20
juil

Saint Petersbourg de nouveau jumelée avec Venise

   Publié par: artcorusse   dans Informations

 

Une déclaration de jumelage entre Saint-Pétersbourg et Venise a été signée aujourd’hui 19 juillet 2013, par les dirigeants de deux villes, Guéorgui Poltavtchenko et Giorgio Orsoni ( le jumelage avait été suspendu fin janvier, suite l’adoption de la loi sur l’interdiction de la propagande de l’homosexualité auprès des mineurs adoptée à Saint-Pétersbourg au printemps dernier ). La culture prend le dessus!

Saint-Pétersbourg déjà surnommée « La Venise du Nord ». Les deux villes ont beaucoup de points communs : des ponts, des canaux, de nombreuses îles… Les chefs-d’œuvre architecturaux des deux villes se reflètent dans l’eau. En outre, les palais, construits sur les quais de la Neva en Russie ont été réalisés par des grands architectes italiens: Rastrelli, Rinaldi et Rossi. Le musée de l’Ermitage se situe à l’intérieur de six bâtiments magnifiques en plein cœur de Saint-Pétersbourg. Maintenant, le musée aura un autre bâtiment – celui du bâtiment du Vieux Procuratie sur  la Piazza San Marco à Venise.

Capture d’écran 2013-07-20 à 12.04.50

Le bâtiment de trois étages avec des arcades, abritera le Centre de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg, afin de  monter des expositions et réunir tous les partenaires italiens du musée de Saint Petersbourg. Les liens qu’entretien l’Ermitage avec l’Italie sont très connus. Ils sont coordonnés par un fonds spécial « Ermitage – Italie », il y a eu dernièremnt une exposition de porcelaine.

Titre français

Князь Игорь
Иллюстрации Пьера Жубера

Пьер Жубер (Pierre Joubert) Издательство «Art du Rameau d’Or» поручило Пьеру Жуберу разработку
концепции иллюстрирования книги «Слово о полку Игореве». Увлеченный с раннего детства
средневековым эпосом, он создает оригинальное художественное оформление этого древнего
произведения, пропитанного традициями основных ценностей нашей цивилизации.

caract 1 frç

caract2frç

caract rus

histoir 1

histoir 2

Histoir 3

illustra 1

prénsenta 1

presenta 2

illustr 2

illustra 3

 Illustration en réduction, иллюстрации в сокращении.

justif 1

justif 2

Тираж издания
Тираж данного издания строго ограничен 400-ми экземплярами. Каждая книга уникальна и
пронумерована отдельно.
Один «оригинальный экземпляр» содержит помимо текста произведения, пилотную страницу,
обрамленную и подписанную, оригинал эскиза титульной страницы, оригинал эскиза первой
французской буквицы, оригинал эскиза первой русской буквицы, серию эскизов к иллюстрациям,
одну цветную иллюстрацию вне текста, обрамленную и подписанную автором, и цветовую
палитру к иллюстрациям на полную страницу.
Два издательских экземпляра пронумерованы французскими буквами «A» и «B» и содержат
помимо текста произведения, пилотную страницу, обрамленную и подписанную, оригинал
эскизов двух французских буквиц, оригинал эскизов двух русских буквиц, серию эскизов к
иллюстрациям, одну цветную иллюстрацию вне текста, обрамленную и подписанную автором и
цветовую палитру к иллюстрациям на полную страницу.
Два художественных экземпляра, пронумерованы французскими буквами «C» и «D» и содержат
помимо текста произведения, пилотную страницу, обрамленную и подписанную, оригинал
эскиза одной французской буквицы, оригинал эскиза одной русской буквицы, серию эскизов к
иллюстрациям, одну цветную иллюстрацию вне текста, обрамленную и подписанную автором, и
цветовую палитру к иллюстрациям на полную страницу.
Три экземпляра для библиофилов, пронумерованные французскими буквами «E» и «G» и
содержащие помимо текста произведения, пилотную страницу, обрамленную и подписанную,
серию эскизов к иллюстрациям, одну цветную иллюстрацию вне текста, обрамленную и
подписанную автором, и цветовую палитру к иллюстрациям на полную страницу.
Пятнадцать экземпляров первого сорта, пронумерованных французскими буквами от
«H» до «V» и содержащие помимо текста произведения, пилотную страницу, обрамленную и
подписанную, одну цветную иллюстрацию вне текста, обрамленную и подписанную автором, и
цветовую палитру к иллюстрациям на полную страницу.
Сто экземпляров, пронумерованных от 1 до 100, содержащих помимо текста произведения одну
цветную иллюстрацию вне текста, обрамленную и подписанную автором, и цветовую палитру к
иллюстрациям на полную страницу.
Двести семьдесят семь экземпляров, пронумерованных от 101 до 377, содержащих текст и
иллюстрации.
Было также отпечатано несколько некоммерческих экземпляров книги: обязательный экземпляр,
предназначенный для передачи в центральную парижскую библиотеку, а также книги в подарок
сотрудникам издательства.

Voir également “La Dame de Pique” ( CLIQUEZ ) en français, по русский ( CLIQUEZ).

Contact Jean-Paul MARTIN

06 10 78 78 76

galeriejpm@gmail.com

13
juil

Festival de l’Art slave le 20 juillet à Moscou

   Publié par: artcorusse   dans Informations

0_50edd_2f02d17c_XL

Parc Kolomenskoïe

Le festival est dédié à la célébration du 1025e anniversaire du baptême de la Russie. Les visiteurs pourront se familiariser avec les rites traditionnels russes des temps passés et de s’exercer à des jeuxd’habileté . Apprendre à coudre une poupée de chiffon ou faire de la poterie. 
Des stands  proposeront une cuisine traditionnelle slave, qui ont été préparés selon des recettes anciennes,

L’événement le plus coloré du festival sera un spectacle de chansons folkloriques russes.

Ca festival se déroulera au parc Kolomenskoïe,

13
juil

Anna Akhmatova à la librairie Les Editeurs Réunis

   Publié par: artcorusse   dans Evenements

Lundi 22 juillet à 18h30

la librairie Les Editeurs Réunis
et les amis d’YmCa-Press

Capture d’écran 2013-07-13 à 17.35.37

Organisent une soirée consacrée à la poésie d’Anna Akhmatova ,

à l’occasion de la parution du livre ” La Première Course du temps

Au programme :

1. La vie d’Anna Akhmatova à travers des photos et des documents :

présentation de photos tirées de l’albumd’Akhmatova, par Natalia Kraineva, archiviste et spécialiste des manuscrits d’Anna Akhmatova

2. Grégoire Lopoukhine.  Une lecture musicale de la poésie ahkmatovienne.

3. Présentation du livre « La Première Course du temps » (Первый Бегвремени) : restauration de la version non censurée du recueil d’Akhmatova, par Natalia Kraineva

Librairie des Éditeurs Réunis

11 rue de la Montagne Sainte-Geneviève

Paris 5ème

Métro: Maubert Mutualité.

13
juil

Oscar Rabin expose à Moscou

   Publié par: artcorusse   dans Informations

Exposition du 19 juillet au 8 septembre 2013

Osc Rabin

Autoportrait, 1965.

 Le Musée d’Art Multimédia reçoit une exposition le 19 Juillet Oscor  Rabin, un des leaders du mouvement non-conformiste soviétique.

L’exposition mettra en vedette les œuvres de la première période de l’artiste, couvrant la période de 1954 à 1966, période il a été  dans le “pop art russe». C’était dans les années 1950 et 1960 qu’Oscar  Rabin  développe un langage artistique reconnaissable.

event-image-poster.f4fcb27a-8b61-4f6d-917d-704f09488ef1

Une partie de l’exposition présentera 41 œuvres graphiques de la collection Alexander Kronik. Il a recueilli les non-conformistes, les représentants de la «seconde avant-garde”, notamment des œuvres de Anatoly Zverev et Vladimir Yakvoleva. Exposée dans les salles du MAMM sera accompagné  des commentaires  enregistrés d’Oscar Rabin.

O.Rabin Paris

Oscar Rabin décoré à la résidence de l'ambassadeur de Russie à Paris .

Oscar Rabin est né à Moscou en 1928, il a étudié à l’Académie des Arts de Riga, puis à l’Institut Sourikov, d’où il fut expulsé pour «formalisme». La première exposition solo a eu lieu en 1965 à Londres. Comme l’un des leaders de l’art underground, traqués dans la presse soviétique. Il est en 1978, déchu de sa nationalité, il vit et travaille à Paris.

Square Pipe 1961

Moscou square Pipe 1961.


Découvrez l’artiste grâce au film de Nicholas Golovihin: OSCAR RABIN (CLIQUEZ )

Multimedia Art Museum

Ostozhenka Street, Building 16 , Kropotkinskaya, métro Park Kultury

Téléphone : +7 (495) 637 11 00

Mar-dim 12h00-21h00

12
juil

Exposition “Romanov” à l’Hôtel d’ Estrées

   Publié par: artcorusse   dans Evenements

Les Romanov
Une dynastie au service de la Russie
(1613-2013)
Exposition
Du 14 au 22 septembre 2013

imgB.asp

Dans le cadre des journées du patrimoine, l’Hôtel d’Estrées, actuelle résidence de
M. Alexandre Orlov, ambassadeur de la Fédération de Russie en France, accueillera durant une
courte durée, une exposition consacrée aux Romanov. Cette manifestation culturelle célébrera
le 400ème anniversaire de l’accession au trône de Russie du premier d’entre eux,
Mikhaïl Féodorovitch, sous le titre de tsar Michel Ier (1596-1645), désigné par le
Zemski Sobor – assemblée générale des Boyards – à ceindre le 21 février 1613
la couronne de Vladimir Monomaque et devenir le fondateur de l’une des plus
riches et puissantes dynasties d’Europe.

coa_russian_empire-e1299687427997

Le premier Romanov est d’abord un prince de paix, sans expérience
politique. Il parviendra pourtant à panser les plaies d’une période douloureuse,
restée tristement célèbre sous le nom du Temps des troubles (1605-1613).

Trône Nicolas II et fauteuils © N. Medveda

Trône de Nicolas II à Paris au centre.© Natalia Medveda

Suivront ensuite de Michel Ier (1613-1645) à Nicolas II (1894-1917),
en passant par Pierre Le Grand (1682-1725), Catherine II (1729-1796),
Nicolas Ier (1796-1855) et Alexandre II (1855-1881), dix-neuf tsars et tsarines,
qui régneront sur la Russie, écrivant entre splendeur et terreur, parfois même
dans le sang et la tragédie, les pages d’histoire parmi les plus fascinantes de ce dernier
millénaire.

Plat Romanov © N. Medveda

Plat Romanov, © Natalia Medveda.

Chocalière service de corail , Nicolas Ier

Chocolatière du service de corail, offert par Nicolas I à son épouse 
l'Impératrice Alexandra Féodorovna. 
(Sortie des Manufactures impériales 1846). 
Prêt du Musée de Peterhof.

C’est à travers un important ensemble d’objets rares et précieux, provenant du Musée de
la ville de Moscou, de collections privées françaises et russes, que vous découvrirez les portraits
et les personnalités des membres de cette illustre famille.

expos 400
Les Romanov présentent un intérêt tout à fait spécial pour la France, puisque plusieurs
d’entre eux ont joué un très grand rôle dans notre histoire : Pierre Le Grand, tout d’abord, après
sa visite inoubliable à Versailles en 1717 que Saint-Simon relate avec forts détails dans ses
mémoires ; sa petite-fille, l’impératrice Elisabeth Ière, pressentie pour devenir l’épouse du roi
Louis XV, gardera un attachement profond pour la France.

Pierre le Gd + Louix XIV © N. Medveda

Pierre Le Grand tenant dans ses bras le jeune Louis XIV en 1717. © Natalia Medveda

Pour preuve, elle appliquera à la
cour impériale l’usage de la langue française et adoptera l’étiquette, la mode et le goût français.
Le futur tsar Paul Ier, hôte du prince de Condé, logera avec son épouse au château de Chantilly,
en 1782 et se rapprochera de la France.

Catherine II © N. Medveda

Catherine II devant le portrait du futur Paul Ier. © Natalia Medveda

Catherine II, très sensible au Siècle des Lumières, sera
l’amie de Voltaire et de Diderot ; tandis qu’Alexandre Ier signera à Paris un traité de paix avec
le roi Louis XVIII et les autres grandes puissances, Alexandre III scellera l’alliance franco-russe
en 1891 et enfin Nicolas II, fidèle à ses engagements envers nous, combattra à nos côtés durant
la Première Guerre Mondiale.

vitrine 1 Alexandre Ier

Une des vitrine de l'exposition. Ici celle concernant Alexandre Ier.© Artcorusse

extremité ampe © Medveda
Décor d'une hampe de drapeau. © Natalia Medveda

coupa à fruit © N. Medveda
Coupe en  argent. © Natalia Medveda

pendentif Catherine © N. Merdveda 
Pendentif "Catherine II". © Natalia Medveda 

CB devt vitrine © N. Medveda
 Une visiteuse admirant une des vitrines © Natalia Medveda

C’est donc tout naturellement que les membres survivants de la Famille impériale
vinrent après la Révolution russe se réfugier en France : notamment le grand-duc Nicolas
Nicolaïévitch (1856-1929), généralissime des armées russes qui s’établit à Cannes ; tandis que le
grand-duc Cyrille Wladimirovitch (1876-1938), héritier du trône de Russie après l’assassinat du
dernier tsar, s’installera dans le petit village de Saint-Briac, en Bretagne.

assiett chiffr NIcolas iI © N. Medveda

Service en vermeil et serviettes de table monogrammés Nicolas II et 
Alexandra Féodorovna © Natalia Medveda

asiette en vermail service Nicolas II

Assiette en vermeil au chiffre de l'empereur Nicolas II et de son épouse
 l'impératrice Alexandra Féodorovna.© Artcorusse

Capture d’écran 2013-09-21 à 10.36.22
Détail d'une vitrine. © Natalia Medveda

Nicolas II ©N. Medveda
Nicolas II. © Natalia Medveda

L’Hôtel d’Estrée fête également ses 300 ans, il a été construit en 1713 pour laduchesse d’Estrées par le premier architecte du roi, Robert de Cotte.

Alexandre II  acheta ce petit palais en 1863, cet hôtel particulier devint l’ambassade de Russie. Au cours de ces derniers trois siècle il a été le témoin des relation entre la France et la Russie.

Alexandre II y invita Napoléon III, Nicolas II y passa trois jours en octobre 1896 puis arriva la Révolution et la “guerre froide”. Devenu de 1924 à 1977 l’ambassade Russie à Paris.

L’ambassadeur S. Vinogradov y a reçu le général de Gaulle en 1963.  Devenue en 1978 la résidence des ambassadeur de l’URSS actuellement: Fédération de Russie

L’ouverture au public de cette résidence existe depuis 1994. C’est l’actuel ambassadeur de la Fédération de Russie, Monsieur Alexandre Orlov, à l’époque numéro 2 de l’ambassade, qui proposa à son ambassadeur Y. Ryjov d’ouvrir ce lieux prestigieux lors des Journées du Patrimoine.

hotel-destree-inter

Hôtel d'Estrées, Résidence de l'Ambassadeur de la Fédération de Russie.

Commissaire de l’exposition
M. Cyrille BOULAY

Hôtel d’Estrées: 79, rue de Grenelle
75007 Paris
Horaires
De 10h00 à 18h00 :
les 14, 15, 21 et 22 septembre
Le reste du temps les visites se feront par groupe et
sur rendez-vous de 13h00 à 18h00
Participation les autres jours : 5€ / pers
Accès
Métro : Ligne 12
(Rue du Bac ou Solférino)
Bus : 63, 68, 69, 83, 84, 94
(Grenelle-Bellechasse)

Informations et réservations
M. Maxime CHARRON
Tél. : + 33 1 45 56 13 49
Port. : + 33 6 50 00 65 51
Email : exposition.ambassade.russie@gmail.com

6
juil

Exposition “Le Grand Bal” au Palais Tsaritsino à Moscou

   Publié par: artcorusse   dans Informations

Exposition jusqu’au 13 octobre 2013

Tsaritsino-1

Le palais de Tsaritsyno est situé au sud de Moscou, il a été commandé par Catherine II à l’architecte Vassili Bajenov en 1776. Resté inachevé, il est restauré à partir de 1984, terminé selon les plans initiaux et inauguré officiellement en 2007. Il se trouve au milieu d’un grand parc de plus de 100 ha et abrite plusieurs musées et bâtiments.

афиша

L’exposition “Le Grand Bal” a été ouverte le 23  juin et fermera ses portes le 13 octobre. Un phénomène particulier dans l’histoire de la société russe XVIII-XX siècles, les plus belles images de balles siècle dernier, et les épisodes les plus intéressants de son histoire de 300 ans en Russie.

Capture d’écran 2013-07-06 à 10.41.48

Une rare collection de scènes de bal aide à voir la «vie quotidienne» russe Ballet apprendre comment passer honoraires, qui portaient des tenues qui mangeaient et buvaient à la balle qui danse exécutée, et enfin, incarnée poétique mythe “Bal russe” dans l’art – sur la scène du Théâtre du Bolchoï.

vbb15

vbb11

Une place particulière est accordée à l’exposition “maskeradam”Ici sont exposées des croquis pour le jeu “Masquerade” sur le jeu M. . Lermontov, Des costumes du siècle XII et une une collection unique d’affiches bals masqués fin du XIXe – début du XXe siècle.

Capture d’écran 2013-07-06 à 11.11.21

L’Exposition comprend plus de 460 objets provenant de 10 musées de Moscou et Saint-Pétersbourg. Les principaux partenaires du Musée d’Etat “Tsaritsyno” dans l’organisation de l’exposition étaient de Moscou Musée-Estate “Ostankino” et le Musée du Théâtre du Bolchoï. Parmi les participants du projet – la Bibliothèque d’Etat russe, Galerie nationale Tretiakov, le Musée d’Etat russe, l’État Musée Théâtre Central. AA Musée Bakhrushina de l’histoire de Saint-Pétersbourg, le Musée de la culture musicale, leMusée Glinka de Tropinina et des artistes de son temps, ainsi que des collectionneurs privés. 
map
Le Palais Tsaritsyno
1, rue Dolskaya, Moscou,
Métro : Tsaritsino
Horaires:
de 11h00 à 18h00  – Mardi, mercredi, jeudi, vendredi;
11,00 à 20,00  – Samedi;
11,00 à 19,00  – dimanche et jours fériés.

Fermeture le Vendredi .

3
juil

Les Saisons Russes au Théatre des Champs Elysées

   Publié par: artcorusse   dans Evenements

“Les Saisons Russes” du 9 au 12 juillet 2013

Théâtre des Champs-Elysées

Capture d’écran 2013-07-03 à 16.46.28

LE COQ D’OR
Opéra Ballet

Musique de Nikolaï Rimski-Korsakov
Chorégraphie de Michel Fokine
Décors et costumes de Natalia Gontchareva
Livret d’après Alexandre Pouchkine
Créé le 24 mai 1914 à l’Opéra de Paris

Repertoire-383x383-01
Nouvelle production 2013 :
Direction Artistique : Andris Liepa et George Isaakyan
Décors et Costumes de Vyacheslav Okunev,
d’après les maquettes originales de Gontcharova
Direction Musicale : Alevtina Ioffe
Chorégraphie : Gali Abaidulov
Avec l’Orchestre, le Chœur et le Ballet du Théâtre National Musical « Natalia Sats » de Moscou.

L’opéra « Le Coq d’Or » de Rimski-Korsakov, créé à Moscou en 1909, est chorégraphié en 1914 par Michel Fokine pour les Ballets Russes de Diaghilev. Tous les rôles de chanteurs sont dédoublés sur scène par des danseurs. Diaghilev a confié la conception des décors et des costumes à une jeune artiste peintre, Natalia Gontcharova, qu’il avait découverte l’année précédente lors de son exposition à Moscou. Le poète Ilia Zdanevitch note à l’époque que « Les Ballets Russes ont été les premiers à porter sur scène la nouvelle peinture en créant un art décoratif théâtral nouveau. L’événement qui a tracé la frontière entre les deux phases de l’existence de l’entreprise de Diaghilev a été la mise en scène de l’opéra-ballet Le Coq d’Or avec décors et costumes de Gontcharova. Son succès grandiose conforta définitivement Diaghilev dans la justesse de la voie choisie et fut la cause d’une séparation inéluctable avec les amis de jeunesse, Léon Bakst et Alexandre Benois.

01-AndrisLiepa

           Andris Liepa , Directeur Artistique
Après des études de danse à l’Académie de Ballet de Moscou, Andris Liepa rejoint le Ballet   du BolchoÏ. Il y interprète les rôles principaux d’un très grand nombre de productions de la compagnie. En 1988, il devient le premier danseur russe à obtenir l’autorisation de travailler en occident. Il est engagé par le New York City Ballet puis par l’American Ballet Theatre où il interprète le rôle de Siegfried dans Le Lac des Cygnes de Mikhail Baryshnikov. Il danse également dans le Roméo et Juliette de Kenneth McMillan et dans Violin Concerto de George Balanchine. De retour en Russie, il rejoint le Ballet du Kirov-Mariinski  avec lequel il tourne dans le monde entier. Parallèlement à sa carrière de danseur étoile, Andris commence à chorégraphier des ballets. En 1995, il réalise “Le Retour de l’Oiseau de Feu” un film en 35mm qui présente sa version de trois très fameux ballets de Michel Fokine : L’Oiseau de Feu, Shéhérazade et Petrouchka. Liepa a su capturer l’esprit du chorégraphe et des Ballets Russes de Diaghilev. Il dirige la Fondation caritative Maris Liepa qu’il a créée avec sa sœur Ilse, et qui a pour vocation de remonter de manière méticuleuse les célèbres productions des Ballets Russes de Diaghilev et de les présenter dans le cadre des “Saisons Russes du XXIème Siècle”.

Georges Isaakyan

George Isaakyan,  Directeur Général et Directeur Artistique du Théâtre Musical National « Natalia Sats » de Moscou.
George Isaakyan est né à Erevan en Arménie et il est diplômé de du conservatoire de Erevan (violon, composition et musicologie) En 1991, après avoir obtenu son diplôme à l’Académie d’Etat des Arts du Théâtre de Moscou, il rejoint l’Opéra d’État de Perm en tant que directeur artistique avant d’v être nommé directeur général en 1996. En 2003, il met en place et dirige le Festival international « Diaghelev Seasons : Perm –Peterburg-Paris ». En 2010, George Isaakyan prend la direction du Théâtre Musical National « Natalia Sats » à Moscou. Au cours de sa carrière, George Isaakyan a monté de nombreuses œuvres dont Carmen de Bizet, Eugène Onéguine et La Dame de Pique de Tchaïkovsky, Rigoletto, La Force du Destin, Othello et Aida de Verdi, Le Prince Igor de Borodine, Cosi fan Tutte de Mozart, Pierre et le Loup de Prokofiev, le cycle « Pouchkine dans l’Opéra », La Bohème de Puccini, entre autres. A l’étranger, il a présenté plusieurs productions dont Madama Butterfly de Puccini à l’opéra de Dublin, Die Fledermaus de J. Strauss à Riga, Don Carlo de Verdi à Osaka, La Bohème à Minsk et Almast de Spendiarov à l’opéra national d’Erevan. Il a reçu de nombreux prix dont le très célèbre « Golden Mask » en 2009 pour sa production de  L’Orfeo de Monteverdi et de nouveau en 2012 pour sa production de  L’Amour des Trois Oranges de Prokofiev. Il a reçu également le Prix d’Etat de la Fédération de Russie.

THÉÂTRE DES CHAMPS-ÉLYSÉES
15, avenue Montaigne
75008 PARIS

Réservations: ( CLIQUEZ )

3
juil

Chœur de Crimée à Toulouse

   Publié par: artcorusse   dans Evenements

 Concert le mardi 23 juillet à 21 h.

toulouse3

Le Chœur de Crimée est un chœur russophone qui a atteint une notoriété nationale et internationale. Il vient de la grande presqu’ île qui sépare la Mer Noire de la Mer d’Azov. Composé de 25 choristes, cet ensemble vocal a été fondé en 1995 par Igor MIKHAILEVSKYI, diplômé du conservatoire Prokofiev de Donetsk.

Le Chœur de Crimée se produit régulièrement dans les plus grandes salles de concert de la République Autonome de Crimée et d’Ukraine. Il a assuré les premières auditions publiques d’œuvres de compositeurs occidentaux, russes et ukrainiens interdits durant la période soviétique.

Le Chœur de Crimée a enregistré 8 disques dont le premier fut réalisé en France.
Il est aussi l’initiateur de nombreux projets de coopération culturelle comme Pays-Bas/Crimée/Pays-Bas ou encore Europe Unie, projets qui consistent à inviter des orchestres et des chœurs européens pour des tournées de concerts en Crimée et en Ukraine. Ainsi ont pu se produire en Crimée les chœurs de jeunesse allemands Juge Kantorei et Freiburg Juge Kantorei, les Lodz’s vocalists de Pologne, les ensembles français Voces Intimae et Crescendo, le chef d’orchestre néerlandais Chris Jobse et le pianiste Gary Goldschneider, l’organiste allemand Christoph Andreas Schafer, etc.

Ce n’est pas le hasard si un tel ensemble vocal a pu naître en Crimée, pays conquis mille huit cents ans avant notre ère par les Grecs qui lui donnèrent alors le nom de Tauride, d’après la tribu des Taures qui la peuplait. C’est par la Crimée, en effet, que le Christianisme, dans sa version orthodoxe, a, plus tard, été introduit en Russie.

Le Chœur de Crimée apparaît, de ce fait et naturellement comme le propagateur, par la musique, d’un message spirituel invitant les hommes de tous horizons à la foi, à la paix, à l’amitié et à la bienveillance mutuelle. Les artistes qui composent le Chœur de Crimée chantent et voyagent pour faire partager cet enthousiasme. Partout ils reçoivent l’appui d’associations et de mécènes sensibilisés à la musique et au chant sacré. De cette manière, ils assurent la diffusion internationale du chant choral russe dont ils entretiennent et pérennisent l’admirable réputation.

coro_crimea1

Igor MIKHAILEVSKYI a successivement  été diplômé de l’Ecole de musique de Slav’ank’s, du Collège de musique de Dzerjinsk et, enfin, du Conservatoire d’état Prokofiev de Donetsk. Après avoir obtenu son diplôme d’études supérieures, il a enseigné l’éducation musicale, les techniques de la voix et la direction de chœurs.

Il a reçu en avril 2002 le titre de Citoyen d’honneur des Arts de la République autonome de Crimée en remerciement de sa grande contribution au développement de la culture nationale des arts.

Fondateur du Chœur de Crimée dont il assure la direction musicale, Igor MIKHAILEVSKYI a conçu et exécuté quelques uns des programmes de musique les plus réussis et les plus appréciés d’Ukraine : L’Ange scellé de Shchedrin, Les Carillons de Gavrilin, Lagoda de Sviridov, Les Vêpres de Rachmaninov, Le Requiem de Gabriel Fauré, L’opéra folklorique Koupalo de Stankovitch,  Les chants de dévotion de Denissova, et tout dernièrement, la Liturgie de Saint Jean Chrysostome du compositeur ukrainien Mikhail Schukh.

saint-aubin-559243

L’Église Saint-Aubin est une église toulousaine qui se situe dans le quartier populaire de Saint-Aubin-Dupuy, à l’est du centre historique.
Massive, et sans clocher, cette église fut construite à partir de 1847 par l’architecte Jean-Marie-Thérèse-Auguste Delort sur un ancien cimetière dans un style qui marie arts gothique, roman et byzantin. C’est le plus gros chantier religieux du xixe siècle à Toulouse. Elle est ouverte en 1853.
Parfois, le dimanche, l’église est prêtée au culte orthodoxe.

Eglise St Aubin

45 Rue Pierre Paul Riquet
31000 Toulouse

Entrée: 10€, gratuit pour les moins de 12 ans.

Renseignements: ( CLIQUEZ )

1
juil

Dmitry Baevsky quartet à Paris

   Publié par: artcorusse   dans Evenements

Dmitry Baevsky est né à Saint-Pétersbourg, en Russie, en 1976.

Il a commencé le piano à six ans et a découvert sa passion pour la musique et la gravité comme un adolescent, quand il a ramassé un saxophone alto. En 1991, il entra au Collège de musique de Moussorgski à Saint-Pétersbourg et a étudié avec le jazz russe brillant saxophoniste Gennady Goldstein. Tout au long des années nonante, Dmitry Baevsky est apparu dans de nombreux clubs de jazz et des festivals internationaux à travers la Russie. En outre, il a participé et a remporté places prix dans plusieurs concours de jazz et classiques.

Dès son arrivée à New York en 1996, il a été admis au département de Jazz à la Nouvelle Université de l’école grâce à une bourse complète. Après avoir terminé l’université, Baevsky est resté à New York et est resté occupé à travailler au sein de la communauté locale de jazz de New York.

En 2005, il sort son premier CD en tant que leader “Introducing Dmitry Baevsky» (Lineage Records). L’album comporte des maîtres tels que Cedar Walton, Jimmy Cobb et John Webber.

Depuis lors, Baevsky effectuée et / ou enregistré avec des musiciens comme Peter Washington, Willie Jones III, Harry Allen, Peter Bernstein, Cedar Walton, Junior Mance, Dennis Irwin, Jeremy Pelt, Steve Williams, Joe Magnarelli, David Wong …

En 2009, il enregistre “Some Other Spring” (Rideau Rouge / Harmonia Mundi) lors d’une tournée avec grand guitariste Joe Cohn. En Septembre 2010, l’étiquette Sharp Nine Records libérés “Down With It”, un album mettant en vedette le trompettiste Jeremy Pelt ainsi que le courant quatuor membres Jeb Patton Dmitry (p), David Wong (b) et Jason Brown (dr).

En Mars 2012, l’album “The Composers” (Sharp Nine Records) a été libéré. Le groupe rassemble Peter Bernstein (g), David Hazeltine (p), John Webber (b) et Jason Brown (dr).

Tournées de concerts en France:

Vendredi 19 juillet 2013

Joly Jazz festival
Théâtre de Verdure
Lez Fontaines (59)

Mercredi 24 juillet 2013

Jazz Un festival Foix
Invité Carte blanche Alain Jean-Marie
Foix, France

Mercredi 31 juillet 2013

Duc des Lombards
Paris, France
Alain Jean-Marie, Kenji Rabson & Joe Strasser

Au Duc des Lombards le 31 juillet dans le cadre du festival “Nous n’irons pas à New york“. Il sera accompagné d’une rythmique de très haut vol: le pianiste Alain Jean-Marie, et les new-yorkais Kenji Rabson (cb) et Joe Strasser (dr).  Des places pour le festival sont à gagner chaque semaine sur le site www.nipany.com

1er Juillet.

Théâtres de Saint-Pétersbourg. Du 1er au 12 Juillet aura lieu le Festival International de la Danse OPEN LOOK 2013 , qui réunira le meilleur des meilleurs théâtres de Saint-Pétersbourg.   Le programme du festival ici .

19:00: La deuxième scène du Théâtre Mariinsky . Concert de la Philharmonie.

cristal

20:00: Club ” A2 “Concert du groupe Crystal Castles .

2 juillet

20h00: “Club A2″ . par ” Die Antwoord “.

20h00:Concert Hall Mariinsky  sous la baguette du violoniste Pinchas Zukerman .

3 juillet

20h00:Concert Hall “Mariinsky” . Concerto Quatuor d’Etat nommé Alexander Borodin.

4 juillet

Forteresse Pierre et Paul : L’ouverture de l’exposition sur l’histoire et le présent du club de football Pétersbourg “ZenithSaint-Laurent.

reindzer

Première de film:  The Lone Ranger “,” Société Elite “,” Pena jours . “

5 juillet

12h00: Plage de la forteresse Paul  . Du 5 au 7 Juillet concours de natation.

19h30: Conférence d’ Anatoly Wasserman ” Confrontation entre le commerces à l’ anciennes et les industriels .

21h00: Forteresse ” Korella . Reconstitution historique de la « forteresse russe Korela en 2013 .

6 juillet

48905

10h00: Centre d’exposition 6 et 7 juillet se déroulera “LArmada internationale de guerre”. Les résidents de Saint-Pétersbourg et les touristes pourront voir les navires de guerre de différents pays et même les visiter .

_dost2(1)

11h00:Musée Dostoïevski . En ce jour, l’espace entre le musée Dostoïevski et un monument à la zone Vladimir écrivain réincarné dans un coin de Pétersbourg du XIXsiècle, le festival “Jour de Dostoïevski 2013.” Faits saillants des activités de la Journée ici .

12h00: ParcAlexandre  , en face du chalet. 6 et 7 juillet sera un jour férié, le parc  Alexandre va se transformer en un royaume de fées.

16:00: Stade “Kirovec” Festival “Kaskarony .

19:30:Théâtre Mikhaïlovski La première de l’opéra  de Wagner “Le Vaisseau Fantôme“.

20h00; «Club astronaute . ” Concert Jeanne Aguzarovoj .

23h00:  “Gatchina” . Festival “Nuit de la musique à Gatchina – un concert de 5 heures de musique classique en plein air, sur la surface de l’eau Lac Blanc, au cœur du palais majestueuxde Gatchina .

7 juillet

milo(4)

13h00:  Divo Ostrov Festival des bulles de savon .

20h00: «Club des astronautes . “ Concert de “Snipers de nuit”.

20h00: Théâtre des Jeunes pour eux. Bryantsev . Spectacle de danse ” Frontière “.

20081121_rain

Château Michel . Exposition du sculpteur Andreï Ostashova .

8 juillet

20h00: Théâtre Mariinsky . Le ballet de Rodion Shchedrin “ Anna Karenine “.

9 juillet

20h00: Club A2 . ” Concert Joe Satriani .

10 juillet

19:00 Théâtre Mariinsky . “L’opéra Faust ».

ROSPHOTO . Vernissage de l’exposition “ Regeneration: Photographes de demain dès aujourd’hui . “

11 juillet

20h00, Concert Hall “Mariinsky” . Concert de l’un des pianistes les plus brillants de la scène musicale internationale Rudolf Buchbinder.

Château Michel . Vernissage de l’exposition “ Gravure sur métal en Russie. XVII – XIX siècle 

Premières: “ Pacifique à l’étranger “,” Avant minuit “,” King of Soho “,” Camille Claudel 1915 . “

12 juillet

Du 12 à 20 Juillet à Saint-Pétersbourg se tiendra III International Art Forum 2013 GraFFFest L’histoire et les événements du festival ici .

13 juillet

11h00: Palais des expositions . 13 et 14 juillet seront Festival de l’eau .

15h00: Stade “Arsenal”. Festival coloré 2013 .

14h00: Musée d’Etat “Pavlovsk” Ouverture du Festival international de la fleur et art du paysage “XIII Imperial Bouquet 2013 “, le festival aura lieu le 13 Juin et 14.

16h00: palais Elaginoostrovsky: Festival “Stereoleto, l’été en Stéréo .

14 juillet

14h00:Place de Moscou. « Bataille d’eau “.

16 juillet

19h00 Théâtre de la comédie musicale Opérette ” Le Comte de Luxembourg “.

iron

20h00: Palais de glace . Concert band Iron Maiden .

17 juillet

19h00 Palais de glace . Concert de Lana Del Rey  .

18 juillet

skulp(1)

Plage de la forteresse Pierre et Paul Du 18 Juillet au 31 Août aura lieu le “XII Festival International de sculpture sur sable” .

20h00: Club astronaute . Concert du groupe “Actions” .

Premieres: ” Esprit de patrouille “,” Tempête de la Maison Blanche , dessin animé “Turbo “.

19 juillet

21h00: Club ” Griboyedov . ” Concert de “ Oto “.

20 juillet

23h00: Club ” air “Lagrande fête des transe pays “Trancemission .

21 juillet

15h00 et 20h00:, Théâtre Mariinsky . musicale ” My Fair Lady “.

22 juillet

19h30: Théâtre Mikhaïlovski Le ballet ” Les Flammes de Paris “.

24 juillet

ross

Première du film ” Wolverine: The Immortal “.

12h00: Le port ” Hercules “L’ouverture de la semaine “St. Pétersbourg de yachts classiques .

26 juillet

14:00: Château Vyborg , Festival international de l’histoire militaire du château de chevalier – la reconstruction du Moyen Age . “

19h00: Club cap , Concert de Markscheider Kunst .

27 juillet

letaty

10h00: Beach Park 300e anniversaire de Saint-Pétersbourg . Kite Festival ” Voler est facile! 

12:00: Central Park Ode gastronomique du Festival ” FOOD!   .

13h00: Divo Ostrov  les 27 et 28 Juillet dans le Parc va se déroulet les  « Jours de sports extrêmes .

30 juillet

20h00: Club A2 . “ Concert de Fall Out Boy” .

31 juillet

19h00: Palais de la Culture. Leningrad Conseil municipal . ” Dovlatov & Jazz »– une soirée avec la participation d’Alexandre Filippenko David Goloshekin

Poursuite de l’histoire de l’univers magique de Schtroumpfs ” Les Schtroumpfs 2 “.

 

 

 

 .

1
juil

Saint Petersbourg célèbre le Jour de Dostoïevski

   Publié par: artcorusse   dans Informations

 Saint Petersbourg  célèbre le  2 juillet

“Jour de   Fiodor Dostoeïevski”  (1821- 1881)

Fiodor Dostoïevski

 

  •  11h00: promenade  à Saint-Pétersbourg dans les lieux ou Dostoïevski a été.près de Haymarket Square (les principales animations dans  la descente de l’escalier du métro “Сенная”) et Place St Vladimir animation  à l’entrée de la station de métro “Vladimir”. L’accés aux animations sont  gratuite.
  • 12h00-15h00: La célèbration pour Dostoïevski commencera   devant le monument à l’écrivain (Bolshaya Moskovskaya, 1) . Puis au carrefour Kouznetchnom le théatre de la Poupée interprètera pour les passants, un roman de Dostoïevski fantastique “le crocodile et autres raretés.”
  • 12h30 et à 14h00: Au   musée Dostoïevski (rue Kouznetchnii . 5/2) Le musée se compose de plusieurs départements: l’appartement du souvenir de l’écrivain, exposition littéraire consacré à la vie et les œuvres et  le Musée du Théâtre Dostoïevski, qui présentera spectacle intellectuel  .
  • 15h00: Festival littéraire se terminera par une cérémonie de dépôt de gerbe solennel devant le monument aux Fiodor Dostoïevski.

Renseignements: +7 (921) 422 2051

_dost4

30
juin

Ensemble “Cyrillique” en Pays d’Aix

   Publié par: artcorusse   dans Evenements

 

concert cyrillique

Ensemble de solistes de Saint Petersbourg
L’ensemble chante a capella. Le groupe est composé de solistes, ce qui lui permet d’interpréter également des soli de soprano, mezzo-soprano, de ténor et basse accompagnés de chants du groupe. Perpétuant ainsi les traditions russes du chant d’ensemble, « Cyrillique » inclut dans son répertoire les meilleures œuvres de musique sacrée, des mélodies de célèbres compositeurs russes, des chants populaires faisant partie du patrimoine folklorique russe. Plusieurs oeuvres interprétées par l’ensemble sont arrangées par son chef musical Ilya Demutski.

Chants sacrés et chants du folklore russe

Mardi 23 juillet 2013 à 20h30
Paroisse d’Eguilles
Place de la Mairie Eguilles

Mercredi 24 juillet 2013 à 20h30

eglise oblatz aix en provence
Eglise des Oblats

60, cours Mirabeau   AIX-EN-PROVENCE

" Située en haut du cours Mirabeau, la chapelle se trouve sur l’emplacement 
de l’ancien couvent des Carmélites (1625). L’édifice alors hors les murs, 
fut reconstruit de 1695 à 1701 sur des plans de Thomas Veyrier qui réalisa 
également la décoration. Son oncle fut un élève de Pierre Puget, architecte 
de la chapelle de la Vieille Charité de Marseille dotée d’une des premières 
coupoles ovales de la région. La chapelle des Oblats possède elle aussi 
une coupole elliptique couvrant la nef en croix latine, sans collatéraux, 
ce qui accentue l’effet de hauteur. Largement éclairée par un lanterneau 
et quatre œils de bœufs, elle repose sur des pilastres compositesà décor 
original. Deux bas-reliefs de Thomas Veyrier décorant initialement 
l’autel majeur, sont en dépôt au musée des Tapisseries.La façade des 
Oblats a été redessinée par Laurent Vallon en 1697, soulignée par une volée 
d’escalier. La chapelle est classée en 1911." 

Renseignements et réservations :

contact@datcha-kalina.com
Datcha Kalina Eguilles
04 42 92 68 78 / 06 20 97 35 68

Tarif : 15 €, Adhérents Datcha Kalina et Kibitka : 13€

RESERVATION ET PAIEMENT

Référence concert : CYRILLIQUE

Pour l’achat des billets en ligne une commission d’ 1 euro par transaction est à ajouter au tarif du billet.

Paiement en ligne promotion jusqu’au 18 juillet 13€50
soit 13€ et commission 0.50€

Vous pouvez réserver et payer en ligne en cliquant ci-dessous.

CLIQUEZ )

Puis remplissez le formulaire en ligne et suivez la procédure proposée.
Ce service proposé en collaboration avec le crédit Mutuel est entièrement sécurisé.
En savoir plus sur le paiement en ligne

Toutes les transactions passent de manière cryptée par le serveur sécurisé du Crédit Mutuel. Le fichier des incidents cartes est automatiquement interrogé et vous bénéficiez des dernières avancées technologiques en matière de sécurisation des paiements sur internet.

30
juin

Jazz à la Cantine Russe

   Publié par: artcorusse   dans Evenements

Jazz club 25 juillet 13

Kruzz est pianiste et arangueur. Il a débuté son parcours musical à l’école Dounaevsky à Moscou comme pianiste classique pour ensuite rejoindre la classe de jazz, où il a reçu l’enseignement d’Evgueni Grechischev. Il est l’un des piliers des Salons musicaux russes de Paris.

Alexei Derevitsky – russe d’origine, passionné par la basse. Il joue plusieurs styles musicaux : funk, soul, musique cubaine, musique tzigane, musique brésilenne, jazz manouche, fusion, be-bop… (https://www.lebonprofil.com/art-alexei-derevitsky-275.htm)

Vladimir Derevitsky – russe d’origine, batteur, percussionniste. Il a étudié la percussion et la batterie avec de grands noms de la musique brésilienne au conservatoire de Tatui (https://www.lebonprofil.com/art-vladimir-derevitsky-459.htm#.UaNHHmAAY24.facebook).

 

 “La Cantine Russe”

26 avenue de New York,
75116 Paris,
métro Iéna.

Entrée libre

Réservation fortement conseillée : resa@maxime-and-co.com ou Tel. : 06 42 86 78 97.

28
juin

Cosaques de Kouban à Corbeil-Essonnes

   Publié par: artcorusse   dans Evenements

A l’initiative de France-Russie-CEI-EB
Concert gratuit dans la cathédrale St Spire à Corbeil-Essonnes
à l’occasion du forum des professeurs de français venus de Russie et CEI

Le Groupe des Cosaques de Kouban

Concert gratuit dans la cathédrale
St Spire à Corbeil-Essonnes

le 11 juillet à 20 H 45

” Les Cosaques de Kouban “

Ensemble polyphonique orthodoxe.

Musique mystique et expressive, tessiture vocale qui donne le frisson, expression du tempérament de feu des chanteurs… au répertoire de ces chaleureuses voix slaves.
L’ensemble Kouban, dirigé par Mr Andréi KIKENA, ténor, formé au conservatoire national de Kiev, ancien chef de chœurs de l’Armée Rouge et directeur des chœurs de l’Opéra de l’Académie Nationale de Musique de Kiev, KOUBAN est un groupe de renommée internationale qui se produit dans les cathédrales et églises de France, Grande Bretagne, Belgique et Suisse. C’est un ensemble contemporain, puisant son inspiration aux sources mêmes de la tradition, réunissant les plus belles voix issues d’opéras prestigieux, tels Saint Pétersbourg, Moscou ou Kiev.

Le public aura l’occasion d’entendre  des chants liturgiques interprétés en russe puis en ukrainien, exécutés à capella, mirent en valeur les performances exceptionnelles des puissantes voix masculines, transportant leur public dans l’ambiance des grands monastères de l’Ukraine ou de la région de Novgorod.

Un programme composé :
de chants liturgiques orthodoxes russes issus des grands monastères de Kiev et Novgorod
d’œuvres de Tchaikovski, Rimski-Korsakov, Arkchangelski, Lvov
de chants populaires et traditionnels russes romances de Glinka, Varlamov.

” Ils ne sont que cinq, on entend vingt voix !

Cathédrale St Spire

L’église Saint Spire fut construite au 10ème siècle pour recevoir
les reliques de Saint Exupère,
 premier évêque de Bayeux, dont le nom fut par la suite déformé
en Saint Spire. Cette première église fut détruite et reconstruite du
12ème au 15ème siècle. La nef à 3 vaisseaux du 12ème a été voûtée d’ogives
aux 14ème et 15ème siècles. La tour-clocher ainsi que les chapelles
latérales datent des 13ème et 14ème siècles. La porte du cloître, en style
ogival, a été construite au 14ème, enfin le chœur gothique
à cinq pans date du 15ème siècle.

L’église Saint Spire devient cathédrale en 1966, avec la création du
département de l’Essonne.
 A l’intérieur on peut remarquer les boiseries et le mobilier
(chaire, buffet d’orgue, consoles…) du 17ème siècle ainsi que le gisant du
comte Haymon,maître d’œuvre de la première église et mort en 957.

Cathédrale St SPIRE

92 Rue Saint-Spire

91100 Corbeil-Essonnes

Entrée gratuite, concert à 20h 30

26
juin

Recherche lecteurs des œuvres complètes de Tolstoï

   Publié par: artcorusse   dans Informations

Le Musée d’État de Léon Tolstoï et ABBYY a annoncé le lancement d’un projet unique crowdsourcing “L’ensemble de Tolstoï en un seul clic” (chitaemtolstogo.rf), dont le but – de créer une version électronique de référence des 90 volumes des œuvres complètes de Léon Tolstoï .

Mme Fekla Tolstaïa à droite lors de la conférence de presse .

Les Musées Léon Tolstoï de Moscou et de Iasnaïa Poliana, en collaboration avec la société ABBYY vont numériser les œuvres complètes de Léon Tolstoï y compris des lettres inédites.

Les œuvres de Léon Tolstoï circulent sur internet mais il s’agit des textes qui n’ont pas été vérifiés. L’édition des œuvres de Tolstoï en 90 volumes est le recueil académique le plus complet à l’heure actuelle, bien qu’il soin légèrement obsolète. Le dernier volume est paru en 1958, c’est-à-dire il y a plus d’un demi-siècle, et son tirage est très limité. C’est une rareté bibliographique loin d’être accessible“, a déclaré Mme Fekla Tolstaïa, directrice du département développement du Musée Tolstoï de Moscou.

Le site du projet sera publié quelques articles et des faits intéressants de la vie de l’écrivain, ainsi que la présentations des participants les plus actifs. À la fin du projet sont ceux qui mettront à l’épreuve la plupart des pages recevront des prix de ABBYY, le Musée d’État de Léon Tolstoï et partenaires: e-books ONYX BOOX, des certificats pour l’achat de livres de «LitRes” programme ABBYY FineReader, ainsi qu’une excursion de deux jours à Iasnaïa Poliana, qui ne manquera pas de plaire aux fans de l’écrivain.

Léon Tolstoï.

Pour tout lecteur bénévole intéressé: ( CLIQUEZ )

26
juin

Musique en L’Ile 2013

   Publié par: artcorusse   dans Evenements

Eglise Saint Germain des Prés

23 St Pet

Nouvelles Voix de St Petersbourg.

Mardi 23 juillet et Dimanche 11 août à 20h45.

Le CHŒUR des NOUVELLES VOIX de SAINT-PETERSBOURG. Russie

Voix mixtes. Direction : Yulian DANSHIN

Un Soir au Musée de l’Ermitage

Chœurs orthodoxes russes. Chants poétiques et populaires de Russie

Prix : 23 €. 19 €. 14 €

Eglise Saint-Louis-en-l’Ile

marani

Dimanche 28 juillet à 16h.

L’Ensemble de Polyphonies Géorgiennes MARANI

Voix d’hommes. Direction : Tariel VATCHADZE

Polyphonies sacrées et profanes de Géorgie

Prix  : 23 €. 19 €. 14 €

23
juin

Saint Nicolas à Nice rouvre ses portesle 1er juillet 2013

   Publié par: artcorusse   dans Brèves

La cathédrale russe Saint Nicolas  de nouveau rouverte dès le début juillet.

Cathédrale orthodoxe russe Saint Nicolas de Nice © DR

La cathédrale a été construite en 1912 sur les villas Bermont, site de la station principale de la Côte d’Azur. A savoir qu’en 1865 est décédé tsarévitch Nicolas Alexandrovitch. Le terrain sur lequel le temple a été construit fut acquis par Alexandre II. Dans les années 1920, l’association orthodoxe de Nice a commencé à gérer la cathédrale. La Cour de cassation, la plus haute juridiction française, a mis un terme mercredi au litige portant sur la cathédrale orthodoxe Saint-Nicolas de Nice, en confirmant la propriété de la Russie sur cette église, ses biens et le terrain qu’elle occupe, ont annoncé les médias internationaux.
En janvier 2010, le tribunal de grande instance de Nice a reconnu la Russie propriétaire de la cathédrale. Cette dernière était également revendiquée par l’Association cultuelle orthodoxe russe de Nice (ACOR), qui l’avait gérée de 1923 à 2010. L’Association a fait appel de cette décision.
Le 19 mai 2012, la Cour d’appel d’Aix-en-Provence a confirmé les droits de propriété de la Fédération de Russie sur la cathédrale en rejetant l’appel de l’ACOR. Cette dernière a déposé un pourvoi en cassation.
L’arrêt de la Cour de cassation a mis un terme au litige qui dure sept ans.
Inaugurée en décembre 1912, la cathédrale Saint-Nicolas est la plus grande cathédrale orthodoxe russe en dehors de la Russie. Elle est désormais rattachée au diocèse orthodoxe russe de Chersonèse du Patriarcat de Moscou et de toutes les Russies.

De gauche à droite : L’Archiprêtre Nicolas Ozoline, Recteur de la Cathédrale
Saint-Nicolas de Nice, Alexandre Orlov, Ambassadeur de la Fédération de Russie
en France, Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice
Côte d’Azur, et Eric Ciotti, Président du Conseil général des Alpes-Maritimes.
Crédit photo : ©Ville de Nice/Pricillia Renou-Tallon

Faisant suite au souhait légitiment exprimé par les professionnels du tourisme de Nice et de la Côte d’Azur en ce début de saison touristique, le Maire de Nice Christian Estrosi a obtenu de la Fédération de Russie la réouverture du site de la Cathédrale Saint-Nicolas au public.
La Cathédrale Saint-Nicolas, fleuron du patrimoine de la Côte d’Azur, présente, en effet, un fort attrait touristique.

Elle est un des sites les plus visités de la  Côte d’Azur (273 427 visiteurs en 2010, selon l’Observatoire CRT Riviera Côte d’Azur).

Adresse de la Cathédrale Saint-Nicolas de Nice :

Avenue Nicolas II, 06000 Nice.
Ouverture dès le 1er juillet tous les jours de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Entrée libre.

21
juin

Larissa Noury au “Tapis rouge” à Colombes

   Publié par: artcorusse   dans Evenements

Renseignements concernant Larissa Noury:

Sur le site Artcorusse: ( CLIQUEZ )

“LE TAPIS ROUGE”

9, rue de la liberté  92700 Colombes

Renseignements et Inscription: 01 47 81 24 91
Accès : Gare SNCF de Colombes –  Départ Gare Saint-Lazare

Près de la Mairie.

20
juin

35ème Festival International du film de Moscou

   Publié par: artcorusse   dans Informations

Ses organisateurs ont l’intention de privilégier les films des réalisateurs russes. C’est ainsi que les spectateurs verront dans le cadre des programmes russes 25 longs-métrages, 24 documentaires et une cinquantaine de courts-métrages.

Invités lors de l’ouverture du 35ème Festival international .

Le programme russe sera traditionnellement présenté à la Maison du cinéma de Moscou du 21 au 28 juin. Bien qu’aucune compétition ne soit prévue, la Fédération des clubs de cinéphiles attribuera comme toujours un prix au film de son choix.

Le film en ouverture est “La Guerre des mondes Z”.

Cette année le festival attend environ 500 invités de l’étranger, notamment les acteurs Gérard Depardieu, Christian Slater, Costa Gavras , Gabriele Salvatores, Sophie Blondie et bien d’autres.
Dans le programme de la compétition principale de trois peintures russes – Le rôle de Constantine Lopushansky, “Judas” Andrew Bogatyreva et «Slipping” Anton Rosenberg. Rôle” raconte l’histoire d’un acteur Plotnikov pendant la guerre civile en Russie soviétique. Dans le rôle principal Maxim Sukhanov. “Judas” est une réalisation de  Leonid Andreyev “Judas Iscariot”. “Glissant” – sur le drame existentiel de la vie russe contemporaine, où les héros sont des «loups-garous en uniforme.”

Qui obtiendra la statue de “St George”  cette année au Festival du film grand prix international ?

Le jury se compose: des cinéastes Mohsen Makhmalbaf (Iran) et Ursula Mayer (Allemagne), Le président du Festival de Pusan ​​International Film en Corée, Dong-Ho Kim, les acteurs Sergei Garmash et Zurab Kipshidze. et du Président du jury – M.Mahmalbaf.

Fims à voir absolument:

“Éternel retour”

Réalisateur: Kira Mouratova

22 juin 20h15 cinéma “Octobre”, Hall 7

Après la mort de Herman et Balabanov ,Kira Muratova reste, peut-être, le classique incontestédu cinéma d’auteur russophone. «Éternel retour» a participé au Festival du Film de Rome l’année  dernière, les critiques ruses furent enthousiastes. Au centre de l’intrigue, un triangle amoureux, mettant en vedetteles artistes de Kira Mouratova: de Renata Litvinova à Alla Demidova et de Tabakov à Sergei Makovetskiy. Une chance unique de voir ce film sur le grand écran.

“Eli”

Réalisateur: Amat Escalante

23 juin 22h30, cinéma “Octobre”, Hall 7

24 juin 22h15, cinéma “Octobre”, Hall 5

Un des films les plus controversés du dernier Festival de Cannes – par exemple, en montrant certains téléspectateurs presque réalisées de la salle. Dans le film, une adolescente tombe amoureuse d’un flic brutal qui vole quelques kilos de cocaïne et elle s’enfuit avec son jeune amant. Une grande partie de la distribution de ce film de  105 minutes présente la description  physiologique et psychologique de ce couple étrange. Ce film a obtenu le Prix du meilleur réalisateur au Festival de Cannes.

“A touch of sin”

Réalisateur: Jia Chzhanke

22 juin 22h30 cinéma “Octobre”, Hall 1

25 juin 22h15, cinéma “Octobre”, Hall 9

Jia Chzhanke – sinon le plus important, mais certainement le plus connu à l’étranger comme  régissseur représentant  de la modernité chinoise. Son “Still Life” a remporté le précédent film de Venise “Plate-forme” après le fait nommé l’un des meilleurs films. “A touch of sin” -film traditionnel pour le cinéma de Jia Chzhanke composé de plusieurs histoires courtes. Prix du meilleur scénario au Festival de Cannes.

“La connexion française”

Réalisateur: William Friedkin

24 juin 22h30 été “Pioneer”

26 juin 18h30 cinéma “Octobre”, Hall 6

Film classique du Nouvel Hollywood dans la compilation des hits du festival  peut sembler un peu étrange. Cependant, le Festival international de Moscou  a toujours été célèbre non seulement parce qu’il se déroule  un mois après Cannes mais il donne  l’occasion de voir les grands films du festival , mais également ses rétrospectives. Cette année au Festival du film de Moscou propose  un programme “Golden Collection« XX Century Fox, “qui est une collection de la célèbre filmathèque d’ Hollywood.

“Bergman et Magnani. volcans de guerre “

22 juin 13h00 cinéma “Octobre”, Hall 8

L’histoire de la façon avac la quelle travailla le grand metteur en scène Roberto Rossellini, Anna Magnani pour Ingrid Bergman. Epoque ouil y avait  une source inépuisable de sujets pour la chronique scandaleuse des deux côtés de l’océan. En 2012, l’Italien Francesco Paterno a réalisé un documentaire dans lequel cette histoire est étudiée en détail. Non sans les coïncidences étonnantes et des détails incroyables détective théâtre. “Bergman et Magnani” – un film sur le fait que la vie jette souvent des histoires que le film n’a pas rêvé.