ребята решили создать спектакль на основе коллективного творчества, под названием “Метро, Работа, Сон”.
Спектакль состоится в 19:15, 2 декабря 2017 года.

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

La compagnie théàtrale «Obraz», venue de la ville Toula, Russie.
“Obraz” fait partie du grand collectif théâtral “L’Abeille” qui va avoir 27ans cette année. “Obraz” est le niveau le plus élevé du ” L’abeille “. L’amour du théâtre, du français et de l’aventure(kayak , camping, découvertes) sont nos points communs.Nous voyageons beaucoup à travers notre pays. Comme nous prenons part à des festivals de théâtre francophone,nous nous sommes fait beaucoup d’amis en Russie, en Roumanie,en Italie, en Hongrie, en France et au Canada. Les jeunes acteurs ont préparé le spectacle «Le rhinocéros».
Nous vivons tous sans nous faire trop de soucis,nous aimons, nous faisons nos études, nous travaillons, nous trouvons de nouveaux centres d’intérêt. Nous offensons les autres et nous sommes offensés, nous essayons d’atteindre nos objectifs, nous pensons à notre sens des responsabilités et à la beauté de ce monde sans comprendre que tout ça peut être perdu un jour… à cause de l’apparition d’un rhinocéros. Ainsi, il y a de moins en moins de gens et les rhinocéros deviennent de plus en plus nombreux. Que faire? Comment vivre? Comment faire ? Réfléchissons-y ensemble !
Le spectacle aura lieu à 14h30 le 1 décembre 2017 . 

 

Мы рады представить театральный коллектив «Obraz», Тула, Россия.
«Obraz» — это часть большого театрального коллектива «Пчёлка», которому в этом году исполняется 27 лет. «Obraz» — это самая высокая ступень «Пчёлки». Любовь к театру, к французскому языку и к приключениям (сплав на каяках, походы, открытия) — вот черты, которые нас объединяют. Мы много путешествуем по своей стране. Принимая участие в театральных фестивалях на французском языке, мы нашли много друзей в России, Румынии, Италии, Венгрии и Канаде.
Мы живём, не слишком беспокоясь, мы любим, учимся, работаем, находим новые увлечения. Мы обижаем других, и нас обижают, мы пытаемся достичь своих целей, думаем чувстве долга, о красоте этого мира и не знаем, что всё это может оборваться в один день… когда появится Носорог. И вот, людей всё меньше, носорогов — всё больше. Что делать? Как жить? Попробуем найти ответ вместе!
Спектакль состоится в 14:30, 1 декабря 2017 года. 

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

La compagnie théâtrale «Du soleilчик» de la ville Féodossia, Crimée, Russie.
Voilà ce que les jeunes acteurs racontent de leur compagnie et le spectacle qu’ils ont préparé pour le festival Maski 2017:
Notre équipe existe depuis 2009. Chaque année on choisit dans le répertoire des pièces théâtrales françaises une ou deux pour les mettre en scène. Parfois on écrit des sketchs indépendement. On se réunit pour faire des spectacles en français. Nous sommes bien motivés, car nous avons un grand désir de faire du théatre pour améliorer leur français. On étudie la pièce, on apprend les rôles avec le professeur de français et après on invite un metteur en scène professionnel qui nous aide à travailler avec le spectacle. Le théatre en français existe dans notre école depuis très longtemps. Plus de 40 ans. Il y a des activités théâtrales pour tous les âges.
Dans notre spectacle on s’adresse aux parents, on s’adresse aux enfants. «Vos enfants ne sont pas vos enfants. Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même. Ils viennent à travers vous mais non de vous. Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.» Le jeu qui s’appelle la Vie, où les rôles principaux se sont des adolescents, car leurs âmes habitent la maison de demain.
Le spectacle aura lieu à 11h30 le 1 décembre 2016 . 

Встречайте театральный коллектив ««Du soleilчик» из города Феодосия, Крым, Россия.
Вот, что рассказывают молодые актёры о своём театре и о спектакле, который они подготовили к фестивалю МАСКИ 2017:
Наша труппа существует с 2009 года. Каждый год мы выбираем одну или две французские пьесы, чтобы поставить их на сцене. Иногда мы просто разыгрываем миниатюры. Чтобы поставить спектакль на французском, мы собираемся все вместе. У нас есть мотивация, ведь благодаря театру мы хотим улучшить свой французский. С учителями французского мы разбираем пьесу, разучиваем роли, а затем приглашаем профессионального режиссёра, который помогает нам поставить спектакль. Театр в нашей школе существует уже много лет. Больше сорока! Театр у нас доступен для всех возрастов.
В нашем спектакле мы обращаемся к родителям, и к детям. «Ваши дети – это не ваши дети. Они мальчики и девочки, призванные сюда самой Жизнью. Они приходят через вас, но не от вас. И хотя они находятся рядом с вами, они вам не принадлежат.» Игра под названием Жизнь, и главные роли в ней отданы подросткам, ведь их души живут в завтрашнем дне.
Спектакль состоится в 11:30, 1 декабря 2017 года. 

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

La compagnie théâtrale “Le théâtre” de Moscou, Russie.
C’est le théâtre qui existe à la base du Club français de Moscou depuis plus de 20 ans. Les acteurs de cette troupe avouent que « Le théâtre » – c’est une des joies de la vie, qui les accompagne partout et qu’ils voudraient partager avec tout le monde. Cette année-là les jeunes acteurs présenteront 2 spectacles : «Le verre d’eau» et « Les Femmes Savantes ».

«Le verre d’eau». L’Angleterre. XVIII e siècle. Les partis Whig et Tory luttent impitoyablement au Parlement l’un contre l’autre. Les premiers dirigés par le duc et la duchesse Malbourough désirent continuer la guerre contre la France. Les deuxièmes, avec Henri Saint Jean de Bolingbroke à leur tête, veulent la paix. Deux jeunes amants, Abigail Churchill et Arthur Masham sont introduis par hasard dans les intrigues artificieuses autour de la reine Anne. Avant peu il sera clair, qu’il n’y a pas des cases blanches et noires dans les parties d’échecs de la cours royale…
Le spectacle aura lieu à 16h30 le 1 décembre 2017 . 

« Les Femmes Savantes ». Les femmes savantes de « Molière est une pièce sur ce qui peut arriver si les choses tournent mal dans la vie d’une famille. Tout le monde a sa place. Par exemple, un homme doit être le chef de famille. Il devrait conduire et tous doivent lui obéir, et la femme devrait élever des enfants, cuisiner et garder la maison propre. Mais si tout à coup quelque chose va mal et la femme a une soudaine envie d’être le chef de famille ou pour étudier la philosophie nous allons vous montrer ce que ce la donne.
Donc, c’est un jeu sur la façon de survivre pour les gens normaux « a renversé la famille » comme le point d’inflexion peut être « les gens inversé » et au sujet aussi, « les femmes savant” Ce donc, une pièce qui montre la vie habituelle des gens. Les familles changent, et les femmes deviennent savantes.
Le spectacle aura lieu à 16h30 le 2 décembre 2017 .

Представляем вам театральный коллектив «Le théâtre», Москва, Россия.
Это театр, который существует на базе Московского французского клуба уже более 20 лет. Актеры этой труппы признаются, что «Le theatre» – это одна из радостей жизни, которая их повсюду сопровождаeт и которой они бы хотели поделиться со всем миром. В этом году ребята сыграют 2 спектакля: «Стакан воды» и «Учёные женщины».

«Стакан воды». Англия. XVIII век. Партии вигов и тори ведут непримиримую борьбу в парламенте. Одни, во главе с герцогом и герцогиней Мальборо, жаждут продолжения войны с Францией. Другие, возглавляемые Герни Сент-Джоном Болингброком, хотят мира. В хитрые придворные интриги вокруг королевы Анны случайно оказываются вплетены двое молодых влюблённых: Абигайль и Мешем. Но вскоре становится ясно, что в шахматных партиях королевского двора нет «чёрных» и «белых»…
Спектакль состоится в 16:30, 1 декабря 2017 года. 

«Учёные женщины». Учёные женщины” Мольера – это пьеса о том, что может случится, если всё в семейной жизни перевернётся. У каждого есть своё место. Например, мужчина должен быть главой семьи. Он должен руководить, и все должны его слушаться, а женщина должна растить детей, готовить и содержать дом в чистоте. Но, если вдруг что-то пойдёт не так и женщине вдруг захочется быть главой семьи, заниматься философией и по начать чудить, то мы покажем вам, что из этого выйдет.
Так вот это пьеса о том, как выживают нормальные люди в “перевернувшейся семье”, как могут чудить “перевёрнутые люди” и о слишком “учёных женщинах”
Спектакль состоится в 16:30, 2 декабря 2017 года. 

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

La compagnie théâtrale “Les sans souci”, lycée linguistique “Principe Umberto”, venue de la ville sicilienne Catane, Italie, qui montrera le spéctacle “ CENDRILLONS….À REBOURS”.
La troupe a été créée au mois de janvier de 2007. Ses composants sont des élèves de classes différentes qui partagent l’amour pour la langue française et l’amour pour le théâtre. Leur premier spectacle « PEPIN LE BREF ET BERTHE AU GRAND PIED », tiré de la tradition sicilienne populaire du “Théatre des Pupi”et de l’histoire de la dynastie carolingienne française, a été joué au IX Festival de théâtre francophone de Catane (Avril 2007) où il a été choisi pour participer au XV Festival de Arad – Roumanie (Octobre 2007). En mars 2009 la troupe de notre école a participé au Festival Maski avec la pièce “Un barbier de Séville…..un peu bizarre”.
Le spectacle qui arrive a Moscou cette année a été joué au XIX Festival de théâtre francophone de Catane (Avril 2017) où il a été choisi pour participer à notre festival. Pour préparer ce spectacle la troupe a travaillé du début du mois de mars à la moitié d’avril, deux heures par semaine.
Une jeune fille, son avide belle-mère, ses deux belles sœurs, ses amis, une fée et……..un Prince. Voilà les ingrédients de cette fable qui enchante encore aujourd’hui car……”toute fable est un jeu qui existe de tout temps. Peu importe notre âge, il faut la vivre toute en un seul instant……..c’est une fable ou peut-être…….. la réalité, puisqu’ elle est vraie seulement à moitié!”
Le spectacle aura lieu à 11h30 le 4 décembre 2017 . 

Встречайте театральную труппу “Les sans souci”, Лингвистический Лицей Principe Umberto, из сицилийского города Катания, Италия, которая представит спектакль «Золушка наоборот».
Труппа была создана в январе 2007 года из учеников разных классов, любящих французский язык и театр. Первый спектакль труппы «Пепин Короткий и Берта Большая нога», рассказывающий о французской королевской династии Каролингов, был поставлен в традиционном сицилийском стиле «Опера деи пупи» (Опера кукол) и представлен на 9 Фестивале франкофонных театров Катании (апрель 2007 года), где был выбран для участия в Фестивале франкофонных театров Амифран в Румынии (октябрь 2007). В марте 2009 года труппа приняла участие в фестивале Маски 2009 с пьесой «Севильский цирюльник».
Спектакль, с которым труппа приезжает в этом году был показан на 19 фестивале франкофонных театров в Катании (апрель 2017), где был выбран для участия в нашем фестивале. Труппа готовила спектакль полтора месяца с репетициями 2 раза в неделю.
Молодая девушка, её завистливая мачеха, две сводные сестры, друзья, фея и… Принц. Вот герои этой сказки, которая не устаревает и по сей день. Ведь «каждая сказка – игра вне времени. Сколько ни было бы тебе лет, нужно жить моментом…… выдумка ли это или ….правда, ведь вымысла там лишь наполовину»
Спектакль состоится в 11:30, 4 декабря 2017 года. 

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

La compagnie théâtrale “ Monpassier ”, Zaretchny, Russie.
Ce théâtre scolaire existe depuis 2003. Les jeunes acteurs de cette troupe ont déjà participé à plusieurs festivals internationaux. Cette année les jeunes acteurs nous présentront le spectacle “La cigalle et la fourmi”.
Dans notre spectacle”La cigale et la fourmi” on parle du travail d’apres Esope, La Fontaine, Mougenot…
Les pastiches sur cette fable changent l’opinion sur “la cigale”e et sur “la fourmi“, c’est a dire sur le travail manuel et le travail createur…
Le spectacle aura lieu à 9h15 le 3 décembre 2017 . 

Встречайте театральный коллектив «Monpassier», Заречный, Россия.
Этот школьный театр существует с 2003 года. Он принимал участие во многих франкофонных фестивалях в России, в Испании и во Франции. В этом году молодые актёры представят спектакль «Цикада и муравей»
В нашем спектакле “Цикада и муравей” мы рассказываем о работе, основываясь на трудах Эзопа, Ля Фонтэна, Мугенота…
Стихи из этой сказки меняют мнение о “цикаде” и о “муравье”, то есть, о физическом труде и творческой работе…
Спектакль состоится в 09:15, 3 декабря 2017 года. 

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

 La compagnie théâtrale «Voilà», Saint-Pétersbourg, Russie.
Ce théâtre existe à l’école №29 depuis 4 ans, tandis que les metteurs en scene travaillent ensemble depuis 1999. On a vu les Festivals de Moscou, Naples, Arad, Brno, Gent, La-Roche-sur-Yon, Huesca, Florence…. Nous souhaitons à nos jeunes compagnons de découvrir le monde miraculeux du théâtre … Et au festival Maski 2017 les jeunes acteurs joueront le spectacle «Les contes de nos balades»
D’une certaine façon, le théâtre a toujours été une création collective, car il s’appuie sur les énergies d’un groupe d’artistes qui partagent une même vision de l’oeuvre qu’ils créent.
Le spectacle aura lieu à 12h00 le 2 décembre 2017 . 

С радостью представляем вам театральный коллектив «Voilà», Санкт-Петербург, Россия.
Театр «Вуаля» существует в школе 29 вот уже 4 года, в то время как его руководители работают вместе с 1999. Мы видели Фестивали Москвы, Неаполя, Арада, Брно, Гента, Ля-Рош-сюр-Йон, Уэски, Флоренции… Мы желаем нашим юным друзьям открыть для себя волшебный мир театра. . На фестивале Маски 2017 молодые актеры сыграют спектакль «Сказки наших странствий»
В некотором роде театр всегда был коллективным творением, так как он опирается на энергию группы артистов, которые совместно создают версию драматургического творения.

Спектакль состоится в 12:00, 2 декабря 2017 года. 

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

 La compagnie «Métamorphose», École 1468, Moscou, Russie.
Cette compagnie est très jeune. Elle n’existe que depuis trois mois. Les acteurs qui la composent sont aussi jeunes, mais pleins d’enthousiasme. C’est donc un très grand défi pour eux de participer au Festival Maski. « C’est l’amour de la langue française et plus particulièrement de la poésie que nous voudrions partager avec vous, – disent les acteurs – La magie de la métamorphose théâtrale, la musique et la danse seront nos atouts pour vous conter les histoires des chats des poètes. » Cette année les jeunes acteurs joueront le spectacle ” Les Chats des Poètes ”
C’est une férie poétique et musicale, où les spectateurs entendront les poésies de C. Roy Quatre chats, J. Prevert Le chat et l’Oiseau, M. Careme Le soleil descend, Il a neigé, Mon petit chat, Le chat et le soleil, T. Klingsor Chanson du chat qui dort, l’auteur est inconnu, Le chat de ton quartier, Le petit chat noir,chanson populaire Mon chat, mon petit chat, chanson de Saoulski et Tanisch Il était une fois un chat noir.
Le spectacle aura lieu à 10h30 le 4 décembre 2017 . 

Мы рады представить вам театральный коллектив «Métamorphose», Школа 1468, Москва, Россия.
Это молодой театральный коллектив, который существует чуть больше трех месяцев. Актеры тоже юны, но полны энтузиазма. «Участие в фестивале «Маски» – это желание поделиться с вами, в первую очередь, своей любовью к французской поэзии, к французскому языку.» – признаются актёры. В этом году коллектив представит спектакль «Кошки поэтов»
Магия театральных превращений из котенка в черного кота, а потом в добрых хозяев кошек, музыка и танцы – все это ждет вас в спектакле «Кошки поэтов».

Спектакль состоится в 10:30, 4 декабря 2017 года.

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

 

 

Plus de renseignements: #festival_MASKI

Collège 20, ulitsa Pervaya Myasnikovskaya, 16, Moscou

Колледж № 20, Первая Мясниковская ул., 16, Москва

Décés du célèbre baryton

Dmitri Khvorostovsky

à l’âge de 55 ans des suites d’une tumeur au cerveau

Le 10 octobre dernier, la presse russe annonçait déjà le décès de Dmitri Khvorostovsky, information qui avait aussitôt été démentie par ses proches.

Hélas, cette fois, la nouvelle est confirmée sur Facebook par la famille de l’artiste , aujourd’hui, à Londres, le baryton a donc bel et bien  succombé au cancer du cerveau contre lequel il se battait depuis deux ans. Voici le message qui a été diffusé :

 « Au nom de la famille Khvorostovsky, c’est le cœur gros que nous annonçons la disparition, à l’âge de 55 ans, de Dmitri Khvorostovky, baryton, mari, père, fils et ami chéri. Après deux ans et demi de lutte contre un cancer du cerveau, il s’est éteint paisiblement ce matin, 22 novembre, entouré par sa famille, près de son domicile à Londres. Puisse la chaleur de sa voix et de son âme être toujours avec nous ».

Dmitri Aleksandrovitch Khvorostovski (Дмитрий Александрович Хворостовский) baryton, né le 16 octobre 1962 à Krasnoïarsk en URSS.

Sa carrière débuta en Russie dès la fin des années 1980, elle prend un essor international en 1989, lorsqu’il remporte le concours BBC Singer of the World compétition, à Cardiff où il interprète en finale Eri tu d’ Un ballo in maschera de Guiseppe Verdi. La même année, il fait ses débuts en Occident, dans le rôle du prince Jeletski de la Dame de Pique de Tchaïkovski, aux côtés de Martha Mödi (comtesse) et Youri Maroussine (Hermann) à l’Opèra de Nice.

Depuis, Dmitri Khvorostovski s’est illustré sur la plupart des grandes scènes du monde, au Metropolitan Opera de New York, Covent Garden de Londres, Wiener Staatsoper, Opèra Bastille, Festival de Strasbourg …., et avec de prestigieux partenaires: les chanteurs Samuel Ramey, Luciano Pavarotti, Renée Fleming, Roberto Alagna, René Pape, …., les chefs d’orchestre: James Levine, Nikolaus Harnoncourt, Valéri Gerguiev, James Conlon….

Son répertoire s’étend de Mozart ( le Comte des Noces de Figaro, Don Giovani à Giuseppe Verdi rôle -titre de Simon Boccanegra, comte de Luna dans Il trovatore, Renato dans Un bal masqué, Rodigo dans Don Carlos, tout en incluant de nombreuses figures de l’opéra russe avec le rôle-titre d‘Eugène Onéguine et le Prince Jeletzki dans La Dame de pique de Tchaïkovski.

En début d’été 2015, Hvorostovski annonce l’annulation de tous les concerts programmés après avoir appris qu’il souffre d’une tumeur au cerveau. Il est soigné à Moscou puis à Londres et à l’hôpital de Rochester de NY. Son traitement par radiothérapie n’est pas encore terminé quand il remonte sur scène pour donner un récital à l’ambassade de Russie à Londres. Puis, il retrouve son public pour la première fois après l’interruption, le 25 septembre 2015, au Metropolitan Opera. Son activité artistique reprend. Il apparait notamment aux côtés de Elina Garanca, mezzo soprano au Palais d’État du Kremlin le 29 octobre 2015.  En automne 2016, Khvorostovski annule sa participation au spectacle Simon Boccanegra pour le 30 novembre à l’Opéra de Vienne, pour suivre une chimiothérapie. Après ce traitement, il apparait sur scène du Vieil opéra de Francfort le 16 octobre 2016, puis il donne un récital au Théâtre du Châtelet à Paris le 12 novembre 2016, mais ne sera pas présent dans Don Carlosau au Théâtre Bolchoï les 7 et le 10 décembre 2016. Sur son site, l’artiste dit rencontrer des difficultés à trouver son équilibre à cause de la maladie et renoncer pour cette raison aux scènes d’opéras pour une durée indéterminée.

Il livre une prestation remarquable le 27 mai 2017 à Saint-Pétersbourg, à l’occasion de la célébration du 314e anniversaire de la ville. Il remonte sur scène de la Grande salle de concerts de Krasnoïarsk, sa ville natale, le 2 juin 2017, où il interprète l’air de Démon de l’opéra Le Démon d’Anton Rubinstein et la Cavatine  d’Aleko de l’opéra Aleko de Sergueï Rachmaninov accompagné par l’orchestre symphonique de Krasnoïarsk. Après le concert il se voit élevé au rang de citoyen d’honneur de la ville de Krasnoïarsk.

Вечная память!

 

Les touristes ne paieront plus la TVA en Russie.

 

Goum de la place Rouge à Moscou.

Les étrangers en visite en Russie pourront, dès le mois de décembre, profiter de la détaxe sur leurs achats effectués sur le territoire russe. Le système de détaxe sera numérisé dès 2018.

Les députés russes ont définitivement adopté le 16 novembre une loi instaurant le système de détaxe pour les étrangers. Ainsi, toute personne provenant d’un pays hors Union économique eurasiatique (Russie, Biélorussie et Kazakhstan, entre lesquels un traité de libre-échange existe déjà) pourra récupérer la taxe sur la valeur ajoutée de 18% prélevée par l’Etat russe sur chaque achat destiné à être emporté hors de l’Union eurasiatique.

Boutique de souvenirs, rue Arbat à Moscou.

Pour profiter de la détaxe, un touriste devra effectuer des achats pour une somme supérieure à 10 000 roubles (environ 140 euros) en une journée et quitter le territoire de l’Union économique eurasiatique dans les trois mois suivant la date de l’achat. S’appliquera ensuite une procédure équivalente à celle déjà utilisée dans plusieurs pays : obtenir une fiche de détaxe au moment de l’achat, et la valider à la douane en quittant le territoire du pays.

 

Le monastère dédié à la Sainte et vénérable martyre, la Grande Duchesse Elisabeth, a été créé en été 1999 dans la banlieue de Minsk, le village de Novinki (qui fait actuellement partie de la ville). C’est la Communauté orthodoxe des sœurs de la Charité laïques qui a donné naissance au monastère.

Salon de Noël  pour poursuivre les travaux de construction du Centre d’hébergement pour femmes en difficulté avec enfants et pour soutenir le projet d’aide aux enfants orphelins polyhandicappés, les soeurs du Monastère orthodoxe Ste Elisabeth reviennent à Bruxelles exposer des produits fabriqués dans leurs ateliers monastiques.

La librairie “UOPC” (Bruxelles)

Gustave Demeylaan 14,

1160 Bruxelles, Belgique