Informations

Les films Potemkine

présente

” Quand passent les cigognes “

Version restaurée

Avant première mardi 29 octobreà 20h

Mercredi 30 octobre 2019 à 20h

Cinéma Reflet – Médicis, V° Paris

Date de sortie 11  juin 1958 (1h 37min)
Date de reprise30 octobre 2019 
– Version restaurée (1h 37min)
Palme d’or au Festival de Cannes en 1958
Réalisateur :  Mijhaïl Kalatozov.
avec : Tatiana Samoilova ,  Alexeï Balatov, Alexandre Chvorine, Vassili Merkhouriev, Svaetlana Kharitonova, Valentin Zoubkov, Anna Bodganova , Konstantin Nikitine , Boris Kokovkine, Yekaterina Kouprianova.

La séance sera présentée par Julien Wautier en partenariat avec Revus et Corrigés.

Pendant le Seconde Guerre mondiale, Véronika attend le retour de son fiancé Boris, parti sur le front. Sans nouvelles, elle cède aux avances du cousin de celui-ci, un planqué peu glorieux, égoïste et distant. Délaissée, Véronika s’implique à sa manière dans le conflit en investissant son énergie à l’aide et au réconfort des soldats blessés rapatriés au pays. Elle prend conscience de l’horreur de la guerre.

6

Avant de devenir un cinéma, le lieu était le Théâtre des Noctambules où Gérard Philipe et Maria Casarès firent leurs débuts dans Les Épiphanies d’Henri Pichette en 1947, et où fut créée en 1950 La Cantatrice chauve d’Eugène Ionesco,  dans une mise en scène de Nicolas Bataille avec Paulette Frantz. La salle de cinéma ouvre le 18 décembre 1964, avec le films Gertrud de Carl Théodor Dreyer.

Le Reflet Médicis

3 Rue Champollion, 75005 Paris

Tél : 01 43 54 42 34
Métro: Odéon, Cluny.  RER : Luxembourg

Soirée Gatronomique Russe

” Dîner – A la table de la Tsarine “

Vendredi 11 octobre, à 20h

La Datcha, 13510 Eguilles

Dans le cadre de l’année de la gastronomie en Provence, à l’occasion de la conférence et de la parution du livre de Nicolas de la Bretèche “A la table des tsars”  un dîner aux saveurs typiquement russes sera servi à la Datcha « A la table de la tsarine »

k

Places limitées uniquement sur réservation

k

La Datcha

315 chemin des petites Fourques, 13510, Eguilles

Prix du repas : 45€

Adhérents Datcha Kalina et Kibitka : 35€

Renseignements et réservations :

04 42 92 68 78 / 06 20 97 35 68

contact@datchakalina.com

www.datchakalina.com

 

 

Les Éditions Nouvelle Marge et Mauvaise Nouvelle

Scéances de dédicaces avec :

Anna Gichkina, Marc Obregon et Rodolph Arfeuil

Jeudi 10 octobre 2019 à 18h30

Café de la Mairie, Paris VI°

 

Anna Gichkina, depuis sa double culture, détaille les ressorts d’un éloignement et explore les particularités des deux filles de l’Eglise que sont la Russie et l’Europe occidentale.

Comment naviguer sereinement vers l’avenir sans perdre de vue notre port d’attache ? La patrie de Tolstoï, entée sur l’Évangile, a su conserver ce qu’un Occident amputé de lui-même, par souci d’universalisme, s’est consacré à déconstruire , donc à annihiler. Selon l’auteur, la Russie nous révèle nos maux à travers son mystère, pour peu que l’on prenne la peine de tourner notre regard vers lui.

Pour savoir plus : CLIQUEZ

h

La chute est sans fin car nous sommes dans les temps de l’apocalypse et il appartient à chaque époque de savoir le lire et le dire. Marc Obregon est ce prophète qui sait lire les chutes d’aujourd’hui en écho à celles d’hier, en préfiguration de celles à venir. La chute est protéiforme et Obregon parvient à la débusquer dans l’organisation de nos cités, dans la nature de nos divertissements, dans de nos cités, dans la nature de nos divertissements, dans la pornocratie ambiante… Dans notre modernité, tout est dévoré par la fiction : la vie, la mort, l’être et même le néant.Marc Obregon s’est donné la mission de déniaiser les enfants du millénaire, de leur insuffler une grande gifle, un uppercut dans leurs gencives mondialisées pour faire chuter tout ce qu’ils a dorent comme des veaux d’or, jusqu’à eux-mêmes héros de leurs selfies.

h

Rodolphe Arfeuil dit raouldebourges, chroniqueur de Mauvaise Nouvelle sort le deuxième volume de ses chroniques pour une révolution conservatrice

 

3

Café de la Mairie,

8 Place St Sulpice, 75006, Paris

Tél : (0)1 43 26 67 82

Métro : St Sulpice, Mabillon, St Germain.

SPÉCIAL AUTOMNE

l’Association Rivages Russie évènements

présente le film

“Retour à Kotelnitch”

et rencontre avec le réalisateur Emmanuel Carrère

Jeudi 17 octobre à 20h

Film pour qui  veut en savoir plus sur la Russie et sur la vie dans la province russe.

Productrice : Anne-Dominique Toussaint
Coproducteur : Raphaël Berdugo
Directeur de la photographie : Philippe Lagnier
Compositeur : Nicolas Zourabichvili
Son : Ludmilla Rubina, Hervé Guyader, Emmanuel Croset
Montage : Camille Cotte
Production : Les Films des Tournelles
Production : Roissy Films
Distribution : Diaphana Films

Réalisateur et metteur en scène : Emmanuel Carrère

Fils d’Hélène Carrère d’Encausse, avant de publier son premier livre, Bravoure, en 1984, Emmanuel Carrère, petit-fils d’immigrés russes, ancien étudiant à Sciences-Po, rédige des critiques de cinéma pour la revue Positif et le magazine Télérama. En 1982, il publie une monographie consacrée à Werner Herzog. Par la suite, l’intérêt de l’écrivain pour le Septième Art ne se démentira pas : dans les années 90, il est scénariste sur plusieurs téléfilms, comme Léon Morin, prêtre ou Monsieur Ripois, d’après des oeuvres littéraires déjà portées à l’écran, ou Denis de Catherine Corsini.
En 1998, Carrère co-écrit le scénario de La Classe de neige, adaptation par Claude Miller du livre qui lui avait valu le Prix Femina en 1995. Passionné par l’intrusion du fantastique dans la réalité, succès de librairie, L’Adversaire donne lieu en 2002 à un film de Nicole Garcia.

Aboutissement logique de ce flirt avec le cinéma, Emmanuel Carrère signe en 2003 son premier film comme réalisateur, Retour à Kotelnitch, un documentaire très personnel, à la fois portrait d’une ville russe, enquête policière, et réflexion sur l’identité -un thème récurrent chez l’auteur.

Emmanuel Carrère passe à la fiction deux ans plus tard avec La Moustache. Vincent Lindon y campe un homme qui bascule dans le cauchemar car personne, dans son entourage, ne remarque qu’il s’est rasé la moustache. Inspirée d’un roman publié en 1986, cette œuvre perturbante est très remarquée à la Quinzaine des Réalisateurs.

u

Retour à Kotelnitch, film documentaire réalisé par Emmanuel Carrère en 2003 sélectionné à la Mostra de Venise. Durée : 106 minutes en 35 mm.

Emmanuel Carrère en plein tournage.

Parti pour faire un reportage  sur un soldat hongrois resté pendant 55 ans dans un hôpital psychiatrique à Kotelnitch , siyué à 800 km à l’est de Moscou, oublié de tous. Emmanuel Carrère s’est pris au jeu de l’égo-documentaire. Ayant commencé par filmer des personnes au gré des rencontres, il fit la connaissance d’Ania, musicienne, parlant un excellent français et mariée à Sacha, à l’époque membre du FSB.

Puis il s’en retourna en France, estimant n’avoir pas de matière suffisante pour un film autre que le reportage (Le Soldat perdu, moyen-métrage de 52 minutes présenté en bonus du DVD de notre film). Mais par la suite Ania fut assassinée. par un fou. Le cinéaste retourna dans la ville, pour montrer à la famille les séquences prises autrefois, tout en continuant à filmer.

Avec l’histoire même d’Ania, le film dépeint la Russie d’aujourd’hui loin de Moscou et la recherche introspective d’Emmanuel sur les refoulements de ses propres origines (son propre grand-père a aussi disparu à la fin de la dernière guerre de 1940. Ces trois tournages, étalés sur deux ans racontent une histoire et que celle-ci est la sienne.

8

Ancienne salle de jeu de paume, il commence sa « carrière » de bâtiment d’utilité publique en accueillant des États Généraux sous la Révolution Française. Il abrite au 19e siècle un bal populaire, avant de se convertir en théâtre dans les premières années du 20e siècle. Puis, il se transformant en cinéma mono-salle, rebaptisé pour l’occasion Le Méliès.  Par la suite, Le Méliès deviendra Le Celtic, avant d’être racheté par le groupe Parafrance qui en fera Le Jean Cocteau.

En 1980, le groupe Action le rachète, le rebaptise Le Grand Action, et le  transforme deux ans plus tard en cinéma doté de deux salles.

Lsabelle Gibbal-Hardy avec Jean-Marie Rodon co-fondateur du groupe Action, ont créé la “société Moteur”, qui s’est rendu acquéreur du fonds de commerce du Grand Action le 26 janvier 2005 et des murs le 18 septembre 2014.

k

LE GRAND ACTION

5 Rue ds Écoles, 75005,  Paris

Téléphone : 01 43 54 47 62
Métro : Cardinal Lemoine ou Jussieu

.

Conférence & Vernissage de l’exposition

Vassily Polenov et sa famille,

France comme terre de création et d’exil.

Lundi 7 octobre de 18h à 21h

Les Éditeurs Réunis, Paris

Vasily Dmitrievich Polenov est né le 20 mai 1844 à Saint-Pétersbourg dans une famille où la culture artistique a joué un grand rôle. Son père, Dmitry Vassilievitch Polenov (1806-1872), était un connaisseur de l’art, et sa mère, Maria A. MGO (1816-1895) – était un peintre école Briullov portrait talentueux, il est décédé le 18 juillet 1927  au domaine de Borok dans le région de Tula.

PROGRAMME :

19h: Mot d’ouverture par Natayala Polenova, directrice du musée national Vassily Polenov.

19h30 : Visite guidée de l’exposition pat Tatiana Mojenok. Commissaire de l’exposition, docteure en histoire de l’art, chercheur spécialsé en histoire des relations artistiques franco-russes du XIX ème siècle.

20h : Visite guidée de Natyala Solopova, scénographe de l’exposition, architecte, docteur en histoire de l’architecture et d’urbanisme.

La soirée se terminera autour du verre de l’amitié.

Voire annonce exposition sur Artcorusse : CLIQUEZ

k

LES ÉDITEURS RÉUNIS

11 rue de la Montagne Ste Geneviève, 75005, Paris

Métro : Maubert-Mutualité.

 

 

 

 

Inauguration de la Boutique BOREALIA Éd.

Lecture de contes russes & ukrainiens

Dimanche 29 septembre 2019 à 16h30

33 rue de la Villette, Paris XIXème

Ce qui a motivé la création de Borealia en 2011, c’est faire connaître les productions littéraires et cinématographiques des peuples qui portent le nom d’autochtones, peuples premiers, aborigènes…
Plusieurs années après sa création, Borealia partage avec passion avec vous des productions des régions du mondes essentiellement polaires (avec quelques incartades plus au sud chez les Mongols ou les Tekos de Guyane).
Chaque livre, chaque production de Borealia, a son histoire. Ils sont souvent le fruit de rencontres avec des personnes passionnées et passionnantes, que Borealia a envie de faire connaître.

Borealia a décidé d’avoir pignon sur rue à Paris en ouvrant une boutique près des Buttes Chaumont au 33 rue de la Villette dans le XIXème.

Plus de renseignements sur borealia éditions: CLIQUEZ

h

Estelle Delavennat est au coeur des projets de Lado. Chanteuse depuis de nombreuses années, elle assure les parties solistes pour les prestations du groupe lors des concerts. Linguiste de formation, elle aide aux membres de LADO dans le travail de prononciation de chaque chanson pour interpréter, au plus juste,  les chants en dialecte local. Elle effectue également la surveillance des traductions en français et anime ponctuellement les répétitions du groupe.

k

Venez à la boutique ” BORELIA ” située :

33 rue de la Villette, 75019, Paris

Renseignements: 06 07 62 93 77

Métro : Jourdain

Exposition

Larissa Noury

” Saveurs de Couleurs Parfumées “

Mardi 10 septembre – jeudi 10 octobre 2019

EDNH Diderot Éducation

 

Larissa Noury fondatrice de l’Association CEC est architecte, diplômée de l’École polytechnique de Minsk, et artiste. Elle expose régulièrement en France et à l’étranger. En 2004, elle a soutenu une thèse de doctorat en histoire de l’art à l’université de Bordeaux intitulée : Rôle de la polychromie dans l’environnement architectural et spatial de la ville (président du jury, Michel Pastoureau). Elle a réalisé plusieurs études chromatiques pour des villes, notamment à Caen, à Vilnius, à La Rochelle, à Daegu en Corée et à Yaoundé au Cameroun, Montbard en Bourgogne et Joinville en Champagne. Elle a été chercheur invitée à l’Institut scandinave de la couleur à Stockholm de 1994 à 1996, et a enseigné la couleur comme professeur invitée à l’université de Bordeaux III et à l’École supérieure des arts et techniques de Paris. Actuellement Professeur de la Couleur à l’Ecole ITECOM ART&DESIGN, Paris, elle participe régulièrement à des colloques sur la question de la couleur dans la ville. En 1997, elle a obtenu le grand prix de la Fondation Soros (États-Unis) pour son projet Écologie de la couleur et stratégie environnementale, préfigurant la création d’un centre international de la couleur.

Distinction : Grand Prix de l’Institut Suédois, Stockholm,  Médaillle d’Argent de la Société Académique ”Arts-Sciences-Lettres”, Médaillle d’Or, Concours International Lèpine, Foire de Paris 2019.

Larissa Noury recevant le Prix Lépine 2019.

Plus de renseignements : CLIQUEZ

Vernissage et défilé de l’exposition

jeudi 12 septembre 2019 à 19h

3

EDNH

8 rue Hautefeuille, 75006 Paris

Métro : Odéon, Saint Michel

Le Cercle du bon sens

Interview d’Anna Gichkina et de Maximilien Friche

Jeudi 26 septembre 2019 à 18h30

Retsaurant le Mandala, 67000, Strasbourg

Anna Guichkina vient de sortir son ouvrage:

” L’Europe face au mystère russe:transcendance, nation,littérature. “

 Plus de renseignements: CLIQUEZ

§z§

L’Impasse du salut est un roman qui nous parle de nos contemporains et de notre postmodernité mieux que la plupart des essais philosophiques ou sociologiques qui se sont donné pour mission de les décrire. Mais ce n’est pas là son plus grand mérite.

Son auteur Maximilien Friche est : écrivain, rédacteur en chef de Mauvaise Nouvelle, Directeur littéraire des éditions Nouvelle Marge.

3

Restaurant Le Mandala

14 Rue du Faubourg de Savernes, 67 000 Strasbourg

Tél :  03 88 10 18 18

 

 

 

Visites guidées de

la Maison de Marina Tsvetaeva à Vanves

Samedi 21 septembre 2019 – 11h – 14h – 16h

Dimanche 22 septembre 2019 – 11h – 14h

Concert poétique dimanche à 17h

 

Marina Tsvétaïéva (1892-1941) est aujourd’hui reconnue comme l’un des grands poètes du XXe siècle. Femme de tous les paradoxes, à la fois russe et universelle, prosaïque et sublime, elle commence très jeune à écrire et à publier. Prise dans la tourmente révolutionnaire après l’écrasement de l’Armée blanche dans laquelle son mari s’est engagé comme officier, elle vit un douloureux exil de dix-sept ans à Berlin, à Prague, puis à Paris. De retour dans son pays natal en 1939, elle se suicide deux ans plus tard. Il est des talents si impétueux que les évènements les plus dévastateurs de l’histoire ne sauraient les étouffer. Réduite à néant par la terreur stalinienne, Marina Tsvétaïéva ne cesse aujourd’hui de revivre et de rayonner. Cette « Danseuse de l’âme », ainsi qu’elle se nommait, traverse, subit et transcende les malédictions de l’Histoire comme une comète fracassée. Par sa poésie, fulgurante, rétive et exaltée, elle fraternise d’emblée avec toutes les victimes. La singularité tragique de son itinéraire, d’une indestructible intégrité, garde aujourd’hui toute sa charge libératrice.

Marina Tsvetaeva a vécu avec sa famille au deuxième étage de la maison toujours visible au 65, rue Jean-Baptiste Potin à Vanves de 1934 à 1938.  Elle y a écrit plusieurs œuvres majeures, notamment le poème “La Maison”, qui immortalise ce lieu. Une plaque commémorative a été apposée en 2010 sur la façade de cette émouvante demeure.

.

k

Concert chant et piano autour de la vie et de l’œuvre de Marina Tsvetaeva

Concert autour de la vie et de l’oeuvre de Marina Tsvetaeva avec Lessya Tyshkovska (chant) et Florent Delporte (piano).

3

Maison de Marina Tsvetaeva

65, rue Jean-Baptiste Potin, 92170,  Vanves

 

Lundi 2 septembre 2019,

Commémoration du 15ème anniversaire

de l’attentat terroriste de Beslan.

Centre Cultuel et Culturel  Orthodoxe Russe, Paris

.

Nous vous invitons  à participer aux cérémonies, anniversaires de l’attentat terroriste contre les 1125 enfants de Beslan, et d’hommages aux  victimes du  même terrorisme islamiste de Paris et  Nice.
k
17h Cathédrale  de la Sainte Trinité: Office religieux “Mémoire Éternelle” , pour les disparus de Beslan  et  pour les victimes  des attentats de   Paris et de Nice
 (Père Ioan Dimitrov et  chœurs  de la liturgie orthodoxe,  dirigés par Michel Grabar)
.
18 H Amphithéâtre du Centre Culturel:  cérémonies civiles : 
Hommages  à toutes les victimes  du même terrorisme islamiste Beslan Paris Nice. Témoignage du Doct Rochal, négociateur
19 H  Dialogues avec les intervenants et  verres de l’amitié.
3
Pour faciliter les préparatifs et la logistique, confirmer votre
présence auprès de la seule association habilité dont le Président
est Henri-Paul Falavigna
contact@enfantsdebeslan.fr
Créée en septembre 2004, à l’appel de la Croix Rouge Internationale à Genève.
h
Commémoration le 3 septembre 2019 à Beslan.
Lacher de ballons.
Entrée du gymnase lieu de l’attentat.
Intérieur du gymnase
Intérieur du gymnase
Centre du gymnase .
Procession vers le cimetière
Arrivée au cimetière.
Monument à la mémoire des enfants morts.
k

Centre culturel et spirituel Orthodoxe russe du quai Branly

1 quai  Branly 75007 Paris

Métro : Alma Marceau,  RER Pont de l’Alma

Montparnasse russe

Balade guidée avec Dimitri Pylaev

Samedi 21 septembre 2019 

RDV M° Odéon à 14h.

Les années 20, appelées les “Années folles”, font de Paris la ville la plus cosmopolite de la planète. Et c’est le quartier de Montparnasse qui devient le cœur de la vie intellectuelle et artistique de cette ville en pleine effervescence.

Ce qui s’y est passé en à peine une dizaine d’années a eu un impact colossal grâce à des artistes de génie dont les noms sont mondialement connus: Braque, Modigliani, Cocteau, Dali, Foujita, Picasso, Chagall, Zadkine, Soutine… Au cours de notre balade commentée, nous ferons revivre cet âge glorieux de Montparnasse et connaîtrons l’histoire de ses célèbres habitants.

Bien sûr les artistes intellectuels russes seront plus particulièrement à l’honneur!

La balade nous conduira à la mythique brasserie La Coupole pour une pause gourmande…

Réservation obligatoire par mail avant le 14 septembre

3

Tarifs: 10€, réduit : 7€

Pause goûter La Coupole : 15€

 Courriel : associationmirfrancorusse@gmail.com

 

Dernière représentation

” Le Petit Prince est de retour “

par le GargilesseBand

Samedi 10 août 2019 à 20h

Église St Pierre, 36190 Dampierre

 

En juillet 2019, l’association est aller présenter un spectacle “Le Petit Prince est de retour” par le GargilesseBand, dans le cadre du Festival des Enfants du Monde, dans la région de Perm, pour les enfants des orphelinats, familles d’accueil, centres pour enfants malades.
Voir l’article sur Artcorusse: (CLIQUEZ)
Plus de renseignements sur l’Association Pour Kungur : CLIQUEZ
g
Eglise Saint Pierre à Dampierre se trouve sur la commun de Gargilesse- Dampierre à 5 km du bourg de Gargilesse, dans l’Indre en région Centre Val de Loire.  Elle fut construite entre le XIIème et le XVIIème siècle. Église romane, très belle dans ses proportions, a un clocher caractéristique en bardeaux de châtaignier ; dans la chapelle droite, pierre tombale de Pierre de Muzard ( vers 1595-1631), seigneur de Chanlebon et de Forges. Elle est inscrite depuis le 11 mai 1932 aux monument historiques.

Sortie en salle

 Mercredi 24 juillet 2019

“GIVE ME LIBERTY”

de Kirill Mikhanovsky

Le réalisateur Kirill Mikhanovsky livre son troisième film, une comédie touchante et vivifiante, inspirée par les expériences de sa propre jeunesse. L’action se déroule en une journée.

L’histoire de trois générations d’émigration russe, de petits spéculateurs et de charmants marginaux qui se retrouvent dans un minibus en route pour des commémorations bruyantes.

Chris Galust: VIC et Lauren “Lolo” Spencer: TRACY

” Vic, malchanceux jeune Américain d’origine russe, conduit un minibus pour personnes handicapées à Milwaukee. Alors que des manifestations éclatent dans la ville, il est déjà très en retard et sur le point d’être licencié. A contrecœur, il accepte cependant de conduire son grand-père sénile et ses vieux amis Russes à des funérailles.

En chemin, Vic s’arrête dans un quartier afro-américain pour récupérer Tracy, une femme atteinte de la maladie de Lou Gehrig. C’est alors que la journée de Vic devient joyeusement incontrôlable. “

g

Kirill Mikhanovsky
Né en Russie, à Moscou, Mikhanovsky a immigré très jeune avec ses parents aux USA, où il a étudié la linguistique et l’anthropologie à UWM. Il enchaîne les petits boulots et a notamment été conducteur de véhicule pour personnes handicapées. En 1999 il est apparu au cinéma comme acteur.

 En 2006, il fait ses débuts dans la réalisation avec le drame ” Dreams of Fish “, Sonhos de Peixe, son premier long-métrage au Brésil, qui a remporté le prix Regards Jeune lors de la Semaine de la critique du festival de Cannes.

En 2012, Mikhanovsky est devenu l’un des auteur du scénario de l’adaption cinématographique moderne de l’histoire d’Alexandre Puchkine : ” Dubrovsky “.

Ancien étudiant du programme cinématographique de NYU et du Sundance Institute Screenwriters Lab, il a fondé Give Me Liberty Productions avec Alice Austen (scénariste et productrice de Give Me Liberty) en 2015.

Présentation de “Give me liberty” à la presse.

 Son court métrage Inhale Exhale est présenté au Festival du Documentaire d’Amsterdam IFF, au Festival de Clermont-Ferrand et au Festival de Khanty-Mansiysk (Russie) où il remporte le prix spécial du jury. Il prépare Coming To You, actuellement en postproduction, qui a bénéficié de la bourse du Sundance Institute.

Forum Culturel Franco – Russe

27 juin – 4 juillet 2019

Paris – Moscou – Novossibirsk – Bobigny.

d

Le Centre ArtimA est dirigé par Maria Christiany ,violoniste-concertiste, diplômée de CNSM de Paris (Certificat d’Aptitude) et de Conservatoire de Tchaikovski à  Moscou et par Jean-Michel Christiany ( professeur de mathématiques certifié)

      Centre ArtimA est ouvert à tous ceux qui s’intéressent à la culture russe.

d

Séries de concerts:

Dimanche 30 juin à 18h

MCA, rue Bleue, Paris

d

Mardi 2 juillet à 16h

Conservatoire de Bobigny

d

Mercredi 3 juillet à 19h

Centre Culturel d’Azerbaïdjan

d

Jeudi 4 juillet à 16h

Eglise de la Madeleine, Paris

3

MCA,

17, Rue Bleue,

75009, Paris

Plus d’Informations: 06 40 11 18 47

Portes ouvertes et expositions

Cité des Arts et Villa Radet

Vendredi 21 et samedi 22 juin 2019

Les vendredi 21 juin et samedi  22 juin 2019,

la Cité Internationale des Arts ouvre exceptionnellement les portes de son site à Montmartre à toutes et tous !

Depuis sa création en 1965, la Cité internationale des Arts accueille en résidence des artistes du monde entier. Lieu de vie ouvert au dialogue entre les cultures, les artistes rencontrent leurs publics et/ou les professionnels. Nichée au coeur de Montmartre, à deux pas du Sacré-Cœur, la Villa Radet est un lieu unique, préservé et entouré d’un magnifique jardin. Portant le nom du célèbre moulin qui a été transporté à l’angle des rues Lepic et Girardon et baptisé plus tard le « Moulin de la Galette », la Villa Radet, demeure atypique du meunier du moulin au XIXème siècle.

Rencontrez les artistes en résidence dans leurs ateliers, profitez d’une programmation festive et découvrez la Villa Radet à travers une exposition collective d’artistes en résidence sur le site de la Cité internationale des arts du Marais.

De très nombreux peintres russes sont passés et ont travaillé, à Montmartre, Vassily Polenov et Ilia Répine, Constantin Bruni (1901-1970) qui a peint la maison de Mimi Pinson, Philippe Maliavine qui y passa, Edgard Chahine, Alfred Swierowski, Théodore Tchoumakoff, Michaïl Tkatchenko, plus près de nous Liudmila Kondakov et bien d’autres.

g

Vendredi 21 juin 2019, de 18h à minuit

18h-22h30 – Exposition dans la Villa Radet + Parcours dans les ateliers d’artistes

21h-23h – Concerts dans le Jardin

Et toute la soirée : pause gourmande dans le Jardin

Dernière entrée à 22h30 !

g

Samedi 22 juin 2019, de 15h à 23h

15h-22h –  Exposition dans la Villa Radet + Parcours dans les ateliers d’artistes

Et toute la journée : pause gourmande dans le Jardin

 

La Russie à l’honneur

lors du Mondial du Fromage & des produits laitiers

Tours 2019

Première participation de la Russie récompensée !

 

Des fromagers des régions de Moscou, Tver, Toula et Iaroslavl, regroupés en une seule équipe baptisée Ekosfera, ont ainsi vus 3 de leurs 19 produits présentés en compétition être distingués.

Irina Vyrupaeva et Maria Kandyrina sur le stand.

Tandis qu’Irina Vyrupaeva (Iaroslavl) a obtenu l’or pour son fromage La Forêt, Maria Kandyrina (Moscou) a décroché l’or pour sa Pelouse d’été et l’argent pour sa Tome de Breverne.

Maria Kandyrina avec ses médailles : or et argent.

À noter qu’au total, quelque 952 fromages ont été présentés aux 135 membres du jury de cette quatrième édition, et que 354 d’entre eux ont été primés. Un plateau unique au monde, 161 mêtres de long, 952 variétés soit 3 tonnes de fromage.

40 personnes en une journée ont installé le plus long plateau de fromages du monde.

Conférence


« Sept clés pour la musique d’Edison Denisov »
 

 Jeudi 20 juin 2019 à 18h00 

Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe à Paris


La conférence dédiée au 90ème anniversaire du compositeur russe sera menée par Ekaterina Kouprovskaia-Denisova, docteur en musicologie de l’université de Sorbonne-Paris IV.

La conférence sera suivie d’un concert de musique de chambre d’Edison Denisov. Au programme – les oeuvres pour clarinette, piano, flûte, violoncelle, trombone et saxophone

g

PROGRAMME

Sonate pour flûte et piano
Mié Ogura, flûte, Irina Kataeva, piano

Mélodies sur les poèmes d’Alexandre Block, pour soprano et piano
Mariam Sarkissian, soprano, Daria Ulantseva, piano

Sonate pour clarinette solo
Rémi Delangle, clarinette

Trois pièces pour violoncelle et piano
Thomas Duran, violoncelle, Irina Kataeva, piano

Solo pour flûte
Mié Ogura, flûte

D.S.C.H. pour clarinette, violoncelle, trombone et piano
Rémi Delangle, clarinette, Thomas Duran, violoncelle, Christophe Gervais, trombone, Irina Kataeva, piano

Sonate pour saxophone et piano
Alexandre Souillart, saxophone, Matthieu Acar, piano

3

Entrée libre

Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe russe de Paris

1-5 Quai Branly, 75007 Paris

Inscription obligatoire sur : ambrusbranly@mail.ru

Métro : Alma Marceau.

RER: Pont de l’Alma, Musée du quai Branly.

Bus: 63, 80.

 

 

4ème  Gala  ACRN

au profit de la Cathédrale St Nicolas de Nice

Vendredi 14 juin 2019

Palais de la Méditerranée, Nice

Plus de renseignements sur la cathédrale St Nicolas : CLIQUEZ

h

Après le vif succès des soirées de gala organisées par l’ACRN-Cathédrale Russe de Nice le 9 juin 2016 (au Négresco à Nice), le 12 juillet 2017 (au Palais de la Méditerranée à Nice) et le 15 juin 2018 (au Monte-Carlo Bay à Monaco) pour apporter un soutien financier à la cathédrale orthodoxe russe Saint Nicolas de Nice, notre association caritative prépare maintenant sa quatrième soirée qui aura lieu une nouvelle fois au Palais de la Méditerranée à Nice le 14 juin 2019.

L’ACRN, en la personne de son Président d’Honneur, S.A.S. la princesse Dorrit Romanoff, Princesse de Russie, propose de participer au 4ème gala, à laquelle assisteront:

Monseigneur Jean, Métropolite de Chersonèse et d’Europe Occidentale, Son Excellence Monsieur Alexeï Meshkov, ambassadeur de Russie en France et à Monaco, le prince Alexandre Troubetzkoï, président de l’Association Alliance Franco-Russe et le prince Constantin Mourousy, président de l’Association Européenne de Saint Vladimir.

d

La journée sera organisée de la façon suivante, rappelant et amplifiant les précédentes soirées qui avaient réuni à chaque fois plus de 300 participants venus de France et de Russie, mais aussi de Belgique, de Suisse, d’Espagne, du Royaume Uni, d’Allemagne, des Etats Unis d’Amérique et même du Japon:

  • 10:00 Grande Liturgie dans la cathédrale, avenue Nicolas II à Nice.

d

  • 19:00 Grand dîner de gala avec animation musicale russe, sur invitation au Palais de la Méditerranée, 43 Promenade des Anglais à Nice.

h

Une vente aux enchères d’icônes et de lithographies originales d’artistes de renom sera organisée au profit de la cathédrale, suivie du tirage d’une tombola dont le gros lot sera une croisière maritime pour 2 personnes.

h

Le coût des places est de 220€ par personne et de 2000€ par table de dix. Les mécènes de l’évènement bénéficient d’une place gratuite par tranche de 1000 Eur de sponsorisation, soit à se voir attribuer une table de dix pour une participation de 10 000€.

Les mécènes de l’évènement bénéficieront d’office de places dans l’espace VIP de la soirée. Les 50 premiers inscrits seront également automatiquement positionnés dans le carré VIP. Les enregistrements seront clos dès le 400ème participant enregistré.

3

INSCRIPTION SOIRÉE DE GALA ACRN DU 14 JUIN 2019

d

Les inscriptions doivent être accompagnées du règlement par chèque libellé au nom de l’ACRN, adressées à son Trésorier, M. Nikita Ionnikoff, 1 ruelle Saint-Jean, 06390 Contes, France.

Un paiement par transfert bancaire peut également être envoyé à l’ACRN au Crédit Mutuel, 24 avenue de la Californie, 06200 Nice.   IBAN: FR7610278079660002061480163 – BIC: CMCIFR2A

 

Plus de renseignements sur l’ACRN : CLIQUEZ

 

3

Palais de la Méditerranée,

13 Promenade des Anglais, 06000 Nice

Festival Vent d’Est

9ème Stage “Chœur des Cimes”

avec Véronika Bulycheva

Lundi 12 au dimanche 17 août 2019

La Rosière 1850, (Savoie)

Stage de chants réservé aux Français apprenant le russe, pour les Russes vivant en France ainsi qu’à toutes personnes désireuses de connaître la culture russe à travers le chant ! Avec Véronika Bulycheva, chanteuse, guitariste, compositeur, interprète, professeur de musique.

18ÈME ÉDITION DU FESTIVAL VENT D’EST DÉDIÉ À LA CULTURE SLAVE.

Le festival Vent d’Est se veut lieu de rencontres de l’identité savoyarde avec la culture des pays de l’Est. Chaque été une cinquantaine d’artistes majoritairement venus de Russie et d’Ukraine sont accueillis sur le principe de l’échange: l’intégralité de leur séjour, sont totalement pris en charge par l’association locale Maslinitsa.
Elle permet d’offrir au plus grand nombre une ouverture sur le monde, la culture, les traditions et les facettes de toutes les Russies.

Le festival ” Vent d’Est”  a lieu chaque année au mois d’août à La Rosière en Savoie. J’y anime un stage de chant choral russe pendant la semaine des festivités.  Je vous invite à rejoindre cette ambiance franco-russe dans un cadre unique – station de ski en été, à 1850m d’altitude. Au programme : 3h de chant choral en russe (phonétique pour  les non russophones) l’après-midi, randonnées dans la nature le matin et les concerts, conférences, expos, ou projections le soir. A chaque coin de rue de ce petit village, vous entendrez parler le russe – un vrai dépaysement.” – Veronika

h

Véronika Bulycheva est née d’un père russe et d’une mère oumourte dans un petit village de l’Oural en Russie. A 15 ans, commencez les études musicales au lycée de Votkinsk, la ville natale de Piotr Illytch Tchaikovski: elle teedie l’accordéon, le chant lyrique, la direction de chœur et la direction d’orchestre.

En 1989, elle était entre l’Académie des Arts de Saint-Pétersbourg et elle convenait à un cours de guitare jazz et apprend la composition. Ses études achevées, fort de ses plus belles expériences de sa scène et confiante dans son talent, elle quitte Saint-Pétersbourg en 1992 pour Paris.

d

Syndicat d’Initiative de La Rozière.

PUBLIC : La chorale est destinée aux français qui apprennent le russe, tout autant qu’aux russophones, ou qu’à toute personne qui s’intéresse à la culture russe en général. Le fait de chanter en russe permet d’approcher la langue étrangère de plus près et de travailler sur l’accentuation et la prononciation.
Il n’est pas nécessaire de connaître le solfège pour participer. Sont bienvenues toutes les personnes qui ont envie d’apprendre à chanter, qui aiment chanter, qui n’osent pas chanter, qui pensent que le chant pourrait leur faire du bien ou contribuer à leur apprentissage de la langue et de la culture russe !
Effectif : minimum  12, maximums 24 participants
d
PROGRAMME : Technique vocale quotidienne, collective et individuelle. Spécificité du chant en langue russe, le chant de gorge est la musique traditionnelle. Travail sur la posture, le souffle, la détente et la coordination musculaire, la résonance,  la respiration. Apprendre à s’accorder à l’unisson, former un accord musical à 2 et 3 voix, la diction et l’harmonisation, exploration des différents tempi : régularité, accélération, ralentissement. Préparation 2 ou 3 chansons  et représentation sur scène à la fin du stage.
d

DATES et HORAIRES : du lundi 12 à samedi 17 août 2019 de 14h – 17h Samedi 18 aout répétition et participation au gala concert. Toutes les répétitions auront lieu au Chalet « Les Balcons » de la Rosière

FRAIS PÉDAGOGIQUES :  6 jours – Adulte : 100€, Enfant (moins de 16 ans) : 50€

HÉBERGEMENT: 
Logement 7 jours : Vous souhaitez partager un appartement au chalets « Les Balcons » www.les-balcons.com avec d’autres stagiaires (apps. 14 personnes, 7 chambres double avec salle de bain et wc privatifs, séjour + cuisine communes). Lingerie (draps, serviettes, etc.) est compris dans le prix du forfait.
Adulte/enfant: 13-18€ par personne/nuit + taxe d’habitation 10€ par personne/semaine
Repas : à charge des stagiaires (gérés et pris en commune dans les appartements)
Vous souhaitez gérer vous-même : centrale de réservation de la Rosière – www.larosiere.net / Tél : 04 79 06 83 92

d
PRIX FORFAITAIRE :
Logement 7 jours au chalet Les Balcons : du 11 à 18 aout (dimanche – dimanche)
1 personne (chambre single) : 7 nuits + stage = 240€
1 personne (chambre double) : 7 nuits + stage = 210€
1 enfant : 7 nuits + stage = 150€
INSCRIPTION : bulletin d’inscription en ligne
.

ГЕОГРАФИЧЕСКОЕ ПОЛОЖЕНИЕ: Лыжная станция Ля Розиер находится на высоте 1850м близ города Бур сан Морис (Bourg St Maurice)

РУКОВОДИТЕЛЬ: Вероника БУЛЫЧЕВА

Певица, гитарист, композитор, преподаватель музыки и пения www.veronikabulycheva.com

ЦЕЛЕВАЯ АУДИТОРИЯ : русские, проживающих во Франции или французы, учащие русский язык, которые хотели бы учиться петь по-русски. К участию приглашаются исполнители разных возрастных категорий, иметь музыкальную подготовку не обязательно.

Кол-во : минимум 12, максимум 24 человек

РАБОЧАЯ ПРОГРАММА: Дыхательные упражнения, разогрев голосового аппарата, вокальные упражнения, точное интонирование, напевность голоса, четкая и ясная дикция. Специфичность русского языка в пении, разница между народным и академическим пением. Разучивание 3-х песен: русская народная веселая, лиричная «a`cappella» и одно произведение из классического репертуара

RÈGLEMENT :
Un acompte de 100€ à régler avant le 30 juin 2019 (pour ceux qui logent au Balcons)
– par chèque à l’ordre de MASLINITSA, envoyer à l’adresse ASS MASLINITSA, chez Mr Mme MOLIN, Le CHATELARD 73700 MONTVALEZAN ou
– par virement IBAN : FR76 1027 8088 9300 0203 2230 167
Le solde à régler le premier jour du stage.
h
RENSEIGNEMENTS :
Contenu du stage : +33 (0)6 63 45 75 67 contact@veronikabulycheva.com
Organisation : +33 (0)6 86 65 17 24 carrefour.montagne.larosiere@outlook.fr  (Alain GRANGEON)
.

 

” Larissa Noury “

vendredi 17 mai 2019 à partir de 18h30

LA PLACE Galerie arts – Parfums, Paris

 

Lieu au concept store éphémère La Place, depuis 2018, présente le parfum. Cette petite touche qui parfait un look, qui n’envisagent pas de quitter son chez soi sans en avoir mis une note de senteur dans le cou.
La Place,  un concept store éphémère entend mettre le parfum à l’honneur,  dans le 2e arrondissement de Paris. Niché dans une rue discrète du quartier Montorgueil à Paris, cet espace hybride entre parfumerie, galerie d’art et espace de conférences a été imaginé par Emmanuel Pierre, architecte et designer, et Virginie Roux, fondatrice de la marque Au pays de la fleur d’oranger. Lieu pensé comme un espace de rencontre, de convivialité et d’échange.

La Place est rythmé par un grand nombre de rencontres et d’activités autour du parfum, mais aussi de l’architecture, de design et de la mode grâce à une galerie d’art qui va exposer tous les mois des artistes contemporains.

Larissa Noury portant une de ses robes crée par Jean-Marie Pujol.

C’est la raison pour laquelle, même lesquelles Larissa Noury a choisi ce lieu pour présenter son approche de la couleur. Elle est né en Biélorussie et travaille depuis 1998 à Paris, – Artiste peintre – Architecte-coloriste – Styliste, son art tactile effleurant de délicates nuances “intuitistes”. Président Fondatrice de l’Association internationale «Color-Space-Culture»,  Docteur en Arts (Bordeaux, 2003) et Architecture (Saint-Pétersbourg, 1988), auteur de deux livres “Color in the city” et “Symbolic of colors”, est le coloriste le plus original de Montmartre, France.

Ses œuvres offrent le luxe de combiner liberté et force intérieure. Cette alliance caractérise toutes ses œuvres, empreintes de poésie où règnent l’amour et la fantaisie onirique; nous rappelant l’impressionnisme de Monet, les peintures de Chagall aux couleurs romantiques ou les compositions de Kandinsky à l’aide de mouvements improvisés. (CLIQUEZ)

d

Dans La Place, on trouvera par exemple une galerie de parfum avec plusieurs marques de parfums rares au rendez-vous, parmi lesquelles Au Pays de la Fleur d’Oranger, Coquillete Paris, Paul Emilien, Promenade à Auvers, Rose et Marius ou encore Rosendo Mateu.

Toile de Larissa Noury.

Un cabinet des curiosités nous permettra de nous interroger sur le design contemporain des flacons de parfum et d’en apprendre un peu plus sur le savoir-faire du design appliqué au secteur de la parfumerie.

3

La Place
9 Rue Française, 75002 Paris 2
Tél : 06 20 41 54 33

Horaires : Du mardi au samedi : 13h 15 à 20h 15
Dimanche : 14-h 00 à 18h 00